opération espadon •• beckett

Billy Catwright
mage level 42
mage level 42
Billy Catwright
Messages : 636
Points : 809
opération espadon •• beckett Sam 6 Jan - 16:25


Opération Espadon

Une ombre furtive se glissa jusqu'au cinquième étage et, dissimulée derrière une des nombreuses étagères dans le couloir, jeta un regard tout aussi furtif à son objectif. L'ombre passa comme un ninja devant la salle de bains des préfets, vide, et la salle d'arithmancie, abandonnée durant les Fêtes. Son objectif était en vue lorsque l'ombre furtive trébucha sur un livre.

"Ah, f-f-f... merde !" grommela un petit bonhomme en sweat à capuche bleu marine.

Oui, l'ombre furtive n'avait pas trouvé de vêtements plus sombre. Chut. Le faux ninja sautilla sur un pied le temps de se stabiliser et jeta un regard noir au bouquin qui traînait en dehors de son étagère. Il le remit tout de même en place, parce que. Enfin la silhouette pas très furtive mais plutôt petite atteignit la porte de la salle des ordinateurs, et l'ouvrit. Elle jeta un coup d'œil à l'intérieur pour voir si elle était seule. Puis elle enleva sa capuche qui lui dissimulait la vue et re-jeta un coup d'œil pour voir mieux. Ensuite seulement elle entra et, à pas de loups, alluma chaque écran. Toutes les machines étaient en veille prolongée pendant les Fêtes. C'était triste, mais même le ninja en herbe avait eu mieux à faire que de jouer aux mmo rpg pendant les vacances de Noël. Comme par exemple s'empiffrer de chocolat. En même temps il fallait bien qu'il noie son chagrin quelque part, la dernière extension de World of Warcraft, Stormwind Sorrows, avait été retardée, ENCORE, et il n'avait pas pu la recevoir à temps pour Noël. Il allait devoir attendre son anniversaire.
Bon, c'était dans même pas un mois, mais quand même. Les développeurs avaient annoncé un nouvel arc narratif incluant Anduin (Wrynn pas Lothar) et Billy, euh, pardon, l'ombre furtive rêvait de latter sa petite tronche de prince charmant depuis qu'il s'était mis à Hearthstone et que, clairement, il morflait contre les decks prêtres. M'bref.

Seuls les écrans luisaient dans la pénombre, rendant l'ambiance mystérieuse à souhait. Le ninja prit place dans un des sièges de bureau confortables, sortit un paquet de chips et commença à grignoter en attendant son partenaire de mission. Vers 18h, quelques coups se firent entendre. Le ninja articula entre deux Curly :

"M-mot de passe ?"

La porte s'ouvrit. Le siège se tourna lentement et en grinçant vers le nouveau venu. Billy Catwright, nonchalamment assis en arrière, caressait sa mygale en toisant le presque inconnu avec un air de méchant de James Bond :

"Je vous attendais, Mr. WanderDude."  

L'Opération Espadon pouvait commencer.
Beckett Campbell
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Beckett Campbell
Messages : 619
Points : 1402
Re: opération espadon •• beckett Dim 7 Jan - 0:45


Hackerman et DarkWizard666
Mischief managed
L'heure était venue.
Il était temps pour Wanderdude de finalement rencontrer le mystérieux et memesque DarkWizard666, compagnon de messagerie et camarade de Poudlard semblerait-il... Cela faisait un moment qu'ils communiquaient par message sans savoir rien de l'un ni de l'autre... Si ce n'est qu'il n'aimait pas les équipes de Serpentard et Gryffondor.
Qui était DarkWizard666 ? Etait-ce quelqu'un avec un sens de l'humour prononcé pour choisir un tel pseudo ? Un Jeankevindu42 pour choisir un tel pseudo ? Un homme ? Un femme ?! Tant de possibilités... Un professeur ? Ce serait quand même gênant...

Beckett était rentré plus tôt des vacances. Noël était passé, son père travaillait, rentrait tard, pas le temps pour avoir un gamin dans les pieds. Entre explorer son nouveau quartier, compter les caisses de Nassim entreposées dans sa chambre et trafiquer les ordinateurs de l'école, le choix était vite fait ! Direction Poudlard, à errer dans ses couloirs vides et profiter des salles communes enfin calmes.
Il avait rendez vous dans la salle informatique à 18h. Pour occuper sa journée d'ici là, il n'avait que fait la sieste dans la salle commune de Serpentard. Et quand l'heure arriva, il se mit en route.

Lui n'avait pas fait attention à porter quoique ce soit de discret si ce n'est son éternelle chemise ample à carreau. Le confort avant tout.
Il veilla cependant à vérifier qu'il n'était pas suivi, avant de frapper à la porte. M-mot de passe ? Peut-être l'avait-il surpris en plein visionnage d'une vidéo compromettante...

- Comment est votre blanquette ?

Les meilleurs mot-de-passes, bien sûr. La qualité, sinon rien.
Le jeune homme ouvrit doucement la porte. L'ambiance était mystique, la salle éclairée d'un bleu informatique provenant des écrans. Une chaise se tournait lentement, quelqu'un assis en train de caresser... Beckett ne voyait pas très bien de quoi il s'agissait dans cette pénombre, mais la référence fut comprise : il était James Bond et avait surpris le méchant dans son QG. Il afficha un large sourire, ravi de cette mise en scène.

- Finalement on se rencontre, DarkWizard666...


Il referma la porte derrière lui. Il n'avait pas une voix jeune quand même ? Beckett s'approcha, pour mieux découvrir l'identité de son correspondant. Un gamin. Wow, il ne s'attendait pas du tout à cela. Déconcentré mais loin d'être déçu, il croisa les bras, affichant un sourire en coin.

- Tu ne devrais pas déjà être au lit ?

Subtile blague pour ne pas dire "oh mon dieu, t'es plus jeune que je le croyais". Rien dans ses messages ne laissaient véritablement transparaitre son âge, et sa connaissance du meme était impressionnante... Mature malgré tout ?
Aussi, il remarqua la mygale, enfin. Tiens, lui aussi devrait en profiter pour emmener son furet de temps en temps.

- Sympa, l'araignée.

Il rapprocha une chaise et s'y installa.

- Alors, c'est quoi ton pseudo par défaut ?

Beckett s'autorisait finalement des blagues de nerd. Bon sang, que cela lui manquait... Les sorciers ne comprenaient rien à rien à ses références ! DarkWizard, lui, avait l'air de baigner dans le même univers que lui.
Codage par Libella sur Graphiorum
Billy Catwright
mage level 42
mage level 42
Billy Catwright
Messages : 636
Points : 809
Re: opération espadon •• beckett Jeu 25 Jan - 17:22


The name is Bond. James Bond

Billy était très fier de sa mise en scène. Elle lui avait demandé beaucoup d'efforts, et pas seulement pour ne pas bafouiller. Il était tellement content de participer à cette mission qu'il devait se retenir de ne pas sautiller sur sa chaise. Lorsque WanderDude aka son partenaire de crime apparut, Billy fut 1) content de constater qu'il avait retenu le mot de passe, 2) satisfait qu'il réponde à son salut sur le même ton, mais 3) pas surpris car il avait constaté que cet élève, qu'il appelait mentalement the meme master, avait beaucoup d'humour. C'est donc avec un sourire qu'il répondit à sa question, pas vexé pour un sou, peut-être même légèrement fier de son petit effet :

"P-peut-être que j'y serais si on était pas dans le Tardis. Le temps n'a pas cours ici", affirma Billy avec un air beaucoup trop sérieux.

Il se dérida instantanément quand WanderDude complimenta son araignée. Les remarques positives sur Bettie avaient toujours cet effet-là et Billy se leva de sa chaise avec enthousiasme pour venir à la rencontre du Serpentard :

"Ouais, t-t'as vu ! Elle est belle, hein ?" Il caressa sa petite mygale avec un sourire un peu niais, avant de reporter son attention sur son partenaire de crime : "M-mon nom est Catwright. Billy Catwright. Et toi, agent spécial WanderDude ?"

Billy fit glisser Bettie dans la capuche de son sweat et se rassit dans le siège qu'il avait élu comme plus confortable de l'année 2027. Il lui fit faire un tour complet avant de le faire pivoter face à l'écran de l'ordinateur le plus proche.

"C... c'est cool de te voir en-en vrai. Même si je t'imaginais pas à Serpentard", ajouta-t-il après un instant de réflexion, un petit sourire au coin des lèvres.

Il était clair maintenant qu'il avait déjà croisé celui qu'il connaissait sous le nom de WanderDude dans les couloirs ; il lui semblait même qu'il faisait partie de l'équipe de Quidditch des Vert et Argent. Mais ils ne s'étaient jamais adressé la parole alors c'était tout de même une expérience étrange. Billy fit craquer ses doigts et sortit l'ordinateur de son mode veille pour lancer un moteur de recherche. Une pensée le traversa, quelque chose comme un très vague remords. Ce qu'ils s'apprêtaient à faire était-il bien légal ? Billy n'avait rien lu dans le règlement qui aurait pu l'inquiéter. Personne n'était censé toucher aux paramètres des ordinateurs, non parce que c'était illégal, mais parce que ça tenait du bon sens. Ce qui était rassurant. Pas d'interdit, pas de limite.

"Pendant qu'on y est, j-je me di-disais qu'on pouvait mettre à profit notre f-f-fibre art-tistique et changer tous les fonds d'écran."

Un grand sourire avec remplacé son expression maligne. Un sourire de sale gosse.
Beckett Campbell
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Beckett Campbell
Messages : 619
Points : 1402
Re: opération espadon •• beckett Ven 26 Jan - 18:33


Hackerman et DarkWizard666
Mischief managed
La référence au Tardis lui arracha un large sourire amusé. L'homme qu'on appelait Wanderdude était on ne peut plus heureux de rencontrer son correspondant, agréablement surpris de voir que la jeunesse qui l'enterrera un jour n'était pas si désespérante, cultivée e pleine de ressources, ainsi que de références. Sans parler d'un animal de compagnie plutôt badass, même s'il préférait son adorable furet qui ne manquait pas de vivacité.
Il réalisa finalement le tic de langage du blondinet, et se garda tout commentaire : Billy était au courant, pas la peine de lui faire une remarque. Tant qu'il était clair...

- Campbell. Beckett Campbell.

Oh, glisser son animal dans sa capuche ? Futé... Il allait devoir tenter ça avec Hal, voir s'il pouvait enfin l'emmener dans ses aventures.
Il s'avança vers les ordinateurs et s'installa dans l'un des sièges tranquillement, alors que le blond tournait dans le sien.

- J'aurais jamais cru qu'un pouffsouffle ait une telle connaissance des memes... Je suis impressionné, vraiment ! J'en connaissais pas la moitié quand j'étais jeune et innocent. Mais oui, c'est cool de voir qui se cache derrière DarkWizard666.

Beckett lui adressa un regard en coin amusé. Il n'était pas fort au courant des effectifs des autres maisons, encore moins lorsqu'il ne s'agissait pas de sa propre année. Mais il avait déjà entendu le jeune garçon commenter les matchs, une vraie terreur.
Heureusement pour lui, lord des matchs il était trop concentré pour entendre ce qu'il disait... Il pourrait hurler dans le micro à quel point Beckett était le plus pitoyable joueur de quidditch ou encore terriblement déconcentrant une fois les cheveux au vent, il ne serait même pas au courant.
Voilà que Billy proposait une nouvelle idée. Un fond d'écran ? Talent artistique ? Beckett n'avait rien d'artistique, juste le don de s'attirer des ennuis. Mais il n'allait pas reculer devant un tel défi !

- Tu veux dire... Avec paint ? Tu as une idée déjà ?

Sinon, il aurait mit doggo comme fond d'écran.
Beck sortit ensuite de sa poche un porte clé. Pas n'importe lequel, un porte-clé usb, qu'il brandit avec un sourire fier de lui. Si ça, ce n'était pas un gadget low cost de hackeur du dimanche !

- Après, j'ai une petite sélection de musique de démarrage à te faire écouter après, tu m'en diras des nouvelles !

Il déposa les clés usb, les glissant sur le bureau vers lui comme s'il s'agissait des secrets du capitole ou du CSI, avant de se pencher vers l'ordinateur qu'utilisait Billy.

- Montre moi tes talents, Picasso.
Codage par Libella sur Graphiorum
Billy Catwright
mage level 42
mage level 42
Billy Catwright
Messages : 636
Points : 809
Re: opération espadon •• beckett Jeu 29 Mar - 15:19


So I herd u liek mudkips

C'était un peu bizarre pour Billy de rencontrer WanderDude en vrai, déjà parce qu'il n'avait pas l'habitude de faire la connaissance des gens avec qui il parlait sur internet. La majorité était les membres de sa guilde et il y avait peu de chances qu'ils soient à Poudlard comme lui (les amis que Billy ramenait de force sur le jeu ne comptaient pas). Ensuite parce qu'à force de discuter avec WanderDude par messages interposés, il avait l'impression de bien le connaître sans le connaître, c'était un sentiment étrange mais intéressant. Billy ne pensait pas avoir d'immenses attentes concernant Beckett, puisque c'était comme ça qu'il s'appelait, et d'un autre côté il se demandait s'il était comme il l'imaginait. Il leva les pouces en souriant :

"C-content de te r-rencontrer enfin, agent Campbell."

Nous allons faire de grandes choses ensemble, agent Campbell.

Il y avait autre chose que Billy trouvait étrange mais il lui fallut un peu plus de temps pour réaliser ce dont il s'agissait. Beckett prit place à côté de lui pendant que le Poufsouffle tournait dans son siège, impatient de commencer et tenant de moins en moins en place. La remarque de Beckett le fit sourire parce qu'il avait lui aussi des préjugés débiles sur les autres maisons, le genre de trucs qu'il aimait souligner mais auxquels il ne croyait pas vraiment en vérité.

"J'ai a-appris des m-meilleurs" répondit-il avec un air faussement prétentieux et un clin d'œil très appuyé.

Il se demandait ce que Beckett entendait par "jeune et innocent". Est-ce qu'on pouvait vraiment être innocent sur internet ? Ouais... Il y avait des sombres recoins de la Toile que Billy n'avait jamais exploré justement parce qu'il était jeune. Il avait vu assez de trucs pour savoir qu'il y avait des choses qu'il valait mieux ne pas découvrir avant d'être prêt mentalement, quel que soit son âge. Ou ne pas découvrir du tout. Billy ne se sentait pas très mature malgré qu'on lui fasse parfois remarquer le contraire. Il se connaissait bien, il savait qu'il était trop jeune pour un tas de trucs. C'était peut-être ça, la sagesse.

Billy cliquait sur le menu "Démarrer" de l'ordinateur quand Beckett lui demanda s'il comptait utiliser Paint. Il lui jeta un regard et fit glisser la souris sur l'icône du logiciel de dessin en guise de réponse, les lèvres pincées. Il retenait un ricanement amusé.

"M-me suis dit qu'on pouvait cu-customiser des m-memes avec des c-couleurs flash, mettre du t-t-texte en Co-comic Sans, ce genre de ré-références", expliqua-t-il en créant un nouveau fichier.

Il faisait des petits ronds avec sa souris pendant que son partenaire de mission sortait une clef usb. Oh, il était venu préparé ! Billy haussa un sourcil impressionné.

"Cool..."

Il prit la clef de Beckett comme s'il s'agissait du code de la bombe atomique américaine et la glissa précautionneusement dans l'ordinateur. Il lança ensuite une recherche pour chopper quelques fonds d'écran à customiser. Il pianota sur le clavier pour chercher quelques meme sur Google images. Il demanda conseil à Beckett sans quitter l'écran des yeux :

"Tu penses qu-quoi de ça ?"

Spoiler:
 

Billy aimait bien la première mais la deuxième offrait plus de possibilités. Le petit Poufsouffle se gratta le menton, plongé dans une grande réflexion. Il savait qu'ils pouvaient faire de grandes choses avec Pepe the frog aussi, mais lesquelles ? Il gribouilla distraitement le doc paint en réfléchissant et une autre idée le frappa. Il la retourna plusieurs fois dans sa tête et un sourire timide finit par franchir ses lèvres :

"Je viens de p-penser à un t-t-truc."

Il ne regardait pas Beckett en parlant, il avait remarqué qu'il avait plus de facilité à communiquer comme ça. Peut-être parce qu'il avait avant tout l'habitude de lui parler par messages interposés. Il bégayait moins. Mais il n'était pas sûr que son idée lui plaise.

"On... on pourrait m-mettre du texte et puis... et puis auss-si si-signer avec un mot ou une ré-référence p-particulière, p-pour que nos victimes com-comprennent que c'est la m-même personne qui est derrière t-t-tout ça. Tu vois ?"

Ce faisant, il ouvrit la clef usb pour découvrir ce que Beckett avait préparé. Peut-être même qu'ils pourraient accorder le fond d'écran au son de démarrage, quelque chose qui rendrait leur méfait encore plus flagrant... et diabolique.
Beckett Campbell
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Beckett Campbell
Messages : 619
Points : 1402
Re: opération espadon •• beckett Ven 20 Avr - 1:17


Hackerman et DarkWizard666
Mischief managed
Beckett sourit. Lui aussi était ravi de découvrir le vrai visage de Darkwizard666. Jeune certes, mais cela n'empêchait pas le Serpentard de se sentir à l'aise. Naturellement familier avec tout le monde, c'est comme si lui, il le connaissait déjà un peu; ils avaient déjà échangé de nombreux memes ! L'age importait peu, quand on parle le même langage.
Son bégaiement était même presque agréable à entendre. C'était différent et forçait l'attention, lui qui se concentrait rarement...

Du comic sans. L'arme ultime. Billy savait de quoi il parlait, c'était un vrai. Le comic sans allait tuer les connaisseurs, c'était parfait !
Le jeune homme pouffa de rire aux deux memes. Il se racla la gorge et, s'installant dans le fond de son fauteuil forçant un air sérieux, arquant un sourcil, faisant aller son regard du jeune garçon aux memes.

- Je vois que nous avons affaire à un fin connaisseur, deux grands classiques de l'age d'or des memes... Pepe et Bob l'éponge carré... Très bon choix, Darkwizard666. J'ai un penchant pour Pepe.


Le jeune génie venait d'avoir une idée. Beckett était toute ouïe, se penchant une nouvelle fois vers l'écran. Beck en était convaincu, ce gamin avait un grand futur devant lui en terme de troll.  Il était presque fier, alors qu'il n'y était pour rien. C'est juste qu'en plus qu'avant être un trouble fête, il était ce type relou sur internet, qui  connaissait les memes et comment faire rager les gens sur les jeux vidéos. Ce serait dommage que ce monde magique gâche un tel potentiel !

- Oh mon dieu, ce serait énorme ! On s'appellerait comment ? Ou bien on garde nos pseudo ? On les mixe ? WanderWizard666 ?


Il prit une pause, plissant les yeux. Mixer les noms, c'était bien un truc de fanfiction. Il n'avait pas envie de finir en prison ! L'islandais se racla la gorge, retournant dans le fond de son fauteuil, pensif. Pepe... Du comic sans. Que pouvaient-ils bien écrire ? L'inspiration lui venait difficilement... Une blague sur Gryffondor ? Pas sur Pouffsouffle, sinon il subirait le courroux du gamin !

- Quand personne n'a la référence de ton meme.


Beckett plissa les yeux. Utiliser un triple meme, et que les élèves de Poudlard ne comprendront pas malgré la popularité de l'ensemble... Une private joke incroyable. Mais personne ne comprendra.
L'histoire de sa vie.

-  Ou dans le genre accessible aux noobs, "quand tu crois le prof absent mais il est juste en retard".

Il resta un moment silencieux.

- J'aurais adoré qu'à chaque fois qu'on appuie sur une touche de clavier, un bruit en sorte. Tu imagines un peu ? Ce serait tellement parfait...


Il avait quelques connaissances en technologie mais n'était pas si doué. Un sourire rêveur apparut sur ses lèvres.

- Peut-être que c'est possible avec la magie...



Contenu de la clé usb:
 
Codage par Libella sur Graphiorum


@Billy Catwright Désolé du temps pls c'est pas fort passionnant/long mais je voulais pas te faire attendre plus longtemps aled
Billy Catwright
mage level 42
mage level 42
Billy Catwright
Messages : 636
Points : 809
Re: opération espadon •• beckett Mar 9 Oct - 22:32

HJ:
 

Meme is my language
La page paint ouverte sur les deux meme éclairait le visage très concentré de Billy, qui passa ensuite sur le contenu de la clef USB. Il n'eut pas besoin de cliquer sur les titres pour reconnaître les références de son comparse.

"T-t'as regardé dans mon mp3 av-avant de venir ou quoi ?" marmonna-t-il en cachant un demi-sourire dans la paume de sa main.

Il cliqua au hasard pour écouter un petit bout de Simon & Garfunkel. WanderDude, enfin Beckett, appréciait ses idées et reconnaissait son talent de jeune troll en devenir. Billy était si fier. Il ne put s'empêcher de décocher un sourire rayonnant à son partenaire de crime : c'était parti pour du Comic Sans sur Pepe ! Restait à savoir quelle réplique ultime achèverait leur œuvre d'art. Un grand classique ? Ou quelque chose que tout le monde pourrait comprendre ? Humm… le choix était plus difficile qu'il n'y paraissait. Mais avant tout, il fallait penser au futur : ils ne pouvaient pas commettre un méfait, pardon, une œuvre d'art aussi sublime, sans la signer ! Pour la postérité ! Billy hocha la tête avec un air faussement sérieux :

"J'verrais bien un truc p-plus classique, genre L.D.T., Ligue des T-trolls, ou un autre truc com-com-complètement in-inventé, pour que les gens se demandent c'que veulent dire les lettres… mais j'sais pas..."

Il se gratta le menton, en pleine réflexion. Bettie escalada le col de son sweat et vint lui chatouiller la joue. Billy lâcha un petit rire et caressa distraitement sa mygale pour la calmer. Il n'avait pas très envie qu'elle parte à l'aventure dans la salle des ordinateurs, elle risquait de se perdre au milieu des câbles. Si on la trouvait là le jour de la rentrée, ce serait un beau troll pour tous les arachnophobes, mais pas sûr que Bettie s'en sorte sans dommages collatéraux. Un sort sauvage était si vite arrivé… Beckett lui faisait part de ses idées de slogans et Billy se gratta le crâne en réfléchissant, emmêlant sa tignasse qui vivait déjà bien sa vie. Les deux idées étaient bonnes. Et qu'entendait le Serpentard par mettre des bruits sur le clavier ? Genre… des sons gênants ? Billy pouffa de rire dans sa manche (l'imagination des 12-13 ans, un véritable fléau), avant de se pencher sérieusement sur la dernière question. La magie, hein ? Il n'avait pas encore eu l'occasion d'étudier le lien entre magie et technologie en cours, mais il y avait des chances qu'il se dirige vers cette option lorsqu'il serait plus âgé. C'était un domaine qui offrait beaucoup de possibilités, et trop peu exploité en plus ! Billy laissa son esprit vagabonder encore un peu tout en continuant de passer la playlist spécial trollage de Beckett en fond sonore.

"Alors... disons P-pepe et "qu-quand p-pe-per..." … euh. Il bloquait sur le mot. Il préféra taper directement le texte sur l'image pour appuyer ses propos, Comic Sans enrobé d'un magnifique rose criard, avant d'enchaîner : Voilà, Pepe, ta p-première phrase, et The sound of silence ou Mad World pour p-plus d'emphase ?" Emphase, c'était pas un mot que Billy Catwright, 13 ans, utilisait souvent ! "Ou alors, le meme ult-tra lourd, "quand t'es trop noob pour arrêter la musique", a-avec un truc qui pète bien les oreilles."

All Star de Smash Mouth lui donna soudain envie de danser sur son siège.

"J-j'aurais dû amener m-mon ukulele", pensa Billy à voix haute. C'est qu'il n'avait pas réalisé que cette mission allait se transformer en atelier créatif. Mais clairement l'Espadon stimulait son imagination. Beckett avait apporté la musique, Billy pouvait bien y ajouter son petit talent musical tout relatif : "On aurait pu faire u-une reprise p-perso, bien cr-criarde."

Billy connaissait trop peu Beckett pour douter de ses talents de chanteur ! Mais imaginer les pauvres étudiants de Poudlard allumer leurs écrans sur une version discordante de Mad World, c'était quand même ce qui se rapprochait le plus de son reflet dans le miroir du Risèd. Le jeune Poufsouffle commença sérieusement à penser qu'il devrait aller chercher son instrument de musique ou demander à Beckett de lancer un sortilège d'attraction (malheureusement c'était pas encore dans le programme de troisième année, Billy avait hâte de pouvoir l'utiliser pour appeler de la bouffe ou ses jeux depuis son lit héhéhé)... quand il réalisa qu'il avait un autre instrument à portée de main. Un instrument qui ne le quittait jamais. Billy se tortilla dans tous les sens sur son siège, jusqu'à atteindre la poche arrière de son jeans et sortir triomphalement : le kazoo. Il entama sans prévenir le début de Mad World pour le plus grand plaisir des oreilles de son camarade (ou pas).

cadeau:
 

"Avoue, ce serait m-metal !!" s'exclama-t-il, et dans l'excitation, sa voix prépubère s'échappa dans des aigus incontrôlés.

Metal… ou hardcore, il ne savait pas quel terme était le plus approprié. Enfin, pourvu que Beckett ne soit pas un métalleux sous couverture, il risquait de rire un peu moins que lui. Billy jeta un coup d'œil à la dégaine de son camarade de méfaits : ok, la chemise à carreaux, c'était rock'n'roll, mais pas trop. Safe.

"Sinon j'veux b-bien lancer un s-sort sur le pc, m-mais j'ai pas choisi C++ magique en seconde langue, j'garantis rien. Un-un p'tit Amplificatum, peut-être ?" suggéra-t-il en frottant ses mains avec un air faussement machiavélique.

Au vu de ses choix musicaux tout à fait appropriés, Billy ne doutait pas que Beckett Campbell était encore plein de ressources. En combinant leurs deux cerveaux memesques, ils trouveraient sans peine un sort ou une combinaison de formules à appliquer aux ordinateurs pour un résultat… explosif. Façon de parler. Même si, avec le Poufsouffle, on n'était jamais à l'abri d'un gros BOUM.
Contenu sponsorisé
Re: opération espadon •• beckett

opération espadon •• beckett
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pelouse en régénération ...
» Oblitération allemande
» Altération d'un livre...
» Récupération.
» quel type d'oblitération?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Cinquième étage :: Ordinateurs-
Sauter vers: