POP/STARS // judy [fini]

H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
POP/STARS // judy [fini] Dim 9 Déc - 0:54

pop/stars en featuring avec judy mamène
Tu te souvenais plus vraiment comment t'avais été invité à cette soirée, mais tu vivais clairement ta meilleure vie. Tu danses comme un débile dans ton pull gris trop grand et ton jean noir merdique que t'avais sorti du fond de ton placard. T'arrêtes pas de jeter des regards inquiets au coin de la pièce où t'as posé ton skate - parce que t'avais trouvé que marcher de la sortie du passage secret à la cabane hurlante, c'était vraiment trop naze. Tu sais plus trop à combien de verre t'es, mais là t'es dans ton comportement donc tu t'en FOUS.

« PUTAIN J'ADORE LA VIE SAMANTHA mONTe LE SON ON ENTEND RIEN LAAAA!! »

Tes mouvements ressemblent à un mélange chelou de tektonik et d'autres trucs, et t'enchaines les dabs aussi, parce que c'est jamais démodé, même en 2028. Tu sais pas combien de temps tu fais ça, mais t'es sûr qu'à un moment donné, ton cerveau a arrêté de réfléchir. Pas qu'il le fait beaucoup habituellement, c'est vrai..... T'as deux neurones, et t'en es fier, d'abord. Bref, quand ton esprit décide de fonctionner à nouveau, t'es sur un des canapés. Tu sais que bon nombre de soirées se passaient là, y avait une sorte de planning mis en place quelque part et l'endroit avait été aménagé pour les accueillir un peu en permanance. C'est limite si t'étais pas en train de baver, mais y a une fille qui vient te rejoindre et bon dieu qu'elle était belle.

« Euh je bah bonjour ta tête m'agresse. »

Ah bah non, c'est pas vraiment sorti comme tu voulais que ça sorte.

« JE- PARDON!!! C'était pas ce que je voulais dire enfin t'es très belle quoi ça m'éblouit....... tu rayonnes. »

Pas mal rattrapé, mais ça commencait mal. Le cerveau embrouillé par l'alcool, tu t'enfonces dans l'assise. T'as l'air d'un gros pochtron, et t'as le mal de crâne qui commence à te taper le cerveau bien fort que t'en oublies de penser.

« Je bah moi c'est Sharl tu vois. Je fais du skate, c'est un peu ma passion. C'est quoi ta passion toi? »

Mais apprends à flirter gros.
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par H. Sharl Azelhart le Mer 12 Déc - 16:35, édité 2 fois
M. Judy Jenkins
Princesse batgirl friendzonée
Princesse batgirl friendzonée
M. Judy Jenkins
Messages : 136
Points : 345
En couple avec : Renard Leroy.
Re: POP/STARS // judy [fini] Dim 9 Déc - 13:07


POP/STARS


Jordan et Jay t'avaient entrainé à cette soirée, pour te changer les idées. Mais tu savais que c'était une mauvaise idée car les fêtes, c'était toujours le rendez-vous de l'alcool, de la danse, de la joie et des garçons.
C'était toujours dans ce genre d'évènements que tu perdais toute notion de mesure et de raison, pour te jeter la tête la première dans la débauche, en recherche d'affection.

Habillée en robe noire moulante batman et les cheveux détachés, il fallait avouer que la musique était forte. Que Jordan était drôle et que les boissons étaient bonnes. Pupilles dilatées et sourire forcé, tu slalomes entre les déhanchés pour atteindre le bar. On te resserre un verre et, la tête un peu dans le coltard tu te dis que tu pourrais rejoindre les gens sur le canapé pour siroter tranquillement.

La seule place libre c'est à côté d'un garçon, que tu reconnus presque aussitôt, car c'était le mec chelou qui dansait en criant sur la piste il y a 10 minutes. Un peu intimidée, tu t'assois sans rien dire et le mec t'accoste (dans son pauvre survet Lacoste). Tu écarquilles les yeux d'abord.

« Euh... »

Mais c'était mal formulé apparemment, il s'empresse de s'excuser et tu ne peux retenir un léger sourire amusé se former à la commissure de tes lèvres. Comme si tu te retenais de rire et que tu essayais de le prendre au sérieux.
Tu rougis en terme de remerciement, continuant de sourire d'un air béat.
Mais tu fronces un sourcil en sentant un petit malaise s'installer. Il semble perdre ses moyens ou bien il était juste à deux doigts de vomir son shot ?

« Batman. Ma passion c'est Batman. » Dis-tu en montrant ta robe avec tes deux index.

Soudainement intéressée, tu parles plus fort pour qu'il t'entende.

« Tu me feras faire du skate ? Ça fait longtemps que j'en ai pas pratiqué, j'ai peur de tomber. »

Tu poses ton verre sur la table basse et tu t'enfonces un peu plus dans le cuir du canapé, captant ses yeux pour qu'il ne cesse pas une seule seconde de te regarder.

« Judy. Et toi ? »


Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
Re: POP/STARS // judy [fini] Dim 9 Déc - 18:34

pop/stars en featuring avec judy mamène
« AH PUTAIN MAIS C'EST TROP BIEN BATMAN!!!! moi j'aime grave robin dans batman il est grave stylax!! »

T'avais jamais été un grand lecteur, mais avec des images c'est un peu mieux. Les romans, c'est pas trop ta came.

« Bah quand tu veux!!! En plus mon skate il est pimpé tu vas voir je l'ai peint et touuuut et j'ai changé les roues. »

Pourquoi fallait-il que ton skate soit toujours un sujet de conversation quand tu parles à des filles? Ah oui, parce que tu sais rien faire d'autre, c'est vrai. T'as la tête posée contre le dossier du canapé et t'es sûr que si elle s'était pas raménée, tu te serais endormi. Et probablement réveillé avec des graffitis de bite et une gueule de bois demain matin. Mauvais bail.

« Moi c'est Sharl!!! Enchanté, t'as un super joli prénom... »

Faire la conversation, c'est très dur. T'attrapes ton verre et tu penches la tête pour pas avoir à faire trop d'efforts pour ingurgiter le contenant. A ce point dans la soirée, tu savais plus vraiment ce qu'il y avait dedans, mais c'était pas mauvais.

« Qu'est-ce que fait une jolie fille comme ça dans une soirée avec des boloss comme moi d'ailleurs??? Je suis sûr que t'as plein d'autres amis beaucoup plus cools que les gens ici... »

Jamais très optimiste comme garçon, tu te disais qu'elle te parlais que parce qu'elle se fait chier. Mais toi, tu lui parles et dans ta tête vous êtes déjà mariés. L'alcool aide beaucoup, mais t'es du genre à faire des plans sur la comète... En fait, tu parles tellement jamais avec des filles que quand ça arrive t'y crois pas vraiment.

« Tu- tu veux danser avec moi?? »

T'entrechoques tes index avec timidité, levant les sourcils et maintenant le contact des ses iris avec les tiens. Elle voudra jamais, c'est sûr.
Voir le profil de l'utilisateur
M. Judy Jenkins
Princesse batgirl friendzonée
Princesse batgirl friendzonée
M. Judy Jenkins
Messages : 136
Points : 345
En couple avec : Renard Leroy.
Re: POP/STARS // judy [fini] Dim 9 Déc - 22:32


POP/STARS


Il crie beaucoup quand même. Tu ne sais pas encore si tu te sens agressée ou si ça te fait marrer. Tu essaies de suivre les expressions démesurées de son visage avec des hochements de menton, des écarquillements de yeux et des sourires trop amusés.
Il est quand même mignon, et son enthousiasme te réchauffe le coeur. Tu avais besoin de sourires et de joie, et d'une pause concernant les gars froids, mystérieux et impénétrables. Avec ce Sharl, tu allais passer une bonne soirée. Du moins tu l'espérais.

Déjà, il aimait bien Batman. Mais tu arques un sourcil, le jugeant d'un air narquois quand il aborde sa préférence pour Robin. Tu t'approches de lui pour murmurer, assez fort pour couvrir le son environnant de la musique.

« Batman est quand même plus imposant que ce Robin, n'est-ce pas ? C'est lui qui est stylax. Mais... c'est vrai que sans Robin Batman ne serait rien. Serais-tu le Robin de quelqu'un Sharl ? »

Tu ricanes et t'empourpres au compliment qu'il enchaine. Il te trouvait jolie ? "Aussi jolie" tu ne peux t'empêcher de rougir d'embarras, détournant un peu le regard, repensant à son joli skate qu'il disait avoir spécialement décoré.
Tu ne pouvais pas refuser une telle offre. Mais par contre, est-ce qu'il te surestimait pas un petit peu ? Ou bien c'est qu'il considère que tu vas piocher bien bas dans le fond du panier. Tu baisses les yeux. Est-ce que c'est ce que tu penses aussi ?

« Je... Tu dis n'importe quoi haha. Je ne suis pas plus cool que toi. Et je ne suis pas une sang-pure ou d'une famille célèbre. Moi mon père il conduit des trains c'est tout. Et... mes amis c'est les meilleurs c'est vrai ça par contre. »

Tu tires la langue. Tu commences à te sentir mieux, et il fallait te l'avouer, c'était grâce à lui. Il était si direct, si honnête dans sa façon d'être que ça te réconfortait et ça te mettait en confiance. Tu remarques sa mimique de stress quand il te propose de danser. Avait-il si peu confiance en lui ? Attendri et surtout grave bourrée, tu te lèves dans un déhanché et tu lui prends la main pour le faire se lever.

Judy, ne recommence pas. Ne le chauffe pas pour te sentir désirée et ensuite l'abandonner.
Mais c'est inconsciemment toujours ce que tu fais.
Tu l'attires vers la piste de danse, lâchant ses mains pour débuter une danse solo devant lui, te trémoussant tu l'espérais quand même avec grâce. Tu le regardes dans les yeux, un sourire doux aux lèvres, l'invitant sans aucun mot à venir attraper ta taille pour soulager tes maux.

« Danse avec moi, Sharl... »




the love that does not ravage is not love; judy
Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
Re: POP/STARS // judy [fini] Dim 9 Déc - 23:55

pop/stars en featuring avec judy mamène
C'est d'un bond que tu te relèves quand elle t'annonce qu'elle veut bien danser avec toi. D'ailleurs, tu manques de te péter la gueule comme un cachalot parce que tu t'es pris le pied dans la table basse. Maladroitement, tu passes tes bras derrière son dos et tu l'emmènes plus au centre de la pièce où l'ambiance musicale et la lumière change. Bah super. Enfin, oui super mais gênant un peu parce que tu sais pas du tout comment on fait ça toi. Alors tu tournes et tu lui souris, et t'essaies de pas lui marcher sur les pieds avec ton gros 43.

« T'es encore plus jolie avec cette lumière, je me sens trop moche à côté c'est abusé. »

Tu manques de glisser encore et tu te rattrapes tout seul en riant comme un con. Elle allait vraiment te prendre pour un débile, mais avec un peu de chance, elle trouvera ça mignon. Tu demandais pas plus que ça, en fait. Tu devrais sûrement monter ta barre d'attentes, mais t'en avais pas le courage et la confiance. Pas cool pour un Gryffondor d'avoir les choquottes pour rien.

« Il conduit des trains??? Mais c'est trop cool!!! Mon père travaille pour le MACUSA, c'est chiant il parle que de paperasse à la maison entre deux- entre d'autres trucs pas importants. »

T'avais pas envie de te plomber l'ambiance de la soirée avec les pensées des coups de ton père. Pas sur toi directement, mais bref... T'étais un peu parti pour ça, t'avais pas besoin de ça ici. Tu te mords les lèvres, un peu gêné.

« Non, je suis le Robin de personne... Et toi, Judy, t'as un Robin?? Ou une Robine je sais pas.... »

Tu bégaies un peu en parlant.

« La façon dont tu parles de tes amis me crie que t'es une bonne personne. »
Voir le profil de l'utilisateur
M. Judy Jenkins
Princesse batgirl friendzonée
Princesse batgirl friendzonée
M. Judy Jenkins
Messages : 136
Points : 345
En couple avec : Renard Leroy.
Re: POP/STARS // judy [fini] Lun 10 Déc - 11:21


POP/STARS


Tu le vois te suivre maladroitement, tu trouves ça mignon son manque d'assurance. Ca te rappelle toi quand tu étais plus jeune, timide et naïve. Pourtant, étrangement, il ne semblait pas réellement apeuré face à toi, vu comment il criait tous le temps. Ce que tu appréciais le plus regarder, c'était son sourire démesuré, et ses grand gestes expressifs. Il te complimente à outrance, et tu rougis, t'empressant de le contredire.

« N'importe quoi ! Tu es mignon aussi, tu as l'habitude de te dévaloriser comme ça ? »

Tu prends ses mains pour les poser sur tes hanches et tente bien que mal de guider ses mouvements. L'ondulation des courbes de vos corps est rythmée par la musique ambiante. Et alors que vous dansiez en harmonie, Sharl réagit en retard à ce que tu lui disais plus tôt. Tu souris, amusée puis attentive lorsqu'il parle de son père.

« Attends... Tu viens des Etats-Unis ? Ah ! Tu es en échange scolaire avec Ilvermorny... »

C'était peut-être pour cela que sa tête ne te disait pas grand chose. Sachant que vous ne sembliez pas trop éloigné en âge, tu trouvais ça bizarre de ne pas l'avoir croisé depuis sept ans.

« C'est cool le MACUSA ! Même niveau de prestige que ceux qui ont leurs parents bossant au ministère de la magie ici. Il est quoi ? Enfin je veux dire... j'avoue que c'est ptet' pas le moment d'en parler... »

Toi et ta manie de t'intéresser aux gens. Ou de le feindre pour paraitre être une bonne personne. Mais pourtant Sharl venait de soulever un point qui te fit presque tomber les pommes. Tu continuais de te déhancher quand il t'avoua penser que tu étais justement cette bonne personne que tu tentais désespérément d'être. Mais cette fois, tu n'avais pas fait semblant. Et cette seule subtilité venait de chambouler ton coeur.

Sans répondre, tu te colles un peu plus à lui, d'une douceur qui n'était réservé qu'à une poignée d'élus. Et effleurant la peau de sa nuque du bout des doigts, épousant la naissance de ses cheveux, tu déposes des baisers au souffle chaud le long de son cou.

« Tu as une copine ou est-ce que je vais trop loin ? »




the love that does not ravage is not love; judy
Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
Re: POP/STARS // judy [fini] Lun 10 Déc - 14:50

pop/stars en featuring avec judy mamène
« En fait je euh... »

Elle enchaîne, et tu n'as pas le temps d'expliquer la situation. Au final, c'est sûrement mieux, parce que t'as pas envie de plomber l'ambiance d'un coup, et t'as pas envie que ce qu'il se passe entre vous devienne de la pitié... T'aimes pas quand les gens ont pitié de toi, parce que tu te sens trop faible, et tu détestes ça par dessus tout.

« Oui c'est ça! J'étais à Ilvermorny l'année dernière et maintenant je suis là! »

Tu le dis avec un sourire. T'espères que Judy sourit aussi, qu'elle est contente d'être là, avec toi. T'arrivais à deviner un peu, les traits de visage des gens, leurs expressions avec la peau qui se tend et se détend... Mais c'était tout de même approximatif - tout ce dont tu te souvenais, c'était les cheveux, et en l'occurence, de ta main qui vient y passer délicatement.

« Non... J'ai pas très envie de parler de papa, désolé... »

Tu sers un peu les dents, parce que t'aimes vraiment pas casser l'ambiance, genre vraiment pas du tout. Tu secoues la tête et tu lui souris, un appel silencieux pour lui dire que tout va bien. Tu lui en parlerais peut-être un jour.
Tu vois son visage s'approcher, et ton corps se raidit automatiquement, pas trop habitué (pas du tout) à ce genre d'attentions. Ses lèvres qui se posent dans ton cou te font frissonner. Elles étaient bien réelles, même si tu les voyais pas...
Tes joues s'empourprent un peu.

« Bah je euh... N-non, j'ai pas de copine, ni de copain, ni rien, j-je suis célibataire. »

Tes mains viennent remonter comme un réflexe disparu le long de son corps pour se poser toutes les deux le long de ses cheveux, et tu relèves sa tête délicatement. Tu as envie de l'embrasser, mais un petit problème t'en empêche. Tu regardes un peu ailleurs, t'hésites, tu commences un peu à trembler.
Putain mais Sharl, ça te gêne jamais d'habitude...

« Judy je... Je... »

Tu sais pas comment lui dire, t'es un peu mal à l'aise, parce que t'as pas envie qu'elle parte. Dans l'euphorie de l'alcool, t'avais besoin d'elle plus que quiconque, mais tu savais pas comment t'y prendre. Déjà que sobre, t'étais un handicapé de l'amour, mais alors bourré... Et dans cette situation.
Tu t'approches d'elle, et tes lèvres se posent sur quelque chose de doux... Mais ce ne sont pas ses lèvres. C'est sa joue, tu le devines. Tu t'empresses de briser le contact et tes mains retombent.
Au centre de la piste de danse, tu te mords la lèvre.

« Dé-désolé je... Judy, je vois pas... »

Il faut que tu lui dises, il faut que tu lui expliques.

« Je vois pas tes lèvres... Je vois pas ton visage. »

Et ta voix tremble de sanglots retenus.
Voir le profil de l'utilisateur
M. Judy Jenkins
Princesse batgirl friendzonée
Princesse batgirl friendzonée
M. Judy Jenkins
Messages : 136
Points : 345
En couple avec : Renard Leroy.
Re: POP/STARS // judy [fini] Lun 10 Déc - 16:54


POP/STARS


Il a l'air tendu tout à coup. Ça avait commencé alors que vous parliez vaguement du travail de son père. Tu savais pas au fond de toi s'il avait envie que tu fasses le premier pas. Tu arrivais pas à deviner les pensées explicites des gens qui t'entouraient, et encore moins des garçons qui te plaisaient.

Alors qu'il se tient, les bras autour de ton cou, les mains sur tes cheveux, tu t'étais approché pour déposer des petits baisers dans le creux de sa nuque. Toi non plus, tu n'osais pas l'embrasser. Tu restais évasive pour créer un sentiment de désir, c'était ce que tu savais le mieux faire dans la séduction. Mais alors t'aurais jamais deviné qu'il avait un soucis depuis ces longues minutes, car t'es pas la plus forte en déduction.

« Ça va ? »

C'était un murmure alors que tu avais reculé la tête, fermant les yeux pour accueillir le baiser qu'il se préparait à faire. C'était le moment le plus mignon d'une relation, même si elle demeurait courte. Mais ses lèvres viennent chatouiller ta joue. Tu rougies, en fronçant les sourcils. Il t'avait vraiment mis un vent là ?
Tu recules d'un pas, mais sa main vient choper ton bras. Il t'explique alors la situation (que tu as du mal à comprendre à cause de l'ébriété) tout penaud. Tu bafouilles alors pour répondre.

« Comment ça tu vois pas mon visage ? T'es bourré à ce point là ? »

Complètement larguée et à l'ouest, tu cherches pas plus loin. D'un rire bête, tu saisis son visage pour le guider et plaque tes lèvres (sans l'embrasser pour autant) contre les siennes en murmurant, mêlant ton souffle au sien.

« Elles sont ici bêta. Embrasse moi maintenant. »

Et tu colles ton front au sien pour qu'il n'est qu'à avancer sa tête. Tu cherches son regard mais tu remarques qu'il le croise jamais. Comme s'il n'y avait jamais vraiment de vrai contact, comme s'il ne pouvait voir le fond de tes pupilles désaccordées, comme s'il ne pouvait apprécié le battement de tes cils démesurés.
Et inconsciemment tu pourrais comprendre, mais l'alcool est passé par là et t'a supprimé toute fonction cognitive.

« Sharl... Tu veux bien être mon copain pour la soirée ? »




the love that does not ravage is not love; judy
Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
Re: POP/STARS // judy [fini] Lun 10 Déc - 18:12

pop/stars en featuring avec judy mamène
Son front est collé au sien, tu sens cette fois que ses lèvres sont toutes proches. Elle t'a aidé à les trouver, et elle a balayé d'un revers de mains ton début d'explication d'une excuse alcoolisée. Tu sais pas si tu veux lui dire, tu sais pas si tu la reverras, tu sais pas si c'est nécessaire... Et pourtant t'en reçois le besoin, de lui dire. T'as besoin de te confier comme si tu la connaissais depuis des années, alors que c'est faux, Sharl, tu la connais que d'il y a quelques minutes. Tu devrais pas partager tout ça à de presques inconnus. Alors tu poses tes lèvres sur les siennes, et cette fois c'est la bonne, tu le sens. Et tu restes comme ça quelques instants. Tu sais pas vraiment si t'embrasses bien, t'as jamais vraiment eu de retours parce que t'as jamais vraiment embrassé beaucoup de gens qui s'en sont souvenus. Et quand tu brises l'union, t'es complètement perdu.

« Je veux bien... Mais tu dois m'écouter alors, si je suis ton copain. »

Tu prends ses mains doucement dans les tiennes, et t'essaies de pas trop trembler, parce que c'est vraiment pas le moment de te dégonfler et de partir en courant comme le gros lâche que tu sais être. Tu souffles, et t'essaies de regarder là où t'imagines être ses yeux. Tu sais même pas, en fait, où ils sont, mais t'imagines. Tu peux faire que ça de toute façon, imaginer.

« Tout à l'heure quand j'ai dit que je voyais pas ton visage... C'est pas l'alcool... C'est pas l'alcool Judy. »

T'essaies de rester calme, mais ce qui coule dans ton sang t'aide pas à maintenir le cap. T'en parles pas à grand monde. Enfin, pas en détails. T'aimes pas en parler parce que ça remet en cause toutes les raisons pour lesquelles t'es à Poudlard en premier lieu. T'es là parce que t'es un lâche qui a pas osé affronter son père en face et à préféré laisser sa mère seule face à lui. Elle souffre, et toi t'es là à embrasser des gens bourré en soirée. Lâche, Sharl, lâche.

« J'ai une maladie, mes yeux voient les visages mais mon cerveau s'en souvient pas, donc c'est comme s'ils existaient pas pour moi. Je vois tes cheveux, et entre tes mèches, y a ta peau et rien d'autre. Y a que du plat! »

T'as haussé la voix sans vraiment t'en rendre compte. Ta main se porte à ton front et quand quelqu'un passe à côté de toi, tu lui piques un de ses shots sans lui laisser le temps de protester, et tu l'ingurgites. Tu secoues la tête.

« Je suis désolé de te raconter tout ça... T'en as probablement rien à foutre. Tu vas t'intéresser à moi ce soir, et tu trouveras quelqu'un de mieux. Il parait que je saoûle vite... »

Tu ressembles à un chien battu, et c'était pas ce que tu voulais. Tu te tounres vers elle.

« Embrasse moi toi aussi. »

Et c'était comme un appel au secours.
Voir le profil de l'utilisateur
M. Judy Jenkins
Princesse batgirl friendzonée
Princesse batgirl friendzonée
M. Judy Jenkins
Messages : 136
Points : 345
En couple avec : Renard Leroy.
Re: POP/STARS // judy [fini] Lun 10 Déc - 19:09


POP/STARS


Et enfin ses lèvres trouvent leur place sur les tiennes. C'est bizarre et sec, il y a pas trop de mouvements et au final c'est pas pour te déplaire. Il était maladroit mais vous étiez bourré. Quand il s'écarte, tu le rattrapes par le col pour prolonger le bisou, passant une main à la racine de ses cheveux.
Tu lui offres un sourire, mais le perd rapidement lorsqu'il te dit que tu dois l'écouter. Est-ce qu'il allait t'avouer un cancer ou la dragoncelle ?
Tu essaies d'être attentive malgré la musique, la tête qui tourne et la terre qui tremble.

« Je t'écoute... »

Tu le vois se démener, fuir ton regard et même attraper des shots au passage. Tu rumines, arrêtant même de danser pour tendre l'oreille et bien entendre ce qu'il veut t'annoncer. D'abord, tu écoutes puis tu fronces les sourcils. Tu voudrais répondre mais aucun son ne sort. Il n'y a que tes lèvres qui remuent... puis se ferment. Tu ne comprends pas vraiment même si tu essaies de toutes tes forces. Une maladie ? Tu ne savais même pas qu'une de ce genre existait. Mais soit, ce n'est vraiment comme s'il pouvait y faire grand chose le pauvre. Tu te doutes cependant que la dernière chose qu'il aimerait entendre de vos bouches serait "le pauvre" alors tu hausses simplement les épaules.

« C'est la vie. Ça doit pas être facile tous les jours mais je vais pas te juger là dessus. On peut te guider pour les baisers mais pour le reste ça devrait pas être trop difficile n'est-ce pas ? »

Tu lui fais un clin d'oeil, avant de te rappeler qu'en fait il pourra pas le voir.
Tu approches ton visage Judy pour l'embrasser à nouveau, heureuse de pouvoir agir sans conséquence pour une soirée.

« J'ai un petit nez et des yeux vairons. Un bleu et un marron. C'est rigolo. Tu peux pas voir les gens même en photo ? »

Tu l'attires à l'écart quand il prend un énième shot qu'il boit cul sec pour l'emmener à l'étage, ou vous seriez plus tranquille pour parler et vous confier.
Les escaliers grincent et tu ricanes, le bruit de la musique devient de plus en plus éloigné mais on l'entend quand même encore fort. La cabane hurlante était souvent utilisée à votre époque pour diverses soirées étudiantes, et du coup les chambres avaient été nettoyés, surtout les lits parce que les élèves étaient pas non plus des femmes de ménage, surtout des lapins en terme de couchette.

Tu t'assois sur le lit.

« Parle moi de toi, Sharl. Parce que je suis sûr que ton identité se résume pas à ce que tu m'as dit. A moins que tu sois trop timide pour rester seul dans une pièce avec moi. »




the love that does not ravage is not love; judy
Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
Re: POP/STARS // judy [fini] Lun 10 Déc - 21:19

pop/stars en featuring avec judy mamène
« J'arrive à voir les visages que sur les dessins... Je vois pas dans les miroirs ou les photos, je pense que c'est trop proche de la réalité ou un truc du genre. Je comprends pas en fait, on m'a jamais trop expliqué. »

Tu la suis dans les escaliers, maintenant un peu plus assuré que tu étais libéré d'un poids. Pas que tu avais été obligé, non, non, mais tu avais senti que c'était important. Reste à savoir si elle allait se souvenir de toi demain... Et si tu te souviendrais de ses doux cheveux, de la douceur de ses mains. Tu la rejoins sur le lit et tu t'affalles de tout ton long sur le matelas, les yeux fixés au plafond.

« Je suis sûr que ça doit être très joli, les yeux vairons. »

T'as la tête qui tourne doucement au rythme de tes mots, un peu plus loin de la musique elle aurait sûrement plus de temps pour récupérer tous tes neuronnes.

« Je sais pas trop quoi te dire tu sais... Je suis fils unique et mes parents s'engueulent souvent à cause de moi. J'ai passé les ASPICS l'année dernière et toute l'école disait que c'était pas possible et que j'avais triché... Je suis pas très doué en cours mais quand même. »

Tu soupires doucement, mais tu souris, et tu tournes la tête pour chercher vaguement le visage de Judy.

« Vraiment, y a pas grand chose à dire.. Et toi? T'as sûrement plus de choses à dire que tes yeux vairons et ton père le conducteur! »

T'étais bien plus curieux que bavard. Tu parlais beaucoup, mais quand il s'agissait de parler de soi, tu préférais que les autres le fasse. C'est bizarre sûrement, comme façon de fonctionner, mais t'as jamais fonctionné très normalement.

« Au fait... T-tout à l'heure tu parlais de quoi quand tu disais euh... le reste? »

Tu te relèves en position assise, cherchant du bout de tes doigts la main de Judy pour y entremêler tes doigts. T'avais peut-être une idée, mais t'étais trop timide pour ça. Oui, toi, timide.
C'est parce que t'es the Pusso en même temps...
Voir le profil de l'utilisateur
M. Judy Jenkins
Princesse batgirl friendzonée
Princesse batgirl friendzonée
M. Judy Jenkins
Messages : 136
Points : 345
En couple avec : Renard Leroy.
Re: POP/STARS // judy [fini] Lun 10 Déc - 22:13


POP/STARS


Le pauvre avait quand même une maladie de merde. Le visage c'était vraiment le socle de l'identité d'une personne. Etre privé d'admirer les traits d'une personne, c'était comme priver la personne d'être en connection avec le monde qui l'entoure. Mais quelque chose t'horrifia bien plus que cette vision. Ca te faisait tellement de mal que tu te mis à chouiner silencieusement, essuyant le coin des yeux qu'il ne pouvait pas voir.

« Ça veut dire que... tu connais pas ton propre visage ? »

Ok là il venait de toucher ton coeur. Mais ça c'est parce que t'avais toujours été attiré par les monstres en règle générale. Tu renifles un peu, trahissant ton émotion. C'était vraiment injuste ce qu'il avait, et pourtant tu le prenais toujours pas par pitié. Pas que t'en étais incapable mais par simple respect. Tu ne savais pas vraiment s'il voulait que tu t'apitoies sur son sort mais rare étaient les gens l'assumant haut et fort.

« Tu n'es pas très doué en cours mais quand même... haha ! En fait t'es juste moyen non ? »

(Andy : de rien fdp de t'aider à passer tes exams).
Tu inclines la tête d'un air interrogatif, ricanant d'un air faussement sadique et moqueur. Il était vrai que les cours t'étais pas excellente donc ça servait à rien de te moquer. Tu avances pour passer une main dans ses cheveux bouclés et toussotes quand il te demande de parler de toi.

« Euh... rien d'intéressant. Les gens me connaissent car mon père conduit le Poudlard Express et parce que j'aime Batman. Et... j'ai des problèmes d'amour permanent. Mais quelle fille n'en a pas sérieusement ? »

Tu rigoles nerveusement, un peu tendue. Pourquoi tu commences à parler de ça ? En plus il est sympa.
Tu t'empourpres à la question du "et le reste?" même si tu t'es mise dans la merde toute seule en fait un peu plus tôt. Il était clair que t'étais plus facile pour allumer que quand il fallait assumer. Parce que tu te caches constamment derrière cette barrière du désir que celle du désir. Tu prends alors sa main dans la tienne et l'amène sur le haut de ta poitrine. T'avais chaud et tu baisses la bretelle de ta robe sur le côté.

« Bah le reste c'est tout le reste. Enlève ta veste, il fait pas si froid, si ? »

Tu espérais secrètement qu'il fasse le premier pas parce que tu l'as toujours fait avec des garçons qui prenaient toujours le dessus.

« Enfin euh... tu l'as déjà fait ce fameux reste ? »


Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par M. Judy Jenkins le Mar 11 Déc - 12:28, édité 1 fois
H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
Re: POP/STARS // judy [fini] Mar 11 Déc - 0:10

pop/stars en featuring avec judy mamène
« Non... Je l'ai jamais vu. Mais c'est pas grave, il faut pas être triste Judy... Au moins je peux pas dire que je suis moche, parce que je sais pas! »

Tu rigoles bêtement.

« Moyen... Ouais, on peut dire ça, j'ai une amie qui m'aide beaucoup surtout....... »

Ses mains dans tes cheveux t'arrachent un sourire idiot et un frisson. Il t'en fallait peu en fait, faut croire. T'hoches la tête simplement à moitié ailleurs quand elle parle de sa vie - t'es pas encore très frais, faut pas t'en vouloir, déjà que t'avais la capacité de concentration d'une huitre...

Et le ton change. Tu poses la question, et tu vois sa bretelle tomber de son épaule. Tu serais presque débile au point de la remettre en place à coup de 'fait attention, ta bretelle glisse!', et puis tu percutes. Oh, ok, donc c'est maintenant? Là, c'est le moment? Tu paniques un peu mais l'alcool t'anésthésie trop pour que tu t'agites dans tous les sens. Alors tu l'écoutes et t'enlèves doucement ta veste, et l'une de tes mains viens s'égarer sur son épaule nue, et la chaleur de sa peau t'es agréablement satisfaisante.

« J-jamais... C'est grave, tu penses? »

Est-ce qu'elle a vraiment envie d'un puceau comme toi?
Tes pieds quittent le sol et tu fais monter ton corps en entier sur le lit. Et là tu te retrouves à moitié paralysé, parce que tu commences à réaliser ce que tout ça va impliquer, et ce que tu vas devoir faire, et tu sais pas si t'en es capable, tu sais pas si t'es un bon coup ou une énorme merde.
Et surtout, t'aimes pas ton corps. Tu le détestes. Tes mains passent brièvement sur ton pull, et t'es incapable de l'enlever. Ca aurait tellement plus simple avec l'aide du regard de Judy, il aurait pu savoir, voir dans ses yeux si elle était prête...

« Tu promets que tu te moqueras pas hein? »

Et tu te mets torse nu, piqué par légèrement par le froid de la pièce qui filtre à travers les murs mal isolés. Tu te grattes un peu le coude, pas trop sûr de la suite, pas trop sûr de rien, en fait.
C'est tout ce qu'il y avait à dire, t'es juste paumé et en manque d'assurance.
Mais tu t'approches quand même d'elle, et tes mains viennent se perdre un peu partout sur elle, de gestes plus ou moins maladroits et tu t'inquiètes de la chatouiller au lieu de la caresser. Tout va bien se passer, Sharl.

« Tu... Tu veux que je t'enlève ton haut ou tu le fais...? Enfin, si c'est ce que tu veux... »

Oh mais tais-toi, Sharl.
Tu plonges tes lèvres dans son cou. Et tu souris.

« Ca au moins, je le vois! »

Le doute s'envole peu un peu, pour ta copine d'un soir.
Voir le profil de l'utilisateur
M. Judy Jenkins
Princesse batgirl friendzonée
Princesse batgirl friendzonée
M. Judy Jenkins
Messages : 136
Points : 345
En couple avec : Renard Leroy.
Re: POP/STARS // judy [fini] Mar 11 Déc - 12:28


POP/STARS


Sharl faisait parti de ces garçons dont tu ne comprenais absolument pas le manque d'assurance. Ça t'énervait même, car ils avaient tout pour plaire, mais n'étaient jamais satisfaits d'eux même et s'abaissait à se rabaisser plutôt qu'à prendre confiance.
Car le plus beau des garçons, qui se déteste, n'attirera pas foule contrairement à un petit mec qui se pavane comme un chef.

Tu étais même surprise d'apprendre qu'il ne l'avait jamais fait, au final. Non pas que tu jugeais mais tu aurais cru l'inverse en le rencontrant. Drôle et super mignon, décidément tu allais de surprises en surprises ce soir.

« Mais non ce n'est pas grave, pourquoi ça le serait ? »

Tu penches la tête sur le côté, un petit sourire doux aux lèvres. Tu prends l'élastique à ton poignet et tu t'attaches les cheveux en une queue de cheval, passant ensuite ta main sur sa joue.

« Eh, tous le monde le fait une première fois. Même moi j'y suis passé. Par contre je suis trop bourrée pour t'expliquer donc j'espère que tu connais les bases... »

T'as soudain la tête qui tourne, et tes yeux se voilent d'un filtre qui rend ta vision presque flou. La musique revient tambouriner ta tête et tu pars l'embrasser un peu sans savoir ce que tu fais. Tu voudrais juste oublier, et profiter des caresses d'un garçon gentil, oublier tous les autres qui t'ignorent ou te harcèlent. Qui te sifflent ou qui jamais te rappellent.
Il y en avait des biens, dans l'ombre à t'attendre. Mais avec eux tu restais aveugle, attirer que par ceux qui pourraient te détruire. Parce que c'est ce qui te représente n'est-ce pas ? L'auto-destruction.

« Je ne me moquerais pas. Parce qu'il n'y a rien à se moquer. Tu es au courant quand même que tu es loin d'être moche et mal foutu ? C'est triste que tu ne t'assumes pas. »

Tu frissonnes en sentant ses lèvres chaudes sur ta peau, et tu glisses tes mains dans son dos. Son souffle alcoolisé t'appelle à un rêve éthylique. Les brumes indécentes ne te laissèrent pas indécise très longtemps, et tu l'avais embrassé en même temps que tu l'avais enlacé, l'invitant à te rejoindre dans les songes concupiscents et extatiques. L'extase fut courte mais suffisante pour te priver de toute vitalité ou volonté pratique. Dans ses bras tu t'endors, dans les draps tu t'enroules et ce jusqu'à l'aurore.




the love that does not ravage is not love; judy
Voir le profil de l'utilisateur
H. Sharl Azelhart
Groboloss le (plu) Pusso
Groboloss le (plu) Pusso
H. Sharl Azelhart
Messages : 214
Points : 420
Re: POP/STARS // judy [fini] Mer 12 Déc - 16:34

pop/stars en featuring avec judy mamène
« Bah euh.. On verra bien?! »

S'il existait la pire réponse à donner à quelqu'un avant de faire sa prémière fois, c'était bien celle là, et tu le savais. Mais qu'est-ce que tu pouvais dire d'autre, de toute façon? Tu sais pas toi si t'es un bon coup! Donc on verra!

« Je... Merci! Je fais de mon mieux.. ahah aaaaaaaaaaah... »

Les mains de Judy viennent se coller sur ton dos, et la dernière chose dont te souviens c'est vos échanges brumeux, vos baisers langoureux, votre union éphémère d'une intimité nouvelle. Le temps est passé vite, peut-être un peu trop vite à ton goût.
Quand tu la prends dans tes bras avant de t'endormir, t'as le sourire béat de l'ivrogne satisfait au bord des lèvres.

▽▽▽

Tu te fais réveiller par le soleil qui passe à travers les planches des murs de la cabane hurlante, mais aussi par le bruit des gens qui partent déjà en bas des escaliers. Putain oui c'est vrai t'as cours quand même. T'as le crâne pas trop ravagé pour un lendemain de soirée, et les souvenirs encore clairs - pour la plupart des évènements, même si certains ont disparus.
Mais elle, Judy, elle a pas disparu, toutes vos interactions sont encore là, et elle aussi elle est là, dans tes bras, encore endormie. Tu lui souris et tu t'extirpes du lit sans la réveiller. C'est super compliqué parce que y a le parquet qui grince quand même. T'attrapes tes vêtements qui sont en boule par terre et tu te rhabilles rapidement. T'allais partir comme ça, mais ça se fait pas trop quand même. Et puis, t'as pas envie que ça s'arrête à cette nuit.

Alors tu te tournes doucement, t'attrapes un vieux morceau de papier qui trainait dans ta poche de jean, et un stylo qui fonctionne à moitié miraculeusement balancé dans la pièce. T'y notes ton numéro de portable, et tu le déposes près de Judy, pour être sûr qu'elle le loupe pas en se levant.
Cette fois, tu peux partir.

Et quand tu roules sur ton skate le plus vite possible pour retourner dans l'enceinte de Poudlard, tu gueules comme un con tellement t'es heureux.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: POP/STARS // judy [fini]

POP/STARS // judy [fini]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» village fini mais le train hs.....
» L'hiver n'est pas fini
» L'Alcoolisme chez les stars
» LCM indochine,l'est fini!!!!!
» BSC North tropy c'est FINI !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Pré-Au-Lard :: Cabane hurlante-
Sauter vers: