AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 We are bound to each other's hearts. ft Andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Morpheús F. Gaunt
Lucky Kitten et Futur mari d'Andy
avatar

Lucky Kitten et Futur mari d'Andy

Messages : 289
Points : 391
MessageSujet: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Sam 13 Mai - 23:19

my white tiger
"As our worlds collide, nothing can keep us from ever leaving this place. As our stars align, they fit together so perfectly."
C’était de la folie.
Pure et simple.
Mais il le fallait.
Tu n’en pouvais plus Felix de cette situation, tu avais trop mal et ça commençait vraiment à devenir insoutenable. Pourtant cette idée te semblait être la pire que tu ais pu prendre en dix-neuf ans d’existence ; mais cela ne t’empêche pas de courir, de te presser en essayant d’être le plus discret possible et le plus vigilant.
Ton souffle est court Felix quand tu arrives devant la porte de la salle contenant le miroir de Risèd, doucement tu rentre sans faire de bruit après avoir jeté un sort te permettant de déverrouiller la serrure.
Elle n’est pas encore là.
Tu en profite pour reprendre ton souffle et t’approcher du dit miroir qui trône au milieu de la pièce.
Il fait relativement sombre, pourtant quelques rayons de lune passe à travers la poussière des rares fenêtres.
Tu constates que c’est toujours la même scène qui se dessine devant tes yeux, toi plus vieux, la maison au loin, les étendu vertes et vallonnée à perte de vue, tu devines les rires d’enfants et une silhouette féminine qui se dessine juste derrière toi. Pour la première fois tu lui accorde une certaine importance… comme si tu essayais de retrouver en cette ombre des traits que tu connais.
Mais tu es interrompus par un petit grincement.
Tu pivotes et tu la vois elle.
Comme si c’était la première fois.
Andy.
Ton cœur manque un battement avant de s’emballer et ton souffle semble avoir mystérieusement mis les voiles.
Vous accourez l’un vers l’autre et tu l’embrasses.
Tu la serres dans tes bras et tu exploses.
En sanglots.
Tu as l’impression que tu te retiens depuis des semaines de te laisser aller à tes sentiments. Tu retiens cette douleur et ce manque viscérale à un point que tu n’arrives même pas à expliquer depuis trop longtemps.
Quand tu arrives enfin à reprendre tes esprits, à te détacher de ses bras, de son odeur envoûtante, tu recules un petit peu pour mieux la voir. Un petit sourire aux lèvres, les joues roussis et les yeux encore humides.
Tu saisis son visage de tes deux mains.

Je t’aime Andy, n’en doute jamais, pas un seul instant. Je t’aime.

Et tu l’embrasse à nouveau.
Comme si ta vie en dépendait.
Ce qui est peut-être le cas.
© ASHLING POUR EPICODE




The reason we think the flowers on a precipice are pretty, is that we are also hearing at the edge of the precipice. We must not be afraid, for we are like flowers, we do not fall.

Feldy ♥ :
 
Bannières & Awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar

Cracmolle-en-chef et propriété de Felix

Messages : 426
Points : 577
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Sam 13 Mai - 23:44


feat. Felix Bae Le Chat

WE ARE BOUND TO EACH OTHER'S HEARTS


Tu poses ton téléphone. Tu n’en crois pas tes yeux. Tu allais le revoir. Tu ne savais pas si c’était une bonne idée.. Il affirmait que c’était la pire. Et pour une fois tu devais lui accorder. Mais c’était ton coeur qui te guidait Andy, pas ta raison. Pas ce soir.
En chemise de nuit, tu enfiles un gros pull aux couleurs de Gryffondor par dessus, ainsi que des ballerines pour ne pas faire trop de bruit en courant. Tu préviens Maxine que tu reviens vite, que t’as quelque chose à faire. Ou quelqu’un à aller voir.

Tu dévales les escaliers du dortoirs, sort par le trou dans le mur et saute dans le couloir. Les lumières sont éteintes car il est plus que l’heure de dormir. Mais tu as pris ta lampe torche pour éclairer ton chemin. Tu cours tellement vite que tu faillis trébucher plusieurs fois. Tu essayes d’être discrète et d’étouffer le son de ton propre souffle.

Une fois redescendu au troisième étage, tu cherches la salle qui contient ce foutu miroir. La paranoïa et la peur te gagne. Tu as l’impression d’entrevoir l’ombre de quelqu’un qui passe. Tu éteins ta lampe torche et te cache derrière une armure. Alors tu le reconnais.. C’était le directeur lui même qui se rendait à ses appartements. Terrorisée à l’idée de te dévoiler, surtout après les révélations de Felix, tu attends qu’il s’en aille et sort de ta cachette en manquant de démolire l’armure en métal derrière laquelle tu te trouvais.

Tu ouvres la porte en bois lourde qui devrait te mener à lui et tu l’aperçois.
“Felix..”
Tu refermes derrière toi en silence et tu cours dans ses bras pour venir kidnapper ses lèvres. Tu as envie de plus, tellement plus. Tu caresses ses cheveux châtains qui te font frémir, et tu descends chatouiller son visage qui te fait gémir. Tu sens alors des larmes rouler comme des perles sur ses joues si douces. Tu as un mouvement de recul, essayant de retenir les tiennes. Finalement tu craques et tu t’essuies le coin des yeux d’un air honteux.

“Je t’aime tellement aussi putain.”
Tu te cales contre lui, contre son torse. Tu dois te retenir de ne pas en quémander trop. Tu te tournes un instant vers le miroir de Risèd. C’est étrange. Tu l’avais observé il y a peut-être un an de ça. Et tu venais de distinguer que le chat qui se reflétait dans la glace n’était plus là. Tu te tenais debout, aux côtés de Felix. Vous vous teniez la main d’un côté et de l’autre tu tenais une baguette. Ta baguette Andy. On aurait dit presque un vrai miroir tellement cela semblait proche du réel.

Mais cette fois tu craques. Tu te mets réellement à pleurer. Parce que c’était la preuve vivante que ton seul désir était d’être à ses côtés. Même dans la souffrance.

“Il a changé.. Mon reflet a changé.."




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheús F. Gaunt
Lucky Kitten et Futur mari d'Andy
avatar

Lucky Kitten et Futur mari d'Andy

Messages : 289
Points : 391
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Dim 14 Mai - 0:28

my white tiger
"As our worlds collide, nothing can keep us from ever leaving this place. As our stars align, they fit together so perfectly."
Elle t’aime aussi.
Ses larmes elles te font flancher.
Doucement elle pose sa tête sur ton torse et tu la serre dans tes bras, enfouissant ton visage dans ses cheveux de feu.
Tu voudrais rester là, suspendre le temps pour au moins une éternité, mais tu sais que ce n’est pas possible, tu sais que ça sera bref et court, parce que tu ferais tout pour qu’il ne lui arrive rien à cause de toi et de tes idées pas franchement intelligentes pour le coup.
Tes mains fourmillent.
Le souvenir de tes doigts courants sur sa peau alors que vous étiez coincés l’un sur l’autre sur le vieux canapé en cuir de la Salle sur Demande.
Le souvenir de sa peau contre le tienne embrouille ton esprit.
Pendant un instant tu t’imagines la plaquer contre le mur et arracher sa chemise de nuit, mais tu essayes malgré la pulsion de te reprendre en te disant que ce n’est peut-être pas l’endroit, ni le moment en fait.
Soudainement sa voix te fait relever la tête.
Elle fixe le miroir et elle dit que ce qu’elle y voit à changé. Curieux, même si tu sais que tu ne peux pas voir ce qu’elle y voit, tu jettes un coup d’œil toi aussi. C’est pareil, à un détail, l’ombre féminine n’est plus là, mais Andy est là, dans tes bras, comme elle l’est maintenant.
Tu espère Felix que c’est une promesse d’avenir et pas juste l’illusion de ce que tu voudrais tellement.

Qu’est-ce que tu y voyais avant ? Quoique je devrais peut-être demande ce que tu y vois maintenant ?

Un sourire étire doucement tes lèvres.
Pourtant ta conscience te hurle que tout ce que tu essayes de faire c’est de gagner du temps, mais tu t’en fiches. Pour rester auprès d’Andy tu essayerais de gagner tout le temps qui pourrait être mis à ta disposition, mais ta raison te rappelle que passer la nuit ici n’est vraiment pas l’idée du siècle.
Tu fermes les yeux alors que tu l’écoutes parler.
Le son de sa voix te berce.
Tu voudrais pouvoir l’entendre tout les jours.
Tu voudrais pouvoir vous sortir de cette situation de merde sans que personne ne se retrouver blessé.
Mais tu ne sais pas comment t’y prendre et ça fait mal.
Savoir que tu vas, encore, devoir t’éloigner d’elle.
© ASHLING POUR EPICODE




The reason we think the flowers on a precipice are pretty, is that we are also hearing at the edge of the precipice. We must not be afraid, for we are like flowers, we do not fall.

Feldy ♥ :
 
Bannières & Awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar

Cracmolle-en-chef et propriété de Felix

Messages : 426
Points : 577
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Dim 14 Mai - 1:00

WE ARE BOUND TO EACH OTHER'S HEARTS


T’es à moitié au fond du gouffre et à moitié dans le bonheur ultime.
Tu tiens sa main, qui est toute douce et toute chaude. T’as envie de ne plus jamais le lâcher.
C’est étrange car encore jamais tu ne l’avais vu aussi faible que toi. Tes traces de ses larmes sur ses joues sont comme des électrochocs. Jamais tu n’avais vu Felix pleurer, pas à ce point là.
Alors ça retourne ton petit coeur et tu lui caresses le visage de tes doigts filiformes. Ils viennent tirer lui tirer la joue affectueusement.

“Je te vois.. toi. Maintenant.”
Mais tu n’osais pas parler de la baguette que tu te tenais dans la main.
Ni du reflet canin qui se trouvait dans le miroir il y a un an.

Tu essuies tes propres larmes qui commençaient à couler et regarde autour de toi, pour vérifier que personne n’était là.
Tu le fais reculer contre le mur de pierre et tu le plaques littéralement au mur.
T’as envie de l’embrasser.
Tellement fort.
Tu colles ses poignets au mur granit pour le bloquer. ça ne te ressemble pas. ça t’effraie mais ça t’excite. T’es plutôt du genre soumise Andy. Pauvre petite chose.
Mais sa présence et votre rendez-vous nocturne interdit te provoque des palpitations.

Tu commences à dévorer son cou de baisers brûlants et murmure à son oreille.
“Fe-lix..”
Tu sais que ça le rend fou et ça te rend folle.




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheús F. Gaunt
Lucky Kitten et Futur mari d'Andy
avatar

Lucky Kitten et Futur mari d'Andy

Messages : 289
Points : 391
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Dim 14 Mai - 2:13

my white tiger
"As our worlds collide, nothing can keep us from ever leaving this place. As our stars align, they fit together so perfectly."
Ses mots ils te séduisent.
Ils te rendent fou.
Tes joues jamais tu ne les as imaginées aussi rouge, jamais tu n'as eu aussi chaud d'un seul coup.
Tu t'en contre fiche de savoir ce qu'elle pouvait bien voir avant dans le reflet de cet énigmatique miroir, maintenant c'était toi et donc sûrement vous.
Tes yeux la regarde essayer ses larmes qui perlent, tu te souviens de ses doigts caressants tes joues il y a encore quelque secondes.
Elle regarde à droite et à gauche, tu te demande bien pourquoi.
Et soudain elle t'oblige à reculer.

Qu’est-ce que... Andy !

Tu sens le mur contre ton dos.
Prisonniers.
Tu es surpris, complètement choqué même.
Elle bloque tes poignets contre la pierre froide...
Mais qu'est-ce... raah !!
Tu vas te laisser emporter, tu le sais et tu as même l'impression qu'elle connaît tes points faibles, ce qui a le don de te faire craquer.
Tu te retiens Felix, tu t'oblige à garder tes mains là où elles sont. Tes paupières closes essayant vainement de ravaler les gémissements alors que tu te mordilles la lèvres inférieure.
Ses lèvres dans ton cou.
Et son souffle.
C'est au-delà de toi.
Pourquoi résister ?
Elle t'appelle.
Les deux syllabes de ton prénoms détachés sur sa voix transit, dans son soupire... tu chavire Felix.
Tu inverses la situation en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et lui retire son pull.
C'est sa peau contre la tienne que tu veux.
Tes lèvres trouves les siennes avec un empressement sans nom alors que tu fais sauter les boutons de ta chemise qui fini par joncher le sol.
Tu l'embrasses toujours, la plaquant au mur, alors que tes mains cours lui retirer sans chemise de nuit. Tu ne réfléchie plus Felix et tu ne pose plus de question. Tu brûles et c'est tout.
D'un désir ardent.
Incontrôlable.
Pourtant tu réussi à la saisir avec tendresse par la taille et à la soulever pour qu'elle soit à ta hauteur. L'obligeant d'une certaine façon à enrouler ses jambes autour de ta taille pour rester stable, alors que tu appuie à nouveau son dos contre le mur.
Tu embrasses ses lèvres Felix, tu les mordilles et tu caresses son corps. Ses cuisses et ses hanches, son ventre et sa poitrine.
Tu embrasses son cou et y laisse des marques rougeâtres, signe de ton passage. Marquage de ton territoire.
Tu lui mord le lobe de l'oreille avant de lui susurrer un...

Je t'aime.
© ASHLING POUR EPICODE




The reason we think the flowers on a precipice are pretty, is that we are also hearing at the edge of the precipice. We must not be afraid, for we are like flowers, we do not fall.

Feldy ♥ :
 
Bannières & Awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar

Cracmolle-en-chef et propriété de Felix

Messages : 426
Points : 577
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Dim 14 Mai - 10:29

WE ARE BOUND TO EACH OTHER'S HEARTS


Tu l’as cherché Andy.
Tu savais l’effet que ça lui ferait. Quel homme amoureux resterait indifférent aux murmures effrontés, aux caresses indignées sur son corps prisonnier.
Parce que tu le bloques Andy. C’est pas ton genre pourtant, mais t’as envie de le retenir ici pour toujours. T’as trop peur de le quitter à nouveau, et que les choses redeviennent comme la semaine qui venait de se passer. L’angoisse de se dire que tout s’est arrêté.

Il répond à ton appel, il hurle de désir contre toi. Tes yeux, habituellement innocents et impudents, débordent d’une arrogance concupiscente. Tu te pinces la lèvre en grattant tes ongles contre son torse.
Il entend ton appel, ton cri de désespoir et de désir ardent. Celui qui hurle à la nuit que tu en veux plus, que tu as besoin de le sentir sauvage contre toi.
Ton souffle se conditionne à une respiration lente et haletante. Tu ne sais plus où donner de la tête. Il enlève ton pull si vite que tu as à peine le temps d’assimiler ce qui se passe.
“Fe..lix..”

Cette fois, ce n’est plus une provocation. Simplement une supplication. Un aveu honteux sur ce que ton corps lui même réclamait.
Il inverse les rôles. Tu reprends ta place. Car c’est toi qui courbe l’échine face à son désir, ses plaisirs. Tes joues s’empourprent alors que tu fixes d’un air désabusé la chemise de nuit au sol de pierre, tes cils démesurés clignent fébrilement à la montée de la fièvre.

Il caresse ton corps comme jamais personne ne la fait auparavant. Car ce n’est plus comparable à ce stade. L’amour a été mais l’empire jamais bâti. Le désir intense jamais naqui.
Tu t’accroches à lui en tenant sa tête, tes doigts emmêlés dans sa chevelure d’havane. La pierre froide t’oblige à cambrer le dos dans un rictus déguisé. Tu descends les mains de sa tête à son dos, t’enroulant comme un koala autour de son bassin. Forçant en équilibre à rester collée contre le mur, tu caresses son torse, passant tes doigts sur ses cicatrices avec amertumes. La réalité vient te frapper alors que ce n’est pas le moment.

Tu ne veux pas être la cause de nouvelles blessures.
Tu as peur d’être le réceptacle des prochaines blessures.

Tu plaques tes lèvres contre les siennes et descend un peu plus tes mains à la limite même de son bassin, de sa ceinture.
Tu ne veux pas gâcher ce moment par l’empressement.
“Felix Gaunt, je vous en supplie, je ne tiens plus.”

Tu lui offres un sourire amusé, chaleureux, rouge jusqu’aux oreilles désormais. Tes lèvres gonflées s’entrouvrent pour respirer bruyamment, le coeur et le corps comprimés à l’unisson.




winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheús F. Gaunt
Lucky Kitten et Futur mari d'Andy
avatar

Lucky Kitten et Futur mari d'Andy

Messages : 289
Points : 391
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Dim 14 Mai - 17:52

my white tiger
"As our worlds collide, nothing can keep us from ever leaving this place. As our stars align, they fit together so perfectly."
Il y a de la supplication dans sa voix.
Un désir démesuré en chacun de vous deux.
Elle t’appelle et tu lui réponds.
Pendant un instant tu te dis que tu pourrais mourir là maintenant, que tu serais comblé et libéré à la simple idée d’être dans ses bras.
Le douceur et le goût de sa peau.
Ses doigts caressants chaque parcelles de la tienne, n’épargnant aucuns centimètres carrés. Courant et retraçant les cicatrices de ton passé si douloureux et amer.
Tu en perds la tête Felix et la raison avec.
Tu t’égares aux creux de ses seins alors que ses mains s’arrêtent à la frontière de ton bassin. Tu relèves la tête au moment même où elle lie à nouveau ses lèvres aux tiennes.
Elle te supplie.
Un sourire pleins de chaleur, amusé et bien réel, son souffle bruyant, tu sens sa poitrine se soulever contre ton torse nu. Pendant un instant tu restes muet, perdu dans la contemplation de son visage et puis soudain tu décide de l’entraîner au sol avec toi. T’asseyant en tailleur et elle sur toi. D’une main tu la retiens et lui empêche de chuter, alors que de l’autre tu attrapes ta chemise certainement bonne pour la poubelle et tu la lui dépose maladroitement sur les épaules.
Tes yeux se plantent dans les siens.

J’en ai très envie Andy… mais pas ici, pas maintenant.

Tu prends sur toi.
Réellement.
Mais tu n’as pas la moindre idée de son expérience dans le domaine et tu ne voudrais surtout pas la brusquer, faire les choses mal. Tu as l’impression qu’il y a encore des choses que vos devez vous dire, des sujets que vous devez abordez… même si tu as terriblement envie de continuer.
Délicatement tu caresses son visage alors que ton autre main reste dans son dos pour la maintenir.

Je t’aime Andy, mais je veux faire ça bien… pas comme pourrait le faire le premier des connards. Tu lui souris tendrement. J’ai quelque chose pour toi.

Doucement tu te penches en arrière pour fouiller dans la poche droite de ton jean. Tu en sort une fine chaîne en or avec une petite perle blanche de nacre, qui se balance au milieu. Pendant l’espace de deux secondes tu la fixes avant de te redresser pour la passer autour du cou d’Andy. Tu galère un peu à l’attacher et ça te fait rire nerveusement.

C’était à ma mère. C’est mon père qui lui a offert et elle me l’a donné quand je l’ai vue… Je veux que tu le garde.

Tu sens que le temps qui vous étais accordé arrive à son terme alors que ta phrase s’achève. Alors que ton regard se perd à nouveau dans ses yeux.
Et tu l’embrasse Felix, comme si c’était la dernière fois.
© ASHLING POUR EPICODE




The reason we think the flowers on a precipice are pretty, is that we are also hearing at the edge of the precipice. We must not be afraid, for we are like flowers, we do not fall.

Feldy ♥ :
 
Bannières & Awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar

Cracmolle-en-chef et propriété de Felix

Messages : 426
Points : 577
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Dim 14 Mai - 23:05

WE ARE BOUND TO EACH OTHER'S HEARTS


Tu n’en peux plus de son parfum, de ses lèvres brûlantes qui parcourent ton corps. Tu veux rester prisonnière de ses bras, ne plus pouvoir bouger. Rester blottir contre lui.
Sa bouche sur ta poitrine, tes doigts griffent son dos. Tu gémis, désirante désirée. Tu en chialerais comme une enfant tellement ton corps hurle, crie, se débat pour recevoir plus. Tu veux que Felix comble cette frustration qui naît lentement au creux de tes reins.

Mais il s’arrête. Tu gesticules tes jambes comme pour l'inviter à continuer. Mais son regard semble perdu dans la contemplation de tes traits crispés. Tu te détends, apaisée et fait de même. Il est tellement beau, tu te chuchotes intérieurement que tu as de la chance.
Mais ce que tu redoutais arriva, il s’écarte et tu retombes sur tes deux pieds. Un courant d’air te fait frissonner, tu caches ta poitrine nues de tes deux bras. Tes longs cheveux roux chatouillent ton dos. Mais debout peut-être, mais pas pour longtemps.

Parce qu’il te saisit à nouveau par la taille et s’allonge au sol. Tu t’accroches à lui en poussant un cri de surprise.
“Attention.. !”

Assise sur lui, tu rougis de plus en plus. C’est tellement dur de ne pas penser à des idées déplacées. Tu te concentres sur son visage, sur ses yeux. Sur sa bouche.. non. Sur ses yeux. Ses prunelles brillent avec intensité. Tu te penches en avant pour venir mordiller sa lèvre inférieure. Et tu l’embrasses doucement.
Il t’explique qu’il ne veut pas faire ça n’importe comment. Tu hoches la tête en signe d'acquiescement. Tu es d’accord. Tu aurais trop peur d’être surprise ici. Même si tu n’entends personne. Tu murmures alors, une petite moue déçue tout de même.
“Je comprends, je ne suis pas pressée.”

Il t’annonce qu’il a quelque chose pour toi. Il sort un pendentif et le porte à ton cou. Il te l’attache et t’explique qu’il appartenait à sa mère.
Tu écarquilles tes yeux, le fixant sans voix. Sans rien dire, tu prends le pendentif entre tes doigts et tu l’observes. Tu te sens forte. Tu sens invincible. C’est peut-être rien mais c’est typiquement ce qui peut combler une adolescente amoureuse.

“Oh merci.. Tu es sûr..? Je ne voudrai pas t’enlever un souvenir de ta mère..”
Les larmes aux yeux, tu le relâches et il va se caler au creux de ta poitrine. Tu te met à sangloter contre son torse, recroquevillée sur lui.

ça fait mal d’aimer. ça fait mal d’aimer Felix Gaunt.
“Je le garderai précieusement, je ne l’enleverai pas.”
Tu détournes la tête. Tu as envie de lui offrir quelque chose toi aussi. Parce que ça va faire deux fois qu’il te cède un présent. Le pot de fleurs. Le pendentif. Et toi, tu n’as rien.

“Tiens. C’est ridicule mais.. en attendant de trouver mieux..”
Tu enlèves un élastique noir qui faisait office de bracelet à ton poignet, attrape le sien et l’enroule.





winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheús F. Gaunt
Lucky Kitten et Futur mari d'Andy
avatar

Lucky Kitten et Futur mari d'Andy

Messages : 289
Points : 391
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Mar 16 Mai - 0:37

my white tiger
"As our worlds collide, nothing can keep us from ever leaving this place. As our stars align, they fit together so perfectly."
Plus tu la regarde et plus tu as envie de continuer.
Ses mains sur ton corps te manque.
Son souffle contre le tiens.
Et ses lèvres.
Quand elle se penche pour te les mordiller tu manques de replonger, tu es tenté par l’idée de te laisser submerger. L’idée de t’abandonner une fois de plus aux caprices de ton corps, qui réclame le siens.
Pourtant tu réussi à te redresser, à prendre sur toi durant un instant, pour essayer de relâcher la tension, même si tu sais qu’il te faudrait moins de trente secondes pour… non n’y pense pas Felix, ne te fais pas de mal voyons.
Tu lui expliques ton choix et malgré qu’elle te dise qu’elle comprends, qu’elle n’est pas pressée, même si une part de toi la croit, l’autre vois bien son regard et la moue qu’elle fait. Dieu que tu as envie de la combler. Tu te mord doucement la lèvre inférieure avant de partir en quête de ton présent pour elle au fond de ta poche de jeans.
Tu lui explique que c’était à ta mère.
Que c’est ton père qui lui a donné.
Pour toi ça représente tellement plus que ce qu’elle peut bien s’imaginer. Une promesse comme tu n’en as jamais fait de la sorte de toute ta vie.
Tu la regarde Felix, alors qu’elle contemple ton cadeau
La bouche ouverte.
Andy te demande si tu es bien sûr et tu l’es, tu le lui fais comprendre d’un simple acquiescement alors que soudainement elle se met à sangloter contre toi. Comme un réflexe tu la prends dans tes bras et la berce doucement.
Les mots qui suivent ils te touchent.
Tu n’en désirais pas plus.
Elle se redresse et détourne la tête.
Un de tes sourcils se dresse, interrogateur.
Elle te donne alors son élastique noir, qu’elle passe autour de ton poignet. C’est étrange, mais ça te retourne complètement, toi aussi t’en envie de te laisser aller à sangloter, mais à la place tu trouve ses lèvres et tu l’embrasses. Pour la remercier. D’être elle, tout simplement et de t’aimer aussi fort que toi tu l’aimer.
Comme a chaque fois, tu te retrouves à cours de souffle Felix et donc obligé de te détacher légèrement d’elle. Ton front se pose sur le siens. Tu sais que les mots que tu vas dire font faire mal, mais tu n’as pas le choix.

On va devoir retourner dans nos dortoirs… Tu inspires un coup après avoir soupiré. Je t’aime et je te promets qu’on se verra cet Été, qu’on passera du temps ensembles sans qu’on ait du soucis à ce faire.

Tu l’espères vraiment.
Tu le fera sûrement.
Parce que la vie sans elle, tu sais qu’elle sera dure.
A la limite du surmontable, mais que pour elle, tu franchiras tout les obstacles, mêmes les plus habiles et rusé. Parce que tu l’aime au-delà de tout ce que tu pouvais imaginer.
© ASHLING POUR EPICODE




The reason we think the flowers on a precipice are pretty, is that we are also hearing at the edge of the precipice. We must not be afraid, for we are like flowers, we do not fall.

Feldy ♥ :
 
Bannières & Awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
avatar

Cracmolle-en-chef et propriété de Felix

Messages : 426
Points : 577
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Mar 16 Mai - 12:38

WE ARE BOUND TO EACH OTHER'S HEARTS


Tu le dévisages Andy. Il paraît surpris de ton geste. Tu es un peu gênée de ton modeste présent. Tu te promets de faire mieux. Il y a tant de choses que tu aimerais lui confier, en souvenir de toi. Parce que tu as peur qu’il t’oublie. C’est arrivé si vite… Tu avais observé de loin, sans savoir qu’il partageait tes sentiments. Ce n’était pas aussi fort que maintenant. C’était plus un coup de foudre autodestructeur. Tu le guettais, tel une idole non assumée.

Tu te mords la lèvre. Personne n’a jamais autant répété le mot “je t’aime” à ton égard en si peu de temps. Le collier et ses mots doux, ça ne pouvait être que réel. Tu ne pouvais que le croire. Rougissant et répondant à son baiser, tu écarquilles à nouveau les yeux. Il enchaîne surprise sur surprise.

“Qu’on se voit.. pendant les vacances ? Vraiment ?”

Tu as l’impression que ton imagination brûle tes lèvres. Tu déglutis et regarde autour de toi comme pour chercher tes mots.

“ça serait.. super oui.. Tu pourrais venir découvrir nos appartements sur le chemin de traverse et moi je pourrais venir découvrir ou tu habites..”

Tu fronces les sourcils, réfléchissant à la signification de ces dernières syllabes. Ou-tu-ha-bi-teuh. Son grand-père, sa famille. Tu ne sais pas si tu es prêtes pour les affronter. Et tu te doutes bien que Felix te demande surement un endroit ou t’échapper. T’échapper d’eux. Tu as un petit sourire gêné et te reprend immédiatement.

“Enfin non, on pourra aller ailleurs.”
Tu te redresses pour aller chercher ta chemise de nuit. Le vent frais claque contre ta peau nue. Il n’est plus contre toi. Tu enfiles ton pull et dissimule son collier sous la couche de vêtements. La petite perle rebondit contre ta poitrine, murmurant à ton coeur endormi.





winner is dreamer who never gives up; andy


des bannières:
 

♥ feldy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morpheús F. Gaunt
Lucky Kitten et Futur mari d'Andy
avatar

Lucky Kitten et Futur mari d'Andy

Messages : 289
Points : 391
MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   Mer 17 Mai - 21:58

my white tiger
"As our worlds collide, nothing can keep us from ever leaving this place. As our stars align, they fit together so perfectly."
Elle semble heureuse.
Elle fini même par s’emballer.
Un peu trop même…
Tu adorerais pouvoir l’inviter chez toi, sauf que tu n’as pas vraiment de chez toi, et les personnes chez qui tu vis, avec qui tu cohabites, ne la laisseront jamais passer le pas de la porte. Pas besoin d’avoir un don du troisième œil pour le savoir. C’est un fait.
Tu grimaces légèrement Felix.
Et par chance Andy se ravise.
Ça te soulage et tu lui souris amoureusement.
Lentement elle se redresse et va auprès de ses affaires se couvrir, se rhabiller. Tu devrais peut-être essayer de faire de même Felix. Te redresser et voir ce qu’il reste de ta chemise, mais tu ne peux tout simplement pas décrocher tes yeux d’elle. Fixés sur sa peau nue. Suivant ses courbes et ses formes, ainsi que ses mouvements.
Tu es pris soudainement d’une vague hormonale, qui ne souhaite qu’une seule et unique chose : lui sauter dessus. Lui retirer à nouveau ses vêtements et faire ce qu’elle voulait que tu fasses il n’y a pas moins d’une dizaine de minutes.
Quand son regard croise le tiens, tu vires au rouge cramoisie et tu te redresses pour enfiler ta chemise. Deux boutons ont survécu à ton empressement.
Ta folie sexuelle inachevée.
En les attachants ça te frappe soudainement.
Orphan. Le bureau. Le sort. La menace. Et Andy.
Andy qui est là, avec toi, alors qu’elle ne devrait pas.
Un voile de panique couvre tes yeux.
Tu t’approche d’elle et saisi son visage en tes deux mains.

Il faut que tu sois d’une extrême prudence en remontant à ton dortoir. Promets le moi.

Tu es tellement sérieux.
Terrifié.
Tu voudrais la raccompagner, pour être certain que rien ne lui arrive, mais tu sais que c’est ce qu’il y a de plus risqué à faire. Autant essayer de s’incruster dans son lit tant qu’à faire ! Mais l’idée pourrait soudainement te tenter.
Tu l’embrasses Felix, comme si c’était le dernier.
Ce baiser il lui dit tout ce que tu ne peux pas lui dire là tout de suite.
Puis tu la laisse partir devant toi.
Une pointe au cœur.
© ASHLING POUR EPICODE




The reason we think the flowers on a precipice are pretty, is that we are also hearing at the edge of the precipice. We must not be afraid, for we are like flowers, we do not fall.

Feldy ♥ :
 
Bannières & Awards :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We are bound to each other's hearts. ft Andy   

Revenir en haut Aller en bas
 
We are bound to each other's hearts. ft Andy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeux Vidéos] La Saga "Kingdom Hearts"
» Noblesse oblige (Kind hearts and coronets)
» Pandora Hearts
» TNA Prono de Bound For Glory
» Kingdom hearts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Troisième étage :: miroir de Risèd-
Sauter vers: