are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello)

Calypso N. Ypsilàntis
Professeur d'Astronomie
Professeur d'Astronomie
Calypso N. Ypsilàntis
Messages : 49
Points : 153
are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Mer 3 Oct - 23:11



discussus around the moon
CALYPSO&OTHELLO
❝ are we all lost stars, trying to light up the dark ? ❞

Calypso pressait le pas. La nuit était tombée depuis presque quarante cinq minutes déjà et elle voulait absolument finir de préparer son cours ce soir sans pour autant se coucher trop tard. Il était hors de question de se pointer devant ses élèves avec des cernes de trois kilomètres de long. Parmi eux, nombreux oseraient dire que c’est normal, qu’une cracmolle ne peut assurer ce rôle et qu’il faut la renvoyer. C’était son leitmotiv. Toujours faire mieux. Aller au-delà de ses limites, surpasser les sorciers.

Les marches étaient montées deux à deux. Encore une fois, Calypso eut l’impression que sa vie serait plus facile si une baguette prolongeait son bras. Elle pourrait animer ses stylos pour qu’ils notent de façon autonome tout ce dont elle avait besoin. Elle ne serait pas non plus épuisée arrivée en haut de la tour d’astronomie, comme actuellement, puisqu’elle possèderait un ou deux sacs sans fond, grâce auxquels elle transporterait tout son bazar. En vérité, la jeune femme avait déjà pensé à demander à ce qu’on lui en fasse un, ou à l’acheter, mais sa fierté lui interdisait. Elle avait appris à vivre sans, elle ne pouvait pas s’abaisser à cela.

La professeure poussa la porte. Elle s’attendait à être seule, c’est pourquoi elle remarqua de suite la silhouette proche de la fenêtre. Tout en plissant les yeux, la distance entre eux diminuait. Qui était-ce ?

En voyant le nuage de fumée s’échapper de la bouche de l’inconnu, Calypso se sentit inopinément toute bizarre. Il ne s’agissait pas d’un élève hors du couvre-feu, non, mais d’un membre du personnel : Othello Palton, l’infirmier. La jeune femme se débarrassa de ses affaires sur une table. Peut-être prendrait-elle le risque de se coucher un peu plus tard que prévu ce soir.

L’infirmier était arrivé à Poudlard récemment et Calypso en avait déjà pas mal entendu parler. Ses méthodes laissaient apparemment à désirer, ou étaient du moins discutables. Pourtant, la seule chose dont elle avait été témoin, c’était d’un jeune homme charmant, consciencieux et prêt à aider tous les élèves, lors de cette nuit désastreuse du quinze au seize septembre. Evidemment, ils avaient déjà eu l’occasion d’échanger quelques mots lorsque que Calypso lui avait fait visité le château, mais il semblerait qu’après avoir vu un tel sang-froid et un courage inébranlable, son intérêt pour lui avait considérablement augmenté.

« Oh, bonsoir. Qu’est-ce que vous faites ici, si tardivement ? »

Elle sortit un de ses livres, jouant la carte de la désinvolture. Bien qu’elle n’aurait pas refusé une telle rencontre, elle n’en était pas responsable ; c’était le destin.



are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) LQuYWit


Dernière édition par Calypso N. Ypsilàntis le Mer 23 Jan - 23:29, édité 1 fois
Othello Palton
Infirmier Scolaire
Infirmier Scolaire
Othello Palton
Messages : 60
Points : 117
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Dim 11 Nov - 16:07


LOST STARS
C'pas, y a tout qu'est sombre. L'seul truc qui déchire la nuit, c'est l'bout rougeoyant d'la clope d'OP. À l'heure y a personne qui zone. Là où personne va v'nir l'trouver. C'soir, il a besoin d'se déphaser, OP. Même en s'en battant les couilles, v'là y a des jours qui pèsent. Des jours où il voudrait p'voir péter sa vie aux vieux, crari à l'ancienne.

Ehhh, mais v'là ici, jamais on peut être solo. Et c'pas il allait presque gueuler d'aller niquer sa mère, OP. Mais c'pas n'importe qui qu'est là. La go, Calypso son blaze. Ca exhale des ronds de fumée. Politesse d'iencli un peu.

"Ehhhh lâche les chinoiseries, on s'tutoie mamène."


Sourire en or qui brille dans l'noir. C'pas OP il sait qu'elle pige déjà pas la moité de c'qui dit. Ca l'fait triper.

"Ca tire sur des garos, ça chill fraté. C'pas y a b'soin les primates ils sont matrixés. Ca dit quoi ?"

Clope glissée entre les lèvres. Il zieute c'qu'elle va faire, OP. C'pas la vérité, il la trouve fraîche. C'est ce genre de mytho, OP. Crari, il la laissait lui faire visiter l'bahut, alors qu'il a fait sa putain d'scolatiré là. Mais juré, il a pas osé dire non l'fragile. Ca lui f'sait plaiz' un peut à la go, il pense.

C'pas elle, elle l'a pas pris de haut. C'lui plaît bien. Il aime bien les gens gentils, OP. Il sait comment ça crache comme des chiennes pas ici. Ehhh v'là même ça lui rappelle une punchline de vieux sur la barbarie et l'usage. Ca rit, comme défoncé. Grave d'culture.
Calypso N. Ypsilàntis
Professeur d'Astronomie
Professeur d'Astronomie
Calypso N. Ypsilàntis
Messages : 49
Points : 153
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Mer 14 Nov - 17:36



discussus around the moon
CALYPSO&OTHELLO
❝ are we all lost stars, trying to light up the dark ? ❞

Sa main laissa tomber la couverture de l’imposant livre, de surprise. Quand elle le regardait, elle voyait toujours un homme charmant au service des gens dans le besoin. Forcément, elle ne pouvait pas réagir autrement que par de l’étonnement quand elle l’entendait parler. Les princes dévoués au bonheur de leur prochain n’adoptaient généralement pas ce genre de… manières. Calypso se révélait toujours un peu gênée : elle ne comprenait pas un traître mot de ce qu’il disait. Elle parlait le grec, le français, l’anglais mais pas la langue d’Othello. Tout ce qui lui parvenait, c’était de vagues termes qui semblaient bien d’origines anglo-saxonnes, mais dont le sens lui échappait complètement.

Elle lui adressa un sourire un peu gêné ; avec un peu de chance, dans la pénombre, il ne remarquerait pas son malaise. « Bien, tutoyons-nous, dans ce cas. » Ca, en revanche, ça ne la gênait pas. Elle préférait tutoyer ses collègues mais son éducation l’empêchait de le faire tant que l’on ne lui avait pas autorisé à le faire.

Calypso finit par hausser les épaules, après que les phrases de son interlocuteur aient tourné quelques longues secondes dans son esprit, en quête de compréhension, en vain. Elle n’avait compris que la fin. Elle reprit en main le livre lâché plus tôt, puis épingla la couverture et les premières pages à l’aide d’une pince surmontée d’une lumière portable. Encore une fois, elle se disait qu’avec un lumos, tout serait plus simple. « Je prépare un cours pour la semaine prochaine. C’est le meilleur endroit pour observer les étoiles - logique, me diras-tu -, ainsi que l’un des meilleurs moments de la nuit. » L’oeil encore vif, l’esprit toujours actif et plus sujet à l’imagination, les fins de soirées demeuraient l’instant préféré de Calypso pour retrouver les constellations.

Elle feuilleta l’ouvrage distraitement. Elle commençait à avoir l’impression qu’elle ne travaillerait pas beaucoup. « C’est rare de voir quelqu’un ici. »



are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) LQuYWit


Dernière édition par Calypso N. Ypsilàntis le Mer 23 Jan - 23:30, édité 1 fois
Othello Palton
Infirmier Scolaire
Infirmier Scolaire
Othello Palton
Messages : 60
Points : 117
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Dim 16 Déc - 0:07


LOST STARS
Même, il a pas encore sorti l'teuteu OP, y a grave plus d'repères. Yeux qui louchent sur la p'tite lumière, c'pas c'est dare. Fumée nicotine s'évapore dans la nuit et tchatche les étoiles.

"Crari fraté, la vérité pourquoi tu t'saignes comme ça t'es d'jà dans l'turfu ? C'pas c'pour les singes hurleurs, j'ai juré."

V'là, t'jours à charbonner, t'jours à bien parler. C'pas elle s'fatigue jamais la go-là ? Et vrai, OP il s'demande si elle a même jamais dit nique sa mère. Grave juré, obligé ça la lui desserrerait.

"Ehhh, j'faisais mes bails ici à l'ancienne, c'est mort comme coin. J'squatte là pour... penser, t'as vu."

Mais au fond, il aime pas trop penser OP. C'lui a jamais réussi au boug, y a toujours des pensées d'batard pas loin. C'est claqué, ses nerfs de chien là. Ca tire une taffe véner pour s'détendre. L'ultime ; avant d'niquer la clope contre l'sol froid et d'l'envoyer s'écraser des dizaines de mètres plus bas. Zéro scrupule. Il observe sans les voir les tatouages sur ses mains.

"La vérité, c'pas tu captes R. à c'que j'tchatche, hein ?"

Et ça l'fait délire, OP. Ses pensées elles s'répètent, et c'soir il veut parler. Même si la go c'pas vraiment sa poto sûre, balec. Sourire qui shine dans l'vide, la punchline arrive.

"En scred, j'sais parler normal un peu t'as vu."

C'rire d'déchet là.
Calypso N. Ypsilàntis
Professeur d'Astronomie
Professeur d'Astronomie
Calypso N. Ypsilàntis
Messages : 49
Points : 153
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Mer 23 Jan - 23:31



discussus around the moon
CALYPSO&OTHELLO
❝ are we all lost stars, trying to light up the dark ? ❞


Elle ferma définitivement son livre : elle ne pouvait pas se concentrer sur deux choses à la fois, c’est-à-dire sa lecture et le décodage des paroles d’Othello. Et pour être honnête, ça lui ferait mal au coeur d’ignorer l’infirmier. La jeune femme se leva pour le rejoindre, près de la fenêtre. « A l'ancienne ? Tu veux dire que tu as aussi été élève ici ? » Pourquoi n’était-elle pas au courant ? Il avait dû la prendre pour une idiote, elle qui s’était gentiment proposée pour lui faire visiter l’école. Lui, il la connaissait comme sa poche.

Les coudes appuyés sur l’encadrement de la fenêtre, ses yeux se perdaient dans l’immensité des étoiles. Certaines brillaient avec beaucoup de force, tandis que d’autres s’effaçaient sous leur éclat. Calypso était de ces dernières ; elle avait beau s’élever, chaque nuit, jamais elle ne serait au niveau des astres importants. Jamais elle ne surpasserait les sorciers présents ici. Elle soupira, puis tourna le regard vers Othello. « C’est plutôt injuste, vous vous connaissez tous. Vous avez tous passé votre scolarité à Poudlard. »

Voilà que ses pensées avaient réussi à lui saper le moral. Mais la remarque de son collègue lui arracha un faible sourire. Ainsi, il avait deviné qu’elle ne comprenait rien à son charabia. « Je te présente mes excuses, j’aurais du te le dire, mais j’avais peur de te vexer. » Un éclair de malice traversa ses yeux bleus. « Si t’es déter pour parler normal, il y aurait peut-être moyen que ma compréhension à ton égard s’accentue. » lança-t-elle avec beaucoup d’assurance.



are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) LQuYWit
Othello Palton
Infirmier Scolaire
Infirmier Scolaire
Othello Palton
Messages : 60
Points : 117
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Sam 2 Fév - 13:48


LOST STARS
P'tit ricanement d'bâtard. C'pas ça va lui demander un effort à OP. Même, est-ce qu'il s'rait vraiment prêt à lâcher son rôle d'sombre abruti... juste un peu ? V'là faudrait pas créer trop d'attentes, puis tout gâcher ; comme un connard.

"C'pas j'ai juré, pourquoi t'veux t'excuser ? T'serais bien la première."

Et c'vrai. OP, il s'dit qu'elle est dans l'flou sans l'savoir Calypso. Ça lui fait un peu d'peine.

"J'crois que... c'serait plutôt à moi d'le faire. J't'ai laissé galérer, m'semble que ça fait connard, un peu."

Longtemps, il la r'garde, Othello. Et il s'dit qu'ils pourraient pas être plus différents et si semblables.

"Tu pues l'envie, l'regret. Tu d'vrais pas. J'sais bien qu'la plupart des gens m'croient pas capable d'réflexion. Mais, j'vais te dire, moi ; c'pas parce qu'on s'connaît qu'on s'apprécie. C'est un repère d'menteurs prêts à bouffer l'premier faible qui passe. Et on t'vend ça comme si être là ça f'sait de toi quelqu'un... d'supérieur ; comme si c'était un cadeau."

Soupir aux étoiles. C'pas à une époque, OP... il aurait bien échangé sa place contre la sienne.

"Ça m'plaît bien d'me dire que j'me suis éduqué tout seul. J'faisais plus l'touriste qu'l'élève, t'as vu."

Et v'là ses diplômes, il les a eu, Othello. Et même qu'Angie, elle avait eu l'smile grave fier.
Calypso N. Ypsilàntis
Professeur d'Astronomie
Professeur d'Astronomie
Calypso N. Ypsilàntis
Messages : 49
Points : 153
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Mer 27 Fév - 18:21



discuss around the moon
CALYPSO&OTHELLO
❝ are we all lost stars, trying to light up the dark ? ❞

Tous les deux accoudés à la fenêtre, Calypso comprit enfin tout ce que lui racontait Othello. Elle avait l’impression qu’on venait de lui ouvrir la porte d’un autre monde, comme s’ils parlaient une autre langue et que la magie rendait la compréhension de l’autre possible.

Elle découvrit un homme intéressant, capable de discussions ; elle n’en avait jamais douté, contrairement à d’autres de ses collègues et amis. Comme Calista, par exemple. « C'pas parce qu'on s'connaît qu'on s'apprécie. » Calypso acquiesça. Elle ne pouvait être plus d’accord et elle vit où l’infirmier voulait en venir. C’était stupide de jalouser ses relations qui n’existaient pas. Avoir été à l’école ensemble ne demeurait qu’un point commun. Rares sont les relations durables qui s’étaient créées là-dessus.

« C’est un repaire de requins, je l’admets. Beaucoup seraient prêts à risquer gros pour un peu de reconnaissances… » Elle avait déjà eu l’occasion d’assister à ce genre d’échanges. Les familles de sang-purs, ou celles qui se revendiquaient sans vraiment l’être, c’étaient les pires. Prêts à tout pour préserver leur héritage.

Cependant, elle tiquait sur un point. « C’est bien pour toi, d’avoir réussi même si tu étais un “touriste”. » Cette phrase lui coûtait beaucoup. Ce qu’elle aurait donné, elle, pour étudier ici ou à Beauxbâtons, alors que d’autres gâchaient leur chance sans aucun remord ! « Tu sais, pour moi, ça aurait été un vrai cadeau de faire mes études ici. Pour les gens comme… moi, les gens comme vous sont supérieurs. Enfin étaient. Ca change, aujourd’hui. »

Calypso se tourna vers lui, un léger sourire aux lèvres. « Moi aussi, je me suis faite toute seule. Et tu sais quoi ? Je pense que c’est un bien meilleur ticket d’entrée qu’un patronyme. »



are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) LQuYWit
Othello Palton
Infirmier Scolaire
Infirmier Scolaire
Othello Palton
Messages : 60
Points : 117
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello) Mer 22 Mai - 21:29


LOST STARS
C’pas qu’elle a qu’un disque à faire tourner ? Juré. Mais OP, il s’fait une raison ; v’là ça sert à rien d’causer. Et ça l’fait bader, ceux qui s’raccrochent aux regrets, aux trucs qu’ont jamais existé. Mais c'pas ses affaires, à OP, si elle bouffe cette histoire d'supériorité comme si c'étaient des paroles d'saint.

"Tout l'monde idéalise les sorciers, même eux, ils s'sucent. J'parle même pas d'leurs familles consanguines... v'là ravagés, j'ai juré ! Personne a les couilles d'le dire, mais y a rien à envier, rien à idéaliser."

Constat réaliste. Constat d'bâtard. La vérité, c'est qu'c'est un mini monde rempli d'autres tout p'tits minis mondes. Et les p'tits minis mondes, faut s'méfier d'eux.

"S't'es là et qu'tu l'dois qu'à toi, c'est qu'tu vaux d'jà mieux qu'la plupart d'ceux qui sont là."

Surtout mieux qu'lui. Crari, on s'en doutait pas ?

"Avant j'taffais avec des vieux, t'vois l'genre ? J'faisais mon p'tit tour, avec mon p'tit chariot."

Il aimait bien les vieux, OP. il s'sent maladroit sans sa clope au bec. V'là, les vieux, ils l'aimaient bien aussi. D'jà plus que c'qu'on l'apprécie ici.

"C'était large plus posé qu'ce trou..."

Et peut-être même qu'il aurait pas dû bouger son cul d'là-bas.
Contenu sponsorisé
Re: are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello)

are we all lost stars, trying to light up the dark ? (Othello)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cruzcampo Light
» The Lost Boys : The thirst (Generation perdue 3)
» Light painting
» Light Painting
» Moons And Stars Locarno - 10 au 20 juillet 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Les tours :: Astronomie-
Sauter vers: