je voudrais pas crever + hazel ( terminé )

Pan Rhee
☆ kitty drama ☆
☆ kitty drama ☆
avatar
Messages : 180
Points : 253
je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Mar 2 Oct - 17:08

je pense qu'alors ensemble je nous tuerai
pan a l'habitude de promettre un peu de son temps à la lune.

on dit de la jeunesse qu'elle est éphémère, qu'on a à peine le temps de s'en saisir qu'elle s'échappe de nos doigts - alors il s'est promis d'en profiter en petites doses, frémissant de nouvelles adrénalines et d'émotions vivaces. il veut des relations-esquisses, sans engagement et inachevées.

il se détache un peu des limbes dans lesquelles il s'est plongé tout entier, ressort sa tête et s'en extraie : son monde tout noir, gorgé des dernières lueurs de l'alcool ivre, s'éclaircit quand il déambule dans les couloirs. et même s'il arrive à parler clairement, ses ombres sont troubles dans son regard.

il ne réfléchit pas vraiment entre les pierres glaciales, qui font résonner ses pas : la nuit, en jour de repos, il n'y'a presque pas un chat. les ombres se faufilent et on entend juste des éclats de vie, des soupirs des éperdus de minuit.

il se glisse là et ne prend pas la peine d'adresser des regards aux quelques rescapés du soleil, franchit les portes et murailles dans une fatigue inhabituelle, le masque de joie retombé. il déboutonne sa chemise, bouton par bouton, retire ses chaussures, ses chaussettes, ne prend pas la peine de retirer son pantalon, discret comme un fantôme et se jette dans le lit sans ménagement.

pourtant là vibre la vie et il geigne en sentant un bras tout contre son épiderme. il se saisit de l'épaule tendre, délicate et la serre méchamment dans sa paume sans chercher d'explication.

putain...

il ne sait pas comment réagir et a le doute qui l'écartèle, entre raison et surprise : colère de ne jamais pouvoir vivre en paix.
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel E. Avery
Reine des ombres et des épines
Reine des ombres et des épines
avatar
Messages : 548
Points : 488
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Jeu 4 Oct - 7:39

je voudrais pas crever ; c'est pourtant ce qui risque de t'arriver
Territoire sacré que le lit d'Hazel Avery. Elle seule peut s'y coucher, s'y prélasser entre les draps. Même ses amants sont priés d'aller dormir ailleurs. Les rideaux y sont fréquemment tirés pour signifier qu'aucun dérangement n'est autorisé. En outre, elle a prit soin d'insonoriser magiquement cet espace. Sa literie est plus que confortable et ses oreillers moelleux comme ils se doivent d'être. Le couchage parfait pour la princesse des serpents.

Après une journée dès plus fatigante ; entraînement de quidditch, cours ennuyeux mais obligatoires, devoirs à rendre, livres à lire, lettres à envoyer et sociabilisation humaine nécessaire. Il était donc venu le temps du repos. Ayant réquisitionné la salle de bain une bonne heure, elle avait enfilé une de ces chemises masculines si plaisantes à porter et s'était faufilée sous la couette, sans demander son reste.

Bien entendu, elle avait mis un certain temps avant de s'endormir. Morphée adorait s'amuser avec elle et se montrer capricieux. Mais quand enfin vint le moment de plonger dans un sommeil réparateur, c'est avec joie qu'elle se laissa glisser dans les rêves.

Cela ne dura que très peu de temps. Vingt minutes plus tard, elle fût réveiller par un corps chutant sur elle et une voix familière qui firent s'hérisser les poils de ses bras. C'était mauvais signe. Elle se retourna, sentant poindre la colère. Il fallait être particulièrement suicidaire pour oser pénétrer dans son espace sacré. En outre, la personne qui s'était décidée à risquer sa vie ce soir, était bien la dernière qu'elle souhaitait voir. Les traîtres avaient tendance à lui donner la nausée.

Ses yeux s'accrochèrent aux siens et son ton se fit glaciale : « Casse toi de là ou tu meurs. » Elle grinça des dents, les cheveux en tout sens. Ils étaient si proches qu'elle pouvait sentir son haleine et le parfum si distinctif du whisky pur-feu. « Vire pauvre alcoolique. »

Elle le poussa du plat de la main ce qui le fit reculer mais non chuter du lit. Il devait bien être imbibé pour se tromper de dortoir, en plus d'oser se montrer devant elle après ce qu'il avait fait. Son courroux était pourtant à craindre.
ASHLING POUR EPICODE

Voir le profil de l'utilisateur
Pan Rhee
☆ kitty drama ☆
☆ kitty drama ☆
avatar
Messages : 180
Points : 253
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Mar 9 Oct - 18:11

je pense qu'alors ensemble je nous tuerai
son poitrail remonte dans un rythme régulier, quiet de sa confiance traîtresse. il devrait regarder bien bas, se faire petit et se morfondre dans des excuses bafouillées et menteuses mais il est trop fier même dans ses débris.
pan sait qu'il n'a pas l'avantage et qu'il ne devrait pas faire briller son regard pourtant éteint mais il ne peut pas s'en empêcher : c'est dans sa nature sauvage.
chasse-la que ça revient au galop qu'on dit !

tes mots irritent son âme et son confort nouvellement acquis, il relâche l'épaule et se laisse pousser dans un geignement minable. le voilà le minot, l'angelot au visage tendre même dans la transfiguration désœuvrée, dans les ires aux relents de liqueur. ses sourcils se froncent et déforment ses traits harmonieux et il lui faut un temps avant de soupirer.

pan ne soupire jamais. pan n'est jamais agacé car il a toujours son satané sourire habituellement et ses prunelles rieuses ; mais ce n'est pas pan ! le soleil ce n'est qu'une imitation, l'alcool rend sincère. et sa sincérité c'est de lever le voile, on voit alors là ses vices et que derrière les rayons de l'astre se cachent en réalité des néons artificiels.
il dégage ton bras d'un mouvement plus sec qu'à son habitude.

me touche pas !
car la peau trop tendre, et les seins, et ce qu'il associe à une féminité qui est la tienne le répugne sous le roulis des vagues (ou est-ce celui des draps ?)

de quoi tu parles..? tu saoules là...
sa voix est impérieuse et ne flanche pas même s'il sent que ça tourne dans sa caboche malgré qu'il soit toujours allongé.

oui, laissons les querelles à la porte qu'il veut dire parce que son humeur est terrible et qu'il n'est pas enclin au ménagement - lui l'invité non-désiré de ces lieux exige d'imposer ses propres lois.
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel E. Avery
Reine des ombres et des épines
Reine des ombres et des épines
avatar
Messages : 548
Points : 488
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Mer 10 Oct - 10:22

je voudrais pas crever ; c'est pourtant ce qui risque de t'arriver
Tu le regardes avec hauteur, bien décidée à ne rien laisser passer. Tu constates qu'il est moins mordant que d'habitude. Ses pommettes sont rosées et ses yeux trop brillants pour ce que soit naturel. Tu sens l'impatience grandir en toi. Qu'il soit alcoolisé ou non, ne justifie en rien sa présence dans ton lit. Tu ne te montrerais ni douce ni avenante. Tu ne ferais même pas mine de le supporter. Ce genre d'attention était réservé à tes proches et lui ne l'était plus.

En outre, il se permit de repousser ton bras, se rallongeant comme s'il se trouvait en territoire conquis. Ton regard s'assombrit et tu grinças des dents. Etait-il tellement imbibé qu'il ne t'avait pas reconnu ? Visiblement, c'était le cas. Le ton de ta voix se fit plus tranchant.

« Tu es dans mon lit » commences-tu en articulant comme s'il était idiot. « Tu es dans le dortoir des filles » tu retins avec difficulté un 'pauvre demeuré' bien méprisant. « Tu es soul et désorienté. » conclues-tu vivement. C'était comme essayer de parler à un étranger sans maîtriser sa langue.

Tu ne pouvais faire appel aux préfets ; cela se retournerait contre toi. Tu te pinças l'arrête du nez, agacée. C'est à ce moment précis qu'une de tes colocataires à la voix fluette crut bon de te conseiller de lui donner un verre d'eau. Tu lui jetas un regard noir ; il n'était pas question de prendre soin de lui et de le dorloter. Il était en faute. Sa trahison était encore toute fraîche dans ton esprit. Lorsque tu baissas de nouveau les yeux sur lui, tu remarquas qu'il commençait à s'endormir, les paupières mi-closes, sa respiration adoptant un rythme de croisière.

Cette fois-ci, tu lui donnas un coup de pied dans les cotes. Tu le forças à se redresser, plaçant ton visage bien en face du sien. « Regarde moi bien pauvre troll. » Tu étais si prêt que tu pouvais sentir son haleine brûlante. « Rejoins ton dortoir où je t'y envoie à ma façon. » Tu lui pinças la joue, achevant de le réveiller. « Dégage Pan. » Tu prononças son prénom comme on lance une malédiction.
ASHLING POUR EPICODE

Voir le profil de l'utilisateur
Pan Rhee
☆ kitty drama ☆
☆ kitty drama ☆
avatar
Messages : 180
Points : 253
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Dim 14 Oct - 17:21

je pense qu'alors ensemble je nous tuerai
il n'y'a aucun intérêt à souligner l'évidence ainsi et pourtant tu le fais : le penses-tu stupide et vide ? sûrement. il n'y'a plus rien d'important que vous lie mis à part ton ire et ses rires en écho.

il t'écoute sans réagir, opine à peine du bout du crâne pour faire comprendre qu'il a entendu sans faire fi de la demande sous-entendue par ton amertume. et il reste immobile oui, prêt à s'abandonner à morphée sans remords.

un gémissement de douleur interrompt sa transe silencieuse quand le coup vient s'abattre et il t'envoie un regard courroucé en sentant ta peau contre la sienne : son ego de cristal ne le supporte point et grince sous l'affront.

malgré l'impression qu'il donne, pan est lucide : réveillé par ta colère et le temps qu'il passe, il joue davantage sa langueur qu'il la ressent.
dans ses ultimes instants de provocation il vient s'arracher un sourire mauvais et tente de glisser ses bras autour de toi, sa mauvaise humeur chassée par de la perfidie.

tu étais plus sympa avant hazel... c'est pour ça qu'on est plus potes toi et moi.

il n'a aucune rancœur et aucun ressentiment à ton égard, et te gracie : il le dirait s'il était à son apogée de son égocentrisme, tu es bénie de sa présence.

maudite ou non.

il ne regrettera jamais ces instants car pan ne connaît pas les instants qui font trembler le coeur avec indécision - du moins pas avec toi, car toi tu n'es rien.
et il aime se dire que tu ne seras jamais plus.
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel E. Avery
Reine des ombres et des épines
Reine des ombres et des épines
avatar
Messages : 548
Points : 488
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Lun 15 Oct - 8:58

je voudrais pas crever ; c'est pourtant ce qui risque de t'arriver
Par merlin, que ce sale petit impudent issu de la plèbe la plus basse, pouvait t’insupporter. Il ne semblait vivre que pour t’agacer. L’infâme traître était d’humeur joueuse et sans vergogne, il piétinait les derniers restes de ta fierté. Tu ne pouvais t’en prendre qu’à toi-même ; après tout c’était toi qui lui avais ouvertes les portes de ton amitié. Qu’ils les aient volontairement souillées, était plus ton problème que le sien. Tu avais sous-estimé combien il se nourrissait des blessures d’autrui. Pan n’avait rien de fiable et cela avait été une erreur de lui accorder le bénéfice du doute. C’était un insatisfait chronique, un rageux destiné à le rester.

Il tenta de passer ses bras autour de toi dans une étreinte moqueuse. Tu le giflas dès qu’il termina sa phrase. L’écho de ton geste sembla résonner.

« Nous ne sommes plus amis car ton ego est si monstrueux que tu te complais dans tes propres vices. » Lui assènes-tu simplement. « Tu aimes trahir car ça te donne un sentiment de puissance. » Tu rejettes tes cheveux en arrière. « Mais enfin de compte, tu ne sais faire que ça. Tu es une éternelle source de déception. » A ton tour d’être perfide.

Tu te remettrais de lui comme on guérit d'une écorchure passagère dont la cicatrise s'atténue tellement qu'elle finit par disparaître. Qu'il ne se pense pas vainqueur ; il n'y avait rien à perdre dès le départ. Il finirait par retourner dans les ombres.

Tu observas sa joue rougie, son regard furieux et son sourire triomphant. De minute en minute, il te paraissait de plus en plus aigri. Au final, Pan était un être encore plus triste que toi.
ASHLING POUR EPICODE

Voir le profil de l'utilisateur
Pan Rhee
☆ kitty drama ☆
☆ kitty drama ☆
avatar
Messages : 180
Points : 253
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Dim 28 Oct - 21:39

je pense qu'alors ensemble je nous tuerai
la violence mue en quelque chose de physique quand la gifle s'étale, fait sonner un son bien laid contre sa joue.
il te relâche et retombe une main sur sa joue, encaissant l'affront.

mais ce qui lui fait plus mal encore ce sont les mots justes qui visent et qui éclatent son coeur de plomb, qui éclate en attaquant une des micro-fissures présentes. oui tu prends ton marteau de diamant, et tu tapes dans une de ses faiblesses - le voilà percé à jour.
et la plaie sanguinolente le tient silencieux pendant quelques instants, c'est le poids de la vérité, il ne sait pas quoi dire. ne sait pas quoi faire.

lui-même n'aurait pas su mettre des mots sur son comportement exécrable (il en est conscient) et tu es la seule à avoir pointer avec exactitude son vice - mis à part ceres.
soit on ne sait point le nommer, soit on l'accepte ainsi. il n'y'a pas d'entre deux.

mais toi tu valses et il doute un instant, où as-tu appris ces pas ?
il rit moins. il n'est plus lumineux. il baisse sa main, sur le ventre, visage une face contre l'oreiller car il s'est laissé retomber entre temps. il te fixe.
il n'y'a plus rien, que du vide sur ses traits.
si tu dis ça c'est que tu as forcément déjà été comme moi. que tu as aussi fui l'opprobre de la solitude dans le cassage d'humanité. alors tu dois me comprendre.

il fronce imperceptiblement les sourcils et il n'a jamais été aussi sincère, il demande mollement.

alors pourquoi fais-tu semblant ? ou alors tu as dit ça au pif ?

tu en deviens intéressante à creuser plus profondément et à mettre tes mains dans les failles. oui c'est ça qui est différent.
tu n'as pas peur.
BY MITZI
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel E. Avery
Reine des ombres et des épines
Reine des ombres et des épines
avatar
Messages : 548
Points : 488
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Lun 29 Oct - 9:35

je voudrais pas crever ; c'est pourtant ce qui risque de t'arriver
Il semble avoir perdu un peu de sa superbe. Tu aurais pu t’en réjouir, mais ça ne te suffit pas. Ce n’est pas encore suffisant. Ce n’est rien comparé à sa trahison. Il t’a salit avec ses mots, avec sa langue perfide. Il s’est fait du bien sur ton dos et il en a éprouvé du plaisir. Tu n’es pas la seule à constater son double jeu, Chase et Uther partagent ton état d’esprit. Quant à Markus, il le laisse encore faire pour voir jusqu’où il est susceptible d’aller. Toi, tu le sais déjà ; Pan n’a pas de limite quand il s’agit de piétiner autrui. Il se complait dans la fourberie. Pan est le félon et à force de tirer sur la corde, tu ne doutes pas que bientôt, le retour de bâton sera violent et plus que mérité. Et quand ça arrivera, se rend t-il compte que personne, personne, ne lui tendra la main ? A-t-il seulement conscience du vide qu’il creuse autour de lui ?

Tu contemples la trace rougeoyante que tu as laissée sur sa joue. Sa peau pâle marque facilement. Tu distingues presque le contour de tes doigts. Tu ne regrettes pas ton geste, c’est désormais le symbole de ce qui vous lie. Il accuse le coup et le voilà qui replonge dans l’oreiller comme un enfant pris en faute. Tu ne t’adoucis pas pour autant. Il est trop tard pour la compassion.

« Ne me met pas dans le même sac que toi » grondes-tu presque. « Nous ne jouons pas dans la même cour » siffles-tu vivement. Que croyait-il, que vos combats étaient similaires ? Pauvre ignorant, vos enjeux comme vos objectifs n’ont rien de commun.

« Je peux comprendre la solitude, le besoin de revanche, la nécessité de prendre le dessus, tout ça je peux comprendre. » Et c’était vrai, tu ne t’en cachais pas. « Mais jamais, quelque ce soit mon but, je n’écrase mes proches. C’est une règle. » Tu insistes bien sur ce dernier mot. Tu esquisses un sourire mauvais. « Je sais bien que pour toi ça ne veut rien dire et que tu vas tourner ça en dérision, mais c’est ça qui me permet de rester humaine, au moins un minimum. »

Tu lui lances un dernier regard équivoque. « Mes proches se comptent peut-être sur les doigts d’une main, je te l’accorde. Mais toi, sur qui te reposerais tu quand tu réaliseras que tu es seul non par choix mais par ta seule faute ? » Tu continues sur ta lancée, agacée par sa seule présence. « Sache une chose, tu seras bien le dernier à le savoir quand je ferais semblant. »

Tu tenais à souligner vos différences ; vos engagements n’étaient pas les mêmes encore moins vos combats. Lui, vulgaire lycéenne à la langue de vipère pour qui tu ne parvenais plus à ressentir la moindre pitié.
ASHLING POUR EPICODE

Voir le profil de l'utilisateur
Pan Rhee
☆ kitty drama ☆
☆ kitty drama ☆
avatar
Messages : 180
Points : 253
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Mar 30 Oct - 21:17

je pense qu'alors ensemble je nous tuerai
il connaît rarement telle ignominie, le rejet aussi net aussi tranchant. certains détournent le regard et toi tu apposes le tien avec mépris, avec raison.

il connaît la chanson, les vers de haine qui sont censés le ronger, le faire réaliser de son erreur - et il est censé s'exclamer là oui, écarquiller les yeux et prendre un air dramatique, suffoquer de ses erreurs commises jusqu'à maintenant.
il n'en est rien quand il continue de te fixer avec toute son insolence et que sa poitrine continue de s'abaisser et de se relever ; tu le sais hazel, pan est un redoutable adversaire. on ne l'achève pas ainsi.
il est toujours vivant.

et pan sent toujours sa pommette bien rouge et ses pores éclatés en rubis ruisselants, c'est le goût de la richesse ; jusqu'à dans tes soufflets tu déposes la trace avery comme signature.
il sait qu'il ne sera jamais seul, il s'est entouré de gens semblables, aussi perdus, aussi lumineux - et il sait qu'il finira à en perdre mais qu'une fois qu'il sera gonflé de tout son orgueil, quand il aura aspiré toute la vitalité dont il avait besoin pour se sentir suffisamment exister.

c'est risible et il veut que tu comprennes ses mots qu'il va prononcer, la cruauté qui en dégorge : que tu sois lucide de ce qu'il sous-entend. le sourire revient et s'immisce tendrement pour te rappeler qu'il va bien malgré tout et qu'il est sur le point de recoller son myocarde en miettes. enfin il pense.

moi non plus je ne trahis pas mes proches.

vous ne l’avez jamais été, proches.
BY MITZI
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel E. Avery
Reine des ombres et des épines
Reine des ombres et des épines
avatar
Messages : 548
Points : 488
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Lun 12 Nov - 8:51

je voudrais pas crever ; c'est pourtant ce qui risque de t'arriver
Il sort ses griffes, fait grincer ses crocs. Ses yeux de fouine brillent de toute leur insolence. Son but est de te blesser, de laisser sur ta peau une plaie sanguinolente.
Mais tu ne lui en laisseras pas l'occasion ; il a déjà piétiné le peu qu'il y avait entre vous. Tu l'observes se réjouir de sa cruauté, le contemplant de toute ta hauteur.

« Tu n'as pas assez compté pour me blesser. »

Et c'était vrai. Pan n'était pas resté assez longtemps pour s'enraciner dans ton cœur. Quelque part, c'était tant mieux. Pour autant, cela n'excusait en rien sa trahison et la suffisance dont il faisait preuve à ton égard.

« Il est temps pour toi de partir. »

Votre petite querelle en devenait lassante. Vous n'aviez plus rien à vous dire. Il fallait en finir.

A partir de ce moment, assise bien confortablement sur le trône des personnes de pouvoir à qui on apprend la patience, tu le regarderais s'effondrer sous le poids de sa félonie. Tu savais que tu ne serais pas la seule à assister au spectacle de sa chute.

« Pars maintenant. »

Drapée dans ta dignité, tu lui montras la porte. Tu le chassas de ton lit vivement, reprenant ta place initiale. Qu'il continue de sourire t'importait peu, tu réalisais que ta colère s'était essoufflée et que Pan était devenu un sujet d'ennui pour toi. Pour autant, tu ne manquerais pour rien au monde le retour de bâton qu'il ne tarderait pas à se prendre de plein fouet.

« Si j'étais toi, je surveillerais mes arrières. »

Tu lanças cet avertissement comme un murmure dans la nuit. Les rideaux de ton lit à baldaquin retombèrent tandis qu'il s'en allait comme il était venu. Quelques minutes plus tard, Morphée te prit dans ses bras et apaisa tes traits fatigués.
ASHLING POUR EPICODE



HRP : Désolé pour le temps de réponse, j'étais absente. Si ça te va, ta prochaine réponse terminera le rp. Ce fût un plaisir d'écrire avec toi. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Pan Rhee
☆ kitty drama ☆
☆ kitty drama ☆
avatar
Messages : 180
Points : 253
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé ) Lun 12 Nov - 12:45

je pense qu'alors ensemble je nous tuerai
il se persuade que tu mens et que tu fais mine de rien, que tu caches tes éclats derrière un masque de fer ; il a cet ego de songer qu'il a détruit bien plus que tu le prétends, que tu caches des ruines derrière les fondations de ton empire.
il est temps de s'en aller avant que le spectacle devienne pesant, le personnage principal de cette tragédie doit tirer sa révérence sans véhémence ni regrets. il se lève lascivement, prend son temps pour traîner ses pieds sur le sol et dans sa terrible paresse, se penche lentement pour récupérer ses affaires.
il étouffe un rire tordu quand tu le menaces et t'envoies un regard au-dessus de son épaule, joueur de son propre malheur. il n'a pas peur et tu dois le savoir avec le temps - s'il semble entouré d'ombres superficielles et factices, certaines demeurent intangibles pour lui.
enfilant à moitié sa chemise il s'enfuit sans un bruit, lâchant en s'éloignant.
c'est ça. à plus.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: je voudrais pas crever + hazel ( terminé )

je voudrais pas crever + hazel ( terminé )
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Vian, Boris] Je voudrais pas crever
» Je voudrais pas crever/ Boris Vian
» Je ne voudrais pas crever, de Boris VIAN
» [Mainard, Dominique] Je voudrais tant que tu te souviennes
» Offre terminée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Sous-sols :: Serpentards :: Dortoirs-
Sauter vers: