❝ would i lie to you | Pv. Samuel

L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 954
Points : 1023
❝ would i lie to you | Pv. Samuel Lun 22 Jan - 19:26


would i lie to you


Tu ne savais pas vraiment quelle heure il était vu que ta montre ne fonctionnait plus ces temps ci. Mais c’était pendant les vacances de noel et il faisait nuit tôt.
Et il faisait froid en plus. Surtout que vous n’étiez pas beaucoup à être revenu aussi tôt à l’école. Tu avais demandé à ton père de te ramener plus tôt que prévu afin de prendre de l’avance dans ton travail scolaire et pour profiter de Harry qui ne rentrait pas non plus.

Passant devant les toilettes, tu aperçus une ombre dans ce couloir désert. Une silhouette filiforme aux cheveux d’un noir corbeau, se glisser avec discrétion vers les toilettes réservées aux filles.

« Eh toi ! »

Tu enjambes le pas pour courir vers lui, lui attrapant le bras qu’il s’empressa de dégager. C’est alors que confuse, tu le reconnus presque immédiatement.

« Hassan ? Oh, c’est toi. Excuse-moi, je t’ai pris pour un voyeur. »

Cela n’expliquait pas la raison de sa présence, ni la justifiait. Mais Samuel était un élève qui t’intimidait. Il portait très mal son uniforme gris et malgré tes nombreuses tentatives d’approche, il n’avait jamais été très réceptif. N’étant pas d’une nature trop intrusive, tu avais fini par le laisser tranquille, jugeant peut-être trop hâtivement mais avec tristesse qu’il n’appréciait peut-être pas ta compagnie. Timidement, tu essaies d’engager une conversation, car la solitude et le silence pesant qui s’imposaient à vous ne faisait qu’augmenter la tension et le malaise.

« Hm.. Tu es tout seul, tu n’es pas rentré chez toi pour les vacances ? »

Un sourire timide vint illuminer ton faciès, cherchant maladroitement à percer sa carapace. Tu ressentais le même genre d’effroi qu’en compagnie de Dave, mais accompagné paradoxalement d’une confiance idiotement aveugle.

« Tu refuses toujours de me parler ? »




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel H. Hassan
Eleve cracmol
Eleve cracmol
avatar
Messages : 112
Points : 259
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Lun 22 Jan - 22:31

  • Ollivander Andy
  • Hassan Samuel
Would i lie to you
Samuel déambule çà et là dans les couloirs mal éclairés, son poignard en argent dans son fourreau, bien caché sous ses vêtements. Il est en chasse.
Il ne demande rien à personne, suit son petit bonhomme de chemin, passe devant les toilettes des demoiselles sans faire mine d'y rentrer. Pas que ça l'intéresse, il laisse ça aux abrutis qui ont du temps à perdre. Ce genre de comportement de détraqué sexuel, c'est bon pour quelqu'un comme West.

Une voix criarde, féminine l'interpelle. Samuel fait mine de ne pas avoir entendu. Qu'est-ce qu'elle lui veut encore la miss Ollivander ? Qu'elle commence par garder ses mains pour elle-même.

Sans que rien ne trahisse son agacement, Samuel retire vivement son bras de l'emprise de la jeune femme. Il n'est pas d'humeur à supporter un contact physique en cet instant, alors il fait mine d'être surpris. Une parfaite imitation de sourire agréable fleurit sur son visage, étirant la cicatrice qui couvre son côté droit.

"Ollivander, toujours le mot pour faire plaisir dis-moi."

Samuel se demandait bien ce qu'elle pouvait faire là à cette heure-ci. Seule, alors que son meilleur ami était lui aussi au château et qu'en tant que mademoiselle parfaite, elle devait avoir des milliards de choses à faire.
Ne te fais pas de fausse idée, toi. Samuel n'a rien contre la susnommée Ollivander, Andy de son doux prénom. Son existence lui est indifférente, qu'elle soit là ou pas ça ne fait ni chaud ni froid. Néanmoins, cette fille a le chic pour toujours tomber sur lui au mauvais moment.

Il ne compte pas engager la conversation, il sait qu'elle va le faire. Aussitôt dit, aussitôt fait... Ce qu'elle peut-être curieuse.

"Non."

Bien évidemment, elle attend plus que ça.

"Je suis rentré plus tôt. Tu sais... Skye en hiver, y a pas grand chose à faire. Puis, mes parents sont occupés... Alors je me suis dit qu'être au château ne serait pas plus mal."

Il y a plus d'occupations. Ici, Samuel est libre de s'adonner à ses recherches.
Un instant, le vert et argent s'abandonne à ses réflexions et... une idée. C'est intéressant comme Samuel la surplombe, on pourrait penser que son ombre est prête à engloutir la rouge et or, la faisant disparaître pour toujours. Sans que personne n'apprenne jamais le pourquoi du comment.

"C'est ce que tu crois ? Désolée de t'avoir fait une... aussi mauvaise impression." La voix est douce, travaillée pour être apaisante. "Tu sais, j'ai réfléchi à ce dont tu m'as parlé avant les fêtes. Le club, je pense que, peut-être... je pourrais essayer. Ça ne semble pas être une mauvaise idée."

Samuel se recule un peu, subtilement. Laissant ainsi plus d'espace à la jeune femme. Il ne voudrait pas qu'elle se sente oppressée. Tu vois ?

"Enfin, bien sûr... seulement si l'offre est toujours d'actualité."

Evidemment qu'elle l'était.
Ready for the freakshow.
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 954
Points : 1023
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Mar 23 Jan - 0:05


would i lie to you


Andy tu ne plaçais pas beaucoup d’espoir en Samuel. Depuis toujours d’ailleurs. Son air sombre ne t’inspirait pas réellement une confiance aveugle, malgré le fait que tu faisais toujours de ton mieux pour aller au dessus des préjugés. Samuel avait quelque chose d’intriguant et de malsain. Ses sourires trop doucereux trahissait un certain malaise qu’il essayait d’éviter. Peut-être se refusait-il de s’exposer à un trop gros embarrassas en face de toi. Tu ne saurais pas le fin mot de sa pensée et tu ne te risquerais pas à lui demander.

D’une voix soudain intimidée face à son changement de caractère, tu croises les bras après qu’il t’ait laissé un peu d’espace.

« Je comprends. L’école est également plus sereine en ces temps de fête. C’est bien plus agréable ces couloirs silencieux tu ne trouves pas ? »

Tu désirais aller dans son sens, surtout ne pas le braquer. Après tout, c’était un cracmol tout comme toi, victime de ces discriminations affreuses.
Alors que tu allais prendre la parole, Sam te coupe pour te parler du club. Tu écarquilles les yeux, fronçant les sourcils et serrant les lèvres. Abasourdie qu’il te propose soudainement de manière positive ce dont tu avais peur d’aborder le sujet sous peine d’essuyer un énième refus…

« … Vraiment ? »

Tu es prise de court, déstabilisée. Tu scrutes les expressions de son visage, méfiante d’une farce avant d’afficher un grand sourire.

« ça serait avec plaisir Hassan. Je peux t’appeler Samuel ? Tu peux m’appeler Andy. »

Toujours dans cette relation de confiance que tu essaies d’installer, tu t’approches un peu de lui, vos visages à quelques centimètres l'un de l’autre.

« L’offre sera toujours d’actualité pour les gens comme nous. »




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel H. Hassan
Eleve cracmol
Eleve cracmol
avatar
Messages : 112
Points : 259
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Mar 23 Jan - 13:24

  • Ollivander Andy
  • Hassan Samuel
Would i lie to you
Le regard de Samuel est planté dans celui de la gryffondor. Beaucoup disent que les yeux ne mentent pas, et ils ont tord. Les deux iris onyx de Samuel tromperaient n'importe qui, tant la sincérité semble les animer.

Entendre son prénom dans la bouche d'Ollivander est étrange. Jamais elle ne l'avait utilisé. Samuel , "son nom est Dieu". Ça aurait presque pu être une déclaration. Rétrospectivement, lui non plus ne l'avait jamais appelé Andy en face-à-face, s'en tenant à cette distance qui, dans un premier temps, avait sans doute était plus confortable pour la jeune femme.

"Bien sûr, aucun souci... Andy." Acquiesce t-il, un fin et chaleureux sourire sur ses lèvres. Ce dernier ne disparaît même pas lorsqu'un inconfortable frisson le traverse à l'entente du fameux "les gens comme nous".

Un jour, Samuel dominerait cet épineux problème, celui qui les prive d'immenses pouvoirs. Tous, ils seraient plus puissant que ces malheureux sorciers aveugles et imbus d'eux-même. Ce jour-là, peut-être que dans un pseudo élan sentimental se rapprochant de la charité et du besoin de reconnaissance, Samuel partagera son savoir avec les autres.

Stratégiquement, il vient initier un contact, posant sa main sur l'épaule de la rouquine.

"J'aurais sûrement dû accepter plus tôt, mais tu imagines bien que..."


Que quoi ?


"J'ai beaucoup cogité et s'engager n'est pas vraiment simple quand on se pose trop de questions."

La main de Samuel abandonne sa position pour venir se perdre dans la chevelure noir corbeau en bataille.

"Enfin, ce que je veux dire, c'est qu'à force de questionnements... je pense que j'ai fini par comprendre l'importance de choses auxquelles je ne portais pas vraiment d'attention."

Mais c'est qu'il a l'air gêné... C'est mignon, tu ne trouves pas ?
Ready for the freakshow.
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 954
Points : 1023
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Mer 24 Jan - 13:44


would i lie to you


Samuel changeait trop subitement de personnalité. Et on t’avait appris à te méfier des gens trop confiants. Essayait-il de se rattraper pour ces années de silence et d’hésitation, comme il aimait lui même le dire. Tu fronces les sourcils Andy, quand il pose sa main sur ton épaule. Un frisson vint remonter le long de ton dos mais tu ne fais mine de rien, continuant de sourire face à cette scène qui se transformait presque en cérémonie officielle.

La façon dont il roule ton prénom entre ses lèvres, dont ses traits se sont adoucis malgré la dureté de son regard, tu laisses tomber tes épaules. Toute méfiance devait être écartée devant l’authenticité de cet appel de détresse.

« Sam. Je peux comprendre. Enfin, je pense comprendre. Porter cet uniforme gris, ce n’est facile pour personne. Et certains le vivent moins bien que d’autres. »

Enfin.
La compassion.
Ton seul point faible Andy. Avec la naïveté et la bienveillance.

« Quel genre de questions tu te posais ? Enfin, je ne me permettrai pas d’abuser. »

Tu recules un peu, te collant au mur pour essayer de dégager sa main de ton épaule. Ce genre de contact te mettait plutôt mal à l’aise, même si tu sembles quelques secondes happées par la moue presque mignonne collée à son visage. Etait-il triste ? Ou gêné ? Aucun moyen de réellement le savoir, comme s’il portait constamment un masque, même dans son attitude la plus banale.

« Et quelles sont ces choses Sam ? »

Tu marques une pause.

« Nous sommes bientôt à la nouvelle année, le 6 janvier ça sera la journée internationale des droits des non-magiques au ministère. Tu comptes venir, ou te défiler comme à ton habitude ? »

Cette fois, tes mots étaient mesurés et ton air sérieux le dévisageait avec intransigeance.
Il était inutile de fuir.
Pour toi comme pour lui.




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel H. Hassan
Eleve cracmol
Eleve cracmol
avatar
Messages : 112
Points : 259
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Sam 27 Jan - 12:40

  • Ollivander Andy
  • Hassan Samuel
Would i lie to you
Elle dit qu'elle peut comprendre. Tu y crois, toi ? Souvent, les gens se pensent clairvoyants alors qu'ils ne font qu'effleurer l'étendue de vérité qui se prolonge sur des kilomètres.
Ils ne comprennent que ce qu'on les laisse comprendre. Ils ne savent que ce qu'on les laisse savoir. Pourtant, ils pensent pouvoir aider, en posant des questions auxquelles on répond bien souvent par de crédibles mensonges. Ils pensent nous pénétrer. Alors qu'on joue avec eux, comme un chat joue avec une souris, avant de l'abandonner et la laisser pour morte, là, sur le sol.

Il est des jours où Samuel aimerait être sincère, expliquer aux autres, et sans doute à lui-même, ce qu'il est réellement. De trop nombreuses pensées non-exprimées se bousculent dans sa tête. Seulement... il ne le fait pas. Le monde n'est pas prêt. Il n'est pas prêt.

Si le serpentard ne s'était pas autant coupé des émotions positives, il serait peut-être touché par la véritable compassion qui émane d'Andy. En apparence semblable à celle caractérisant le masque de Samuel, mais diamétralement opposée de par sa nature : celle-ci est vraie.

"Par exemple... Pourquoi se battre pour des droits qu'on a toujours refusés aux... personnes comme nous, dans un monde dirigé par des xénophobes qui n'ont pas grand chose à nous apporter ?" Samuel soupir. "Ce n'est pas que ce que tu m'as dit a diamétralement changé mon avis là-dessus. Mais, j'en suis venu à la conclusion que... même si d'importants progrès restent encore à faire pour changer les mentalités, c'est nous qui avons beaucoup à offrir au monde magique."

Quelque part, ce n'est pas un mensonge. Il s'agit juste de paroles sincères mais incomplètes, stratégiquement dépouillées du reste.
Le regard de Samuel se plonge dans celui de la gryffondor, arrogante à souhait. Elle n'a pas fini là-bas pour rien, en tout cas. N'avait-elle pas autre chose à faire que de lui tenir le crachoir ?  

"Je viendrais, pas besoin de t'inquiéter pour ça. Si j'ai accepté ta proposition, ce n'est pas pour rester dans mon coin au moment où les choses deviennent concrètes." Sourire en coin qui reste amical. "Pour te donner une seconde garantie, dis-toi que tu pourras me retrouver facilement dans la foule."

Parfois, Samuel aimerait faire 30 centimètres de moins. Personne ne le remarquerait, et il pourrait s'occuper de ses affaires sans craindre qu'on le dérange.
Ready for the freakshow.
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 954
Points : 1023
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Dim 28 Jan - 17:03


would i lie to you


Tu restes face à lui, pantoise et le regard étrangement doux. Tu t’étonnes à le dévisager comme une bête curieuse, comme quelque chose qui te fascine et te dérange à la fois. Il est cette étrangeté, porteur d’un uniforme gris qu’il aurait pu tremper dans de l’encre pour le colorer. Il aurait pu être parfait, dans le rôle du méchant dans cette histoire dont tu es l’héroïne.

Samuel te parle, t’explique son point de vue. Un long monologue dont tu ignores encore s’il te touche par sa fragilité, ou s’il te dégoute par sa lâcheté. Toi qui avait cette rage ardente de vivre Andy. Il semblait couler dans les profondeurs de la Mort. Des Morts qu’il infligeait et entrainait malgré lui dans son vide absolu.

« Il est vrai que nous avons beaucoup à leur apporter. »

C’est tout ce que tu réponds, en premier. Mais tu sais que tu as autre chose à ajouter. Quelque chose qui te brûle les élèves, dans ce marasme solaire qui t’anime.

« Alors, si tu étais condamné à mourir dans un monde qui condamne ton innocence, tu cesserais de te battre ? »

Tu fronces les sourcils, autoritaire et acerbe. Vaillance qui donne la gerbe.

« Moi, je ne cesse jamais de me battre. »

Tu sais que tes propos sont intimement motivés par la rage. La rage de Ramsay Gaunt, d’Orphan Scamander, d’Isaac Andersen.
Finalement, il semblait ne pas changer d’avis, à croire qu’il avait bel et bien pris sa décision, ce qui te réconfortait beaucoup. Un sourire alors illumine ton visage, et tu lui tends la main, un peu à l’ancienne mais c’est ton côté un peu vieux leader aux allures officielles.

« Je suis heureuse de l’apprendre. Et c’est vrai que tu es grand par merlin. Tes parents t’auraient laissé tomber dans une marmite de poussos quand tu étais petit ? »

Humour, Andy. Humour.




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel H. Hassan
Eleve cracmol
Eleve cracmol
avatar
Messages : 112
Points : 259
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Dim 4 Fév - 12:47

  • Ollivander Andy
  • Hassan Samuel
Would i lie to you
Les paroles d'Andy glissent sur Samuel sans l'atteindre, ne serait-ce qu'un petit peu. Il se contente de hausser les épaules. Que pourrait-il bien lui dire ? Qu'elle se comporte comme une enfant ? Une enfant qui a seulement envie qu'on lui dise ce qu'elle a envie d'entendre. Le monde ne fonctionne pas comme ça. Tout le monde le sait. Néanmoins, personne n'est près à l'accepte vraiment.

Le truc, c'est que personne ne sait comme il se comporterait à la place de l'autre. Pourtant, les gens sont tous là avec leurs grandes idées "moi ceci", "moi cela", "si ça avait été moi"...  Si l'histoire de Sam, son âme et son cerveau n'avaient aucun secret pour Andy, cela lui donnerait-il le droit de juger ses actes et son raisonnement ?

Innocence. Le mot sonne drôlement inopportun pour Samuel. S'il est quelque chose pour quoi il faudrait le condamné, ce serait justement à cause de son manque d'innocence, d'humanité. Mieux vaut que cela reste ainsi, que personne ne sache ce qui se cache dans l'ombre et qu'on pense voir en lui une pureté dissimulée.

"Les couleurs de nos uniformes prouvent d'elles-mêmes que nous sommes diamétralement différents, Andy."

Pendant un instant, Samuel se demande si la jeune femme ne va pas mal interpréter ses mots. Son regard qui s'était perdu dans le vague retrouve celui de la gryffondor, un sourire un peu amusé au coin des lèvres.

"Différents, mais pas opposés."

Une main tendue, que Samuel observe étonné pendant quelques secondes, son sourire ne s'estompe pas. Il la sert, sans pression inutile, avant de la relâcher doucement. La rousse semble accorder un amour tout particulier aux fausses formalités.

"Mon père s'est persuadé qu'un de ses ancêtres était un géant." Rire gêné. "Moi, je pense surtout qu'il a beaucoup trop d'imagination..."

Ses parents. Samuel ressent toujours un léger picotement au cœur, que les niais qualifieraient sans doute d'amour, de manque ou d'attachement, lorsqu'il pense à eux. Il est temps de détourner le sujet. Et puisqu'on en est à parler d'enfance...

"Je peux te poser une question indiscrète ? Je comprendrais si tu préfères qu'on ignore le sujet."

Véritable intérêt dans sa voix, il s'apprête à demander à Andy quelque chose qui l'a toujours démangé.

"Qu'est-ce que... ça fait de grandir dans une famille comme la tienne en étant cracmole ? Je veux dire... vous êtes "important", vous fabriquez des baguettes et toi... toi, tu ne peux pas les utiliser."

Samuel adopte une posture gênée.

"C'est maladroitement formulé, excuses-moi."

Volontairement maladroitement formulé.
Ready for the freakshow.
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar
Messages : 954
Points : 1023
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Dim 4 Fév - 23:32


would i lie to you


Samuel parle de vos uniformes. C’est vrai qu’avec le temps, tu l’oublies. Tu oublies que le vôtre est gris. Comme si vous étiez acceptés à Poudlard mais pas trop quand même.
Tu regrettes à cette pensée ce que tu lui as dit plus tôt : car maintenant tu comprends ce qu’il veut dire. Que malgré vos efforts, c’était vain.

Du moins, tu demeures en désaccord. Tu ne cesserais jamais de te battre pour ta part, car renoncer ne faisait pas parti de ton vocabulaire. Jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’issus tu continueras d’avancer.

Tu étires un sourire quand Samuel parle de son père et rit même un peu, amusée par cette anecdote.
« Mon père me disait qu’il avait du sang de vélane, ce pourquoi il avait réussi à séduire ma mère. Car c’est pas simple de charmer les irlandaises! »

Tu continues de rire à cette anecdote. Elle te réchauffe le coeur. Les parents et la famille, c’était quelque chose de très important à tes yeux.
Et Samuel vient briser le tout en éclat, avec cette question qui t’étouffe et t’écoeure. Tu serres les dents, sans arrêter de sourire pour autant.

« Ahah, ne t’inquiète pas… Tu ne m’as pas blessé. »

Mensonge Andy. Tu as juste trop de fierté pour le reconnaitre et lui montrer.

« ça a été très dur je dois l’avouer. J’ai été préparé toute mon enfance pour être une sorcière, pour recevoir ma baguette. »

Tu l’avais même fabriqué avec ton père, et elle repose encore dans ta valise depuis la première année.

« ça a été un choc mais je crois que je l’ai toujours su. Comme si mon corps m’avait préparé pour ne pas me rendre malade si j’étais déçue. »




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel H. Hassan
Eleve cracmol
Eleve cracmol
avatar
Messages : 112
Points : 259
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel Ven 9 Mar - 16:08

  • Ollivander Andy
  • Hassan Samuel
Would i lie to you
Si Samuel avait pu éprouver une quelconque émotion à ce moment précis, il aurait eu de la compassion pour Andy. Ou bien quelque chose dans ce goût-là, de tout aussi inutile. Il faut dire que la gryffondor force le respect pour ceux qui font preuve d'humanité. Samuel obtient des réponses à des questions qui lui brûle les lèvres depuis longtemps. C'est tout ce qui compte, et pas même à lui-même il n'avoue que s'il aime, au fond, voir la douleur dans un regard c'est pour se sentir moins seul et noyer la sienne.

Un réaliste voile de bienveillance et de bonté anime le visage concerné du serpentard. Ses iris sombres sont fixés sur un point inexistant. Il est pensif.

"Tu es une personne forte, Andy. Plus que beaucoup, je pense."

Samuel se demande pourquoi elle ne fait rien d'utile de ce qu'elle est. Si elle se plaçait du côté de la bête et de la quête, elle pourrait accomplir de grandes choses... Aucune illusion, cela n'arrivera pas. Cette fille a des principes et une conscience. Quel gâchis.

"J'essaie de voir ça comme un symbole. La différence force à être combatif."

Acharné, Samuel l'est dans tous les cas. Ça en est toxique. Acharné à s'enfoncer toujours un peu plus dans la noirceur, acharné à arriver à ses fins... la liste est longue.
Les yeux de Samuel se fixent sur un élève, un sorcier passant seul un peu plus loin, et une étrange lueur s'y reflète. L'accablement se mêle à la violence. Un jour...

Le poignard de Samuel se rappelle à lui. Il est temps de faire ce qui doit être fait. Déjà, il pressent la texture collante et chaude du sang sur ses mains.

"J'aimerais pouvoir discuter un peu plus longtemps, mais il va falloir que j'y aille. Une prochaine fois, sans doute. Nous nous verrons au ministère, dans tous les cas."

Un sourire amical, un signe de main, des bruits de pas qui résonnent doucement. Samuel s'éloigne. Sa silhouette disparaissant à l'angle d'un couloir.

Une proie, nous disions donc.
Ready for the freakshow.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: ❝ would i lie to you | Pv. Samuel

❝ would i lie to you | Pv. Samuel
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» FIN DE PARTIE de Samuel Beckett
» ARRET WAGRAM de Samuel Delage
» [Douhaire, Samuel] 100 photos pour comprendre Clint Eastwood
» Edgar Samuel Andrew
» CODE SALAMANDRE de Samuel Delage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp :: le chateau de poudlard :: Deuxième étage :: Toilettes-
Sauter vers: