Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini)

Invité
Invité
avatar
Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini) Sam 20 Oct - 12:30


Craig Walburton
Prénom(s) et nom — Craig Walburton
Surnom(s) — Mylord par ses amis, Princesse pour ses ennemis
Âge — 16 ans
Orientation sexuelle — Hétéro
Origine — Kettering, Angleterre
Sang — Né-Moldu
Particularité —aucune
Année d'études — 6ème Année
Options ou licence — Bases du droit et commerce magique / Transmutation
Avenir — Star du Quidditch
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — Une bande d'êtres inférieurs gracieusement logés avec l'élite.
Maison — Info ici(attendre la répartition)
Avatar — Connie Springer (SnK)

Baguette magique — 27 centimètres, très rigide et épaisse, Bois d'aulne, Epine de Monstre du Fleuve Blanc
Épouvantard — Un vieil homme extrêmement ridé
Patronus — Une corneille
Reflet du miroir de Risèd — Lui-même, affublé d'une couronne, le pied posé sur une Terre miniature
Odeur de l'Amortentia — Une légère odeur citronnée, mêlée à celles des copeaux de bois et de la soupe à l'oignon.
Matière favorite — Sports Magiques et Moldus (non mais franchement quelle idée de mélanger ports moldus et sorciers!)
Bonbon favori — Berlingot au Citron
Créature inspirante — Tous les oiseaux, pour leur aptitude à toujours dominer les autres.
Animal de compagnie — Une buse noire appelée Pride
Mental


- Pourquoi je dois aller chez ce psy?
- Ne discute pas, Craig. Tes histoires de sorciers de farces et attrapes, ce ne sont pas des idées normales pour un enfant de ton âge.
- Je ne suis pas fou... Ton esprit n'est pas suffisamment développé pour comprendre, t'es un crétin pa...


Un bruit sourd, violent, résonna dans la voiture. La marque rouge sur la joue du garçon le brûlait déjà. Mais la rage en lui s'embrasait bien plus encore. Il ne répliqua pas, comme à son habitude, essuyant du coin de la main la goutte de sang qui s'était échappée d'entre ses lèvres. Une journée semblable à toutes les autres pour lui.

Craig n'avait jamais été un garçon très porté sur les relations sociales, tant avec ses parents qu'avec ses camarades de classe. Fils unique d'une famille modeste, il avait grandi avec la conviction de ne pas être né au bon endroit, de n'avoir jamais eu sa place dans ce monde si étroit, où rien n'éveillait sa curiosité. Rapidement mis à part et rejeté à cause de son comportement égocentrique et hautain, il fut également mis sur la touche par sa propre famille, qui n'exprimait que le regret de ne pas avoir donné naissance à une fils dont ils puissent être fier. Entre les regards de mépris de sa mère et les coups réguliers infligés par son père, il vécut une enfance complexe, où il n'eut de cesse de s'enfermer chaque jour un peu plus dans une coquille impénétrable.  Mais s’il était rejeté, ce n’était pas seulement pour ses actes égocentrique et puéril, mais aussi pour son intellect au-delà de la moyenne. Il comprenait tout de façon instinctive et ce , sans fournir le plus petit effort. De quoi agacer un bon petit paquet de gens n’est-ce pas ? Mais voyez-vous, ce n’était là qu’une esquisse de ce qu’il allait devenir.

A compter du jour où ses pouvoirs se manifestèrent pour la première fois et que cette fameuse lettre provenant de Poudlard lui révéla à quel point il était différent, le jeune garçon brisa sa coquille protectrice pour s’en prendre au monde. Il entreprit de montrer à tous à quel point il leur était supérieur et se développa une confiance en lui poussée à l’extrême. Mais ce comportement ne se limita pas aux Moldus qui l’entouraient. Il développa le même mépris pour tous les gens qui réussissaient moins que lui, usant de son cerveau et de ses facilités pour tenter de surclasser ses camarades dans toutes les disciplines. Sport, pratique, théorie, il donnait toujours le meilleur de lui-même pour atteindre des sommets dont son égo ne se satisfaisait jamais.

Oui.

Craig était un sale type.

POUR FAIRE COURT :
- Egocentrique, manipulateur, intelligent, dominant, solitaire, méprisant
- Ambitieux, déterminé, confiant, sensible, loyal et reconnaissant.
Story


- Je suis un… Quoi ? Non c’est impossible, je ne peux pas, je…

Une larme chaude roula le long de la joue du jeune garçon de onze ans. Entre ses doigts se froissait peu à peu une superbe lettre manuscrite frappée d’un illustre sceau. A quelques pas, un hibou ébouriffait ses plumes au milieu du salon, visiblement ravi d’avoir atteint sa destination. La larme solitaire fut bientôt suivie par d’autres, alors qu’il repliait son poing autour du morceau de papier, refusant de le lâcher. Triste ? Bien sûr que non. Ses lèvres commencèrent à s’étirer en un sourire d’extase absolue, comme s’il venait de vivre le plus beau jour de sa vie. Non, ce n’était pas ça.

C’était le premier jour de sa vie.


Craig était pourtant né une première fois, dans une des banlieues pauvres de Kettering, bercé par le bruit de la pluie et l’odeur du tabac froid, au sein de la famille Walburton. Sue, sa mère, jeune femme de 18 ans, privée de sa jeunesse par la grossesse, avait abandonné ses études de droit pour s’occuper de son enfant, tandis que son père, William, dit le Gros Bill, passait le plus clair de son temps d’un côté ou de l’autre de son bar, au fin fond de l’immonde taudis qui lui servait d’établissement. Un tableau peu charmeur au sein duquel cet enfant, qui aurait dû éclairer de sa lumière la tristesse de ces vies, ne constitua qu’un désastre de plus.  Son propre père ne lui jeta qu’un vague regard entre la rancœur et le dégoût, avant de repartir en claquant la porte, laissant sa petite amie pleurer seule la douleur qui lui entaillait encore la chair. C’est elle qui lui donna son nom, Craig, comme le nom de son géniteur à elle, le sombre enfoiré qui s’était tiré à ses 12 ans pour ne plus jamais donner de nouvelles. Ce petit être si innocent portait déjà en son âme toute la rancœur de deux personnes. Comment le reste de cette histoire pourrait-il être heureux alors ?

Lorsque fut venu le temps d’inscrire Craig dans une école, le choix fut très simple. La moins chère, la moins éloignée possible. Celle qui leur permettrait de s’occuper le moins possible de cet enfant en somme. Tous les matins c’était le même rituel. L’enfant s’habillait avec des vêtements ternes et abîmés que sa mère avait bien voulu lui jeter devant la porte. Il descendait les quelques marches craquantes qui menaient au séjour, puis à la cuisine, où il prenait un sommaire petit déjeuner, quelques morceaux de pain rassis accompagnés d’un verre de lait froid. Juste de quoi survivre à la matinée finalement. Personne ne lui parlait alors, comme s’il n’était qu’une ombre traversant la demeure en silence. Le trajet jusqu’à l’école, en plus d’être silencieux, était aussi solitaire que sale, transformant ses vêtements à peine potables en frusques abjectes. Le portail passé, le silence était brisé. Les enfants sont beaucoup plus loquaces que les parents, malheureusement. Car c’était bien eux qui avaient le pire des comportements avec le jeune Walburton. Entre les railleries à cause de ses vêtements usés et salis, les injures liées à son intelligence hors norme et les coups infligés pour lui apprendre à être bizarre, il ne se passait pas une seule bonne journée pour lui. Jusqu’à ce fameux jour, ce jour béni où on l’avait laissé tranquille pendant 12h d’affilée. Il n’avait jamais réussi à comprendre pourquoi, mais ce jour-là, tous les sons environnants avaient disparus, et plus personne ne semblait remarquer sa présence. Il était comme… invisible.

- Alors ça ressemble à ça le chemin de Traverse… Plutôt attrayant par rapport aux ruelles de Kettering. Commençons par les livres, il faut garder le meilleur pour la fin…

Les couleurs, la chaleur, la bonne humeur qui régnait ici était communicative et le jeune Craig s’en sentait grandi. Il se sentait à sa place, pour une des premières fois de sa vie. La vie grouillait de partout et il entreprit de faire ses courses avec toute la ferveur possible, avec également tout le sérieux dont il était capable. Peu de sous, mais largement de quoi acheter tout le nécessaire à son inscription, quitte à saisir quelques éléments d’occasion. Quand vint le grand moment d’acheter l’élément qui le différencierait à jamais de son ancienne vie, ses mains se mirent à trembler, alors qu’un sourire dérangé prenait place sur son visage. Il avait l’impression d’avoir attendu ce moment toute sa vie, comme s’il y avait toujours été destiné. Il ne fallut pas longtemps pour lui trouver la bonne, qui crépita de toute ses forces, à peine l’avait-il effleurée. C’était désormais sa baguette magique, celle qui lui permettrait de se différencier du monde des hommes. C’est à partir de ce moment que Craig considéra qu’il avait franchi le point de non-retour. Il se serait plus jamais cet enfant battu et maltraité, celui qui accusait encore sur son corps les marques de la haine de son père. Il savait qu’il ne tarderait pas à devenir plus puissant que cet insignifiant Moldu et qu’alors, il se vengerait.

– Hé Princesse ! Casse-toi de mon chemin, saleté de Moldu prétentieux.
- T’aurais mieux fait de te taire…


Le coup était parti instantanément et, alors qu’un professeur levait déjà la main pour annoncer la perte de points causée par le comportement de ‘’ Princesse ‘’, il avait déjà disparu, laissant derrière lui un gaillard au nez ensanglanté, qui avait bien vite perdu de sa superbe. Un cri de rage résonna dans les couloirs, alors qu’il repoussait avec vigueur les mains que ses amis lui tendaient à son passage. Encore une fois, quelqu’un avait tenté de s’en prendre à lui. Parce qu’il n’était pas bien grand, parce qu’il était né Moldu, parce qu’il les surpassait dans toutes les matières, y compris le vol. Nombre d’entre eux le haïssaient pour simplement exister, pour consommer leur oxygène. Mais s’il y avait une seule chose qui continuait à guider son esprit, c’était bien sa volonté de vengeance. Jamais il ne renoncerait, pas avant d’avoir imposé sa domination et d’avoir prouvé au monde à quel point il était supérieur. Un rêve bien malfaisant pour certains, essentiel pour lui. Il ne vivait qu’à travers cela…

Derrière l'écran
Pseudo —Le plus souvent on m'appelle Gin , je fais du RP depuis 12 ans, j'en ai 21 et c'est mon premier forum HP, malgré mon amour inconditionnel pour ces livres (honte sur moi!)
Invité
Invité
avatar
Re: Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini) Sam 20 Oct - 12:53

Craig est en effet un sale type mais je pense qu'on va adorer le détester. ;)
En voilà une réf' originale pour l'avatar aussi, dans la même veine que Sanada Ryû je trouve. Enfin, c'est pas le sujet. 8D
Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche !
J'espère que Dabb', en tant que ton premier forum hp, saura te rendre accro. huhu
Aslan Icare Kaur
Créateur du Rihannisme
Créateur du Rihannisme
Aslan Icare Kaur
Messages : 288
Points : 505
Re: Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini) Sam 20 Oct - 14:18

connie omg pls

bienvenue ici beau gosse, bon courage pour la suite, j'ai hâte d'en savoir + sur craig swag
Voir le profil de l'utilisateur
Markus L. A. Harmaajärvi
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Markus L. A. Harmaajärvi
Messages : 105
Points : 219
Re: Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini) Sam 20 Oct - 15:23

Bienvenue par ici! Craig a l'air intéressant, j'ai hâte d'en savoir plus! Bon courage pour la suite! :3
Voir le profil de l'utilisateur
Edea L. Baxter
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Edea L. Baxter
Messages : 112
Points : 89
Re: Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini) Dim 21 Oct - 10:19

Bienvenuuuuuue !!

Craiginou a écrit:
MOLDUS À POUDLARD — Une bande d'êtres inférieurs gracieusement logés avec l'élite.
MAISON — Serdaigle dans l'idéal

Si il va vraiment à Serdaigle Moïra se fera un plaisir de lui montrer que les moldus c'est cool ! Elle est préfète en plus hehehehehe ((en vrai je le vois plus à serpentard ton coco mais le choixpeau est pas encore passé on lui demandera mdr))

Craig me fait de la peine en vrai, mais j'pense que tu vas t'amuser avec nous !
Et je viens te piquer des liens avec Momo quand t'es validé ! love
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini) Dim 21 Oct - 11:32

Merci à tous vous êtes adorables!

Plus qu'à attendre que le grand Choixpeau m'indique ma maison et je pourrais vous rejoindre dans vos aventures!

Et j'ai hâte de faire se rencontrer Craig et Momo, ça peut être drôle xD
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 849
Points : 913
Re: Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini) Dim 21 Oct - 12:23




Bienvenue sur Dabberblimp !

Yooo ! Me voici wat
Après plusieurs délibérations, nous accordons Serdaigle au petit Craig qui voulait se confronter aux meilleurs et les Serpentard étaient pas dignes de lui swag
Ta fiche était très sympa à lire, et très fluide ! J'ai trouvé comment était rédigé le caractère original en mode morceau d'histoire haha.
Amuse toi bien sur le forum !!

Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien dans ce sujet, ainsi que ton téléphone portable ici (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar par là et tu peux aussi faire une demande de RP juste ici, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini)

Être le meilleur. [Craig Walburton] (fini)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» le meilleur service pack pour HD2 rom orange d'origine
» Manga: 4a - Le meilleur "Seinen" pour vous, est...?
» Fini le catch sur NT1 ?
» Le meilleur style de combat rapproché ?
» votre meilleur affaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: