AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Underestimate me. That'll be fun — Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Isaac Andersen
Professeur d'Occultisme

Messages : 44
Points : 43
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Underestimate me. That'll be fun — Isaac   Mer 3 Mai - 0:10



Isaac Andersen

“ virtue is not one of my virtuesn „

Le choixpeau a quelques questions pour commencer...

Vous vous  appelez ? — Isaac Andersen.
Un surnom peut-être ? — Non merci. ((Zac))
Âge — Vingt-huit ans.
Origine — Anglais.
Votre rang — Sang-mêlé.
Un don particulier ? — Occlumens.
Quel métier exercez-vous ? — Professeur d'Occultisme & Directeur de Serpentard.
Et depuis quand ? — L'an dernier.
Ancienne maison ? — Serpentard.
Que vouliez-vous faire quand vous étiez jeune ? — Langue-de-plomb.
Que pensez-vous des élèves moldus et cracmols à Poudlard ?  — Ils n'ont juste clairement et strictement aucune raison d'être ici. Et devraient juste rentrer chez eux.



Il est temps que tu apprennes la différence entre la vie et les rêves.





Votre baguette magique  — Bois d'if, plume d'oiseau-tonnerre, 36,7 cm, extrêmement rigide.
La forme de votre épouvantard — Retour imminent à Azkaban.
L’animal de votre patronus — Un vautour.
Qu’est-ce que vous voyez dans le miroir de Risèd ?  — Lui, avant Azkaban parfois même à l'époque de sa scolarité.
Que sentez-vous au dessus de la potion d’Amortencia ? — Une forte odeur de nicotine, un étrange ressenti d'une potion dont il préfère taire le nom ainsi que l'étrangeté du métal.
Vous aimez quoi comme bonbon ? — Les Jelly Slugs.
La créature qui vous inspire le plus — Le runespoor.
Un animal de compagnie peut-être ? — Une tortue, Thunder.


Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran

Isaac ce n’est pas le petit sorcier du village, c’est plus le genre de personne pour une raison ou une autre, qui fini par être marquant. Il est considéré pour beaucoup de choses, souvent caractérisés comme mauvaises cependant. Mais malgré tout, Isaac est doué dans tout ce qu’il entreprend. Et ça, c’est quelque chose qui ne pourra jamais être nié. Qu’importe ses actions, au final on ne pourra jamais véritablement lui en vouloir. Parce qu’il a ce quelque chose. Ce je-ne-sais-quoi.

Isaac est brillant, charismatique il a se laisser-aller et à la fois cette présence, pour laquelle on penserait lui faire confiance. Il arriverait à vous attendrir avec sa simple parole, parce que Isaac a cette façon de parler. Il manie les mots d’une manière qui lui est propre. Une belle façon de contrôler, de vous amener là où il le désire. Parce que Isaac n’est pas aussi bon qu’il n’y paraît. Lui qui est si beau parleur n’utilise en vérité ce don que pour son propre bien. Parce que même si rien n’y paraît, une grande majorité de ces propos ne sont finalement que de terrible mensonge. Isaac n’a aucun scrupule, peut inventer la chose la plus absurde et pourtant, arriver à vous la faire croire. Mais étrangement, même si l'on est au courant de toute ces choses, on n'en reste pas moins captivé.

Et malgré tout ce qu'il pourra vous dire, Isaac sera toujours là. Souriant. Un mouvement de lèvres franc et sans doute charmant. Ce sourire qui n'est en vérité, comparable qu'à celui d'un requin. Isaac n'est pas bon. Isaac n'est pas pur. Isaac n'est pas lumineux. Il attire juste afin de détruire plus facilement. Parce que ce cher professeur ne ressentira rien pour vous, aucun sentiment, aucune empathie. C'est un peu le genre à détester bien plus de chose, qu'il ne pourrait vraiment en aimer. Alors il se moque de vous, pourrais vous rabaisser sans réelle raison : juste pour son bon plaisir. Lors de ses cours, Isaac pourrait tout aussi bien vous humilier afin de vous faire comprendre que vous n'êtes qu'une misérable personne. Et rien d'autre.

Pourtant, parfois. Juste parfois, il pourrait sembler gentil. Être quelqu'un d'abordable, d'humain. Vous parler de manière simple alors qu'il venait d'être un parfait connard cinq heures auparavant. Parce que rien n'est logique et surtout pas sa façon d'agir. Rien ne peut-être compris, rien ne semble juste. Alors, il pourrait hausser les épaules. Dire que la vie n'est qu'une chienne et qu'il ne fait que vous y habituer. Mais tout est relatif, parce qu'il sait que qu'importe ses actions, que pourrait-on faire contre le meilleur ami du directeur ? Et quand bien même, pourquoi devrait-il se montrer cordial avec des êtres si frêles dont l'existence n'est qu'insignifiante ? Alors il n'éprouvera d’intérêt que pour les personnes qu'il considérera comme son égal. C'est à dire.
Personne.


Froid — Franc — Brillant — Peu parfois paraître un peu idiot — Injuste — Charismatique — Arrogant — Doué pour tout ce qu'il entreprend — Parle beaucoup trop bien pour votre sécurité — Puissant — Par moment manipulateur — Quelque peu joueur — Ment comme il respire — N'a aucun scrupule — Totalement antipathique — Mesquin — Sadique — Futé — Sarcastique — Cruel — Intelligent — Fume comme un pompier — Déteste les cracmols, les moldus — Aime très peu de chose à vrai dire — Sauf peut être rabaisser les gens — Voir de la peur ou une certaine souffrance dans le regard des autres — Adore la magie noir — Réaliste — Hautain — Illogique — Passe du temps à faire des recherches — N'aime pas enseigner — Juge beaucoup — N'a aucune estime de vous — Rigole de vos malheurs — Pourra peut-être se montrer gentil — Si vous le méritez — Ou pas.  


Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient.

Il aurait eu tout pour plaire.

Cet enfant de bonne famille, élevé dans l'une des meilleurs éducations qu'il était possible de donner. Disposant d'un patrimoine qui ne pouvait pas le laisser indifférent, répondant à toutes ses attentes quelles qu'elles soient. Une ouverture autant tourner sur le monde moldu que celui des sorciers, bien que le second se trouvait être bien plus ancré que la cette simplicité. Pourtant toutes ces opportunités et cette bonté ne pouvaient entraîner que perversion.

Un enfant trop vite rattrapé par la noirceur de la vie, la réalité de son esprit. Il s'estime, fier. Jubile des autres qu'il ne considère. Alors personne ne paraît étonné lorsqu'il est envoyé à Serpentard. Un élève dont les prouesses ne peuvent être tu. Qu'importe ses résultats, il n'avait strictement rien a envier aux autres. Autres qu'il ne pouvait s'empêcher de rabaisser au quotidien. Lui qui paraissait pourtant si mal élevé part ses actes et sans aucun doute parfait dans ses propos. Mais personne ne le reprend, personne n'arrive à le remettre sur un chemin convenable. Isaac qui fini par s'intéresser à des faits plus obscurs, augmentant encore plus ses connaissances malgré tous. Lui qui de retour chez lui, fini par montrer une sorte de dégoût pour toutes ces existences dénuées de magie.

Cet adolescent qui n'arrivait pas à se défaire de son rêve d'enfant. Celui qui était voué et surtout désireux de grandes choses. Il n'abandonne pas, jamais. Sans doute parce que cela ne lui effleure jamais l'esprit. Peut-être aussi parce qu'il fait subir plus aux autres qu'il ne subit lui-même. Et pourtant, cela ne l'empêche pas de s'enfermer pendant une longue année. Une année de souffrance totale. Autant physique que psychologique. Lui à l'estime et l'orgueil si important. Lui qui n'avait jamais été rabaissé, n'avait jamais été humilié. Il décide pourtant de sa propre volonté de s'entraîner d'une façon extrêmement violente afin de devenir occlumens le plus vite possible. Parce que Isaac n'avait pas un rêve non. C'était bien plus que ça, une ambition qui ne pouvait être contournée.

Et parce qu'il fini par arriver où ses envies le guide. Tout ce qu'il voulait, Isaac l'obtenait. Cette capacité de bloquer son esprit, l’élément le plus important dont il avait besoin pour accéder à cette marche qui était auparavant si lointaine. Il reprend ses études afin d'entrer au département des mystères en tant que langues-de-plomb. Deux années complètes de pure plaisir, de mystère, de secret et d'obscurité. Personne ne sait rien de ses activités, il agit par ses propres envies à chaque fois pour des buts différents.

Mais tout fini par s'arrêter du jour au lendemain. Sans prévenir. Tous se brise, disparaît sous ses pieds à cause d'une vulgaire erreur de débutant. Isaac qui avait pourtant toujours réussi à s'en sortir, qui était bien trop doué et malin pour se faire attraper pour la moindre erreur. Lui qui malgré tout était toujours intéressé par la magie noire, arrivait à accumuler encore plus de savoir grâce à son métier. Pourtant, la théorie ne lui suffisait pas et même si il faisait un maximum attention à ses agissements, il n'avait pas pu s'empêcher de rejoindre -de loin- la technique. Alors, il avait fait face à l'acheminement d'un horcruxe sans y participer. Cependant, le rituel nécessitant la vie d'une personne tout avait porté à croire qu'Isaac était ce sorcier. Celui qui avait prit une vie et fait acte d'un des plus grands tabou de magie noire.

Ainsi ce sorcier si talentueux fini à Azkaban. Lui qui au final, n'avait pas grand-chose à se reprocher, sauf peut-être sa présence et le fait qu'il n'avait rien empêcher. Mais en soit, aucun fait qui ne lui était reproché et surtout, qui pouvait lui être condamnable car rien ne l'incriminait. Sans doute qu'Isaac aurait pu tout éviter si il avait laissé les Aurors sonder son esprit. A quoi bon ? Après tout, laisser son esprit ouvert revenait à cracher sur ses années d'entraînement, libérer d'éventuelle informations sur ses activités de langue-de-plomb. Alors il avait laissé couler, espérant juste que les Aurors affirmeraient qu'il n'était finalement pas coupable de telle atrocité.

Sauf que pour la deuxième fois de sa vie, rien ne c'était déroulé comme il l'avait espéré. L'enquête n'avançait pas. Semblait à vrai dire, même avoir été close. Pourtant. Isaac n'avait pas non plus imaginé que son meilleur ami. Celui avait qui il avait passé la totalité de sa scolarité à Poudlard. Ce duo Serpentard que tous essayaient de fuir, de ne pas être dans leur ligne de mire. Qu'Orphan, ferait tout pour le faire sortir. Durant un peu moins d'une année, la torture d'Azkaban c'était transformé en de nombreux procès au Mangenmagot. Isaac y avait presque fini son emprisonnement, Orphan ne pouvait pas le laisser croupir sur cette île lointaine. Parce que leur amitié n'était pas superficiel, parce qu'il s'agissait d'un lien profond. Alors directeur de Poudlard, il c'était porté garant.

Bien qu'évidemment, tous son avenir dans le département des mystères étaient corrompus. Isaac ne pouvait pas non plus travailler au ministère de manière générale, ou du moins n'aurait qu'un piètre travail. Là était le problème d'avoir été enfermé à Azkaban pour suspection de magie noir et d'avoir été libéré sous parole, grâce à un garant : la confiance n'était plus très présente et la surveillance de mise. Pourtant, même si tous semblait être perdu. Isaac pouvait une fois encore avoir confiance en son meilleur ami. La seule personne qui le comprenait véritable à vrai dire. Orphan qui lui avait proposé un poste de professeur à Poudlard. Pour Isaac, cet ami était la seule personne sur qui il pourrait jamais compter, celle qui le comprendrait qu'importe ses erreurs et les problèmes qui pourraient l'entourer. A tel point, que le poste qui lui avait été proposé était très clairement celui qu'il ne pourrait, en tant normal, avoir.

Lui qui avait été arrêté pour magie noir, lui qui allait enseigner l'occultisme à des adolescents. Directeur de Serpentard, meilleur ami du directeur de Poudlard. Tout lui était du, mais la présence des cracmols et moldus dans ce lieu qui avait fait son éducation lui donnait la nausée. Une violente nausée sur laquelle il n'allait pas passer indifférent.

Mais même si toute son existence avait été chamboulée.
Il y avait au moins une chose qui n'avait pas changé.
Ce cher duo de Serpentard était encore d'actualité.
Et ses habitudes n'allaient clairement pas changer.
King




Qui es-tu ? — Kiing.
Ton âge ? — 23 ans.
Ton film favori — Mémoire d'une Geisha.
Ton livre favoriL'Étranger, d'Albert Camus.
Comment tu as découvert Dabberblimp ? — Balade de santé sur les top-sites.
Des remarques pour l’améliorer ? — Je suis venu un peu les mains dans les poches, donc pour l'instant rien.
Personnage sur l’avatar — Dino Cavallone de Katekiyo Hitman Reborn!
Une dernière… Nargole ou Joncheruine ? — Joncheruine.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Marguerite France
Professeur de botanique

Messages : 91
Points : 95
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Underestimate me. That'll be fun — Isaac   Mer 3 Mai - 15:13

Bienvenuuuue! Toi et moi on va pas s'aimer èAé sale molduciste! Mais j'te love though, nous faudra un lien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Silas F. Entwhistle
Vélane au coeur tendre

Messages : 92
Points : 196
Date d'inscription : 16/04/2017
MessageSujet: Re: Underestimate me. That'll be fun — Isaac   Mer 3 Mai - 17:45

Bienvenue ♥ J'adoooore tellement Isaac c'est abusé ! En plus tu as aimé Mémoire d'une Geisha, je t'aime encore plus ♥ J'ai vraiment hâte de lire la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Selene D. Flaherty
venimous girls

Messages : 193
Points : 118
Date d'inscription : 23/04/2017
MessageSujet: Re: Underestimate me. That'll be fun — Isaac   Jeu 4 Mai - 21:13

comme silas l'a souligné, mémoire d'une geisha hhhh. (le livre est tout aussi bouleversant btw) j'irai probs stalker ta rs dans un futur proche, dû à la matière enseignée, le métier qu'isaac aurait voulu exercer eeeeet. bref. bienvenue sur le forum et bonne continuation pour ta fiche ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Isaac Andersen
Professeur d'Occultisme

Messages : 44
Points : 43
Date d'inscription : 02/05/2017
MessageSujet: Re: Underestimate me. That'll be fun — Isaac   Ven 5 Mai - 14:49

Merci à vous !

Marguerite — ptdr je vois déjà qu'on hais Isaac avant même que j'arrive. Ça me rend triste toute cette histoire aled

Silas —Mémoire d'une geisha c'est tellement LE film genre je peux le regarder trois fois dans une semaine ça me pose pas de soucis tellement je l'adore (suis-je normal ????). En tout cas j'espère que tu ne seras pas déçu de la suite eheh

Selene — Le lire est tout aussi merveilleux oui omg. C'est genre tellement. Beau ?? Je sais pas trop jpp En tout cas je t'attendrais avec impatience une fois que j'aurais tout terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Orphan E. Scamander
Directeur

Messages : 256
Points : 203
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: Underestimate me. That'll be fun — Isaac   Ven 5 Mai - 21:47




Bienvenue au professeur d'Occultisme !

Euh. On en parle de cette fiche ?
ON EN PARLE ... DE CETTE FICHE ?! Putain mais. Je t'aime.
Bravo, c'est exactement tout ce que j'imaginais ! J'ai tellement hâte de RP avec toi, que ce soit avec Andy le boulet, ou Orphan your secret ship... 8D Vraiment hâte aussi de te voir aux côtés d'Orphan durant les intrigues et les events! J'espère que tu resteras longtemps parmi nous et que tu t'amuseras ?
Maintenant va faire ta fiche de liens, ton portable et VIENS RP BB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Underestimate me. That'll be fun — Isaac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Underestimate me. That'll be fun — Isaac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isaac le Pirate de C. Blain
» [Asimov, Isaac] Fondation - Série
» Dead Space/ Isaac Clark
» Savate - 1994 - Isaac Florentine
» Grand tournoi Asgard/Poseidon [Isaac**VS**Syd] !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Cérémonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: