[défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque

Marguerite France
Gagnante du prix de la plus grosse courge
Gagnante du prix de la plus grosse courge
avatar
Messages : 517
Points : 438
[défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque Dim 11 Fév - 0:57

défi poufsouffle : ambroise et croyance


Rappel & instructions
Rappel du défi : Enquêter sur la mort de Hina E. Entwhistle.
Niveau : Fruit à coque
Récompenses : 30 points pour Poufsouffle et 12 points de popularité


Introduction
« La professeure d'économie est un mystère pour tous les élèves de l'école. Comment une si belle jeune femme avait-elle bien pu trouver la mort? Tous les curieux qui se sont risqués à lui poser la question n'ont jamais eu de véritable réponse. Mais ce que tout le monde sait sur Hina, c'est qu'elle était à Poufsouffle. Et à Poufsouffle, on abandonne jamais. Alors si Ambroise et Croyance se mettent en tête de découvrir la vérité sur cette histoire, rien ne pourra les arrêter. Il allait falloir faire preuve de persévérance, d'intelligence et de discrétion pour mener à bout cette enquête... »

Voir le profil de l'utilisateur
Croyance A. Halloway
Tapis d'Azkaban
Tapis d'Azkaban
avatar
Messages : 296
Points : 516
Re: [défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque Mar 13 Fév - 0:14

Ennui abstrait
Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis, et que l’horizon embrassant le cercle, il nous verse un jour noir plus triste que les nuits

Souffle qui s'affole, une poignée de cheveux dans le creux de sa main, ses doigts s'y perdent, s'y accrochant dans un désespoir languissant, c'est une contrefaçon vulgaire née d'un mensonge qui se veut réaliste. Aucune attention n'est apportée à ces lignes de mots acheminées les uns des autres, rien n'y ressort tout s'égare, et tout devient plus intéressant que ce cahier poussiéreux. Une voix vint écorcher sa concentration, tiraillant toujours plus les abîmes de son être pour ne faire ressortir que l'odieux, Croyance avait le regard las. Ses iris s'échappaient, se confondaient dans un avenir plus alléchant que cette contemplation du rien. C'est une de ces rares journées où étudier le mettait en horreur. Feuilles qui s'envolent d'un coup dans un râle las, les courbes pâles de l'étudiant se soulèvent, masse presque inexistante, pour finir par se mettre à faire les cents pas dans la salle commune des blaireaux. Ses doigts pianotaient une valse savoureuse. Une rumeur tournait en boucle dans sa tête, le rendant comme fou, ivre d'une réponse qu'il ne possédait pas. Dans les couloirs des mots se déchirent de lèvres en lèvres, formants des dialogues plus improbables les uns que les autres, et pourtant, tous rivés sur un même objet, une même question. Un fantôme qui s'accroche à un passé trouble, bloqué dans le présent qui la tourmente, âme déchue cherchant pitance chez les mortels ignares. Croyance voulait savoir.

Pourquoi Hina était morte. Comment ? Sa beauté éternelle devait provoquer encore jalousie chez les cœurs battants, et pourtant, elle avait épousée la mort et restait ici à pleurer des larmes qui n'existent plus. Son regard se perdit une nouvelle fois dans une contemplation abstraite. La curiosité le piqua à vif, et c'est dans un rapide mouvement de tissu qui se froisse que le préfet quitta cette pièce trop chaude à son goût, s’engouffrant dans la froideur des couloirs de l'école. Stupide rumeur, bien trop tentatrice, qui aspire au vrai, il s'y était laissé prendre, et dans la poche de sa cape se tenait un objet bien trop osé à son goût – menteur. Téléphone entre les doigts, numéros apprit par cœur, il lui envoie un sms.

« J'espère que t'as prit le tien. Je passe prendre le ouija. » Pause de quelques secondes, deuxième texto «  J'ai déjà honte. »

Ses joues virent à un pourpre timide, il enfouit son visage dans son écharpe et accélère le pas, comme s'il avait peur d'être vu, vu en possession d'objets illicites. Où il l'a trouvé ? La question ne se pose pas, et la réponse ne tombera pas aussi facilement. Des mots échangés, rapides, saccadés par un souffle impatient, Croyance s'était infiltré dans un lieu miteux pour récupéré cet objet tant apprécié des moldus. Puis il se remit à avancer aussi rapidement, c'était presque une course contre la gêne. Étrangement, au fond de lui, il avait envie d'éclater de rire. C'était ridicule et il le savait. Mais qu'importe, le monde à besoin de grotesques, ce monde en particulier, le leur.

L'horloge n'était pas visité par ce temps là, et tant mieux. Silence presque effrayant, le jeune homme s'installe sur le sol, dépliant le plateau maudit devant lui, et dans un soupire amusé - ou épuisé – il sortit le dildo, qu'il place au centre, comme le totem d'un jungle speed, ou le verre supposé être utilisé d'un ouija.

« Ok je t'attend. » En plus du message, une photo accompagne le tout, le plateau bien installé, avec un smiley d'un pouce en l'air, nickel. Maintenant, il manque plus qu'à prier pour que personne ne passe dans le coin.   
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise H. Naess
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 92
Points : 63
Re: [défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque Mer 14 Fév - 6:50





défi poufsouffle


« J’espère que t’as pris le tient. Je passe prendre le ouija. » Quelques secondes après. « J’ai déjà honte. » « Et moi donc… » murmura-t-il sur le bout de sa langue, entre ses dents qui s’aliénaient sous la tyrannie du ridicule. Ridicule, claquant dans l’écho, la réduisant à un éternel son qui se soumettaient à l’avidité de sa curiosité – à lui et à Croyance. Hina, se capturait dans l’instant de la curiosité, sous la perplexité d’un sourcillement et à l’aube d’un mystère. Un flou lourd et pesant, s’émancipait dans ce que représentait Hina. Il n’a fallu qu’une once d’impatience dans l’engouement de l’inconnu pour pousser Croyance et Ambroise à se retrouver exactement là où ils étaient. Croyance sûrement caché sous le rouge de l’infamie, devant le plateau de Ouija et les yeux désuets sur ce bibelot phallique. Ambroise emmitouflait l’indélébile honte qui s’encrait dans sa gestuelle et sa voix. Il attendait l’arrivée d’un compagnon de classe qui en possédait par justification à la hausse de ses hormones et au « Krach boursier » de son intimité. Sa main s’arracha au rythme de ses soupirs qui se calibraient à son impatience.

Finalement. « Désolé ! Le cours a fini un peu plus tard je te l’apporte tout de suite. Et juste pour te dire, il a été nettoyé ! » Encore trop, toujours trop d’informations. L’élève revint avec, ça. Au moindre mouvement de son compagnon, le chibre s’agitait comme une mandragore à la surface de son nid. Non seulement la texture était souple et similaire au jello, mais son apparence s’équivalait à la réalité et à la vraisemblance des choses. Le jeune blond tendit la main pour accaparer cette virilité fictive. « …Merci. » Il rangea aussitôt le vît et son sourire en coin pour rejoindre Croyance derrière le rideau de cette fausse élégance. « Tu sais…Si jamais tu souhaites tester autre que juste un jouet, je peux toujours t’aider. » Ambroise plissa l’embarras entre ses paupières et son poing. « Non merci, l’objet me sert uniquement à disons…d’autres fins que les miennes. » Ses jambes n’attendirent guerre une réponse, escaladant les marches jusqu’à l’horloge.

« Excuse-moi j’attendais pour avoir mon…Bref. » Il brûlait chaque centimètre qui le séparait de Croyance, pour finalement qu’il ancre l’un de ses genoux sur le plat du sol. « Bon, alors tu es sûr de ton coup, parce que franchement si le sors échoue et que je suis voué à être dans un dildo…Enfin, évitons d’y penser et commençons. » Le manque de délicatesse dans l’empoignement de cette tige s’exprimait aussitôt lorsqu’Ambroise la déposa à côté de celle de Croyance. Il fronça les sourcils dans l’espoir que cela ralentirait l’agitation de ce jouet. Le blondin resta dans l’avant-gardisme de ses actions en évitant un regard de supplice de la part de Croyance. « Écoute…J’ai pas voulu qu’il paraisse aussi réel…Alors, on commence par tracer un cercle autour de nous avec le…bout du dildo c’est ça ? »


Voir le profil de l'utilisateur
Croyance A. Halloway
Tapis d'Azkaban
Tapis d'Azkaban
avatar
Messages : 296
Points : 516
Re: [défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque Lun 12 Mar - 6:02

QUAND LE CIEL BAS ET LOURD PÈSE COMME UN COUVERCLE SUR L'ESPRIT GÉMISSANT EN PROIE AUX LONGS ENNUIS, ET QUE L’HORIZON EMBRASSANT LE CERCLE, IL NOUS VERSE UN JOUR NOIR PLUS TRISTE QUE LES NUITS
Il se retenait tant. De ne pas exploser de rire. De ne pas fondre en larmes tant la situation était grotesque. Voir son ami débarquer avec une telle .. œuvre d'art ! C'était douloureux pour sa cage thoracique qui semblait se tordre sous le supplice de l’hilarité. Regard qui s'échappe un instant sur la droite, le préfet porta sa main à sa bouche pour étouffer un soupir amusé, et il concentra son attention sur Ambroise.

« Hm.. oui je suppose. » Petit silence, puis éclat de joie qui vint briser cet instant « .. être bloqué dans un dildo. » Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas rit ainsi « aah, pardon Ambroise c'est juste... t’imaginer .. » Imaginer quoi au juste ? Il ne parviendrait pas même à l'expliquer et c'est pour le mieux.

Le blanc tenta de garder alors son calme en se mordant la lèvre. Doucement, ayant enfin reprit un peu de sérieux – si peu, Croyance s'arma de cet objet de luxure, et dans un mouvement timide, traça un pseudo cercle qui se voulait spirituel autour de lui et de son comparse, imitant les mouvements du blond, c'était assez … bien sûr que cela n'allait pas marcher. Il n'y avait aucun doute, c'était même stupide de s'imaginer une seule seconde qu'invoquer un esprit dans de telles conditions fonctionnerait, mais peu importe, si cela pouvait leur offrir un peu de liberté, pourquoi pas.

« Hm. » Après avoir fini ce manège ridicule, le préfet s'était rassit convenablement, en tailleur, et observait son comparse. Dans ses yeux on pouvait y voir un bref éclat luisant, rareté chez le triste et malheureux Halloway qui rampait dans sa névrose dévastatrice. « Bon, on peut commencer le rituel je pense. »

C'était si compliqué de ne pas éclater de rire à nouveau, mais passons. Le jeune homme sortit de son sac un vieux livre qu'il avait trouvé dans les tréfonds de la bibliothèque sur les esprits et comment les invoquer (sûrement tout là dedans était faux, car en soit, dire leur nom ou aller les rencontrer comme si on parlait là d'un humain, était l'unique solution). Glissant ses doigts sur les pages, il trouva enfin ce qu'il voulait, et lisant à voix haute quelques lignes d'un langue maudite et oubliée, il invoqua la déesse damnée.

De longues secondes passèrent, puis des minutes, et enfin Croyance éclata de rire. Pour de bon cette fois ci. Faisant tomber le dildo sur le sol, il ne pouvait contenir tout cela trop longtemps.

« .. Ambroise regarde nous .. on est vraiment ridicules c'est … tellement drôle.. poURQUOI TU EN AS UN SI … réel ???» Le blanc prit des mains l'objet de son ami et l'observe, non sans rire, détaillant tout cela de plus près.

« Eh bien eh bien … J'espère qu'il te sera utile au moins. » Petit clin d'oeil, Croyance avait vite abandonné, et tout cela tournait plus à un rendez vous goûter avec son ami qu'invocation satanique.


hrp:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise H. Naess
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 92
Points : 63
Re: [défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque Mar 20 Mar - 2:36





défi poufsouffle


L’enchaînement du ridicule brossa son sourire de vélane, résonnant dans cette caricature qui s’agitait sous forme phallique. Sa propre naïveté l’avait lancé dans la chaleur d’un rire avec Croyance qui faisait surface sur cet océan d’absurdité. Il l’avait empoigné délicatement, fermement, l’intensité n’en changea pas le phénomène – l’agitation indécente du chibre. « Hahaha arrête de, entre deux souffles où il en abandonna la finalité de ses mots. » Il lui arracha le dildo pour tenter de le contenir de son format gambadeur. « Eh bien eh bien … J'espère qu'il te sera utile au moins. » Le clin d’œil de Croyance figea chaque parcelle de ses muscles pour se dissoudre dans des explosions de rires consécutifs. « Je crois que si Hina nous voyait, elle préfèrerait ne jamais nous révéler quoique ce soit par rapport à sa mort. Invoquer mon passé avec un… « jouet » ne m’exciterait pas plus que ça, surtout par deux élèves. »

Il se pencha vers Croyance pour calquer dans sa mémoire les quelques instructions nécessaires afin d’achever ce qui les avait réunis dans cette comédie. « Bon alors on prend la bougie et on…l’implante dans le…dildo... »Il le fit silencieusement dans l’espoir d’échapper au rictus qui était au garde-à-vous. Empoignant délicatement la chandelle, il tenta une fois, deux fois, puis une troisième fois d’y incruster celle-ci au bout du jouet de plastique. Ambroise réserva un sourire en coin lorsqu’il finit par allumer la bougie et déposa quelques goûtes de cire sur le sol pour y coller le dildo. Il tendit les allumettes à Croyance et appuya son regard contre le sien. « Enfonce-le bien hein. »Réussit-il à dire avant de se moquer de ses propres paroles. « Non en vrai, on réussira jamais si ça continue, t’imagines si on tombe en retenue, je crois même pas que Mme France oserait y mettre le motif de notre détention. »

Voir le profil de l'utilisateur
Marguerite France
Gagnante du prix de la plus grosse courge
Gagnante du prix de la plus grosse courge
avatar
Messages : 517
Points : 438
Re: [défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque Jeu 5 Avr - 20:17

défi poufsouffle : ambroise et croyance
ha-ha-ha
« Journée simple, la belle Hina n'a pas de cours à donner. Alors elle se laisse porter par les vents de Poudlard, à la dérive dans le château. Ces courants la mènent jusqu'à l'horloge, si peu fréquentée. Elle est pourtant si belle de l'intérieur. Mais aujourd'hui, des rires lui parviennent du haut des marches, c'est bien inhabituel. Alors, curieuse mais prudente, elle les traverse et s'élève dans la cage d'escaliers, juste assez pour voir ce qu'il peut bien se passer tout en haut. Ce qu'elle y voit, on ne va pas se mentir, manque de la faire mourir une deuxième fois, de rire. En silence et le plus discrètement possible, elle se cache dans le mur de la tour d'une telle façon à pouvoir observer les deux Poufsouffles sans se faire prendre, espionne espiègle qu'elle est. »

Voir le profil de l'utilisateur
Croyance A. Halloway
Tapis d'Azkaban
Tapis d'Azkaban
avatar
Messages : 296
Points : 516
Re: [défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque Mer 11 Avr - 17:50

QUAND LE CIEL BAS ET LOURD PÈSE COMME UN COUVERCLE SUR L'ESPRIT GÉMISSANT EN PROIE AUX LONGS ENNUIS, ET QUE L’HORIZON EMBRASSANT LE CERCLE, IL NOUS VERSE UN JOUR NOIR PLUS TRISTE QUE LES NUITS
C'était si dur de ne pas éclater de rire. De se concentrer pour que tout glisse facilement, que la bougie pénètre avec aise le jouet. Et de voir son ami aborder ce visage si sérieux alors qu'il enchaînait des mouvements plus qu'hilarant. Imitant cependant Ambroise, retenant sa folie joyeuse, il installa le tout, puis croisa les bras.

« .. Bon on.. fait .. qu-.. » Définitivement, formuler une phrase sans giggles était plus complexe que ce qui l'imaginait. Se tenant les côtés, Croyance en avait mal aux joues, d'épouser ce sourire stupide sur ses lèvres. « .. on fait quoi .. » Cette fois, il avait réussit.

Le sorcier d'or et d'ébène s'appuya en arrière, observant le plafond, comme vidé de ses forces. Il ignorait complètement si ça allait marcher ou non, et au pire, c'était juste extrêmement marrant à faire. Loin de se douter que le fantôme les espionnait, Halloway leva les bras en l'air dans un grognement fatigué

« HINA !! … viens à nous je t'en supplie .. »

Il fini par éclater de rire. L'hybride avait franchement l'impression d'être sous l'emprise d'une drogue singulière, car jamais ô grand jamais il n'aurait ainsi agit si facilement.

« .. j'avoue que là j'pense qu'on est la honte de Poufsouffle.. »

Rien que d'imaginer la réaction de leur directrice si elle tombait sur eux le faisait soupirer d'avance, elle allait vraiment rire. Et sûrement le dire à tout le monde. Et ils deviendraient deux boloss en manque. Mh ….
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque

[défi poufsouffle] ambroise et croyance ✽ fruit à coque
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp :: le chateau de poudlard :: Rez de chaussée :: L'horloge-
Sauter vers: