[flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini

Trésor Van Eck
élève décédé
Trésor Van Eck
Messages : 222
Points : 388
[flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Mer 15 Aoû - 1:05


journée normale en troisième année à poudlard. t'suis tes cours comme ton emploi du temps t'le demande, t'fais preuve d'attention, t'sèches pas, t'poses des questions... t'es un peu un élève modèle, mais t'fais pas trop d'effort en dehors, t'apprends rien, t'fais pas tes devoirs avec beaucoup d'attention, t'griffonnes que quelques notes sur tes parchemins en t'disant qu'tu t'souviendras du reste quand on t'poseras la question. bref, t'fais c'que t'as à faire et rien d'plus. tu t'fais de nouveaux potes, t'aides les p'tits nouveaux qui sont perdus, t'fais ton rôle d'plus âgé et sutout t'essaies d'rentrer dans la grâce des profs pour d'venir préfet l'année prochaine. t'veux avoir un peu plus d'pouvoir entre ces quat' murs, t'veux montrer d'quoi t'es capable et t'veux montrer qu't'es pas juste un p'tit né-moldu qui a eu d'la chance d'avoir des pouvoirs. t'es plus qu'ça, trésor, tu l'sais et il t'reste plus qu'à l'prouver.
quand la cloche sonne (enfin) la pause du déjeuner, tu t'rues dehors à coup d'grands cris d'joie, ravi d'pouvoir enfin aller t'remplir l'estomac. t'jettes vaguement un regard à tes potes derrière toi pour voir s'ils t'suivent bien et tu t'mets à marcher l'plus vite possible vers les escaliers.
puis y a quelqu'chose qui t'interpelles.

c'est un groupe de deuxièmes années, t'en r'connais certains d'la cérémonie d'l'année dernière et certains même d'ta propre salle commune, et là t'rages. t'serres les dents et t'adresses un signe d'main à tes potes l'air de leur dire « j'vous rejoins », et tu t'avances vers le p'tit troupeau, parce qu'tu veux voir c'qu'il s'passe.
et quand tu découvres qu'y'a une p'tite rousse au milieu. tu l'a jamais vue, c'est une nouvelle tête, sûrement une première année. peu importe, t'vas pas les laisser faire. ils s'prennent pour qui? toi en tout cas, tu t'improvises sauver et prince charmant, t'arrives comme si tu montais une fière monture, mais t'as qu'ta p'tite taille et ton r'gard froid pour arme.
eh, ça vous dit d'aller voir ailleurs?

tu leur fait pas peur, trésor, mais c'parce qu'ils s'basent qu'sur ta taille et parce qu'ils te connaissent pas encore. s'prendre aux plus faibles, c'est un truc qu'tu peux pas tolérer et qu'tu refuses de laisser passer. ils ont intérêt à la laisser tranquille. ils commencent à t'répondre, à t'insulter, à t'pousser. t'restes impassible, t'es pas impressionné.

vous voulez qu'j'appelle mon prof? il est dans la salle juste à deux pas, c'pas mon problème. soit vous foutez l'camp maintenant, soit vous allez vous faire éclater par vos préfets pour avoir fait perdre des points pour des conneries à votre maison. allez, zou.

t'as tojours parlé d'cette façon qui t'es propre, qui correspond pas trop à ton âge ; mais quand on a des parents comme les tiens, qui s'engueulent dans l'salon en plein milieu d'l'après-midi pendant qu't'es devant la télé avec ton frère, t'prends rapidement les tics de langage des adultes.
c'que t'as dit semble avoir marché, puisqu'ils déguerpissent peu après. tant mieux, s'ils ont encore peur d'faire perdre des points à leur maison, c'est qu'ils sont raisonnables et pas trop stupides. certains ont tellement peu d'matière grise dans leur cerveau qu'ça les auraient pas arrêtés.

tu t'tournes vers la p'tite rousse, et tu lui tends la main. tu lui offres un maigre sourire, un peu inquièt d'savoir si elle va bien. t'pas vraiment un monstre sans coeur, trésor, au final, pas encore.

tu vas bien? ils t'ont pas fait mal? moi, c'est trésor. et toi?


Dernière édition par Trésor Van Eck le Jeu 13 Sep - 17:32, édité 1 fois
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Jeu 16 Aoû - 17:54


not in front of my salad


Tu as très peu de souvenirs de tes premières années. Tu travaillais tellement qu'en dehors des livres et des parchemins, tu as tenté d'occulter tout le reste. Les difficultés, les moqueries. Tu fais parti de cette première année ou les cracmols étaient acceptés à Poudlard. Et en dehors de Harry que tu as rencontré dans le train, peu d'élèves étaient tendres avec vous.

Mais il y a un souvenir qui t'a particulièrement marqué. Imprégné vu qu'il fut guide de ta motivation draconienne, des gants de fer que tu as employé les années suivantes, jusqu'à devenir préfète en chef de ta maison. C'est ta rencontre avec ton premier prince charmant, Trésor.

***

Alors que tu sortais d'histoire de la magie, les étoiles plein les yeux, deux livres coincés sous tes petits bras. Le professeur Phillips n'avait cessé de s'émerveiller face à ta participation très active. Tu levais la main, et ça lui faisait plaisir. Donc tu avais continué ? Car sa satisfaction t'encourageait finalement à ne pas baisser les bras.
Cependant, d'autres élèves (en particulier les sorciers) ne voyaient pas du tout ça d'un bon oeil.
Tu étais cracmolle, vêtue de la robe grise de la honte. Comment pourrais-tu t'y connaitre dans tout ce qui concernait la magie ?

Certains avaient donc dans le plan vraiment très méchant de t'attendre à la sortie de la classe. Ils s'impatientaient, car tu avais discuté longtemps avec le professeur. Une fois sortie, te voilà encerclée par une bande de serpentard. Sans magie, et gryffondor. Le comble pour ces premières années, déjà trop fiers pour leur âge.

« Laissez moi tranquille ! Ou je le dirais au professeur ! »

Poucave en plus de cela, décidément aujourd'hui tu n'accumulais que les mauvaises cartes sur ton tableau. L'un d'eux te pousse contre le mur et le deuxième qui allait pour te mettre une gifle manqua son coup. Tu t'étais glissé sur le côté, en boule.
Une voix s'éleva alors derrière eux. Pitié, que ce soit un professeur ou un gentil préfet !

Le garçon semblait plus âgé, peut-être était-il préfet tu ne le voyais pas. Mais les garçons qui t'embêtaient se faisaient actuellement pipi dessus et baissèrent les yeux. Bafouillant, celui qui s'autoproclamait chef de la bande s'excusa et entraina son crew à le suivre. Te voilà sauvée.

« Trésor.. »

Tu le regardes d'abord avec admiration et reconnaissance. Tes pupilles humides et dilatées le fixaient comme en brillant comme s'il était un ange tombé du ciel.

« Andy. Andy Ollivander je suis en première année à Gryffondor ! »

Au garde à vous presque solennel, tu cherches l'insigne de préfet qui aurait fait fuir les autres garnemants. Mais il n'en était rien. Etait-ce cette prestance qui les intimidaient ? Ou son autorité naturelle ? Mais son sens de la justice t'éblouissait trop pour réfléchir.

« Non, mais tu m'as évité une bonne raclée... Je ne comprends pas pourquoi ils sont méchants, je ne leur ai rien fait du tout je le jure. »




winner is dreamer who never gives up; andy


[flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!


Dernière édition par L. Andy Ollivander le Jeu 30 Aoû - 23:49, édité 1 fois
Trésor Van Eck
élève décédé
Trésor Van Eck
Messages : 222
Points : 388
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Jeu 30 Aoû - 15:13

première année? ils perdent plus d'temps pour dev'nir des bullies les p'tits maintenant. va falloir qu'ils comprennent qu'poudlard c'est pas la primaire des moldus.

t'reluque la jeune andy d'haut en bas, jugeant si elle méritait quelques s'condes de plus d'ton attention. t'allais pas la laisser galérer et partir après c'qu'elle vient d'vivre, elle a sûrement besoin d'un p'tit temps pour parler, pour être soutenue. t'es pas un connard, trésor, tu t'laisses croire et t'laisses croire aux autres qu'tu l'es, mais au fond t'veux pas laisse cette pauvre gamine toute seule dans l'immensité d'poudlard ; t'sais qu'ça peut-être terrifiant au début - surtout pour les gens comme toi, qui ont pas grandi dans c'monde. tu l'appelles gamine, mais au fond, toi aussi t'es qu'un gamin aussi, un p'tit troisième année qui connait encore rien à la magie, un p'tit né-moldu qu'à eu la chance d'recevoir une lettre.

alors, une gryffondor? t'es quoi? une sang-mêlée? une moldue?

t'avais appris récemment qu'avant les simples moldus, ainsi que les cracmols, avaient pas l'droit d'étudier ici. il est plutôt content qu'ils puissent maintenant, surtout les cracmols. ça devait être rageant d'grandir dans l'monde des sorciers mais rien pouvoir faire parce qu'ils étaient considérés comme ratés et indignes d'magie.

content qu'tu sois en un seul morceau. les mecs en première année sont débiles ici, ils aiment bien tester les limites du règlement, jusqu'à c'que les préfets leur enlève leurs premiers points, pouahahaha.

t'laisses ton rire s'envoler jusqu'au plafond du couloir.

t'en fais pas, ça va bien s'passer, t'vas t'amuser ici, probablement rencontrer les meilleurs amis d'ta vie, blablabla, j'ai l'impression d'parler comme mes parents.
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Jeu 30 Aoû - 23:49


not in front of my salad


Andy timide, Andy impressionnée. Mais Andy reconnaissante. Sourcils froncés, la main contre la tempe au garde à vous. Il pose beaucoup de questions, tu les retiens toutes... vive intelligence alors que tu scrutes ton nouveau héros sous toutes les coutures. Puis essuyant une larme de ta manche grise, tu renifles.

« Oui, je suis en première année. Ils sont méchant avec moi car mes vêtements sont gris et les leurs noirs ! Pourquoi mes vêtements sont gris Trésor ? »

D'une moue innocente, tu dépoussières ton uniforme. Rougissant jusqu'aux oreilles, tu le trouvais sympa pour un serpentard. De ce qu'on t'avait dit, les gryffondor et eux ne faisaient pas bon ménage.

« Je m'appelle Andy Ollivander ! Et je suis cracmolle. Je pensais jusqu'à la rentrée que je n'aurais jamais le droit de venir à Poudlard et j'étais très triste car j'avais déjà appris le programme.. mais cette année c'est spécial ! On a le droit maintenant ! »

Tu étais toute fière de cette avancée et de cette liberté. Venir à Poudlard, ça avait été ton rêve depuis toute petite. Etudiant à la maison entre les montagnes de baguettes, tu aspirais à l'école et l'éducation.

« Tu as acheté ta baguette chez nous Trésor ? »

Ils parlent des prefets et tes yeux se remplissent d'étoiles. Etait-il un prefet ? Sur la pointe des pieds tu inspectes son uniforme de près (manquant de te manger son torse) pour chercher l'insigne.

« Tu veux être prefet ? Pour punir les idiots et les simples d'esprit ! »




winner is dreamer who never gives up; andy


[flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Trésor Van Eck
élève décédé
Trésor Van Eck
Messages : 222
Points : 388
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Ven 31 Aoû - 19:01

t'avais pas fait gaffe à la façon dont elle était habillée avant qu'elle t'parle d'la couleur d'son uniforme. une cracmolle. intéressant, ça expliqu'rait sûrement pourquoi les idiots ont décidé d's'en prendre à elle. t'pouvais la comprendre, vous êtes opposés mais à la fois très similaires ; toi, né dans un monde sans magie avec des pouvoirs, et elle, née dans l'monde des sorciers mais sans aucun don. l'ironie des choses, triste destin. t'retiens son nom aussitôt qu'elle le dit, et son nom d'famille t'interpelle tellement qu'tu souris soudainement. les questions qui suivent t'achèvent et tu t'laisses aller à glisser un p'tit rire entre tes dents.

t'inquiètes pas, c'parce que c'est nouveau encore, les cracmols à poudlard. ils vont s'habituer, éventuellement. t'laisses pas abattre pour ça, t'es sûrement plus intelligente qu'eux ; t'pourras les narguer quand t'auras qu'des O aux BUSES et qu'ils redoubleront.
t'appuies l'tout d'un clin d'oeil complice qui t'surprend toi même. depuis quand t'es aussi gentil, trésor?

p'têt qu'la p'tite andy t'rappelle ton frère ; celui qu't'as laissé dans les bras d'tes parents à la maison, celui auquel tu tiens plus qu'tout - celui pour lequel t'continues d'avancer pour pouvoir l'faire vivre avec toi, loin d'tes tordus d'géniteurs moldus.

ouais, j'ai acheté ma baquette chez ollivander. c'est qui l'mec du contoir? ton père, ton oncle? ton cousin, p'têt?

tu t'poses sérieus'ment la question, même si, au final, ça t'sera pas très utile comme information. pourtant, ça t'intéresse, et t'sais pas pourquoi. ton ventre t'sers un peu et tu t'rappelles qu't'étais parti manger à la base, et qu'tes potes doivent sûr'ment t'attendre - boarf, ils t'attendront, ils ont l'habitude.

préfet? moi? j'sais pas trop. j'aimerais bien, juste pour avoir la satisfaction d'enlever des points aux mecs comme ceux d'tout à l'heure.
l'pouvoir, t'en rêves depuis qu't'es gosse ; chef d'classe en primaire, boss de la cour de recré, p'tit tyran à la maison... pourquoi t'fais l'mec relaxé et hésitant d'un coup?
enfin, ouais. j'aimerais bien, j'espère que j'le serais. comme ça t'pourras tranquilement t'balader dans les couloirs, j'serais là pour veiller sur ta p'tite tête rousse.

t'appuies l'tout d'un geste fraternel - t'lui ébouriffes les ch'veux, l'sourire jusqu'aux oreilles.
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Dim 2 Sep - 19:41


not in front of my salad


Tu étais étonné par la gentillesse dont faisait preuve ce serpentard. Papa t'avait pourtant averti sur la fourberie dont pouvait faire preuve les élèves de cette maison. Mensonge, tromperie ou pire... déloyauté et harcèlement. Mais il n'était rien de tout ça, il était ce prince charmant que tu fixais avec douceur et naïveté. Ce qu'il te disait avait définitivement refait ta journée.

Alors que tu t'étais relevé, et que tu avais dépoussiéré ton uniforme qui avait trainé par terre, tu rougis à ses mots quand il parla d'Optimal. Vous n'aviez pas de notes comme ça les premières années mais tu avais hâte de pouvoir montrer à tous le monde les efforts que tu avais fourni avant la rentrée pour ramener des bonnes notes chez Ollivander.

« Oh oui j'y compte bien ! Je connais déjà le programme de l'année prochaine hihi. »

Oh Andy, arrête de glousser. Tu es un bébé, il ne s'intéressera jamais à toi. Cela doit être le genre de garçon à crush sur les filles plus âgées que lui. Ou les garçons même peut-être que t'es pas du tout son genre... alors que ces minauderies cessent.

« La boutique appartient à mon papa ! C'est un Ollivander, ma maman était irlandaise. Et mon grand frère est à l'école aussi, je crois qu'il est de ton année.. il s'appelle Edwyn Ollivander et il est à Serdaigle en troisième année. »

Tu était fier de ton grand frère même si vous aviez tendance à mutuellement vous prendre le chou. Vous étiez deux pestes rousses mais l'un d'entre vous répétait continuellement qu'il était raisonnable et que c'était toi le cafard.

« Oh je peux voir ta baguette ? »

Alors qu'il sort celle-ci afin que tu l'examines, tu continues d'argumenter avec sérieux, l'air insupportablement précieuse à l'idée de représenter les valeurs de l'école.

« Ce que tu viens de faire tout à l'heure était exemplaire. Tu représentes dignement les valeurs de l'école et tu mériterais d'être préfet si tu continues comme ça ! Je te recommanderai aux professeurs si tu veux ! Même si le professeur principale des Serpentard me fait un peu peur... Je crois pas trop qu'il m'aime mais je ne sais pas pourquoi je n'ai pas cours avec lui... »




winner is dreamer who never gives up; andy


[flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Trésor Van Eck
élève décédé
Trésor Van Eck
Messages : 222
Points : 388
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Ven 7 Sep - 23:19

tu l'écoutes t'donner c'qui peut r'ssembler à des mots d'encouragement ; un p'tit discours pour t'faire sentir bien, pour t'pousser à continuer sur l'chemin d'ton rêve de pouvoir. c'est presque si tu peux voir des étoiles dans ses iris au fur et à mesure qu'elle déblatère, et ça t'pousse à continuer d'sourire - son enthousiasme t'appaises d'une façon étrange qu't'as jamais vraiment connu avec personne. c'est comme si sa passion déteignait sur toi, sa joie d'être là, dans ces couloirs, de t'parler. elle t'rend plus doux, elle t'fait oublier la rage qui sommeille en toi, tes craquelures qui ne cesseront de s'ouvrir dans l'futur.

merci, c'est gentil, mais t'es pas obligée d'me recommander, t'sais, c'est juste normal c'que j'ai fait.

t'es sincère, et c'est rare pour l'gros hypocrite que t'es. personne t'connais vraiment, t'as décidé d'agir dans l'ombre des murs d'cette école, et t'frayer ton ch'min jusqu'à la fin d'ta scolarité, jusqu'à c'que t'puisses diriger les lieux - ou apprendre suffisament pour libérer ton frère des griffes d'tes parents, d'l'emmener loin avec toi, courir dans la nature, libres.
dès fois, t'dois avouer qu'tu voudrais juste qu'ils meurent.
p'têt qu'un jour c'est toi qui les tuera.

notre directeur de maison aime personne en particulier, c'est sûrement pas personnel. et il fait peur à tout l'monde, même aux serpentards.
c'est un demi-mensonge, il te fait pas peur, à toi, mais t'fais semblant, comme les autres, d'être impressionné par sa prestance.

t'fais mine d'réfléchir quelques instants en essayant d'visualiser un visage similaire à celui d'andy ; un serdaigle d'ton année, probablement roux. rien n'te vient. s'il tu l'connais pas, c'est parce qu't'as pas trouvé l'intérêt d'lui parler, mais p'têt qu'tu tenteras d't'intéresser à lui maintenant qu'tu connais sa soeur.

sympa ça, d'être les enfants d'la famille la plus connue pour la création des baguettes. tu dois manquer d'rien, c'est cool. en plus t'es intelligente, t'as tout pour réussir.

argent, popularité, intelligence - reste plus qu'à prendre le contrôle, asservir d'autres sous une autorité. c'est p'têt pas l'but d'la p'tite andy, mais c'est avec certitude l'tien. tes rêves d'grandeur t'pourrissent l'cerveau. tu devrais sûrement t'faire suivre, tu devrais sûrement trouver quelqu'un qui t'contrôlera comme t'veux contrôler pour t'montrer qu'c'est mal ; mais t'vas rien faire d'tout ça.
c'est pas comme ça qu'tu veux faire, plus tard.

tu connais déjà l'progamme de l'année prochaine hein? t'veux que j'te file ceux d'cette année aussi pendant qu't'y est, ou ton frère s'en charge déjà parce qu'il sait que t'adores apprendre?

à c'point là, t'es rendu à faire la conversation simplement pour l'plaisir de l'faire. et ça t'dérange pas, au contraire. tu t'sens humain et inclus dans la vie normale.
pour une fois tu t'sens pas comme un monstre assoiffé d'pouvoir et d'sang.
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Lun 10 Sep - 23:22


not in front of my salad


Tresor était désormais ton modèle officiel. Il serait celui que tu prendrais en exemple (en plus de ton frère) pour parfaire tes rêves de respect et d'autorité. Cordial, tu ne savais pas s'il s'intéressait à ce que tu disais par pitié ou parce qu'il en avait vraiment quelque chose à t'écouter.
Non, évidemment, tu n'avais jamais eu ce recul là dans tes jeunes années, ayant eu la fâcheuse tendance de voir tout les garçons gentils comme des princes charmants que tu épouserais plus tard. C'était le cas de Felix Gaunt dont tu étais tombée amoureuse à peine tu avais croisé son regard. Ce fut également le cas de Nassim quand il t'avait aidé pour un devoir. Et voilà que tu t'éprenais maladroitement d'un garçon que tu ne connaissais pas, mais son courage et ses valeurs dignes d'un Gryffondor t'avait touché.

« Votre directeur n'aime pas les élèves qui ne sont pas sorciers. Comme son ami le directeur. Mon père m'a raconté des choses sur eux. »

Tu avais l'air à moitié attristée en disant cela, parce que tu le savais dans ce qu'il t'avait déjà fait ressentir, que c'était la vérité.

« Oh ta baguette est vraiment belle... C'est du bois d'aubépine, cela signifierait qu'elle t'aurait choisi pour ta nature conflictuelle ! Tu devrais réussir aisément les sorts de soin et d'attaque plus tard ! Par contre je ne comprends pas vraiment son coeur.. »

Tu sembles chercher, vraiment concentrée et à la limite de t'énerver sur le détail qui t'échappait. « C'est pas du sombral... c'est du dragon ? »

Tu ne semblais pas convaincue, joues gonflées, tu secouais la baguette l'oreille tendue pour en écouter les vibrations.
Tu aurais pu lui crever un oeil dans un faux mouvement et manquant de lui foutre un coup, tu lui tends.

« aaah ! pardon pardon ! J'essaie de l'écouter mais elle ne parle pas beaucoup. »

Oh bordel il allait te prendre pour une folle.

« Et oui, j'adore ma famille, elle est super ! Ils m'ont accepté comme je suis et je suis trop heureuse de pouvoir venir à Poudlard ! »

Tu rougis un peu, voulant quand même paraitre un peu modeste. « Non ça va, Edwyn va me les passer pendant les vacances de Noel ! » Tu tires la langue, restant silencieuse un moment les yeux dans le vide comme si tu venais de percevoir le sens de la vie dans le moustique posé sur le mur qui se trouvait juste derrière lui.

« C'EST UNE EPINE DE MONSTRE DU FLEUVE BLANC! »

Un peu maboule la fille Ollivander, tu te reprends dans un rire gêné. « hihi désolée, ça me rendait folle de pas trouver, hihi. Du coup c'est grave stylé ça... »

pitié, qu'on t'enterre dans un coin de l'école pour toujours.




winner is dreamer who never gives up; andy


[flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Trésor Van Eck
élève décédé
Trésor Van Eck
Messages : 222
Points : 388
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini Jeu 13 Sep - 17:33

tu la r'garde s'extasier, ta baguette entre ses p'tits doigts. t'as presque envie d'rire, mais d'joie, pas pour t'moquer, parce qu'elle en sait des choses andy, elle sait reconnaître la composition d'une baguette à l'oeil nu, et ça c'est pas donné à tout l'monde, tu t'en doutes. tu t'demandes si l'choixpeau l'a envoyée à gryffondor parce qu'c'est une cracmol et qu'il savait pas quoi en faire, alors qu'elle montre d'grandes qualités d'serdaigle. après l'intelligence fait pas tout, elle a sûr'ment plein d'autres traits d'caractère qui font qu'le choix d'l'envoyer dans cette maison là était pertinent. t'fais confiance au choixpeau pour savoir c'qu'il fait, il a tellement d'années d'service à son actif et vu tellement d'nouvelles têtes qu'il n'se trompe probablement jamais.

oui c'est exactement ça, c'est bien une épine d'monstre du fleuve blanc. bien joué.

en plus d'parler aux baguettes, elle était monstrueusement énergique ; t'penses soudain'ment qu'sur le long terme, t'aurais un peu d'mal à la supporter, t'as plutôt l'habitude des personnes posées et pas trop extravagantes. andy est tout l'contraire, un p'tite tête rousse qu'on répère a dix kilomètres doublée d'un volume sonore digne d'un bon sonorus. plus le temps passe, plus tu t'demandes si tes potes ont déjà fini d'manger ou s'ils t'ont attendu comme prévu. tu mises sur la première réponse parce qu'tu sais qu'c'est pas vraiment tes potes et dès qu't'es plus là les souris dansent, comme on dit.
alors t'commences à tourner les talons, après avoir attrapé ta baguette des mains d'la p'tite rousse, avec un sourire qui s'veut amical ; au plus amical qu'tu peux être.

bon, fais gaffe à toi, va retrouver tes potes et bouffer, t'vas crever d'faim en cours sinon.

t'fais quelques pas en direction des escaliers, avant d'te retourner une dernière fois vers andy.

prends soin d'toi et fait gaffe aux cons surtout!

et sur ce, t'pars pour de bon, laissant la gryffondor retourner à sa vie qu't'espères moins mouvementée qu'le début d'sa pause déjeuner.
Contenu sponsorisé
Re: [flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini

[flashback] - not in front of my salad (trésandy) // fini
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Front Street Cycle
» ma vw flashback
» [Nouvelle du front] On a les icones qu'on peut.
» Armée Roumaine WW II
» Instabilité cuvée 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Troisième étage-
Sauter vers: