complexe complicité ▹ declan

Constance Dubois
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 30
Points : 29
complexe complicité ▹ declan Sam 5 Jan - 0:49

clever as the devil and twice as pretty.
ses talons claquent sèchement sur le sol du corridor menant aux balcons. il lui avait fallu escalader nombreuses marches avant d'y parvenir et ses pieds la faisaient un peu souffrir. son choix de souliers n'avait pas été très judicieux, mais constance s'en fiche. sa démarche reste aussi assurée que d'ordinaire et son déhanchement reste gracieux. constance, elle aime provoquer de par son physique, si bien que la robe noire qu'elle a choisi comporte un décolté vertigineusement plongeant. sa chevelure blonde ondule sur ses épaules au gré de ses pas et son sourire est cerclé de rouge à lèvres d'un rouge éclatant. quelques petits reliefs déforment sa peau lisse sous la fraîcheur ambiante et elle se maudit de ne pas avoir pensé à amener un châle pour la couvrir un peu. tant pis. la raison de cet accoutrement est dû à un certain homme répondant au nom de declan.

constance ne sait pas vraiment si son attirance pour lui est due à de réels sentiments ou simplement parce qu'ils partagent beaucoup trop de points d'intérêts communs. pourtant, elle le trouve irrésistiblement séduisant, comme beaucoup trop d'hommes de son entourage. la demoiselle franchit la porte qui la mène aux balcons du septième étage pour y trouver le jeune homme déjà sur place. son sourire s'agrandit un peu alors qu'elle le détaille. si elle est ici, à se faire chier avec des talons hauts, c'est uniquement pour ses beaux yeux. d'accord, également pour discuter complots. car oui, declan est la personne avec qui elle adore comploter toutes sortes de plans aussi machiavéliques les uns que les autres.

- bonjour, declan.

sa voix se fait sensuelle en prononçant son simple prénom et elle prend place près de lui. constance croise les jambes avec élégance dans sa robe échancrée et pose doucement sa main sur son genou le plus haut. dans un léger tic incontrôlée, elle tapote celui-ci du bout de ses doigts sertis de faux-ongles à la couleur plutôt discrète. tout en constance respire la prestance à ce moment précis, mais elle ne le fait pas exprès. au moins, cela fait changement de son attitude habituelle où elle s'apparente plus à un garçon manqué ou simplement à ce qu'elle est: une sportive. elle le regarde dans toute sa splendeur, souhaitant secrètement avoir choisi un autre endroit moins frais.© 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Declan A. Bergling
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 21
Points : 77
Re: complexe complicité ▹ declan Sam 5 Jan - 13:43


 

 

 

Young god
You know the two of us
  are just young god.

 


 
☾☾ Declan attends, patiemment. Perdu dans ses pensées, mains croisées dans le dos. Il attend une fille, non. Pas une fille, LA fille. Celle pour qui, il ressent le plus profond des respects. Oh, qu'il aime passer du temps à comploter avec Constance. Conspirer contre tout les répugnants sang-de-bourde. Elle a su se rapprocher de lui comme aucune autre personne.

Oh, il ne se méprend pas. Il ne ressent pas d'intérêt romantique envers la Serpentard. Cela serait parfaitement ridicule, n'est-ce pas ? Eh, pourtant, il a remarqué les regards que lui lançait la Belle. Ces petits gestes qui pour certains ne signifient rien. Mais Declan n'est pas dupe. Il sait très bien ce que cela veut dire. Constance l'aime.

Le Serpentard a longuement réfléchi. Elle se trouve être une alliée fort utile, plus que ça, c'est aussi une amie précieuse. Alors, il a une offre à lui faire. D'ailleurs, la voilà qui arrive. Il passe une main dans ses cheveux, lui offre un sourire.

« Bonjour, Constance. » Dit-il d'un ton sérieux.

Il laisse quelques secondes s'écouler avant de reprendre la parole.

« Pardonne-moi, mais je vais sauter l'étape des familiarités pour passer à un point essentiel. J'ai énormément pensé à notre relation, notre amitié. » Prononçant ce mot avec insistance. « J'ai longtemps analysé ton comportement envers moi. Je sais que... Tu m'aimes. »

Il la regarde droit dans les yeux, s'apprêtant à dire ce qu'il n'aurait jamais pensé dire à quelqu'un.

« Donc, Constance Dubois, veux-tu être ma petite-amie ? »

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Dubois
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 30
Points : 29
Re: complexe complicité ▹ declan Lun 7 Jan - 18:53

clever as the devil and twice as pretty.
le ton de declan est si sérieux, mais constance a eu tout le temps de s'y habituer. il est probablement l'une des premières personnes avec qui elle a sympathiser à son arrivée à poudlard, au début de l'année. elle a même eu le temps de développer une attirance certaine envers lui. quelque chose qu'elle ne peut pas s'expliquer, mais qu'elle ne peut pas définir comme de l'amour. enfin, elle se sent incontestablement bien en sa présence, mais est-ce vraiment de l'amour? constance, elle n'a jamais ressenti d'amour pour qui que ce soit. celui-ci se voue exclusivement au quidditch et à la magie noire. elle l'écoute alors qu'il reprend la parole. ce qu'il dit est intéressant et lorsqu'il affirme qu'elle l'aime, un sourire vient se planter sur ses lippes peintes de rouge. c'est intéressant, elle ne pensait pas avoir posé de gestes qui signifiaient ce genre de message, mais il semblerait qu'elle l'ait fait sans s'en rendre compte. elle ne sait pas où il veut en venir avec tout ça, mais c'est avec un plaisir dissimulé qu'elle le fixe droit dans les yeux. des yeux qu'elle ne peut s'empêcher d'admirer pour leur couleur exquise. mais elle ne s'attendait certainement pas à ça. sa question la laisse perplexe quelques instants, puis elle se lève afin de s'approcher un peu plus.

- sérieusement? je doute que tu ressentes quoi que ce soit d'autre que du respect pour moi, alors pourquoi? je suis intriguée.

constance s'arrête si près de lui qu'elle l'effleure doucement. elle sonde son regard comme si elle pouvait sonder son âme, mais elle n'a pas l'impression de lire en lui. il est tellement peu expressif qu'elle ne sait pas quoi penser en ce moment. sa proposition lui tente bien, mais elle reste sur ses gardes. elle ne sait jamais si elle peut lui faire confiance, même si, avouons-le, elle lui fait totalement confiance. doucement, ses prunelles détaillent les traits de son visage, la courbure de ses lèvres, la profondeur de son regard. en soi, pourquoi refuserait-elle? il est séduisant et partage les mêmes idées qu'elle. elle dépose un baiser sur les lèvres de declan, ne pouvant empêcher son coeur de bondir dans sa poitrine. elle se mentait probablement sur ses véritables sentiments pour lui, mais ça lui convenait ainsi. cela ne dura qu'un bref instant avant qu'elle ne reprenne un peu de distance, le sourire aux lèvres.

- j'veux bien être ta petite-amie si tu promets de faire au moins semblant. mais ne te méprends pas, pas de "je t'aime" et tout ces mots gniangnian que les autres échangent habituellement dans ce genre de relation.

autant être clair dès le départ, bien qu'elle ne doutait pas que ça ferait bien l'affaire de declan. si on lui avait dit un jour qu'il lui proposerait ce genre de relation, constance ne l'aurait jamais cru.© 2981 12289 0
Voir le profil de l'utilisateur
Declan A. Bergling
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
avatar
Messages : 21
Points : 77
Re: complexe complicité ▹ declan Sam 12 Jan - 10:57


 

 

 

Young god
You know the two of us
  are just young god.

 


 
☾☾ Les lèvres de Constance se posent sur celle de Declan. Il sourit intérieurement. Le Serpentard contemple sa comparse, elle est jolie, d'un intellect tout à fait délicieux. Elle est la compagne parfaite. Un maigre rictus apparaît sur ses lèvres.

« Ne t'en fais pas, je déteste ce genre de mots doux. »

Il ne comprend pas la nécessité qu'on les couple à toujours vouloir se dire des « je t'aime ». Cela est parfaitement futile. Entre Constance et lui, il sait que tout sera parfait. Une union destructrice pour l'école. Pour l'impur. Oh, il a hâte. Declan effleure la main de sa petite-amie. Avant de reprendre la parole.

« Je ferai tout ce qui te plaira, pour que notre relation te convienne. »

Il se rapproche de la Belle. Sentant son parfum exquis. Il lui offre un baiser. Scellant leurs lèvres. Avant de les séparer. Il aime ce contact, cette sensation.

« Bien, veux-tu désormais, bouger nos pions sur l'échiquier ? » Demande t-il d'une voix confiante, encore et toujours maître de lui-même.

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: complexe complicité ▹ declan

complexe complicité ▹ declan
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Colfer, Eoin] Artemis Fowl - Tome 7: Le complexe d'Atlantis
» Plan du complexe Salon de réception - Salle à manger
» Éssai de réponse à cette question très complexe
» Le complexe du photographe.
» complexe ''textile'' de Lauer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Septième étage :: Balcons-
Sauter vers: