pound for pound

Invité
Invité
avatar
pound for pound Mar 1 Jan - 1:03

Demeter Hydrus Green
Il se nomme Demeter, il descend d'une prestigieuse lignée de sorciers anglais dont le sang n'est plus pur depuis quelques générations. Il a dix-neuf ans, étudie en neuvième année, en licence de défense magique et occultisme. Il fait parti de ceux qui sont fermement opposés à la présence des cracmols et surtout des moldus à poudlard.
La carcasse fumante de la voiture dans laquelle sa mère est morte Son patronus est un alligator Il adore les potions Vingt-sept centimètres a peu près, pour du bois d'aubépine et une ventricule de dragon. Rigide. Il a une chouette tout blanche : Phebus Miel, bois de chêne, poivre noir.  ▬ il n'aime pas les sucreries ▬ les hyppogriffes l'ont fasciné depuis sa plus tendre enfance.



Une bonne moitié de Poudlard rêve sans doute de mettre une beigne dans la tronche de Demeter. Parce que, curieusement, quand on passe son temps à injurier et se moquer d’une grande partie de ses camarades on a tendance à ne pas faire l’unanimité. Mais comment rester de marbre, devant cette horde d'insectes qui grouillent entre les murs de l'école, cette marée de cracmols, de sang-de-bourbes et même d'insupportables moldus et tous les sorciers qui les défendent et plus largement, tous ces abrutis qui déambulent sans même se rendre compte de leur stupidité ? Impossible de résister à ce désir impérieux qui surgit pendant ses grands moments d'ennuis et il n'y a rien de plus délectable que de faire vivre un enfer invivable par intermittence à ses camarades. Et s'ils ne sont pas content, il fallait mieux naître, ou alors être moins bête, ou moins bizarre. Quoiqu'il en soit ce n'est pas tant pour les châtier qu'il s'évertue à les accabler de malheur, mais surtout pour s'amuser parce que c'est comme ça qu'il se joue de l'ennui, des grands moments de vacuités qui enflent dans son existence, en se divertissant du malheur qu'il sème comme une tornade sur son passage. Ce n'est jamais bien méchant de toute manière dira Demeter comme si tout cela était un jeu. Trop immature et trop égocentrique pour se rendre compte de la portée de ses actes, sa réputation de fléau n'est plus à refaire et dans l'enceinte de l'école, tout le monde sait qu'il est une sale petite peste qui hante les couloirs comme un esprit frappeur qu'on est jamais content de voir débouler.

Et si l'on combine tout cela à un melon disproportionné et un héritage familial basé sur la pureté du sang et le rejet des moldus, Demeter devient cet insupportable sorcier, qu'il est facile, si facile de détester. Naturellement, il en découle un dégoût naturel pour tous ces petits-sang de bourbes qui prolifèrent et traînent entre les murs de Poudlard. Aussi dans sa grande bonté, il se fait un devoir de les remettre à leurs places à chaque fois qu’il en croise un, histoire d’apprendre à cette vermine où se situe leur place dans la société. Un peu ironique, d’ailleurs, quand on sait que le père de Demeter est un moldu mais il soupire et refuse même d’admettre l’existence de ce dernier en racontant que sa mère l’a enfanté toute seule. De toute manière personne ne lui pose ce genre de question et ça l’arrange bien.

Si Demeter ne se prive jamais de quelques supercheries, coups bas et autre, il est tout aussi content de se livrer à des échaffourées de bas-étage, baguette en main et règlera ses comptes dans des confrontations directes quitte à se prendre des maléfices en plein visage et à finir à l'infirmerie dont il est un des grands habitués. C'est là le prix de trop titiller ses camarades mais rien ne l'arrête bien longtemps parce que comme toute peste qui se respecte, Demeter est teigneux et pugnace.

Mais dans tout ce joyeux bordel, Demeter sait s'arrêter le temps de faire quelque différences. Pas assez stupide pour se mettre le monde entier à dos, avec la plupart de ses camarades de maison, il devient un jeune homme courtois, fort charmant et aimable avec un sens de l'humour aiguisé et quand il est aime, sa loyauté est féroce et sans faille

Demeter ne s'inquiète pas de son futur. Il sait qu'il va hériter de la fortune familiale et qu'il pourra la gérer comme il le souhaite ou si une autre envie le prend, on fera pour lui une place toute chaude au ministère. Pour autant Demeter n'aime pas lambiner, exècre les fainéants parce qu'il a l'ambition de réussir, socialement et veut être un très grand sorcier. Un seul impératif le régit et c'est la réussite, bien qu'il ne soit pas acharné, Demeter est un élève diligent qui prend le scolaire très au sérieux.

Si on devait lui chercher une excuse maladroite pour le rendre plus attachant et le déresponsabiliser, on pourrait dire que Demeter est un jeune homme émotionnellement troublé qui souffre d'un complexe de supériorité. Sa mère est morte quand il était jeune à cause de son moldu de père et d'une foutue bagnole. Rongé par la colère intérieurement, la frustration est insidieuse et vicieuse comme un serpent. Elle le rend âpre et mauvais.

Mais au fond n’essayez pas de trop excuser sa conduite. Demeter est un crétin fini.
Demeter choisit toujours soigneusement ses insultes et ne descend jamais ses camarades au hasard ▬ Il est facilement irritable mais l'énervement l'emporte rarement sur son raisonnement et sa colère froide n'impacte jamais sa capacité à prendre des décisions ▬ Demeter est grand, possède un timbre assez nonchalant et a toujours un sourire goguenard collé aux lèvres ▬  Il est maigre et sec mais on a rarement l'occasion de le remarquer parce que ses vêtements sont toujours amples - Il habite chez ses grand parents depuis ses neufs ans. Ils habitent un manoir dans la campagne proche de Manchester
▬ Les Green sont une vieille famille de sorcières et s'ils ne sont plus purs depuis quelques générations mais depuis le faux-pas, ils ont continué à se marier entre sorciers pour conserver un semblant d'apparence.

▬  La mère de Demeter a décidé d'épouser un moldu contre la volonté de ses parents. Elle est morte quand Demeter avait cinq ans et il a ensuite vécu chez ses grands parents maternels où on lui a appris à mépriser tout ce qui n'était pas magique. Et Demeter n'a ainsi jamais regretté son défunt père.

▬  Ses grands-parents ne lui ont jamais donné trop d'affection et malgré lui, le grand père de Demeter ne pouvait s'empêcher de préférer ses autres petits enfants à lui, car il détestait viscéralement son père et ça, Demeter en avait conscience.

▬  Il n'était pas pour autant malheureux parce que matériellement il possédait tout ce dont un gamin pouvait rêver mais à présent qu'il est grand, Demeter souhaite que son grand père l'accepte à part entière et c'est sans doute ce qui le rend si virulent avec tous les êtres non magiques, certainement pour accentuer le clivage et affirmer ses convictions.

Je m’appelle Demeter Hydrus Green et votre pitié me passe par-dessus la tête.

Maman est morte, emportée par ces débilités qu’on appelle voitures et à cause de l’autre là, celui avec sa gueule de connard que je n’appellerai jamais papa. C’était je m’en souviens, un décembre. La date est ancrée dans ma mémoire comme la plus douloureuse des cicatrices. Faut-il dire aussi que ces choses-là, on ne peut pas les oublier. Je le voudrais presque mais maman je ne veux pas l’oublier. C’est ce connard de moldu-la, avec son sourire doux, ses cils d’encres et ce grand rire tonitruant que maman aimait tant, que je voudrais écraser de mon existence.

Mais il est là, sous ma peau, dans mes veines, au milieu même de mon cœur qui tambourine férocement.

C’était un soir, un froid glacial. Le lieu importe peu mais si les détails vous tiennent à coeur c’était à Manchester, en banlieue, dans le beau village gris que mes grands-parents habitaient alors. Juniper et moi regardions mamie Vipera agiter une baguette avec ses longs bras squelettiques dessinant sur les vitres enneigées des formes pour nous divertir. Juniper riait aux éclats et moi je regardais dans l’obscurité les flocons qui filaient au sol, cherchant dans leurs sillons agitées, l’éclat lumineux de ces foutues voitures. Maman était censée nous rejoindre à 17h00 avec l’autre, qui avait insisté pour conduire histoire qu’on puisse tous vomir devant un modèle dernier cri, une bagnole dégueulasse et vernie qui comblait sa fierté superficielle de moldu. Mamie était venu me chercher plus tôt et quand ma mère m’a embrassé sur les deux joues en me disant à tout à l’heure c’était la dernière fois que la chaleur de sa peau venait en caresser la mienne. Je me souviens de son visage s’effaçant dans le tourbillon de couleur précédant chaque transplanage.
Moi c'est Jazz ou Blanche et je ne sais pas me présenter
Invité
Invité
avatar
Re: pound for pound Mar 1 Jan - 2:05

bienvenue !! ça fait plaisir de te revoir !!
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1872
Points : 1780
Re: pound for pound Mar 1 Jan - 10:35

Bienvenue parmi nous!!
wah trop émouvant de revoir un ancien personnage comme ça... j'espère que t'amuseras ici !


winner is dreamer who never gives up; andy


pound for pound KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: pound for pound Mar 1 Jan - 11:40

bienvenueeeee !
Slàine O’Toole
Chocoballe
Chocoballe
Slàine O’Toole
Messages : 127
Points : 260
Re: pound for pound Mar 1 Jan - 15:52

Bienvenue, Demeter (ce prénooom) ! Le personnage est intéressant et très bien écrit, j'adore. han Bon courage pour la finalisation de la fiche !
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban Bayne
Eleve moldu
Eleve moldu
Esteban Bayne
Messages : 91
Points : 191
Re: pound for pound Mar 1 Jan - 16:12

Un crocrodile fire Il est terrible et j'ai hâte de le voir en jeu! (Re apparemment)-bienvenue !
Voir le profil de l'utilisateur
Mahault R. Rhodes
#tinybutmighty
#tinybutmighty
Mahault R. Rhodes
Messages : 81
Points : 195
Re: pound for pound Mar 1 Jan - 16:22

Ohlala Demeter it brings back memories pls
Trop contente de revoir ce personnage hihi love
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Blane
Papa Ours
Papa Ours
Luke Blane
Messages : 643
Points : 918
Re: pound for pound Mer 2 Jan - 1:11

Encore un gosse à problème aster Bienvenue xD Le petit gars a un caractère cinglant ça va être drôle à jouer je sens ! En tout cas bon courage pour la suite et n'hésite pas à passer sur la cb ^^ !
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Lune Choi
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Lune Choi
Messages : 62
Points : 198
En couple avec : archibald ????
Re: pound for pound Sam 26 Jan - 18:40

TERRRIIIBLE J'IMAGINE TELLEMENT DEMETER ET RENARD DANS LE CONFLIT ah

viens vite parmi nous on est bien, tu es splendide
bienvenue ♥️
Voir le profil de l'utilisateur
Neptune O. Branwell
Professeur de Langues Magiques
Professeur de Langues Magiques
Neptune O. Branwell
Messages : 106
Points : 254
Re: pound for pound Sam 9 Fév - 19:33

Bienvenuuuue rub
Demeter a l'air absolument insupportable, et c'est trop cool ohlala !!
Bon courage pour le reste de ta fiche !! (cette histoire me rend trop triste jpp)
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Rahman
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Isabella Rahman
Messages : 145
Points : 544
Re: pound for pound Dim 10 Fév - 1:30

waw
Bienvenue
bcp de flow par ici
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan Z. Kiele
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Jordan Z. Kiele
Messages : 22
Points : 92
Re: pound for pound Dim 10 Fév - 12:15

Bienvenue!! J'adore deja ce perso
Voila
Bisous
Voir le profil de l'utilisateur
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1872
Points : 1780
Re: pound for pound Dim 10 Mar - 12:04

N'ayant plus de nouvelles, on supprime le membre et la fiche déplacée aux archives.
Si tu passes par là, tu peux donc te réinscrire et on te redonnera ta fiche !


winner is dreamer who never gives up; andy


pound for pound KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: pound for pound

pound for pound
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [KMovie] 200 Pounds Beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: