oh man, you're exhausting ∆ Sharl

Caleb Hargreaves
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 55
Points : 72
oh man, you're exhausting ∆ Sharl Sam 27 Oct - 15:01

T’étais là, à cômater sur ton lit.
Comme souvent quand tu sais pas quoi faire.
Surtout quand tu cherches pas à faire grand chose.
La tête en bas.
Ailleurs même.
Perdu dans le peu de pensées que tu avais à ce moment là.
Les yeux rivés sur le plafond.
Complètement en train de phaser.
Pourtant t’avais rien consommé en particulier.

La sonnerie du téléphone qui retentit.
Un coup d’oeil rapide.
Ah c’était lui.
C’était Sharl.
Il veut quoi exactement ?
Tu aurais pu te contenter de juste le laisser on read.
T’aurais pu, mais tu l’as pas fait.
Parce que Caleb, t’es pas un connard à ce point.
Faut pas abuser.
Tu prends ton téléphone pour lui répondre.
Parce qu’il doit quand même s’attendre à ce que tu le laisses pas.
Fais pas ton chieur.

C’était pas un mec que tu détestais Sharl.
Un bon gars.
Mais t’étais pas toujours prêt.
Tu savais pas toujours comment te comporter avec lui.
C’était déjà un peu compliqué pour toi d'interagir avec les gens en général tfaçon.
T’aimes pas tant ça, les gens.
C’est imprévisible.
C’est parfois sournois.
Vil.
Un peu comme de la vermine.

Mais pas lui.
Il rayonne de mille feux.
Presque éblouissant.
T’aveuglant presque à chaque fois que tu le vois.

Tu daignais à descendre de ton lit.
Surtout à sortir de la chambre pour le rejoindre.
Parce qu’il allait commencer à s’impatienter.
Surtout.
Et là, tu savais qu’il ne valait mieux pas t’éterniser.

Tignasse flamboyante.
Il était là et n’avait pas bougé malgré l’attente.
Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le Pusso
Groboloss le Pusso
avatar
Messages : 89
Points : 125
Re: oh man, you're exhausting ∆ Sharl Mer 31 Oct - 1:10

lmao bored en featuring avec caleb mamène
Tu balances ton portable plus loin sur le canapé de la salle commune des Gryffondors. T'as envoyé un message à ton super poto Caleb, et maintenant, t'attends qu'il ramène son cul en bas - parce qu'il doit probablement traîner dans son dortoir comme un flemmard, alors que toi, Sharl, tu t'ennuies. Mais c'est pas de l'ennui classique, c'est vaiment tu te fais CHIER, et c'est pour ça tu lui as dit de se ramener vite parce qu'il a besoin de compagnie maintenant, alors Caleb, il a intérêt à COURIR jusqu'à toi - et tu rigoles à peine en pensant ça. S'il arrive essouflé, tu sauras que c'est un super bro. Mais quand tu le vois au loin, après avoir tourné la tête vers la sortie des dortoirs, t'es persuadé qu'il a bien pris son temps en faisant profiter la plante de ses pieds à chaque marche. Pff. Bon, c'est pas très grave, au moins il est venu, comme il l'a dit par sms. Il aurait pu faire genre et jamais venir ; c'est un truc qu'on te fait tellement de fois. Bref, t'attends même pas qu'il te rejoigne là où t'es, tu vas plutôt à sa rencontre.

J'ai eu peur que tu viennes pas! Bon, tu me l'a dit que t'arrivais mais t'en as mis du temps quand même, c'est pas si loin ta chambre!! T'es un escargot, Caleb. Calescargot.
Et tu rigoles grassement parce que tu trouves ton jeu de mot vraiment super drôle - c'est une contraction de son pré- oui fin, on a compris, mais toi ça te fais exploser.

Ton idéal en humour, c'est un double de toi, en fait. Mais Caleb, c'est pas ton double, donc tu sais absolument pas si tu vas le faire rire, mais t'espères quand même un peu. T'attends pas qu'il te dise ce qu'il avait envie de faire, tu l'attrapes direct par le poignet et tu le tires, limite en trottinant, jusqu'au canapé où tu t'étais assis, et tu l'invites à s'asseoir avec toi.
Tu sais pas t'asseoir. Vraiment, t'es jamais les deux pieds par terre. Sois les jambes croisées, en tailleur, ou n'importe comment. Là t'as une jambe sous tes fesses et l'autre contre ton menton et tu sais meme pas comment tu fais pour pas te tordre de douleur - tu devrais peut-être devenir contorsionniste?

Tu veux faire quoi? Tu veux faire quoi? Moi je faisais rien je m'ennuyais trop c'est pour ça que je t'ai envoyé un sms, occupe moi s'teuplait j'en peux plus y a riiiiien à faire. Et me dit pas mes devoirs, tu sais très bien que je les ferais cinq minutes avant le cours.

Tu parles, tu parles, mais Caleb si ça se trouve, il est venu par dépit. Il a juste eu pitié de toi parce que t'es lourd et il est là rien que parce qu'il voulait pas que tu l'harcèles par sms. Boarf, tant pis! Même si c'est le cas, tu t'en fiches! Parce que t'aimes tout le monde, même ceux qui sont pas cools avec toi. C'est ta règle, et ton objectif, être ami avec tout le monde.
C'est pas possible, mais tu fais de ton mieux.

Dis moi que t'as une idée s'teuplait!!!!
Vraiment, lourd.
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Hargreaves
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 55
Points : 72
Re: oh man, you're exhausting ∆ Sharl Ven 2 Nov - 22:39

Et le voilà.
Déjà à te rejoindre sans vraiment attendre.
Tu t’auto persuade que ça pouvait pas être pire.
Ah le pouvoir de l’auto persuasion.
Il est fort, il aide bien.
Mais là fallait bien sortir de la chambre un peu.
Que tu reste pas enfermé comme une loque.
Tu sais, te sociabiliser un peu.
Ce truc que tu fais jamais assez.
“ Ouais. J’ai un peu traîné pour venir. “
Et tu sais pas t’excuser.
Parce que tu le veux pas vraiment non plus.

Tout bien réfléchi.
Non.
Le pouvoir d’auto persuasion, c’est de la merde.
En tout cas ici, c’est de la merde.
Tu restais presque neutre.
Blasé de sa blague.
Même pas piqué par l’envie de rire.
Pas de sourire sur tes lèvres.
Ça commençait déjà.
Qu’est-ce que t’es chiant Caleb.
Tu pourrais sourire un peur.
Arrêter de faire la gueule parfois.

Et là t’avais déjà envie de repartir.
Mais Sharl te laisse pas le temps.
Jamais il te laissais jamais le temps.
C’était comme ça avec lui.
Sa main se resserrait autour de ton poignet.
Et il te traînait sur le canapé.
Tu reprenais une position inconfortable.
La tête en bas.
Les jambes pointant vers le plafond.
C’était souvent comme va que tu t’installais.
Pour ne pas dire presque tout le temps.
Tu soupirais à l’entendre.
Parce qu’il commençait déjà.
“ On fait rien. C’est bien de rien faire. C’est ce que je faisais avant de venir. “
Sur le ton de l’ironie.
T’es pénible Caleb.
“ Je sais pas ce que c’est faire ses devoirs en avance. Je les fais jamais en avance. “
Par pure flemme.

Tu sentais déjà le regret.
De lui avoir répondu oui.
De t’être dit que valait mieux l’occuper que rester dans ta chambre.
Mais tu voulais pas l’entendre geindre parce que t’étais pas venu.
Ça aurait été bien pire.
Le bourdonnement constant dans tes oreilles, ça aurait été lui.
Alors tu tournes la tête vers lui.
Sans idée précise.
“ Je sais pas Sharl. Y a pas un truc que tu voulais faire y a quelques temps ? “
T’es une plaie.
Tu sais jamais quoi faire.
Tu sais pas t’amuser.
Sors toi les doigts du derche, c’est pas si dur.
Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le Pusso
Groboloss le Pusso
avatar
Messages : 89
Points : 125
Re: oh man, you're exhausting ∆ Sharl Dim 4 Nov - 22:57

lmao bored en featuring avec caleb mamène
Y a pas un truc que tu voulais faire y a quelques temps? Tu penches la tête pour regarder ton interlocuteur assis à l'envers sur le canapé. Il doit en avoir du sang qui monte à la tête, quand même. « Bah non, si je savais quoi faire tu serais pas là, Caleb voyons!! » C'est qu'il suit pas beaucoup, l'autre Gryffondor. Il a même pas rigolé à ta blague, ni même relevé. Calescargot, c'était pourtant du génie... Tu ne comprends pas trop comment il fonctionne, c'est un peu dommage parce que t'avais dû réfléchir cinq bonnes minutes à cette blague pendant qu'il descendait pour te rejoindre... Dommage, mais ça ne t'empêchera  de lui répéter à la prochaine occasion.  « Toi non plus tu fais jamais tes devoirs en avance?? On est vraiment deux escargots!! C'est véridique!! Sharlescargot rejoint la course aux côtés de Calescargot. Bang bang. » Qu'est-ce que tu pensais quelques secondes plus tôt? Que t'allais le ressortir à la moindre occasion? Eh bien voilà qui est fait.

Tu l'imites, venant balancer tes pieds par dessus le canapé, ta tête maintenant face à la sienne, le sol qui caresse tes cheveux. Tu te demandes comment il a fait pour tenir aussi longtemps dans cette position, parce que tu sens déjà ton crâne s'engourdir. Pfiou, il en faut des efforts pour parler à ton fidèle compagnon Calescargot. Tu soupires, et t'es presque sûr qu'il peut sentir ton haleine tellement vos visages sont proches. Encore heureux, tu t'es brossé les dents y a pas très longtemps, il va donc pouvoir profiter de la fraîcheur du dentifrice goût sorbet citron ; parmis tes favoris, autant en pâte pour les dents qu'en sucrerie de chez Honeydukes. No homo, tho. « Bon, raconte moi des TRUCS!!! Je sais pas, t'as fait quoi depuis la dernière fois qu'on s'est vus? Du nouveau côté amour????? Et les cours ça va?? Tu me dis si je t'embêtes!! » Tu l'embêtes probablement, mais même s'il te le disait, tu n'es pas sûr de savoir t'arrêter. Tu laisses tomber une main sur le sol froid, et l'autre tu viens ébourrifer les cheveux de caleb en t'époumonnant à rire de ta connerie - comme si c'était la blague du siècle. « T'AS CETTE GUEULE LE MATIN???? TROP DROLE!!! » Mais ta gueule.
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Hargreaves
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 55
Points : 72
Re: oh man, you're exhausting ∆ Sharl Jeu 8 Nov - 21:40

@Caleb Hargreaves a écrit:
Tu te contentais de faire deux vagues fingerguns dans le vide.
Toujours la tête à l’envers.
“ Pew pew. “
Pour accompagner ses bang bang.
Il allait être content sans doute.
Que tu restes pas impassible et rasoir.
Que tu lui montres un peu d’attention.
Fais pas genre t’as pas trouvé ça drôle Caleb.
T’avais un léger sourire au coin des lèvres cette fois.
Tu vois quand tu veux.
Faut juste arrêter de faire le mauvais bougre.
“Je vis bien ma vie de Calescargot. J’ai pas à m’en plaindre.”
Autant continuer dans sa connerie.

Tu le regardais se mettre à l’envers pour faire comme toi.
Ça avait l’air de vite lui monter à la tête.
Il pourrait presque en avoir le visage tout rouge.
C’était bien trop ridicule à voir.
Un peu amusant aussi.
Par contre son haleine sucrée.
Pas trop ton truc.
Tu faisais avec.
“ T’es bien trop près de ma face Sharl.”
Tu pourrais presque le regarder dans le blanc de l’oeil.
Situation assez cocasse.

Trop de questions.
Trop d’analyse.
Surtout trop de tout comme les grands mère.
Et leurs questions toutes faites à chaque repas de familles.
Y a cette petite ridule qui apparaît entre tes sourcils froncés alors que tu réfléchis à tout ça.
“ Mec. Depuis la dernière fois j’ai juste comaté.”
C’était ta principale activité.
Si on retirait les cours et l’hippoball.
“Ah non, je suis allé faire un tour à Pré au Lard aussi, boire un truc avec les gars et puis les accompagner quand ils allaient reprendre des bonbons. Juste pour pas rester enfermé dans la chambre. Et toi alors ? “
Tu sentais que la liste allait être longue.

Ça, c’était la question piège.
Celle que tu voulais à tout prix éviter.
Parce que c’est le genre de trucs où tu sais pas quoi répondre.
“ Les amours si tu savais. Pas tant ma foi. ‘Fin genre, c’est jamais vraiment sérieux. “
Tu les gardes pour quelques jours.
Puis tu te lasses.
Tu les délaisses.
Et ils glissent entre tes doigts.
“ Je crois que la dernière a pleuré. Je me rappelle plus de son nom. Une serdaigle je crois. Je sais plus vraiment. “
Enflure va.
T’as pas la mémoire qui flanche.
Tu l’as juste complètement effacée.
Y en a qu’un qui partait pas vraiment de ta tête.
Mais ça tu le gardais jalousement pour toi.
Puis tfaçon t’es pas prêt pour tout ça.
“ Plutôt que faire la commère, dis moi donc pour toi aussi. “

T’étirant de tout ton long en baillant mollement, tu faisais pas attention à lui quelques instants.
Quelques misérables secondes suffisent.
“ AH NON SHARL ! C’est pas vrai, j’ai mit du temps à me coiffer. “
Menteur.
T’as littéralement passé la main dans tes cheveux avec de la cire.
Mais son rire, il t’irrite un peu.
T’agace un peu.
Lui il est juste content.
Ta main lui couvre la bouche parce que t’en peux plus.
Tu pries intérieurement qu’il ai pas cette idée étrange de lécher ta paume.
Tu essayes de voir à quoi ça ressemble.
A rien.
Comme toi le matin en fait.
“ Le pire dans tout ça. C’est que c’est vraiment ma bed head. “
L’épi rebelle qui a décidé de vivre sa vie.
Surtout quand tu vas te coucher les cheveux encore mouillés.
Parce que t’as pas la motivation de te les sécher.

T’as cette vilaine moue.
Comme un enfant vexé.
Ou un de ces chats qu’on voyait un peu trop sur internet#660000is pitié Caleb.
“ J’espère que t’es content de toi. Je ressemble plus à rien maintenant. “
Pas pour le faire culpabiliser.
Mais y avait comme, un ton légèrement fatigué dans ta voix.
Et aussi un peu amusé.
Parce que ça y est, tu t’es enfin décidé.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: oh man, you're exhausting ∆ Sharl

oh man, you're exhausting ∆ Sharl
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» M.A.S.K

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Septième étage :: Gryffondors-
Sauter vers: