lovely day — Aubrey

Theo Robbins-Mackenzie
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 23
Points : 89
lovely day — Aubrey Mer 29 Aoû - 20:48

lovely smile hide the pain

Le jour était enfin arrivé. Cette date, cet instant, ce moment qu'il avait tant attendu. Longtemps, jour après jour, comptant ses nuits, comptant les lunes, il était enfin temps. L'aube d'un renouveau, la naissance d'une aventure, le début d'un chemin, il allait enfin pouvoir ouvrir la porte du jardin des grands. Cet air pure, ce sentiment de liberté, il le sentait lui glisser sur les jours alors qu'ils marchaient dans les allées de Londre. Lui, petit Theodore aux joues rouge par le vent de Septembre, et son oncle, Aubrey. Si son impatiente n'avait été que grandissante depuis qu'il avait reçu sa lettre, sautillant comme un gamin de cinq pige autour du lit de sa mère, c'était en partit parce qu'il savait qu'il allait pouvoir sortir avec son oncle. Dans son petit monde, il avait toujours été représenté comme un être de liberté. La porte s'ouvrait, l'horizon s'était à l'infini devant lui et il pouvait enfin se libérer. Pas qu'il m'aimait pas être chez lui, loin de cela, mais il avait goût d'aventure. Il voulait goûté le nouveau, il voulait apprendre, il voulait vivre, alors lorsque son oncle vint le chercher ce matin-là, il ne put que lui offrir le plus radieux des sourires.

Il avait hâte.
Bien trop hâte.


Il n'était toutefois pas insistant. Marchant à ses côtés, jetant quelques coups d’œil curieux autour pour voir s'il finirait par apercevoir quelques sorciers, le plus jeune fut assez surprit lorsqu'il ne reconnu aucun. Confus, regardant derrière lui pour voir si finalement, il les avait tous simplement manqué, il fut plutôt surprit lorsqu'ils firent leur chemin jusqu'à un bar. Observant les gens à l'intérieur, remarquant déjà ses airs plus familiers dans leur manière d'agir, rien ne fut étonnant, personne ne fut surprit lorsque finalement, avec la bonne formule et le bon geste, la porte du chemin de traverse ne s'ouvre devant eux. Sa bouche s'ouvrant, ses sourcils se haussant, voilà que le jeune homme était devenu un poisson rouge hors de l'eau. Observant partout, enregistrant, dévorant des yeux les couleurs, les confettis, les paroles, les rires, tous. L'ambiance lui courrait sur le corps alors qu'il fit ses premiers pas dans l'allée. Observant les insignes, lisant les noms à toute vitesse, le jeune homme avança toujours jusqu'à ce que par manque d'attention il ne bouscule un autre élève devant lui. Surprit, haussant les sourcils, il fit un pas vers l'arrière avant de vite s'excuser. Se retournant par la suite, il scanna la foule avant de retourner vers Aubrey lorsqu'il le repéra.

" Ah, pardon. J'ai été un peu absorbé par tous, ahaha. "

Il avait fait une gaffe. Cela lui ressemblait. Paraîtrait qu'il tenait cela de quelqu'un, d'ailleurs.
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Mackenzie
Professeur de Biologie Magique
Professeur de Biologie Magique
avatar
Messages : 73
Points : 108
Re: lovely day — Aubrey Jeu 13 Sep - 3:09

another day of
sun
Tu avais pris une photo, quand Blanche s'était posée à la table de la cuisine, une lettre entre les serres. Le cliché, capturant les yeux écarquillés de ton neveu et ton oiseau aux plumes immaculées, rejoignait ceux que tu gardais précieusement pour les montrer à sa mère quand tu irais la voir à Sainte-Mangouste.

Tu t'y étais rendu justement, pas pour une visite malheureusement, mais plutôt pour venir chercher ton neveu. Il avait des achats à faire, sur ce fameux Chemin de Traverse. Et avant même avoir eu la chance d'y accéder, ton sens de l'orientation légendaire a décidé d'ajouter son grain de sel — tu avais fini par mettre ta fierté de côté pour récupérer ton téléphone et ouvrir ton GPS. Puis vint le mur de pierre. Celui où on devait taper les bonnes briques pour découvrir le chemin, tu t'étais acharné, à trouver le bon motif sans avoir à remettre les pieds à l'intérieur du pub. L'aubergiste avait déjà été victime de tes nombreuses questions, tu ne voulais pas l'accabler une fois de plus.

Quand le passage s'ouvre et découvre le petit monde sorcier en plein coeur de Londres, tu es assailli par le bruit et la masse de monde. Tu allais poser ta main sur l'épaule de Theodore, mais elle n'attrape que du vide, et ta nervosité décuple en un claquement de doigts. Ça y est, je l'ai déjà perdu. Tu ne donnes pas cher de ta peau, si tu en viens à raconter ta bévue à ta soeur — aussi affaiblie soit-elle, rien n'est à l'épreuve d'une Womatou prête à en découdre pour son womachaton. Bon, avant de me pencher sur ma mort, j'ai un neveu à retrouver. Tes yeux cherchent frénétiquement la silhouette et la tignasse indomptable de l'adolescent, ton coeur ne se calmant que lorsque tu l'aperçois. Tu es sauvé d'une fin horrible.

«Ne me fais plus un coup pareil, j'ai cru que j'allais y passer.» Avec un trémolo dans la voix, tes remontrances sont fidèles à elles-mêmes, une pincée d'autorité pour une tasse d'anxiété, cependant, tu ne peux t'empêcher de lui ébouriffer les cheveux. Récupérant ensuite la liste d'effets scolaires qui reposait dans la poche de ta veste, tu lis rapidement ce qui y figure. «J'ai quelques chaudrons que je peux te donner, ça éviterait des dépenses inutiles.» Tu laisses ensuite ton regard vagabonder, se posant sur les enseignes des boutiques les plus près de vous, s'arrêtant finalement sur celle d'Ollivander. «Ça te dit de commencer par ta baguette ?» Tu te souviens de ta propre expérience — le pot qui s'est envolé avant de se fracasser sur le mur, et soudainement, tu espères que rien de trop grave n'arrive.

Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Theo Robbins-Mackenzie
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 23
Points : 89
Re: lovely day — Aubrey Lun 24 Sep - 0:30

lovely smile hide the pain

Tu sentais ton cœur battre. Tambour constant, cognant contre ta cage thoracique, tu ne savais pas comment te contenir. Bien que tu ai fais une bêtise, quelques pas de trop dans cette mer de monde qui aurait très bien pu t'emporter au loin et t'avaler par sa grande population, voilà que tu étais maintenant de retour au côté de ton oncle. Ce très cher, cet homme auquel tu accordais, offrait le plus grand des sourire malgré tous. Tu trémoussais, tu sautais d'un pied à l'autre. Tu dansais ton impatience en de simple mouvement saccadé, mais tu te rappelais. Ta mère te disait toujours qu'il valait bien prendre une chose à la fois. Qu'il fallait prendre son temps et ne pas ce précipité. Désoler petite Maman, mais tu avais déjà bafoué l'un de ces principes, mais tu te calma. Inspirant, expirant, prenant plus conscience de la situation, voyant au-delà de ton impatience, voilà que tu te mis droit à côté d'Aubrey. Les mains dans les poches de ta veste, prenant un air sérieux, tu t’efforças à prendre une certaine position. Tu te rappelais que cela faisait toujours rire ta mère puisque, petit Theodore, tu essayais tellement d'être comme ton oncle. Tu l'admirais. Tu étais son fan numéro 1. Alors te voilà. À ses côtés, ton attention bien ouverte, mais tu perdu un peu de ton rôle lorsqu'il ébouriffa tes cheveux. Un rire, long, amusez, voilà que tu essaya de chassé ses mains et tu tenta sans grand succès de remettre tes mèches sauvages en place par la suite.

" Pardon encore Aubrey. Je ferais plus attention. "

Brave garçon. Tu avais toujours bien suivi. Tu étais attentif, tu adsorbais tous ce qui venait à toi alors, lorsque ton oncle sortit la liste des effet scolaire, tu ne pus te retenir d'y jeter aussi un coup d’œil. Tu observe son expression alors qu'il parle de ses chaudrons et tes yeux ne peuvent que se transformer en étoile. Des chaudrons qu'Aubrey avait. Qu'il a utilisé. Tu as l'impression de suivre ses pas et cela te rend tellement joyeux. Ton sourire ne fait que s'agrandir lorsqu'il mentionne la baguette. L'outil principal du sorcier.

" Oh oui, allons s'y maintenant! "

Tu avais avancé avant lui, mais cette fois, tu lui avais attrapé la main. Pas question de disparaître de nouveau.
©️ 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Mackenzie
Professeur de Biologie Magique
Professeur de Biologie Magique
avatar
Messages : 73
Points : 108
Re: lovely day — Aubrey Sam 27 Oct - 6:41

another day of
sun
Tu ne peux t'empêcher de sourire à son expression radieuse. Il a le sourire de sa mère. La nostalgie te frappe, mais tu ne te laisses pas abattre, rangeant le parchemin dans ta poche. Quand il t'attrape la main avant de commencer à marcher, tu rigoles doucement. «Au moins, je suis sûr de ne plus te perdre cette fois.» Tu agrémentes tes paroles d'une légère pression sur ses doigts et le suis sans ajouter quoi que ce soit de plus.

Malheureusement, malgré toutes tes prières précédentes, tes espoirs pour que tout se passe sans encombres, ce n'était pas ce qui était arrivé. Quatre baguettes furent soumises à un essai avant de trouver la bonne et tu croyais que tu allais mourir de honte en voyant les étalages s'agiter et les pots se fissurer chaque fois que Theo agitait l'une d'elle. T'excusant à profusion, tu t'étais ensuite appliqué à réparer ce que tu pouvais avant de poser les gallions nécessaires à l'achat et quitter la boutique sans demander ton reste. «Il est arrivé la même chose à Marjory. Sauf que le propriétaire n'était pas aussi patient.» Rouge de colère plutôt. Et quand ce fut ton tour d'aller y chercher la tienne, quelques années plus tard, tu étais ravi que rien de trop inhabituel n'arrive. Lui aussi d'ailleurs.

Le reste de vos emplettes se déroulent plutôt bien, les robes sont ajustées, les livres miniaturisés pour tous pouvoir les entreposer sagement dans ton sac et les ingrédients pour les différentes classes en cours de préparation. «Bon bon bon, maintenant on pourrait...» Tu observes les alentours, te remémorant les objets à acquérir, quand ton regard termine sur l'enseigne de l'animalerie. «Tu as une idée pour ton animal de compagnie ? Si je me souviens bien, c'est soit un chat, un hibou ou un crapaud.» Oh, tu sais qu'il y a plusieurs autres options, l'une de tes collègues possède différents reptiles, mais t'as pas spécialement envie que ton neveu se retrouve avec une créature exotique potentiellement dangereuse, autant se contenter des options plus... régulières.



hrp j'ai dû plus ou moins fast foward pour avoir du contenu, mais si tu veux détailler plus précisément ce qui se passe pour la baguette, hésite pas !! pls et du coup, je te laisse choisir ton chat miguel le magnifaïk
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Contenu sponsorisé
Re: lovely day — Aubrey

lovely day — Aubrey
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Wicked Lovely Trilogy by Melissa Marr
» [LADY LOVELYLOCKS] My lady lovely locks collection
» [ANIME/MANGA] Lovely Complex
» Prima Dolly Adorable Aubrey (PDAA) // RBL
» wishlist dame boucleline/lady lovely locks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Le chemin de traverse-
Sauter vers: