[terminé + vacances] to feel invincible — arsene

Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 232
Points : 498
[terminé + vacances] to feel invincible — arsene Lun 17 Sep - 23:37

on top of the world,
on top of it all
Ça c'était décidé y'a quelques jours, votre petite sortie dans le Londres moldu. Un sms, quelques photos des animaux pour la convaincre et voilà, elle devait te rejoindre au zoo. La dernière fois que t'y avais mis les pieds, c'était y'a des lustres et on peut dire que tu es extatique à l'idée de voir les nouveautés offertes depuis ta dernière visite, comme si t'avais de nouveau dix ans.

T'es donc en train d'attendre tranquillement à l'entrée, coincé entre un couple de vieux et une petite famille, à jouer sur ton téléphone pour passer le temps. Y'a le gamin qui t'observes avec un peu trop d'attention et t'évites soigneusement son regard. Tu sais très bien qu'il lorgne la brûlure sur ta joue, c'est pas la première fois que les gosses scotchent leur attention dessus et ça te rend mal à l'aise. T'oses toutefois pas lui demander d'arrêter et tu te concentres sur la boule de pixels que tu dois faire naviguer entre les obstacles, évitant les bords.

«Est-ce que ça fait mal ?» Frôlant la crise cardiaque, ton doigt dévie et dans une petite explosion, la bille se désintègre. Mon highscore. Tu fermes ton écran, te retournant vers lui, ton sourire habituel placardé aux lèvres. «Pas vraiment, ça fait longtemps tu vois ?» Il hésite, te fait maintenant face et tu comprends pourquoi il t'examinait. T'es pas le seul avec un visage abîmé, t'es pas le seul avec tes insécurités.

«Et c'est jamais parti ?» C'est à ton tour, de rester interdit un instant. Tu sais pas trop quoi dire, toi c'est magique, ça partira jamais même avec un coup d'baguette. Jetant un coup d'oeil à sa mère trop occupée à discuter sur son portable pour vous prêter attention, tu te penches vers lui. «Non, et ça partira peut-être jamais, mais j'vais te dire un secret.» Intéressé, il s'approche et tu baisses la voix, que cette conversation ne reste qu'entre vous. «Certains vont te poser des questions, d'autres vont te regarder bizarrement, mais faut pas t'laisser abattre, y'en a qui vont te regarder pour toi, pas juste ce qui te rend différent.» Ça lui remonte le moral, au petit bonhomme, vu sa tête qui s'éclaire. Il a pas le temps de te remercier, sa daronne vient de terminer son appel et elle se lève, mais il t'adresse un salut timide de la main. T'y répond avec enthousiasme avant de remettre tes écouteurs et de retourner sur ton téléphone.

j'viens de faire ma ba de la journée this is gr8

j'suis à l'entrée, près des petits vieux

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Hennessy M. Tudor le Jeu 24 Jan - 0:53, édité 2 fois
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 90
Points : 370
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Mar 18 Sep - 1:54

INVINCIBLE
arsene & hennessy




Arsene n'aimait pas les vacances. Tous les étés, ils retournaient dans la villa des Priest, perdue au milieu de nulle part. Il y avait des bruits à la cave une fois par nuit. Il y avait des chasses organisées dans la ville. Il y avait un tas d'événements que Arsene ne pouvait plus encaisser. Elle n'était pas si cruelle, même si elle voulait se le faire croire. Au final, les cadavres la hantaient beaucoup plus qu'elle ne voulait bien l'admettre. Au final, il y avait beaucoup de choses qu'elle refusait de voir.

Comme pour répondre à ses songes, son téléphona vibra dans sa poche, et à voir Nessy apparaître sur son écran, elle se sentit un peu moins seule. Il n'y avait que trois personnes dont les messages pouvaient arracher un sourire à Arsene. Et là, elle avait ri.

Trois jours plus tard, elle avait attaché ses cheveux à l'aide de bijoux sertis. Elle s'était habillée d'une jupe et d'un col haut, de bottines à talons et d'un sac trop petit pour y mettre une veste. Elle n'avait pas pensé un instant à la praticité de sa tenue, mais ça n'avait aucune foutue importance.

Quand elle reçut le sms de Nessy, elle était déjà près de l'entrée, et elle accéléra le pas pour le rejoindre. Puis elle se rendit compte qu'elle sautillait, et elle s'arrêta, fronça les sourcils. Tout ça ne lui ressemblait pas. Elle toussa, fit semblant qu'il ne s'était rien passé, et marcha d'un pas faussement élégant jusqu'à Hennessy qu'elle trouva effectivement près des vieux.

— Alors Monsieur le héros, c'était quoi ta BA du jour ?

Elle leva le menton. Elle n'avait pas du tout envie de faire la file. Elle aurait été capable de quelques fourberies pour se retrouver tout devant, mais étrangement, elle se contint. Elle songea que Hennessy n'aurait pas voulu subtiliser leur place à tous ces gens, et prit son mal en patience.

Elle s'était mise à taper du pied, car ça n'avançait certainement pas assez vite à son goût, et parce qu'elle était trop fière pour admettre qu'elle aurait voulu arriver aux animaux plus vite.

— Tu crois qu'il y a des pandas ? Je suis jamais venue.

Merde. C'était sorti tout seul. Elle fronça les sourcils. Elle ne devrait pas être si gênée avec Hennessy, après tout il la connaissait depuis qu'ils étaient petits. Avec lui, elle regrettait toujours d'avoir parlé trop vite ; ça ne lui arrivait jamais, à Arsene, la reine du contrôle d'elle-même.  


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Arsene L. Priest le Jeu 22 Nov - 19:29, édité 1 fois
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 232
Points : 498
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Mar 18 Sep - 2:56

on top of the world,
on top of it all
Tes doigts pianotent sur ta cuisse au rythme de ta musique alors que tes yeux se perdent sur la horde de passants en train de déambuler devant toi, cherchant à repérer la tignasse rose de ton amie. Et quand finalement elle se détache de la foule, ce n'est plus avec cette couleur caractéristique, mais plutôt une teinte naturelle. T'es surpris sur le coup, mais tu peux pas t'empêcher de trouver ça joli. Te relevant de ton siège, tu lui adresse un large sourire, te déplaçant ensuite pour te mettre en file.

«Redonner espoir à un gamin, t'as vu comme c'est héroïque.» Tu ponctues ta phrase d'un clin d'oeil, avant de pointer ses cheveux. «C'est beau comme ça. Le rose c'était cool, mais ça te va bien.» Ajustant ton sac sur tes épaules, tu laisses le silence planer quelques instants, ne sachant pas trop quoi dire — t'aimes pas quand ça arrive, tu te sens bête. Tu remarques les signes habituels de l'impatience que t'as appris à reconnaître et tu te redresses sur la pointe des pieds, dure dure la vie quand on est pas très grand, pour voir où vous en êtes. Un peu loin. «J'aurais dû penser à prendre des billets, ça aurait été moins long, désolé.» Ton air serein est remplacé par une grimace penaude, mais tu ne te laisses pas non plus abattre, dès que vous dépassez la billetterie, le pire allait être derrière vous.

À sa question, tu récupères ton téléphone que tu avais glissé dans les poches de ton jean pour aller voir la page du zoo. Après tout, la dernière fois que tu étais venu, il n'y en avait pas, peut-être que ça avait changé en quelques années ? Tu fais défiler les exhibitions jusqu'à trouver celle que tu cherches, un «awh» t'échappant quand tu vois les photos, et tu tournes fièrement ton écran vers elle. «Oui ! En plus, y'a même un bébé panda.» Une fois l'appareil sagement rangé, tu passes un bras autour de ses épaules. «Tu vas voir, ça va être vraiment sympa.» Pause. «Enfin. Si ça avance un jour.» Parce que c'est pas que ça bouge à la lenteur d'une tortue estropiée, mais si quand même.

T'as beau chouiner un peu, commenter ici et là que qu'est-ce que c'est looooong, vous finissez par traverser les portes après que t'ai payés vos billets. C'est donc avec la carte ouverte devant toi que tu examines le plan du parc. «Tu veux commencer par quoi ? Y'a les grands félins, une volière, des loutres et les pandas Tu n'es absolument pas biaisé par la précédente question d'Arsene et encore moins par la petite bouille adorable du bébé de l'image. Absolument pas.

Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 90
Points : 370
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Mar 18 Sep - 16:19

INVINCIBLE
arsene & hennessy




A la remarque de Nessy, Arsene devint muette. Elle se sentit extrêmement bête, à ne rien savoir répondre, et se mordit les lèvres, un «merci» le brûlant la langue. Évidemment que c'était beau, elle n'avait pas besoin de le remercier pour ça, pas vrai ? Elle toussa nerveusement.

Enfin, ils étaient entrés. Arsene avait cru mourir de chaud et d'impatience dans cette file interminable et qui ne voulait pas avancer. Leurs plaintes à tous les deux avaient suffit à témoigner. Elle était partie devant pendant qu'il payait sa place, avait attendu devant les portiques qu'il arrive avec son billet, et s'était élancée dans l'émerveillement dès qu'ils eurent passé l'entrée.

Le parc était grandiose, le décorateur n'avait pas à rougir. Elle était déjà émerveillée par la beauté du lieu alors qu'ils n'avaient pas encore atteint un seul enclos. Bien sûr, elle se sentit obligée de commenter.

— Y a un déchet par terre. Ils sont même pas foutus de nettoyer leur parc.

Agréable comme toujours, râlant sur un emballage de gaufre qu'un employé, trente secondes plus tard, était en train de ramasser. Elle haussa les épaules et se tourna vers Hennessy dans une mine curieuse dès qu'il haussa la voix. Et sans la moindre hésitation, dans un accès spontané qui ne lui ressemblait pas, Arsene s'était précipitée ;

— Les pandas!

Allez savoir pourquoi ça l'intéressait tant. Peut-être parce qu'elle n'en avait jamais vu sinon à la télé, ou dans des vidéos dont elle s'était moquée sur youtube. Sans attendre une seconde, elle s'était dirigée fièrement dans une direction aléatoire, et s'arrêta presque aussi rapidement. Elle se retourna.

— Tu attends quoi pour me dire par où c'est?

La voilà qui boudait.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Arsene L. Priest le Jeu 22 Nov - 19:29, édité 1 fois
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 232
Points : 498
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Mar 18 Sep - 17:42

on top of the world,
on top of it all
Ça avait effectivement bien changé et les nouveaux décors étaient vachement cools. Les bâtiments, changeant d'architecture et de style selon les différents continents, et l'énorme fontaine en plein milieu de la place centrale agrémentait bien l'ambiance — tu remarques le vieux carrousel dans le fond, à demi-dissimulé par les arbres et t'es pris d'un élan de nostalgie. Tu secoues la tête, trêve de mélancolie, pour une fois que le soleil est bien haut dans le ciel, sans aucun signe de nuages, autant en profiter. En t'étirant un peu, que ta vision soit légèrement plus élevée que la moyenne de la foule, tu peux voir les portes et les directions des attractions les plus importantes.

«Faut leur donner une chance, t'as vu le nombre de personnes qu'il y a ? T'imagines bosser ici ? Le cauchemar que ça doit être.» Ramasser des déchets et nettoyer les dégâts d'enfants malades, comme ça doit être plaisant. Ça te tire une grimace dégoûtée. T'es pas contre à l'idée de te salir, mais y'a des choses que tu préfères ne pas toucher. Au moins, son exclamation a de quoi vite chasser ton air écoeuré, t'es de nouveau souriant. Cute.

Tu dis rien, quand elle s'élance avec détermination en direction de la ferme, où vous pouvez toucher les animaux. Juste imaginer la situation te ferait ricaner, mais tu te retiens. Puis elle s'arrête tout aussi rapidement, te demandant des indications avec une mine boudeuse. «Honnêtement, j'aurais presque voulu voir ta tête en te voyant débarquer dans l'enclos des cochons.» Tu pointes cependant la grande arche, près de celle avec les lions rugissants. «Du coup, c'est par-là.» Récupérant les lunettes de soleil qui pendaient à l'encolure de ton t-shirt, tu les poses sur ton nez avant de t'incliner dramatiquement vers l'endroit que tu indiquais quelques secondes plus tôt. «Après vous.»

Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 90
Points : 370
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Sam 22 Sep - 16:50

INVINCIBLE
arsene & hennessy




Hennessy était trop bon ; généreux. Même quand la cause était aussi désespérée, il continuait de défendre ceux que Arsene descendait. Il savait bien qu'elle ne changerait pas d'avis, mais il persévérait. Cependant, à sa remarque, un frisson parcourut le long de sa colonne vertébrale. Être esclave parmis les animaux et les porcs qui les visitaient – des Hommes, donc – la rendait malade rien que d'y penser. Elle ne savait même pas définir si c'était le public ou les enclos qui la dégoûtaient le plus.

Elle fit une mine répugnée, et prit le chemin qu'il lui indiqua ensuite. En passant à côté de lui, un rire s'étouffa entre ses lèvres et elle le poussa de sa main sur son épaule, comme pour lui faire payer de s'être moqué d'elle.

— Tu riras moins quand je te pousserai dans la boue.

Elle se dirigea vers les pandas, et tentant de garder sa dignité, avait tout de même accéléré le pas. En arrivant devant l'enclos elle constata avec dédain que trop de monde était agglutiné. Mais ce genre de foules – même si elle avait tendance à angoisser entourée de trop de monde – n'allait pas l'empêcher d'atteindre son but. Elle regarda Hennessy, lui adressa un sourire.

— Désolée. Cette fois je ne m'armerai pas de patience.

Elle fit référence à la file qu'elle aurait aimé dépasser à l'entrée, et avança d'un pas décidé. Elle avait attrapé la main de Hennessy pour être sûre qu'il suive son sillon. La prestance dont elle pouvait faire preuve avait quelque chose de magique ; elle n'utilisait aucune sorcellerie, mais sur son passage, elle se frayait un chemin avec une aisance dingue.

Elle arriva finalement aux pandas et sentit son coeur fondre.

— Oh la laaa mais regarde-moi ces-

Elle toussa.

— En tous cas ils sentent pas bon.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Arsene L. Priest le Jeu 22 Nov - 19:29, édité 1 fois
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 232
Points : 498
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Dim 23 Sep - 5:37

on top of the world,
on top of it all
Toujours dans prostré dans ta courbette ridicule, bras tendu vers la porte, tu perds l'équilibre quand elle te pousse légèrement. Tout en te redressant, tu rigoles, écho à son propre rire quand elle te menace de te faire tomber dans la boue, au milieu des cochons. Y'a cette étincelle qui brille dans tes yeux, dissimulée par tes lunettes, quand tu l'observes te dépasser, figé sur place l'espace d'un instant. «Si j'avais pas un peu de scrupule, je te promettrais de le rendre, sauf que j'ai pas envie de ruiner ta tenue. J'ai la vague impression que je vais finir, comme qui dirait, mort entouré par les porcs.» C'est dit sur un ton faussement terrifié, la plaisanterie à peine camouflée, alors que tu t'élances à sa suite, rattrapant ton retard.

T'es pas spécialement surpris, quand vous arrivez près de l'aménagement des pandas. Qui dit nouvelle attraction, dit foule assurée. Les lèvres pincées, tu cherches à trouver un moyen de t'avancer, mais Arsene te devance, t'annonçant — sourire aux lèvres, qu'elle n'allait pas attendre. T'hésites quelques secondes puis hoches la tête, amusé, te laissant mener sans chercher à argumenter. Tu ne vas pas te voiler la face, t'aurais perdu de toute façon. Puis bon, son enthousiasme est contagieux, t'es aussi fébrile à l'idée de les voir.

Une fois près de la barrière, ton téléphone en main, tu t'empresses de commencer une vidéo, te tournant instinctivement vers elle quand elle ouvre la bouche. Juste à temps pour capter son expression changée et ses paroles pleines de sagesse. C'est un ricanement disgracieux qui t'échappe, le recording tremblant au rythme de tes épaules qui tressautent. «Wow Arsene. C'était trop mignon, ça te dit de recommencer ? Sans la partie où tu dis qu'ils sentent mauvais, bien entendu.» T'ignores allègrement l'air outragé du gamin dans le coin de ton écran, trop occupé à offrir un sourire radieux, un peu railleur sur les bords, à ton amie.

Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 90
Points : 370
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Ven 23 Nov - 14:21

INVINCIBLE
arsene & hennessy




Immédiatement, des couleurs roses étaient venues se dessiner sur le haut de ses joues, et elle sentit la chaleur monter à son visage. Elle avait gonflé une joue, vexée mais surtout gênée qu'un terme tel que mignon lui soit associé. C'est que ce n'était pas souvent, qu'on lui faisait des compliments sincères, à Arsene.

Oh, ferme-la.

Et sans qu'elle puisse le combattre, un sourire s'était invité à ses lèvres, doucement ; et puis en quelques secondes elle s'était mise à rire. D'un rire honnête et naïf, gentil et doux qu'on ne lui connaissait pas. Il avait ce pouvoir sur elle ; il la rendait tendre.

Je t'interdis de poster cette vidéo, Nessy !

Et son sourire n'avait pas quitté son visage, elle dont les traits étaient toujours tirés ; calculés.

Elle se sentit apaisée. Comme s'il venait de briser ce quelque chose trop froid en elle, et qu'elle était enfin libre d'exister, autrement que comme ses parents lui avaient dit. Elle s'était appuyée sur la barrière de l'enclos et sa voix se fit plus douce, discrète.

Je t'aime bien. D'habitude les gens me détestent, et ils ont raison, tu sais. Je fais pas exprès, d'être comme ça..

Elle n'avait jamais osé mettre de mots sur ce malaise qui la hantait, et d'avoir réussi à formuler des esquisses de vérité avait fait monter des larmes à ses yeux, qu'elle s'était empressée de retenir et d'effacer. Elle avait souri.

Et en relevant les yeux vers lui, son cœur se serra, si fort que ça lui faisait mal, en voyant les cicatrices dont elle était responsable.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 232
Points : 498
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Ven 23 Nov - 15:56

on top of the world,
on top of it all
T'inclines la tête de côté, le rictus satisfait de celui qui beaucoup trop fier de ses actions collé aux lèvres et en l'occurrence, le simple fait de l'avoir fait rougir puis te grommeler de la fermer ne fait que l'étirer un peu plus. «Awwwh pourquoi tant de haine...» Tu portes ta main libre à ton coeur, une mine faussement triste s'installant sur ton visage pendant quelques secondes puis disparaît quand elle se met à rire.

Et maintenant, tu souris, doucement, et ce sont tes joues qui se colorent légèrement. Vous vous connaissez depuis tellement longtemps et tu l'as toujours trouvée jolie, mais quand elle se défait des réserves que tu lui connais habituellement, t'es pris de court. Agréablement surpris même. T'arrêtes ta vidéo au moment où elle t'interdit de le mettre en ligne — tu secoues la tête, un simple «aye aye captain» en réponse à ses ordres.

En rangeant ton téléphone, tu t'approches un peu, d'elle et de la barrière, posant tes coudes sur le métal pour t'y appuyer à ton tour. T'aurais voulu te concentrer sur les pandas, le bébé qui cherche à jouer avec l'un de ses parents, mais c'est Arsene que t'observes du coin de l'oeil. Elle et son air serein. Mais il ne suffit que de quelques mots pour que tu te retournes, l'inquiétude à peine camouflée sur ton visage. «On se connaît depuis qu'on est gamins, je sais ce qui se cache derrière tout ça.» C'est dit sur un ton aussi déterminé que doux et pourtant, tu n'aurais pas pu être plus loin de la vérité. «Je t'aime bien aussi. Surtout quand tu cherches à jouer les dures alors que tu trépignes d'impatience pour voir les pandas. Preuves à l'appui.» Tu tapes la poche de ton jeans de ton index, l'un de tes sourcils haussés pour accentuer ton expression déjà beaucoup trop satisfaite.

Tu te penches ensuite légèrement vers elle, posant une main sur ton épaule. «Tu sais, personne ne peut se faire aimer de tout le monde. Oui, peut-être que certaines raisons sont légitimes, peut-être que t'y as été un peu fort avec l'un d'eux, mais il y a des gens qui t'apprécient. Moi le premier.» Cette fois-ci, t'es sérieux, plus de traces de malice ou de plaisanterie, qu'une franchise à laquelle tu mêles réconfort et affection.

Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 90
Points : 370
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Mer 28 Nov - 20:26

INVINCIBLE
arsene & hennessy




Arsene ne s'était jamais sentie vraiment coupable de ce qu'elle faisait. Les autres ne la méritaient simplement pas ; ils étaient mauvais, et elle l'était en retour. Elle les écrasait pour ne pas se faire écraser. C'était ce qu'elle disait, qu'elle devait être celle qui marchait sur le monde pour ne pas faire partie des cadavres à ses pieds. Ou plutôt non, elle ne se disait rien, mais c'était le mécanisme qui, inconsciemment, s'était mis en marche très tôt en elle. Avec Hennessy, c'était différent, déjà parce qu'ils se connaissaient depuis trop longtemps, ensuite parce qu'il lui avait prouvé à de nombreuses reprises qu'il ne la trahirait jamais et enfin car envers lui elle se sentait coupable. Toujours.

C'était de sa faute.
Elle se mordit l'intérieur de la joue.  

Moi le premier.
Elle s'était arrêtée de penser. Son regard avait rejoint le sien et avait témoigné de la reconnaissance pour ce qu'il venait de dire ; comme si on ne lui avait jamais prononcé des mots comme ceux-là. Arsene avait toujours manqué d'amour, et pensait simplement ne pas y avoir droit ; car elle était trop mauvaise, ou justement trop exceptionnelle et que les autres étaient tous jaloux - ça dépendait de son état d'esprit.

Hennessy, lui, il était réellement
exceptionnel.

Elle avait mal.
Au cœur et à d'autres endroits de son âme qu'elle pensait avoir suffisamment barricadé pour ne plus jamais les voir.
Dans un mouvement hésitant et maladroit, elle s'était rapprochée, et avait embrassé ses lèvres, doucement ; dans une distance tendre et légère.
Puis elle s'était éloignée, et le rose qui montait à ses joues avait rapidement été caché à sa vue par son visage qui s'enfonçait entre ses épaules.
Un murmure s'échappa d'elle.

C'était le premier. Ne le gâche pas.

Qu'elle croyait.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 232
Points : 498
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Dim 9 Déc - 7:47

on top of the world,
on top of it all
Et tu t'étais tu, simplement. Tes paroles avaient été accueillies par le silence, mais pas celui qui mettait mal à l'aise. Juste celui qui indique qu'on médite sur tes mots, qui te conforte au moins dans l'optique que tes paroles ne sont pas tombées dans les oreilles d'un sourd. Tes dires, ils étaient sincères, et elle pouvait les interpréter comme elle le désirait ; une simple amitié, ou alors plus, comme tu l'avais laissé sous-entendre. Ça faisait quelques années, que tes sentiments à son égard, dansaient sur un mince fil et tu avais finalement décidé d'agir — déclaration à demi-mots, à demi-dissimulée par votre relation actuelle.

Pourtant, tu restes surpris, la simple idée que ce soit potentiellement réciproque ne t'avait pas effleuré l'esprit, quand ses lèvres se posent sur les tiennes. Tu n'esquisses pas un geste, ne souhaitant pas la brusquer. Parce que tu acceptes sans rien demander en retour, parce que tu profites du moment, même s'il ne dure que quelques secondes. Et lorsqu'Arsene recule, s'éloigne, tu ne cherches pas à la suivre, lui laissant toute la distance qu'elle juge nécessaire.

Quand tu vois le rose sur ses joues qu'elle s'empresse de dissimuler, tu sais que les tiennes arborent la même teinte et tu ne peux retenir le sourire qui fleurit, éclot sur ton visage. «Bien entendu.» Ta voix est à peine plus audible que la sienne, tu n'oses pas briser l'espèce de bulle dans laquelle vous vous trouvez. Mais, étant coincés dans une foule, tu te fais bousculer par accident par une dame qui reculait pour prendre une photo. Les excuses fusent rapidement, tu te contentes de lui assurer que ce n'est pas grave et juste comme ça, l'ambiance est ruinée.

Tu lèves le bras, lui offrant simplement ta main et d'un mouvement de tête, tu désignes une allée plus calme, moins bondée. «On se tire ? Histoire de profiter du reste de la journée ?» Histoire de discuter de ce qui vient de se passer sans se faire interrompre que tu n'oses pas dire à voix haute.

Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 90
Points : 370
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Ven 14 Déc - 14:40

INVINCIBLE
arsene & hennessy




Arsene s'était enfouie, si loin parce qu'elle était gênée. Elle avait toujours appris à avoir honte de ses sentiments ; ils la rendaient faible, et elle n'avait pas le droit de l'être. Sauf qu'il n'avait pas rigolé, et il avait rougi à son tour, et en relevant timidement les yeux vers son visage, elle s'en était rendue compte, si bien que ça l'avait perturbée. Suffisamment pour qu'aucun mot ne sorte d'elle, elle qui n'arrêtait pas de fanfaronner.

Elle s'était relevée, et détendue, et avait admiré en silence, pendant plusieurs secondes, la lumière qui se dégageait de lui. Un rire se déclara tendrement au bord des lèvres de Arsene, qui était émue de se sentir libre, pour (probablement) la première fois de sa vie. Ses yeux s'étaient humidifiés, et elle s'en rendit compte trop tard. Surprise par ses propres émotions (qui d'habitude étaient assassinées avant même de naître), elle gloussa bêtement et se mordit l'intérieur de la joue.

D'accord

Elle lui avait souri, et avait engouffré sa main dans la sienne. Arsene qui n'avait confiance qu'en elle-même venait de lui offrir tout ce qu'elle avait ; son orgueil. Elle lui avait donné, aveuglément, et lui avait secrètement proposé de l'étouffer, par le seul sourire honnête qu'elle n'avait adressé à personne d'autre qu'à lui.

Lorsqu'ils s'éloignèrent, Arsene prit le chemin des aquariums, et dans le silence, dans la seule lumière des néons bleus et blancs qui profitaient aux poissons, elle se sentit en sécurité. En arrivant près des méduses, elle se sentit un peu chez elle.

C'est difficile, pour moi, d'y mettre des mots, Hennessy.

Arsene ne s'était jamais livrée. Elle avait trop peur de se briser.

J'ai pas du tout envie d'y voir clair.

Elle ne se rendit pas bien compte de l'ampleur de ces mots lorsqu'elle les prononça, de tout le sens caché qui y était associé.

Mais c'était sincère. Quand je t'ai embrassé.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 232
Points : 498
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Jeu 27 Déc - 6:31

on top of the world,
on top of it all
Tu lui avais offert ta main, te laissant guider sans émettre une quelconque protestation, trop occupé à tenter d'atténuer le sourire idiot qui éclaire ton visage. Tes efforts sont vains, t'indique bien rapidement ton reflet dans les parois de verre des aquariums devant lesquels vous passez. À cette heure, peu de monde déambule entre ceux-ci, trop occupés à profiter de l'extérieur avant qu'il ne fasse trop chaud, si bien, qu'on pourrait presque dire que vous êtes seuls.

En face des méduses, tu ne pipes mot, te contentant de les observer se mouvoir au gré des courants créés artificiellement, vaguement éclairées par des lumières aux couleurs changeantes. T'avais relevé tes lunettes de soleil sur le sommet de ta tête, pour te permettre d'y voir un peu plus clair dans la pénombre factice. Quand sa voix s'élève, tu te retournes vers elle, tes doigts toujours mêlés aux siens, et tu l'écoutes, peu disposé à l'interrompre.

«T'es pas obligée de le faire, commences-tu, avec la même douceur employée quelques minutes plus tôt, et ce n'est certainement pas moi qui vais te le demander.» T'exerces une légère pression sur sa main avant de poursuivre. «Je n'exige rien. C'est toi qui décides. De ce que tu veux que ça, tu illustres tes propos en vous désignant tour à tour de ta main libre, soit.» Tu ne veux pas lui imposer quoi que ce soit, et te contenterait bien de ce qu'elle souhaite te donner. Tu la connais après tout, sa réserve t'es familière. «On prend ça comme tu veux.» Et même si elle refuse ce que tu lui proposes à demi-mot, tu continuerais d'être là pour elle.

T'esquisses un sourire, récupérant ton téléphone pour débuter un vidéo — on allait même pouvoir t'entendre rire quand l'une des petites méduses fait un tonneau quand elle se fait ballotter par le courant. Il termine bien assez vite, t'y ajoutes un filtre avant de le sauvegarder puis, pendant quelques instants, tu les regardes sans rien dire. «J'suis ravi que ça l'ait été.»

Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 90
Points : 370
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene Jeu 24 Jan - 0:51

INVINCIBLE
arsene & hennessy




Le rire de Arsene, timide, s'était invité sur la courte vidéo qu'il avait filmée, et elle dut se retenir de lui demander de la supprimer, juste par gêne qu'on l'entende, de manière si fragile.

Et puis elle songea que pour lui, elle pouvait faire l'effort de ne pas tout contrôler. Qu'il méritait bien qu'elle le laisse respirer, elle qui envahissait toujours tout, tout le temps, pour tout piétiner. Elle en avait assez.

Elle préférait quand il la regardait comme ça. Pas comme les autres la regardaient toujours, avec crainte et colère. Elle baissa les yeux. Ses parents avaient peut-être tords, après tout. Le pouvoir ne rendait pas si heureux.

Elle releva les yeux vers les méduses, et son coeur se sentit bercer par leur mouvement. Puis par la voix de Hennessy. Et dans ce cadre aussi sombre que lumineux, Arsene était allée chercher du bout de ses doigts le contact de sa main.

Elles s'étaient enlacées en silence et un sourire avait fleuri au bord des lèvres de Arsene qui baignait d'une tendresse rare.
Et pour une fois muette.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [terminé + vacances] to feel invincible — arsene

[terminé + vacances] to feel invincible — arsene
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Offre terminée.
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» [Shinomi] In Line To Feel Fine ?
» Banniere et modif image [Terminé]
» Maquettes terminées de Beute ou Capturé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Londres-
Sauter vers: