Falling apart{ ft. Hennessy

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Falling apart{ ft. Hennessy Sam 20 Oct - 18:46

falling
apart
a beating
heart of stone
 Tu avais attendu, attendu encore et encore. Tu avais fais exprès de ne pas aborder le sujet de cette étrange nuit, tu avais volontairement éviter tout ça. Ton comportement ne changerait pas tu le savais et tu avais espéré pour que cela reste ainsi, pour que tu ne finisses pas par lui exploser sur le coin de la gueule. Pourtant, ton impatience grandissait, quelques jours ont passé et toi, tu n’avais pas l’intention de lâcher le morceau, t’avais bien l’intention de le faire parler. Tu avais bien l’intention de comprendre. Et tu ne le laisserai pas s’en tirer sans avoir mis quelque chose au clair.


« Tu comptes faire l’autruche longtemps ?»
Ton regard ne faiblis pas, tu ne quittes pas ses iris émeraude une seule seconde, tu maintiens, tu veux le confronter, tu ne veux pas le voir s’échapper. À voir ta dégaine, a entendre le ton de ta voix on pourrait croire que tu étais prêt à le bouffer sur place, a l’égorger sans aucun scrupules. C’était presque ton intention. Tu avais volontairement attendu que vous soyiez là, tous les deux dans cette pièce et sans personne d’autre, tu avais volontairement attendu qu’il soit sans échappatoire possible.
« Et ne joue pas à celui qui ne sait pas de quoi je parle. Tu le sais très bien. »
Quel genre d’ami ferait ça, hein Ezra ? Quel genre d’ami es-tu pour ne pas savoir parler calmement, pour te sentir obligé de piéger pour parler, pour comprendre ? 
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Ezra A. Dowlin le Dim 21 Oct - 15:15, édité 1 fois
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Dim 21 Oct - 5:12

Spent a few years spinning
these lies
Tu l'avais remarqué, ce regard inquisiteur lors de ce cauchemar qui te fait encore frissonner d'horreur. Cette question silencieuse qui semblait lui brûler les lèvres alors que tu esquissais un sourire grimaçant, quand ton visage trahissait la douleur qui t'accablais soudainement. Tu savais qu'il allait finir par t'acculer dans un coin, exigeant des réponses, ça ne t'as toutefois pas empêché de l'éviter comme la peste. Le courageux lion soudainement devenu couard, préférant fuir que d'affronter ce qui se dresse sur son chemin.

Ton manège avait duré quelques jours et tu pensais bien t'en sortir. Et pourtant, te voilà coincé sur le terrain du club d'athlétisme, observant ses derniers membres passer la porte. Vous laissant seuls. Te laissant seul. Tes yeux ne quittent la sortie que lorsque le Serpentard t'adresse la parole, croisant les siens sans être capables de s'en défaire. Il te surplombe, te toise et tu te sens minable, dans tes vêtements qui cachent tes bras alors que tu portes habituellement des t-shirts. T'as envie de rétorquer, de lui répondre que tu ne joues à rien, mais t'es pas complètement con. Tu sais ce qui risquait d'arriver si tu lui répliques un truc du genre et tu préfères te taire, tes lèvres pincées en une mine irritée.

Il en rajoute une couche et ton agacement s'enflamme, devenu colère sourde qui te fait voir rouge. Pourquoi tu ne laisses pas tomber le morceau, comme ils l'ont tous fait. Mais tu le connais. Ezra doit faire les choses différemment. Il se doit de s'acharner, ne peut se contenter d'une requête silencieuse de ne pas chercher à creuser le sujet et de passer à autre chose. Besoin viscéral d'être au courant alors que tu le caches encore à tes plus jeunes frères et soeurs. Tu carres la mâchoire en tournant la tête — soustrayant ta joue la plus abîmée de sa vue, tes poings aux jointures blanchissantes douloureusement serrés.

«Si je ne t'en ai pas parlé, c'est probablement parce qu'il y a une raison, non ?» T'aurais aimé que ta voix reste inflexible, frise l'indifférence, mais elle tremble légèrement. Suffisamment pour que ce soit facile à discerner et tu inspires, tentant désespérément de te calmer.  Tu finis même par chercher son regard, une lueur résignée brillant au fond de tes iris. Qu'on en termine ici.

Voir le profil de l'utilisateur
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Dim 21 Oct - 15:14

falling
apart
Ah, tu l'avais attendu au tournant. Tu savais très bien, qu'il allait pas lâcher tout de suite. Tu t'y étais préparé. Tu ne savais pas de quoi il s'agissait et pourtant, c'était pas vraiment l'envie de savoir qui te motivait. C'était l'envie de comprendre. De comprendre pourquoi ce soir là, il était tiraillé par des douleurs inexplicables et qui n'étaient certainement pas dû à juste la "magie" de cette nuit. Dove n'aurait pas réagi ainsi sinon, elle n'aurait pas agi comme si elle savait, comme si c'était en quelque sorte..."normal". Tu soupires, ton regard ne le quitte pas et tes bras finissent croisés sur ton torse. Sa voix avait tremblée. Tu fais un pas de plus vers lui, il est lourd, bruyant. Tu semblais vouloir faire gronder la terre entière avec cette démarche décidée et rien ne pourrait t'arrêter, pas maintenant que tu t'étais décidé.  

« Je m'en tapes de tes raisons. » Le ton employé n'était pas seulement sec, il était juste atrocement froid et tranchant et le fait que ton corps ne fasse aucun mouvement accentuait d'autant plus  cette atmosphère que tu avais mise en place en quelques secondes. « Je t'ai vu, j'ai vu comment ta soeur à réagi face à ça. Ne me fais pas gober que c'est rien ou que ça me regarde pas. Je sais pas pour quel crétin ou pourriture tu me prends mais si tu penses un seul instant que je vais continuer à penser à tout ça sans avoir au moins une seule putain de réponse, tu te fous un doigt dans l'oeil. » Le sommeil était redevenu un parfait inconnu depuis cette nuit. Les soirs, tu les passais à fixer le plafond, à fixer les rideaux, la lumière du lac au clair de lune et les rares fois où tu parvenais à fermer les yeux, tu revoyais juste tous les événements dans un ordre purement anarchique avec une intensité abusivement amplifiée.

Alors, le sommeil aillant décidé de te tourner le dos, c'est encore une fois ta colère qui revient prendre le dessus. Armée d'impatience et de cette foutue envie de tout exploser. Et la seule solution à la quelle tu avais pensé c'était de finalement confronter Nessy quitte à tout faire éclater. Parce que tu n'étais jamais vraiment bon avec ce genre de conversations.  
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Lun 22 Oct - 15:59

Spent a few years spinning
these lies
Tu l'observes s'approcher et si tu ne t'écartes pas d'un pas, une tension désagréable s'installe au niveau de tes épaules quand tu ramènes instinctivement tes bras le long de ton corps. T'es même forcé de légèrement lever le menton pour le regarder dans les yeux et ça te fait détester ta taille avec une nouvelle passion. Et malgré son regard, sa démarche assurée et sa dégaine qui ne laisse présager que très peu d'issues qui te seraient favorables, tu n'esquisses aucun mouvement de recul.

Je m'en tape de tes raisons. Y'a tes iris qui se voilent à ses mots, un air farouche déformant les traits de ton visage quand tes lèvres s'étirent en un rictus sans joie. Bien entendu. T'as pas le temps d'ouvrir la bouche et de cracher ton propre venin qu'il se lance de nouveau. Et t'es surpris, ça chasse un peu la colère qui embrouille ton esprit. Le prendre pour un crétin ? Une pourriture ? Loin de là. Tu ne pipes mot, les sourcils froncés en attendant qu'il termine.

«Je ne te prends pas pour un imbécile. Et comme tu l'as si gentiment souligné, j'ai mes raisons.» Grinçant des temps, tu lèves une main de manière nonchalante, visiblement agacé, quand tu tournes légèrement le poignet pour vaguement vous désigner. «Mais tu t'en fiche.» Ton regard dévie vers le sol, fixé sur une trace de pas pendant quelques secondes avant de revenir vers lui. «T'aurais jamais dû voir ça. J'sais pas ce qui s'est passé ce soir-là, mais t'aurais pas dû en être témoin. Y'a que ma famille qui est au courant.» Mensonge. Ils ne sont pas tous au courant, tu veux désespérément épargner aux plus jeunes l'inquiétude que partagent tes aînés. Le regard de ta mère et de Maybelline quand une énième blessure marque ta peau déjà abîmée, tu le connais par coeur. La pitié que tu décèles au fond des prunelles de certains de tes camarades voir même d'étrangers te hante. T'as juste envie de leur hurler que t'es en vie, que ça va, t'es pas fragile, mais tu ne dis rien. Ostensiblement silencieux alors que ça te ronge.

Voir le profil de l'utilisateur
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Sam 27 Oct - 3:01

falling
apart
« Mais je l'ai vu. Le gamin aussi. Ta soeur aussi. Scamander aurait pu aussi si ça ne s'était pas "miraculeusement" envolé. » Tu lui avais à peine laissé le temps de finir sa phrase. Tu n'avais pas laissé suffisamment de temps pour prendre son souffle ou même rajouter une suite potentielle à ses mots. Tu t'étais même encore approché et ton regard, tes gestes étaient bien plus bruts, bien moins contrôlés. Tes mains commençaient à trembler parce que la colère te rongeait. Ou était-ce une peur quelconque ? Et tu voulais poursuivre, tu ne voulais pas lâcher le morceau. Les mots défilaient par centaine dans ton esprit que tu n'arrivais pas à calmer. Tu voulais lui dire des choses, tu voulais lui hurler des mots.

« Et donc quoi ? Juste parce que j'étais pas censé voir ça je vais devoir encore te regarder te tordre de douleur sur le sol et être juste là comme un con à te regarder sans savoir quoi faire parce que je ne sais pas ce que tu as ? » Ta voix s'était emballée, le ton était monté trop soudainement et l'on pouvait presque entendre des tremblements dans celle-ci. Les mots s'étaient échappés trop vite, tu n'avais rien contrôlé et encore moins prévu que tout cela sortirait. Que ta voix allait dérailler.

Ton corps entier dirigé par ta colère, ta frustration se met alors à bouger, tes mains attrapant le col du haut du Gryffondor pour le tirer un peu vers toi. Il y avait ton regard chargé d'un mélange d'émotion que tu ne saurais décrire qui le fixait sans le relâcher et ta voix qui continuait à trembler un peu alors qu'elle s'était encore une fois assombrie pour mieux lui cracher ton venin au visage. « Continues de te planquer. Je serai même plus là pour te voir te tortiller la prochaine fois. T'auras qu'à prier pour que ta sœur soit là si ça va plus loin. » Tu avais tant à évacuer, Ezra. Tellement de choses que tu voulais ressortir que tu finissais par t'en prendre à la mauvaise personne. Et tu étais le seul fautif pour ça.
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Sam 27 Oct - 8:16

Spent a few years spinning
these lies
Un rire sans joie t'échappe quand il énumère les gens présents lors de cette nuit. Deux personnes qui n'auraient pas dû assister à ça, deux personnes qui n'auraient pas dû se douter que t'étais pas normal. Que quelque chose clochait chez toi, que tu faisais le fier, le fort, alors qu'au final, même si t'as appris à vivre avec, t'en es pas fier pour autant. Tes cicatrices sont un rappel constant d'un évènement qui t'échappe, d'une malédiction que tu ne comprends toujours pas.

Tu dis rien, les lèvres scellées et toujours aussi silencieux si ce n'est ton éclat précédent. À défaut de savoir quoi répondre à sa question, tu préfères encore le laisser parler. Tu ne sais pas ce qui s'était passé pour qu'elles se mettent soudainement à te faire souffrir, tu te doutes seulement que ça avait probablement un lien avec les étranges lumières et l'agitation des créatures. Tu sais toutefois qu'elles avaient trahi ton secret à ceux qui avaient le regard suffisamment aiguisé et malheureusement pour toi, rien n'avait échappé à Ezra.

Quand il t'attrape par le col, t'es forcé d'avancer pour ne pas perdre l'équilibre, la surprise se taillant une place sur ton visage tordu par l'irritation. T'inspires puis exhales bruyamment, posant tes mains sur les siennes pour qu'il te relâche, pour que tu retombes sur tes pieds plutôt que d'être sur la pointe de ceux-ci. «C'était jamais arrivé avant. Tu voulais que j'réagisse comment, hein Ezra ? Tu voulais que j'te dise que, oh, j'suis maudit ? Que mes cicatrices ne sont pas normales ? Qu'elles ne veulent pas disparaître peu importe ce qu'on fait ? T'as idée du nombre de potions que j'ai dû me taper ? Des sortilèges que j'ai expérimentés ? J'suis maudit et j'sais pas pourquoi.» Un rictus mauvais barre ton visage, loin du sourire habituel qui l'éclaire normalement. «Félicitations, maintenant t'es au courant. Tu peux finalement rejoindre le pity party, si c'est pas génial.» Un regard plein de pitié de plus ou de moins, ça n'allait pas faire une grande différence.

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Hennessy M. Tudor le Sam 27 Oct - 15:09, édité 1 fois
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Sam 27 Oct - 13:01

falling
apart
Tu l'écoutes, tu ne dis rien, ton regard reste planté dans le sien alors que tu apprends, que tu sais. Est-ce que ton étreinte s'était relâchée ? Non. Ta poigne était toujours aussi ferme alors que tu pouvais entendre ses explications, ses raisons. Tu sentais qu'il n'était pas bien, tu sentais qu'il n'allait pas bien suite à ça. Et tu n'avais pas une seule once de culpabilité. Pas un seul instant tu regrettais ton geste, pas un seul instant tu voulais t'excuser de l'avoir forcé à te cracher tout ça. Et il n'y avait pas eu une seule seconde où tu ressentais de la compassion. Où tu t'étais dis "le pauvre". Non. Ça n'avait strictement rien changer à tes yeux. Il n'y avait rien de différent.  

« Tu te fous de ma gueule ? »

Tu l'aurais juste laissé aller. Tu étais censé le laisser aller après ça. Parce que tu avais eu ce que tu voulais. Mais il a fallut que son visage se déforme, il a fallut que tu le vois finalement avec une autre expression que tu pouvais deviner douloureuse pour lui. Et il avait ajouté ces mots. Il avait finalement achevé son temps de paroles par la pire chose qui soit à tes oreilles. Tu n'avais même pas contrôle tes mouvements et ton poing était déjà parti se loger contre la mâchoire du roux. Tes mots avaient sonné comme une guillotine que l'on avait lâchée et ton poing en était la lame. « Tu penses que parce que je sais pourquoi tu as ça, je vais te regarder différemment ? »  Ta main se resserre d'avantage sur son vêtement, le tirant un peu plus, confrontant ton visage rempli de colère d'avantage. « Tu penses que ça change quelque chose ? Tu crois que je vais me mettre soudainement à te plaindre ? » Tu aurais presque pu lui rire au visage pour ça. Mais tu n'avais jamais vraiment eu le cœur à ça. Tu n'avais même certainement jamais eu un éclat de rire quelconque pour qui que ce soit. « Parce que depuis le début tu penses que je vois pas ces regards ? Tu crois quoi ? Que soudainement parce que je sais que cette foutue marque elle partira pas je vais me mettre à pleurer ton sort ? » Tu les avais vu, les regards, tu les entendais même parfois parler entre eux. Parler de ses marques, de ses cicatrices et celle sur son visage était la plus visible, elle était celle qui faisait beaucoup plus parler. On le plaignait, on avait pitié de lui et tu le savais. Mais tu n'avais jamais rien ressenti de la sorte à son égard et tu ne le ressentirai probablement jamais. Parce que tu connaissais ces regards et tu les méprisais plus que tout au monde.  « Ca n'arrivera jamais. Ce regard qu'on lance parce que ta belle gueule est "défigurée", tu ne le verras jamais. » Et ta voix baisse soudainement alors que tu finis par laisser des mots s'échapper. Pourtant, elle n'était pas suffisamment basse pour l'empêcher de t'entendre. « Je pensais que tu avais compris ça. » 
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Lun 29 Oct - 14:52

Spent a few years spinning
these lies
Au fur et à mesure que tes mots quittent tes lèvres, il ne dit rien et ça te fait rager. Tu t'attendais à quelque chose, sa main qui se relâche, un regard moins acéré mais... rien. T'es coincé là, à attendre une réaction de sa part et quand elle arrive finalement, c'est loin de ce à quoi tu t'attendais. La pitié et l'inquiétude, tu connais, la colère, un peu moins. Tu fronces les sourcils, tente de dire quelque chose, mais t'es coupé dans ton élan par son poing, que t'as à peine le temps de voir s'élever, qui s'écrase sur ton visage.

Y'a le goût métallique du sang qui t'envahit la bouche quand ta tête est projetée vers l'arrière et honnêtement, t'es presque ravi qu'il te retienne encore — tu te serais lamentablement étalé au sol dans ta surprise. T'es tenté de lui cracher ta salive écarlate, mais tu sais que ça ne ferait qu'envenimer les choses et Merlin sait à quel point elles le sont déjà. Le Serpentard te tire un peu plus vers lui et c'est quasiment sans résistance que tu suis le mouvement, encore trop sonné pour pouvoir réellement lui donner du fil à retordre. T'es confronté à son air, plus tordu par la fureur que le tiens.

Il parle, te crache ses pensées et malgré la douleur diffuse, t'écarquilles les yeux. Tu penses que ça change quelque chose ? Ça a changé pour les autres. Tu crois que je vais soudainement me mettre à te plaindre ? Eux, ils l'ont fait. Mais t'es incapable de parler, trop choqué pour dire quoi que ce soit. T'es tellement habitué aux regards compatissants, à la surpotection et l'inquiétude de ta famille que ça ne t'as jamais traversé l'esprit; quelqu'un pour qui ça ne changerait rien. Pour qui, tes cicatrices, c'est pas si grave.

Et t'es pris d'un fou rire, croassement rauque qui grimpe, frôle l'hystérie tellement t'es secoué par quelques pauvres petits mots. Tu ne le verras jamais. Tu sais pas si c'est parce que t'as mal ou parce que t'es soulagé, mais y'a une larme ou deux qui glisse sur ta joue. Quand t'es finalement calmé, tu portes une main à ton visage endolori, chassant celles qui perlent encore à tes cils. «Mais j'suis con Ezra. Faut me le dire clairement.» T'esquisses un sourire, tes dents blanches tâchées de rouge. «De préférence, sans le coup de poing.» Tu le forces finalement à te lâcher, reculant d'un pas, tâtant délicatement ta joue. Laissant les secondes s'étirer, tu inspires un bon coup, levant ensuite un regard où gratitude et incertitude sont entremêlées. Merci, que tu ne dis pas à voix haute, le pensant néanmoins.

Voir le profil de l'utilisateur
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Mer 31 Oct - 3:52

falling
apart
L'éclat de rire te surprend, te fige sur place. Il arrête tout et te voila désarmé face à son faciès défiguré par ce fou rire qui résonnait dans tes oreilles. Et ton emprise se termine finalement alors que tu vois des larmes rouler le long de ses joues abîmées. Tes serres se relâchent et tu le regardes, sans un mot et tu ne savais pas quoi dire, quoi penser. En premier lieu, tu te disais que tout était foutu. Que tu avais tout briser, tout éclater. La fine couche de verre qui maintenait encore ce lien avait été explosée. C'est ce que tu pensais.

Et finalement, ton cœur se serre une dernière fois lorsque tu entends sa voix, lorsque tu le vois sourire. Et tu ne saurais décrire pourquoi une douleur vive à parcouru ton être entier lorsque finalement tu as vu sa face ridicule avec ses dents teintées de rouge. Bon sang qu'il avait l'air ridicule comme ça. Et pourtant tu continues de l'écouter, tu le regardes. De préférence, sans le coup de poing.» Et tes lèvres semblent s'étirer un peu alors que tu entends ses mots. « Je regrette vraiment pas le coup de poing. »Ton regard affichait une lueur légèrement malicieuse qui s'illuminait dans le coin de tes iris. « Ça m'a fait du bien. » Et l'ironie voulait que cela soit véridique, que tu ne mentes pas. Que ça ne soit pas un de tes énièmes sarcasmes. Le coup qui était parti était comme quelque chose que tu avais réprimé, il était parti avec tant de mots, avec tant de "tracas" qui étaient maintenant finis alors que tu pensais avoir foutu les pieds dedans. Alors que tu pensais avoir coulé sous leurs flots. « Et puis...ça te va bien comme look, les dents rouges. » Tu détournes un peu le regard, haussant des épaules avant de le regarder du coin de l'oeil. Sonnant alors comme l'ultime provocation. « Même si tu as l'air con.» Et pour une fois depuis trop longtemps, tu te sentais léger.

Pour une fois depuis longtemps, tu te sentais bien.
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Dim 4 Nov - 20:36

Spent a few years spinning
these lies
C'est douloureux, désagréable et ça commence à enfler — tu peux le sentir sous tes doigts, mais tu souris. Un peu bêtement, la commissure droite de ta lèvre refusant de s'élever comme l'autre. Rictus tordu, mais sincère.  Y'a un rire qui t'échappes, plus par le nez que par la bouche, son disgracieux, quand il t'avoue ne pas regretter le coup de poing, son visage plus serein qu'il y a quelques minutes. Ça lui a fait du bien, qu'il dit, et tu peux pas t'empêcher de lever les yeux au ciel, mi-figue mi-raisin. T'as envie de lui rétorquer qu'à toi, ça n'avait pas été très agréable, mais si physiquement ça n'avait pas été le cas... mentalement, t'avais l'impression qu'un épais nuage s'était dissipé, la tension sur tes épaules soudainement envolée.

À sa dernière remarque, tu lui affiches tes dents dans un magnifique sourire goguenard avant de cracher au sol, chassant du même coup le goût du fer qui commençait sérieusement à t'écoeurer. «Si tu l'aimes tant, je peux t'aider. Échange de bons procédés tu vois.» Tu ponctues ta phrase d'un clin d'oeil, ton visage se contorsionnant ensuite quand tes muscles endoloris sont douloureusement mis à l'épreuve. «T'aurais pu frapper moins fort, maintenant je vais avoir mes frangins sur le dos.» C'est dit sur le ton de la rigolade, mais t'as aucun mal à les imaginer s'agiter autour de ta joue tuméfiée, Dove la première.

Tu recules un peu, finissant par simplement prendre place au sol, t'appuyant contre la clôture. Ta jumelle avait évité le sujet, préférant parler de ta copine alors que tu sais pertinemment qu'elle ne l'aime pas. Tu n'as pas vu Theodore depuis, si ce n'est qu'une rencontre rapide au travers d'un couloir et un mouvement de la main. Personne avec qui parler de tes démons, si ce n'est ton meilleur ami qui a la fâcheuse tendance de se refermer comme une huître en un claquement de doigts. T'as pas envie de gâcher le moment, de lui arracher le petit sourire qui lui ourle toujours les lèvres. Sauf que t'en as marre de pas être capable de passer par-dessus, de fixer le terrain de Quidditch sans que la peur te cloue sur place. «Corrige moi si je me trompe, commences-tu, toute trace de chaleur quittant ta voix, remplacée par l'inquiétude et l'interrogation, mais tu y penses encore toi aussi hein ?» Me dis pas que j'suis le seul, j'ai besoin d'en parler.

Voir le profil de l'utilisateur
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Lun 5 Nov - 21:46

falling
apart
Une mine faussement dégoûtée s’affiche sur ton visage pendant quelques secondes.   « Sans vouloir t’offenser, ca fait un peu trop gryffondor a mon goût. »Et en entendant la suite de ses paroles tu hausses des épaules avant de t’asseoir à ton tour.


« Dis leur la vérité. Je suis plus a ça près. » Et c’était vrai en un sens. Tu avais du t’attirer les foudres de mal de personnes avec tes fâcheuses manière. Alors celles de toute une famille ça ne changerait rien a ton quotidien, probablement. Même si dans le fond tu n’avais pas vraiment envie. Tu les aimais bien, les Tudor pour le peu que tu en connaissais en tout cas.


Et il y eut la suite. Tu lui lance ce regard qui semblait vouloir dire que tu ne voulais pas en parler. Un soupir et tu détournes le regard. Tu n’avais pas envie de répondre et sûrement devait il s’attendre à cette réaction venant de toi. Passant ta main dans ta nuque avant de finalement abandonner.« Tu peux ajouter ça a liste des choses qui m’empêchent de dormir. » En réalité c’était bien plus que ça. La nuit tu te retrouvais à avoir peur des ombres dans la salle commune que le lac noir pouvait créer, tu avais ce frisson qui tr parcourait lorsque tu te rapprochais trop du terrain de Quidditch, de la forêt qui autrefois ne t’avais jamais posée de soucis. Il y avait tout ça, toutes ces petites pensées néfastes qui se bousculaient et dont tu ne voulais pas parler. Pas même à lui alors qu’il comprendrai.


Ton regard se porte finalement de nouveau sur lui. « Et le Quidditch, pour toi ? Tu vas arriver a mettre ca de côté quand tu vas jouer ? » Tu en doutais terriblement. Pas par manque de confiance en lui mais parce que tu avais compris qu’il était bien loin d’être serein quand a ces événements.


« Tu en as parlé avec ta soeur aussi je suppose. Comment elle va ? » Même si tu aimais bien sa jumelle tu n’étais honnêtement pas le genre de personne prêt a aller la voir pour lui demander en personne si elle allait bien depuis cette nuit. Et bizarrement l’envie s’était d’avantage envolée depuis que tu avais mis unpain à son frère.
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Dim 11 Nov - 22:57

Spent a few years spinning
these lies
Quand son sourire s'efface, remplacé par une mine grave, t'as peur d'avoir fait une connerie. Tu sais que c'est pas son genre et pourtant, t'as poussé quand même. Tu dis rien, triture les manches de ta veste pour t'occuper et ignorer le silence. T'es surpris quand il se met à parler, à mentionner ses insomnies et le fait que ça le garde éveillé. T'as pas besoin de lui dire, y'a une lueur de compréhension qui vient de s'allumer dans tes yeux, un moi aussi silencieux.

La suite te fait rire, sans joie, même de manière un peu triste au fond. «Je sais pas.» T'aimerais être plus clair, mais t'y arrives pas. Le terrain qui, il y a à peine quelques jours te rendait aussi fébrile qu'un gamin le matin de Noël, ne t'inspirais plus qu'un sentiment de terreur qui te bouffait de l'intérieur. C'est un détail que tu avais omis à tes coéquipiers, préférant sourire que d'admettre que tu avais peur de ne pas être à la hauteur de leurs attentes parce que tu avais l'impression de revivre cette nuit chaque fois que tu passais près du stade. «Chaque fois que je le regarde... je pense juste aux araignées.» Tu peux encore entendre leurs cliquetis horribles, leurs exclamations furieuses et les cris d'agonie quand le but s'était écroulé. «On verra ce qui arrive au match.»

Tes doigts, toujours occupés à jouer avec le bord de tes manches s'arrêtent à la mention de Dove. Tu hausses les épaules, fixant le sol pendant quelques secondes avant de l'observer du coin de l'oeil. «Non.» Ta voix s'est fait un peu plus petite, un air désabusé flottant sur ton visage. «Elle ne voulait pas en discuter. Elle "préférait" parler d'Arsene, et je sais qu'elle ne l'aime pas alors ça te donne une idée.» Tu soupires en te frottant de nouveau la joue, tes lèvres tordues dans une grimace boudeuse. «Ça fait vraiment mal, t'as une bonne droite.»

Voir le profil de l'utilisateur
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Sam 17 Nov - 13:07

falling
apart
Tu le regarde quelques instants, tu le sens, qu'il a peur, bien plus que toi, bien plus que n'importe qui d'autre. Tu sens que le Quidditch l'inquiète, tu sais que ça va le suivre pendant le match et certainement pendant un petit bout de temps. Mais au fond tu espérais qu'il arrive à surmonter ça pendant le match. Peut-être que l’adrénaline de ce dernier l'y aiderait. Peut-être pas. Tu hausses juste des épaules, signe que tu l'avais bien entendu, signe du fameux "tu verras ce qui adviendra". Et tu savais que toi, tu ne le sauras qu'après coup car tu n'avais jamais été un grand fan de Quidditch et encore moins depuis le coup de la horde d'acromentules qui s'étaient planquées tout autour de vous avant de s'affoler et de vous faire littéralement sauver la peau par Scamander.

La suite ne t'étonnes qu'à moitié, connaissant le frère, tu te doutais bien que la soeur aurait du mal à en parler de cette histoire. Et pour Arsène, tu avais mis un certain temps avant de te remettre l'image de la personne qui était pourtant difficilement oubliable. « J'avais oublié que tu fricotais avec Miss Priest. Vois pas un reproche, je m'en fous. »

Tu gigotes alors tes sourcils alors qu'il te reproche encore une fois ton coup de poing et surtout sa force. Il était vrai que tu n'y étais pas allé de main morte, certes. Mais au moins...c'était sincère. « Va pas pleurer, garde tes larmes de valeureux guerrier blessé au combat pour que l'élue de ton cœur te soigne. » Même si honnêtement tu avais énormément de mal à imaginer Arsène jouer les infirmières, tu avais même beaucoup de mal à l'imaginer avec Nessy tout court également. Même si tu te doutais bien qu'il y avait une raison valable et qu'elle ne devait pas être si terrible que ça en dehors de ces regards un peu insupportables qu'elle peut lancer à tout le monde. Décidément, il avait un don pour s'entourer de personnes controversées. « Sauf si ta soeur se réserve tous les droits exclusif de tes soins et qu'elle ne veut voir que ses pansements colorés sur tes blessures. » Le pire dans tout ça, c'est que ça ne t'étonnerai pas, vraiment pas.
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Sam 24 Nov - 21:35

Spent a few years spinning
these lies
T'appuies de nouveau ta tête contre la barrière, fixant le ciel gris et les quelques nuages que t'arrivais à discerner dans son étendue. Et tu restes silencieux, tes doigts s'arrêtant finalement de triturer le tissu de ta veste. T'es exténué, l'entraînement, la tension que tu avais accumulée au cours de celui-ci se joignent aux nuits difficiles qui sont désormais ton quotidien et la fatigue te retombe soudainement dessus. Tu esquisses un sourire quand il dit avoir oublié ta relation avec Arsene. «T'es bien le seul qui ne me le rappelle pas à tout bout de champ. Et qui ne me le reproche pas comme si c'était une mauvaise chose.» T'as pas spécialement envie de t'étendre sur le sujet et tu n'ajoutes rien d'autre. À défaut de te supporter, ils se contentent d'observer votre relation d'un oeil critique. Tu ne te justifies plus, hausses les épaules et préfères changer de sujet. C'est plus facile.

Mais tu captes ses haussements de sourcils, et ça te fait rigoler, déjà plus serein. Tu tires la langue à ses mots, exemple flagrant de ta grande maturité, tes lèvres étirées en un rictus mi-figue mi-raisin. Tu ne sais pas trop si l'image mentale qui est apparue dans ton esprit te fait rire, rougir ou être consterné. Un peu des trois que tu décides et tu le pousses légèrement d'une pression de ta main sur son épaule. «Tu m'énerves. Comment je fais pour larmoyer si je rigole hein ?» Puis à la mention de ta soeur et ses pansements colorés, c'est maintenant toi qui arbores un air satisfait. Plus encore quand tu pointes ses mains — où se trouvait lesdits pansements quelques semaines plus tôt. «J'sais pas, elle semble s'être trouvé un autre patient à qui coller des bandages Hello Kitty. Tu sais qu'elle en a de super-héros, tu pourrais lui demander la prochaine fois. Histoire que ça ne ruine pas trop ton charme de brun ténébreux. Ce n'est que l'avis d'un pauvre membre de la preppy plèbe, your Edgyness, prenez ça comme vous le désirez.»

Voir le profil de l'utilisateur
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: Falling apart{ ft. Hennessy Jeu 29 Nov - 3:17

falling
apart
Haussement d'épaule lorsqu'il mentionne que tu devais bien être un des rares à ne pas juger ses choix de coeur -douteux, certes-. Tu restes silencieux sur le sujet ensuite, ne réenclenchant pas d'avantage sur le sujet qui ne te concernait aucunement. Comment allait-il faire si tu le faisais rire ? La réponse paraissait relativement évidente à tes yeux pourtant. Mais il semblerait qu'à ses yeux cela ne soit pas tant une évidence. Alors avec cet air las. Tu lèves un peu le poing. « Si tu veux je peux insister encore plus et ça viendra tout seul, les larmes. »

Et il y avait cet air satisfait sur sa bouille, cet air satisfait qui ne voulait rien présager de bon. Tu le fixes avec cet air qui voulait tout dire, cet air qui voulait bien lui faire comprendre que tu le sentais clairement venir. Tu ne savais pas encore quoi, mais ça sentait mauvais pour toi. « Ah. ça. Ouai elle...enfin on s'est un peu rentré dedans et elle s'est sentie obligée de sortir son kit de secourisme. » Raclement de gorge, tu prends ensuite cet air faussement outré.

« On peut être edgy et aimer Hello Kitty. Ça me donnait un petit côté girly et doux. Je vois pas le soucis.  » Encore fallait-il que tu aimes réellement ça. Ou que tu connaisses tout court aussi. « Mais c'est vrai qu'en tant que membre de la plèbe c'est un détail qui vous échappe. Je vous pardonne Sieur. » Poursuivant sur l'ironie au maximum, il fallait croire que jouer sur les titres de royauté avec cette famille c'était vraiment devenu une habitude.

Tu fixes alors tes mains quelques instants. Haussement d'épaule alors que tes doigts se baladaient sur tes phalanges brisées. « Honnêtement, t'en aurais plus l'utilité que moi. Ils n'ont pas résisté longtemps. » Et tu n'avais pas réellement fait d'effort pour ça non plus. Il fallait le dire, recevoir des soins ou même t'en donner à toi-même c'était un concept bien plus qu'inconnu. Tu te souviens encore de la grimace que tu as tiré lorsqu'elle t'as appliqué du désinfectant. Grand moment de bravoure et de virilité. Vraiment. « Et je te fais don de l'étape désinfectant avec ça. Je veux pas repasser par ça.»
Serrant le poing avant de le desserrer, tu répètes cette étape comme pour t'assurer que ces derniers fonctionnaient encore. Qu'ils étaient encore là mais jamais vraiment sans douleur. « Et ça lui économisera des pansements. Surtout si elle fait ça à tout ceux qu'elle croise. » 
@tagged
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Falling apart{ ft. Hennessy

Falling apart{ ft. Hennessy
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» [JEU] FALLING FRED : Evitez les obstacles lors de votre chute [Gratuit]
» SLOWLY-FALLING-APART [ Photographie. ]
» Luciole - Left Us Falling
» 2NE1 - Falling In Love
» Falling Sky saison 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Terrains sportifs :: athlétisme-
Sauter vers: