AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.   Mer 10 Mai - 14:01



Lucinda Margaret Tracy

“ I swear i'm a sweetgirl „

Le choixpeau a quelques questions pour commencer...

Vous vous  appelez ? — Lucinda Margaret Tracy
Un surnom peut-être ? — Luci
Âge — 27 ans
Origine — Anglaise.
Votre rang — Sang mêlé
Un don particulier ? — Metamorphomage.
Quel métier exercez-vous ? — Professeur d'Art Magique.
Et depuis quand ? — Un an.
Dans quelle maison étiez-vous à Poudlard ? — Serdaigle.
Que vouliez-vous faire quand vous étiez jeune ? — Épouser un homme riche.
Que pensez-vous des élèves moldus et cracmols à Poudlard ?  — Il faut bien faire avec. Mais je m'en serai passé.



Il est temps que tu apprennes la différence entre la vie et les rêves.





Votre baguette magique  — Charme, Épine de monstre du Fleuve Blanc, trente centimètres, fine et flexible.
La forme de ton épouvantard — Elle, vieille, seule et visiblement pauvre.
L’animal de votre patronus — Une Loutre.
Qu’est-ce que tu vois dans le miroir de Risèd ?  — En compagnie d'un homme beau, blond, élégant et bien entendu riche.
Que sens-tu au dessus de la potion d’Amortencia ? — L'argent. Comment ça ça n'a pas d'odeur? Bon d'accord. Le parfum haut de gamme avec un soupçon le vin et de tabac.. ainsi que du shampoing à la menthe.
Tu aimes quoi comme bonbon ? — Plutôt patisserie en faite. Mais les Plumes en sucres se défendent bien.
La créature qui t’inspire le plus — Les Phénix.
Un animal de compagnie peut-être ? — Un chat angora au poils blanc du nom d'Opale.


Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran

Gentille, douce, délicate. Lucinda est un amour. Son sourire est agréable, son rire communicatif. Elle brille de mille feux. Toujours de bonne humeur, courtoise, c'est un plaisir d'être en sa compagnie. On la suit naturellement, comme un papillon vers la lumière, elle a ce charme naturel qui lui colle à la peaux. Elle a toujours le mot pour réconforter, le temps pour écouter et le sourire pour ravir. On aime sa compagnie, sa voix clame et cristalline, elle a toujours quelque chose à raconter, quelque chose d'amusant à dire, quelque chose d’intéressant à apprendre. On la dit sentimental, de ces filles que la passion anime et déchire. Vulnérable par instant, elle est peut être trop gentille pour ce monde. Elle si délicate, si fragile, pas l'ombre d'une méchanceté dans son regard, d'ailleurs, personne ne l'a jamais vus s'énerver, ni même hausser la voix.
Précieuse pour ce monde, elle est l’incarnation de tout ce qui est bon.

Une mascarade qu'elle joue à la perfection. Lucinda est plus qu'un jolie sourire. Changeante comme son don, elle a un visage bien différent de celui qu'elle offre aux gens. Hypocrite. Narcissique. Manipulatrice.  Chaque mots, chaque geste est intéressés. Elle méprise en silence et le masque d'un sourire. Capricieuse, elle ne tolère pas le « non », elle s'en indigne et elle s'en venge. Toutes ces années couvertes de richesses ont entretenu sa superficialité. Égoïste et possessive, elle est d'une jalousie maladive à glacer le sang. Si mauvaise qu'elle en est terrible. Prêt au pire pour obtenir ce qu'elle veux, elle use de son sa gentillesse aussi bien que de son corps sans le moindre remord. On a rien sans rien, heureusement, elle possède beaucoup.
Il n'est pas rare qu'elle change d'apparence pour jouer les garces. Quoi de mieux qu'un autre visage pour cracher son mépris ou pousser quelqu'un de la tour d'astronomie ?



Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, mais ce que l’on devient.

Qu'elle est jolie Lucinda, c'est le portrait de sa mère.

Elle l'entend ce compliment, elle l'entend sans cesse. Il plaît à la fillette comme il plaît à sa mère. C'est vrais qu'elle est belle Lucinda, évidemment, elle à tout pour l'être. Petite poupée dans un mode dorée. Elle a vus le jour au seine d'une belle famille. Merveilleuse famille. Des sourires étincelants sur chaque photos, des cadeaux plus qu'il n'en était nécessaire et de l'amour à en étouffer. De l'amour oui. Mais pas n'importe lequel. Celui ci est égoïste, et narcissique. A l'image de cette famille un peu trop belle.
Des parents sorciers, on lui apprend à être fière, à être belle et à exiger plus de la vie que ce qu'elle nous offre. Elle apprend bien sa leçons. Auprès de sa mère, tout les caprices sont utiles tant qu'ils sont discret. C'est un art d'exiger sans en avoir l'aire. Sa mère lui enseigne ce savoir, un savoir qu'elle pratique avec talent soit dit en passant. Être belle, toujours raffinée, courtoise, vulnérable. Il est facile de tout avoir quand on agit avec méthode.
Ainsi grandit Lucinda derrière ses sourire et ses beaux yeux.

Rend maman fière Lucinda.

Elle les salut depuis sa fenêtre tandis que le train l’entraîne au loin. La bas. Poulard. Fait toi des amis Lucinda. Plus tu en as et plus tu brilleras. Il n'y a pas de reine sans royaume. Alors Lucinda sourit, elle est charmante, elle est gentille. Elle a les mots gracieux, un peu sucrées, toujours mesurés. Si gentille qu'on en douterait presque. Et on aurait raison.
On l’envoi à Serdaigle. La belle et grande maison des esprit libres, poètes et érudits. Comme sa mère avant elle, elle y trouve sa place. Elle s'impose à grand coup de sourires et d'espiègleries, c'est la gentille fille, la bonne amie, celle qu'on aimerait tous avoir, celle que si peu mérite. Elle les aime ses amis, mais c'est surtout son reflet au fond de leurs regards qui lui plaît.

Tu sais ma fille, l'amour est éphémère, l'or, lui, est éternel.

Elle grandit Lucinda. Une jeune femme, plus qu'une petite fille. Elle comprend un peu mieux le monde, celui qui l'entour. Celui qui l'a vus grandir. Ils étaient heureux tant qu'ils étaient riches, finalement, c'est la seule chose qui semblait les unir. Elle voulait connaître l'amour. Celui qui faisait battre les cœurs et verser les larmes. Ça semblait pourtant exaltant. Ça l'était bien plus encore.
Il était là son amour éphémère. De vert et d'or. Il avait tout pour être « cet homme là ». Mais il ne méritait pas une si gentille fille, non, il avait de la chance qu'elle daigne le regarder, qu'elle lui fasse l'honneur d'un sentiment et d'un battement de cœurs.
Un ingrat. Mais elle l'aura.

Les hommes sont faibles ma fille, mais certain sont fait du marbre le plus froid. C'est dans ce marbre qu'il faut graver ton nom.

C'est une jeune femme Lucinda. Elle fait parti de ces grandes de l'école. Celles qu'on respecte et qu'on écoute. Celles qu'on jalouse tant on les aime. Elle est plus belle de jours en jours. Plus appréciée, même désirée. Il est là son talent, quelques œillades, deux trois sourires, elle les frôle avec grâce jusqu'à ce qu'on supplie. Les hommes sont faible, elle s'en lasse, il n'y a que celui fait de marbre qui lui importe réellement. Un marbre froid que ses sourires on craquelé. Fissuré, usé par la douceur d'une possessivité maladive. Il finit par céder.
Nuit après nuit, elle y grave son nom.

Tu es belle ma fille, il faut voler désormais.

Poudlard s'achève sur un soupir. Elle quitte ce château en y laissant ses secrets, sa jeunesse et une certaine déception. Maintenant commençait la vrais vie. Celle sans l'ingrat. Celui parti sans elle. Celui qu'elle n'a pas retenu. Pourtant, elle n'est jamais très loin. Avec ses beaux sourires et ses yeux doux. Elle s’amourache rapidement. Des hommes beaux, des hommes riches. Ils n'avaient pas ses yeux froid et son sourire, mais ils avaient suffisamment d'argent pour lui faire oublié l'homme qu'ils n'étaient pas. Elle s'en satisfait. On la couvre de bijoux, d'or et d'argent, de compliments et d'attention. C'est là tout ce qu'elle désirait, et tout ce qu'elle méritait ! Bien plus qu'un ingrat.
Les années passent. Les hommes aussi.

Lucinda, rien n'est trop beau, surtout pour toi.

Disparaître. Revenir. C'est l'histoire de leurs vie. Une histoire qu'elle chéri, qu'elle déteste, qu'elle poursuit. Elle est de retour là bas. Poudlard. Ce château et ses secrets. Elle n'a plus ses yeux d'enfants, pourtant, elle le voit encore, cet ingrat et son sourire. Les choses ont bien changé entre ces murs. Des moldus. Des Cracmols. Une dépravation qu'elle subit derrière son sourire. Tout ça pour un caprice ridicule. Un caprice qui n'était pas le sien...
La voilà Professeur. L'art. Parce que l'art était comme elle. Changeant. Passionné. Démesuré. Comme au premier jours, elle est douce, elle sourit. Elle s'impose.

Jinxed



Qui es-tu ? — Moi.
Ton âge ? — 21 ans!
Ton film favori — Aucune idée? :'D On va dire au pif les Tim Burton.
Ton livre favori — Heu.. Harry Potter?
Comment tu as découvert Dabberblimp ? — Par quelqu'un qui vend du rêve. aka Isaac le moche
Des remarques pour l’améliorer ? — Vous êtes beaux. RAS.
Personnage sur l’avatar — Anarchy Stocking
Une dernière… Nargole ou Joncheruine ? — Joncheruine




Revenir en haut Aller en bas
M. Felix Gaunt
Lucky Kitten et Futur mari d'Andy
avatar

Lucky Kitten et Futur mari d'Andy

Messages : 267
Points : 370
MessageSujet: Re: Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.   Mer 10 Mai - 15:33

Bienvenue bienvenue !!
Haha ta petit (ou pas) Lucinda m'a l'air intéressante, il me tarde de voir la suite et surtout son caractère ;)

Courage et a bientôt en RP ♥


The reason we think the flowers on a precipice are pretty, is that we are also hearing at the edge of the precipice. We must not be afraid, for we are like flowers, we do not fall.

Feldy ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Caleb E. Russell
Eleve sang-mêlé
avatar

Eleve sang-mêlé

Messages : 101
Points : 68
MessageSujet: Re: Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.   Mer 10 Mai - 17:23

C'est bien le fric
BIENVENUE A TOI fire je veux connaître la suite ptn aled
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphan E. Scamander
Directeur
avatar

Directeur

Messages : 376
Points : 285
MessageSujet: Re: Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.   Jeu 11 Mai - 0:23




Bienvenue au professeur d'Arts Magiques !

Bienvenue !! Superbe fiche, à la hauteur de ton test RP :) Encore une jolie professeur pour une matière super cool ! Je pense que ça va en ravir plus d'un d'avoir un professeur dans cette matière ci car elle est très prisée. Tu peux meme dirigée le club d'Art de Poudlard si tu veux :)
Sur ce je te valide, amuse toi bien en RP, traumatise nous Isaac un peu et puis n'oublie pas ta fiche de liens et ton portable. :)


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.   Jeu 11 Mai - 16:19

Waiiiii fire
Je go faire tout ça alors.
Et merci pour la valide luvluv ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Le Choixpeau Magique
Pnj
avatar

Pnj

Messages : 570
Points : 678
MessageSujet: Re: Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.   Ven 21 Juil - 10:04

Cette fiche est déplacée car le membre a été supprimé !
Nous vous redonnerons votre fiche si vous décidez de vous réinscrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dabberblimp.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bad Bitch behind sweet smile | Lucinda.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: 
Archives magiques
 :: Fiches abandonnées
-
Sauter vers: