AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ℛelationships 一 a.p.a

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: ℛelationships 一 a.p.a   Lun 1 Mai - 18:00


       

Alaine P. Aslingt

ft. Emilia Re:Zero & Emilia Clarke


       
18 anssemi-gobelinhuitième annéespoursuiveuseserdaigle

choses à savoir

Ton sourire ; doux, rayonnant, chaleureux. Tes yeux ; tendres, brillants, captivants. Adorable es-tu, Alaine. Innocente ; tu essaies de comprendre chacun, gentils ou méchants. Tu es persuadée qu'ils méritent ton attention. Comme une mère lors de coups durs, tu viendras, tu apparaîtras pour les prendre dans tes bras et caresser doucement leurs cheveux. Tu les consoles, tu les écoutes, attentive comme celle que tu as perdue.  Tu es touchante, Alaine. Tu t'efforces de ne pas montrer la tristesse en toi derrière un sourire émouvant. Tu t'efforces de cacher tes faiblesses, souvent victimes de mauvaises blagues méchantes et répugnantes. Alaine, tu es fragile, mais tu essaies juste de survivre.

Ta voix. Un murmure, un chuchotement, un chatouillement, un son. Mélodieux, harmonieux, agréable, raffiné. Tu ne t'exprime que de cette manière ; timide, maladroite. Ton expression, un message parfois philosophique. Lorsque tes sentiments sont partagés, alors on entends parfois ton rire ; cristallin et communicatif. Gare à ceux qui oserait te tourmenter, tes mots deviendraient alors tranchants, blessants, saignants. Et ta voix, si chaleureuse, serait aussi froide que la glace.

en lire plus.




code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Lun 1 Mai - 18:01

Selene D. Flaherty ✽ 17 ans ✽ serdaigle

SENTIMENTS SILENCIEUX  ► « Hé, Alice. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Alice. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.  
Béring Leszczynski ✽ 17 ans ✽ Serdaigle

QUIDDITCH, TIME TO BE SHY ► « Hé, Alice. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Alice. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.  
Caleb E. Russel ✽ 19 ans ✽ Gryffondor

CURIOSITÉ ANODINE ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.
Alcyone Deschamps ✽ 19 ans ✽ Serdaigle

APPRÉHENSION DE LA TECHNOLOGIE ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.
Fenry D. Williams ✽ 18 ans ✽ serpentard

CONFIANCE PARTAGÉE  ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.
Isaac Andersen ✽ 28 ans ✽ Professeur

DIRECTEUR DE SERPENTARD ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.
Orphan E. Scamander ✽ 28 ans ✽ Directeur de Poudlard

Caragh et Flurry ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.
L. Andy Ollivander ✽ 17 ans ✽ Gryffondor

Caragh et Flurry ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.
Sól A. Prewett ✽ 20 ans ✽ Poufsouffle

GRANDE ADMIRATION ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Lun 1 Mai - 18:01

Invité ✽ ?? ans ✽ Maison

RELATION ► « Hé, Caragh. » Avait-il prononcé d’une voix rauque et fatiguée. Probablement dût à la fatigue de vivre dans un monde vraisemblablement insignifiant, ou le seul endroit qu’il connaissait comme sa poche était un pitoyable hôpital dans lequel il s’séjournait continuellement depuis quelques semaines. Quant à la petite fille, assise paisiblement à ces côtés, s’était notre protagoniste ; la dénommée Caragh. Celle à qui cet homme avait adressé ces quelques mots. C’était également sa petite sœur, elle qui s’inquiétait pour sa santé et venait chaque jour lui rendre visite. Cette dernière s’était doucement mise en mouvement, descendant du lit sur lequel elle s’était assise. Et, en plongeant ces deux merveilleuses pupilles dans celle de son frère, avait articulée de sa voix enfantine : « Qu’est-ce qui ne va pas ? Tu as soif ? » A l’entente de ces paroles, l’homme dessina une grimace sur son visage aux traits grossiers, possédant l’horrible impression dût au ton qu’elle avait employée qu’elle ne le considérait plus comme un simple humain. « Je ne suis pas un animal. » Avait-il rétorqué en détournant son regard pour exprimer son agacement.


88a6af - a288af - b07a7a - 88af90 - c9bb5f
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Dim 7 Mai - 1:25

Idées de liens
Et pense-bête
Liens à ajouter ▬ Marwin, Luigi, Aaron, Raff, Petra, Wilh, Ruben, Raven, Anna', Amelina, Neptune, Dawn, Lucie, Castiel, Avera, Prime

sentiments à sens unique : Le cœur qui bat à tout rompre lorsque vous êtes dans les parages, un regard tendre diriger vers vous, un sourire qu'elle est dans l'incapacité d'effacer ; Alaine est amoureuse de vous. Au début elle vous observait de loin, silencieusement. Puis elle est venue, timidement. Vous avez parlé, rigolé, les sentiments à votre égard ont augmenté. Mais ils ne seront jamais partagés. Alaine le sait, alors elle évite simplement que vous vous aperceviez de quoi que ce soit. Elle reste cette amie avec qui vous souhaitez rester pour toujours et à ses yeux vous restez cette personne qui symbolise son premier amour. Elle prends soin de vous, Alaine. Elle fait en sorte que vous soyez heureux dans votre vie, car votre bonheur fait le sien. Et sa douleur ainsi que ses sentiments, elle les enferme à clé.  

relation compliqué : Quelqu'un qui tomberait sous son charme, qui serait assez courageux pour lui avouer ses sentiments garçon ou fille. Sauf qu'Alaine, dans sa tête, elle pense que c'est impossible d'aimer une personne aussi pitoyable qu'elle. Elle pense que vous méritez mieux. Ou elle fuit en pensant qu'il s'agit d'une blague. Une blague qu'elle prend pourtant très au sérieux, une blague qui l'a faite pleurer de gratitude. Une blague qui l'a rendue heureuse et dont elle vous remercie. Mais elle n'y croit pas plus que ça. Et ça vous agace. {à évoluer négativement ou positivement}

consolation physique : Vous avez le cœur brisé et Alaine l'a remarquée. Elle a tenté de vous consoler avec ses mots, avec sa psychologie attendrissante. Mais ça n'a pas suffi. Elle a rapidement compris qu'il fallait bien plus. Alors elle a couché avec vous.

moments de sincérités : Un jour, vous la croisez aléatoirement au détour d'un couloir. Cela aurait pu être une situation ordinaire, mais ça ne l'était pas. Alaine, elle est timide. Alaine, elle n'aime pas la personne qu'elle est. Alaine, elle pleure. Elle est triste, déprimée, brisée. Faible. Elle s'efforce de faire de son mieux pour remplacer sa mère. Mais sa mère, elle n'est plus là. Elle est morte. Alaine, elle renferme ses sentiments négatifs, ne laissant personne les remarqués en temps normal. Elle essaie de le cacher, d'être forte, mais quelquefois... c'est impossible. Et il a fallu qu'elle soit sincère au moment de votre apparition. Alors au début, Alaine vous évitait, devenant pivoine en vous voyant. Mais désormais, c'est votre secret à tous les deux. Mystérieusement, une confiance s'est installée. Ce moment de faiblesse est désormais devenue une profonde amitié.

méfiance absolue : Vous préparez quelque chose, elle le sait. Elle le sent. Vous n'êtes pas comme les autres, vous êtes mauvais au fond de vous-même. Vous êtes faux. Et Alaine n'a pas confiance en vous. Alaine vous regarde avec méchanceté. Alaine vous surveille ; elle ne vous quitte jamais des yeux. Un regard perçant, rempli d'animosité. Ça ne lui ressemble pas, pourtant elle vous déteste. Elle est méfiante, en insécurité certaine avec vous.

idée de liens : Qui que vous soyez, quel que soit votre passé. Alaine, elle est convaincue que vous n'êtes pas méchant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb E. Russell
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 95
Points : 63
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Dim 7 Mai - 17:14

COUCOU fire

Alors j'arrive un peu en retard mais c'est pas grave huuuuuu
So, JE VEUX UN LIEN. J'ai regardé ce que tu recherches et j'aime bien celui-là "curiosité anodine", j'avais bien aimé aussi la victime mais Caleb va pas taper de façon random les gens (quoique) aled

Du coup je voyais bien Caleb s'intéresser à elle, il voudrait toujours en savoir plus vu qu'elle est assez "différente". Il pourrait peu-être même avoir envie de la protéger au fur et à mesure qu'il apprend à la connaître (même si c'est que très peu) ?

En tout cas voilà je suis très intéressé par ce lien, si tu vois bien Caleb avoir ce lien, c'est parfait fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Dim 7 Mai - 23:14

Et bien c'est parfait, ce lien me correspond tout à fait. Et sinon dans ma tête quand j'ai lu "il aura peut-être envie de la protéger" j'ai imaginé Alaine ce cacher derrière lui style "faites gaffes mon big bro' va vous botter les fesses si vous m'embêtez encore une fois".

D'ailleurs, si j'ai bien compris Caleb peut être assez bagarreur et s'il croise Alaine avec des blessures, tu peux être 100% sûre qu'elle va vouloir le soigner. Elle ne va pas lui faire la morale, elle restera certainement silencieuse ou sortira un truc du style : "si tu es sûre d'avoir agi pour une bonne cause, ou un principe que tu souhaites respecter, alors ne te reproche rien. La prochaine fois vient juste me voir et je te soignerais." Alaine, c'est un peu comme une maman. Elle console quand on pleure, elle écoute quand on se plaint, elle panse quand on se blesse qu'importe la maison et la personne - tant qu'on ne l'énerve pas. (c'est quand même très difficile de l'énerver, faut vraiment allez loin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyone Deschamps
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 96
Points : 45
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Lun 8 Mai - 17:45

Coucou ♥
J'ai vu que tu cherchais quelqu'un pour l'aider avec la technologie moldue je veux bien te proposer Alcyone ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb E. Russell
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 95
Points : 63
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Lun 8 Mai - 18:45

Oh bah c'est parfait alors fire

Je t'ajoute très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Lun 8 Mai - 18:46

Oh oui oui oui. Ça me convient tout à fait, Alcyone ayant beaucoup de connaissances sur les technologies moldues elle pourrait énormément aider Alaine et même lui apprendre certaines choses. Puis en petit +, je suis certaine qu'Alaine se ferait un plaisir de lire de la littérature moldue si Alcyone venaient à lui en parler ou même regarder des films ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luigi Tragelstone
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 26
Points : 49
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Dim 14 Mai - 11:43

elle est genre trop mimi ta perso, on peut avoir un lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sól A. Prewett
Eleve sang-pur
avatar

Eleve sang-pur

Messages : 63
Points : 73
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Dim 14 Mai - 12:50

Je rejoins ce que Luigi a dit ! fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Lun 15 Mai - 1:05

of course, je vous envoie un mp ♥.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Johnson
Psychologue scolaire
avatar

Psychologue scolaire

Messages : 53
Points : 51
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Ven 19 Mai - 12:00

Je veux un lien avec toi parce que tu es trop mimi quoi *O* (oui je veux un lien avec tous mes perso *O*), elle verrait comment Aaron ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaine P. Aslingt
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 226
Points : 167
MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Ven 19 Mai - 20:43

Woah. Aaron et Alaine. Ce sera compliqué.
Ce sera compliqué dans le sens que Alaine ne parle jamais, jamais de ses problèmes. (Sauf peut être à Raven, Fenry et Anna et encore ça dépend du sujet ; par exemple Fenry c'est sa mère et Raven c'est à propos des farces dont elle est victime mais il reste des sujets qu'elle n'abordera jamais) Pourquoi ? Parce qu'elle a peur qu'on la juge, peur qu'on s'en mêle beaucoup trop, peur qu'on l'a trahisse mais surtout elle ne fait pas confiance aux sorciers. Alaine, elle a beau être convaincue que vous êtes quelqu'un de bien, au fond elle a été éduquée pour être assez méfiante vis à vis des sorciers sur certains sujets. Alaine, c'est une gobeline. Elle a été éduquée comme telle. Elle est renfermé sur elle-même ce qui peut rendre curieuses certaines personnes. (Comme Caleb) Peut être qu'Aaron peut ressentir tout ça. Il peut ressentir qu'elle n'a pas confiance, simplement. Que sa psychologie est différente. Et je ne sais pas comment il pourrait réagir. Alors je me disais que comme il est un psychologue, il pourrait ce rendre compte que quelque chose cloche chez Alaine.

Du coup, ce serait juste de la curiosité. Et j'imagine Alaine boire avec lui Aux trois balais style : "C'est pas un endroit pour les enfants, allez, oust mademoiselle Aslingt" et Alaine qui répond : "Je vous rappelle que je vais avoir 18 ans, je ne suis plus une enfant depuis longtemps." Et vu qu'elle a un physique assez enfantin - en dehors de sa poitrine - peut être que du coup il pourrait passer outre le fait qu'elle ne parle pas de ses problèmes et l'apprécier malgré tout à travers des discussions sur de la littérature ou idk ? Parce que malgré tout elle reste cutie Alaine, toujours à s'inquiéter pour les autres, toujours à poser des questions, a s'intéresser aux autres et le psychologue n'est pas différent des autres. Elle va essayer de lui parler et d'en apprendre plus sur lui, de le connaître quoi. Et si tu veux du positif peut être que ça pourrait devenir papa sorcier Johnson mdr. Enfin voilà. Je sais pas vraiment, t'en pense quoi ? T'as une autre idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   Dim 21 Mai - 7:42

Alors pour ce lien.

Petra a son arrivée ne connaissait pas les gobelins (pas plus que les elfes de maison mais bon) parce que je pars du principe que dans sa région il n'y a pas les mêmes êtres magiques (je me base sur le folklore local). Donc pour Alaine je pense qu'elle a cru que c'était une fée ou qu'elle avait du sang de fée. Elle serait venue lui poser la question directement. Je pense que ca pourrait fournir une bonne accroche a un départ amical.

Je pensais a un autre truc aussi. Petra aime chanter, ca la transporte assez, et elle chante bien, mais par peur de la critique c'est assez rare. Dans une circonstance ou une autre Alaine aurait pu l'entendre aussi, quitte meme a regonfler son ego sur la question.

Enfin elles sont sista de cheveux blancs et ca c'est classe. Et elles font du Quidditch aussi

Voila pour quelques pistes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ℛelationships 一 a.p.a   

Revenir en haut Aller en bas
 
ℛelationships 一 a.p.a
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: 
Gestion RP
 :: Fiches de liens
-
Sauter vers: