Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS]

Le Choixpeau Magique
Pnj
Pnj
Le Choixpeau Magique
Messages : 3697
Points : 8948
Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Jeu 1 Mar - 13:03

Les tribunes

Introduction
Un match qui va s'avérer, l'école est sous tension ! Les deux équipes qui s'affrontent ont déjà perdu leur premier match, donc la déception ne sera que plus grande pour la maison des futurs perdants. Serpentard et Poufsouffle, qui allez-vous soutenir parmi vos amis ?
Instructions
→ Tous le monde peut poster ici (sauf les joueurs, bande de gros malins).
→ Les commentateurs sont @Danil Kozlov & @A. Harry Fitzgerald !
→ Have fun love

Invité
Invité
avatar
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Dim 4 Mar - 15:19

D'un coup de baguette, Taylor déblaya la neige qui s'était accumulée sur les gradins et y posa ses affaires. Elle était venue équipée, n'étant pas habituée au grand froid qui sévissait dans cette région du monde ; écharpe rouge et or, manteau d'hiver couvert de badges animés, plaid emprunté dans la salle commune brodé d'un lion rugissant (qu'elle comptait bien utiliser comme drapeau si nécessaire) et, bien sûr, son chapeau de cowboy fétiche maintenant aux couleurs des gryffondors. En cas de besoin, elle avait encore des pompoms et un porte-voix dans un repli de sa robe. Elle était prête.
Il était important de montrer son soutien aux joueurs de sa maison, Taylor en était convaincue. Même si elle était plus attachée à l'hippoball qu'au quidditch, ils faisaient tous partis de la même famille et quel genre de personne serait-elle de ne pas encourager tous les membre de sa famille ?
L'ambiance était tendue à Poudlard depuis les tragiques événements de la journée internationale des droits des non-magiques et Taylor était consciente que l'esprit de beaucoup n'était pas aux réjouissances. Mais n'était-ce pas dans ces moments d'obscurité qu'on avait le plus besoin de lumière ?

Le professeur Blane s'avança, libéra les balles et le match débuta. Taylor hurla son excitation avec le reste du public mais à peine le souaffle lancé qu'il traversait déjà la moitié du terrain et finissait dans un des cerceaux des rouges. Elle sentit les rangs des gryffondors frémir à cette vision d'horreur et se projeta aussitôt ses deux jambes, porte-voix dégainé. Le temps n'était plus à la subtilité.
    - ALLER GRYFFONDOR !!!
Taylor observa Ruben s'emparer à son tour du souaffle et remonter le terrain adverse, s'élançant vers les buts des serdaigles. De capitaine à capitaine, il était péremptoire qu'elle l'encourage.
    - VAS-Y RUBEN, FAIS-TOI UN MANTEAU AVEC LEURS PLUMES !!!
Son sang américain avait tendance à se laisser emporter dans la compétition, elle devait bien l'avouer.
Invité
Invité
avatar
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Dim 4 Mar - 15:38

Danil, déja paré avant le début du match pour faire partie des commentateurs de légende arborait la moitié de son visage peinte de rouge et d’or, l’autre moitié de bronze et bleu dans des aplats vaguement inspirés de William Wallace. Le panache capillaire a l’égal du légendaire chef écossais il avait cependant esquivé l’usage - pourtant suggéré - du tartan. Même si pour tout dire il n’avait rien contre les kilt. En tout cas, il s’était fait un écharpe monumentale avec plusieurs écharpes de serdaigle et gryffondor nouées entre elles, prêt ainsi a démontrer qu’il supportait les deux équipes, ayant des amis dans les deux maisons.

Il avait attendu son co commentateur, aka Harry, le jeune petit Harry, qui allait sans doute supporter activement sa maison, ce qui était loyal, juste et légitime. Peut être devrait il donner un peu plus le change, eviter que Serdaigle ne se fasse trop descendre si son collegue pouvait avoir cette tendance. Enfin il ne connaissait rien de lui bien qu’il lui trouvait l’air fort sympathique. Il tentait de lui ménager une place bien confortable dans leurs gradins pour qu’il puisse voir le match a son aise. Il lui aurait presque proposé de s’installer sur ses épaules si tout n’avait pas commencé si vite. Donc il ne perdit pas de temps pour engager la voix magiquement amplifiée, ce qui lui donnait un volume et une dimension assez remarquable.

- C’est un match épique qui nous réuni aujourd’hui sur le terrain de Poudlard avec d’un coté les lions farouches de gryffondor et les aigles altiers de serdaigle. Alors que le professeur Blane avance sur le terrain on sent déja une tension dans l’air, n’est ce pas Harry ?

Danil était probablement beaucoup trop éloquent et semblait bien vouloir donner un ton légendaire a un évènement qui ne l’était pas tant. Mais il était comme un enfant parce que tout Poudlard l’écoutait et ça c’était un exploit en soit.

- On commence sur une reprise assez sensationnelle du capitaine des bleus qui file vers les buts. Le gardien gryffondor est bon, ca ne me semble pas aisé ça

Il laissa Harry parler un peu de leur gardien, si il voulait, lui laissant comprendre qu’il pouvait s’exprimer quand il le voulait dans ce commentaire partagé.

- Malgré la dexterité du gardien, l’action est menée a son terme et le capitaine MARQUE d’un tir de météorite, très très ardu a arrêter, ça me rappelle un match Norvège Pologne demi finale de coupe d’Europe, si ça te dit quelque chose Harry, il y’avait un but semblable, précis et puissant. La balle est a GRYFFONDOR

Harry pourrait décrire les actions effectuer par l’équipe rouge, ce serait une idée interessante. Il pourrait donner des détails sur les joueurs plus intéressants que ce que Danil saurait fournir.
Curtis A. Guinness O.
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Curtis A. Guinness O.
Messages : 95
Points : 296
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Lun 5 Mar - 11:17


Curtis siégait dans les gradins aux côtés d'autres élèves de ses couleurs. Sa maison jouait aujourd'hui et il était hors de question qu'il n'assiste pas au match. Le quidditch est un sport important, soudant les camarades d'une même maison face à l'adversité. Quand les joueurs entrent sur le terrain, Curtis secoue son écharpe rouge et or, criant à l'intention de l'équipe qu'il soutenait. Il se disait que, plus il criait fort, plus les Gryffondors avaient des chances de gagner.

Le professeur Blane lance le match. L'adolescent frémit. Ses doigts froids se resserrent autour de son écharpe. Il est loin d'avoir chaud, certes, mais l'excitation qui fait palpiter son coeur suffit à lui donner une impression de chaleur. De toute façon, proches corporellement les uns des autres, à s'agiter et s'époumoner d'encoragements, les élèves se réchauffaient rapidement, malgré l'hiver bien présent. Allez, Curtis accroche son regard au souafle. Pour ne rien rater du match, il ne devait pas le lâcher des yeux. La main revient au capitaine Serdaigle. Ce dernier ne perd pas de temps. Slalomant entre les joueurs, il fait une première action. La foule retient son souffle. Le gardien s'élance et... laisse le souafle pénétrer l'un des buts. Tandis que dans le gradin des Gryffondors, on entend un "OOOOH....." de déception, le côté adverse s'excite et s'agite dans un bruit insupportable. La rencontre n'était qu'à son début, les lions avaient encore largement le temps de se rattraper. Il fallait se mettre dedans, comme on dit.

L'imposant Ruben récupère le souafle et se dirige à son tour vers les buts, ceux de Serdaigle cette fois-ci. Le projectile file à toute vitesse, vers la gardienne plutôt menue. Curtis a un petit rire moqueur. Jamais elle n'arrêtera la puissante lancée du gryffondor.

Nouvel enthousiasme de la part des bleus. Ca lui apprendra, à Curtis. Il devait bien avouer qu'il avait eu tort sur ce coup-là. Les sportifs étaient impressionnants, il n'y avait pas de doute là-dessus. L'adolescent entend vaguement les commentaires de deux élèves au micro mais il n'y prêtat pas une grande attention. Toute sa concentration était vouée à l'équipe rouge et or. 《 ALLEZ LACHEZ RIEN, VOUS ALLEZ Y ARRIVER !
A. Harry Fitzgerald
Cracmou tout doux
Cracmou tout doux
A. Harry Fitzgerald
Messages : 329
Points : 646
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Lun 5 Mar - 18:53

Gryff VS Serdy
"WESH LES GARS ! ON VA LES BOUFFER. CE SOIR, C'EST POULET ! MOUHÉHÉHÉ !!"
Le Quiddicth. RAAAAAAAAAH !
C’était vraiment le truc le plus rageant pour toi en fait. Tu aurais tellement voulu en faire. Avec ta carrure de gringalet, tu te voyais déjà Attrapeur et grand champion, mais non… Mère Nature elle a foutu un grand coup de savate dans tes rêves et pouf… envolés.
Enfin, cela ne t’empêche pas d’être au courant de toutes les techniques de jeu, de te tenir au courant des matchs et de chaque innovations. Alors même si tu aurais bien voulu être à la place de Blue, tu reste tout de même très fier de pouvoir commenter le match, surtout un match où Gryffondor joue.
Tu voudrais être objectif, mais tu sais que cela sera très dur.
Vraiment très dur.
Ton camarade ce trouve être Danil et clairement il n’a affiché aucun soutiens particulier, mais faut avouer que son maquillage claque des culs et que bah… on ne voit que lui là derrière les micros et tu espères qu’on te verras, un peu, à ses côtés.
Danil le géant et Harry le nain.
Tu entends déjà les commentaires du Stupeshit.
Tu arrives tout beau, un bonnet de lion qui te donne une allure ridicule, sûrement parce que ça te fais une tête disproportionnée par rapport à ton corps, mais tu t’en carres complètement. Ton écharpe rouge et or et entouré autour de ton cou et tu portes une veste doudoune noire avec l’écusson de ta maison brodée en grand dans le dos. A tes mains, des moufles ressemblant fortement à des pattounes de chats, mais tu diras à tous le monde que ce sont celles d’un lion.
Danil commence à s’exprimer avec cette forte voix qui résonne bien sur tout le terrain et alors qu’il te pose une question, tu te demande si tu auras autant de présence, mais pas trop longtemps, sinon ça va devenir bizarre de te voir trop cogiter.

Ah oui totalement ! Et cela se comprends bien. Je rappelle que Gryffondor a perdu le premier match contre Serpentard et que Serdaigle a perdu le second contre Poufsouffle, aujourd’hui les deux équipes doivent prouver ce qu’elles valent. Puis ce n’est pas un peu de tension qui fera fondre la neige, hahaha !

Blague de merde Harry. Blague de merde.
Tu étais excité et il te tardait que ça commence.
Pendant un instant tu allais pouvoir oublier cette tragédie. Les hématomes qui apparaissent sur ta peau là où le liquide noir s’était infiltré jusque dans ta nuque, le creux de ton poignet, sous ton bras et presque sur le pectoraux gauche.
Tu oublierais pendant un instant qu’un truc te gangrène lentement mais sûrement sous tes fringues et que personne ne sait ce que c’est.

Béring possède un balai reconnu pour sa souplesse dans les virages et sa grande vitesse, cela ne m’étonne pas qu’il est récupéré le Souafle, mais il devrait se méfier, Caleb est un très bon gardien !

Tu encourage ton équipe d’un cris.
Et soudainement tu lâche un « WOUAH ».
Le capitaine des Serdaigle vint d’effectuer un Plongeon de Dyonisos et personne ne semblait s’y attendre. Il fallait reconnaître que l’équipe de Serdaigle semblait s’être bien entraîné et que clairement, personne ne s’attendait à une telle attaque avec autant de puissance dès la première actions.
Chapeau-bas.

AH OUI ! Je me souviens bien, magistral, il n’avait pas été effectué avec la même technique, mais la puissance de tir est semblable clairement. Serdaigle marque dix points. ALLEZ GRYFFONDOR, ON NE BAISSE PAS LES BRAS !

Tu essayais d’être le plus fair-play possible, surtout au vue de ta position de commentateur, mais personne ne pouvait t’empêcher de soutenir un minimum les lions. Que quelqu’un ose seulement, tu étais prêt à en découdre.
Ruben récupère la balle et tu ne dis rien, tu restes tendu un peu, le regardant s’approcher des anneaux adverses et tu es presque certains d’avoir arrêté de respirer au moment où il tire, mais Soleil bloque avec brio.

Le Souafle retourne entre les mains des bleus et il faut reconnaître que depuis le départ de Geoffrey Smith, Soleil Nilsson est clairement entrain de se démarquer pour devenir la meilleure gardienne de cette année. Sa technique de l’Étoile de Mer est époustouflante et d’une extrême rapidité, n’est-ce pas Danil ?

Le match continu sous vos yeux, mais tu fais la conversation.
Tu ne connais pas vraiment le demi-géant, mais clairement il a l’air d’être un grand fan de Quidditch lui aussi et c’est vraiment cool de partager cette expérience de commentateur avec lui.
Bertram a récupérer le Souafle, il fait une passe à Béring qui le lui redonne et il fonce vers Caleb, cette fois-ci le gardien réussi à bloquer la balle qu’il renvoie à Fallen.
Un large sourire s’affiche sur tes lèvres, clairement ce match est bien parti pour être sportif, les joueurs semblent avoir manger du lion et t’espère que les vrais lions seront montrer qui sont les rois des animaux ici.
Soudainement tu vois Blue se rapprocher et…

NON D’UN TROLL ! Qu’elle esquive de la part de Blue Stirling ! Lukas Dawson est tout de même très agile avec sa batte, surtout quand il ne vise pas ses coéquipier, tu te souviens de ça Danil je suppose ?

C’était méchant et il y avait des possibilité qu’on te casse la gueule à la fin de ce match, mais visiblement, à côté du Poufsouffle près de toi, tu te sentais prêt à insulter toutes l’école, même Andersen. Un coup d’œil dans sa direction te fais quand même changer d’avis.
Et là tu vois Fallen qui fend l’air et t’y crois.

Regardez-moi Sinistra qui zig-zag parfaitement entre ses adversaire sur ce magnifique Fūjinko, ramené directement du Japon par Felix Gaunt paraît-il. Tu t’accroche au micro alors qu’elle s’approche encore plus des anneaux de Serdaigle et personne ne semble capable de l’arrêter. ET BLACKWELL FONCE AVEC PLUS DE VIVACITÉ QU’UN AIGLE SUR SA PROIE, ELLE VA MARQUER… PUTAIN NILSSON BOUGE DE LA ET… C’EST LE BUT ! GRYFFONDOR ÉGALISE !!!

Tu beugle et t’enjaille comme si vous veniez de gagner le match sur cette action. T’es tellement euphorique que tu manques de passer par dessus bord, on remercie tous Danil qui te rattrape et t’évite ainsi une mort certaine et un plombement d’ambiance garantie (ainsi que le fait que Scamander t’aurais sûrement ramené à la vie pour mieux t’égorger lui-même face à ta bêtise et ta maladresse à toutes épreuves).
©️ ASHLING POUR EPICODE


L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Jeu 8 Mar - 20:15


gryffondor vs. serdaigle


Gryffondor contre Serdaigle. Malgré les derniers évènements troubles et les heures sombres pour une poignée d'entre vous, la joie et les cris étaient de retours. Et ça te faisait tellement du bien Andy, mettre de côté cette chose qui, cachée sous ton écharpe continuaient de se répandre depuis des semaines. Cela faisait tellement de bien.

D'autant plus c'était ta maison qui se battait aujourd'hui. Contre celle de Finn. A l'heure du repas tu étais allé le voir pour lui souhaiter un bon match, car vous ne pourriez pas être ensemble dans les tribunes. Aux côtés de Nassim et jamais très loin de Kinga, Harry était le seul manquant au rendez-vous. Car il avait été choisi comme commentateur avec un poufsouffle bien trop grand par rapport à lui.

Morte de rire à chacune de ses phrases, tu te tenais à Nassim par le bras pour ne pas exploser trop fort, alors que les gryffondor étaient en tête désormais par 20 à 10. La belle Fallen Blackwell avaient déjà marqué deux buts. Tu admirais les gens de ton équipe, du capitaine jusqu'au batteur. Leur façon se de mouvoir dans un ciel neigeux avec autant de grâce...

Mais alors que Danil s'efforçait de commenter très sérieusement, tu ne pensais pas qu'Harry eut autant de connaissances en Quidditch, au vu dnoms de figure qui ne te disait rien du tout.  

Soudain, Nassim sortit de dessous sa cape d'un regard complice quelque chose qui te fit écarquiller les yeux. Un micro.. Ou avait-il dérobé un engin pareil ? Tu lui cries alors dans l'oreille, au vu des autres supporters qui criaient après le troisième but d'un Gryffondor.

« Tu l'aurais pas piqué au mec qui gère la régie par hasard ? Passe moi ça.. »

Tu prends alors le micro, sans aucune peur d'être ridicule, comme poussée par l'adrénaline de n'avoir plus rien à perdre et surtout plus rien à faire.

« ALLEZ LES GRYFFONDOR ! ALLEZ BLACKWELL ALLEZ DAMON ! STARLING ATTRAPE NOUS CE VIF D'OR ! ... HARRYYYYY COUCOUUUUU ! »

Tu fais alors de grands gestes avec le micro mais alors que Nassim s'était penché pour y faire de son commentaire, le micro fut arraché de tes mains par un professeur mécontent qui avait accouru dès la première seconde ou ta voix s'était élevée dans le stade.

« Oh ça va, on plaisantait... »




winner is dreamer who never gives up; andy


Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Invité
Invité
avatar
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Ven 9 Mar - 11:24

Ce qu’il adora tout de suite chez Harry c’était cet enthousiasme débordant et cette energie folle qui le rendait au moins aussi visible que lui malgré sa taille réduite. Un petit lion mais qui n’a rien a envier a ses congénères les plus carnassiers. Donc établir le dialogue et renchérir se fit tout à fait naturellement. Alors qu’ils n’avaient jamais discuté ensemble, ils s’envoyaient des phrases a pleins poumons devant toute l’école. Du point de vue du demi géant ils devaient avoir l’air assez experts, un peu comme les commentateurs lors des retransmissions nationales. Le public d’une qualité remarquable aidait aussi a galvaniser le commentaire et c’est ainsi que le russe reprit sur un :

- Il est vrai que Soleil est un jeune espoir, sa technique fait des étincelles, difficile de percer une garde aussi souple. Car l’atout de cette gardienne n’est pas la robustesse qui est souvent sollicitée a ce poste mais cette incroyable souplesse qui lui permet d’être semble t’il partout a la fois. Je la comparerais un peu a Maria Ziegler qui avait fait remonter l’équipe Autrichienne au classement en représentant le même genre d’atout.

Si Danil semblait expert en Quidditch c’était parce que son père le tenait assez informé mais il était davantage calé en équipes nationales européennes et en Coupe de Russie. Il ne connaissait pas les clubs hors de son pays d’origine. Sauf que parler des clubs russes en ce contexte n’était pas pertinent parce que le Quidditch en Russie se fait sur des arbres entiers et non sur des balais ce qui donne tout de même un résultat sensiblement différent.

- Il est vrai que Lukas avait su se faire remarquer la dernière fois mais vu la mise a niveau de Serdaigle, je me doute qu’il sera difficile d’observer une action aussi ridicule sur ce match. En tout cas on ne peut qu’admirer la fouge et la dextérité croissante de la part des lions, ils ont soif de victoire

Danil ayant observé le ballet des balais d’un oeil attentif, reporta son regard sur Harry s’égosillant a ses cotés, lui évitant ainsi une sacré chute de type handicapante. Il replaça le bonhomme a coté de lui, en essayant de le ménager. En tirant sur son bras il lui avait peut être fait un peu mal. Danil un peu en l’air a l’attention du rouge, lui indiquait par cela que tout allait bien et que son commentaire gérait.

- Reprise de Béring, fera t’il aussi bien que la première fois ? Le capitaine des bleus s’élance, toujours avec cette vigueur qui avait marqué le premier coup d’éclat du match. Mais les lions ne perdent pas un instant et la balle se fait intercepter immédiatement. Franchement Harry moi qui pensait les serdaigles très bien entrainés, je vois que les gryffondors n’ont pas perdu leur temps non plus. Et c’est la première apparition du VIF D’OR. Très beau plongeon de la part de Blue mais néanmoins pas encore suffisant. Les attrapeurs entrent donc dans la course, le match se corse.

Le souaffle n’avait cependant pas achevé sa course et il convenait de le suivre comme il se devait. Danil renchérit donc, sans prendre beaucoup de respiration :

- Ruben le capitaine a récupéré le souaffle et c’est a son tour, de tenter un lancer musclé dans les buts adverses. La balle fuse comme un boulet de canon, mais c’est le retour de la fameuse Etoile de Mer. Ca fait des merveilles en compétition. Comme le disait si bien Harry c’est sans doute une des meilleures gardiennes de la sélection de cette année

La suite etait rapide donc il avait moins le temps de se perdre en circonvolutions :

- Balle reprise par Bertram qui se fait intercepter par Fallen, bloquee elle meme par Bering. Bering qui perd en faveur de Ruben, Ruben qui s’avance vers les buts, tire et MARQUE. Harry tu veux bien rappeler le score ? On repart sur Betram, qui tire mais est arrêté par un Caleb en forme, Fallen, Fallen qui relance avec ce lancer maitrisé, tres apparenté a un souffle du dragon si je ne me trompe pas et elle MARQUE. Reprise de Serdaigle.

Il respire tout en souriant aux encouragement d’Andy, laissant Harry commenter le ballet des cognards.
A. Harry Fitzgerald
Cracmou tout doux
Cracmou tout doux
A. Harry Fitzgerald
Messages : 329
Points : 646
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS] Dim 15 Avr - 19:46

Gryff VS Serdy
"WESH LES GARS ! ON VA LES BOUFFER. CE SOIR, C'EST POULET ! MOUHÉHÉHÉ !!"
Oh. Tu te souviens bien de Maria Ziegler et même si tout le monde ne peut pas te voir, tu agites frénétiquement la tête de bas en haut.
Tu avais fait une remarque sur Dawson et Danil en très bon partenaire avait su rebondir dessus. Pendant un moment tu as vraiment l’impression que vous êtes seuls à regarder ce match. Toi qui est pourtant timide de parler devant du monde, là c’est ta voix qui résonne dans le stade et… tu t’en carre complètement.

Haha, j’espère bien, mais attendons un peu de voir comment ce déroules les choses !

Te replonge dans le match.
La frénésie du sport te hérisse les poils.
Tu hurles dans le micro le premier but de ton équipes qui égalise et tu manques d’en tomber à la renverse, heureusement que Danil est là. Heureusement qu’il est super costaux et toi gringalet de première. Tu le remercie en cafouillant, alors que déjà il commente la suite du match.
Quand il s’adresse directement à toi tu t’empresse de répondre.

Oui, mais je pense que les deux équipes ont vraiment quelque chose à prouver aujourd’hui et effectivement, Blue est une attrapeuse redoutable. Kingsley a peut-être amené la victoire à Serpentard lors du premier match, mais Blue c’était bien défendu contre ce dernier.

En même temps que Danil commente, tu regardes les actions se passant sous tes yeux. Ruben qui récupère le souafle, mais qui est bloqué par Soleil, qui semble reprendre du poil de la bête. Alors que comme l’indique ton partenaire blaireau, Bertram récupère le souafle, mais pendant qu’il reprend sa respiration, tu te sens obligé de faire remarquer que…

Une fois de plus Blue esquive un cognard de Lukas ! Est-ce lui qui est ramollie ou Blue qui est tout simplement intouchable ? Pensez à nous faire savoir votre avis dans les gradins !

Les actions qui suivent sont effectivement rapides, mais démontrent aussi une rage de vaincre des deux côtés. Pourtant c’est les rouges et or qui récupère le souafle et marquent une fois de plus. Cette fois-ci tu ne cris pas et te contente juste de lever les bras en l’air tout en énonçant le score.

ET… 10 A 20 EN FAVEUR DE GRYFFONDOR !!

Tu es si fier.
Surtout quand tu vois votre gardien arrêter le souafle.
Marquer des buts et ne pas les laisser passer, c’était un chemin vers la victoire clairement et tu avais de plus en plus de mal à tenir en place par Merlin !
Tu corrige discrètement Danil vis à vis de la référence du balai de Fallen, qui est un japonais, mais rien de bien brave, parce qu’elle marque. ENCORE UNE FOIS ! Ton cœur palpite beaucoup trop fort dans ta poitrine et tu n’as pas le temps de gueuler, que ta meilleure s’en charge avec vigueur, un micro à la mains dans les gradins. Cela déclenche ton rire qui se répercute dans tout le stade.

Salut Andyyyyyy ! BON ! Regarde-moi ça Danil ! Lukas vient de tirer un cognard en direction de son capitaine Béring, qui échappe le souafle probablement à cause de cela. Ruben le récupère, mais comme pour venir réparer cette injustice, Bertram le lui prend des mains tel le héros du match !

Le bleu et bronze fonce à toute vitesse en direction des buts de Gryffondor et… il marque. Tu en perds la mâchoire et laisse Danil commenter cette action, alors que le score passe de 20 à 30, toujours en faveur de ta maison.
Pendant un instant tu ne dis rien, restant bouche grande ouverte face à l’action de Lukas. Il tire sur son attrapeuse et manque de s’éclater au sol comme une crêpe, mais non… malheureusement. Pendant cet instant tu as loupé le moment où Fallen a loupé le souafle, mais heureusement, Danil, lui, il ne loupe rien.
Le souafle tombe et le vif d’or entre en scène.

Voici le vif d’or ! Blue et Alaine plongent ensembles ! OUTCH ! La Serdaigle vient d’être percuté par un cognard envoyé par Faust, espérons qu’elle n’est rien de grave. Personne ne semble récupérer le souafle, comme trop capter par Blue. BLUE N’EST QU’A QUELQUE CENTIMÈTRES DE METTRE FIN AU MATCH !! … ELLE VIENT DE SAISIR LE VIF D’OR ! GRYFFONDOR L’EMPORTE SUR UN SCORE DE 180 A 20 !! BRAVO ET AUSSI BRAVO A SERDAIGLE, PARCE QUE MÊME SI ILS PERDENT, ILS ONT GRAVE BIEN JOUÉS !

Tu applaudis à en avoir mal aux mains.
Tellement tu souris tu en as mal aux joues.
La coupe n’est plus si loin que ça en fait, mais à la fois tu as de la peine pour Serdaigle, parce qu’ils ont vraiment bien joué, mais ils ont aussi perdu. C’est dommage, mais c’était un beau match et tu t’es beaucoup trop éclaté en duo avec Danil.
Justement, tu te tournes en direction du demi-géant.

C’était un plaisir et j’espère qu’on aura l’occasion de repartager ça !

________________
HRP : Brrrrr sorry de répondre après la guerre, mais ça me tenais à coeur de finir les commentaires de ce match, au passage @Danil Kozlov, si tu veux rép tu peux o/
Je précise juste ici qu'on avait mal compté les points, mais que Fallen a bien marqué 2 buts et pas 3 et donc que le score n'est pas de 190, mais de 180 à 20, voilà :3
©️ ASHLING POUR EPICODE


Contenu sponsorisé
Re: Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS]

Gryffondor vs. Serdaigle [LES GRADINS]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Cours & défis terminés-
Sauter vers: