With a veil over our eyes ❊ Connor

Maybelline S. Tudor
@MaisieBee
@MaisieBee
Maybelline S. Tudor
Messages : 194
Points : 372
En couple avec : Texas W. Disney
With a veil over our eyes ❊ Connor Mar 23 Jan - 23:07

WITH A VEIL OVER OUR EYES








Les premières lueurs du jour avaient dû t'échapper, tes yeux sont restés clos en ce samedi d'hiver, le sommeil luxurieux d'une nuit sans rêve, un répit qui s'éterniserait si ce n'était pas sans l'intrusion de cet être cher à ton coeur, ce chien-loup dont la qualité première est celle de la ponctualité et l'heure du ravitaillement est arrivé.
Quelques bruits, quelques gestes, puis finalement le câlin matinal, Starbucks saute sur le lit en faisant bien attention de ne pas t'écraser de son poids presque plume, il se rue vers tes bras qui l'attendent, en quête de cet amour unique et inconditionnel d'un chien à son humaine.

Tes yeux s'ouvrent, pupilles encore engourdies d'une douce nuit brisée par l'éclat d'un soleil bien trop présent à ton goût, te levant avec une détermination encore secondaire à cette heure, remplissant au passage l'écuelle de Starbucks qui se précipite sur la nourriture dans l'unique but de sortir le plus vite possible pour pouvoir se dégourdir les pattes dans la neige.

Les gestes routiniers ne s'enclenchent qu'après ta première tasse de café, posée dans ton fauteuil, écrin de tendresse, ton corps se réchauffant peu à peu, cet instant de calme est nécessaire avant toute bonne journée de vlog, la pétillante Maisie Bee a besoin de sa dose de caféine dans son pyjama en soie avant de pouvoir pétiller.

Attrapant l'indispensable téléphone tu regardes tes messages, tes mails, scroll rapidement ton feed instagram et te demande bien ce que tu pourrais faire en cette journée d'hiver où le soleil règne en maître, faisant briller la neige d'un blanc éclatant, lunettes de soleil et fond de teint avec un SPF de 15 obligatoires.

Ta caméra s'allume et après avoir filmé ta morning routine enveloppée dans un peignoir en soie tu check la météo une dernière fois, décidant d'imposer ton envie de patiner sur la glace à la seule personne que tu avais envie de voir aujourd'hui, d'autant plus qu'il était préférable d'avoir quelqu'un pour assurer une quelconque chute, tu te débrouilles plutôt bien en patinage mais un faux pas est vite arrivé, espérons qu'il soit filmé.


SMS envoyé à 10:27
CONNOR SUNBEAM
Hello t'es toujours vivant ? Si oui prouve le moi on se rejoint à 11h à la patinoire, n'oublie pas de prendre une paire de lunettes de soleil j'ai pas envie de t'entendre te plaindre toute la journée !


Il était maintenant l'heure de choisir une tenue.
Robe et jupe proscrites aujourd'hui, un pantalon serait bien plus confortable en cas de chute que des collants. Pantalon cintré, coupe cigarette, blanc nacré, accompagné d'une jolie blouse blanche vollantée, manteau en laine blanche t'arrivant mi-mollet, tu décides de faire honneur à la neige, ta chevelure d'ambre et tes pommettes rosées ressortiront immédiatement à la caméra, pourquoi pas prendre une ou deux photos pour ton compte instagram.

Tu embarques ton matériel dans un petit sac sans fond et quelques batteries de secours, on est jamais trop prudent, et tu commentes le déroulement de ta journée à cette caméra qui est devenue l'extension de ton bras au fil des années, naturellement, comme on parle à quelqu'un sur FaceTime, sauf que tes auditeurs sont en différé.

Starbucks court et roule dans la neige, tu as pris soin de l'envelopper d'un manteau et de chaussures prévues à cet effet, le pauvre chien ne devrait pas se priver de sortir dehors quand la neige dure ne recouvre pas plus d'une dizaine de centimètres l'herbe gelée.

Un thermos de café en main et la laisse de ton fidèle compagnon dans l'autre, la caméra rangée dans ton sac pour le moment, tu arrives sur les lieux de l'activité du jour, regardant la patinoire avec envie et méfiance, ce même regard qui caractérise votre relation avec Connor.

 
Connor Sunbeam
victime (de son succès)
victime (de son succès)
Connor Sunbeam
Messages : 276
Points : 431
Re: With a veil over our eyes ❊ Connor Dim 28 Jan - 10:34

With a veil over our eyes ❊ Connor Tumblr_ol577gWHYm1rxtlb8o4_250
Two red sunshines on ice !
Feat.  May
Tes baskets au pied, tu n’avais pas perdu beaucoup de temps après ton réveil pour débuter ton jogging matinal. Le soleil brillait fort, s’imposant à la vue de tous, montrant sa supériorité écarlate. Tes yeux clairs avaient même du mal à résister à la si forte luminosité et tu devais plisser les yeux pour limiter cet éblouissement. C’était tellement agréable ce froid tangible entouré par les radiations chaleureuses et doucereuses de l’astre jaune. Ton parcours athlétique touchait bientôt à sa fin quand tu sentis ton portable vibrer dans ta poche. Tu regardas alors qui pouvait bien te vouloir quelque chose de si bon matin. Tu eus un léger sourire en voyant le nom de « May » affiché en haut du message. Cela faisait un moment que vous n’aviez pas fait quelque chose rien que tous les deux et tu devais bien avouer que sa douce compagnie te manquait. Sa proposition te plaisait d’autant plus que tu n’avais pas vraiment beaucoup profité de la patinoire installée à Poudlard durant l’hiver. Tu t’amusais déjà à l’imaginer tenter de se mouvoir sur la glace, sa caméra à la main en veillant à ne pas s’écraser sur le sol compact. Tu tapotas alors sur ton écran pour lui faire parvenir ta réponse.

SMS envoyé à 10:28
MAY TUDOR
Hey ! Ça me va, on se rejoins là-bas !


11h allait arriver très vite alors tu filas au pas de course en direction des douches pour ne pas perdre plus de temps. Tu étais plutôt excité à l’idée de cette activité et surtout à celle de revoir ton amie. Votre relation était à la fois simple et complexe. Vous aviez toujours été que de simple amie, si ce n’est un très léger rapprochement une fois, en soirée mais rien de plus. Vous aviez toujours convenu qu’il ne s’agissait que d’une amitié basique à la fois plaisante et classique. Mais d’un autre côté, il y avait toujours eu cette connexion, cette attirance entre vous deux, sans vraiment savoir si cela faisait de vous des amis éternels potentiels ou bien des amants potentiels. Une chose était sûre, tu ne voulais rien changer à cette relation que tu trouvais parfaite comme elle était. Tu avais déjà assez de brouillard et de tumultes dans tes relations avec Annaëlle et Soleil pour en rajouter une autre de même nature. De plus, entre Annaëlle, Soleil et May, ce n’était pas la même chose, c’était vraiment trois relations très différentes.

Une fois arrivée à la patinoire, tu ne mis pas beaucoup de temps avant de repérer la chevelure flamboyante de ta jeune amie. Surtout qu’elle n’était pas venue seul et que Starbucks t’aboyait déjà dessus, la queue battante. Tu fis la bise à May, un grand sourire balayant ton visage, avant te t’accroupir pour saluer à son tour la grosse boule de poil que tu connaissais maintenant plutôt bien. Tu te tournas à nouveau vers May tout en continuant à papouiller Starbucks.

-"Bon prête pour cette petite session de patinage et sûrement accompagnée de « vlogage » j’imagine ?"

Tu la connaissais bien et tu savais que l’occasion était trop belle pour May pour ne pas sortir sa caméra. Au début, cela t’avait un peu dérangé de toujours être observé par le petit objectif insistant. Mais finalement, tu t’y étais fais et puis ça lui faisait tellement plaisir alors toi ça t’allait.

Vous vous rapprochâtes au niveau de la patinoire et enfilèrent vos patins, enfin ceux prêtés par l’école. Tu posas en premier les pieds sur la glace. Tu n’avais jamais vraiment eu de soucis sur la glace. En tant que pur canadien on t’avait très rapidement mis des patins aux pieds et une crosse de hockey entre les mains. Tu tendais la main vers la jeune gryffondor, le sourire aux lèvres, l’humour aux coins des joues.

-" Vous m’accorderiez bien cette danse mademoiselle ?"

#Roux² #YoutubeMoney #Rapprochâtes

Maybelline S. Tudor
@MaisieBee
@MaisieBee
Maybelline S. Tudor
Messages : 194
Points : 372
En couple avec : Texas W. Disney
Re: With a veil over our eyes ❊ Connor Mer 21 Fév - 13:44

WITH A VEIL OVER OUR EYES







Ce n'est qu'une fois arrivée près de la patinoire que tu relâchais Starbucks, t'assurant que le système connecté entre son collier et ton téléphone était mis en place, empêchant cette magnifique boule de poil de courir trop loin de toi, une laisse virtuelle qui lui laisserait ce sentiment de liberté, liberté de mouvement qui ne tarda pas à se faire sentir, le loup roulant dans la neige avec un bonheur absolu, faisant des allers-retours entre toi et autres objets de distraction.

Concentrée sur ton téléphone, prenant quelques clichés d'un bonheur à l'état brut, souriant quant à la beauté de ce spectacle, finissant ce thermos de café chaud qui ajoutait à cette scène un sentiment de complétude entier, les meilleures choses se retrouvaient dans les évènements simples de la vie, tu envies un instant cette spontanéité, rangeant le thermos et t'affairant à tenir au courant ta communauté de l'arrivée imminente de Connor Sunbeam, objet de rumeurs quand à l'éventualité d'un amour naissant, créant une dissociation parmi tes followers avec une majorité de Team Connor contre une majorité de Team Lord machin-chose, fiancé, boulet à ton pied.

Starbucks court et aboie, il tourne autour du roux qui vient te saluer de manière, disons-le, fort amicale. Rares sont les hommes à qui tu fais la bise, coutume familière éradiquée dans le monde de la noblesse, préférant les baises mains et les révérences, cette fraîcheur et cette spontanéité ne t'étaient permises qu'à Poudlard, et alors que ses lèvres frôlent tes joues tu ne peux t'empêcher de rougir de cette proximité accablante, entretenue par ce sourire fiévreux sur les lèvres de Connor qui jouissait de la situation autant que tu t'en accommodais, encore peu habituée aux us si différents de ceux que l'ont t'avait inculqué toute ta vie.

Ta gorge s'éclaircit, trahissant un léger malaise, alors qu'il s'accroupit pour s'occuper de Starbucks, ce dernier bondissant de joie à la vue d'un autre être humain que toi, car peu de personnes avaient ce privilège, il fallait d'abord gagner ta confiance avant de pouvoir gagner celle de la boule de poils grise et blanche, s'énamourant du moindre contact avec les humains.

Pour être honnête ça fait un moment que je ne suis pas montée sur des patins, tu pardonneras ma maladresse j'en suis certaine. sourire en coin, voix mielleuse dissimulant une gêne quant à la suite des évènements.

Tu sors la caméra de ton sac, geste habituel, regardant le pourcentage de batterie pour ne pas avoir de mauvaise surprise.
Fatigué de ses bonds dans la neige, Starbucks trouva un recoin dans la petite cabane servant de vestiaires, allongé sur le rebord de la fenêtre, juste au dessus d'un radiateur, tu lui prépare un panier improvisé, un plaid moelleux et chaud pour qu'il soit bien installé.

Après avoir retiré tes chaussures et enfilé les patins, tu observes Connor, se tenant debout, droit, sur la glace, son imposante carrure ne vacillant pas te redonne espoir que ta frêle carcasse ne s'écrase pas sur le sol gelé.

Main tendue vers toi, courtoisie et révérence qui ne lui sied guère, tu souris en constatant que vos deux mondes si différents peuvent trouver des similitudes, l'idée qu'un gentleman pouvait exister sans en avoir l'éducation te rassurait quand au futur de l'humanité, génération d'égoïstes où subsistaient des âmes bonnes et pures.

Avec joie. Pleine d'entrain tu ranges ta caméra dans la poche de ton manteau, attendant de t'être échauffée avant de filmer, souhaitant profiter de cet instant pour toi seule.

Avec grâce et élégance tu empoignes sa main et vient te tenir à ses côtés sur le sol glissant, ton corps se rappelant instantanément de déplacer ton centre de gravité, et bien que les premiers pas furent hésitants tu te retrouves rapidement à faire quelques mètres, toujours avec l'appui de Connor, qui ne flanche à aucun instant, rassurant ton corps et ton esprit, le sourire toujours plus grand, s'étendant sur ton visage, les yeux pétillant.
Tu te laisse guider, tu ne contrôle plus, tu te laisse happer par ce délicieux moment, le froid vient effleurer ta peau, ton souffle chaud se transformant en brume sous vos yeux, les pommettes rouges de joie.

Si seulement tout pouvait être si simple dans la vie.
Ton regard s'assombrit légèrement, cette liberté que tu t'octroyais en cet instant n'était qu'éphémère, Connor n'était qu'éphémère.
Ton coeur se déchire à cette idée, te rappelant le poids de tes responsabilité, et cette enclume psychique se transforme en faille physique, un mauvais mouvement et te voilà, en train de vriller, te retenant à ta seule attache, la main de cet homme qui ne serait jamais tien, pas que Connor soit l'objet de tes désirs mais il représente cette liberté de choix, cette liberté d'action, cette liberté de parole qui t'as toujours fait défaut.
Avant de comprendre ce qui t'arrivait tu sentais l'étreinte de ses bras autour de ton corps qui avait presque chuté, et recouvrant la conscience qui venait de te faire défaut tu éclatais de rire soudainement. Il faut croire que ce n'est pas si simple finalement.

Tu plonge ton regard dans le sien, haussant les épaules pour justifier ta maladresse, le sourire toujours au bord des lèvres, tu le laisserais te guider encore un peu.

 
Connor Sunbeam
victime (de son succès)
victime (de son succès)
Connor Sunbeam
Messages : 276
Points : 431
Re: With a veil over our eyes ❊ Connor Jeu 24 Mai - 13:06

With a veil over our eyes ❊ Connor Tumblr_ol577gWHYm1rxtlb8o4_250
Two red sunshines on ice !
Feat.  May
La jolie rousse accepta avec un grand sourire ta proposition et se saisit de ta main après avoir lacé son dernier patin. Votre balade en deux temps pouvait maintenant doucement débuter. Tu voyais bien qu’elle n’était pas aussi à l’aise que toi sur cette étendue glacée. Tu avais donc placé un de tes bras derrière elle en sécurité car tu ne voulais absolument pas qu’elle se fasse la moindre ecchymose. Tu la regardais valser avec hésitation sur la glace. Cela te faisait sourire, même sur des surfaces qu’elle ne maitrisait pas vraiment, elle savait garder cette élégance et ce contrôle qu’il lui était inhérent. Toi tu ne connaissais pas vraiment comment maitriser toutes les situations de la vie courante, il n’y avait d’ailleurs qu’à voir ta vie de couple pour s’en apercevoir. Tu te contentais simplement d’essayer de faire de ton mieux et de t’adapter ensuite si cela n’avait pas été suffisant. Mais avec May il te suffisait juste de lui faire lâcher prise et d’un seul coup tout s’équilibrait, l’apparente complexité cachait en réalité une simplicité libératrice.

Soudain, ton amie vacilla, tu l’attrapas avec tes deux bras avant même qu’elle ne put se rapprocher du sol. Tes réflexes avaient été efficaces et te voilà désormais penché vers elle, les yeux plongés dans les siens. Malgré le manque d’ambiguïté de votre relation, tes joues prirent une teinte un peu plus foncée car les images de votre baiser décidèrent de revenir dans ton esprit à ce moment précis. Sûrement en revoyant son doux visage d’aussi près cela t’avait ravivé quelques souvenirs. Tu ne désirais pas May, enfin pas de manière passionnelle, il est vrai que si elle t’avait sauté au cou il y aurait eu peu de chance que tu lui dises non, mais cela n’était pas ton désir. Tu chérissais trop votre relation actuelle pour cela. Et puis elle avait de plus grande inspiration pour son avenir que de finir sa vie avec un vulgaire roturier qui risque de pas très bien réussir sa vie. Cela t’agaçait grandement qu’elle se laisse guide aveuglément par sa famille alors que tu voyais clairement que ce n’était pas cela qu’elle désirait. Vous vous étiez déjà presque disputé à ce sujet et aviez décidé de ne plus en parler à l’avenir car cela ne menait à rien à part à vous éloigner. Tu avais donc laissé ce débat de côté tout en le gardant dans un coin de ta tête.

Son rire perça le silence comme le doux tintement de petits grelots. Tu la redressas alors délciatement.

-"Ahaha, oui je vois ça. Ne tant fait pas c’est parce que cela fait longtemps que tu n’as pas pratiqué, encore quelques tours et tu seras digne d’une médaillée ou du moins tu ne tomberas plus, ce qui sera déjà très bien. Comme cela tu pourras commencer à nourrir ta communauté de nouvelles de la fabuleuse Maisie Bee", lui répondis-tu un sourire gigantesque vissé sur le visage.
Une idée viens alors te traverser l’esprit et un air légèrement mutin vint alors habiller ton visage.

-"Vu que tu ne peux pas le faire pour le moment, c’est moi qui vais commencer, comme ça pour une fois les rôles seront un peu inversés.", tu trouvais cette idée forte amusante. Pour une fois c’était toi qui allait être en charge de l’image et même si tu savais qu’au niveau du cadrage cela allait être catastrophique cela te faisait beaucoup rire.
Tu te saisis alors délicatement de la caméra qui dépassait de la poche de manteau de ta camarade, sans que celle-ci ne puisse y faire grand-chose car elle menaçait de glisser aux moindres mouvements brusques. Tu l’allumas ensuite et vis alors ta grosse face en gros plan sur l’écran.

-"Salut à tous ! Je suis Connor Sunbeam et on est en direct de la patinoire avec la fameuse Maisie Bee !!", tu tournas la caméra dans sa direction avec peu d’habilité avant de la rebraquer vers toi dans un gros plan beaucoup trop serré.
"C’est moi qui est actuellement en charge de vous parler car mademoiselle Bee n’est pas encore parfaitement équilibré sur ses deux patins, mais cela ne serait tarder ! En attendant, vous devrez vous contentez de moi, j’en suis désolé !", tu retournas la caméra vers ta camarade.
"Quelque chose à rajouter M.B ?", finis-tu en riant un peu trop fort.

Tu savais qu’elle ne t’en voudrait pas et qu’elle aimait bien ta spontanéité. De toute façon tu n’avais pas trop réfléchi aux conséquences, tu avais juste suivi ton envie. De plus, elle pourrait toujours enlever ta grosse tête au montage.

#Roux² #YoutubeMoney #Rapprochâtes

Maybelline S. Tudor
@MaisieBee
@MaisieBee
Maybelline S. Tudor
Messages : 194
Points : 372
En couple avec : Texas W. Disney
Re: With a veil over our eyes ❊ Connor Dim 29 Juil - 14:52

WITH A VEIL OVER OUR EYES






Tu lui tapotait délicatement sa joue rougie du revers de ton gant immaculé alors même qu'il t'aidait à te relever avant de te stabiliser. Un geste amical pour lui remettre les idées en place, car Connor resterait Connor et tu resterait Maybelline, princesse vouée à d'autres desseins tout comme Connor avait d'autres ambitions que de te faire la Cour, bien trop occupé à gérer ses méandres relationnels.

Et ça te faisais doucereusement rire de voir certains de tes followers scander le nom de Connor dans ta course aux prétendants, douce illusion chimérique qui resterait à jamais une théorie parmi tant d'autres déjà éprouvées.
Il n'y avait plus aucune ambiguïté aujourd'hui, c'est pourquoi tu ne relèverais pas ton observation quand à la couleur pourpre s'emparant de ses joues, probablement l'adrénaline d'avoir secouru une princesse et rien de plus.

Je me contenterais de ne plus tomber, ce sera ma victoire du jour ! dis-tu sur un ton enjoué, quel plaisir de te voir heureuse, presque épanouie.
Les prochains pas sur la glace promettaient d'être mesurés à défaut de glisser élégamment sur la glace.

Un léger Hey de désapprobation sortit abruptement de tes lèvres quand tu compris que Connor serait aux commandes de ta vidéo du jour, ce blog promettait d'être intéressant, lui cadrant comme il peut une caméra dont il ne savait pas se servir et toi tentant tant bien que mal de patiner sur l'étendue glacée sans finir en sang dans ton joli manteau blanc. On était bien loin d'une vidéo contrôlée, où les images défileraient de manière stupéfiante sur fond sonore doux pour les oreilles, un spectacle audio-visuel digne des jeux olympiques, non, ce serait une vidéo amateur de deux jeunes adultes passant un agréable moment, et ta chaîne c'était ça aussi, sortir des carcans trop autoritaires de la noblesse où tout est factice pour se livrer à ce qui te délivre le mieux, la sincérité d'une joie partagée, sans filtre, juste vos deux personnalités livrées à nue, brut de décoffrage.

Je crains ne pas être aussi sûre de mes compétences que vous l'êtes, très cher Connor, néanmoins je m'efforcerais de faire de mon mieux pour vous mes Little Bees. petite révérence qui fait ton charme, quelques pas sur la glace pour rejoindre Connor et d'un geste amicale éloigner la caméra à bonne distance pour que le focus ne se fasse pas sur ses points noirs mais sur son visage en général. Aujourd'hui c'est donc session patinage avec Connor, vu le temps qu'il fait ça aurait été trop dommage de ne pas en profiter mais dîtes moi en commentaire si ce genre de vlog vous intéresse ou encore mieux quelles activités vous aimeriez me voir faire. tu rigoles, te postant à présent tout près de Connor pour reprendre l'espace d'un instant la caméra, chuchotant sans vouloir être secrète et likez la vidéo si vous voulez que j'emmène Connor chez l'esthéticienne pour qu'elle lui retire ses points noirs et qu'elle lui fasse un gommage pour le visage, d'ailleurs, si l'un de vous arrive à me donner le nombre exact de ses tâches de rousseurs parsemant son visage on ajoutera peut-être une session épilation avec tout ça ! tu ris aux éclats, lui rendant la caméra avant de faire quelques glissades. On dirait que la caméra te donnes des ailes, tu restes tout de même consciente de ne pas être la plus gracieuse des patineuses mais c'est comme si le courage t'empêchait de vaciller et tu en était plus qu'heureuse.


______________________________________________________

HRP
@Connor Sunbeam hey babe j'espère que ma réponse est à la hauteur de l'attente, so sorry love

 
Contenu sponsorisé
Re: With a veil over our eyes ❊ Connor

With a veil over our eyes ❊ Connor
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'éveil du Lion
» Cat Eyes
» L'éveil de Mademoiselle Prim de Natalia Sanmartin Fenollera
» Akame ga Kill! (Red Eyes Sword)
» [Kellerman, Jonathan] Cycle Petra Connor - Tome 3: Tordu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Extérieur :: Patinoire-
Sauter vers: