flower lips (ezéchiel)

Invité
Invité
avatar
flower lips (ezéchiel) Mar 30 Oct - 17:56



la vérité en larmes

La vérité comme don de l'aube. Cernes acidulées et l'aurore est à son comble, c'est l'inattention qui effleure tes pensées tandis que ton regard fait du charme au vide accablé. Mauvaise nuit, certainement, pas que celle-ci te manque et le réveil rencontre quelques obstacle alors que les brouhahas de la grande salle te massacre.

Tu cherches la vie sur la table mais la faim ne vient, un verre à portée d'attention vite engloutis. Tu n'étais pas d'humeur, pas encore, il était trop tôt, tu as besoin de sommeil mais la journée ne fait que commencer. Couloirs déchaînés, ribambelles d'idées malsaines, les élèves rejoignent leur destinations et tout chavirer. Etat de non-être, fronçant les sourcils, les nausées s'emparent ; c'est la vérité que tu vomis.

T'as le pas fébrile; quelques soupçon sans nom incrusté dans tes prunelles. Tu demeures immobiles avant de te réfugier contre les murs. T'entends quelques paroles et tu fixes tes interlocuteurs essayant de les distinguer, la seconde d'après la pénombre.

Quelques instants le temps de procéder. On t'avait enfermé et tu n'avais rien fait ; à ta grande surprise. Les étrangetés s'était imprégné de tes pensées, quand ? Incapable de te savoir, tu tentes d'ouvrir la porte : verrouillée. Prévisible.  Tu lâches un soupir, toujours égaré parmi tes milles volonté, c'est les migraines qui te prennent alors que ta conscience semble s'éclairer. Tu balaies la salle d'un regard cherchant l'équilibre.  Qu- ..? Ta voix meurt dans un vertige.
Invité
Invité
avatar
Re: flower lips (ezéchiel) Ven 2 Nov - 3:17

vérités avouées



Souffle lascif d'un soupire qui se meurt, papillonnements approximatifs des battements de tes cils accompagnent le grattement du plomb sur la pointe de ton crayon ; caresses innocente sur le papier, un trait sur la virginité.

Il y a ton dos voûté, cette moue déformée par une main négligée et tes prunelles voilées de l'indifférence infligée par tes pensées - et la pointe de tes chaussures, effleures le sol d'un mouvement régulier ; répété.

Assourdissant silence, de ce besoin de calme sans dissonance, loin de ces regards et de ces paroles, cachant l'aura, ces étincelles, ces milliers d'étoiles sur ta peau, qui ne font que ravir le soleil. Il y a ces moments, figés dans le temps, comme une longue respiration, juste avant de bloquer ses poumons, ce temps entre deux battements du palpitant - de ceux qui n'appartiennent qu'à nous, simplement parce que chaque touché, chaque proximité, chaque amour dévoilé ou jalousie murmurée, rends tes épaules si lourdes, plus lourdes qu'elles deviennent difficiles à relever.

Et il y a ce courant d'air, cette brise fraîche d'une impertinence déplaisante qui te fait relever le menton - arrêt sur image, les doigts qui se figent et les jambes qui attendent. Quelques éclats, de voix, de rires, tu ne sais pas, vite rattrapés par le cliquetis caractéristique d'une porte capricieuse qui ne désire plus s'ouvrir. Mais plus important encore, il y a, il y a ce garçon. Celui que tu connais, sans connaître vraiment, paré de ce bleu du ciel qui t'es interdit, remplacé par ce vert qui vous relies.

Et l'instant d'après, ce sont vos deux orbes qui se rejoignent, plongeant dans cet échange de regard sans la moindre hésitation. Surprise du bout des lèvres que tu ne viens pas briser, soudainement muet pour une ou deux secondes, beaucoup trop longues. Tu apprécies sans saisir le sens de la situation, alors que l'idée d'une taquinerie, d'une vaste blague inopportune te semblait le plus probable sans comprendre sa présence à lui en particulier ; et tu penses à un pari.

Futilité qui te fais soupirer, toujours sculpture de cire qui n'oses bouger ; avant que tes lèvres ne se délient, de leurs beautés surnaturelles, pour chanter des mots de ce ton trop poli :

Qu'est-ce que tu fais-là ?




november ft. ? ? ? ?
Invité
Invité
avatar
Re: flower lips (ezéchiel) Dim 18 Nov - 13:21



la vérité en larmes

Salle de classe abandonné par le savoir. Le temps en suspend, rien ne bouge, la mort semble se promener entre deux chaises délaisser, tu comprends rapidement qu'un long moment tu resteras enfermer. Peut-être la compagnie du décès saura apaiser ta colère déjà tant bien affable. Et tu te sens anormal, comme si on avait troqué ta seule issue contre une faiblesse que tu ne pourrais embrasser. Main sur ton front, allant balayer ta tignasse indisciplinée.


Puis tu le remarques assez vite, la mort ayant pardonné un seul élu. Le visage de l'individu te semble de loin familier, tu n'avais pas la mémoire des visages et tu ne saurais encore moins associer un nom aux identités passagères. Mais peut-être que tu l'avais croisé plusieurs fois, sûrement, la confusion t'empêchait d'amener à bien tes propres avis.

L'apparence pleine de richesses, de l'or dans les cheveux et des pierres précieuses dans le regard. C'est désagréable tu songes avant de faire quelques pas. Tu le jauges sans rien dire, faisant quelques pas t'éloignant de l'entrée condamnée. Tu le scrutes comme pour ne jamais l'oublier, la vérité c'est que t'évalues le danger. Tu n'es à l'abri de rien Ismael, surtout après t'être fait prit de surprise de la sorte. C'est humiliant, enrageant et la vengeance apparaît comme le seul artefact pour pouvoir canaliser tes émotions. Il ne faudrait pas être hâtif, ça serait navrant.

Les paroles s'échappent finalement de ses lèvres, t'aimerais juste l'ignorer, le menacer ou les deux si l'impossible se présenterait à toi. On m'a enfermé, par surprise. Un mauvais coup je suppose, c'est pathétique. Et tes paroles te surprennent, la vérité s'étant exprimée d'elle-même, comme si ton corps avait emparé par d'autres entités tu-

Imsael, tu n'es à l'abri de rien. T'apportes une main sur tes lèvres, minimisant ton air consterné. Arrache-toi la langue, sans même comprendre, tes pensées les plus folles s'agitent et tambourinent contre tes tempes déjà malmenées. Ne dis plus rien et fuis, impossible pour le moment. Ismael tu n'es qu'un imbécile.  
Contenu sponsorisé
Re: flower lips (ezéchiel)

flower lips (ezéchiel)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Semaine 89 : Petit-Lips et Choukette
» Template 72 : Petit Lips
» 14 mars! Carte avec Flower Soft
» Petit Lips
» [Poupée] Novembre 2008-Mini Night Flower

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: RP abandonnés / des invités-
Sauter vers: