Magicnet hotline ft. Phillipe

Calista R. Santiago
Professeur d'initiation au monde magique
Professeur d'initiation au monde magique
Calista R. Santiago
Messages : 83
Points : 191
Magicnet hotline ft. Phillipe Mer 7 Nov - 17:41

Magicnet Hotline

Calista R. Santiago & Philou Obispo

Ca avait commencé par un après-midi gris et triste où Calista s’était finalement décidée à faire quelques recherches pour compléter son cours. La sorcière s’était installée avec fierté et panache devant un ordinateur - contrairement à certain de ses collègues, la née moldue était capable de dompter ces bêtes numériques depuis qu’elle avait 5 ans. Ajustant ses cheveux avec un petit sourire, elle avait entamé sa séance de surf sur le magic net…Et 45 minutes plus tard, la voilà en train de vérifier les dernières soldes sur sorcière-exclusive et prendre des nouvelles de ses anciens camarades en chattant. Tiens ? Alyssa a enfin accouché ! Des jumeaux en plus ! Trop mignon, il fallait absolument commenter avec plein de coeurs et de positivité !  

C’est ce que l’andalouse s’apprêtait à faire si seulement la page web voulait bien se rafraichir. Les secondes furent longues...et vaines.

Comó no conexión ?



Ses sourcils sombres se fronçèrent alors qu’elle fouilla  comme elle pouvait dans les paramètres pour essayer de la rétablir. Impossible. Mais loin de se décourager, en gardant le sourire malgré l’anxiété qui se profilait, elle décida simplement de déplacer son popotin jusqu’à l’appareil voisin. Même topo. Pas de connexions sur aucun des ordinateurs. Là, elle commençait doucement à s’inquiéter. Mais pas de panique, il suffisait d’appeler Philou pour venir réparer évidemment.

Après 10 appels, 5 messages vocaux et 30 minutes à tourner à rond, Calista prit la décision de prendre les choses en main. Sa bonne humeur s’était envolée pour laisser place à la contrariété et en cavalant des les couloirs, il y avait dans son regard la même lueur dans le regard que celle qui animait les taureaux de la corrida. Pas le moindre signe de lui dans son bureau, ni dans ses cachettes habituelles…. L’andalouse avait même valsé comme une furie dans les toilettes des hommes pour le débusquer...sans succès.

Où est-ce que ce pataud avait l’audace de se cacher pour éviter sa colère ?!! La sorcière aurait bien aimé le savoir. A court d’idées et de malédictions en espagnol, la jeune femme est atteinte d’un moment de lucidité. Philou ne pouvait pas ignorer une panne générale, n’est-ce pas ? Ses doigts s’affairent donc autour de ce qui ressemble vaguement être le model ou encore le serveur ? Difficile à dire la technologie magique n’était pas tout à fait similaire à la technologie moldue… Qu’à cela ne tienne, il suffisait de tout débrancher, d’attendre que le directeur se fâche et il finirait bien par se montrer, non ? Méfait accompli, la sorcière l’attention patiemment, les câbles encore en main, prêt à l'accueillir avec un sourire.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Andersen
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
Isaac Andersen
Messages : 200
Points : 421
Re: Magicnet hotline ft. Phillipe Jeu 15 Nov - 1:07


il était tranquille. était est le mot important dans cette simple phrase. il était tranquille, jusqu'à ce qu'il entende la sonnerie personnalisée qu'il avait attribuée aux messages d'orphan. il ne l'entendait pas souvent, et heureusement, parce que ça signifiait souvent des problèmes ; ou encore plus de boulot. j'ai merdé en faisant quoi, encore? pas trop optimiste à l'idée de l'ouvrir, il constate un bon nombre de messages et d'appels manqués de calista au passage. il se dit qu'il s'occupera de ça après ; la sollicitation du directeur est sûrement plus importante. le message s'affiche : lévesque, on a plus internet. oh, okay. il comprend mieux. en fait, les tentatives vaines de calista ont sûrement un rapport avec cette disparition d'internet. il se surprend à soupirer avec un maigre sourire. la professeure d'initiation au monde magique pouvait s'avérer impulsive parfois. il répond rapidement à orphan qu'il s'en charge, et quitte à contrecoeur l'endroit qu'il avait choisi pour prendre sa pose clope du jour - aux abords de la forêt interdite. ce n'était pas un endroit dont il avait l'habitude, c'est sûrement pour ça que l'espagnole ne l'avait pas trouvé ; il se doute qu'elle a dû essayer de le chercher un peu partout. et visiblement, ça avait été sans succès.

il remonte les extérieurs, se préparant à la vision d'horreur devant laquelle il pourrait bien se retrouver une fois arrivé dans sa salle de prédilection - celle des ordinateurs, évidemment, juste à côté de son bureau. et quand il pousse la porte, ce n'est pas aussi terrifiant qu'il se l'était imaginé. bon, au moins je vais pas trop galérer à tout remettre. « calista. holà. tu pourrais m'expliquer ce que tu fais avec les câbles réseau dans la main? por favor. » son espagnol est clairement bancal, mais c'est comme un automatisme quand il est face à sa collègue - à force de la côtoyer, ça vient naturellement. il s'approche et récupère les câbles en lui lançant un sourire. « tu sais qu'un jour je vais vraiment finir dans le bureau d'orphan si tu continues de débrancher internet sur un coup de tête. » il ne plaisante qu'à moitié. j'ai pas que ça à faire de me faire de me faire remonter les bretelles par le directeur. « j'étais parti prendre une marche près de la forêt interdite, j'ai pas regardé mon cellulaire. my bad. » il s'attèle à commencer à rebrancher le tout, concentré sur le fait de relier les bonnes couleurs aux bons endroits. « tu voulais me demander un truc, je suppose? »

Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Philippe Lévesque le Jeu 22 Nov - 3:53, édité 1 fois
Calista R. Santiago
Professeur d'initiation au monde magique
Professeur d'initiation au monde magique
Calista R. Santiago
Messages : 83
Points : 191
Re: Magicnet hotline ft. Phillipe Ven 16 Nov - 23:02

Magicnet Hotline

Calista R. Santiago & Philou Obispo

Elle attend. Avec la certitude qu’il va arriver, un sourire à la fois mesquin et malicieux aux lèvres, fière de l’ingéniosité de sa bêtise. Et enfin, le vieux pas-si-grincheux arrive, avec son parfum de cigarette et de célibataire endurci. Calista glousse un peu, son accent, la formulation de sa phrase, tout semble méticuleusement calculé pour arracher un éclat de rire. Sa main plein de bracelet effectue un moulinet, toujours avec ce sourire ravageur aux lèvres. Il n’a pas l’air de si mauvaise humeur que ça, voilà qui était surprenant. L’andalouse s’attendait à devoir gérer un taureau fougueux.


Philou ! Holà ! C’était plus simple pour te faire venir, voilà pourquoi ~



Alors qu’il s’approche calmement, la sorcière dépose les câbles colorés entre ses mains expertes. Pas la peine de continuer ce genre de bêtise plus longtemps. Surtout que son collègue savait habilement la manipuler. Au lieu d’un assaut frontal, elle avait droit à un soupçon de culpabilité. Evidemment, qu’elle ne souhaitait qu’il s’attire des ennuis avec le directeur ! Son collègue l’agaçait parfois, il avait souvent mauvaise haleine mais quand même…elle ne souhaiterait même pas ça à son pire ennemi.

Lo siento pero...tu ne répondais pas à ton téléphone - j’ai cru que c’était une bonne idée.



Avant de se reprendre : c’était un peu de sa faute après tout. D’un geste elle le pousse au niveau de l’épaule, comme une gamine un peu fautive qui veut prendre sa revanche.

Mais c’est de ta faute ! Tu es aussi joignable que le service après-vente de Pineapple !



C’est à dire pas du tout !

Les mains dans le dos, elle le laisse faire, l’observant, un peu curieuse. Enfin curieuse….vu la situation elle avait décidé d’attendre que le professionnel répare le serveur avant de lui sauter dessus avec sa requête !

Hé, je n’arrivais pas à avoir le net sur l’ordinateur. J’ai essayé de le ...de le redémarrer mais toujours rien. J’ allais commenter sur une photo , tu comprends ? C’est supeeeer important !



Comment ne pouvait-il pas comprendre le besoin urgent de commenter une photo de bébé ? Mais un détail distrait alors son attention, elle lui demande d’un ton à la fois grave et curieux, presque comme pour le gronder :

Qu’est-ce que tu faisais près de la forêt interdite de toute façon ? Ceuillir des champignons ? Un rendez-vous galant ?




DEV NERD GIRL


Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Andersen
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
Professeur d'Occultisme et Directeur de Serpentard
Isaac Andersen
Messages : 200
Points : 421
Re: Magicnet hotline ft. Phillipe Ven 23 Nov - 9:25


un rendez-vous galant? rien que l'idée le fait frémir ; presque de dégoût, comme s'il était un grand vacciné de l'amour, comme si c'était fini pour lui tout ça. mais qui est-ce que je crois tromper en fait, qu'il pense, avant de chasser l'idée d'un grommelement et un vague sourire qui s'efface aussi vite qu'il est arrivé. il a jamais été lumineux, mais encore moins ces derniers temps. « je fumais, rien de plus. je voulais être tranquille, ça a marché. » il se coupe pour lever les yeux au ciel, le rictus moqueur qui se peint brièvement sur son visage. « enfin, jusqu'à ce que tu décides de te la jouer... je sais pas, débrancheuse folle. » il avait tenté de trouver un comparatif, sans grand succès. la fin de sa phrase tombe un peu plate. tant pis. il finit par tout remettre à sa place, et s'essuie le front comme s'il avait fourni un gros effort, soulagé de voir les différents voyants s'allumer. il se relève, regarde sa collègue. « bon, viens, avec un peu de chance tu vas pouvoir la commenter, ta photo. » il l'invite d'un geste de main à le rejoindre près des ordinateurs. il passe tellement de temps ici qu'il s'y sent comme chez lui. je finirais presque par m'y sentir plus chez moi ici que... chez moi, pas le temps de s'appitoyer sur son sort.

il allume une des tours et attend patiemment. mine de rien, ces bêtes ne sont plus toutes jeunes - faudrait penser à les remplacer, il avait déposé une requête à plusieurs reprise, mais sans réponse. l'écran s'allume, et il se sert de ses propres identifiants pour se connecter au réseau de l'école. « bon, ça me dit que c'est connecté. » il ouvre le navigateur et entre l'adresse internet du réseau social sur lequel calista doit absolument aller commenter sa photo - et la page ne s'affiche pas. elle charge, dans le vide. criss, c'est quoi ce bordel? « ça te faisait ça tout à l'heure? » qu'il demande, le ton de sa voix soudainement un peu plus énervé qu'il y a quelques minutes. pourquoi faut toujours que les machines déconnent sur mes heures de travail? toujours à se plaindre, alors qu'il aurait pu faire plus d'efforts pour finir prof. au fond, il sait pas vraiment si ça aurait été mieux. « bon, je sais pas trop ce qui déconne. rah câlice, même le service après-vente de pineapple serait plus utile que moi là. » parce qu'il peut pas faire grand chose de plus, au final. il sait pas trop ce qui cloche. « allez, mierda comme on dit chez vous. qu'est-ce que tu faisais ici à commenter des photos anyway? t'as pas des cours à préparer? »

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Magicnet hotline ft. Phillipe

Magicnet hotline ft. Phillipe
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hotline
» DVFSTORE [FR] Boutique de Dvf
» dept[62] circuit de la vilaine
» Messagerie orange
» Perles des hotlines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: RP abandonnés / des invités-
Sauter vers: