parenthèse esquisses — silas

Selene D. Flaherty
venimous girls
venimous girls
avatar
Messages : 480
Points : 422
parenthèse esquisses — silas Dim 14 Mai - 18:58



parenthèses esquisses

Entwhistle. Le nom roule sur la langue d’un murmure imperceptible. Une silhouette d’une promotion supérieure dont les courbes hantent, dont les traits frappent. En lui se dégage une grâce insaisissable et délicate, par ses pas de velours et sa féline démarche qui ne cesse de faire tourner les têtes de toute la cour. Les regards s’accrochent et s’entichent de sa superbe et Selene, amoureuse du beau, semble victime. Psychose maladive de retranscrire tout le charme émanant, obsession viscérale d’esquisser le raffinement de l’enveloppe corporelle. Le crayon s’acharne alors sur la feuille précédemment immaculée ; des yeux dont la profondeur ne semble frôler la vérité, une bouche dont le sourire édulcoré ne parvient à s’illuminer. Un geste brusque vient donc souiller le croquis naissant, une rature grise anthracite s’imprime sur le papier. Elle ferme par la suite son carnet noir, incapable et frustrée. Entwhistle était une essence insondable et nébuleuse, une chimère indomptable et enjôleuse. Il appartenait à ces mythes d’antan, à ces histoires foisonnant l’imagination et le fantasme des hommes ; des contes que l’on raconte tout haut et dont on rêve tout bas.

Et dépouilles d’ébauches sous le bras, elle tâtonne les couloirs en quête de divertissement nouveau, éclipsant des pensées la consternation navrante. Le ciel pleure, aujourd’hui. Les larmes s’écoulent, acharnées et désireuses de frapper la terre et d’en noyer ses fleurs. Se présente pourtant une tulipe carmin aux pétales éblouissantes, ravie de cette tumultueuse pluie. Le désir de graver le tableau dans l’esprit, elle s’abaisse et s’accroupit pour l’observer de plus près ; elle, inlassable amoureuse des détails. C’est un vent mesquin qui met fin à sa contemplation, emportant quelques réalisations avec elle et obligeant la jeune fille à s’exposer aux gouttes froides. Perles ruisselantes sur son corps, Selene peine à récupérer ses pages sans que ses talons ne s’encrassent dans la mélasse. Le silhouette finalement à l’abri, c’est avec stupéfaction qu’elle le surprend, dans ses mains ses autres dessins. Ce n’est pas ce que tu crois. Que pouvait-il croire d’autre ? Lèvres pincées, elle essore vainement son uniforme froissé — gorgé. Je t'ai juste choisi comme sujet d'étude, par l'aura que tu dégages et que j'aimerais reproduire à travers mes.. élaborations.

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: parenthèse esquisses — silas Mar 16 Mai - 19:32

La terre si dure de la cour s'était soudainement ramollie. Elle s'affaissait sous la ferveur de chacune des lamentations de ce firmament désormais grisé. Il était affligé, si affligé ... La raison ne parvint pas à atteindre ton esprit cependant. Tes prunelles ne se levèrent pas pour le contempler. Qu'il puisse profiter de son intimité pour soulager toute sa torpeur. Il s'en était trop engorgé pour se déverser aussi brusquement. Tes pas imprimèrent la terre de leur présence à chacune de leur rencontre avec elle. Tu évitas soigneusement ces innombrables flaques naissantes, calmement, doucement. Ton parapluie avait été élégamment sorti quelques minutes plus tôt alors qu'une simple goutte avait caressé ta joue comme pour te prévenir d'une future tristesse.

Bon nombre d'élèves n'y avait pas prêté attention. Ils n'avaient même pas fait preuve de prévoyance. Il furent rapidement enlisés dans leurs regrets, assaillis par les pleurs qui les hâtèrent. Certains présentèrent leur livre au-dessus de leur tête, d'autres leurs bras mais rien de tout cela ne serait suffisant. Tu étais si lent, si calme comparé à eux. Ta stature s'immobilisa finalement à la vue de ces quelques feuilles éparpillées. Elles étaient ornées de croquis qui fuirent progressivement sous l'assaut des pleurs du ciel. Ta paume s'en empara doucereusement et tes prunelles contemplèrent leur beauté lorsque tu arrivas à l'abri.

La surprise illumina tes iris azurés. Il s'agissait des traits de ton visage ... Te voyait-on véritablement de cette façon, toi qui te trouvais si enlaidi de tout ce fallacieux te suintant par les pores ? Tes prunelles frémirent de l'intensité de leur émotion. C'était impossible que cette beauté qui t'embaumait était véridique. Ce n'était qu'une terrible illusion te mordant chaque jour la pulpe et les os. La douce voix de Selene retentit et ton regard évada la perfection de cet art qui lui appartenait. Elle put ancrer son regard dans le tien devenu vitreux. Tes joues s'empourprèrent légèrement de déstabilisation.

Pourquoi moi ? Il y a tellement plus beau et véritable en ce monde ... Je ne mérite pas tant d'attention de ta part.

Ta voix si veloutée se retrouva déchirée de ton affliction mêlée à la surprise.



Selene D. Flaherty
venimous girls
venimous girls
avatar
Messages : 480
Points : 422
Re: parenthèse esquisses — silas Lun 22 Mai - 14:21



parenthèses esquisses

Elle ne peut s’empêcher de se perdre dans la contemplation hasardeuse de la silhouette, accablée par la majestueuse aura qui l’engloutit tout entière. Les courbes s’impriment, les détails s’ancrent ; l'œil est méticuleux et caresse chaque paroi charnière présente et offerte. Véritable ? Assumes-tu que tu n’es qu’artifices ? La main s’en va délier la cape accablant le dos de sa lourdeur, la posant au sol délicatement et le corps s’abaisse une fois encore, les mains préoccupées de rassembler les rescapés du naufrage et d’y connaître le nombre exact des victimes. Ne te rabaisse pas autant, Entwhistle. Dans mon cas, mon intérêt est purement esthétique et superficiel certes, mais peut-être se cache au fond de la carcasse quelque chose d’autant plus beau et véritable que ce que tu oses prétendre. Les doigts tripotent avec acharnement le carnet noir dans la quête frivole de se débarrasser des gouttelettes indésirables qui tâchent — fâchent l’artiste piètre. Les chaussures boueuses, les vêtements trempés, elle ne peut s'empêcher la naissance d'une grimace. Elle aussi, aurait aimé être dotée de cette clairvoyance qui viendrait lui susurrer d'emmener un parapluie lorsque les nuages se font gris. Chaque chose mérite attention si l’on sait s’y prendre et comprendre. Mais peut-être suis-je légèrement dans l’excès, je concède. Mea culpa ? Les yeux relevés à son égard, elle hésite à rouler sur sa langue ces mots qui la chagrinent et suscitent une contrariété inavouée. Au lieu de cela, elle tend silencieusement la main, desiderata de récupérer certains naufragés.

Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: parenthèse esquisses — silas Mer 31 Mai - 20:11

L'intérieur est peut-être de la sincère beauté mais l'extérieur n'est qu'une terrible illusion éveillée par ma moitié vélane, douce Selene.

Tes lippes se fendirent en un sourire affaibli de ton affliction et tes bras se hâtèrent d'aider la belle à sauver chacun de ses chefs d'oeuvre éparpillés au sol. De nombreuses feuilles embellies du tracé grisé de son crayon gagnèrent le creux de tes paumes. Elles furent soigneusement rangées derrière son carnet et tu les tendis dans sa direction pour les lui rendre avec cette aura bienveillante te mordant la pulpe.

Tes prunelles roulèrent avec légèreté le long de son corps trempé d'eau. Ses chaussures étaient asservies de boue et ta paume tenant le manche de ton parapluie se tendit à son égard. Tu le lui offris généreusement. La pluie servirait peut-être à purger cette apparence si fallacieuse qui te tourmentait. Elle s'affaiblirait peut-être sous la torpeur de cette averse et ton coeur en serait certainement légèrement apaisé. Ta main s'empara de celle de Selene et tu l'emmenas à l'infirmerie où tu constatas que l'infirmier qui y travaillait n'étais pas encore revenu. Tu dégotas une serviette propre que tu tendis à la belle.

Essuie-toi avec cela. Tu risques de tomber malade à rester trempée. Tu sais, ta fibre artistique te rend plus sensible à tout ce qui t'entoure. Nul besoin d'essayer de t'expliquer ni de t'excuser. J'admire ton talent même-si je ne me sens aucunement digne d'en faire les frais.


Selene D. Flaherty
venimous girls
venimous girls
avatar
Messages : 480
Points : 422
Re: parenthèse esquisses — silas Sam 8 Juil - 17:31



parenthèses esquisses

Deux mains volontaires se joignent à l’acte de secourisme et entre les lèvres ne peut s’empêcher une expiration de remerciement pendant que ses paroles résonnent et détonnent dans la paroi crânienne sans qu’elle ne puisse rien y faire, ni même émettre autre interjection qu’une fébrile exhalation; car les mots qui contre son palais bouillonnent, désireux d’acquérir l’exploit de l’éveil, s’éteignent au creux de la langue à chaque essai; chaque début de phrase imprononcée. Et Selene n’était pas douce, loin de là; Selene était un agrégat de rien et de tout à la fois; de choses terribles et gangrènes; alors non, Selene n’était pas douce, vraiment pas. Peut-être résidait-il là, le problème. A n’entendre, voir, écouter, penser que ce que l’on voulait; à ne tenir compte que de nos propres convictions; à ne chercher plus loin — jamais. Ruminations en tête, cahier noir et feuilles volantes sous le bras, elle suit docilement son interlocuteur sans mot dire.

Œillade circulaire lancée à la pièce, elle constate que Yaroslav était absent; sûrement en train de batifoler sarcastiquement avec la concierge. S’arrache un sourire mental face à la remarque — s’il pouvait l’entendre penser, elle aurait subi son intransigeant, foudroyant regard. Posant ses affaires sur le bureau du propriétaire des lieux, elle prit la serviette offerte. Merci. Le textile s’engorge des gouttelettes perlant sur son visage et constellant sur la chevelure. Tu n’as pas besoin de t’y sentir digne pour l’être. Enfin, je comprends ce que tu tentes de me dire et c’est tout à ton honneur. Ça doit être usant à force, d’être accoutumé en permanence d’une chose que tu ne veux être.
hrp je suis vraiment désolée pour le délai de réponses j'ai aucune excuse

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: parenthèse esquisses — silas

parenthèse esquisses — silas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ma parenthèse !
» Wlad (ce message entre parenthèse est ici uniquement car le titre doit comporter au minimum 5 caractères, mon pseudo en faisant 4, je suis obligé de combler, maintenant, le but est de ne pas dépasser 255 caractères)
» Parenthèse
» Parenthèse inattendue Episode 1
» Parenthèse inattendue Episode 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: RP abandonnés / des invités-
Sauter vers: