inaccessible - alyce

Invité
Invité
avatar
inaccessible - alyce Mer 14 Nov - 21:22

Sur cette interminable plaine d’esprit, ce doux symbole d’une paix rassurante, un vent affolant soufflait sans cesse. Le quotidien, retenu par mes imprévisibles gestes et mon désir de changement, peinait à s’affirmer.
Le quotidien bataillait, se débattait au sein de ces rafales d’humeur, peinant à installer son écoeurante monotonie. Les éclats de ces journées ressemblantes survivaient parfois à mes efforts incessants, construisant au fil des jours cette délicate frustration.

L’ennui se glissait entre les défenses d’un esprit innovant, et malgré tout, comme un appel du destin, l’originalité de chaque journée lui résistait. La fin de chaque jour se muait dans la vue d’un ciel enflammé et éveillait en moi des désirs destructeurs ; et au matin, freinée par la douceur des nuits vides de sommeil, je retrouvais l’abstinence.
Chaque jour, forcée au silence, chaque jour, le sommeil pesant, aujourd’hui marqué par l’insolence. Un rendez-vous, au nom de quoi ? Une convocation menée par l’autorité des puissants.
Une convocation, comme l'appel d’une insuffisance.

Avais-je raison d’en flairer la fausseté ? N’était-ce qu’une obligation régulière guidée par la sélection des évidences ?
L’humanité ne trouvait qu’un cœur unique à ses variétés, un intérêt immortel. Les êtres erraient dans l’absolue certitude d’un accompli alors que les vérités demeuraient cachées aux regards communs.
Amadoués par les sourires et la bonne conscience.
Rassurés par les présences communes et la violence.

Mes pas franchirent les bâtiments, la froideur d’un parquet résonnant. Mon regard trouvait les alentours ressemblants, les regards environnants, la peur mêlée de malveillance.
L’instant perdait les atouts d’une confiance acquise, ici, dans les locaux administratifs, dans les bureaux du jugement peut-être dernier. Un regard bleuté, l’aperçu d’une crinière éclatante. Debout dans l’entrée d’une pièce unique par son ambiance, mon esprit y cherchait le moindre rapport, une quelconque accroche.

« Je suis Amelia. On m’a donné rendez-vous ici. »

Une ressemblance, un symbole du mal que j’incarne. Que je ne sois pas bercée par la Mort, dans le paradis détesté. Qu’on ne m’accorde pas le pardon, l’unique ennui qui survivrait à l’éternité.
Alyce B. Lindley
Psychologue scolaire
Psychologue scolaire
Alyce B. Lindley
Messages : 63
Points : 146
Re: inaccessible - alyce Dim 18 Nov - 0:58

Réflexion, tu parcours ton agenda avec une attention particulière, comme entre chaque entrevue que tu passes. Tu aimes ton métier Alyce, tu aimes pouvoir être utile, quelque soit la façon, à ces personnes qui demandent de l’attention. Un sourire naissant aux lèvres, tu laisses tes doigts s’arrêter sur le nom de la jeune élève qui viendrait bientôt te voir. « Greengrass », une famille de sang-purs très secrète, il y a beaucoup de rumeurs qui circulent à leur sujet. Tu fronces tes sourcils avant de refermer ton agenda, fermant les yeux quelques secondes pour te remémorer la raison qui t’as poussée à inviter la jeune Amélia à te voir.

Greengrass… Est-ce que les rumeurs sont bien fondées ? C’était il y a quelques jours, un élève est venu te voir pour parler de la jeune fille tentant de lancer un sort. Mais pas n’importe lequel, un feudeymon. Sortilège de magie noire, très dur à maîtriser même pour son lanceur, la plupart du temps le contrôle était perdu pour que les flammes vivantes dévorent ensuite tout sur leur passage jusqu’à elles même s’éteindre. Un sort des plus dangereux, tu avais ensuite recommandée à la Serdaigle de venir te voir pour une simple visite comme excuse. Alyce, tu t’inquiètes pourtant. Mais tu n’as pas le temps d’y penser plus, car l’élève arrive et reste debout à l’entrée.

« Bonjour. Tu peux t’asseoir si tu le souhaites, les sièges sont là pour ça. »

Tu as fait en sorte que ton bureau soit accueillant et chaleureux, remplie de petites choses et de décorations qui peuvent amuser ou bien remonter le moral. Tu te disais qu’un endroit où les gens se confiaient devait être rassurant. Car ils ne te connaissent pas forcément et toi non plus.

« Je t’ai fait demander oui Amélia, disons pour une visite de routine. »

Un sourire amical se dessine sur tes lèvres alors que tu t’assois sur un des fauteuils en la regardant. Son air est plutôt sombre, son regard a une leur étrange et tu ne peux t’empêcher de te demander à quoi elle pouvait bien penser.

« Alors dis-moi, comment tu te sens aujourd’hui ? »

Tout simplement, ne pas agresser les gens ni les embarrasser avec une quelconque procédure étrange, parfois leur parler d’égal à égal pouvait tout aussi bien fonctionner. Que cherches-tu à savoir Alyce ? Juste voir s’il y a un risque qu’elle recommence. Et jusqu’où elle va aller.
inaccessible

409 wordsokjspenvrai
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: inaccessible - alyce Dim 18 Nov - 1:40

Chaque détail marque les limites des sentiments autorisés, chaque expression comme une défense, l'expression d'une prudence. Mes yeux parcourent les alentours, l'indemne décor si délicatement déposé. Le confort se lit, s'impose, les sourires explosent d'un naturel étonnant.
Elle est belle, gracieuse, débordante de bienveillance. Elle a les yeux à la teinte céleste, une liberté virevoltante ; elle a cette crinière d'or qui brille dans toute sa pureté. L'instant d'observation précède le silence pesant, et tandis que nos regards se croisent, j'y discerne toute l'étendue de ton univers.

Un bref instant suffit à tracer l'éternité ; un regard suffit à dénuder les mystères. Les questions demeurent, oppressantes, les désirs survivent, opposés. Elle a un charisme pesant, ployant la colère, cette présence reposante, noyant les mensonges imposés. « Vous êtes bien aimable, c'est surprenant. Je m'attendais à de la colère. » Quelques pas silencieux pour trouver le canapé le plus proche d'elle, et mes yeux s'attèlent à l'observer. Le tintement du saphir contre l'émeraude, la préciosité des cœurs opposés.

Son calme indémodable, son ignorance de la situation s'affirme comme une arme contre mes douces paroles. La vérité ne peut être modelée lorsqu'elle est inconnue, et je me mue dans le silence, appréciant l'instant d'une égalité entre nos âmes solitaires.
Elle s'arme d'une sincérité sans égale, des sourires véritables. Je me nourris du mal, nage dans le mensonge interminable. Un rendez-vous de routine, comme si la mienne s'en découvrait dégarnie - et ce rendez-vous éveille un sentiment d'adrénaline intrépide, faisant vibrer mon cœur d'une impatience chronique.

« Je me sens bien. Je suis très heureuse que vous m'ayez invité, j'avais hâte de voir ce dont nous allions parler. Mais finalement, c'est vous qui m'intéressez. Je vous admire, vous êtes capable de sourire si naturellement. »

Mes pieds se balancent dans le vide, battant la mesure de mon cœur.
Le destin s'aventure, sonde la force de cette insolence.
Y a-t'il de curiosité plus légitime que celle qui vient du fond de l'âme ?
Je veux comprendre, tu sais.
Je veux connaître les secrets de ton âme libérée.

Mes yeux trouvent les siens, se délectant du silence qui persiste entre chaque mot articulé. La lenteur des réponses, la détente progressive d'une situation qui s'allonge. Mes jambes croisées sur le fauteuil, les mains sagement déposées. Seul mon regard fuit, incontrôlable comme un animal téméraire.
Ton visage si sage, exorcisé des impuretés. Ton apparence si belle, brillant de vérité. Nous sommes similaires, mais ma beauté n'est qu'un maquillage - mon corps, comme une poupée maudite pour l'éternité.
Alyce B. Lindley
Psychologue scolaire
Psychologue scolaire
Alyce B. Lindley
Messages : 63
Points : 146
Re: inaccessible - alyce Jeu 22 Nov - 14:18

Colère. Une émotion que tu cherches à éviter par-dessus-tout Alyce. Parce qu’elle ne résout rien, elle ne fait que créer des problèmes. Ajouter des regrets à notre vie que peut s’en passer. Tu croises tes petites jambes, assise en face d’elle en gardant tes yeux plantés dans les siens.

« Pourquoi devrais-je être en colère Amélia ? »

Quand on s’attend aux foudres de quelqu’un, c’est parce que l’on a conscience d’un acte répréhensible. Après, est-ce celui dont tu penses ou bien une autre ? Tu lèves ta baguette et d’un geste, des cookies sortent d’un panier en osier dans un coin de ton bureau pour se poser sur l’assiette disposée sur la petite table entre vous deux. Sa seconde prise de parole te laisse avec un goût de surprise dans les yeux alors que les siens sont fuyards. Coupable ou bien n’aimant simplement pas les regards francs, tu continues de sourire en reprenant la parole.

« Un sourire se doit d’être naturel tu ne penses pas ? C’est facile et il vient tout seul quand nous sommes heureux. Les cookies sont de ce matin au fait. »

Tu te saisis de l’un d’entre eux avant de croquer dedans. Tu la regardes toujours Alyce, essayant de ne pas être le juge qui va abattre son marteau pour ce qu’elle a pu faire. Non, il faut simplement être une oreille, écouter, aider. Voir les solutions si jamais les problèmes sont trop graves et surtout, envisager le meilleure pour elle.

« Je suis contente si tu ne te sens pas forcée à être ici. Sache que je ne suis pas là pour te juger, et si tu as quelque chose à me dire ou à me confier qui te pèse sur le cœur, je t’écouterais. »

Et au vu de son air, il y a forcément quelque chose qui la trottine. Tu souhaites pourtant qu’elle se dévoile d’elle-même car avouer permet d’assumer une partie de ses actes, de ses pensées.
inaccessible

331 wordsokjspenvrai
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: inaccessible - alyce Mer 28 Nov - 13:11

Une balade en de terres inconnues, humant l’air doucereuse d’une pièce emmenagée. L’aisance comme émotion première, provoquée par les aménagements volontaires d’un esprit presque omniscience. L’intelligence débordante, les observations précises d’un œil vif auquel le moindre de mes gestes ne saurait échapper. L’inconscience était mon pire ennemi. Ici, dans le temple des révélations, le corps était bien plus bavard que mon cerveau ne désirait l’être ; ici, parmi les innombrables confessions, les vérités de mon esprit étaient effrayantes.
Nul n’était comme moi, j’en étais consciente.
Mon cerveau détraqué par une existence qui ne semblait même pas unique.
L’univers menteur ; comme une conscience prise des lignes grésillantes.

La question était purement informative, mais elle en retourna le sens. Un œil au-delà du simple, surplombant les vérités pour fouiller entre les lignes.
Elle était douée.
Je retiens un gloussement tandis que s’allumait l’étincelle d’un amusement assumé, mais débordant de cette expression impassible. Le personnel devait être traité avec respect ; et la prudence était de mise lorsqu’on cherchait la liberté absolue.
Je voulais la comprendre.
Les sourires se devaient d’être naturels, mais ce naturel m’échappait.

« Vous m’avez convoqué parce que j’ai essayé d’incendier une salle à deux reprises, non ? »

Le corps de marbre, immobile - exempte de tics, reflets inconscients d’un stress envahissant. Ma main saisit un cookie pour le croquer avec grâce et politesse, se délectant de la découverte de ce parfum nouveau. Ils étaient bons. J’ignorais si elle les avait fait elle-même, mais au-delà de ses déductions, elle était également douée en cuisine.
Au fur et à mesure des instants passés, elle me plaisait davantage.

« Je ne suis pas certaine de connaître le naturel. »

Lente et enivrante agonie,
Soudain et si lointain plaisir,
C’est dans mes pensées que se trouvait le refuge de mon indifférence.
C’est dans son regard, dans mes mots que naissait une admiration sans borne.

« Mes sentiments sont une épave. Je ne suis pas certain de leur véracité, ni de la sincérité de l’existence. Comment effacer ce doute, madame Alyce ? »

Une question à l’essence de l’univers, de cette folie interminable.
Qui saurait donc la résoudre ?
Contenu sponsorisé
Re: inaccessible - alyce

inaccessible - alyce
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [AIDE] Option Compte Mail inaccessible !
» [RESOLU] htcdev.com inaccessible...
» [AIDE] Recovery inaccessible
» Bleach - Chapitre 400
» [Q] rootmyxoom inaccessible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: RP abandonnés / des invités-
Sauter vers: