Another day of utter shit — FT Othello

Adam Condello
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 55
Points : 116
Another day of utter shit — FT Othello Mer 22 Aoû - 17:31


Another day of utter shit
FT. Othello
Ca dérangeait pas Adam d’être de retour à Poudlard et de commencer à bosser sur ses études supérieures. Ouais son frère lui manquait mais bon c’était pas nouveau non plus, ça faisait 8 ans qu’ils étaient pas dans le même établissement scolaire.
Il aimait beaucoup ses nouveaux cours, en particuliers l’illustration et le tatouage magique. Il était à l’aise dans ceux-là, c’était son élément. Par contre la prise de parole en public ça le rassurait pas. Ça le rendait même plutôt anxieux. Juste légèrement tu sais.

La vérité c’est que la veille de son premier cours, il avait presque pas dormi. Il avait tourné ses pensées en rond dans son lit en pensant à tout ce qui pouvait mal se passer pendant ce cours.  Ouais je sais c’est con, c’est un cercle vicieux. Il s’inquiète, du coup ça le fait angoisser du coup son niveau de stress augmente le moment venu parce qu’il a toutes ces images de ce qui pourrait mal se passer  coincées en tête et du coup il fait une crise d’angoisse.
Mais il espérait vraiment que ça arriverait pas. Ca faisait des mois qu’il avait pas atterri à l’infirmerie à cause de ça. Et il aimerait bien que ça arrive plus jamais.
Mais avec si peu de sommeil derrière lui , il était vulnérable. Même avec ses médicaments.

Il était rentré dans la salle de classe en respirant profondément, en essayant de pas trop trembler, et il s’était assis à l’arrière de la salle, sa frange dans la gueule a essayer de disparaître.
Mais comme prévu ça avait pas marché. Ils étaient pas beaucoup dans le cours et c’était un cours de prise de parole publique. Donc tout le monde devait y participer. Et ils devaient venir parler d’eux devant la classe en s’exprimant le mieux possible. Expliquer pourquoi ils avaient choisi cette filière, leurs passion, leur famille, tout le tralala. Juste pour que le prof voit comment ils s’en sortaient. Et tout le monde allait y passer.
Merde.
C’était pas une bonne journée pour le Poufsouffle. Il le sentait. Il était pas bien dans sa tête. Les inquiétudes, l’impression que tout le monde pouvait entendre son coeur ou le voir trembler. Pas le bon jour pour parler de lui comme ça.

Mais il avait pas le choix.

Le prof appela son nom. Il prit une grande inspiration, se leva en tremblant comme uen feuille sous le regard curieux de ses camarades de classe. Certains le connaissaient.  Certains lavaient vu dans des mauvais jours, et ces personnes avaient l’air carrément inquiètes.

Posté devant la classe, Adam sentit son coeur commencer à s’emballer, ses mains transpirer, sa gorge se fermer, sa respiration se raccourcir. Eh merde.
En une seconde, il était tombé dans un genre de gouffre sans fond et il arrivait pas à en sortir. Et quand il reprit vaguement conscience de son environnement, il était assis par terre avec des têtes inquiètes tout autour de lui, et le professeur demandait à quelqu’un de l’accompagner à l’infirmerie.

Sortir de la pièce l’avait pas calmé. Il était encore coincé dans sa panique de merde. Et sans aucun souvenir de la route qui l’avait amené là, il s’était retrouvé assis sur un lit de l’infirmerie à essayer de se calmer désespérément. Les genoux contre son torse, se tirant les cheveux pour essayer de s’ancrer dans la réalité via la douleur.

Ca marchait pas.  
Voir le profil de l'utilisateur
Othello Palton
Infirmier Scolaire
Infirmier Scolaire
avatar
Messages : 47
Points : 55
Re: Another day of utter shit — FT Othello Mar 28 Aoû - 23:13


Another day of utter shit
Ca faisait un p'tit bout de temps que c'était calme à l'infirmerie. Pas d'gamins qui chialent. Rien qui casse les couilles. La base. Ca lui rappelait la gériatrie, à OP. C'grave louche cette affaire.

Et v'là il avait raison putain. P'tete il aurait brillé en divination. C'est pas, il était au calme, il brossait Tupac, OP. Il avait rien demander à personne. Ca ouvre la porte sans toquer, ça appelle monsieur Palton.

"OUAIS Y A QUOI ?"

Mais c'est grave stressé les jeunes. Il avait pas c'problème à Sainte Mangouste. L'infirmer scolaire qui s'touche tellement il a rien à faire, c'est qu'un fantasme. Crise d'angoisse. Casse la tête.

"Pose-le dans l'coin, là, ton poto. 'Puis taille la route, j'fais pas centre aéré moi."

Tupac, elle est v'là curieuse avec les gamins. C'pas elle en a même mordu un la semaine dernière. Il avait bien dit d'pas toucher à la chèvre, OP. Que ils font d'la merde à chaque fois. Bon, et l'fragile là ? Il s'pose à côté d'lui, Othello. Accio le p'tit verre d'eau.

"C'parti fraté, on va commencer par plus s'étouffer dans sa bave. V'là j'vais compter et on va r'spirer ensemble."

1, 2, 3. Il s'en bat les couilles ou quoi ? En quel honneur même ? Les vieux au moins ils avaient grave du respect. Même si pour la plupart ils parlaient plus.

"C'est comment là ?"

Il lui fait coucou, OP. P'tete ça va marcher, on sait jamais. La vérité, s'il avait su qu'les gamins ils étaient aussi pas aidés, bah il s'rait pas venu.
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Condello
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 55
Points : 116
Re: Another day of utter shit — FT Othello Ven 31 Aoû - 14:29


Another day of utter shit
FT. Othello
Déjà qu’aller à l’infirmerie ça aidait pas des masses, là ça allait surement juste empirer le cas d’Adam parce que cet infirmier avait une façon de parler agressive. Ce qu’il disait ? Franchement le Poufsouffle en avait pas la moindre idée. Déjà qu’il avait du mal à comprendre les gens quand il était en pleine crise d’angoisse, j’vous fais pas dire ce qu’il se passe quand il est en face de ce mec qui parle à une vitesse éclaire et avec un accent pas possible.

Les sens d’Adam vont dans tous les sens. Il remarque à peine que le gars qui l’a accompagné est parti, par contre il capte une chèvre du coin de l’oeil mais il la remarque à peine. Un moment, il lève les yeux et remarque que l’adulte était assis juste à côté de lui. Enfin adulte. Peut-être qu’avec ce mec, le terme était utilisé à sa définition la plus basique (Adulte : adj, Qui est parvenu au terme de sa croissante) plutôt que par l’autre définition (Adulte : adj, qui fait preuve d’équilibre et de maturité.) Mais qu’est-ce qu’il en savait Adam, franchement ? Il le connaissait pas et il le comprenait même pas. Tout ce qu’il savait c’est qu’il parlait beaucoup trop vite et avait une chèvre.

Il dit un truc, le patient pige pas un mot, et il se tait enfin. Mais le Poufsouffle sait pas pourquoi. Il se roule en boule et pose son front sur ses genoux et essaye de calmer sa respiration pendant quelques secondes. Il est sous-oxygéné. Ou sur-oxygéné. Il sait à peine faire la difference. Mais ne plus être devant toute une classe avec un gars super chelou qui était sensé le faire se sentir mieux ça aidait bizarrement. Il commençait à reprendre conscience de ce qui l'entourait. Super doucement mais c'était mieux qu'avant.
Quand l'infirmier lui dit un autre truc, Il lève les yeux et signe « je te comprend pas » en tremblant un peu des mains et en galérant encore à respirer. Ouais il sait pertinemment que le sentiment sera réciproque, et si il parle en langue des signes y'a des grosses chances que le medic le comprenne encore moins que l'élève le comprend. Mais bon on sait jamais et fallait quand même essayer de lui faire comprendre qu'il pigeait pas un pet de ce qui sortait de sa bouche.

Ils risque franchement de galérer ces deux-là.  
Voir le profil de l'utilisateur
Othello Palton
Infirmier Scolaire
Infirmier Scolaire
avatar
Messages : 47
Points : 55
Re: Another day of utter shit — FT Othello Sam 22 Sep - 21:47


Another day of utter shit
Eh déjà là dure journée, d'un coup, BAM. C'est pas y aurait bien besoin d'en rouler un ptit pour détendre l'atmosphère et tout. À c'soir beauté. C'pas la priorité.

C'bien joli, mais il est pas là pour jouer à Time's Up, OP. C'pas y avait un truc comme ça à l'époque. Ca r'ssemble un peu à la tectonik son truc, les vieux bails comme ça. Y a Tupac qui bêle dans l'coin.

"Eeeeh, bien vu beauté !"

V'là qu'maintenant qu'il y pense OP, y a moyen y a un gamin qui bite rien dans c'bahut. L'dossier, il doit traîner quelqu' part. Accio tas d'papier qui sert à rien. Accio bloc notes et stylo. Album de singes les fiches d'renseignement des gamins.

"C'pas toi, ça c'pas toi non plus."

Y'en a y font une puberté inversée obligée, ou même elle les évite. V'là pour sûr, c'est celle du gamin celle-ci. Il la lui met à côté d'sa tête pour comparer despi.

"Adam Condello. Eeeh c'est matrixé j'ai juré.”

Bloc et crayon en main. Il a pas une écriture dégueux, OP. C’pas c’est même plutôt soigné. V'là c'est même trop soigné pour ce qui suit.

"Wesh. Ca dit quoi là ?"


C'est grave sérieux. Si sérieux qu'Othello, il tend l'crayon et l'bloc au gosse. Dans l'expectative le gars. OP, il s'affale comme il peut. Il s'demande comment c'est qu'y a que des cas dans c'bahut.

"Ehh par contre magne fraté on a pas la journée."

Il a un collage BG à terminer pour son popup , OP. Jamais ça attend ça. Juré, c'est des fous les gens-là.
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Condello
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 55
Points : 116
Re: Another day of utter shit — FT Othello Mar 25 Sep - 18:05


Another day of utter shit
FT. Othello
Y'a la chèvre qui bêle et fait sursauter Adam qui lève la tête pour la regarder. C'est encore flou dans sa tête, y'a rien qui se calme et ça tangue un peu. Putain il pouvait pas naître avec un cerveau normal celui-là?
Il phase complètement sur la chèvre, il la regarde sans la regarder et elle le dévisage avec ses pupilles rectangles horizontales chelous. Mais ça il le voit pas. Lui il sent juste qu'il a l'impression que son thorax est enroulé dans du cellophane bien serré et ça l'empêche de respirer.

Il sursaute de nouveau quand le prof lui fout limite un dossiers dans la gueule. Non mais putain il pourrait être encore moins délicat qu'il filerait une crise cardiaque à son patient. Et ça aide pas Adam qui enroule ses bras autour de son torse pour essayer de se rassurer, ou je sais pas. Il sait pas pourquoi il fait ça. Ca lui fait du bien. Et il rebaisse la tête dans ses genoux. Ce con il va pas l'aider, clairement.
En parlant de l'autre, là, il dit un truc de nouveau. Et l'élève croit comprendre qu'il doit se dépêcher. Enfin, c'est ce que le ton implique en tous cas. Mais se dépêcher de faire qu...ah.
Ah tiens. Il a peut-être pas que des idées complètement débiles l'infirmier.
Mais merde ses mains tremblent. Et il voit double.
Mais après quelques essais, Adam arrive à chopper le carnet et le crayon (qu'il fait presque tomber).
Il se concentre sur les mots écrits longtemps. Très longtemps. Putain il arrive pas à lire. Attend, si, c'est bon. Mais qu'est-ce que ça veut dire? Ca fait bien deux minutes que l'élève regarde ces cinq mots. Et il laisse tomber.
Il prend une courte inspiration qui semble super longue par rapport aux précédentes et écrit un  « ? »  complètement déformé sur la page.

Ils sont pas sortis de l'auberge ces deux-là.

 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Another day of utter shit — FT Othello

Another day of utter shit — FT Othello
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Othello - Tôi Hasumi
» Othello
» Othello [Manga]
» OTHELLO de William Shakespeare
» Utter (Nanteuil, 79)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Deuxième étage :: Infirmerie-
Sauter vers: