[BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ]

Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 210
Points : 500
[BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Ven 24 Aoû - 17:01


« Bal 2028 »

Feat' Soleil

Roxanne E. Forbes

Le bal de fin d’année. Toutes les filles devaient rêver de ce moment pour pouvoir se pavaner au bras d’un mec qui les aurait invitées et qu’elles auraient choisi avec soin. Superficielle nuit qui n’aura servi qu’à augmenter une cote de popularité, créer du drama ou, au mieux, créer de nouveaux liens. Oh, certains couples seraient présents – tu savais entre autres que Felix y allait avec Andy, sans grande surprise – et qu’eux n’avaient pas tous quelque chose à prouver, bien qu’un bal soit une occasion parfaite pour exhiber à tous à quel point le couple de chacun est si parfait, si dépourvu d’imperfections. C’était écoeurant.

Alors pourquoi t’embarrasser d’un processus aussi dépourvu de contenu que normé par une société qui mériterait de voir ses règles changées?
Tu voulais y aller accompagnée d’une amie, quelqu’un avec qui tu aurais l’occasion de faire les 400 coups et d’oublier toute forme de contrainte étouffante. Et, naturellement, tu t’es tournée vers Soleil.

Vous vous étiez donné rendez-vous un peu en retrait de la grande salle où avait lieu le bal, question de pouvoir vous repérer l’une l’autre avant d’entrer dans une foule qui promettait d’être compacte. Ta robe noire mettait en valeur ta fine silhouette : de délicates manches en dentelle pour couvrir tes épaules nues, un buste moulant, un jupon semi-transparent composé de nombreux étages de voiles noirs. Un curieux pourrait facilement déceler tes longues jambes fines sous le tissu foncé, mais ne saurait vraiment où laisser son regard traîner avec cette robe.

Tes mains ajustent rapidement un faux plis sur ton bustier puis ton regard se pose sur les autres élèves qui pénètrent dans la salle. Tu n’as pas le temps de t’attarder longtemps sur les différentes personnes qui passent devant toi, tes prunelles repérant rapidement ta partenaire serdaigle plus loin. Une lueur de malice anime tes iris et tu attends qu’elle te rejoigne pour lui adresser finalement la parole.

« Tu es toute en beauté, tu comptais en mettre plein la vue à une certaine personne? »

À peine de sous-entendus, n’est-ce pas? Tu devais bien commencer la soirée en beauté pour mettre le ton entre vous, parce que t’avais bien l’intention de profiter de chaque moment et de ne pas te soucier trop longtemps des règles. Une belle façon de rendre ce bal carrément inoubliable avec une personne aussi formidable que Soleil.


© Kibara
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 760
Points : 1060
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Mer 19 Sep - 18:44

BAL DE CLOTURE
my slutty friend, it's the moment to have fuuuuun

Soleil se regarde une dernière fois dans le miroir. Ca ne faisait pas un peu trop ? Elle se tourne, lisse sa robe de ses mains. Lloyd lui avait bien fait comprendre que cette tenue était aguichante. Après tout, ce n’était qu’un bout de tissu rouge enroulant son corps au plus près. Elle appuie sur le bouton du pineapple pour voir l’heure. « Merde, je suis à la bourre. » Tant pis, elle n’avait plus le temps de se changer. Et puis allez, c’était la dernière soirée de l’année, il fallait en profiter.

Avant de partir, elle ajoute rapidement plusieurs bracelets sur son avant bras gauche. Même si toute l’école était au courant de ce qu’il s’était passé à l’horloge, elle n’avait aucune envie d’exhiber ses cicatrices encore roses à qui voulait bien les voir.

Dans l’encadrement de la porte, prête à quitter sa chambre, Soleil s’arrête, hésitante. Un coup d’oeil dans son petit sac en bandoulière lui indique qu’il y avait assez de place pour contenir une flasque. Un second vérifie qu’il n’y avait personne pour lui permettre d’aller chercher la petite bouteille dans un tiroir de sa table de nuit. Juste à côté, il y avait une fiole vide. La fiole qu’elle remplirait avec la feuille de mandragore qu’elle avait dans la bouche depuis quelques jours maintenant. Un sourire déforme à peine ses lèvres. La métamorphose, voilà à quoi elle s’accrochait, depuis sa tentative. A devenir quelqu’un d’autre.

« Roxanne ! » Soleil avançait rapidement vers son amie. Nassim allait au bal avec Abena, elle n’avait pas eu de nouvelles de Connor, et Bertram avait un plan pour Béring. Bref, elle était seule, jusqu’à ce que la pétillante poufsouffle lui propose. A vrai dire, c’était une bien meilleure idée que d’y aller avec un garçon ou une quelconque personne problématique. La remarque de Roxanne lui arrache un sourire malicieux. « Tout ça, ce n’est que pour toi, j’espère que je te plais ! » Soleil lui adresse un clin d’oeil. « En tout cas, toi, tu es parfaite ! »

Elles entrent dans la grande salle, décorée pour l’occasion. La brune ouvre légèrement son sac et fait signe à Roxanne de regarder. « Je me suis dit que la fête serait plus folle avec un peu d’alcool. » La voix s’éteint sur la fin de la phrase. Une idée venait de lui traverser l’esprit. « Ca te dit, une sorte d’action, vérité ou...bois ? » Ses yeux espiègles en disaient long. La poufsouffle était la parfaite amie pour jouer à ce genre de choses. Des confidences, des potins, des défis idiots et de l’alcool. « Je te laisse commencer ! »

©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 210
Points : 500
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Jeu 4 Oct - 5:52


« Bal 2028 »

Feat' Soleil

Roxanne E. Forbes

Tu accueilles sa remarque d’un rire léger, doutant quelque part qu’elle se soit mise sur son trente-et-un uniquement pour te plaire. Tu appréciais néanmoins sa répartie, pas sûre que tu en aurais fait autant si elle avait insinué quoi que ce soit de son côté. Soleil brillait sous tous ses angles, peu importe ce qui avait pu se passer dans les derniers mois. Derniers mois qui avaient été plutôt difficiles pour elle, et qui mériteraient un moment pour que vous puissiez faire le point, rattraper le temps perdu qui s’était évaporé face à vos dramas respectifs.

Reconnectant avec la réalité, tu fais mine d’être offusquée. Comme si c’était possible qu’elle ne te plaise pas. Heureusement que tu es hétéro, autrement la serdaigle aurait carrément pu être un gros crush.

« Merci. Et tu es à couper le souffle, j’deviendrais presque bi rien que pour une nuit avec toi. »

Un clin d’œil accompagne ta remarque alors que vous pénétrez dans la grande salle, ton regard émerveillé effleurant tous les décors avec curiosité, jusqu’à ce qu’un faible mouvement de la brune attire son attention sur… Une flasque dans son sac. La malice dessine un sourire en coin sur tes traits alors détendus, carrément partante pour une partie de plaisir tout à fait innocente avec ton amie. Faut dire que les défis, l’alcool et les potins rendaient le tout plus qu’alléchant et avec Soleil en plus… Il y avait matière à faire.

« C’est une merveilleuse idée ! Pour l’alcool, et pour le jeu, cela va de soi. »

Les iris pétillant d’intérêt fixés sur ta cavalière, tu réfléchis à tes possibles manœuvres sans perdre ton sourire espiègle, prête à toutes les possibilités. Surtout au fait de commencer, t’aimais bien inaugurer les jeux et encore plus ces jeux-. Il ne t’en faut pas davantage pour te lancer avec assurance.

« Alors. Action ou vérité? »

Lorsque la décision de Soleil se fait savoir, tu ne mâches pas tes mots et pose ta question promptement. Une opportunité de dévoiler un potin ou une confidence sans même avoir à l’arracher, ce n’est que du plaisir.

« On va commencer doucement. Qui est ta meilleure amie? »

T’insiste sur le « ta », parfaitement consciente que le poste au masculin était déjà pris. Sans espérer pourtant être la gagnante du titre, tu te demandais quelle meuf serait la plus proche de la bleue puisqu’elle est comme toi : peu portée à traîner avec des filles, beaucoup plus entourée de garçons.


© Kibara
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 760
Points : 1060
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Mer 17 Oct - 22:29

BAL DE CLOTURE
my slutty friend, it's the moment to have fuuuuun

Soleil préféra ne pas relever la remarque sur l’hypothétique bisexualité de Roxanne. Evidemment, elle ne dirait pas non, son amie était quelqu’un de très attirante ; mais quand on envisageait de passer une nuit avec une personne avec qui on s’entendait bien, il fallait le faire pour de bonne raison. Pas juste pour s’amuser. Ca, Soleil l’avait appris à ses dépends.

L’enthousiasme de Roxanne ne fit que décupler celui de la serdaigle. Elle savait qu’elle était LA bonne copine pour jouer à ce genre de jeu. Cependant, Soleil la remercia silencieusement de commencer par une question plutôt soft. Certes, cette interrogation lui arracha une petite moue incertaine. Les amiEs, c’était un sujet fâcheux ; et c’était pourtant bien ce qu’attendait la Poufsouffle. Les filles étaient bien connues entre elles pour ne pas se faire de cadeaux.

Sa première pensée fut pour Boréa. C’était celle de Lola, elle le savait bien, mais c’était la personne du même sexe dont elle était le plus proche. De toute façon, la question ne se posait plus. Après le déni, la colère, la tristesse, Soleil avait fini par accepter que Boréa était morte. Elle chassa ses idées sombres, vite remplacées par un sourire un peu timide. « Je ne sais pas si c’est la réponse que tu attendais mais… aujourd’hui, tu es la fille dont je suis le plus proche. » Ca lui coûtait beaucoup, à Soleil, d’énoncer ce genre de choses à voix haute. Elle avait toujours peur d’être ridicule, de se prendre un vent ou autre événement embarrassant.

Pour vite passer à autre, elle se frotta les mains, la malice illuminant ses pupilles sombres. « A mon tour. » Soleil toucha son menton de façon concentrée. Une action, hein ? Et puis, une illumination. « Et siiii… tu envoyais un sms à Ruben pour lui demander une petite danse ce soir ? » Elle posa une main délicate sur l’avant-bras de son amie, lui adressant un clin d’oeil. C’était risqué. Sa bouche approcha de son oreille pour lui chuchoter quelques mots, ce sourire de malice toujours collé à tes lèvres. « J’ai toujours ma flasque, évidemment. »
©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 210
Points : 500
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Mer 24 Oct - 21:44


« Bal 2028 »

Feat' Soleil

Roxanne E. Forbes

Sa réponse t’arrache un large sourire, cachant une once de fierté d’être celle qui pourrait être appelée la meilleure amie de la brune. C’était très flatteur, et probablement même réciproque. Tu ne t’étais jamais vraiment posé la question, tu savais que tu avais des amies mais tes amies « proches » se comptaient sur le bout des doigts : Soleil et Fenry. Si tu avais à départager les deux dans ton cœur, tu aurais bien du mal à en hisser une au-dessus d’une autre, bien que tu aies plus de vécu avec la Serdaigle qu’avec la Serpentard.

Ta main agrippe la sienne, doucement, et ton pouce décrit lentement un cercle sur sa main, cherchant à lui démontrer ta reconnaissance et ton affection en quelques instants.


« Ça me touche énormément Soso… Et c’est pareil pour moi. »

Ton choix s’arrête par la suite sur une action. Autant diversifier un peu dès le début et… Idéalement, ne pas boire tout de suite. Tu avais une si faible tolérance que tu devras choisir avec soin à quel moment tu pouvais te permettre cette folie.
Autant dire que ce qu’elle t’infligeait pour la peine t’aurait presque donné envie de capituler une première fois. Inviter Ruben à danser? L’idée de céder à la flasque reste un moment dans tes pensées, bien entendu, mais serais-tu réellement une Forbes si tu décidais de repousser du revers de la main un défi? Surtout si ce défi pouvait se régler rapidement. Un SMS, ce n’était rien de grave, et ça ne t’engageait à rien. Et si Ruben n’avait même pas son portable au bal? Au pire. Vous aviez fait bien pire qu’une danse, et dans le pire des cas s’il acceptait ce serait un moment sympa, alors pourquoi pas?

« Tu peux serrer ta flasque pour l’instant, je compte envoyer ce sms. »

Tu sors ton portable et pianote l’invitation à danser en te mordillant la lèvre, mi-stressée mi-excitée par l’éventualité de partager une danse avec le Gryffondor. C’est comme ça que tout avait commencé entre vous après tout. Une danse.
Enfin, une fois l’action complétée, tu montres les messages envoyés à ton amie en lui souriant avec malice.

« À mon tour. »

Une action. Il ne te faut pas plus de temps pour relever le menton et lui pointer un mec au loin. Blond, une mine adorable, un Serpentard si tu ne te trompais pas. Et il avait des lèvres à se damner, lèvres que la brune à tes côtés aurait le plaisir de goûter si elle voulait bien effectuer son défi.

« Le mec là-bas. Tu dois l’embrasser, avec son consentement. »

La difficulté de la chose restait la deuxième partie du défi, même si une fille comme Soleil devrait trouver une façon rapide d'obtenir un franc baiser de la part du jeune homme. Tu hausses les sourcils de manière suggestive et t’adosses contre une large colonne non loin de vous, les bras croisés sur la poitrine, ton sourire moqueur.

« Mais si tu préfères garder ta salive, tu peux toujours boire à ta flasque et passer au prochain, je ne t’en voudrai pas. »



© Kibara
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 760
Points : 1060
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Ven 2 Nov - 22:48

BAL DE CLOTURE
my slutty friend, it's the moment to have fuuuuun

Elle était touchée, Soleil. Pour une fois, ses sentiments étaient réciproques. On la regardait dans les yeux et on lui disait qu’on l’aimait. Le contact de leurs mains lui envoya une vague de chaleur, jusque dans le coeur ; elle n’était plus seule, Soleil. Quand elle pensait qu’elle aurait pu arrêter de vivre… Non, elle n’allait pas y penser.

Soleil chassa ses sombres pensées avec un sourire malicieux. Roxanne ne semblait pas prête à abandonner si vite. Tant mieux, à vrai dire. La poufsouffle savait s’amuser ! Une fois le SMS écrit, elle lui tendit pour constater que l’action avait bien été effectuée. « Et bien, je pensais pas que tu le ferais haha, je pensais que ça aurait été moralement trop compliqué... » Soleil agita une main d’un air entendu, lui adressant un clin d’oeil. « Enfin, tu sais, les mecs. »

Apparemment, cette réponse avait dû la piquer un peu. Une grimace déforma le visage de la serdaigle. Le gage qu’elle lui proposait était… dément. Soleil hésita un long moment. Auparavant, elle aurait dit oui, sans réfléchir, elle aurait foncé tête baissée, parce-que c’était amusant, que ça l’excitait. Tout était différent, aujourd’hui.

Mais pas question de laisser ces mauvaises émotions apparaître. Comme à son habitude, elle allait camoufler ça à coup de blagues vaseuses et de réflexions déplacées. « Tu veux me chasser, c’est ça ? Je suis pas assez jolie pour toi ? » Elle lui fit les yeux doux, faussement vexée. Finalement, elle attrapa la flasque et but une gorgée rapidement. Un nouveau sourire ; charmeur, cette fois. « C’est pas que j’ai pas le cran hein. Mais si je te laisse toute seule cinq minutes, à la vue de ta beauté, la place serait prise avant que je revienne. Et tu sais à quel point je suis jalouse ! » Soleil amena le contenant une seconde fois à ses lèvres, avant d’éclater de rire.

Elle reprit son sérieux histoire de trouver quelque chose à demander à son amie. Quelque chose d’assez gênant pour la forcer à boire un coup, elle aussi. « Ok. Pardonne-moi d’avance. Fenry ou Ruben ? » Elle savait pertinemment que Roxanne éprouvait des sentiments pour Ruben, qui en a eu pour Fenry, et elle-même semblait manifester quelque chose. Evidemment, Roxanne était son amie, mais ce trio était suivi par tout Poudlard, et surtout le Stupeshit. Soleil avait beau râlé à ce sujet, elle se délectait de certaines choses. Au fond, elle se sentait mal de demander ça : c’était comme si on lui demandait de choisir entre Annaëlle et Connor.
©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 210
Points : 500
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Sam 3 Nov - 2:55


« Bal 2028 »

Feat' Soleil

Roxanne E. Forbes

Adorable. Soleil était tout simplement adorable dans son moment d’hésitation à accepter ou non ton défi, hésitant pour une fois entre la flasque et se taper quelqu’un. T’es carrément surprise de la voir hésiter à la base, habituellement tu ne devais pas la prier pour qu’elle saute sur le premier venu dans un concours pour pécho, mais là ça ne semblait pas être une option qui l’intéressait.

« C’est l’inverse plutôt, je me sentirais mal d’être la seule à profiter de ta grande beauté. »

Tu ris doucement et l’observe prendre la première gorgée de la soirée à la flasque, sûrement pas la dernière. Les compliments fusent et tu rougirais presque, mais il s’agissait de Soleil, tu n’avais pas à cacher que tu savais pertinemment que tu étais en beauté cette soirée-là, même si ça faisait toujours du bien de l’entendre à nouveau. Tu ne l’éclipsais en rien cependant, parce que ta compagne devait rayonner plus que quiconque dans cette pièce par sa beauté légendaire. Jolie comme un cœur, elle n’avait aucune raison de jalouser qui que ce soit dans cette salle, parce qu’elle devait être la plus belle d’entre toutes. Et t’étais pas sûre de pouvoir détourner ton attention d’elle-même si un mec devait venir voler sa place. Sauf si c’était Ruben, là tu ne garantissais rien.

« Voyons, ma cavalière passera avant n’importe qui d’autre, ne te fais pas de soucis. Je ne voudrais pas que tu sois jalouse pour si peu. »

À ton tour de lui faire un clin d’œil complice, puis d’enchaîner avec un petit rire discret. Tu t’attendais pas à sa question par contre quand tu poursuis avec une vérité, et tu crois bien manquer d’air un instant en réfléchissant à ce qu’elle te demandait. Fenry. L’une de tes plus proches amies avec Soleil. Ou Ruben. Celui pour qui tu devais commencer à avoir un certain intérêt. L’amitié? Ou ce qui ressemblait peut-être à de l’amour? Tu ne voulais pas formuler la réponse à voix haute, alors tu prends délicatement la flasque pour y boire une grande gorgée, la tête penchée vers l’arrière. Ta main essuie ensuite les gouttelettes restantes sur tes lèvres et tu grimaces, réponse silencieuse à sa question piège.

« Dis donc, on rentre dans le lourd. »

Tu vois son choix comme une occasion de prendre ta revanche, alors c’est sans hésiter que tu poses la même question qu’elle t’avait posée, adaptée à ses propres démons.

« Soit, désolée de m’aventurer sur ce chemin. Annaëlle ou Connor? »

Leur trio n’était un secret pour personne, et il avait même été l’objet de nombreux ragots en tous genres. Plus que celui que tu formais avec Ruben et Fenry, apparemment, bien que tu n'aies aucune idée des sentiments mutuels des personnes impliquées. Sur l’amitié de la Serdaigle avec Annaëlle, sur son amour pour Connor. Sans compter sur ce qui s’était produit lorsqu’ils s’étaient mis ensemble. Tu savais que ce serait un sujet délicat, mais tant qu’à creuser plus loin, tu comptais aller toucher la corde qui libérerait un son plus intéressant que les autres.


© Kibara
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 760
Points : 1060
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Mar 6 Nov - 23:08

BAL DE CLOTURE
my slutty friend, it's the moment to have fuuuuun

Ce qui était bien avec Roxanne, c’est qu’elle entrait toujours dans ton jeu. Que ce soit des idioties, des soirées à n’en plus finir ou, comme c’était le cas ici, un flirt déguisé et un action-vérité sous haute tension. Sans grande surprise, la jolie brune emprunta la flasque qui se trouvait entre tes mains, sans piper un mot. Sa seule réaction fut cette grimace crispée qui déforma son visage. Un sourire innocent étira tes lèvres ; tu devais bien l’avouer, tu étais tout de même assez fière de toi, sur ce coup-là.

Pourtant, le revers de la médaille te brusqua. Tu aurais du t’y attendre, Soleil, la perche était plus que longue. « Tu perds pas l'nord. » Ta voix était un peu sèche, mais tu laissas finalement ce petit rire traverser ta gorge. Après tout, tu l’avais bien cherché.

De toute manière, il t’était impossible de choisir. Tu avais aimé Connor, profondément, peut-être même que tes sentiments étaient toujours actuels. Tu ne savais plus vraiment. Annaëlle, tu avais failli la perdre. La vie aurait pu lui être ôtée à n’importe quel moment, et tu avais choisi de ne plus la laisser tomber pour un garçon. Bien sûr, leur couple te posait un problème. Mais encore une fois, tu avais pris sur toi pour rester présente pour tes amis, même si tu devais en souffrir.

Tu repris la flasque pour imiter ta collègue. « Un partout. » tu lui lanças, d’un air de défi, mais enjoué. Tu tapotes ton index sur ton menton à la recherche d’une action digne de ce nom, qui soit faisable mais pas non “trop”. Si vous étiez en soirée dans une chambre par exemple, avec de quoi boire un peu plus, et uniquement avec des gens que vous connaissiez au moins de nom et de vue, les choses seraient plus simples. « Je sais ! Et si tu allais raconter une blague coquine à ce gars, là-bas ? » Tu désignas de la main un brun plutôt mignon, à Serdaigle. Tu lui avais déjà parlé et il était bon délire, il ne devrait pas prendre mal l’idée. Mais ça, Roxanne n’en savait rien. « Et s’il rigole pas, la tequila t’attend. Le but, c’est de le faire, rire, d’accord ? »
©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 210
Points : 500
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Mer 7 Nov - 2:13


« Bal 2028 »

Feat' Soleil

Roxanne E. Forbes

Sa voix sèche transperce tes oreilles et te fout une boule au ventre, l’anxiété d’avoir posé la question qu’il ne fallait pas. Elle était pourtant si facile, la porte avait été grande ouverte par sa propre question, tu ne pensais pas la vexer pour si peu et, franchement, ça te fout les jetons pour le reste de la soirée. Heureusement, son rire dissipe tes craintes en un rien de temps et tu peux enfin respirer comme il se doit. Rien que l’idée de l’avoir offensée te remue les tripes, te donne des légères sueurs froides. Soleil en colère, ce n’était pas du tout joli à voir, elle pouvait clairement déplacer des montagnes par sa simple volonté de faire savoir à quel point elle est fâchée ou blessée.

Et tu ne voulais pas te trouver sur son chemin à ce moment-là, encore moins être la cause de cette rancœur.

Tu l’observes engloutir encore un peu plus de tequila et tu te demandes un instant combien de gorgées il vous faudra encore avant d’être complètement patates. Toi, plus beaucoup, deux te suffiraient pour être pompette et accepter tous les défis qui viendraient. T’espérais qu’à ce stade, Ruben ne viendrait pas réclamer sa danse.

« Pas de soucis, prépare la téquila par contre. J’vais en avoir besoin. »

Tu prends un coup pour t’encourager, te désinhiber encore un peu plus, juste assez pour te soumettre au défi de ton amie. Ce n’était pas admettre ta défaite, mais pour être dans une atmosphère lubrique sur demande avec quelqu’un que tu ne connaissais pas, il te fallait plus d’alcool.
Les pensées une fois en place, embrumées juste assez, tu adoptes une démarche féline et confiante pour te rendre jusqu’à ta cible, un beau brun de chez les bleus que Soleil devait sûrement connaître. Tant pis, s’il riait au moins tu n’auras pas fait une folle de toi complètement.

« Hey, tu sais c’est quoi la différence entre un vieux et un pénis? T’as pas besoin de secouer le vieux pour qu’il bave. »

Tu t’attendais à tout sauf un rire. Et pourtant, tu obtiens exactement ce que t’étais venue chercher, l’effet de surprise et l'aspect direct de ta blague ayant dû faire leur effet. Tu profites de ton effet pour déposer un doux baiser sur sa joue, question de le remercier d’avoir cédé au ridicule de ta blague, puis retourne fière vers la Serdaigle. Tu avais accompli ta mission en un clin d’œil et tu méritais ton court moment de gloire.

Quelques esquisses de mouvements de danse plus tard, tu te retrouves face à la belle avec la lourde de tâche de trouver sa vérité à avouer dans les secondes. Celle-ci ne te prendra pas trop de réflexions, le sujet étant déjà plutôt mis de l’avant par vos diverses actions et questions.

« De tous ceux que tu t’es tapée, qui était le meilleur coup à Poudlard? »

Tu hausses les sourcils de manière suggestive, le regard malicieux, attendant avec hâte sa réponse. Qui sait, ça deviendrait peut-être éventuellement l’un de tes coups s’il se révélait intéressant. À moins que tu ne te sois tapé aussi cette personne… La jolie brune aurait peut-être une réponse surprenante à te fournir, elle avait sûrement réchauffé plus de lits que toi après tout.
Tu te délectes définitivement de ce jeu qui était une excellente idée de ta compagne, comme d’habitude. Tu n’aurais aucun regret de l’avoir invitée à être ta cavalière, tu n’aurais voulu être avec personne d’autre pour rendre ce bal magique à souhait. Pas même Ruben, ce n’est pas peu dire, quand une beauté comme Soleil était à ton bras et prête à s’amuser comme jamais.


© Kibara
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 760
Points : 1060
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Jeu 8 Nov - 15:57

BAL DE CLOTURE
my slutty friend, it's the moment to have fuuuuun

Ton visage s’illumina face à l’engouement de ton amie. Elle ne reculerait devant rien, même si elle devait aller se ridiculiser devant un garçon qu’elle ne connaissait pas. Roxanne prit quand même une dose de courage liquide avant de foncer vers sa cible. De loin, avec la musique en fond, tu n’entendis malheureusement pas la blague. Visiblement, elle avait fait mouche : ton camarade de maison éclata de rire. Ta bouche se déforma en une moue dubitative. C’était trop facile, tu aurais dû choisir quelqu’un qui riait moins facilement. Tant pis, elle échappait pour cette fois à une énième gorgée fatidique. Elle se permit même un chaste baiser sur le jeune homme.

Quand elle revint en dansant, tu lui tendis le bras pour lui adresser un pouce en l’air, accompagné d’un clin d’oeil. Tu étais une mauvaise joueuse, mais il fallait tout de même saluer l’effort. « Eh bien, tu as une touche, on dirait ! Je te filerais son numéro, si tu veux. »

Tu te surpris à l’observer avec beaucoup d’attention, alors que tu te disais qu’elle était quand même resplendissante, ce soir. Roxanne ne sembla rien remarquer - après tout, vous étiez amies, il n’y avait rien de choquant. Pour autant, tu te connaissais, et tu savais que quelque chose ronronnait au fond de ton esprit. L’alcool, sûrement.

Tu choisis vérité pour la suite. Tu avais envie de rester dans ta bulle, à discuter et t’amuser, sans impliquer et embêter plus de garçons que vous ne l’aviez déjà fait. Cela n’empêchait pourtant pas que le sujet tourne autour d’eux... La nouvelle question de Roxanne t’arracha un sourire. « Tu veux des bons tuyaux, c’est ça, hein ? » Tu fis mine de réfléchir. Au fond, tu savais très bien avec qui tu avais passé les meilleures nuits. L’avouer te brisait le coeur. Tu essayas pourtant de ne rien laisser paraître. « Malheureusement, je crois que tu as déjà testé. » Tu lui donnas un léger coup de coude en te penchant vers elle, avant d’éclater de rire. « Connor est vraiment top, tu ne trouves pas ? »

Beaucoup de garçons n’avaient été que de passage. Connor, c’était différent. Vous vous étiez retrouvés de nombreuses fois, tu avais eu des sentiments forts pour lui. Ton âme accro au romantisme te soufflait que c’était pour cette raison que c’était si bien. Plus objectivement, tu savais que LE meilleur coup n’était pas doté d’un appendice masculin. « Après, si on sort de Poudlard, mon meilleur coup n’était pas un garçon. » tu ajoutas dans un chuchotement, les yeux espiègles et malicieux.

Quand Roxanne choisit vérité, tu vis là l’occasion d’en savoir un peu plus sur elle. Vous étiez amies, certes, mais qu’en était-il de vos petits secrets, des choses que seules vous pouviez savoir ? La voix toujours basse, tu enchaînas à ton tour avec une vérité. « Tu pourrais sortir avec une fille ? »
©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 210
Points : 500
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Sam 24 Nov - 0:06


« Bal 2028 »

Feat' Soleil

Roxanne E. Forbes

La mention du numéro de téléphone du Serdaigle t’arrache une grimace bien méritée. Il était certainement mignon, mais pas du tout ton genre. Parce que t’avais un genre maintenant Roxanne? Blond, musclé, très grand, farceur au mauvais moment… Il n’y avait qu’une personne qui semblait combler cette catégorie, alors tu ne pouvais appeler ça un « type ». Pas même pour t’amuser ? Secouant la tête à la négative, tu balaies sa proposition de la main en rigolant, toujours un peu fière de ton coup même si la pensée de Ruben te ramène un peu sur terre.

« Tu sais bien que je n’aime pas être déçue… Surtout pas au lit. »

Tu regrettes ta question aussitôt ta réponse obtenue. Tu n’aurais pas poussé la plaisanterie aussi loin si t’avais su ce qu’elle répondrait, même si au fond tu t’en doutais bien, l’amour jouant beaucoup sur le résultat de ton amie. Connor était un partenaire très agréable, mais tu te doutes qu’il devait coûter à Soleil d’admettre cela avec tout ce qui s’était passé entre eux… Elle s’approche et tu profites de la proximité entre vous pour la serrer contre toi, ton bras entourant ses épaules chaleureusement. Ta tête s’approche de la sienne et tu souffles, dans la confidence :

« C’est vrai qu’il est excellent. »

La suite de sa réponse te prend par surprise et tu hausses les sourcils, intriguée. Une fille donc? Et… Tu n’as pas le temps de pousser ta réflexion plus loin, sa question te prenant au dépourvu. Tu ne t’étais jamais vraiment demandé si tu pourrais être intéressée par une fille un jour, toujours convaincue que tu n’éprouvais de l’attirance et des sentiments que pour des garçons. Si ton cœur s’était confié à quelques jeunes hommes, tu ne pouvais nier cependant que ta confiance était très difficile à leur accorder. Pour autant, tu ne t’étais jamais intéressée aux filles. C’est pas comme si tu en avais beaucoup dans ton entourage et tu entretenais rarement des relations très positives avec celles-ci. Soleil et Fenry étant les deux seules exceptions dans tout Poudlard. De quoi se vanter, effectivement.

Inutile de répondre, surtout quand tu ne sais trop comment dire que si la porte n’était pas tout à fait fermée, tu ne l’ouvrirais pas en grand non plus. Seule une fille très spéciale pourrait te faire considérer la chose, tout compte fait. Tu tends la main pour agripper la flasque, prenant une nouvelle dose d’alcool, peut-être celle de trop. Ta tête tournait déjà légèrement, allégée par toutes les gorgées précédentes, et si tes pensées étaient claires tes actions l’étaient beaucoup moins. Les choses n’iraient pas en s’améliorant, surtout si la belle brune continuait de te pousser à réfléchir à des questions. Comme elle avait plus ou moins lancé le sujet, tu te permets de t’informer, curieuse.

« Comment tu as su que tu étais intéressée par les filles ? »

Regard espiègle qui se pose dans le sien, le bras toujours autour de ses épaules. Peut-être qu’en creusant de son côté tu finirais par t’ouvrir à cette éventualité de ton côté aussi après tout…


© Kibara
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 760
Points : 1060
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Jeu 10 Jan - 23:45

BAL DE CLOTURE
my slutty friend, it's the moment to have fuuuuun

Tu ne t’attendais pas au geste de Roxanne. Tu ne t’attendais pas à ce bras tendrement tendu vers toi, entourant chaleureusement tes épaules. Tu ne t’attendais pas à ces petits mots soufflés à ton oreille. Tes pensées s’embrouillaient, se mêlaient les unes aux autres sans que tu ne puisses démêler le vrai du faux. D’un côté, ça te gênait qu’elle parle de Connor, qu’elle confirme tes dires avec une telle proximité. C’était bien la première fois depuis que vous vous connaissiez que cela te posait un problème. Et quel problème ! Tu n’arrivais pas clairement à l’identifier. Serait-il possible que tu sois… jalouse ?

Tu demeuras immobile, plongée dans ton imagination tourbillonnante. Jalouse de quoi, exactement ? Logiquement, de Roxanne. Après tout, elle avait aussi partagé des moments privilégiés avec l’homme que tu aimais. Mais l’aimais-tu encore vraiment ? On t’aurait posé la question il y a quelques semaines, tu aurais acquiescé sans l’ombre d’un doute. Ce soir, ça semblait différent. Tu étais venue au bal avec une amie, sans avoir honte. Tu avais réussi à parler de Connor sans perdre ton sourire. Peut-être que finalement, tu étais plus attachée à l’idée d’être amoureuse que vraiment amoureuse. Ta tête tournait, les effluves de la tequila flottait dans ton esprit embrouillé. Une seule hypothèse parvenait à émerger nettement, sans pour autant que tu réussisses à lui accorder du crédit.

Tu serais en réalité jalouse de Connor. Que ce soit lui qui ait partagé de doux moments avec la poufsouffle, et pas toi.

Tu sentis brusquement tes joues s’empourprer, sans que tu puisses contrôler quoique ce soit. Un petit rire nerveux s’échappa tandis que tu agitais une main comme un éventail pour te rafraîchir. « Eh, il fait chaud, quand même, non ? » Non, c’était l’alcool, c’était tes sentiments. C’était ton passé et ton amour, ton indécision et ta débauche.

Par chance, ta compère ne sembla pas se rendre compte de l’état émotionnel dans lequel tu te trouvais. Peut-être parce-qu’elle aussi était éprouvée par ce jus d’agave, qu’elle choisit de reprendre plutôt que de répondre.

Sa question t’arracha un sourire. Voilà de quoi t’aider à te concentrer sur autre chose que tes pensées étranges. « Ben en fait, un jour, je suis tombée sur une fille un peu différente, et un peu plus entreprenante qu’une autre. Je la trouvais jolie, comme on trouve une de ses potes jolies, tu vois ? Toi t’es belle, c’est pareil, je vais te laisser un commentaire sur insta pour te dire que tu me plais, enfin heu non, que t’es belle, je vais te dire que t’es à tomber, comme une pote, tu vois ? » Tu t’étais mise à parler très vite, sans comprendre tous ses mots qui traversaient tes lèvres. Reprends-toi, bon sang ! « Pardon. C’est la tequila. » A nouveau, tu tournas la tête vers elle pour la regarder. « Bref. On rigolait bien, on était proches. C’est vrai qu’elle était assez tactile mais ça me gênait pas. Mais au bout d’un moment, j’ai commencé à me sentir vraiment bien à ses côtés, j’avais tout le temps envie de la voir, et j’avais, tu sais, des papillons dans le ventre quand je savais que j’allais bientôt la voir. » Tes yeux se perdirent ensuite dans la foule derrière Roxanne, tandis que tu continuais ton histoire. « Au final, entre nous, ça s’est fait assez naturellement. Je suis arrivée chez elle un matin, parce-que c’était à Londres pendant les vacances d’été. C’était une moldue. Du coup je suis arrivée chez elle un matin. Elle m’a juste regardée, elle m’a dit que j’étais belle. Puis on s’est embrassées. Naturellement. Voilà. »

Ton index parcourut le dos de sa main, affectueusement. Chaque parcelle de sa peau qui entrait en contact avec la tienne te procurait un picotement, comme des poignées de châtaignes. Pas douloureuses, juste particulières. Tes pensées n’étaient pas plus claires mais ton taux d’alcoolémie s’envolait. Tes pupilles se plongèrent de nouveau dans celles de ton amie. « Je me suis pas vraiment posée de questions. Y’a juste cette nana qui est venue à moi et quand ses lèvres ont touché les miennes, c’était comme si je l’avais toujours su. »

Tu te dégageas doucement de son étreinte, à regrets. Tu te sentais pousser des ailes. Vous ne vous touchiez plus mais vos corps étaient pourtant très proches. Avec beaucoup de délicatesse, tes doigts vinrent ranger une mèche de cheveux derrière son oreille. Ils s’attardèrent à cet endroit ; toujours les mêmes picotements. « Tu les ressens, toi aussi ? » tu soufflas sans vraiment t’en rendre compte. Ton regard, lui, se perdit sur son visage, détaillant chacun de ses traits avec attention. « Peut-être que… je pourrais t’aider à savoir ? »

La seule pensée qui s’affichait clairement dans ton esprit était celle-ci : tu mourrais d’envie de l’embrasser.

©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 210
Points : 500
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Sam 12 Jan - 3:10


« Bal 2028 »

Feat' Soleil

Roxanne E. Forbes

La fuite n’était pas toujours la meilleure solution, tu aurais dû le savoir Roxanne, tu aurais dû le savoir avant de pencher vers le liquide destructeur à nouveau. Les pensées embrouillées par l’alcool qui enflammait tes veines, tu te sentais légère, complètement désinhibée dans tes actes et paroles. Sobre, tu n’aurais jamais osé poser cette question qui était à la fois indiscrète et trop directe, trop poussée dans l’intimité de la belle brune. Sobre, ta curiosité n’aurait probablement pas été aussi piquée qu’à l’instant, aussi empressée de s’immiscer dans une réalité mystérieuse et inconnue pour un court moment. Pourtant, les cartes sont jetées, propulsées par ton ébriété, et tu te nourris de chaque élément qu’elle peut te fournir comme s’il s’agissait de la dernière goutte d’eau qu’un assoiffé pourrait se procurer.

Tu ne peux pas t’empêcher de t’identifier à sa propre expérience : toi aussi tu connaissais une fille différente, jolie et avec qui tu partageais une certaine proximité. Du moins, à cet instant où tu étais pendue à ses lèvres, tout te semblait si réel, si près de toi. Il était passé l’heure de poser les questions, de chercher à comprendre chaque nuance de ce que tu ressentais à cet instant et de laisser ton instinct te guider pour une fois.

« C’est… Beau. Très beau. »

Te voilà déjà sans mots pour décrire cette histoire, son histoire, qui te chamboulait peut-être plus que tu ne le laissais paraître. Pas parce que c’était très sentimental, mais parce que tu te sentais capable de chavirer pour l’affection d’une autre femme. Ceci dit, pas n’importe laquelle. Une fille différente, jolie et avec qui tu partageais une certaine proximité. Il n’en existait pas beaucoup à Poudlard qui répondaient à ces caractéristiques, encore moins à l’extérieur de l’enceinte de l’école.
La caresse de son doigt sur ta main t’arrache à tes pensées confuses d’un agréable fourmillement parcourant ta peau crème. Ses prunelles cherchent les tiennes et tu y saisis l’ampleur de la révélation qu’elle venait de te faire. Parfois, il n’était pas possible de tout planifier, de s’en tenir à ce qui était connu, il fallait se laisser aller au moment présent et voir où tout ça allait mener.

Un reproche meurt sur tes lèvres lorsque Soleil se défait doucement de ton étreinte, laissant le froid mordre à nouveau ta chair là où sa chaleur t’avait protégée plus tôt. T’es un peu déstabilisée de voir l’importance que tu accordes soudainement à sa présence entre tes bras, au délice de sa peau caressant la tienne. Sans jamais quitter son regard, tu perçois cependant le mouvement de sa main près de ton oreille et tu ne peux nier que de nouveaux picotements font leur apparition. Pas sans te mentir à toi-même aussi.

« Oui… »

C’était murmuré dans un souffle, incertaine de ce que cette réaction pouvait signifier et encore moins certaine de vouloir le découvrir là, maintenant, entourées de vos pairs pour ce bal qui se devait d’être une célébration.
Et cette proposition te rend muette, t’arrache toute envie de lutter parce que la vérité Roxanne c’était que la curiosité te dévorait les tripes… Et qu’il serait toujours temps de réparer les pots cassés plus tard si pot cassé il y avait. S’il fallait laisser l’impulsivité régner quelques temps pour découvrir un nouvel élément de ton identité, alors tu laisserais le trône à cette dernière sans problème.

Tes yeux détaillent son visage délicat et ton pouce s’élève pour caresser sa joue tendrement, te régalant de sa douceur, puis le reste défile au ralenti. Ta tête se penche pour unir vos lèvres en un doux baiser, d’abord hésitant puis de plus en plus assumé alors que tu gagnais en confiance. Ta colonne est parcourue de délicieux frissons qui t’encouragent à presser à nouveau ta bouche sur la sienne, renouvellement de cette douceur qui te surprenait sans cesse. Tu ne saisis toujours pas la portée du pas que tu avais franchis quand tu romps l’étreinte qui vous unit, ton regard fixé au sien sans savoir si tu devais te réjouir de savoir que la réponse à votre expérience était positive ou t’inquiéter de ce que ça pouvait signifier.
Heureusement, c’est là que l’alcool te sauve la mise en te rendant trop ivre pour réfléchir correctement. Tu te poseras les questions plus tard, lorsque tu auras digéré la tequila. Pour l’instant, tu partageais un moment agréable avec une amie et peu importait les conséquences pour le lendemain.

« Je pourrais m’y faire, tu embrasses très bien. »

Tu te permets un éclat de rire accompagné d’une œillade complice bien marquée à la brune pour appuyer la plaisanterie. Même si tu pensais chacune de tes paroles.


© Kibara
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil A. Nilsson
sérial-baiseuse
sérial-baiseuse
avatar
Messages : 760
Points : 1060
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ] Hier à 18:02

BAL DE CLOTURE
my slutty friend, it's the moment to have fuuuuun

Plus rien n’existe, plus rien de rien, quand elle te touche du bout des doigts, quand son pouce effleure ta joue, avec beaucoup de tendresse. Si vous aviez été dans un autre lieu, isolées de la foule et de toutes ces personnes qui vous connaissent, tu le sais, Soleil, tu aurais déjà franchi les quelques centimètres qui vous séparaient. Tu aurais glissé ta main dans sa chevelure brune pour l’attirer contre toi et sentir son parfum enivrant. Tes lèvres auraient cherché les siennes pour échanger ce premier baiser, passionné, passionnant.

Tu n’en feras rien ; tu attends, patiemment, pendant de longues minutes qui te paraissent une éternité. Tu avais déjà gâché trop de choses, Soleil. Perdre Roxanne serait trop douloureux. Alors, même si le risque était grand face à une telle proposition, tu ne la brusquerais pas. La décision lui appartenait, de t’embrasser ou non.

Pour ton bien, la belle met fin à ton supplice. Ton coeur s’agite dans ta poitrine, soumis aux aléas de tes émotions. Les yeux clos, tu profites du délice de cette faveur. Dans ton ventre, une vague de chaleur. Dans ton dos, un frisson qui ne cesse monter et descendre le long de ta colonne vertébrale. Dans ta tête, un rêve éveillé. Ses lèvres sucrées te quittent, puis te rejoignent de nouveau, afin que tu puisses y goûter encore. Tu ne voulais plus la laisser partir, Soleil. Tu te sentais bien, ne pensais plus à rien. Tu échappais à ta réalité et pour rien au monde tu ne voulais que ça s’arrête. Et pourtant, il le fallait.

Tes joues prennent une teinte rosée quand Roxanne parle de tes talents. « Je pense que je pourrais ne jamais m’en lasser. » tu répliques, pour confirmer ses dires, et aussi pour jouer la carte de la plaisanterie, la même qui est avancée par ton amie. Riait-elle sincèrement ? Peut-être n’était-ce qu’un défi de plus. De ton côté, c’était indéniable : la fièvre soudaine et la chamade persistante se portaient parfait témoin de l’authenticité de tes paroles. Tu ne jouais plus, ton coeur presque nu.

Tu ne savais plus quoi faire à présent. Ton être se languissait de ce baiser trop court. Il en désirait plus. Mais que désirait la jeune femme à tes côtés ? « Il faut que tu saches… cette soirée est bien la meilleure que j’ai passé depuis longtemps. Tu… comment dire ? Tu comptes beaucoup pour moi. En tant qu’amie. Mais ça, si ça te fait peur, si... » Tu t’arrêtes ; il fallait savoir où tu voulais en venir avant de continuer.

Tu t’apprêtes à remettre tes idées en ordre quand tu aperçois Bertram, au milieu de la piste, qui te fixait l’air désespéré. Depuis quand appelait-il à l’aide ? Merde, tu lui avais promis que tu l’aiderais. Tu prends la main de Roxanne et la presses doucement. « Je suis désolée Rox, on en reparlera, hein ? Je crois que Bertram et Béring vont se taper dessus si je n’interviens pas. » A regrets, tu déposes une bise entre sa joue et le coin de ses lèvres, lui adresse un sourire timide avant de t’éloigner rapidement.

Tu fuyais, Soleil.
Encore.

©️️️ ASHLING POUR EPICODE





merci merci roméo :♥:

bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ]

[BAL 2028] We are the party girls - Roxanne & Soleil [TERMINÉ]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Gadhafi Girls Party
» Photos old vw crew night party 2009
» [MNF Shushu/Lishe] Glamour Girls ~ p.5
» 16 Décembre 1773: Boston: la Tea Party
» COVER GIRLS OF THR DC UNIVERSE : WONDER WOMAN ( ARMORED)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Rez de chaussée :: La grande salle-
Sauter vers: