[BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older

Jason Earnshaw
Eleve hybride
Eleve hybride
avatar
Messages : 99
Points : 244
[BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Dim 1 Juil - 19:09

ft Cannelle la plus belle
LE BAAAAAAAAAAL
 À Noël, au moment où toute la famille avait fini de régler son compte à la dinde, Jason, tête en arrière, pensif, s'était redressé, sérieux comme il ne l'avait jamais été. Et il avait déclaré que cette année, il irait au bal. Octavia a recraché son thé et Branwen a sursauté. Jason, au bal ? Leur petit Jason déjà si grand, au bal ? Elles en auraient pleuré d'émotion. Mais alors ? il lui fallait un costume digne de ce nom, et lui apprendre à danser, pour éviter les accidents ! et puis surtout... qui était l'heureuse élue ? Et pendant qu'elles prenaient les premières mesures, elles n'eurent de cesse de le mitrailler de question.
À l'époque incertain, si on lui avait un jour dit qu'il aurait le courage d'inviter Cannelle à danser, il se serait moqué ouvertement de celui ou celle qui lui aurait dit une telle chose. Non, ils s'entendaient bien, mais Jason n'aurait jamais pensé qu'il puisse s'attacher autant à la jolie blonde. Et il n'avait osé imaginer une seule seconde réussir à l'inviter.

Et pourtant. Il l'attendait, dans le hall d'entrée. En fait, il était tellement nerveux qu'il était sorti fumer pour se calmer, et éviter de faire trembler le château à force de se balancer d'un pied sur l'autre en attendant qu'elle émerge des escaliers menant aux sous sols. Il allait au bal avec Cannelle Flemming, hellooo. Non, la pression qu'il se mettait tout seul était désormais trop lourde, et encore une fois, il sortait. L'air frais battait ses joues et glissait sur son crâne rasé, et la température de sa tête redescendait quelques peu. Il appuyait sur la pierre de son briquet plusieurs fois jusqu'à ce qu'une fragile petite flamme vienne enfin embraser la pointe de son cigare. Une fumée épaisse s'échappait de ses narines, et plus que jamais, il rêvait que la force des dragons dans les légendes s'emparent de son corps. Qu'il ne puisse-t-être troublé par l'hésitation. Lui, l'éternel solitaire, navigant seul contre les vents, s'embarquait dans une telle entreprise ?
Mais en même temps, ils ne s'étaient rien dit, avec Cannelle. Elle lui plaisait, c'était indéniable, et difficile à cacher. Mais ils ne sont que des amis. Deux amis, qui se rendent au bal. Voilà, c'est ça. Deux amis. Il n'avait pas à se ronger le frein comme ça, tout simplement.

Adossé contre la pierre froide, il fumait tranquillement, pendant que l'agitation et les premiers émois du bal filtraient à travers les grandes fenêtres et la porte entrouverte. Eteignant son cigare, à moitié fumé, il le rangeait dans sa boîte hermétique et rentrait une deuxième fois dans le hall. Elle n'allait plus tarder.
Parce que déjà, il entendait le tac tac tac des chaussures à talons contre la pierre des escaliers. Elle émergeait, doucement, avec son petit air de je-vais-bouffer-le-monde-ce-soir sur le visage, rayonnante. Des amis, juste deux amis hein Jason.

Bonsoir, vous marinez chez vos harengs ?

Il se raclait la gorge, et riait nerveusement.

Excuse moi, t'es tellement belle que j'en dis des bêtises...

Ajoutait il rapidement en lui tendant son bras, doucement.

 
Voir le profil de l'utilisateur
Cannelle P. F. Disney
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
avatar
Messages : 129
Points : 472
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Jeu 5 Juil - 22:32


Bal 2028 — We ain't ever getting older

Tu avais cru t'évanouir, quand le grand et fort Jason Earnshaw t'avait invité au bal. Tu avais presque failli refuser, à force de le faire à longueur de journée quand la date fut officialisé. Tu aurais pu y aller avec Clark Prewett, mais la perte de son amie proche (et peut-être amante) l'avait boulversé. Il n'en était plus Clark, le roi du bal. Mais la Reine, ça serait toi. Car tu ne portai ni le deuil, ni des robes ringardes. Tu serais la plus belle ce soir, pour aller danser. Pour aller danser avec lui.

Surprise mais pas moins étonnée, tu avais écarquillé les yeux à sa demande, avant de te reprendre avec brio et de lui faire savoir quel honneur ça serait. Tu avais enfin trouvé un garçon plus grand que toi, et dont la danse ne serait pas ridicule à cause de la différence de taille.

Jason était spécial, indescriptible. Tu ne savais pas si tu pouvais en tomber amoureuse, déjà parce que tu n'y croyais pas vraiment... mais surtout car c'était la dernière année pour lui. Tu lui offrirais un dernier souvenir inoubliable, ancré dans son âme comme dans sa peau.

***

Tu t'étais préparé toute la soirée avec Maybelline, ayant étalé vos trousses de maquillage et vos robes de haute couture dans toute la salle de bain des gryffondor. Partager ce moment avec elle était indispensable, surtout que vous vous étiez promises de vous voir cet été. Stories instagram et tuto beauté, tu n'avais pas pris du plaisir et eu hâte depuis une éternité. Ton coeur s'emballait et tu pouvais le sentir tambouriner dans ta poitrine. Vous seriez magnifiques, tous les quatre. Toi Jason, Maybelline et son cavalier.

***

Tu descends les marches, au ralenti comme dans les films. Tu le vois alors, clope au bec et toujours aussi immense. Il est beau. Pour la première fois tu te demandes si tu es à la hauteur, si tu ne t'étais pas sur-estimée.
Mais quand tu arrives, il en perd ses mots, te complimentent et tu peux te contenter de l'effet escompté.
C'était ce que tu voulais lui faire ressentir quand tu t'es préparé ce soir. Alors tu hausses un sourcil, rictus aux lèvres et tu savais qu'il devinerait que tu n'étais pas hautaine.

« Oui mon cher, mais pas ce soir. Je suis libre et mon père ne t'attend pas avec une carabine au détour d'un couloir. Mais même si je suis sûr qu'une balle ne te ferait rien plus qu'une chatouille, serais-tu capable de me protéger ? »

Tu prends sa main, et vient plaquer ton corps contre le sien, l'espace d'un instant pour murmurer à ses lèvres frôlées.

« Alors ne dit plus rien et embrasse moi. »

Peut-être que tu avais commencé à boire bien avant le début de la soirée.




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Earnshaw
Eleve hybride
Eleve hybride
avatar
Messages : 99
Points : 244
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Mer 11 Juil - 22:13

ft Cannelle la plus belle
LE BAAAAAAAAAAL
 Elle lui souriait, avec son air faussement hautain. Et Jason en était raide dingue. Putain Jason, on avait dit que des potes hein, commences pas à bafouiller. Mais la fierté serpentard l'anime lui aussi, alors il garde la tête droite, et chasse mentalement le rouge qui aurait pu lui monter aux joues. Elle est si belle Cannelle, qu'elle en brillerait presque, mais c'est tout comme, vu toutes les étoiles que Jason a dans les yeux quand elle plonge son regard dans le sien. C'est bien à lui qu'elle parle, c'est bien lui qui l'accompagne au bal.
Elle le taquine, et lui rigole nerveusement. Ça passerait presque pour un rire de contenance. Et on se demanderait comment un géant de son gabarit pouvait contenir les éclats de rires caverneux dont il avait le secret, ceux là même qui faisaient trembler les murs de l'école entière.

Et soudain, elle réduit d'encore un pas la distance qui les séparait. Si proche, frôlant sa main, son corps tout entier. et embrasse moi.
Il reste bête.
Pendant une micro seconde, il ne sait pas quoi faire. Il se sent pousser des ailes, et en même temps si lourdement accroché au sol de l'école. Elle si proche, lui si bête, et lui si fort.
Lui qui pose ses mains sur les hanches délicates de la jolie Cannelle, dans un élan qu'il aurait été incapable de refréner. Et avec toute la douceur dont il est capable, il la soulève, à quelques centimètres du sol, et pourtant si haut, comme s'il voulait qu'elle plane, le temps d'un baiser.
Lèvres contre les siennes, Jason se sent comme un adolescent qui embrasse pour la première fois de sa vie, cette fille qui lui plaît mais à qui il n'a jamais osé se livrer. Il l'embrasse, doucement, craignant de l'étouffer de sa ferveur, et à mesure qu'il la rapproche, lentement, du sol, la passion s'intensifie.
Et sans qu'il ne s'en rende compte, leurs lèvres se quittent, avec cette passion douce qui les avait saisi, l'espace d'un instant. Ses lèvres pétillent le champagne, il en était à moitié groggy, mais il fallait se ressaisir. Il avait capté du coin de l'oeil l'éblouissement d'un flash indiscret. lui, loup solitaire errant aussi discrètement possible, à partir du moment qu'il accompagnait la belle Cannelle, devenait l'objectif des ragots et potins façon gossip girl.
Mais il se consolait, en se disant quelque part que tout ceux là ne connaissaient pas la Cannelle qu'il avait pu entrevoir, et qu'il cherchait à découvrir encore et encore.
Alors se dessinait sur son visage un sourire malicieux, ignorant les indiscrets et regardant sa belle.

On va danser jeune ingénue ?

Lui soufflait il, les yeux dans les yeux, glissant son large bras sous le sien. Et d'un pas sûr et presque serein, il l'emmenait jusqu'aux portes de la grande salle, décorée et aménagée pour l'occasion. La tête haute, plein de fierté, il entrait, au bras de la plus belle des cavalières.

 
Voir le profil de l'utilisateur
Cannelle P. F. Disney
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
avatar
Messages : 129
Points : 472
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Sam 21 Juil - 12:54


Bal 2028 — We ain't ever getting older

Cannelle tu voles. Tu décoles du sol pendant de longues secondes ou tu oublies presque que tu es en vie. L'alcool qui coule dans tes veines inhibe tout tes remords, fait exploser tes émotions comme un réconfort.
A la souffrance que tu as toujours nié.

Les lèvres de Jason sont douces et son corps est fort. Il t'emprisonne de grands bras et tu t'abandonnes à ton sort.
Tous le monde vous regardait et c'est ce que tu espérais. Ses doigts qui effleurent la courbure de tes reins, au travers du tissu léger de ta robe. Des frissons remontent le long de ton échine. Tu portais la couronne avant l'heure.

But you're different from the rest
And boy, if you confess, you might get blessed
See if you deserve what comes next
I'm tellin' you the way I like it, how I want it

Tes talons effleurent à nouveau la planète Terre même si tu continues de t'accrocher à son costume de tes deux mains. La chevelure blonde ondulant jusqu'aux bas de ton dos, tu relèves la tête pour le regarder dans les yeux.

« Tu embrasses mieux que ce que tu ne voudrais laisser croire. »

Tu te tournes d'un mouvement brusque et si princier pour regarder autour de toi, fronçant les sourcils à la manière d'une monarque pour toiser tout ceux qui te dévisageaient sans bienveillance.

« Ont-ils seulement oublié qu'une reine peut choisir son roi à notre époque ? »

Tu prends sa main et l'entraine vers la salle, faisant claquer tes talons sur le sol de pierre, écartant tout ces gueux sur ton passage. Ces animaux qui ne connaissaient pas la grâce dans l'art de l'amusement. Tu te places au centre, passant une mains dans tes cheveux. Pupilles dilatées, lèvres déshydratées.

« Dansons, Jason. Avant que ton diplôme ne nous sépare. »

Tu poses ta tête contre son torse.
Qu'il était douloureux de ressentir la douleur.




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Earnshaw
Eleve hybride
Eleve hybride
avatar
Messages : 99
Points : 244
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Lun 30 Juil - 13:59

ft Cannelle la plus belle
LE BAAAAAAAAAAL
 Il avait passé les portes, Cannelle a son bras, la tête haute et le sourire en coin, avec son regard froid qui effrayait tout ceux qui osaient le croiser. Ce soir serait magique, gravé dans sa mémoire pour l'éternité. Rien ni personne ne pourrait s'interposer.
Se plaçant au centre de la piste, il avait inspiré un grand coup, étouffant la petite montée de stress. Il devait se rappeler des leçons que sa tante lui avait donné. La transporter sans la faire voler comme une poupée de chiffon. Elle posait la tête contre son torse, murmurant une phrase qui se frayait un chemin à travers la carapace. Il se crispait un instant, avant de sourire doucement, commençant à danser lentement sur le rythme langoureux de la musique.

oui, tu as raison, profitons.

Le rythme accélérait doucement, et avec toute la délicatesse dont il était capable, il suivait la cadence, faisant tourner Cannelle, lâchant sa main, se rapprochant d'elle, un petit sourire figé accroché à son visage. Son diplôme oui. Il allait sûrement l'avoir, et elle aussi un jour. Et puis après ? Non, il ne fallait pas y penser. Il voulait profiter de cette soirée, ne pas occuper son esprit avec des questions existentielles stupides.
Mais il n'y arrivait pas. Il se sentait si grand au milieu de cette foule compacte. La musique devenue trop forte lui striait les tympans, et la clameur qui résonnait dans la salle lui aurait presque fait perdre ses repères. Il ne pouvait pas rester là, c'était intenable. Se penchant vers sa cavalière il lui soufflait dans l'oreille qu'il allait boire un truc au buffet, histoire de souffler.
Et il lâchait sa main, avant de se tourner. Ce ne fut pas difficile pour lui de se frayer un chemin à travers la foule dense et dansante, la largeur de ses épaules lui permettait de garder une distance raisonnable avec ses camarades surexcités.

Il fut presque déçu de ne pas trouver une once d'alcool au buffet. Soit. Il se servait un verre d'un mélange de jus coloré, et versa discrètement quelques centilitres de la petite fiole cachée dans un pan de sa veste. Juste histoire de se détendre un peu.

 
Voir le profil de l'utilisateur
Cannelle P. F. Disney
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
avatar
Messages : 129
Points : 472
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Ven 3 Aoû - 11:50


Bal 2028 — We ain't ever getting older

Le temps semblait ralentir dans ses bras, et la musique de singe sauvage semblait aussi douce que du coton. Jason avait le don de t'apaiser de sa tendresse et de ses maladresses qui le rendaient que plus humain à tes yeux.

Il serait ce souvenir rêveur qui te quitterait le lendemain, laissant derrière lui une fragrance d'interdit. Aucune culpabilité, tes mains glissent dans son dos et tu aimerais lui avouer vices et délices qui te crèvent de l'intérieur, le tirer dans ta chambre par le col de sa chemise ouverte, hurler sur les filles pour qu'elles aillent dormir ailleurs et voler son coeur et son corps pour une nuit. Lassée des vicissitudes et de l'ennui, il pourrait partir sans que tu n'aies à regretter.

« Tu as prévu de dormir cette nuit, mon cher Earnshaw ? »

Ou peut-être qu'il était trop intègre pour refuser de s'offrir le premier soir. Mais sérieusement ? Ce gala était loin d'être votre première rencontre. Des années d'amitié de plomberie arrangée pouvaient témoigner de votre complicité mais aussi de sa timidité.

Il t'entraine au bar, te frayant un chemin entre ses ploucs mal habillés pour faciliter ton passage. Arrivé au buffet, tu attrapes un amuse bouche que tu engloutis avec délicatesse.

« C'est ça que tu cherches ? »

Tu sors une flasque de sous ta robe.

« Il en reste suffisamment pour que ça commence légèrement à picoter de ton côté. »

Oui, car tu avais ouïe dire que les semi-géants, ça avait du mal à se bourrer rapidement. Contrairement à toi qu'un verre de champagne te faisait déjà pompette.




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Earnshaw
Eleve hybride
Eleve hybride
avatar
Messages : 99
Points : 244
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Ven 10 Aoû - 17:43

ft Cannelle la plus belle
LE BAAAAAAAAAAL
L'ingénue lâchant son bras, se mouvant avec aisance d'un bout à l'autre du buffet orné, revenait au pas quand il versait dans son verre quelques gouttes de joie. De sous sa jupe elle extirpait, sourire malicieux au bord des lèvres, une flasque, dont il s'emparait. Elle lui promettait monts et merveilles, cette flasque de laquelle émanait une odeur affriolante. Il en versait quelques gouttes dans son verre. Mais il n'allait pas boire seul en si charmante compagnie.
Gentlemen, il posait son verre sur la table et en saisissait un autre, versant quelques gouttes de la flasque, avant de les mélanger avec une bonne dose d'un jus de fruit coloré. Il lui tendait ce dangereux cocktail, se saisissait du sien, et trinquait, les yeux dans les yeux. Sinon ça porte malheur. Et lui ne voulait que du bonheur pour ce soir là.
Tandis qu'il buvait, d'une traite, avec son assurance titanesque, son regard parcourait rapidement la salle. Il ne voulait que du bonheur pour ce soir, mais au milieu de tout ceux là, c'était une idée monotone qu'il se faisait.
Jason est un solitaire, navigant dans la tempête au dessus des flots qui se déchiraient sur sa coque, sans que sa barque ne puisse céder.
Navigant dans la tempête.

Cannelle posait son verre sur le buffet, et il la dévorait des yeux. Non, elle était bien trop belle pour passer sa soirée dans cette salle gigantesque devenue étouffante de bruit, de chaleur et de corps. Jason voulait la voir toute entière pour cette dernière soirée.
Sourire pétillant, une idée avait germée dans sa tête massive. Il passait sa main au creux des hanches de sa belle, s'emparant de son autre main, délicatement.

Moi j'aime bien le concept de nuit blanche, mais pour ça, il faut un bien meilleur décor...

Au rythme de la musique, ils entraient encore dans la foule, et la traversaient en tournant, se lâchant pour se retrouver en quelques secondes. Jason si mal à l'aise, si brutal, naviguait dans la tempête. Les secondes paraissaient ralentir pour devenir de longues minutes d'extase et d'ivresse, à traverser tout ceux qu'ils avaient croisés tout au long de l'année, sans aucune douceur ni lenteur.

Et sans même qu'ils aient eu le temps de s'en rendre compte, ils étaient déjà devant l'entrée de la grande salle. L'euphorie de la boisson montait doucement dans sa tête, mais il lui en fallait plus. Beaucoup plus.
Il relâchait doucement la taille de Cannelle, gardait simplement sa main dans la sienne.

Je pense que les jardins de nuit, avec la lune au dessus de nos têtes, te mettront bien plus en valeur que la grande salle.

 
Voir le profil de l'utilisateur
Cannelle P. F. Disney
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
avatar
Messages : 129
Points : 472
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older Sam 11 Aoû - 11:39


Bal 2028 — We ain't ever getting older

La soirée battait son plein.
Et ton coeur aussi.

Les bras de Jason et son sourire étaient réconfortants. Parfois, tu te détachais de ses beaux yeux pour surveiller Maybelline et Texas qui dansaient dans un coin entre deux interviews de journalistes infiltrés.

Il se saisit de ta taille et c'est la première fois que tu te rends compte à quel point Jason te dévore vraiment comme tu avais toujours voulu qu'on te dévisage. Comme une femme, aussi élégante et distinguée pouvais-tu être. Une femme équilibrée, royale mais pas fragile.
Alors...

« N'aies pas peur de me casser, Jason. Je ne suis qu'une poupée d'apparence mais je reste solide. »

Tu ricanes. Surtout qu'avec l'entrainement intensif que Ruben Damon t'avait fait subir, tout tes muscles s'étaient réveillé.

« Un meilleur décor ? Je te suggérerai bien ma chambre mais peut-être que le message n'est pas encore passé ? »

Tu étires un rictus pervers avant de pousser un hoquet de surprise à sa dernière remarque. Il était si... romantique sans trop en faire. Il venait de réussir à te faire rougir d'un seul trait et de te faire perdre tes moyens. Tu fronces les sourcils, toujours empourprée et lui donne une tape sur le torse.

« Oh arrête ça ! »

Tu minaudes un peu, comme pour t'enlever de cette gêne passagère d'un petit coup de main puis lui prend la main. « Prend ce verre avec toi ou pose le, mais suis-moi. »

Tu prends les devants, cette fois c'est toi qui écarte la foule à votre passage, pour sortir dans les jardins. Quelques couples parlaient dans les couloirs ouverts et tu l'entraines sur l'herbe, enlevant tes chaussures au passage pour sentir les brindilles chatouiller tes orteils.

« Nous serons bien ici, juste tous les deux. »

Tu tires sur son bras pour l'entrainer au sol, à l'abri des regards mais pas assez éloigné pour continuer d'entendre la musique.

« Que feras-tu après Poudlard ? »




creativity is intelligence having fun; cannelle


mood:
 


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older

[BAL 2028] Jason & Cannelle — We ain't ever getting older
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kanelbullar (brioche Suèdoise à la cannelle)
» Escargot briochées a la cannelle
» [Scalese, Laurent]Le baiser de Jason
» Clownface de Jason Pearson dans Body bags (statue finie)
» Coings à la cannelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Rez de chaussée :: La grande salle-
Sauter vers: