les bgs de la street // Saleh + Orianna

Archibald O. Jenkins
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Archibald O. Jenkins
Messages : 61
Points : 227
En couple avec : Lune Choi (maladroit et pas vraiment affirmé).
les bgs de la street // Saleh + Orianna Dim 13 Jan - 15:22


les bgs de la street
archie + saleh + orianna
Ça lui prend la tête, cette merde. Si tu termines ce cube gna gna, sale pute elle savait bien qu'il allait jamais y arriver, c'est pour ça qu'elle a parié ce baiser si facilement ! Et puis c'est quoi ce vieux jeu tout moisi qui grince ? Ça l'énerve, Archibald, il a aucune patience, et les couleurs veulent pas rester sur leur face respective. Il va finir par le démonter et le remonter si ça continue. Et à s'énerver sur ce maudit cube, il a presque manqué d'écouter Saleh qui lui parle. Merde, il a dit quoi ?

« Hein ? »

Avec sa tête de con qui plisse le nez dans une mine d'incompréhension disgracieuse il a l'air plus débile que d'habitude.

« Pourquoi tu me parles du club des duels gros ? »

Le dos appuyé contre le mur et toute son attention d'abord focalisée sur son cube se destine alors à la porte du club en question. Pourquoi est-ce qu'ils sont montés au quatrième, d'ailleurs ?

Il fronce les sourcils. Il a de nouveau pas écouté ce que lui raconte son ami, mais c'est parce que la porte s'est ouverte et qu'il en est sorti des merveilles. Quand il voit cette fille-là passer la porter il se met à rire.

« Hahah ouais ok j'ai compris, j'ai compris.. »

Il la voit s'éloigner un peu et il pousse Saleh d'un coup d'épaule un peu brute. A ses conclusions trop hâtives..

« Et là, t'attends quoi exactement ? »


Invité
Invité
avatar
Re: les bgs de la street // Saleh + Orianna Mar 15 Jan - 0:30

L’heure est grave.
D’après ce test en ligne censé indiquer mon niveau de sociabilité, je suis à -32.  
MOINS TRENTE DEUX.
Pour vous donner un ordre d’idée, mon voisin de table en cours d’alchimie ne savait même pas qu’il était possible d’obtenir un score négatif à ce questionnaire. Fort de ce constat alarmant, je m’en vais prendre le taureau par les cornes.
Non je plaisante. Je vais juste aller voir Archibald.

Le bougre a assurément la solution à tous mes problèmes – ou pas. Dans tous les cas, la situation ne peut pas être pire qu’à l’heure actuelle. J’aimerais pouvoir dire que je suis « au niveau zéro » mais d’après ce site, même le niveau zéro n’est pas à portée de vue. Ainsi, je compte sur l’aide d’Archibald – qui a probablement un score positif, lui – pour m’aider à augmenter mon capital sympathie. Alors qu’il tente désespérément de trouver la solution à ce casse-tête moldu, j’entame ma complainte :
« Je suis au plus bas Archi’ ! Rien ne tourne dans ma vie. Et c’est pas moi qui le dit, c’est le saccro-saint web, le seul, l’unique, celui qui détient la vérité ultime. »
Car oui, c’est bien connu, tout ce qui est écrit sur internet est vrai. Sans trêve aucune, je reprends de plus belle et fait la démonstration de mes propos :
« Je sors une fois tous les trente-six du mois, j’ai trois copains, pas de copine, pas d’ex non plus, mes camarades de dortoir ne connaissent même pas mon nom, ils m’écoutent une fois sur deux. Je ne suis inscrit dans aucun club, pas même celui de duel où je pourrais éventuellement faire bonne figure. C’est un drame.  Nous devons ; Enfin que dis-je ! Tu dois trouver une solution ! Comment fais-tu pour être … Bah pour être toi en fait ? »

Ce sombre individu à la chevelure chaotique n’a pas l’air de m’écouter. Comme quoi, mes camarades de dortoir ne sont pas les seuls à m’ignorer ; Mes potes aussi le font. Si je dis ça au net, il est possible qu’il abaisse mon score à moins quarante-deux. SU-PER.
Désireux de m’aider – ou de m’enfoncer encore plus, allez savoir – Archibald me pousse et me somme d’agir. Mais agir comment ? A en juger par son regard de pervers, le jeune homme veut de moi que je parte « à la chasse » comme il le dit si bien.
Mon dieu. Je veux mourir.

Le pire dans cette affaire est que j’y vais. Après avoir été poussé, j’effectue quatre à cinq pas et accoste Orianna, une camarade de classe. N’étant pas très doué pour ce qui est d’aborder autrui, je réfléchis, cherche un compliment à lui faire – car oui, j’imagine qu’il est de coutume pour un garçon de complimenter la fille. Et là, d’un coup, j’ai comme une illumination :
« Salut ! Tes cheveux sont … Très noirs aujourd'hui ! »
Oups … Je crois que je viens de passer à moins soixante pour avoir lâché la pire phrase d’accroche de ces vingt dernières années. Ceci-dit, objectivement on ne peut pas dire que je me sois trompé. Ses cheveux sont bel et bien de cette couleur. Pas sûr que ce soit la meilleure approche ceci-dit.
ARCHIBALD. AU SECOURS !
B. Orianna Tilbury
Cool Mom ★
Cool Mom ★
B. Orianna Tilbury
Messages : 57
Points : 156
Re: les bgs de la street // Saleh + Orianna Sam 23 Fév - 16:04


journée classique, quasi anecdotique, ou rien d'excitant ne vint à ta rencontre et où tu te contentas de vaquer à tes occupations. le réveil et la routine, les cours et tes activités de club, s'enchaînent de façon si banale que tu navigues dans ta journée de façon quasiment mécanique. que faire, comment faire, que dire, comment dire quoi que ce soit de plus que cela ? tu te complais dans la banalité et dans toutes ces choses que tu connais orianna, c'est pour cela que lorsque surgit l'élément perturbateur, tu as un soupir amer et une petite moue agacée.

c'est mauvais. oh que c'est mauvais. c'est si mauvais que tu ne sais même pas quoi dire. tu t'es figée à vrai dire sur place pour regarder ton interlocuteur. tu le dévisages et scrute son allure, de haut en bas, de bas en haut. sourcils froncés, tes mains accrochent ton sac préféré à ton épaule avant de se croiser sur ta poitrine. et tu passes en revue tes souvenirs pour mettre le doigt sur ce sentiment familier que tu ressens, même si ta réponse instinctive est bien moins polie.

▬ t'es qui toi ?

honnêtement à sa place, j'aurais eu mal. mais c'est tout ce qu'il mérite après tout, pas vrai ? non mais je veux dire, c'est quoi ça ? cette phrase super nulle ? c'est si pitoyable que tu te demandes si c'est une blague. il a l'air d'en être une bien belle, de blague. sale clown. vulgaire pitre. boloss en chef. son nom c'est...

▬ ... attends. saleh ? on a cours ensemble non ? tu veux quoi, mes notes de cours ?

tu peux pas t'empêcher de ricaner alors que tu lui adresses cette dernière remarque, orianna.

▬ j'sais pas c'que t'essaies de faire là mais mes cheveux sont brun foncé, d'ailleurs.

gros nul.
Archibald O. Jenkins
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Archibald O. Jenkins
Messages : 61
Points : 227
En couple avec : Lune Choi (maladroit et pas vraiment affirmé).
Re: les bgs de la street // Saleh + Orianna Mer 27 Mar - 12:05


les bgs de la street
archie + saleh + orianna
Archie passe sa main dans ses cheveux, à l'arrière de son crâne, un peu embêté. C'est que ça lui vient naturellement, lui, et même si ça marche pas toujours, ça marche parfois, il s'est jamais demandé pourquoi, c'est comme ça. Parfois il pense que si ça marche c'est pas vraiment grâce à ce qu'il dit ou ce qu'il fait, c'est juste que la personne est déjà intéressée à la base. Il fronce les sourcils, et songe qu'il s'agit peut-être d'une très mauvaise idée, du coup, de prodiguer des conseils, alors que sa méthode est si périmée. Mais trop tard, Saleh s'est lancé, et maintenant il lui reste plus qu'à l'encourager.

Au pire il se prend un stop comme tous les pélos qui ont essayé avant lui, ça arrive, c'est comme ça. C'est peut-être pour ça que Archie a l'impression d'être un grand séducteur. C'est juste qu'il a essayé avec tout le monde, alors forcément, statistiquement ça peut pas échouer à chaque fois.

Il aurait préféré ne pas penser à ça et continuer de croire que c'était parce qu'il était trop beau et intelligent.

« Très noirs... ? »

Il tousse nerveusement, toujours planté derrière Orianna, et il toise son apprenti d'un regard mauvais. Il est vraiment nul, y a pas à dire. Et pour le coup, même s'il essaie avec tout le monde dans ce foutu couloir, statistiquement y a aucune chance que ça marche. Il y a plus de statistiques à ce niveau-là de bêtise.

« Bon ok j'ai compris. »

Archibald arrête une personne aléatoire dans le couloir et lui demande une feuille de papier - ce clochard en avait même pas sur lui. Il essaie de faire au plus vite pour écrire dessus et le monte en évidence pour être sûr que Saleh le voit.

Sois honnête, en lettres majuscules, inscrit sur un bout de papier froissé agité dans les airs par un Archibald qui avait l'air d'un macaque à faire de grands mouvements derrière Orianna.

Avec lui, l'honnêteté, ça a toujours marché, il disait toute la vérité de manière décomplexée et pour une raison qu'il ignore, ils se mettent à rire, et à le trouver charmant, sûrement un peu bête, mais attachant. Alors il se dit que ça ne peut pas être pire pour Saleh.


Contenu sponsorisé
Re: les bgs de la street // Saleh + Orianna

les bgs de la street // Saleh + Orianna
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Quatrième étage-
Sauter vers: