(end) le titre est présent // Night

Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 43
Points : 146
(end) le titre est présent // Night Mer 20 Juin - 19:28



Y a que les beaufs qui trouvent des titres de toute façon 8(


Le bal de fin d'année. Emily et Cinthya n'avait que ces mots à la bouche. Elles ne faisaient que caqueter à propos de quels charmants garçons s'étaient proposés pour être leur cavalier, quels étaient leurs prétendants et quelle robe elles allaient mettre. Elles me faisaient vomir, à s'exciter comme des pucelles pour une soirée qui comme chaque année serait soit désastreuse soit ennuyeuse.

Et en même temps, elles avaient eu chacune au moins trois mecs pour les inviter et je n'en avais pas eu le moindre. Je crois bien qu'il y en a un qui a essayé, mais il s'est enfui au moment où je l'ai regardé et il n'a pas cherché à réitérer. Bref, j'étais seule et mes larbins avaient chacune quelqu'un. La honte.

Je me suis mise à faire des listes, et dans ces listes il y avait des noms de gens pas trop laids à regarder, de préférence des Serpentard qui me casseraient pas les pieds durant la soirée. J'ai cherché quelqu'un à qui on aurait coupé la langue mais j'ai pas trouvé, et dans les derniers candidats parmi tous ceux que j'avais rayés, il en restait pas une infinité.

Je savais que deux d'entre eux étaient déjà pris. Je n'allais pas aller avec mon frère. J'aurais proposé à Castiel, mais il sait que je veux sa peau - ou il le soupçonne. Au final il restait deux noms, et ma motivation avait pris la fuite. Mais hors de question qu'on me dame le pion, il fallait que je sois la première à lui demander.

A la fin du cours de potions, je range mes affaires en vitesse et je suis la première à sortir, évitant au passage le monologue du professeur Cissé qui allait sûrement me réprimander pour mes mauvaises notes du semestre passé. Je n'attends ni Emily ni Cinthya qui pouvaient bien se débrouiller sans moi pour les dix minutes d'intercours, et je me presse à la sortie de la salle de DCFM, où j'aperçois ma cible.

Je n'ai pas le temps de discuter, je me plante devant lui et l'arrête dans sa marche.

— Night Eaton.

Je ne suis pas abrupte, simplement pressée. Et je préfère ne pas m'encombrer de trop de formalités vu le manque cruel d'implication que je ressens face à l'événement. C'était important pour mon image ; rien à foutre de danser et d'échanger un baiser à la fin du slow.

— Le bal de fin d'année, tu y vas avec moi.

Peut-être que je suis un peu abrupte, finalement, mais vous voulez quoi, que je lui avoue des sentiments inexistants ? Ça le ferait fuir encore plus que ma méthode actuelle.

— T'as pas envie d'y aller, j'ai pas envie d'y aller. Mais y a un super buffet à volonté et j'ai besoin de me pointer au bras d'un cavalier qui me fasse pas chier pendant la soirée.

Rapide, efficace. Je suis quelqu'un de génial.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: (end) le titre est présent // Night Mer 20 Juin - 22:11

 


AH !

Les cours de potions magiques. Un terrain de jeu fascinant dotant, quiconque y étant doué, d'aptitudes très variées. Filtre d'amour, de confusion, potion d'enflure, autant de registre pouvant trouver une utilité dans la vie d'un sorcier. La leçon du jour porte quant à elle sur les antidotes aux poisons rares. Un domaine plus spécifique mais non moins intéressant. Bien que cela ne soit pas ta matière favorite, tu y restes sensible. L'enseignant ne semble pas du même avis. Il faut dire que la position matinale de la leçon t'empêche parfois d'y assister. La nuit est porteuse de surprise avec ton cache-œil.

Le professeur Cissé termine son explication et les chaises se déplacent. La séance est terminée pour aujourd'hui. Tu te lèves, quittes ta chaise et te diriges vers la porte. Un tas d'élèves jonchent ton chemin. Tu les évites et t'extirpes de la salle. Ton cinquième pas est à peine enclenché que tu t'arrêtes net, contraint par une présence féminine. Tu lèves la tête. Arsene. Qu'est-ce qu'une sixième année peut te vouloir ? Serpentard abrite décidément des spécimens bien étrange. De ton expérience, il vaut mieux éviter de s'approcher de celui-ci. Une diva casse-bonbon assis sur un trône. Tu prends la peine d'écouter ses revendications visant à te rappeler, vraisemblablement, ton nom et te prépares à poursuivre ta route.

Elle semble pressée aussi. La raison de son intervention est donc sûrement importante. Tu te fais raison et acceptes d'ingérer un peu plus de ses paroles. D'un mouvement lourd, tu remontes ton regard pour affronter le sien. Elle t'invite alors avec la plus grande des politesses à l'accompagner au bal avec un "tu y vas avec moi" chaleureux. Si la journée avait été un peu meilleure, tu aurais sûrement pouffé de rire. Ce n'est pas vraiment le cas. Tu décides donc de l'ignorer et partir. La suite de son argumentaire t'arrête cependant dans ta course. Passer une soirée avec un buffet dans un cadre idyllique ? Tentant. Tu te retournes vers elle, laissant ta chevelure se remettre en place.

- Bonjour déjà.

Un ton plutôt sec, presque aussi chaleureux que le sien. Quelle cavalière de bal idéale pour un aussi grand gentleman. Que lui répondre ? Tu ne sais même pas si tu en as envie. Tu soupires. Tu sais que ce n'est probablement pas une bonne idée. Miss diva est porteuse d'ennuis.

- J'imagine que c'est un échange de bons procédés.
On rajoute un "s'il te plaît" peut-être ?

Un brin puéril. Même si sa proposition t'intéresse, son attitude t'agace. Tu n'es pas du genre à jouer le toutou pour les jeunes demoiselles convoitées. Elle devra se montrer un peu moins sèche pour obtenir une réponse favorable d'un aîné. Après tout, tu es en mesure de pauser tes conditions. Elle demande et contrairement à toi, sa réputation et sans doute bien plus en jeu. Tu te postes dos et pied droit au mur. Finalement, il est possible que ta journée ne soit pas aussi ennuyeuse que prévu.


Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 43
Points : 146
Re: (end) le titre est présent // Night Jeu 21 Juin - 0:32



Y a que les beaufs qui trouvent des titres de toute façon 8(


Il en fait, des simagrées, alors que je lui fais l'honneur de m'accompagner - dans toute ma splendeur - à une soirée sans aucune valeur. Je lui offre l'opportunité de se pavaner avec moi au bras et il est pas foutu d'être reconnaissant. Le culot dont il faisait preuve m'aurait fait passer l'envie de lui proposer, si ça n'était pas déjà trop tard et surtout si je n'avais pas si peu de noms sur ma liste.

J'haussai un sourcil, témoin de la consternation qu'il provoquait, visiblement heurtée par son comportement des plus déplacés.  

— Pardon ?

Comme si j'avais besoin de m'encombrer de politesses si futiles. Quoi, il avait pas eu son bonjour de sa maman ce matin ? Il voulait aussi que je lui fasse un bisou sur la joue pour qu'il soit moins frustré ? Je crois rêver, si il veut chercher la merde il aurait pu trouver des raisons valables de le faire. Mais je dois être méthodique, et pas question de me ramener toute seule à ce bal. Je m'arme de mon plus beau sourire et je m'excuse humblement (non).

— Bonjour, s'il te plaît. Mieux ?

C'étaient déjà des excuses difficiles à prononcer, vous vous attendiez pas à ce que je dise "désolée" ?

Je lève le menton, parce qu'il est plus grand que moi et que ce sont ces mimiques qui me permettent de me sentir suffisamment élevée. Je perds mon sourire, hypocrisie éteinte au bord des lèvres.

— C'est oui ou c'est non ?

J'ai pas besoin d'une autre note de retard sur mon carnet.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: (end) le titre est présent // Night Jeu 21 Juin - 11:11

 


AH !

Décidément, on ne peut pas lui reprocher de manquer de caractère. Une petite teigne déjà en sixième année, la réputation de Serpentard n'est pas usurpée. Tu acquiesces à sa phrase. C'est mieux en effet. Ce n'est toujours pas d'une fulgurance de courtoisie mais tu valides. Tu te réjouis déjà d'avoir écorché sa bouche de diva en lui faisant prononcer un "s'il te plaît". Ces quelques mots ne doivent pas être sortis de sa bouche depuis un moment. Heureusement que personne n'est autour pour l'entendre. Imagine sa réputation après quoi.

- Je n'y vois pas d'inconvénients.

Un "oui" pas vraiment convaincu mais un "oui" quand même. Tu t'es fait raison. Tu compte y aller de toute manière. Elle sera au moins une cavalière caractérielle capable de te divertir. La dernière en date était Cannelle, une autre Serpentard. Tiens donc. Les deux se ressemblent beaucoup de ce point de vue là. D'un mouvement leste tu lèves ta main et viens la poser sur sa tête, ébouriffant au passage sa chevelure. Tu te doutes que sa réaction n'y sera sans doute pas favorable mais tu t'en fous. Tu t'en fous autant qu'elle. Le bal promet d'être explosif.

- Sois plus aimable avec ton aîné à l'avenir.
Je peux encore changer d'avis.

Une requête formulée comme un ordre. Tu masques un large sourire sadique. Tu te sais en position de force malgré son dédain. Pas qu'elle te convoite absolument non, tu es juste une solution de dernier recours. Le temps est bien plus sournois. Tu retires ta main de ses cheveux et forces légèrement sur ta jambe droite pour te décoller du mur. La pause arrive à sa fin, il faut que tu ailles en cours. Sans un mot de plus, tu commences à partir. En guise d'au revoir, tu lèves la main à hauteur de ta tête en marchant.


Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 43
Points : 146
Re: (end) le titre est présent // Night Jeu 28 Juin - 15:09



Y a que les beaufs qui trouvent des titres de toute façon 8(


Au moment même où il accepte, un de mes sourcils se lève, et je ne peux m'empêcher de songer que mon choix était peut-être une erreur. Me leurrais-je en imaginant que c'était une bénédiction de m'accompagner à ce maudit bal ? Un soupire siffla entre mes lèvres, le regard las de son attitude désinvolte – il aurait pu montrer un poil plus d'enthousiasme.
Étais-je si naïve de croire que ça n'était pas une corvée que je lui imposais ?
Il n'aurait pas accepté si c'était le cas. Si ?

Lorsque sa main s'approche de ma tête, je réagis trop tard et ma chevelure est déjà gâchée par sa grosse paluche indélicate, m'arrachant un grognement sourd. Quelques vulgarités se murmurent entre mes dents serrées, le nez plissé par le désagrément, et mes doigts habiles tentent de rattraper le désastre parmi mes mèches rebelles. Quel genre d'inconscient se risque à me décoiffer, moi ?!

Je m'apprête à dégainer une tirade impossible mais déjà il prend la fuite. Et à voir sa démarche et sa silhouette lasse qui s'éloigne, je comprends que tout ça n'a aucune importance pour lui.

— On verra si tu vaux la peine que je sois aimable.

Et une fois qu'il a disparu dans la foule, un maigre sourire écorche mes lèvres, et je suis finalement satisfaite. J'aurais au moins trouvé quelqu'un d'aussi insensible aux joies du bal que je l'avais espéré. C'est sur cette pensée que Emily et Cinthya arrivèrent en chahutant, me reprochant d'être partie trop vite. Elles n'ont pas besoin de savoir que c'est moi qui ai demandé à mon cavalier ; je préfère qu'elles croient que c'est lui qui m'a suppliée.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: (end) le titre est présent // Night

(end) le titre est présent // Night
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» Titre nuage
» [ANIME] Senkou no Night Raid
» Night of Champs III
» HEROES OF THE DC UNIVERSE: BLACKEST NIGHT: RED LANTERN ATROCITUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Quatrième étage :: Salle de DCFM-
Sauter vers: