Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC]

Invité
Invité
avatar
Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Jeu 24 Jan - 13:24


Upsilon R. Ash
Prénom(s) et nom — Upsilon Ringabel Ash
Surnom(s) — Upsi, Ash, Monsieur Sucre
Age — 17 ans
Orientation sexuelle — Attiré par les jolies jupes
Origine —Anglaise
Sang — Sang mêlé
Particularité — ///
Année d'études — 7ème année
Options ou licence — ASPIC : Biologie magique et Arithmancie
Avenir —Il n’en sait rien mais ce dont il est certain, c’est qu’il ne veut dépendre de personne.
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — Il n’a rien contre les moldus/cracmols dès lors qu’ils ont acceptés la magie. En revanche, le combo fille+moldu il a du mal. Genre vraiment. Il les aime moyennement pas.
Maison — info ici (attendre la répartition)
Avatar — Lelouch Vi Britannia

Baguette magique — Bois de Cèdre, 22 cm, rigide, Crin de Licorne
Épouvantard — Sa propre peau tranchée à l’arme contondante, percée par des aiguilles. Des seringues. Un cathéter.
Patronus — Un cormoran
Reflet du miroir de Risèd — Albator. Lui, ayant trouvé sa voie, ayant gravi les échelons seul.
Odeur de l'Amortentia —Une odeur sucrée, vanillée, quelque chose qui sent le bonbon.
Matière favorite —Histoire de la magie. Parce qu'il peut y finir sa nuit. Ou Arithmancie pour le troll.
Bonbon favori — Tous. Il sucre son thé avec des sucettes
Créature inspirante —Le Phoenix
Animal de compagnie —Aucun
Mental
Souriant et naïf.
Enthousiaste et passionné.
Tu étais jadis un garçon plein de vie. Tu vivais au jour le jour, ne t'occupant pas des difficultés quotidiennes. Heureux enfant issu d'un couple aimant. En apparence.

Mesquin et vicieux.
Moqueur et intelligent.
Tu as bien changé. Une bêtise de tes parents. Et voilà leur enfant angélique devenu démon.

La violence n'est pas dans ton caractère. Tu n'es pas quelqu'un de haineux, de détestable ou d'antipathique. Mais, pourtant tu essaies de t'en convaincre. Tu t'affiches comme quelqu'un d'inaccessible, de mauvais. Tu veux être celui que personne ne désir croiser dans les couloirs. Tu te moque d'être populaire, admiré ou détesté. Tu tiens à ta tranquillité et ces gens ne font pas partie de ta vie. Ils sont juste... un décors. Nombre de résidus gravitant autour de ta bulle. Un passe-temps parfois. Tu t'amuses à les ridiculiser, les remettant à leur place, par des mots ou des sorts dès qu’on te cherche.Tu uses de ton sarcasme, de ta répartie. Oui, tu sais tenir tête. Et tu n’as pas de honte à avoir. Ils ne sont qu'une poignée à jouir de tes services. Qu'une poignée à mériter ton sourire, ton regard bienveillant et tes encouragements. Tu n'es sincère qu'avec eux. Moqueur et indifférent avec les autres. La solitude ne te fais pas peur. Elle t'accapare quelques fois mais, tu ne t'en plains pas. Au contraire, tu la chéries comme une amie.

Tu ne t'ouvres que rarement. Sélectionnant tes confidents au cas par cas. Peu savent que tu es encore un enfant bercé par les sucreries et tétanisé par les aiguilles. Un ado ne tenant pas l’alcool et adorant faire les 400 coups. Tes secrets tu les gardes pour toi. Une fille les aurait noté dans un journal mais, tu penses cette idée stupide. Comme si on allait oublier qui on était. Réellement. Et t’as pas franchement besoin de poser tes sentiments sur papier pour te rappeler que, oui, tu es humain. La gente féminine ne t'inspire qu’amertume et condescendance. Alors tu t'amuses tant que tu le peux avec. Juste retour des choses pour toi. Tes doigts te démangent souvent et, c'est ce qui t'énerve le plus. Tu ne désir pas molester quelqu'un. Tu sais très bien que, face au gabarit de la plupart des élèves, tu ne feras pas le poids. Tu peux être fier d'être rapide, bien qu'il t'arrive de lâcher prise en envoyant ton poing dans un mur. L’impulsivité sommeil en toi. La raison de ce stress limite permanent, c'est que le piano te manque. Tu as commencé tôt. Doué à l'époque, tu faisais la fierté de ta mère. Ou du moins le croyais-tu. Et pour une raison stupide, tu te butes à refuser d'y rejouer. Le piano n'est pas ta seule passion. Depuis tout petit tu as toujours été fasciné par ce personnage. Ce corsaire de l'espace nommé Albator. Évidemment, à part ton père, nul ne connaît ce penchant secret. Depuis peu, tu commences à renier tes origines moldus, à l'exception de quelques détails.

Tu n'es pas la star des cours. Tu n'as pas toutes les réponses aux questions. T'es pas non plus le cancre qui essaie de faire bonne figure ou qui amuse la galerie. T'es juste un élève parmi d'autres. Celui qui peut s'endormir en plein cours et qui rend copie blanche à la fois par culot, par le biais d’un pari à la con ou par indifférence. Aujourd’hui, t'es un peu au point mort. Tu ne sais pas ce que tu vas faire de ta vie, quelle spécialité te rendra heureux et fier. T'as juste envie de grimper les échelons, seul, et réussir. Être fier. Être ton propre patron, celui qui décide qui virer, qui emmerder. Tu veux choisir tes horaires et gouverner. Intrépide à ta façon, tu te fais suffisamment confiance pour concrétiser tes projets. Tu n’es pas méchant, t’es juste chiant et un peu perdu.
Story
Peur,
tremblements,
douleur,
épuisement,
et puis des cris. Beaucoup de cris.

Quelques part des poumons se développèrent. Chasser le liquide qui depuis 9 mois y est installé pour y accueillir les premières goulées d’oxygène. Probablement les plus difficiles.

Les cris s’éloignèrent et s’estompèrent. L’émotion, la joie d’être parents s’emparèrent des deux être harassés au regard emplit de bonheur. Et de larmes.  
L'enfant naquit en cette date atypique qu'est le 29 février. A date atypique prénom atypique.
Alors tu seras Upsilon.

Ton enfance, Upsilon, fut des plus douces. Enfant choyé, bercé par un cocon familial qui, à tes yeux, sembla aussi résistant qu’une forteresse bâtie d’acier et de diamant. Cajolé sans être étouffé, tu jouis d’une vie où les difficultés n’existaient pas.

Il t’aurais fallu gratter la surface du graphène pour comprendre que non, tout n’est pas joie et douceur. Mais personne ne pourrait reprocher à un enfant son ignorance. Nature des choses; laissons vivre en paix les plus jeunes autant qu’ils le peuvent. Tu ne devrais pas te reprocher ton bonheur passé, Upsilon, le monde des adultes n’était pas à ta portée.

Une famille de sorciers qui n’acceptèrent pas le mélange des races. Un fossé qui se creusa. Des tensions qui apparurent. Un secret aussi. Et des mensonges. Ton père s’est toujours retenu de dévoiler ses origines à celle qui t’as mis au monde. Elle ne savait pas. Et probablement que dans le cas contraire, tu ne serais jamais né.

Enfant bâtard, né dans le mensonge. Tu ne compris pas la barrière qui se dressa entre le trio familial et les parents de ton père. Mais qu’importe. Tu ne fus pas à plaindre. Tu eus tout ce que tu désirais à la maison, dans ta forteresse de carbone. Égoïste, capricieux, tu le devint au fil du temps. Proche d’un père à la fois fantasque et secret. Il te fit découvrir nombre de personnage, d’histoire et de conte. Celui t’ayant le plus marqué fut sans conteste le corsaire de l’espace; héro voyageant dans l’espace, univers inaccessible laissant fasciné. Proche également d’une mère joyeuse, mais dont la nature contredit la tienne. Ignorante cependant, elle t’enseigna le piano. Et tu y pris grand plaisir. Autant dans la musique que dans le partage. Aujourd’hui la simple vu de l’instrument te donnes la nausée.

Intriguant, récurrent, mêlé de joie et de peine, le regard de ton père fut ce qui te poussa à poser les premières questions. Il éluda. Puis vint les premiers signe de magie. De ta magie. Un objet qui éclata lors de tes colère. Le piano qui s’anima, seul, lors de tes joies. Tu avais neuf ans, courant sur ta première décennie, il était peut-être temps de dire la vérité.

Non, ce ne fut pas l’œuvre d’un esprit frappeur. Ni d’un fantôme venant hanter le salon, comme a pu le penser ta mère. Ce fut juste toi. Ta nature. Il te prit aparté, t'expliqua tout ce qu’il y avait à expliquer. La raison de ses déplacements pour le travail, et aussi son vrai travail. Et tu pris connaissance d’un ministère de la magie. Il te parla de Poudlard, école de magie où il avait étudié à l’époque où il vivait en Angleterre. L’amour le fit déménager aux Etat Unis, à Springfield, terre de ta naissance. Ilvermorny sera par conséquent ton école. Fébrile, tu fus tout à la fois euphorique à l’idée de pouvoir vivre une histoire comparable à celles que l’on t’as contées minot.

“Maman ! Maman !”

Chut.
Non. Il ne faut rien dire à ta mère. Elle ne comprendrait pas. C’était la crainte de ton père. Et c’était sans compter sur ta capacité à obtenir ce que tu veux. D’un regard franc, un peu trop pour un gamin, tu décréta sans douter :

“Si. Elle sera contente.”
Fière.
Elle comprendra.

Après tout, c’est ta mère.

Un sourire. C’est tout ce qu’elle t’offrit. Et cela te convins. Tu ne vis pas le regard qu’elle lança à son mari.


L’ambiance de ton château se dégrada à mesure que ton départ pour l’école s’approcha. Mais comme un roi aveuglé par des œillères, tu ne compris pas. L’édifice s'effrite. Ton père perdit son emploi. L’argent, le confort manqua. Le regard de ta mère changea. Son attitude également. Elle s’éloigna. Resta souriante. S’éloigna. Mais tu ne vis rien. Car tout fut fait dans le temps, progressivement.

Jour de départ, tu quittas pour la première fois ton cocon. Larmes aux yeux, tu enfouis ta tête dans le cou de ta mère. Tu sanglotas. Partir fut plus difficile que prévu. Mais tu finis par tourner les talons, gonflant le torse.

Ton apprentissage se déroula sans réelles embûches. Mais sans facilités non plus. Tu te fis des amis quand d’autres te trouvèrent bien trop hautain et imbu de lui-même pour un si jeune âge. Tu leur ris au nez, indifférent à leurs remarques. Des lettres tu en envoya. Peu tu en reçu.

Un an. Puis deux ans.
Chaque retour au foyer tu le vécus toujours paré de tes œillères.
Chaque retour au foyer elle te mentit.

Trois ans.
Arriva le temps de Noel… que tu ne fêtas qu’avec ton père.
Ta mère...partie.

Mais elle reviendra.

Après tout, c’est ta mère.

Elle t’as élevé pendant 11 ans. Elle t’as aimé pendant 11 ans.

Alors tu repartis avec la confiance que son départ ne fut que temporaire. Personne ne t’as dit qu’elle ne reviendrait pas.

Mais elle ne réapparut pas l’été qui suivit.

Allergique fut la famille de ton père vis à vis des moldus, du même mal souffrit ta mère vis à vis des sorciers.

Ton père fut affecté par son départ. Par son rejet. L’observer choir, lui qui fut si souriant, si fantaisiste se ternit d’une aura grise et sans joie, assombris ta vision de la vie.

“Ta maman est partie vivre avec un autre homme. Plus riche que ton père. Et plus normal.”

Normal.

Tu craches sur ce mot comme tu pourrais cracher aux yeux de ta mère. Le sentiment noir d’avoir été dupé et abandonné s’installa dans ton coeur. Quitter un foyer parce qu’il est différent et en difficulté, tu ne l’en croyais pas capable. Jamais même cette idée ne t’avais effleuré l’esprit.

L’image de la Femme se ternit dans ton esprit. L’enfant choyé connu une période sombre et mouvementée où il en voulut au monde entier. Puis la haine se centra sur la mère quand il sut qu’elle avait bel et bien refait sa vie. Avec de nouveaux enfants.

Normaux.

Tu craches.

Et tu quittes les lieux à l’aube de tes dix-sept ans.
Mettant de la distance entre ta vie et ta génitrice.
Emménageant en Angleterre, sol de ton père aimant.
Lequel t’as suivit pour lui aussi, se reconstruire loin de cette immondice.
Derrière l'écran
Shis — Ici l'homme à paillette. Voilà j'avais envie jouer un brun en plus d'un blond pour varier les plaisirs et et et le style aussi 8'DD (merci pour le DC  pls ) KISSES


Dernière édition par Upsilon R. Ash le Mar 29 Jan - 19:45, édité 4 fois
Soleil A. Nilsson
Bagheera aux mille facettes
Bagheera aux mille facettes
Soleil A. Nilsson
Messages : 810
Points : 1135
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Jeu 24 Jan - 14:13

REBIENVENUE !!

Upsilon a écrit:
En revanche, le combo fille+moldu il a du mal. Genre vraiment. Il les aime moyennement pas.
MDRRR WHY ptdr

Pis Ian Somerhalder ouin pls

BREF hâte de te voir avec ce nouveau bébé et bon courage pour la fin de ta fiche rub


Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] QSiXe1Z
merci merci roméo :♥:

Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] DQnb8xX
bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne E. Forbes
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Roxanne E. Forbes
Messages : 229
Points : 558
En couple avec : Soleil A. Nilsson ♥
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Jeu 24 Jan - 14:53

Rebienvenue hug

Déjà :

IAN SOMERHALDER EN REF DHDBGDHDJNDJKSKMMSL

J’adore aussi qu’il sucre son thé avec ses sucettes, Dove devra prendre exemple sur lui ptdr

Bon courage pour terminer ta fiche, le perso promet déjà et j’ai très hâte de lire la suite rubenhug
Voir le profil de l'utilisateur
Billy Catwright
mage level 42
mage level 42
Billy Catwright
Messages : 634
Points : 808
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Jeu 24 Jan - 15:25

*chante le générique d'Albator*

REBIENVENUE love love love
Voir le profil de l'utilisateur
Jamal Issa Loongo
Professeur de Défense contre les Forces du Mal
Professeur de Défense contre les Forces du Mal
Jamal Issa Loongo
Messages : 70
Points : 132
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Jeu 24 Jan - 15:27

REBIENVENUE fire
omg mais elle t'ont fait quoi les filles moldues snif snouf erm
Hâte de lire son histoire et de le voir évoluer inrp en tout cas, bon courage pour la suite love
Voir le profil de l'utilisateur
Slàine O’Toole
Chocoballe
Chocoballe
Slàine O’Toole
Messages : 127
Points : 260
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Jeu 24 Jan - 17:00

Il sucre son thé finn

A L B A T O R. fire

Re-bienvenue avec ton nouveau bébé ! han Le mental change beaucoup de celui de JE, c'est super chouette ! youhou Bon courage pour le reste de la rédaction, j'ai hâte de pouvoir en lire plus sur Upsilon. love love
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Sam 26 Jan - 18:57

fire

Soleil : MERCIII ♥️ (oui il a été trauma' oups)

Roxanne : OUI IAN. OMG NINA. selene (Si Dove veut des cours d'utilisation du sucre 8D....) Merci beaucoup  hug

Billy : jtm  love

Jamal : Merciiii ♥️ (les filles moldus il leur sourit comme ça ->  stanford puis comme ça  satan )

Slaine : Oui je sais HAN
fire  OUAI ALBATOR fire (la référence de l'espace TANTAN)
Oui ça change x'DD Merci tout plein :3 Je file finir cette histoire socrate

love love
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1587
Points : 1728
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Sam 26 Jan - 20:55

Lelouch.........................
my second love.................

oof
excusez-moi
tousse

REBIENVENUE COURAGE POUR LA SUITE DE TA FICHE !!!!!! rub



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Dim 27 Jan - 21:07

Bienvenue à toi !
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC] Lun 28 Jan - 10:49




Bienvenue sur Dabberblimp !

BONJOUR!
Désolé du léger délai de validation mais je préfère faire ça le matin à tête reposée. love
Ayayaye je suis obligée de suivre mes camarades, Lelouch ma vie pls (bon ian est bcq plus baraque à côté ça fait bizarre haha)
Ton perso est très intéressant, j'ai un peu hésité sur ou l'envoyer je t'avoue que je savais pas trop ? J'en ai déduit serpentard, un peu la solution de facilité car je voyais pas d'autres maisons et surtout pourquoi erm
Voilà, j'espère que tu t'amuseras bien avec ton nouveau chouchou rub


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien dans ce sujet, ainsi que ton téléphone portable ici (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar par là et tu peux aussi faire une demande de RP juste ici, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC]

Sugar| Dolce|Sweet |Upsilon [UC]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Bouret, Alexandre] Sweet enemies
» Black Sugar
» Milky Way Sugar (MWS) // SBL
» Étampes sugar nellie
» sweet garden ...chez Carmela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: