he doesn't need a dog sitter — jasper

Invité
Invité
avatar
he doesn't need a dog sitter — jasper Mar 23 Oct - 10:14






he doesn't need a dog sitter



Hurler le nom du dieu de la Guerre et de la Destruction n’était jamais quelque chose de très primitif. À vrai dire, si Zac avait été un peu plus superstitieux, il aurait peut-être fait l’effort de nommer son cher et tendre compagnon d’un nom un peu plus… Passe-partout. Parce qu’à force de l’appeler avec force, d’incanter finalement, le nom d’Arès. Rien de plus logique qu’un jour où l’autre, il finisse par tomber sur l’un de ses nombreux fouteurs de troubles. Pourtant, là était le véritable problème. Celui qui serrait son cœur d’une poigne si ferme que Zachary en avait même du mal à respirer.

La solitude l’inconfortait, la panique l’entourait. Qu’importent les horizons qu’il parcourait, son regard ne tombait jamais sur son chien. Pour ainsi dire, Zachary avait parcouru l’ensemble du château en espérant le retrouver. Tout bêtement, alors qu’il s’était apprêté à le sortir. Ou ouvrant la porte de la salle commune des lions, Arès avait tapé un sprint pour s’enfuir à toute vitesse. Zac n’arrivait toujours pas à le croire, après tout, Arès était un chien très obéissant et ce n’était pas son genre de s’enfuir et surtout, d’être introuvable. De ses nombreuses demandes et recherches, le préfet n’avait pas réussi à mettre la main sur son doberman et aucune rencontre ne semblait l’avoir remarqué non plus.

À croire qu’il avait les capacités d’être invisible. Et que Zachary n’avait jamais été au courant.

Il était terriblement inquiet jusqu’à même imaginer le pire quant à sa disparition. Arès était un animal très important pour lui, qui avait cette façon bien à lui de réussir à le réconforter de très nombreuses fois. C’était aussi un partenaire de course et de bien d’autre chose encore. Il s’agissait peut-être d’un simple chien pour autrui, mais pour Zachary, Arès était bien un ami.

Au final, bien incapable de baisser les bras. Zachary avait fait le tour de tous les étages du château de nombreuse fois, mais sans succès. Il y avait encore l’extérieur, mais vue l’étendue des zones que possédait l’école, il ne faisait aucun doute qu’il y passerait la journée s'il ne le retrouvait pas dans l’immédiat. Après tout, même s'il pouvait le trouver quelque part, rien n’allait confirmer qu’Arès n’allait pas partir en courant ailleurs, ou qu’il décidait simplement de faire sa propre balade jusqu’à se perdre dans des lieux qui lui était inconnu.

Alors Zachary avait parcouru toutes les zones sportives, la grande cours et une grande partie des parcs. Sans succès. Sa boule de poils était bien introuvable et la tristesse l’englobait de plus en plus. Le regard perdu, presque désorienté, Zachary regardait dans tous les sens en espérant une dernière fois pouvoir l’apercevoir rapidement.

Et finalement, un peu plus loin, une boule noire qui ressemblait parfaitement à son chien. À ses côtés, une chevelure rousse qui donnait l’impression de tenir compagnie au canidé.

« Arès ! »

Le rythme de la marche soudainement un peu plus rapide, il s’en voulait terriblement.

« Je suis désolé, il ne t’a pas embêté ? »



Jasper I. Howard
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Jasper I. Howard
Messages : 67
Points : 133
Re: he doesn't need a dog sitter — jasper Mer 24 Oct - 23:05

Doggo


Jasper's best and only friend


Il y avait tant de chose à mépriser chez l'être sorcier que Jasper en avait fait une liste. Au sommet, la bêtise, dont l'emblème était le blaireau, la couleur jaune, toute une maison en fait. Un mélange de niaiserie et de don de soi écœurant, un manque d'ambition flagrant, des gens moyens se complaisant dans un futur ainsi qu'un présent médiocre. Bien qu'ils soient en bas de l'échelle de l'estime du jeune homme, il y avait des titres bien moins glorieux, comme cramol ou moldu.
Un cracmol Poufsouffle, là, c'était une bonne blague !
La liste est longue, détaillée, mais la première place ne changeait jamais; elle était occupée par nos amis à quatre pattes, à plumes, à nageoires... Des êtres dociles, qui ne représentaient en rien une menace, incapable d'émettre un jugement ou de faire des reproches.
Pour une obscure raison, Jasper les appréciait énormément. Plus jeune, il aurait interrompu le plus célèbre des sorciers juste pour aller caresser un chat qui passait dans le coin. Maintenant il maitrisait ces 'pulsions', et n'était que grandement déconcentré par la présence d'animaux inconnus. Leur compagnie le réconfortait, comblait une certaine solitude qu'il mettait de coté depuis un long moment. Les animaux n'écoutaient pas les rumeurs. Il pouvait se vanter sans qu'ils ne s'ennuient.
Et qu'ils étaient doux.

Jasper s'était arrêté net à la vue d'un doberman dans les jardins. Pas de maitre... L'opportunité de passer une après midi en agréable compagnie !
Le rouquin poussait les pauvre innocent sur son chemin, pour parvenir à la noble créature et lui présenta sa main. Bon sang, il était encore plus beau vu de près !
Il s'accroupit légèrement et osa passer sa main doucement sur la tête de l'animal.

-  On se promène tout seul ?


Quel noble chien, intimidant, mais pas assez pour ce fanatique des animaux.  A force de faire face à des animaux en tout genre, il avait appris à les approcher en douceur.
Et cet animal était très doux. Jasper ne comptait pas retirer ses mains de lui.

- Oooh bon chien !

Jasper sourit, satisfait comme un gamin. Toute une enfance resurgissait au contact des chiens. Il était comme une vieille folle aux chats, à s'adresser à l'animal comme s'il comprenait.
Le moment de sa vie quoi.

Qui fut interrompu par la voix de son propriétaire.
Jasper se tut, continuant de passer ses doigts délicatement sur le pelage du chien, d'abord sans accorder un regard à l'être humain débarquant tout juste.

- Oh, tu as un maître...

Déception dans sa voix. Quelque part, il aurait rêvé acquérir les animaux des autres, être entouré d'eux. Le chien l'embêtait bien moins que lui. Son moment de joie était fini, Jasper Howard devait revenir à ses habitudes.
Le rouquin soupira et leva finalement ses yeux vers le proprio : un jeune Gryffondor, qu'il n'hésitait pas à détailler du regard en silence. Il y avait pire, comme interlocuteur. S'il l'ennuyait, il pourrait au moins le contempler un minimum.

- Pas du tout. Il est adorable. Quel est son nom ?


Il se tourna à nouveau vers le chien, prenant avec douceur sa tête entre ses mains. Ah, il l'attendrissait, malgré la présence de ce type.

- Je le veux.

Le caprice débutait. Ce chien volait le bout de coeur qu'il lui restait.
made by LUMOS MAXIMA
Invité
Invité
avatar
Re: he doesn't need a dog sitter — jasper Jeu 1 Nov - 12:16






he doesn't need a dog sitter



Zac restait là, statique. Observant son chien droit dans les yeux, silencieusement blasé parce que ce n’était pas dans ses habitudes de s’enfuir ainsi. Il en était choqué, presque déçu. Arès n’était pas n’importe quel genre de chien, il avait été très bien élevé, très bien entraîné. Pour dire vrai, si jamais il n’avait pas eu ses problèmes de santé du point de vue croissance, Arès aurait été devenu un chien policier. Mais même si son destin semblait avoir été tout tracé, c’est grâce à cette complication qu’il était depuis quelque temps, entre les mains de Zachary.

Et après, avoir en quelque sorte grondé Arès dans un échange des plus silencieux, l’animal passa de l’état assis à celui de coucher sur son ventre et l’herbe du parc. Le regard de Zac tourna alors vers l’humain qui l’accompagnait. Plutôt grand, longue chevelure rousse. Dans un souvenir lointain, il l’avait sans doute déjà aperçu vêtu de l’uniforme des Serpentards. Mémoire qui s’investissait que lorsqu’elle en avait envie. Ça ne se faisait peut-être pas, mais il l’observait sous toutes les coutures, sans doute parce qu’il avait noté ce soupir, symbole de décevance.

« Tant mieux, parfois Arès n’est pas très commode lorsque je ne suis pas dans les parages. »

C’était une généralité, non pas que Zac avait la grande habitude de laisser son chien seul et sans la moindre surveillance. Mais disons que par moment, il arrivait qu’Arès puisse faire preuve d’un peu de violence, de son propre instinct, à la suite d’un mouvement, d’une action ou bien même d’une parole qu’il considérait comme déplacé de son expérience. Et alors, il se mordit la joue intérieure tentant tant bien que mal à contrôler son rire jaune. Qu’ils étaient déplacés ces serpents avec leur envie soudaine. Envie qui ne faisait même pas partie du bon sens du monde, mais bien de leur simple caprice.

« Euh… Comment ça, tu le veux ? »

Puis, il en vient à gratter l’arrière de sa tête, donnant cette apparence presque naïve à la considération de ses propos. Que pouvait-il bien vouloir d’autre qu’Arès, sur lequel il semblait avoir jeté son dévolu avec ses gestes d’appartenance.

« Arès n’est pas vraiment donnable ou que-sais-je. »



Jasper I. Howard
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Jasper I. Howard
Messages : 67
Points : 133
Re: he doesn't need a dog sitter — jasper Sam 17 Nov - 23:24

Doggo


Jasper's best and only friend



- Arès...

Il murmure son nom, posant son regard sur le chien. Un très beau nom, lui même n'avait rien à redire sur ce choix. Jasper laissa d'ailleurs l'animal tranquille, préférant l'admirer uniquement du regard, désormais. Quel dommage, il avait déjà quelqu'un. En même temps, c'est compliqué de trouver un animal abandonné dans une école de magie, où chacun possède, en quelques sortes, un familier.

Et cet homme ne semblait pas vouloir s'en séparer si facilement. Quelle déception, lui et Jasper aurait fait un bien meilleur duo ! Il avait l'air un peu trop négligé pour chien pareil.
Jasper se redresse et se tourne vers le maître, croisant ses bras.

-Bien sûr... Combien ?

Il imaginait déjà la réponse : non. Un refus clair et net.
Jasper n'était pas à son premier coup d'essai, il avait déjà essayé de récupérer des animaux par ci par là. Au final, la seule solution qu'il lui restait était de rejoindre l'équipe d'hippoball et avoir le droit de s'occuper de ces belles créatures. Un peu la loose, en somme. Le Quidditch, ça, c'est classe. Mais sans poneys volants.

Jasper affiche un léger sourire, approchant légèrement du jeune homme.

- Laisse moi deviner, pas à vendre non plus ?

La tentation de le priver d'espace vital pour se divertir était tentante, ennuyer un inconnu ne lui déplaisait pas. Mais tel maitre tel chien, il n'était peut-être pas commode s'il ne tâtait pas le terrain...
Jasper plante son regard dans le sien quelques secondes, à nouveau sérieux, puis se tourne vers Arès.

- C'est donc ton fidèle compagnon ?

Il l'avait trouvé ici, tout seul...
Jasper pose son regard sur Zachary, un sourire malicieux au coin des lèvres.

- Il te fuit souvent, comme ça ?

Un peu de provocation ne faisait de mal à personne... Peut-être qu'Arès et son maitre allait le tirer de son ennui constant, le temps d'une dizaine de minutes.
Jasper laisse son interlocuteur pour  s'approcher du chien doucement, et s'accroupir devant.

- Pauvre Arès, il t'a surement négligé aujourd'hui...


@Zachary R. Bones ;-; désolé d'être si lent aaaah
made by LUMOS MAXIMA
Invité
Invité
avatar
Re: he doesn't need a dog sitter — jasper Jeu 27 Déc - 14:37






he doesn't need a dog sitter



Lorsque le rouquin se redresse, par simple réflexe Zachary, exerce un pas en arrière. Non pas qu’il ressentait une quelconque peur ou bien une pression, mais c’était plutôt la surprise qui l’avait happée. Après tout, le Gryffondor ne pouvait pas savoir sur quel genre d’énergumène il était tombé aux vues des caprices de serpent dont on lui faisait part. Au fond de lui, il préférait tout de même rester sur ses gardes au cas où. Les imprévues étaient toujours probables et bien qu’il n’eût aucun désir à ce qu’Arès estime que son maître était en danger. Parce que c’était un chien intelligent, très réceptif aussi. Sans doute parce qu’ils étaient ensemble depuis bien des années, qu’une de ses oreilles s’étaient couchés lorsque son maître s’était retranché.

« Il n’est – »

Pas à vendre, effectivement. Comme quoi ils leur étaient possibles d’être fûtés de temps en temps, même si rien ne semblait pouvoir les faire changer d’avis, même la logique qui leur venait à l’esprit. Zachary n’arrivait même pas à comprendre comment en élève pouvait à ce point vouloir l’animal, si ce n’est, le fidèle compagnon, d’un autre étudiant. Dans son sens, il était normal qu’un sorcier soit accompagné et c’était souvent le destin qui permettait de les réunir. Ici, le destin forcé, n’était jamais très bon. Et dans un soupir bien plus long qu’il ne l’avait imaginé, ses bras s’étaient croisés sur son torse. L’histoire était là dans leur geste, dans la façon qu’ils avaient de se tenir. Chacun resterait sur sa position, même s’il ne faisait aucun doute que l’un deux étaient dans l’erreur depuis le début.

Son visage resta neutre lorsque son espace fut brisé, cette fois-ci l’ensemble de ses muscles se crispèrent pour ne pas montrer de signe de recul. Zachary n’avait aucune envie de donner ou de vendre Arès, et il devait être certain que son destinataire s’en rende compte.

« Il ne s’est pas enfuit, c’est juste un chien très actif. »

Cela aurait pu sonner comme une excuse bateau pour se défendre, pour exprimer que ce n’était pas de sa faute s’il n’arrivait pas à le suivre. Car sa voix s’était montrée bien plus dur, bien plus ferme. Pourtant là était la vérité, Arès était un chien qui avait besoin de bouger et il connaissait les limites. Si jamais il partait, jamais il ne dépasserait les limites du château, s’aventurant dans la forêt interdite ou n’importe quels autres lieux qui ne lui venaient même pas à l’esprit. Arès, avait ce désir d’activité et d’amusement. Une simple banalité. Et au travers de la pression qu’avaient ses bras croisés, ses poings, c’était retrouvé serrés avec force.

« Qu’est-ce qui te permet de dire que je le néglige exactement ?! »

Il avait haussé la voix.



Contenu sponsorisé
Re: he doesn't need a dog sitter — jasper

he doesn't need a dog sitter — jasper
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» JASPER GOODALL [ Illustrations. ]
» JENNIFER STRANGE, DRESSEUSE DE QUARKONS (Tome 2) de Jasper Fforde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Extérieur :: Les parcs-
Sauter vers: