across the way // Eulalie

Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 26
Points : 99
across the way // Eulalie Lun 11 Juin - 1:50



There you see her sitting there across the way


Le bruit de la salle est assourdissant, et la montagne de bouffe étalée sur les tables me donne la nausée, toutes les mains qui s'agitent, se précipitent pour attirer aux bouches répugnantes quelques goinfreries immondes. Les autres n'ont aucune tenue, aucune finesse, ils engouffrent leur pitance comme des animaux, comblent les béances de leurs émotions puériles. Mais Emilie a faim et n'a pas arrêté de chouiner, Cinthya a approuvé et j'ai du faire preuve de générosité, pour daigner me déplacer en cet endroit dégoûtant. Je ne peux me permettre de les affamer, elles finiraient par ne plus me vénérer, ces infidèles.

— Et faites dans l'urgence, les odeurs me provoquent des haut-le-cœur.

Il est important de souligner que je fais un grand sacrifice pour leur confort personnel, et qu'elles doivent m'être reconnaissante. Elles le seront, j'en suis sûre.

Ma suite se précipite à la table et, à la place qu'elles ont l'habitude de prendre, il y a une présence de trop qui trône où je suis sensée régner. Le siège est idéal : deux places libres à droite et à gauche, et le moins moche des serpents assis juste en face. Mais une garce a décidé de s'accaparer le privilège, et je n'ai même pas besoin de prononcer un mot pour que Emilie et Cinthya comprennent le problème. Mais leur aide est vaine et elles peuvent bien raconter ce qu'elles veulent, elles ne convaincront jamais Eulalie Stoltman de céder sa (ma) place. Ce crapaud dénué de magie pouvait bien se goinfrer et devenir obèse si ça l'amusait, mais son postérieur n'avait pas à salir mon espace.

— Ne vous fatiguez pas.

Un regard aux directeurs me permet de surveiller qu'ils ne soient témoins de rien, et en informulé, je déplace son corps immonde à la place d'à côté, récupérant enfin mon bien et m'installant à la table, à l'endroit désiré, désormais déserté par son fessier plat. Je ne peux m'empêcher de lui adresser un regard, du coin de l’œil, vérifiant l'intensité de son agacement - inutile - envers mon acte justifié.

Je ne m'encombre pas de lui expliquer, si elle avait un peu de jugeote, elle pouvait bien comprendre avec son esprit étriqué que cette place était la mienne et qu'elle n'avait pas à se l'approprier, et d'un mouvement du poignet, j'invite les deux imbéciles derrière moi à s'asseoir et à se sustenter.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Eulalie A. Stoltman
Eleve cracmol
Eleve cracmol
avatar
Messages : 28
Points : 43
Re: across the way // Eulalie Lun 2 Juil - 15:58

oh oh heaven knows
we belong way down below
(arsene)


Prendre un repas ne devrait en rien être quelque chose d'exceptionnel. Mais poudlard ne fait jamais rien normalement, aussi prendre le déjeuner peut devenir une tâche insurmontable ; entre la guerre pour trouver une place et le bordel pour trouver la bouffe qu'on veut (en leur donnant au moins le crédit que celle-ci est est bonne, il faut bien le dire) déjeuner devient vite le parcours du combattant.
Ce qui explique qu'elle se fonde si bien dans le décor où elle n'a pourtant pas sa place, au milieu de ce bain de magie, ce petit plus si extraordinaire qu'elle ne possède ni ne désire. Il y a des gens qui s'attristent de leur condition strictement humaine - elle, n'en voit pas l'intérêt.
Le monde est à  celui qui s'adapte.
Si tu ne peux avoir quelque chose que tu veux, surpasse le.
Montre que tu n'en as pas besoin.
Que tu n'as pas besoin de ça pour être quelqu'un.
Elle plante sa fourchette presque agressivement dans son plat en sauce qu'elle regarde sans véritable appétit. Un baillement vient se glisser hors de ses lèvres, sa main libre jouant avec quelques mèches brunes décidées à se perdre sur son visage.
Tout comme quelqu'un semble décidé à lui casser les couilles.
Elle sent son corps flotter dans une désagréable nausée, se faisant déplacer de son siège. Traitement fréquent de la part des quelques inconscients qui ne comprennent pas qu'en général on se tient à l'écart des chiens enragés. Elle redresse à peine les yeux vers la petite peste qui pense régner sur ce château sans comprendre qu'elle fait partie de ses meubles, un de ceux qu'on changera dans quelques années et qu'on aura vite fait d'oublier. Ses décorations ornementales viennent se poser à ses côtés mais toi tu n'en as que faire.
Tu n'es pas de ces pauvres petits nés moldus qui se laissent marcher dessus.
Plateau en main, tu te retires de la table, prête à t'en aller.
Pourtant tu t'arrêtes derrière la chevelure rose barbe à papa bientôt recouverte de ton assiette si violemment qu'elle finit aussi le nez dans son propre repas.

— Tiens j'ai plus très faim. Ton incommensurable derrière en aura plus besoin que moi, plus besoin d'utiliser la magie pour prendre deux places désormais.

BY MITZI
Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 26
Points : 99
Re: across the way // Eulalie Lun 23 Juil - 19:37



There you see her sitting there across the way


Pendant un court instant, Arsene eut la naïveté de penser qu’il existait en ce bas monde quelques personnes suffisamment saines d’esprit pour ne pas s’attirer ses foudres. En la voyant s’éloigner si docilement, elle n’eut même plus envie de rajouter quoi que ce soit, simplement satisfaite que sa suprématie ait été respectée. Mais grave erreur. Ni une ni deux le contenu du plateau se déversa à l’arrière de sa tête, rentrant dans son col et longeant sa colonne vertébrale, le poids des aliments faisant tomber son visage parti embrasser la purée et le rôti.

Et immédiatement, Arsene comprit qu’elle s’était trompée. Elle avait été bête de penser qu’Eulalie Stoltman était le genre de personnes à comprendre où était sa place (à la morgue, à son humble avis). Une imbécile de son niveau ne pouvait que s’enfoncer encore plus dans sa bêtise.

Un ricanement sourd gronda au fond de la gorge de la sorcière, les mâchoires serrées et une amertume montant froidement à son palais en entendant les rires étouffés qui couinaient autour d’elle. En un froncement de sourcil elle se concentra suffisamment pour un accio informulé qui propulsa le plateau de la table en face directement dans le visage moqueur de Stoltman, et tout en finissant de s’essuyer le sien, Arsene grogna.

— Parfait. J’avais justement envie de mener une étude qui devait expliquer pourquoi certains insectes se sentaient obligés de piquer avant de mourir.

Elle se releva, se retourna et lui fit face, s’approchant un peu trop dangereusement.

— Ils s’accrochent à la vie et ils pensent que se défendre les sauvera ? Ou ils s’accrochent à l’idée que s’ils doivent mourir, ils ne le feront pas en vain ? Dis-moi, Stoltman, si tu continues à te défendre, c’est parce que tu penses que tu as une chance de t'en sortir ?


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: across the way // Eulalie

across the way // Eulalie
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Eulalie
» Partenariat n°27 : LES FOLLES AVENTURES D'EULALIE DE POTIMARON offert par Flammarion Jeunesse
» Avis de marché - Bordeaux (33) - eglise Sainte-Eulalie - restauration du clocher et de la façade ouest - lots 6 et 7 : sculptures
» Les folles aventures d'Eulalie de Potimaron d'Anne-Sophie Silvestre
» Les Premiers Textes : la Cantilène de Ste Eulalie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp :: le chateau de poudlard :: Rez de chaussée :: La grande salle-
Sauter vers: