❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays

Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 300
Points : 872
En couple avec : Lola Edwards.
❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Mer 22 Aoû - 23:13


send help pls


Tu as envie d'exploser.
De hurler tout ce que tu ressens même si tu penses avoir atteint le seuil ou tu ne ressentais plus rien. Maudits étaient les sang-purs et leurs histoires de famille. Tu étais cet enfant non désiré par Blanche, fils d'une vampire et d'un vieil ami d'Orion. Pourquoi donc le sort s'acharnait à vouloir te frapper alors que la fin de la scolarité approchait et avec elle ta libération des Blackwell. La mort de Borea t'avait déjà affaibli, mais ces fiançailles avaient tout simplement fini de t'achever. Et même si tu t'efforçais de ne rien laisser paraître, il était dur de ne tout simplement pas perdre pied face à un avenir tout tracé aux bras d'une dulcinée non désirée.

***

« Et merde ! »

Tu tournais en rond dans la chambre de Lukas, balançant des grands coups de pied dans les manettes et la console de jeu vidéo, et autres affaires. Tu marmonnais seulement entre tes dents des légers « Je t'en rachèterai. » à chaque fois que le bruit  qui émanait des collisions semblait un peu trop suspect.

Et finalement, tu te laisses tomber sur le grand canapé qui faisait face à l'écran plat de la télévision. Tu bouillonnais toujours de cette rage indicible qui t'animait.

« Je nage en plein cauchemar. Comment Blanche a pu me faire ça ? Et surtout pourquoi la mère d'Hazel s'obstine à vouloir nous marier alors que cette carne de Blanche est en prison ? »

Tu lèves le menton, le visage tourmenté par la colère et la frustration. Lukas ne t'avait sûrement jamais vu aussi accablé. Peut-être parce que tu n'avais jamais eu à le montrer auparavant. Tout allait bien, dans ce petit monde que tu avais érigé. Il était sûrement le seul à pouvoir dire quelque chose même s'il était le dernier à pouvoir comprendre. Il n'y avait que lui que tu pouvais entendre.
Car en ce instant le monde qui s'écroulait te rendait fou, prêt à tuer, à tout écraser sur ton passage. Et les rétines qui deviennent d'un rouge nacré, tu fronces les sourcils en le prévenant d'une voix presque gutturale.

« Je ne sais plus quoi faire Lukas. Je crois que je suis tout simplement dépité. Le mariage, quelle idée accablante. »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Lukas S. D. Einarsson
Incarnation de la pulsion de mort
Incarnation de la pulsion de mort
Lukas S. D. Einarsson
Messages : 327
Points : 753
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Dim 26 Aoû - 18:24

D O N ' T    W O R R Y    B R O








Affalé dans le grand canapé en velours, pianotant sur ton téléphone les yeux rivés sur l'écran, avec en fond sonore le monologue de ton meilleur ami te distrayant presque de ton activité lucrative, ses 100 pas résonant dans la pièce, rythmés par les différents coups et objets brisés, te voilà, Lukas, zéro empathie et pourtant poussé par on ne sait quelle force divine à tenter de le consoler. A ta manière tu étais là, présent physiquement, espérant de toutes tes forces qu'il ne te demanderait pas de le conseiller ou de le guider car tu en es tout simplement incapable, à la place tu décides de faire ce que tu fais le mieux, un tableau excel avec toutes les données amassées dans le discours de Vega tenu quelques instants plus tôt, histoire de mettre en statistiques les chances de fuite qui s'offraient à lui et l'autre connasse de Blanche étant en prison c'était tout de suite moins compliqué.

Le voilà maintenant a tes côtés, rongeant son frein, la colère toujours plus grandissante et ton expression neutre et dés-affecté qui venait rajouter au côté morbide de la scène une touche de comique et de légèreté, ça ne l'aiderait en rien que tu te montre toi même accablé par ce qui lui arrive, et puis ce ne sont que des fiançailles après tout, rien d'irrémédiable, tu ajoutes cette donnée au tableau qui se transforme en graphique, sceptique et mal à l'aise face à cette situation nouvelle.

Tu t'éclaircis la gorge et réfrène ta peur lorsque tu croises ses pupilles rouges, Tu peux toujours changer de nom et de pays tu le prends en photo avec ton téléphone qui fait office d'extension de ta main par contre il faudra passer par la case chirurgie esthétique magique, on te reconnaitrait trop facilement sur tes papiers de fausse identité histoire de détendre l'atmosphère, pour ne pas finir en dîner même si tu le savais, tu n'étais pas au goût du vampire ou sinon je peux juste te péter la gueule et te défigurer à vie comme ça ton changement physique reste entre nous ? mais la blague avait assez durée comme ça.

Posant une main sur son épaule, le tapotant de la manière la moins naturelle possible pour toi qui n'était pas doué de bonté ou d'empathie, murmurant un "Là; là" comme si c'était la formule magique qui levait tous les soucis tu continues Allez t'inquiète pas mec, on va trouver une solution. l'écran de ton téléphone apparaît désormais sur la télévision en face de vous Tu vois, ça ce sont tes chances d'esquiver le mariage et elles sont plutôt élevées, en fait dans tous les cas on réussira à te sortir de ce traquenard, le tout reste à savoir quels sacrifices et quelles conséquences tu es prêt à affronter un message de ta banque indiquant ton solde créditeur de quelques millions de livres sterling s'affiche dans un coin de l'écran, oups ça c'est ce que j'ai gagné tout à l'heure à la bourse pendant que tu explosais les meubles regard en coin, tu ne lui en voulais pas le moins du monde, de toute façon tu voulais changer la décoration depuis un moment, ta chambre te rappelait encore Romeo et ça t'insupportait, un an avait passé mais tu n'avais pas avancé dans ta vie sentimentale quand Vega s'apprêtait lui à faire le grand saut.

 
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 300
Points : 872
En couple avec : Lola Edwards.
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Lun 27 Aoû - 23:11


send help pls


Lukas n'avait jamais été une personne réconfortante. Et ça tombait bien, car tu ne l'étais pas non plus. Et tu ne supportais pas qu'on puisse te prendre en pitié, bien trop fier pour paraitre faible aux yeux de qui que ce soit. C'était sûrement pour ça que tu t'entendais si bien avec Dawson, qui était devenu au fil des années ton unique et meilleur ami.

L'entendre pianoter sur son téléphone t'irritait pourtant au plus au point. Ton ouïe décuplée rendait le bruit des touches horriblement intrusif dans ta tête et te déconcentrait plus qu'autre chose.
La seule chose qui pouvait à peu près te calmer, dans ces moments rares mais destructeurs de rage intense que tu pouvais ressentir, c'était son pragmatisme. Sa réaction aurait pu énerver une poignée de gens, toi tu t'assieds à côté de lui pour jeter un coup d'oeil à ses statistiques.

« Génial. »

Cynique, tu étires un sourire narquois.

« Explique moi pourquoi ce n'est pas toi que je suis censé épouser. Toi et tes plans brillants.»

Il avait qu'en même réussi à t'arracher un râle jaune semblable à un rire renfermé. Son sarcasme était peut-être complètement stupide, tu te demandais quand même quels autres choix s'offraient à toi. Devais-tu faire du mal à Hazel, pour faire peur à sa mère ? Tu craignais de ne pas vouloir en arriver là. Ou alors peut-être devais-tu te marier avant ? Tu n'avais pas vu Lola depuis la fin de l'année, ce n'était pas pour débarquer chez elle la demander en épousailles. Et puis se marier, quelle idée. Pour vous, se lier à une personne était concrétisé par le pacte du calice, pas deux anneaux et une cérémonie grotesque qui rendaient les gens eux même prisonniers de leur amour.

« Je suis prêt à tout plutôt que de devoir me soumettre aussi facilement. »

Tu tiques ta langue contre ton palais, tournant la tête vers Lukas qui parlait sa victoire en bourse. Mais qu'est-ce qu'il foutait bon dieu ? Tu fronces les sourcils, mais ourlant un sourire narquois au bout des lèvres. Il était quand même un peu plus bizarre que toi, il fallait se l'avouer.

« Mais qu'est-ce que tu fabriques sur ton Pin ? Parfois tu m'inquiètes Bro. Et de ton côté c'est comment ? Je veux dire avec ta famille. Je te vois de plus en plus t'éloigner de Lily. »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Lukas S. D. Einarsson
Incarnation de la pulsion de mort
Incarnation de la pulsion de mort
Lukas S. D. Einarsson
Messages : 327
Points : 753
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Mar 28 Aoû - 21:47

D O N ' T    W O R R Y    B R O








A son cynisme tu ne réponds pas, te contentant de lever les yeux au ciel, sourire aux lèvres pour lui signifier ton amusement. Parce que faire de l'humour à propos d'une situations aux allures de catastrophe planétaire avait le don de te dérider, même juste un peu. Avec Vega tu pouvais te laisser aller, être simplement Lukas sans être Satan.  

T'épouser ? Pour finir en distributeur de sang transportable ? Non merci Bro, j'préfèrerais encore dévaliser des hôpitaux avec toi, d'ailleurs tu t'es pas nourri depuis quand en fait ? tu riais avec lui, enfin tu riais, dans la mesure du possible qu'il t'était donné d'exprimer un rire, c'était plutôt l'esquisse d'un sourire avec de l'air sortant de tes lèvres entrouvertes, quelque chose d'assez malaisant finalement.

Eclaircissement de gorge et muscles contractés pour enlever le côté trop précieux de la scène, signifiant un j'suis un bonhomme à ton meilleur ami de toujours, qui, perdu dans ses pensées depuis quelques instants, rompt le silence et te parle à présent de soumission, il n'en était pas question. Sans même lui demander son avis tu attrapes ton ordinateur traînant en dessous du canapé, quel meilleur endroit pour un ordinateur ? Pianotant sur le clavier, retransmettant l'image sur la télé devant vous, en quelques minutes te voici connecté à toutes les caméras dans un périmètre d'un kilomètre autour de la demeure des Avery.

Je sais pas ce que tu veux faire, si tu veux kidnapper Hazel ou juste lancer un Oubliette à sa mère mais en tout cas avec ça tu devrais au moins pouvoir contrôler leurs vas-et-viens. J'ai pas plus proche que cette caméra au coin de leur rue, je pourrais bien me connecter à leur visiophone mais à moins que quelqu'un ne l'active il restera en veille. puis te viens une autre idée, tapant ligne sur ligne de code, déchiffrant les secrets et les mots de passes, te voilà à l'intérieur du système, sourire satisfait de voir que tes capacités de hacker étaient toujours aussi intrusives et choqué de voir le peu de résistance face à ton agressive intrusion et je viens de te retransmettre en direct les appels et sms de la famille Avery, tu pourras les géo localiser avec ça tu fouilles dans tes tiroirs avant de revenir sur le canapé,  une tablette tactile dans les mains, quelques secondes suffisent et voici une carte du monde parsemée de petits points rouges clignotant, indiquant la position de la famille tant redoutée. Parfois tu faisais vraiment peur. Comme ça tu pourras les suivre à chaque instant, histoire de pas être prit au dépourvu, que ce soit pour les affronter ou les fuir, tu sais que je te soutiendrais toujours.

Et tu hausses les épaules quand il te demande ce que tu fais sur ton portable, comme si c'était étrange pour lui alors que c'était naturel pour toi. Détournant le regard et soupirant bruyamment lorsqu'il re-centre la conversation sur ta famille, ces dégénérés dont tu n'avais plus eu de nouvelles depuis des semaines. C'est vrai ça, Lily avait disparue après la fin de l'année, pas de sms ni d'appels, les sourcils froncés tu craignais qu'ils oublient ton existence même, et cette fois-ci de manière définitive.

C'est parce qu'elle est de plus en plus bizarre. Avant elle était collante mais au moins je savais qu'elle allait bien, ces derniers mois elle était distante, elle a du se faire une raison, c'est pas comme si j'avais envie de la voir, si elle était pas là ce serait pareil tu sais, dans le fond c'est ma soeur uniquement parce qu'on a partagé le même utérus. Toute affiliation avec elle s'arrête là. tu t'arrêtes un moment, le regard plongé dans le vide, l'inquiétude monte J'irais peut-être à Brighton demain, si tu n'as pas besoin de moi avec ta mission destruction des Avery.

Et tu allais regretter cette décision, tu en es certain.
 
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 300
Points : 872
En couple avec : Lola Edwards.
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Dim 2 Sep - 19:57


send help pls


Ce qui avait fait que tu t'étais attaché à lui, c'était surement son humour noir et sarcastique. Vous aviez le même, la même rancoeur amer pour la vie en elle même que la voir autrement qu'en clair obscure n'était pas une option.
Avec lui tu pouvais être Vega, et pas Cassidy ou Arcturus Blackwell. Ni Boswell ni Solberg. Seulement Vega, semi vampire tempétueux ami du séisme orageux.

« Avant-hier. Je pense que je peux tenir jusqu'à demain sans avoir besoin de t'arracher la carotide. Ou peut-être veux-tu me faire un don de ta personne ? »

Tu le regardes avec un sourire diabolique, assez narquois pour qu'il comprenne que tu plaisantais. Règle d'or chez les vrais amis : on ne leur suce pas le sang. Ni tout court d'ailleurs. No homo.
Il s'étire et te donne envie de faire de même alors tu lèves les bras et craque tes doigts avant de t'asseoir à côté de lui.

« Qu'est-ce que tu fous ? »

T'avais jamais été aussi doué que lui avec la technologie. Mais tu trouvais ce don presque flippant au vu de tout ce qu'il pouvait réaliser d'illégal avec une facilité déconcertante.

« Je veux pas que la police débarque et nous enferme, fais gaffe hein. J'ai des plans cet été. Même si en soit être marié c'est presque égal à la prison.»

Mais à peine tu avais dit ça, qu'il se transformait en le plus louche des agents secrets. Les yeux rivés sur son écran, tu fronçais les sourcils, parfois écartant les lèvres pour dire quelque chose mais rien ne sortait. Comme d'habitude, il t'étonnait dans sa dextérité et sa débrouillardise. Renard des internet.

« Incroyable...»

Mais ton attention fut vite détournée par ce que te racontait Lukas sur sa famille. Vous aviez également le point commun de détester votre affiliation, et de vous porter bien mieux quand vous étiez à distance d'eux. Cependant, pour avoir perdu une de tes soeurs adoptives..

« Je suis sûr qu'elle va bien. Elle est peut-être parti en vacances avec sa pote ou je sais pas. Faut dire aussi qu'à rester dans ton appartement séparé d'eux, et le fait que ton père soit un connard, ça aide pas à prendre des nouvelles. »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Lukas S. D. Einarsson
Incarnation de la pulsion de mort
Incarnation de la pulsion de mort
Lukas S. D. Einarsson
Messages : 327
Points : 753
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Dim 2 Sep - 20:59

D O N ' T    W O R R Y    B R O








Le vampire rentre un instant dans ton jeu de dupes, montrant les crocs pour signifier sa potentielle faim, qu'il n'assouvirait jamais sur toi et tu le savais bien. Cela étant dit une piqûre de rappel ne lui ferait pas de mal, il fallait vraiment qu'il arrête de parler de ta carotide, tu ne lui prêterais jamais et même s'il le savait tu tenais à lui souligner « Woh deux jours tu dois avoir les crocs ! » tu ne peux t'empêcher de rire à cette blague que tu avais du lui faire plus de mille fois déjà « Pas touche à ma carotide, ou à n'importe quelle partie de mon corps, de toute façon mon sang est trop amer pour ton goût délicat. Tu préfères les filles non ? Enfin, tu les préfères douces et sucrées si je ne m'abuse. » tu ne peux t'empêcher d'imaginer le goût du sang d'Hazel, ça te traverse l'esprit de manière fugace, elle devait avoir le sang acide cette petite peste.

Tu n'avais pas spécialement eu de contact avec elle, mais elle t'agaçais par sa simple existence et par les tourments qu'elle infligeait à Vega.

« Oh t'inquiètes pas, je sais couvrir mes traces, un vrai fantôme ! » du numérique c'était certain, du réel beaucoup moins. Et tu souris lorsqu'il te flatte. Ce genre de prouesse était devenue si banale que tu oubliais parfois l'exploit qu'elle renfermait, des lignes de codes qu'il t'avait fallut décrypter pour en arriver là, plus rien ou presque ne te résistait, et c'était devenu une fierté. Alors tu lui souris sincèrement, gardant un oeil sur le château où résidait la princesse qu'il fallait enlever, elle serait Peach et lui serait Ganondorf, tu t'occuperais de Link en secret. « C'est étrange. » tes yeux fixaient à nouveau l'écran, agrandissant la carte à l'emplacement d'Hazel « Regardes, elle à l'air d'être seule. Il doit y avoir quelques domestiques bien sûr, » tu le sais car des interférences résiduelles semblent se déplacer ici et là, te concentrant sur la famille Avery plus que sur ceux qui les servaient, « mais sa mère est à l'autre bout du pays. »

Quelques recherches te suffisent pour prendre de l'espoir, la quête ne semblait pas si ardue « Dude, Hazel ne vit pas avec sa mère, elle vit dans la résidence secondaire. »

Regard insistant vers celui qui avait certainement encore soif de sang.
Les pupilles rouges, dilatées, les poings serrés et les crocs aiguisés.
Tu lui ferais promettre de se nourrir avant d'aller la rencontrer, sauf si la dévorer était ce qu'il désirait.

« Qu'est-ce qu'il y a de mal à vivre seul ? Loin de ses parents ? Tu l'as dit toi même mon père est un putin de monstre, qui aimerait vivre avec lui ? Je comprendrais jamais comment Lily passe au dessus des signes, c'est pas comme si c'était un modèle de sainteté le paternel, il est toujours en colère et chaque fois que j'y vais c'est pour le calmer, pour qu'il évite de frapper la mère. Sérieux Lily, elle est stupide ou quoi ? » tu soupires, un soupir long qui semble ne plus se terminer, relâchant avec lui toute l'anxiété qui t'habitait à présent. Tu irais la voir, tu la ramènerais chez toi s'il le faut, cette soeur à qui tu n'avais rien à dire, cette jumelle avec qui tu ne partageais plus rien, tu la ramènerais et tu la protègerais de cet infernal écrin qu'était le domicile familial des Dawson.

Mais on connaît la vérité, tu ne ramènerais pas Lily demain, d'ailleurs, tu ne reviendrais plus ici avant un long moment.
 
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 300
Points : 872
En couple avec : Lola Edwards.
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Lun 10 Sep - 23:27


send help pls


Deux jours, tu dois avoir la dalle !
Non, tu n'avais pas soif à crever, disons juste que tu en étais au stade ou tu sentais ta gorge légèrement piquer d'assèchement. Il revient en position de défense et tu as mal à garder ton sérieux, te retenant de rire à tout moment. Qu'il était con parfois.

« Mais je t'ai déjà dit que ton sang m'attirait pas. Tu schlinges mec ! Je sais que tu meuuurs d'envie la nuit en rêvant de moi au dessus de ta nuque mais ça n'arrivera pas. Genre, never.
Et le sang d'Hazel sent plutôt bon, mais tu sais que j'ai des vues sur celui d'une personne. »


Tu lui assènes un clin d'oeil. Il connaissait ton attirance pour cette petite blonde avec qui tu étais allé au bal. Décidément, tu avais toujours eu des crush pour les coeurs brisés.
Mais ce qui t'intéressait réellement à cet instant, c'était les absurdités miraculeuses que Lukas réalisait avec son clavier. T'avais vraiment du mal à piger ce qu'il faisait mais les résultats n'en étaient que spectaculaires.

« Wow c'est chez elle ça ? Bah elle s'emmerde pas. Et comment ça sa mère vit pas avec elle ? Niquel, j'ai vraiment pas la foi de me coltiner cette vieille peau. Elle a plus de rides que j'en aurai à 60 ans, et elle a beau se tartiner de crème rajeunissante, ça se voit qu'elle en fait trop. »

Tu fronces les sourcils, tu avais pris ta décision. Tu rendrais visite à ta charmante fiancée durant les vacances pour discuter un peu. A voir si elle aura envie d'écouter.

« Je vais noter l'adresse, j'irai début août. »

Tu soupires et pour rebondir à ce que te disait Lukas, tu te permis d'ajouter.

« Sans vouloir t'offenser, Lily a toujours eu des tendances masochistes. Je ne sais pas si elle prend du plaisir à se faire marcher dessus, mais je l'ai déjà entendu remercier ses harceleures à l'école. Genre "oh pardon j'étais dans le passage" alors qu'ils l'avaient littéralement poussé contre le mur quoi. Mais je te conseillerai de passer la voir si t'as plus de nouvelles. Faudrait pas que ton géniteur profite de ton absence pour se défouler sur elle. »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Lukas S. D. Einarsson
Incarnation de la pulsion de mort
Incarnation de la pulsion de mort
Lukas S. D. Einarsson
Messages : 327
Points : 753
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Lun 22 Oct - 15:10

D O N ' T    W O R R Y    B R O








L'idée même de ses crocs plantés dans la chaire dure et épaisse constituant ta nuque humaine t'avais fait frissonner l'espace d'un instant, et tout s'était calmé rapidement. Tu avais appris à balayer cette image absurde, ton meilleur ami n'était intéressé que par du sang plus pur, plus frais. Ta vieille carcasse remplie de testostérone était certainement devenue une odeur repoussante pour lui et tu souriais, pas nerveusement, sarcastiquement, prêt à asséner une nouvelle remarque.
« J'en rêve tellement que je prépare du polynectar en secret, fais gaffe bro, je pourrais facilement me transformer en belle blonde insouciante. »
Un rire franc s'échappe de tes lèvres, l'idée t'avais parue hilarante sur le moment, mais les pensées de Vega ne se détournèrent pas du funeste destin qu'on lui avait attribué et de la fiancé qui était venue avec, cadeau bonus, empoisonné.

« Ouais c'est chez elle. A croire que les familles de sang-pur n'en ont pas que le titre. Regarde ce putin de manoir. » tu n'étais pas jaloux, pas un seul instant. L'idée même de vivre enfermé dans ce genre d'édifice, loin de tout, comme prisonnier, ça te faisait vraiment flipper « Sérieux c'est glauque comme ambiance, même pour toi. » mais Vega n'avait jamais été glauque à tes yeux. Il était celui qui t'avait toujours gardé sain d'esprit, celui grâce a qui tu avais réussi à te lier, même si tes relations étaient toutes tordues et aussi insaisissables que de l'eau filant entre tes poings.

Une tape amicale vient accompagner sa décision, Vega irait en Aout, il irait régler ses problèmes, affronter sa propre réalité.

A ton tour de froncer les sourcils.
C'est vrai, Lily n'avait jamais apprit à se défendre. Elle était la parfaite victime et toi tu étais l'ultime agresseur. Bordel. Quelle éducation avait pu vous traumatiser à ce point ? Qu'est-ce que avait fait que vous étiez devenus les antipodes d'adolescents normaux, ou plutôt, et ça te frappait doublement car Vega le verbalisait, qu'est-ce que votre père pourrait encore vous faire endurer ?

Faudrait pas que ton géniteur profite de ton absence pour se défouler sur elle.
Cette phrase te hanterait à jamais.
Toi aussi tu irais rendre visite à tes problèmes cet été.

« Il est grand temps que j'me paye une petite visite à Brighton. » tu fermes l'ordinateur, pour éviter d'y penser.

Posant tout ton attirail de hacker hors de portée, t'étirant comme pour délier les noeuds qui se seraient formés après cette session d'espionnage, te levant pour aller te servir un café avant de revenir te vautrer dans le canapé « T'as des nouvelles de Lola ? » sirotant naturellement, posé, sans pression, les yeux plongés dans ceux de l'autre âme torturée de la pièce.

 
Vega A. Blackwell
Le roi des damnés
Le roi des damnés
Vega A. Blackwell
Messages : 300
Points : 872
En couple avec : Lola Edwards.
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays Ven 26 Oct - 19:02


send help pls


Lukas n’avait pas souvent parlé de sa famille. Il était convenu dans votre relation d’ailleurs… que vous n’étiez pas à côte à côte pour vous plaindre de votre passé mais pour y échapper. Tous les deux. Tu éclates de rire quand il fait référence à une belle blonde… En effet, il jouerait à un jeu dangereux. Tu soupires Vega. Décidément, la vie continuait de frapper. Comme le tonnerre.

« C’est clair que quitte à épouser quelqu’un pour son patrimoine immobilier, je préfèrerais t’épouser toi. Tu te rends compte, je pourrais habiter dans ce sublime appartement rempli de jeux vidéo et d’un meilleur ami qui se drogue au polynectar. »

Tu éclates de rire et Lukas rit aussi, avant de fermer son ordi. Lui aussi avait rendez-vous avec ses cauchemars. Rendez-vous avec son passé inachevé. Tu poses la main sur son épaule.

« Tout va bien se passer, mec. Je te promets. »

C’était un peu une promesse en l’air, car tu n’en savais rien. Mais tu voulais au fond de toi, reprendre ta routine quotidienne. Sans les soucis familiaux, de sœurs ou de pères, de fiancées ou de mères. Et à propos de fille… Lukas te questionne sur Lola. Si tu avais des nouvelles ? Très bonne question. Non, pas depuis la fin de l’année. Parfois, vous échangiez par sms mais sans jamais rentrer dans la discussion que vous deviez avoir.

« Comme Lily, elle se mure dans le silence. Et faut dire que moi non plus je n’ai jamais été doué pour parler. Je pense que t’es celui qui en sait le plus. »

Ou presque. Comment pouvais-tu seulement aborder le sujet de Borea avec lui ? Elle t’avait fait jurer de ne rien dire à personne. Pas tant qu’elle ne l’est décidé elle-même.

« On se refait une partie ? »




these violent delights have violent ends; vega


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: ❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays

❝ send help pls | Pv. Lukas [appart de lukas] holidays
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Manhwa] L'appart 305
» Lukas ~ A bit of madness is key
» SMS sous DOS
» Un squatteur à l'appart!!!!
» Wargaming Holidays

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Londres-
Sauter vers: