L’énième rendez-vous - Ft. Linyao

Linus T. Lorenz
Eleve cracmol
Eleve cracmol
avatar
Messages : 86
Points : 34
L’énième rendez-vous - Ft. Linyao Ven 25 Mai - 16:40



« Linyao Zheng » son nom était inscrit en toutes lettres sur le dossier estampillé « Département de régulation et de contrôle des créatures magiques » que tu tenais dans ta main. Cela avait été généreux de la part du ministère de te laisser son suivi malgré le départ de ton poste à Londres pour celui de professeur à Poudlard. Cela faisait maintenant des années que tu étais son référent au ministère et un lien, aussi distendu soit-il, avait fini par se former entre vous deux, tu le sentais. Tu avais alors informé le ministère que te retirer son dossier n’allait pas être une bonne chose pour elle. En effet, Lin n’était pas le cas le plus simple de ta carrière, surtout au vu de sa haine viscérale pour les agents du ministère. En même temps, elle avait toutes les raisons de vous détestez, vous aviez détruit son enfance, sa famille, sa vie. Les méthodes pratiquées par le ministère lors de cette intervention avaient été déplorables et inacceptables surtout en ce qui concernait les enfants recueillis qui ne devaient pas être tenus responsable des crimes de leurs tuteurs. Ils avaient souffert bien trop pour de jeunes vampires ou semi-vampires et tu savais mieux que quiconque, ô combien la souffrance et surtout à cet âge, pouvais détruire une existence. Tu venais juste de rentrer au ministère à cette époque-là, mais tu t’es évidemment promis d’empêcher qu’une telle intervention voit le jour de la même manière dans l’avenir. En attendant, tu tentais tant bien que mal de réparer les erreurs de ton ancien employeur, pour lequel tu travaillais toujours d’ailleurs, avec une grosse dose de culpabilité dans les veines.

Trois petits coups se firent entendre contre la porte en bois massif. Tu te levas de ta chaise et te dirigeas vers la porte de ton bureau.

-"Bonjour mademoiselle Zheng, entrez, entrez, allez-y", lui lanças-tu en lui ouvrant la voie. Tu lui retiras une chaise en lui faisant signe de s’installer, ce n’était pas la première fois, elle avait l’habitude de tes manières très protocolaires.
Tu t’asseyais alors en face d’elle avant de sortir deux petits verres transparents d’un tiroir de ton bureau. Tu débouchas une bouteille opaque qui se trouvaient non loin de là et versa une partie de son contenu rouge pourpre dans les deux récipients que tu venais de disposer à cet effet. Tu déplaças ensuite le verre d’hémoglobine animale devant elle comme à chacune de vos entretiens.

-"Comment allez-vous mademoiselle Zheng ? Pas trop compliqué cette fin d’année scolaire ?", lui demandas-tu.

Il fallait avouer que Linyao n’était pas le plus bavarde de tes élèves, loin de là. Cependant, au fil des années tu vas appris à la déchiffrer autres qu’avec des mots et aussi à lui arracher de plus en plus de phrases, à ta grande satisfaction. Tu te retrouvais un peu en elle par moment. Tu avais beau paraître très à l’aise oralement, cela n’était souvent qu’une façade et à l’intérieur de toi tu avais souvent envie de te terrer dans le mutisme et d’observer silencieusement tout le monde afin de calmement découvrir tout les secrets qui t’entouraient.

Ft. Linyao

#Discussions
vampiriques
 
Voir le profil de l'utilisateur
Linyao Zheng
Eleve hybride
Eleve hybride
avatar
Messages : 66
Points : 154
Re: L’énième rendez-vous - Ft. Linyao Dim 27 Mai - 18:38




 

l’énième rendez-vous
 

 

L’habituel ennui qu’elle n’arrivait pourtant pas à éviter. Parce qu’elle ne savait jamais ce qu’elle pouvait y gagner, ce qu’elle pouvait y apprendre. A chaque fois qu’un rendez-vous était prévu, c’était un peu une roulette de hasard qui était déclenchée dont le résultat final ne serait dévoilé qu’à la toute fin. Alors instinctivement, il y avait ce pas lent. Celui qui traînait et faisait comprendre que l’envie n’était pas présente. Parfois un soupir qui s’échappait lorsque son corps l’avait entraîné vers la bonne destination. Cette porte de classe, cette matière qu’elle n’avait pas réussi à échapper pour cause de licence en droit et politique magique.

Cette porte aux trois sons qui fini par s’ouvrir. Laissant doucement apparaître le professeur Holmes à l’embrasure. Un simple hochement de tête qui laisse tomber sa chevelure rosée, pour toute réponse. Tandis qu’elle attend ce protocole incompris pour pouvoir s’asseoir sur cette chaise que le professeur lui tirait. Un silence total de la part de la Serdaigle, qui simplement s’étire quand un verre rougeâtre lui est servi. Le nez qui instinctivement se plisse à l’odeur, sans même avoir besoin d’y réfléchir. Le son qui fini par s’échapper de ses cordes vocales.
 
« Un jour, vous penserez que ça sera autre chose que du sang de lapin ? »

La critique facile qui pourtant pouvait être comprise de travers. N’importe qui connaîtrait ses attentes, savoir ce qu’elle désirait au plus profond de son être. Savoir ce qui était crié au fin fond de ses entrailles. Une fausse blague, un humour douteux qui sonnait bien comme la réalité. Le geste était bon, comme toujours. Apprécié, peut-être pas. Mais Linyao ne pouvait pas s’empêcher à penser qu’il pourrait s’agir d’un autre liquide, celui qui appartenait à bien d’autre.

« Sans doute que j’irais mieux à partir de ce moment-là. »

Un haussement d’épaule qui ne laisse transparaître aucune émotion. Le regard droit et fixe qui ne semble se dérober à rien. Se dit invincible et fini provocateur. Peut-être que la prochaine fois, il s’agirait de sang de biche ou bien de brebis pour répondre faussement à sa demande cachée.

« Plus sérieusement, en oubliant l’annulation de l’épreuve de la tâche des brigades et le bal de fin d’année, je devrais me porter à merveille. »

Parce que le Munera Maleficia était un moyen comme un autre qu’elle avait trouvé pour se dérober de cette piètre réalité. Un moyen d’exposer son ressenti, de s’attaquer librement au genre humain qu’elle haïssait tant, bien qu’il ne s’agissait pas du genre d’attaque que Linyao pouvait apprécier. Alors supprimer l’une des épreuves, bien qu’elle en ignorait l’objectif, ne la rendait pas vraiment d’humeur joyeuse. Du moins, si l’on pouvait estimer qu’elle connaissait la joie dans ce vécu actuel. Le bal, quant à lui, était un ramassis de merde comme un autre, semblable à du sang de créature qui chercherait à se donner une allure humaine. Misérable.

Alors elle ne pouvait que cracher son venin, celui face à cette administration qui c’était trompé dans l’annulation. Si une chose devait être supprimée en cette année 2028, il ne faisait aucun doute qu’il devait s’agir du gala des héros. Parce qu’elle ne se sentait aucunement concernée par tous ces événements clés qui avait entraîné à de tel rebondissement.

Pour ce qui était les examens, elle ne s’y sentait pas concerné. Depuis que Linyao avait fini par comprendre le fonctionnement d’une école, elle trouvait ce principe d’une inutilité sans fin. En huit ans, elle n’avait d’ailleurs toujours pas compris à quoi ils étaient censés servir, sans doute parce qu’elle n’avait -globalement- jamais aucun mal à les réaliser.

« Une fin d’année comme une autre. »

Donc elle n’était pas compliquée. Plutôt inutilement longue.

Une grimace de dégoût qui se dessina malgré elle sur son visage lorsqu’elle décida de faire tremper ses lèvres dans le verre offert.

 

feat echo    


Voir le profil de l'utilisateur
L’énième rendez-vous - Ft. Linyao
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [Collection] Au rendez-vous de l'aventure Lib. Vaillant
» INFO] Affichage des rendez-vous
» MANU - Rendez-vous / 29.09.08
» Clarke Arthur C. - Rendez-vous avec Rama - Le cycle de Rama T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: RP abandonnés / des invités-
Sauter vers: