It's Fresh ♫ } Kain

Invité
Invité
avatar
It's Fresh ♫ } Kain Mer 3 Oct - 21:01

It's Fresh

It's Fresh ♫ } Kain QOKd8KH

Alexander, c'est clairement pas le genre à faire des conneries. Enfin si, mais rarement intentionnellement, et rarement suffisamment graves pour faire perdre des points à sa précieuse Maison. Alors qu'est-ce qui l'avait amené à se déplacer ainsi dans le dortoir masculins des Serpentard ? Peut-être un côté loufoque insoupçonné. Comment il avait trouvé un seau ? En négociant avec les Poufsouffle, qui lui avaient récupéré le seau du ménage des cuisines, en chipant au passage quelques mets goûteux. L'eau ? Quelle question … ça ne vaut même pas la peine d'y répondre. Bon certes, il avait eu l'air con à se déplacer au sous-sol avec son fardeau juché sur l'épaule, mais c'était fait. Et les glaçons ? Il ne vous le dirait jamais. Et le tout avait été stocké entre son lit et le mur, à l'abris des regards indiscrets. En soit, Alexander semblait soit farfelu, soit lunatique aux yeux de ses comparses. Donc les rares spectateurs ne s'étaient pas interrogé outre mesure. Et puis, cela ne les regardait pas, il s'agissait visiblement d'une vengeance personnelle.

Oui, tout à fait. Là était la raison. Ce connard de cinquième année s'était permis de se métamorphoser en oiseau (sans la moindre classe d'ailleurs) pour aller soulager ses besoins sur l'épaule de Monsieur Blane. Récit de "rue" ou vérité, qu'importe : Serpentard avait perdu des points. Tout ça parce que c'était l'anniversaire de Monsieur, il s'était tout permis ! Pour une connerie sans intérêt. Même pas pour sauver l'honneur des Serpents. Et ça, c'était l'une des rares choses qui mettaient Alexander hors de lui. En futur Préfet (enfin ça, dans ses rêves en tout cas) il se devait d'agir, d'infliger une punition suffisamment importante pour que ce loser ne recommence pas. Il ne manquerait plus qu'ils perdent la coupe à cause d'un petit merdeux ! OUI ce type était plus vieux qu'Alexander, oui il était plus calé, et oui son nom pesait davantage dans la balance. Mais le Raeken s'en battait les steaks, à ce niveau-là aucun prestige n'aurait pu sauver les miches de sa victime.

Les souffles étaient réguliers, les paupières closes, … le moment de passer à l'oeuvre, de réaliser son méfait. Il se faxa de son lit, et entreprit de hisser le seau sur son épaule gauche. Maladroitement. Car mine de rien, Alexander était une marmotte, et s'agiter à cette heure avancée n'était clairement pas dans ses habitudes. Ajoutez à cela sa musculature parfaite (ou plutôt, pas plus imposante qu'un sportif commun) et vous obtenez de l'eau qui tangue.

" - Waayaaa, c'est glacé ! Ça va lui faire les pieds à cet abruti ! "
A quoi bon se parler à soi-même ? Au moins il chuchotait, c'était déjà ça. Prudemment, lentement, avec la minutie d'une couturière, il se déplaça vers sa cible. Un pied après l'autre, la carcasse glissant avec prestance sur le sol tout aussi froid que le seau. Enfin il supposait, puisqu'il ne sentait plus celle-ci. Sadique, il espérait que la souffrance liée aux glaçons durerait suffisamment avant que le froid anesthésie l'hérétique. Il passa devant plusieurs chambres, avant de trouver celle qu'il recherchait. La Fouine de Serpentard (titre plus ou moins honorifique) avait été catégorique : le gars dormait là. Il se mit à douter pour la première fois de la journée : si l'autre faible se réveillait en hurlant et réveillait toute la "maisonnée" ? Les élèves seraient perturbés dans leur cycle et risquaient de moins bien travailler demain, ce qui pouvait tout aussi bien influencer sur leur note, et donc sur le prestige de Serpentard.

A quel moment était-il devenu aussi lourd ? Il balaya d'un revers de main ces idées à la con, laissant pencher dangereusement le seau avant de le ressaisir. Il en était là, inutile de rebrousser chemin. Au pire, Alexander serait haït par ses comparses pendant un certain temps, mais il trouverait le moyen de redorer son blason. Au prochain match de Quidditch par exemple. Et puis, les autres comprendraient sûrement. En attendant il n'aurait qu'à manger avec les farceurs de bas étages, rares ratés de la Maison vert & argent. Alors il saisit la poignée, enclencha le mécanisme, et pénétra dans la chambre. Son ombre s'étendit dans la pièce et il murmura une musique d'angoisse, comme dans les films d'horreur. Juste pour son petit plaisir à lui.

La victime dormait, ronflait peut-être même, à moins que ça ne vienne d'à côté. Il lui tournait le dos. Erreur. Le quatrième année approcha à pas de Raptor, hissa son seau, et renversa le tout cul sec ! Un sourire machiavélique aux lèvres. Voila qui le surprenait : c'était plutôt excitant de foutre la misère aux autres.

" - Voila pour toi sale blaireau ! Que ça te rafraîchisse les idées ! "
Alexander envoya balader l'arme du crime, et se tint bien droit, les mains sur les hanches. Finalement, toute cette aventure l'avait bien réveillé. Il s'était préparé à une éventuelle rébellion de sa victime, mais ses manifestations au club de Boxe et d'Escrime le sauveraient sûrement. … hein, ça le sauvera ?  

O. Kain Heikkinen
l'Assassin des Serpentards
l'Assassin des Serpentards
O. Kain Heikkinen
Messages : 189
Points : 638
Re: It's Fresh ♫ } Kain Ven 5 Oct - 23:10



Il avait veillé tardivement comme à son habitude, s'occupant comme il le pouvait. Quelques exercices sportifs à travers les escaliers, deux bonnes heures de révisions, et même un livre, quelque chose de bien chiant pour l'aider à s'endormir. Il avait couru partout, toute la journée, se dépensant sans compter ni les heures ni l'énergie, et il avait fini par s'endormir comme un loir à peine posé dans son lit. Une nuit douce et sans rêve, du peu qu'il se souviendrait le lendemain, sans cauchemar en tout cas, et il remerciait d'avance sa chère sœur de ne pas venir le hanter cette nuit. Il aurait droit à un peu de paix, après toutes les histoires qu'il avait fait.

Kain n'avait pas pensé à Elior et au mal qu'il avait fait,
Kain n'avait pas pensé à quoi que ce soit qui ne puisse l'empêcher de se reposer.
Il avait essayer de faire le vide complet, et pour une fois ça semblait avoir marché. Un simple T-shirt sur le dos et un boxer en guise de pyjama, il n'avait pas prit la peine de filer sous les draps, n'avait même pas eu la force de s'allonger correctement ; il avait la chance de bouger dans son sommeil, aussi sa position s'était-elle corrigée d'elle-même les heures passant.

C'est parce qu'il dormait si profondément que ces pas n'avaient ne l'avaient pas fait ciller, ni eux ni ces murmures qui s'échappaient, étranges et inquiétants. C'est parce qu'il se sentait si paisible pour la première fois depuis si longtemps que la surprise et la peur furent les plus fortes, et il avait sursauté comme jamais au contact de l'eau glacée sur sa peau, hurlé un juron si fort qu'il aurait pu en réveillé toute la maisonnée s'il n'était pas tous si fatigués.

PUTAIN !

Et il avait sauté hors du lit brusquement, sans faire attention derrière lui. Il s'était regardé, trempé de la tête aux pieds, puis avait frissonné, le froid griffant chaque parcelle de peau qu'il rencontrait. Une seconde était passée, puis deux, et trois, peut-être quatre, avant qu'il ne se tourne lentement. Très lentement, le regard mauvais. Vers toi, dont il distinguait difficilement le visage malgré le claire de lune, mais qu'il distingua tout de même assez pour pouvoir y mettre un nom. Vers toi, Alexander, qui avait l'air ô combien fier de la monumentale connerie que tu venais de faire. Il dormait si profondément et tu l'avais réveillé. C'était bien là la pire de tes idées.

... Raeken.

Il n'avait rien dit d'autre lorsqu'il s'était approché, commençant par enjamber lentement le lit trempé dans lequel il dormait plus tôt. Il s'était contenté de fixer tes yeux tout du long, des siens plus froids encore que ces maudis glaçons que tu venais de lui coller au cul, puis il s'était stoppé juste devant toi, saisissant ton col pour te plaquer contre le mur juste derrière.

Tu t'es cru drôle, tu veux de l'aide peut-être. Ou alors tu veux crever, ce s'rait pas étonnant venant d'une merde comme toi.

La voix n'était pas si forte, plus par colère que par envie de préserver le sommeil de son connard de camarade de chambre (coucou trésor jtm), il était bouillonnant mais encore trempé et pourtant, à cet instant, il ne ressentait plus vraiment la fraîcheur de l'air qui lui collait à la peau. Il avait comme des envies de sang, quelque chose de bien plaisant.


Feat @Alexander Raeken // préviens moi quand tu postes stp DD: (j'espère que ça ira jtm) love
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par O. Kain Heikkinen le Mer 24 Oct - 15:56, édité 2 fois
Invité
Invité
avatar
Re: It's Fresh ♫ } Kain Lun 8 Oct - 21:10

It's Fresh

It's Fresh ♫ } Kain QOKd8KH

Aïe. Erreur sur la personne. C'est ce qu'Alexander avait eu envie d'hurler en entendant la voix douce, agréable et fort mélodieuse de Kain. Une voix qui vous berçait d'harmonie, de sympathie, de chaleur. Et le tout expédié avec une formulation des plus charmantes. Un "putain" si affectueux. Eurk. Son dîner lui remontait déjà dans l'oesophage. Le Serpentard n'était pas du genre à craindre les gueulards. En temps normal. Il n'avait pas peur des coups, ni de les affliger ni de les recevoir (et ce dernier cas était particulièrement régulier en ce moment. En temps normal. Mais Kain ... Kain c'était un vieux. Un type respecté, mais surtout craint. Avec un caractère à la con. Alors clairement la règle d'or restait d'être poli, de baisser la tête et de pas faire chier. Or là, c'était plutôt mal barré.

Le colosse avait déjà bondi hors du lit, prêt à casser des gueules, à éclater des dents, à arracher des têtes. La tête d'Alex en l'occurence. Le gamin réfléchit longuement. Choix numéro 1, se tirer en courant, prier pour ne pas être retrouvé. Quitter Poudlard, quitter le pays. Changer de nom. Dire adieu aux Serpentard et à toute possibilité d'avenir. Bref, creuser sa tombe, poser son cul dedans et proposer humblement la pelle à Kain pour qu'il rebouche le tout comme on refermerait un poulet au four. Sauf que le blond lui mettrait sûrement un coup dans la tronche avec, avant de lui faire sauter chacune de ses belles quenottes blanches. Choix numéro 2, porter ses couilles, tenter de s'expliquer, de s'en sortir avec les mots. Ce gars était apparemment un sanguin, mais s'il appartenait aux Serpents il en avait sûrement assez dans le ciboulot pour comprendre la vérité.

Au garde à vous, bien droit, Alexander avait attendu. Attendu que Kain se contemple, se dise sûrement "putain bg t'es grave chaud quand on te refroidit", et décide de le fusiller du regard. Un coin de son cerveau (sûrement la partie désespérée) lui jouait une toute autre scène : Alexander qui affronte son opposant, se saisit la poitrine au niveau du coeur, crache et tombe à terre comme mort. Avant de se relever et de balancer un "pan pan, ton regard m'a tué mec !". Mais le blondinet n'aurait probablement pas ri. En temps normal, et encore moins actuellement, givré de la tête aux pieds. Son esprit lui suggéra un petit "incendio" au passage pour le réchauffer. Ça non plus ça n'aurait pas aidé. Alors il attendit, toujours bien droit, le regard fixe. Assume.

Et finalement, la réaction. Ça faisait deux fois cette semaine qu'il se retrouvait plaqué à un mur. Pour certains c'était un fantasme, Alexander n'en voyait toujours pas la logique. Car le choque était rude à chaque fois. Et ce qui s'annonçait ensuite n'était jamais source de plaisir dans son cas.

- Putain gueule plus fort Kain vas-y ! C'est pas toi la merde qui aime faire plonger sa Maison en montrant ses gros muscles aux plus faibles ? "
Bon, mauvaise stratégie. Mais au moins le gamin se ferait démonter avec honneur. La victime n'était pas la bonne mais ils avaient un point commun. Si Alexander n'était pas au courant de toute l'histoire, il savait que Kain s'était battu. Avec qui, aucune idée. Et c'était mieux ainsi, sinon il aurait traité son comparse de tous les noms d'oiseaux pour avoir osé toucher à son pote Elior. Bon, il aurait sûrement fini raide mort, mais encore une fois la conscience tranquille. Et puis d'une certaine façon, les choses étaient pour le moment à son avantage : Trésor semblait encore endormi dans la pièce, et c'était lui qui s'était occupé du jugement de Kain plus tôt. Connaissant le préfet, de nouvelles vagues de la part du Dixième année serait mal accueillie. Alex tenta de se défaire de l'étreinte de l'Assassin des Serpentards comme les jeunes aimaient l'appeler, et chuchota, plus raisonné.

- Chui désolé Kain. T'étais pas visé. C'est ce connard de Cinquième année, il m'a dit que le gars que je cherchais dormait là. J'sais pas s'il s'est planté ou s'il t'en voulait personnellement, mais il aura de mes nouvelles.
Aucune volonté de se la péter ou de bomber le torse, juste une haine vive et soudaine envers son informateur. Oui, Alexander s'était fait rouler. Oui, c'était une bonne leçon qu'il retiendrait. Enfin, s'il s'en sortait. Et ça, c'était pas gagné.

O. Kain Heikkinen
l'Assassin des Serpentards
l'Assassin des Serpentards
O. Kain Heikkinen
Messages : 189
Points : 638
Re: It's Fresh ♫ } Kain Ven 26 Oct - 18:13



L’étreinte du col se resserre fermement à mesure que les mots sortent, comme des insultes supposées l’apaiser.

Continues d’me chercher, tu t’plaindras pas si tu vois pas l’soleil s’lever. parce que c’est ce qu’il risquait d’arriver si tu continuais.

Il y avait pourtant dans tes dires, cette part de vérité à laquelle il ne voulait pas penser, celle qui l’énervait encore plus maintenant que tu la lui avais rappelée, Alex. Pas assez réveillé pour être certain que tu faisais référence à Elior cependant, il n’agissait que par instinct, et ses doigts qui se serrent, ses mains qui appuies, tout ça pourrait bien finir par t’étrangler si tu ne l’arrêtais pas maintenant. Un joli stop, après une pâle déclaration de guerre sur fond de naïveté. Kain n’était pas de ceux qu’il fallait chercher, ni même de ceux que l’on se cassait la tête à vouloir trouver. Kain était adorable, et Kain était un connard. Un parfait connard, violent de surcroît. Jackopt mon gars.

Elles interviennent finalement les excuses chuchotées, demande de pitié formulée bassement pour sauver la tête de la déchirante séparation de son corps adoré. Il n’avait pas quitté tes yeux des siens sombres et aussi froids que l’abîme, peut-être est-ce parce que vous vous regardiez de nuit que tout devait avoir cet effet si effrayant, ou peut-être était-ce bien une réalité ; lui ne savait pas, il n’en avait pour dire, absolument rien à foutre. Il ne s’intéressait plus qu’à toi, et à la véracité de tes mots. Tu avais l’air sincère et lui bien trop crevé, alors l’étreinte se relâche lentement et il se recule d’un pas ou deux, mettant de la distance entre lui et ton corps qui le dégoûtait.

C’est son poing qui part cependant, pour aller s’écraser sur ton visage à peine discerné dans la pénombre. Tu l’avais cherché, et il aurait bien continué s’il n’avait pas si froid. Coup d’oeil vers le lit de Van Eck encore endormit. C’est bien que t’ais pas gueulé, ça lui évitera de recommencer.

T’es vraiment un crevard.

Enfin il se détourne, tâte rapidement son chevet pour attraper sa baguette et lancer quelques sorts de séchage bien mérités sur lui et ses draps trempés. Warmus murmuré pour se réchauffer, il t’observe à nouveau, se demandant de façon bien trop évidante ce que tu fiches encore ici. Il y a ce côté qui lui souffle de te dégager rapidement pour finir sa nuit, puis cet autre qui lui hurle de continuer à te frapper jusqu’à ce que tu comprennes la leçon. Le dernier, c’est ce qu’il te propose l’air toujours si irrité : La chasse au sorcier. Histoire de bien conclure la soirée.

Brusquement il tire ton vêtement pour t’attirer à sa suite, quittant la chambre pour la salle commune afin de pouvoir discuter. Ou dirons-nous, élaborer votre vengeance.

Balance le nom d’cette merde qu’on en finisse rapidement.

Toujours avec cette volonté de retourner se coucher satisfait.


Feat @Alexander Raeken j’suis désolée pour l’attente, j’espère que ça t’ira ;; love
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: It's Fresh ♫ } Kain Sam 27 Oct - 15:18

It's Fresh

It's Fresh ♫ } Kain QOKd8KH

Peut-être à cause de l'angoisse du moment, Alexander eut un fou rire absolu. Ce fut rude de le contenir néanmoins. Oui parce que Soleil, c'est sa pote. Et du coup c'est drôle, qu'elle se lève pas. Non y a rien de drôle, tu perds la tête Alex. Peut-être aussi le résultat du manque d'oxygène ? Parce que bizarrement, tes vaisseaux font un gros fuck à l'air qui d'ordinaire est si doux à tes poumons. Ils sont en grève façon SNCF ou pénurie de Nutella, et ton cerveau est plus abandonné que les pays sous développés. Et finalement, Alexander coule. Contre le mur. Il se laisse tomber par terre, et aspire goulûment le Nutella qui n'était plus. Aphrodisiaque un coup d'air, je vous jure, essayez. Une grande inspiration ça fait un bien fou. Même si la trachée reste douloureuse. Instinctivement, la main du gamin se porte à son cou, qu'il malaxe inutilement. Peut-être pour s'assurer qu'il est toujours présent ? Oui, apparemment la tête est toujours juchée sur le corps. Et non, il ne semble pas atrophié. Bonne nouvelle, hein ?

Tandis qu'il relevait la tête, une seconde douleur vive vint le heurter de plein fouet. Une souffrance qu'il reconnaissait aisément : un coup de poing. Aucun son ne fut émis. Par habitude du club de Boxe peut-être, ou simplement par surprise ? Qu'importe. Le regard fixé sur le sol, les cheveux dans les yeux, Alexander hésite à se redresser. Ce serait s'offrir à un second assaut. En soit, il pensait avoir les couilles de le supporter, mais il lui fallait un temps de récupération pour ne pas gueuler. Car bizarrement, il se doutait bien qu'avec une brute pareille chialer reviendrait à tendre le bâton une nouvelle fois. Il prit donc le temps de calmer sa respiration, et d'estimer les dégâts. Rien de casser à priori, mais un goût amer de fer venait réveiller ses papilles. Au moins n'aurait-il pas un coquard dégueulasse les prochains jours. Il préférait une lèvre bien amochée à un œil doublé de volume. La langue du quatrième année passa lentement sur la vilaine plaie, pour en absorber toute la saveur et la signification. Alexander avait merdé, c'était normal de casquer. Quand il se sentit prêt, il redressa la tête. S'il se faisait passer à tabac, au moins il le ferait dignement.

Mais non, l'autre se détourne. C'était tout ? Venant de la brute de Serpentard, c'était surprenant. Il semblait plus inquiet de sécher sa carcasse de buffle. Faut dire qu'avec le froid qui s'engouffrait par la porte, il risquait vite de finir congeler. Alex n'aurait plus qu'à lui mettre sa baguette dans le nez et ça ferait un Mister Freeze. De nouveau il redoubla d'effort pour ne pas rire. Qu'est-ce qui lui prenait ? Lui qui n'avait pas le sourire facile, c'était surprenant. Comme dans ces situations de merde, quand vous êtes môme, que vous prenez un soufflons et que l'envie d'exploser de rire vous prend. Et là le Daron vous remet un aller-retour. A force de songer bêtement comme ça, il remarqua qu'il aurait mieux fait d'accepter la correction et de se barrer. Mais c'était trop tard. Il se retrouva dans la salle commune, ballotté comme un fagot trop léger pour son porteur.

" - Merde je suis pas une balance moi ... "
Penser à haute voix, c'est dangereux. D'autant plus que le Serpentard sent bien que l'autre est prêt pour un second round. Il cogite, pèse le pour et le contre.

" - J'imagine que si je participe c'est pas vraiment "balancer". C'est ce tocard de Reaper. Je sais pas ce qu'il a contre toi mais il avait l'air ravis de me filer ta piaule. "
Bon en soit, c'est pas difficile d'imaginer ce qu'un gars peut vouloir à Kain. Les rageux plein d'envie de vengeance doivent pulluler dans les dortoirs, y compris le leur. Mais rares sont ceux qui osent mettre à exécution. Et pourtant, Alexander était plutôt curieux. Sentant qu'il valait mieux s'écraser, il attendit patiemment la suite. A savoir si Kain le Furieux l'enverrait au pieu comme un morveux, ou s'il le punirait d'une façon plus expéditive. Genre, en le mettant face au Huitième année responsable. Même s'il appartenait au club de Boxe, Alex était d'une carrure de sardine, et ses chances lui semblaient bien minces. Peut-être que Kain les jetteraient tout deux dans l'arène façon gladiateur, avant de finir le vainqueur ?

O. Kain Heikkinen
l'Assassin des Serpentards
l'Assassin des Serpentards
O. Kain Heikkinen
Messages : 189
Points : 638
Re: It's Fresh ♫ } Kain Mar 6 Nov - 23:16



J’en ai rien à foutre.

Non vraiment, que tu sois une balance ou pas lui importait bien peu, et il te le fit comprendre autant par les mots que par ce regard noir qu’il te lança pour te faire parler. Noir de colère et noir de fatigue, car il n’était pas de ceux qui se laissaient réveiller sans raisons valables. Il avait bien envie de te faire manger à la place de ce Reaper que tu mentionnais, mais il avait semblé si interrogatif à l’instant où tu avais mentionné son nom qu’il se ravisa. C’est triste à dire, mais ce soir il se vengerait de vous deux, et bien entendu tu ne le découvrirai que le moment venu. Impossible de fuir comme ça, pas vrai ?

Il laisse échapper un soupir bien trop lassé avant un juron qu’il n’avait pas su garder. Ce p’tit con, qu’il bougonnait entre ces dents, le poing serré prêt à décoller au moindre mot de travers. Enfin, ça n’était pas en ruminant contre une brochette de boulets qu’il retrouverait vite son lit. Le problème c’est que, actuellement, il n’avait aucune bonne idée qui lui venait à l’esprit pour les faire manger.

Et il était genre vraiment, vraiment soulé.
Alors il t’avait regardé simplement, quelques secondes pour décider de ta destinée, temps qui lui parut inlassablement long, à lui aussi, avant qu’il ne sorte durement.

T’as 3 heures pour trouver de quoi faire ravaler ses dents à Reaper, faut un truc à mettre en place avant son réveil. En attendant j’retourne me coucher, mimant la parole au geste il s’était finalement levé, te regardant à présent du haut de son presque mètre quatre-vingt dix, si t’as rien d’ici là je m’arrangerai pour que tu bouffes deux fois plus quand j’aurai les idées claires, ok ? Reviens m’voir dans 3 heures.

En le réveillant normalement, cette fois.
Rapidement il disparaît à travers les escaliers en te laissant en plan, pour finalement rejoindre son lit, dont il fait sécher rapidement les draps avant de tomber comme une masse dessus. Il n’oublierait pas de te faire payer si tu ne l’écoutais pas, sois-en certain. En attendant il allait reprendre là où tu l’avais arrêté, avec un sommeil bien mérité.



Feat @Alexander Raeken tkt pas pour ça c’est génial !! soleil ça m’a achevée ptdr ((j’avais vraiment pas d’idées j’crois ça se voit mdrrr)) love
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: It's Fresh ♫ } Kain

It's Fresh ♫ } Kain
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fresh Trans (Aalsmeer)
» All Fresh Logistics (Puch-Urstein)
» Fresh Food (Roeselare)
» [SOFT GPS][24.12.09] Navigon MobileNavigator 7.4.0 mode paysage OK
» Listing boite haulers à venir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: RP abandonnés / des invités-
Sauter vers: