i wish we were all rose-colored too — lilibel

Lilibel A. Kingsley
wish i've been a teen idle
wish i've been a teen idle
Lilibel A. Kingsley
Messages : 89
Points : 219
i wish we were all rose-colored too — lilibel Jeu 5 Juil - 13:23

we're just strangers with the same damn hunger
to be touched to be loved to feel anything at all
LILIBEL AURORE KINGSLEY
tu t'appelles lilibel aurore kingsley, mais les gens te renomment souvent en lili ou encore bell par ton frère. tu as 17 ans et tu rentreras en septième année à la rentrée. tu es une cracmolle de sang mêlé depuis peu. côté amour, tu es célibataire au grand désespoir de ton frère et hétérosexuelle. plus tard, tu veux être en vie et sera compliqué vu ton sang pourtant écossais comme le reste de la famille kingsley. ton avis sur les directeurs est carrément chelou, puisque tu apprécies beaucoup orphan sans pouvoir l'expliquer et tu es sceptique devant aileen. en parlant de poudlard, tu adores l'école mais tu sais au fond que ta place et celle de tous les moldus/cracmols ne sont pas vraiment ici. tu fais partie de gryffondor et t'en es plutôt fière, ouais. d'ailleurs, tu apprécies les moldus et les sorciers bien qu'en vrai tu t'en contrefous — royalement — d'eux. on dit que tu ressembles pas mal à anarchy panty (panty and stocking w/ gardebelt) ou encore lily (vocaloid). pourtant tu trouves que tu ressembles plus à lily-rose depp ou elle fanning
story of my life
and i find it kinda funny i find it kinda sad
the dreams in which i’m dying are the best i’ve ever had


fébrile et fragile, débile mais agile, tu t’avances vers la piscine du domaine des kingsley, domaine familiale qui te jette et te rattrape comme les vagues d’un océan déchaîné. lilibel tu n’es pas aimée. plus aimée comme il fallait. lilibel tu es une rature qu’on ne peut plus effacer. et tu le sais. vêtue de tes sous vêtements, tu t’avances vers le plongeoir ; il est trop tard pour se baigner. tu t’assoies sur le pont brisé et laisse tremper tes pieds. ta vie est empoisonnée. tu aurais préféré mourir que de devoir vivre étouffée. éternelle rejetée, tu as fini par te dégoûter de toi même. tu es si belle pourtant. alors que, persuadée de ne pas pouvoir tomber plus bas, le plongeoir cède ; ou tu te jettes, tu ne sais pas. veux tu savoir vraiment savoir lilibel ? non
l’eau déforme ton corps trop endurci par l’expérience et la souffrance. tes jambes si fines, si frêles deviennent des membres morts, tu te laisses couler en pensant que ça serait mieux. mais tu revois toujours la même scène. castiel non, ne fais pas ça ! trop tard le coup est parti. le nez est brisé, le peu de paix aussi. tes bras qui te maintenaient à la surface, eux aussi si forts, qui te soutiennent physiquement ne peuvent que te sentir t’abandonner devant la vie que tu décides de quitter. ils ne te sont d’aucun cours dans l’océan qu’est ton âme brisée. tu te noies lilibel. dans ta propre vie.
mais tu ouvres les yeux. d’abord attaqués par le chlore, tu perçois ensuite une lueur. tu tends la main vers la lumière hors de l’eau. tu esquisses un sourire, on vient te sauver. tout est terminé. tu sais que la paix t’attend si tu l’attrapes. cette lumière. mais ce n’est pas celle de la mort, tu la perçois différente. les pulsions de ton cœur s’accélère. tu hurles dans l’eau ; seules des bulles témoignent de l’appel à la haine que tu expulses. l’eau t’enchaîne au fond du bassin, te retient, elle veut que tu disparaisse, ton âme t’encourage à lâcher prise. tu peux partir te souffle-t-elle. mais ton cœur te murmure le contraire. lilibel, dualité de l’être humain. tu es née ratée, mais tu t’accroches à la vie. tu. veux. pas. mourir. l’eau te tire, tu n’as plus la force de te débattre. tu es faible aujourd’hui. mais il y a l’appel insistant de la lumière. elle est en face de toi, de l’autre côté de la surface. l’eau est forte. mais tes membres, ton envie de vivre sont plus forts encore. tu te sens remonter à la surface, les poumons vides d’air mais remplis de sanglot.
mais une dernière fois, l’eau camoufle sa peine. une dernière fois, elle hurle, s’égosille. mais ça ne sert à rien, personne ne l’entendra. ultime cri en vain.
quand tu émerges, à la surface, tout est noir. la lumière a disparu. elle est retournée d’où elle vient. ton cœur doré.
« castiel ? où es tu ? j’ai vu ta main dans l’eau arrête. » mais çe n’est pas lui. tu le sais. ce n’est pas lui qui a éclairé le ciel. c’est bien toi lilibel, éternelle battante qui aurait du abandonner depuis longtemps. pourquoi résistes tu ? tu pleures, les larmes se mélangent à l’eau de la piscine.
c’est pleine lune aujourd’hui.
« je résiste parce que tout est fragile ; mais rien n’est vain. castiel ne s’est pas battu pour rien. » tu parles seule lilibel. tu es seule lilibel. mais tu es forte lilibel. tu te défends comme tu le peux. « il est con castiel »
tu retournes au fond du bassin. tu dois t’entraîner à nager le papillon. et t’as trop mangé ce soir ; ta vieille amie la glace t’a retrouvée. de plus tes abonnés le remarqueraient.

lilibel n’a pas été aimée comme elle le voulait — a cause du fait qu’elle soit cracmolle son père ne l’assumait pas — elle a donc passée une enfance cachée — seule ; sans amis ; sans réelle famille — en parlant de famille elle a été la dernière enfant, derrière castiel — son père la trouvant indigne suite à son incapacité à user de magie voulait la frapper — mais castiel prenait les coups pour elle — sa mère a baissé les bras — elle défendait lilibel contre son père — mais elle a vite eu la flemme — même castiel a changé et est parti — son adolescence a été dur — très dur — alors elle s’est réfugié dans le sport — si ça n’allait pas dans sa tête hors de question de paraître faible — alors elle s’est musclée et a acquis une notoriété certaine sur les réseaux — mais son enfance l’a marqué à vie — cependant, elle est très forte lilibel — alors elle attend demain en se disant que ça sera mieux qu’hier — ça peut pas être pire qu’hier — depuis elle commence à s’en remettre mais c’est dur et elle repense souvent à ça — depuis la morsure de castiel elle se sent proche de lui — elle aime pas se réjouir du malheur des autres mais c’est plus seulement elle la ratée de la maison — elle pensait que ça allait les rapprocher — ça a moyen été le cas — elle est perdue — mais elle continuera de vivre.
devil side
power and control — lilibel est d’une persévérance rare. elle ne lâche pas les choses et c’est que lui doit la vie aujourd’hui. les nuits étaient noirs, les jours étaient gris mais lilibel se tenait à al branche, elle ne lâcherait pas. dotée d’une grande force mentale, lilibel est une vraie battante qui se battra jusqu’à la fin. et merlin sait que le combat sera dur et plus dur encore sera la chute. à ça lilibel n’aura qu’une réponse à vous donner ; « je ne tomberai pas ». s’associe à ça un courage digne d’un vrai gryffondor et évidemment, une grande gueule si caractéristique de ces beaux et fiers lions rouges. elle rugit plus qu’elle attaque, mais mieux vaut ne pas être là quand elle veut se faire entendre. seulement elle sait baisser les armes quand il faut. elle peut s’avérer très douce dans certaine circonstance. elle aimerait être une fille gentille mais le monde ne lui laisse pas la chance.
who’s gonna save you now — bien que lilibel soit courageuse et franche, elle n’est pas ressortie indemne de sa chambre d’enfance. son manque d’amour a fait d’elle une jeune femme mélancolique, elle ressasse et repense souvent à ce qu’elle a vécu. que ça soit de bons souvenirs, bien que trop rares ou bien ton père qui battait pour une énième fois ton frère. ces moments sont gravés dans ta mémoire. tu ne pourras jamais l’oublier. ton frère, le visage en sang et gonflé, ta mère qui se taisait dans son coin. ton père humilié d’une honte qu’il s’infligeait seul. et toi, au milieu de cette guerre. en silence, tu n’avais pas le droit de pleurer. on ne te battait pas, à toi lilibel. alors tu te la fermais. mais tu penses que tu aurais du parler. tu aurais du recevoir des coups, en donner. on a tenté de t’étouffer, de te museler, de te cacher. mais un jour tout s’exposera. tout explosera. et ce jour là, tu hurleras.
ain’t youth meant to be beatiful — lilibel a vraiment passé une enfance de merde. cachée, dissimulée, brisée, rabaissée, indigne et indignée. alors comme sa « famille » ne lui apportait aucun soutien, son pot de glace était son seul réconfort. elle ne sortait pas de chez elle ; elle n’était pas sensé exister. tu te demandes encore si ton certificat de naissance existe, ou si tu apparais dans l’arbre généalogique de ta famille. dans tous les cas, tu ne trouvais que du réconfort dans la bouffe. jusqu’au jour ou tu n’as plus aimé le parfum cheesecake. jusqu’au jour ou tu ne rentrais plus dans tes vêtements. loin d’être grosse, tu étais simplement plus ronde. mais déjà que l’intérieur de ta tête était chaotique, si tout ça se reflétait dehors tu n’aurais pas tenu. alors tu te trouvas un nouveau refuge : le sport. alors petit à petit, tu retrouvas ta silhouette de fée. mais tu en voulais plus. tu pensais que tu pourrais être de nouveau forte et puissante une fois ton corps prêt à se battre. alors encore aujourd’hui tu continues de te construire. seulement aujourd’hui tu le réalises pour ton village de papier. maire d’une ville imaginaire, ton compte instagram ou tu publies souvent tes exercices ou ton corps laisse apparaître un énorme nombre de fans. une revanche contre ton père qui te cachait. un peu de la provoc : complètement de la provoc.
i’ve been crying with the wolves to get to you — finalement lilibel cherche juste à être aimée. comme beaucoup de gens, elle a manqué d’amour mais encore plus d’amour, elle a manqué de reconnaissance. personne ne voulait la clamer sienne. parce que finalement, personne n’en voulait vraiment de la fille kingsley. de la blonde ratée. de l’athlète désespérée. et elle voyait pas qu’on l’aimait. on l’aimait de loin, on l’aimait maladroitement. sa mère l’aimait. seulement sa mère avait compris. elle avait renoncée à un idéal de paix, elle avait renoncée à cette utopie qui restera chimère pour l’éternité. son frère l’aimait. et il la protégeait. de son père, de sa mère, des autres, de lui même. mais malgré tout l’amour qu’il lui portait, il ne l’a pas protégé du plus grand danger ; elle même. son père l’aimait. seulement il se l’interdisait. comme son sang est si pur, si différent. celui de sa chair est tâchée, souillée et le résultat fut une coquille sans perle à l’intérieur. il avait honte, il ne voulait pas assumer. mais il l’aimait. et elle s’aimait. elle avait beau casser le miroir sur lequel son reflet dansait, elle chérissait sa vie, son existence, son incapacité de maîtriser magie, baguette et potions. elle aimait voir son nombre de fans augmenter au fil des jours. elle aimait la force et l’impression de puissance que ça lui donnait. mais ce qu’elle aurait le plus chéri, ça aurait été l’amour de sa famille.

courageuse — tenace — brisée — se reconstruit petit à petit — mélancolique — rusée — grande gueule — sportive — intelligente — souvent ailleurs — grande force d’esprit — semble aller bien en apparence — dans son esprit tout est confus — mais tout n’est pas noir — croit toujours en l’espoir — un brin diva — un soupçon de bitchattitude.
if only you knew
quand la nuit tombe, lilibel tu affrontes tous les soirs le regard inquisiteur de ton père, mais l'image n'est jamais fixe et le détraqueur finit souvent perdu dans ton esprit. alors on peut dire que tu as peur de tout mais rien ne te terrorise. pour le chasser lilibel tu pourrais invoquer un papillon mais devant l'absence de moment joyeux, tu te contenteras de le chasser par tes peurs illimités. lilibel n'a jamais vu le miroir de riséd, mais elle irait sûrement le casser parce que c'est une idée de merde de promettre des trucs impossibles. son amortentia, quant à lui, sentirait la glace saveur cheesecake et d'autres choses, dont l'odeur d'une forêt. quand tu n'es pas dans la lune, tu suis assidûment le cours de défense contre les forces magiques mais tu aurais préféré celle consacrées au force du mal. t'aurais pu buter père comme ça. niveau sucre, en tant qu'authentique athlète, tu as goûté les bonbons healthy et c'est dégueulasse, donc rien ne vaut ta bonne glace au goût cheesecake. et finalement, tu n'as pas d'animal, t'as un castiel à la place, c'est comme un chien : ça laisse juste traîner ses poils partout. t'as même pas essayé de le dresser, il est beaucoup trop sauvage. rien ne t'inspire parce que tu représentes ta propre créature inspirante, tu as su te relever après la chute.
behind the screen
coucou ou plutôt recoucou vu que ici cassie!! voilà je vous propose la cutie lilibel, j'espère que mon interprétation du scénario vous plaira, et qu'elle saura vous inspirez hihi. je vous aime tjrs autant kissu kissu :)
☾ ANESIDORA


Dernière édition par Lilibel A. Kingsley le Ven 24 Aoû - 23:25, édité 5 fois
Invité
Invité
avatar
Re: i wish we were all rose-colored too — lilibel Jeu 5 Juil - 13:25

lily rose depp
l'amour de ma vie
je ???????

c'est grv cool que castiel ait enfin sa lilibel de nouveau — après tant de temps
finis vite ta fiche poussin!!

edit FIRST
edit 2 en réalité c'est écrit mais je veux vous faire attendre mdr.
stare


Dernière édition par Selene D. Flaherty le Jeu 5 Juil - 13:36, édité 1 fois
Castiel A. Kingsley
True Alpha & Purrfect boyfriend
True Alpha & Purrfect boyfriend
Castiel A. Kingsley
Messages : 461
Points : 995
En couple avec : Olympe Errol.
Re: i wish we were all rose-colored too — lilibel Jeu 5 Juil - 13:31

OUIN SECOND


ta fiche est tellement belle, rien que le début je suis fan??
J'AIME TROP TROP TROOOOOP
aaaaah t'es parfaite, juste parfaite, tout ce que j'imaginais pour Lilibel merci cry
et du coup t'as 0 pression à avoir car je suis 100% ok et fan de ta version donc surtout t'inquiète pas hug

jtm hug

hâte de rp avec toi **


hungry dogs are never loyal you know; castiel


werewolves team:
 


des bannières:
 
Romeo I. Pierce
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Romeo I. Pierce
Messages : 61
Points : 186
En couple avec : ahahahahahaha.
Re: i wish we were all rose-colored too — lilibel Jeu 5 Juil - 13:47

soleil??
non je déconne.

t'es toujours aussi cute
je crois que tu as déjà fais bonne impression sur ton bro donc t'as tout gagné
stop teasing et poste je veux les détails 
big love
Lilibel A. Kingsley
wish i've been a teen idle
wish i've been a teen idle
Lilibel A. Kingsley
Messages : 89
Points : 219
Re: i wish we were all rose-colored too — lilibel Jeu 5 Juil - 17:17

ouin vous êtes pipou je vous aime aled
pfpf j'ai fini de tease il me manque trois fois rien je finis demain ((ou après demain ou jamais))
je vous aime vous êtes doux et merci pour tous ces compliments je aah
A. Harry Fitzgerald
Cracmou tout doux
Cracmou tout doux
A. Harry Fitzgerald
Messages : 329
Points : 646
Re: i wish we were all rose-colored too — lilibel Ven 6 Juil - 14:08

BONJOUUUUUUUUUUR JE VIENS POUR LA VALIDATION ou pas //die (c'est Andy, qui voulait s'en charger) J'voulais juste te dire que j'adore Lilibel, ta version est so perf han les deux refs c'est *p* ton grand-frère a bien choisi youhou Je viendrais te demander des liens avec Olympe et Harry fan SINON, j'espère que tu vas t'amuser avec elle (re-bienvenue, oui ce message n'est pas du tout ordonné) et pleins de bisous love
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: i wish we were all rose-colored too — lilibel Ven 6 Juil - 15:32




Bienvenue sur Dabberblimp !

OUIN T'ES PARFAITE.
Ta fiche est perf, j'ai hâte de te voir en RP, et évoluer dans l'intrigue et sur le forum !
Tu sais que je suis comblée que tu aies pris ce prédef et je dois te dire que tu l'as totalement approprié. C'est plus vraiment un predef, c'est surtout ton perso ;)

Je te fais des bisous et à très vite en rp hug

Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien dans ce sujet, ainsi que ton téléphone portable ici (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar par là et tu peux aussi faire une demande de RP juste ici, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: i wish we were all rose-colored too — lilibel

i wish we were all rose-colored too — lilibel
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Collection] Rose jaune / E.D.I.P.
» La rose rosée
» Rose séchée
» La guerre des Rose.
» bouton de rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Ceremonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: