-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

[EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Bertram Godfrey
Collectionneur de pulls ringards
Collectionneur de pulls ringards
Bertram Godfrey
Messages : 959
Points : 2256
En couple avec : Ethan Stoker
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Jeu 7 Mar - 18:04

Plume de corbeau

Dans l’ordre : Dorothy & Ethan & Bertram & Connor & Calypso

J’observe Connor. Le poufsouffle d’ordinaire plutôt bruyant et vantard se taisait. Tiens donc ? Les commentaires du corbeau l’avaient atteint ? Ils étaient pourtant assez générique...c’était quoi encore ? Le fait d’être une déception ?En tout cas Dorothy semble se charger de l’aspect soutien moral, merci merlin, j’ai pas besoin de lui balancer quelques mensonges réconfortants.

Une cacophonie de sonneries de pineapple n’annoncent jamais rien de bon. Serait-ce le directeur qui annonce la retraite ? Il s’est passé quelque chose ? Non, c’est juste une ...vidéo ? Un homme vêtu d’un costume de corbeau s’adresse à son public d’une voix assurée, une voix familière, celle qui nous susurrait des mots doux comme tout à l’heure. On peut dire qu’il a le sens du timing et du drama. J’écoute et regarde le message avec attention. Redistribuer un pouvoir magique caché ? Si c’était vrai, c’était terriblement intéressant. Reconstruire les institutions inutiles du monde magique ? Rétablir une forme de justice ? Voilà qui était intéressant dis m’en plus. Ah la justice individuelle, je n’en suis pas fan, ni des sortilèges impardonnables, mais si c’est une porte ouverte vers la réhabilitation de certaines formes de magie noire, pourquoi pas ? Enfin si tout le monde n’est pas mort avant.

Je tique. Dommage ça commençait si bien. Un emblème qui me parle, un joli état des lieux sincère du monde magique - jusque là çe me parlait plutôt bien. C’était vraiment séduisant et plein de promesses. Si seulement il ne s’était pas mis à parler de nettoyer le monde des moldus. Je pense pas qu’il voulait dire qu’il comptait sortir leurs poubelles. Il s’attaque ensuite au directeur de Poudlard de façon carrément personnelle. Des comptes à rendre ? Une vengeance ? Il n’avait pas choisi le symbole du corbeau pour rien, il y avait clairement anguille sous roche.

Ce discours aurait pu paraître original si seulement il ne comportait pas tous les marqueurs d’un discours politique. Les étrangers nous cachent quelque chose. Le système n’est pas bon. Les moldus nous volent notre travail etcetcetc. Je suis un corbeau moi aussi et je vois à travers toi. Le début de ton discours c’est de la démagogie pour cacher tes véritables intentions : mettre la main sur la source de la magie. Mais pourquoi ? Soif de pouvoir apparemment ou complexe de Dieu, j’hésite.

Bref, pas le temps de débriefer qu’une déflagration assourdissante explose. Le sol tremble. L’écho se perd dans les montagnes. Je plaque mes mains sur mes oreilles en attendant que ça passe. C’est quoi son délire ? Beauxbâtons est en train de se faire attaquer ??? Drôle de coïncidence dis-donc. Tout ça ne me plaisait pas. J’avais le coeur battant, un sentiment d’urgence qui venait me presser. Mon regard se porte vers l’origine de l’explosion sans rien distinguer. Ethan vient m’interrompre pour savoir si je vais bien. Ce n’était pas nécessaire, l’explosion s’était produite bien plus loin mais son geste a quelque chose de rassurant. Ma main se pose brièvement sur la sienne pour la chasser avec douceur.

Ouais  et toi ?



Je suis plus inquiet pour lui, sa soif et sa stabilité. Ca ne serait pas le moment d’avoir un petit creux ou de céder à la panique. Mais son regard est clair, comme toujours.

Je ne  suis pas d’accord. Dorothy a raison, on est plus rapide et donc plus difficile à viser sur balai. En plus ça permet de couvrir plus de distance, plus rapidement en dépit des obstacles. Et éventuellement transporter d’autres personnes.



Ca serait idiot de ne pas utiliser les ressources mises à notre disposition. Ethan dépose sur moi le fardeau de prendre une décision, d’échafauder un plan sous prétexte que le corbeau pourrait entendre leurs pensées. Good thinking mais mener 4 autres personnes à l’aveuglette c’est pas une super idée. Et puis…

Il n’est plus là de toute façon. Ou alors il n’essaie pas...S’il était en train de lire en nous, je serai le premier à le savoir.



Parce que rentrer dans une maison aux portes ouvertes c’est facile et sans bruit. Mon esprit est une maison fermée, je sentirai la moindre tentative d’intrusion.  Là où Ethan a raison c’est que les portails ne sont peut-être plus praticable ou en sécurité. Si j’étais le corbeau, c’est exactement le genre de faille que j’exploiterai pour venir et m’enfuir rapidement

On ne sait pas ce qui vient de se passer. La priorité c’est d’évacuer tout le monde le plus vite possible. Il y a forcément des équipes de secours et d’auror du ministère français qui doivent être en chemin. On doit se replier vers Poudlard si c’est possible….sinon vers l’académie. Qu’est-ce que vous en pensez, professeur ?



Après tout c’était elle la responsable en cas de problèmes - elle avait bien dû recevoir des consignes, non ?

Je vais jeter un oeil là-haut d’abord, voir la situation.



Sans autre préambule, j’accio mon balai emprunté de tout à l’heure pour prendre mon envol au coeur des pyrénées. Baguette sortie, je suis paré à protego en cas de projectile ou autre agression externe. Mais là haut rien. La fumée épaisse de l’explosion me pique un peu les yeux. Je reste une petite minute, je m’approche mais la fumée ne se dissipe. Je finis pas redescendre.

Je ne vois rien avec la fumée, la zone du portail est complètement cachée...par contre l’explosion n’a pas l’air de venir de l’académie elle-même. .



DEV NERD GIRL

Connor Sunbeam
victime (de son succès)
victime (de son succès)
Connor Sunbeam
Messages : 276
Points : 431
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Sam 9 Mar - 14:09

Une douce pression sur ton épaule et une autre dans le creux de ton dos te tirèrent finalement de ton pseudo-état paradoxal. C’était la jeune serdaigle et votre professeure qui te réconfortait. Tu devais faire une sacré tête si elles en étaient venu à te demander cela. Tu regardas rapidement autour de toi, comme si tu venais de te réveiller. Il fallait que tu te ressaisisses, la situation s’était compliquée et ce n’était vraiment pas le temps de continuer à te perdre dans tes jugements métaphysiques, les autres avaient besoin de toi. Malgré cette volonté forte de ne pas être le centre de tes pensées, les phrases du legilimens gravitaient encore en boucle dans ton esprit avec cette impression d’être l’allégorie de l’échec. Malgré tout ça, tu sortis ton habituel large sourire pour habillé ton visage avant de répondre à la jeune blonde.

Ouais, j’arrive, il est grand temps que l’on quitte tous cet endroit. Tu as raison, on est tous des réussites à notre manière et rien ni personne ne pourra nous enlever ça.

Tu ne trompais personne Connor, au fond tu le savais, mais tu détestais que l’on s’apitoie sur ton sort. Ils avaient tous bien mieux à faire et surtout dans cette situation. Il était plus que temps de serrer les dents, d’arrêter de trembler et de penser un peu aux autres. Tu auras pleins de temps pour te morfondre à Poudlard.

Enfin ça, ce n’était apparemment pas pour tout de suite… Vos pineapples se mirent tous à vibrer étrangement à l’unissons, ce qui n’annonçait rien de bon. En sortant ton téléphone tu découvris avec incompréhension, un homme enfouie dans un costume de corbeau. Halloween c’était il y a plusieurs mois, il était un peu à la bourre celui-là. En écoutant sa voix, il n’y avait aucun doute, ce type déguisé avec le style des méchants dans Power Rangers, était le même qui t’avait complètement retourné le cerveau et il s’apprêtait maintenant à y semer ces graines.

Tu étais plutôt en adéquation avec la première partie de son discours, c’était d’ailleurs plutôt compliqué d’être en opposition avec lui sur ces points-ci. Il ne faisait éplucher un par un les problèmes de votre société que vous connaissiez tous. Après, il mentionna une histoire de gemmes, de source du pouvoir sous Ouagadougou et qu’il allait s’en emparer pour  rétablir la justice. Enfin, tu te disais surtout que si c’était sous la terre enfouie depuis des années, c’était sûrement pour une raison. Tu avais vu assez de film pour savoir que c’était rarement une bonne idée de déterrer ces choses-là.

La suite de son discours ne faisait que de s’enfoncer phrases après phrases vers l’anarchie, la justice pour soi-même… Tu n’aimais pas beaucoup les règlements et l’autorité Connor, mais même toi tu savais pertinemment que sans eux, rien ne fonctionnait. Après, ça ne pouvait pas t’empêcher de contourner deux ou trois règles mineures à l’occasion, bien sûr.

Tu avais beau le trouvé un peu ridicule et caricatural, ce volatile noire te faisait quand même peur. D’autant plus, que tu ne t’étais toujours pas entièrement remis tes mots qu’il avait utilisé à ton égard et surtout de leurs justesses. Ton épiderme frissonna encore plus quand il parla de faire le ménage parmi les moldus, d’aller vers une société où les sorciers domineraient. Tu pensais à ton père, ta belle-mère et ta sœur cracmol et ton poing se serrait. Tu commençais à sérieusement en avoir ta claque de ces connar** qui pensaient que rester entre sorciers allait régler tous les problèmes de la société moderne. Tu étais pas un prix Nobel Connor, loin de là, mais même toi tu savais pertinemment que cela n’allait rien changer et qu’il y aurait toujours des cons, preuve à l’appui sur l’écran de ton téléphone.

Vint ensuite pour l’homme le moment de parler de votre cher directeur. Bon, il n’y avait aucun secret, toute l’école savait pertinemment que c’était un gros con apathique. Mais, la voix semblait soulever un autre point, plus pertinent. Le fait qu’Orphan Scamander aurait une sorte de secret inavouable que l’animal à plume semblait détenir. Que cela pouvait-il bien être ? Tu étais intrigué mais le mot « purifié » te tiras rapidement de tes questionnements. Il voulait dire quoi par cela ? Purifié quoi à Poudlard ? Les non-magiques ? Ou bien les magouilles d’Orphan ? Tu ne pouvais le dire et ton cœur commençait sérieusement à s’accélérer en pensant à tes camarades moldus qui couraient potentiellement un grand danger.

La vidéo se coupa aussi brutalement qu’elle avait commencée. Avant même que tu ne puisse dire quoi que se soit, une grosse détonation résonna dans vos oreilles. Ces dernièrent vibraient encore quand tu découvris horrifié une énorme nuage de fumée qui semblait s’élever des jardins de l’école française. Ni une, ni deux, tu moulinas un coup de baguette pour faire arriver un balai dans ta main, de manière quasiment synchronisé avec la jeune serdaigle qui semblait apparement avoir les mêmes réflexes. Cependant, rapidement Ethan vous déconseilla de vous élever dans les airs. Tu ne comprenais pas bien pourquoi, certes certains d’entre vous pourraient être des cibles faciles mais bon, pour toi et Bertram ce ne serait pas la première fois que vous auriez à esquiver des projectiles en vol, vous faisiez ça toutes les semaines. D’ailleurs, c’est avec une satisfaction non dissimulé que Bertram « comfirma » l’utilisation des balais comme meilleure solution.

Tes camarades parlaient de potentiels attaques simultanées sur les 3 établissements magiques. Ils avaient raison, c’était fort probable et cela te faisait froid dans le dos. Le portrait de tes amis les plus chers et de celui de ta petite sœur, défilèrent dans ta tête. Et s’il était en train de leur arrivé quelque chose ? Et s’ils étaient blessés ? Tu serrais le poing, il fallait faire quelque chose et vite, tu n’allais pas pas pouvoir rester là longtemps les bras croisés à attendre des consignes. Dorothy avait été chargé de prendre des nouvelles des autres, mais tu ne pouvais pas t’empêcher d’envoyer un message aussi pour te rassurer sur l’état de tes proches. Tu envoyas alors rapidement le même message « Tu vas bien ??? » à ta petite sœur, @Soleil A. Nilsson, @M. Felix Gaunt et à @Roxanne E. Forbes, tes doigts tremblants sur les touches virtuelles.

Bertram redescendit ensuite de son balai, pour nous faire un bilan de la situation. De la fumée, que de la fumée et pas plus d’information que cela. Vous étiez un peu dans une impasse. Le serdaigle se tourna finalement vers notre professeure pour savoir si elle avait des consignes particulières. Tu attendais aussi sa réponse, mais tu ne pus t’empêcher de rajouter ton petit truc, complètement rongé par l’inquiétude.

De toute façon on ne peut pas rester là les bras croisés alors qu’on est tous des élèves d’années supérieures non ?! La meilleure solution serait selon moi de rejoindre l’académie si la fumée ne provient pas de là-bas. Une fois sur place on pourra faire un bilan avec les autres qui y sont et organiser des équipes de secours dans l’hypothèse où il y aurait des blessés
Le Choixpeau Magique
Pnj
Pnj
Le Choixpeau Magique
Messages : 3697
Points : 8948
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mer 27 Mar - 22:13

Intervention 6

Les déflagrations de l'explosion vous bouchent encore les oreilles même si vous en étiez plutôt éloigné. Soudain, la panique se ressent. Vous n'entendez plus rien aux alentours, le silence est retombé lourdement sur vos épaules.
Vous avez décidé de vous poser pour prendre la bonne décision, la mission de répérage n'ayant rien donné. Tous le monde s'accorde pour reprendre le chemin par lequel vous étiez arrivé à travers les Pyrénées, sans pour autant abandonner les balais au cas ou quelque chose arriverait. Mais vous étiez trop vulnérables dans les airs, à la vue de n'importe quelle attaque.
Une fois à l'entrée du tunnel, une silhouette s'extirpe de celui-ci pour vous faire barrage. Encapuchonnée sous une cape sombre, on distinguait la voix d'une femme. Ses cheveux courts et blonds fouettaient son visage inexpressif à l'assaut du vent méditerranéen.  "Ou croyez-vous aller comme ça ? Cette issue est condamnée." Sa baguette pointée vers-vous, elle désarme alors le premier à saisir la sienne. "Restez tranquille." Elle fronce les sourcils et sa capuche se tire en arrière à cause des bourrasques. Une cicatrice sur le nez, elle semblait dans la quarantaine. "Oh. Tu es occlumens ? Intéressant."

Instructions supplémentaires déclenchées

→ L'explosion a fait quelques dégâts, mais le terrain de quidditch est protégé par les montagnes.
→ Il est impossible de transplaner dans l'enceinte de Beauxbâtons.
→ Le magicnet est perturbé.
Dorothy Martin
Queen of Salt
Queen of Salt
Dorothy Martin
Messages : 350
Points : 1024
En couple avec : Sandro Clemenza
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Jeu 28 Mar - 11:16


C'est une bonne situation


élève à Poudlard ?

Feat Caly, Mama, Daddy & Do

Tu n’aimes pas l’idée de rester au sol. Tu te sens vulnérable au sol, lente, sans agilité aucune. Tu es suffisamment confiante dans tes capacités pour savoir que tu seras plus efficace dans les airs que sur la terre ferme. Mais Ethan n’est pas de cet avis. Qu’on te contredise t’irrite quelque peu, ce n’est pas le moment de jouer les mères protectrices, tu n'as clairement pas le bon état d’esprit pour trouver ça Sweet et agréable. Seulement, tu es suffisamment intelligente pour savoir que créer un peu plus de discorde au sein de votre groupe ne serait pas à votre avantage. Tu laisses un soupir passer le bord de tes lèvres, tu laisses ton cœur reprendre une pulsation plus douce. Ne pas s’emballer, garder la tête froide. Tu es suffisamment forte pour ça, suffisamment maître de toi-même pour enfermer à double tour la peur… Ou la cacher du moins. C’était le mieux à faire, Ethan ne serait sans doute pas disposé à te prendre au sérieux, trop occupé à te prendre pour une enfant juste bonne à tenir un téléphone, non, c’est une tâche qui revient plus à Bertram. Son avis semble avoir un poids non négligeable sur ton ami. Tu détournes donc les yeux vers ton téléphone. Tu pianotes le numéro de Gus dans un premier temps. La communication semble passer, mais impossible de le joindre à l’autre bout du fil, ça grésille, tu ne sais pas même pas s’il décroche ou pas. Tout en tachant de ne pas te noyer dans l’inquiétude, tu pianotes le numéro de Luke, mais là encore, aucun succès. Tu ne perds pas ton temps à appeler toute ta liste de contact pour faire des tests, il faut pallier au plus urgent.

- « Les communications sont trop perturbées, je n’arrive à joindre personne. » Tu tournes la tête vers Connor. Tu te doutes que ça ne doit pas être concluant de son côté aussi mais sait-on jamais. « Et toi ? »

Entre-temps, Bertram est monté dans les airs pour observer l’explosion et dresser un premier bilan. Tu te retiens d’enfourcher ton balai, préférant empoigner fermement ta baguette. Tu ne te sens pas en sécurité. Bertram vous annonce que l’explosion ne semble pas venir de l’académie, tu te sens soulager d’un poids. Le bilan sera peut-être moins catastrophique qu’imaginer. Toujours ton balai à la main, tu hoches frénétiquement la tête à la proposition de Connor. Il ne s’agit pas seulement de vous, là.

- « Je suis on ne plus d’accord avec Connor. On ne peut pas rester là à rien foutre. Rejoignons l’académie et organisons-nous une fois là-bas. »

Vos pas vous conduisent alors à l’entrée du tunnel par lequel vous étiez entré, quelque temps plus tôt. Alors tu t’avances pour y pénétrer, une silhouette encapuchonnée se détache de l’ombre ambiante pour vous faire face. Avec un mouvement de recul, tu vas pour lever ta baguette, mais la sienne est plus rapide et si le sort de désarmement ne t’est pas destiné, tu comprends que c’est une adversaire beaucoup trop redoutable pour t’essayer à la prendre en traître. Il fallait guetter une meilleure occasion. Son regard se porte sur Bertram et tu fronces les sourcils… C’est définitivement une alliée de l’autre emplumé et définitivement quelqu’un qui ne joue pas dans la même cour que vous. Tu presses un peu plus ta baguette contre tes doigts, tu fais en sorte de calmer chacune de tes pulsations. Tu prends soin de te glisser près de tes amis dans l’idée que faire bloc donnerait moins d’occasions à l’adversaire de s’en prendre à l’un d’entre vous. En l’état actuel, impossible de communiquer pour établir un plan et une initiative perso vous mettraient tous en danger. Tu ne peux pas te permettre de risquer la vie de gens ici présent. C’est toi qui a entraîné Bertram et Ethan ici… Tu te fais le serment de les ramener tous les deux vivants et entier à Poudlard, quoi qu’il t’en coûte. Être dans la démesure quand il s’agit des gens que tu aimes n’a jamais été un problème pour toi. C’est peut-être la preuve que tu as bel et bien une case en moins, Miss Martin.
Invité
Invité
avatar
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Jeu 28 Mar - 17:37


Transporter d’autres personnes ? C’est un plan à nous ralentir et à attirer l’attention sur notre groupe. Parce que oui, ce que moi je veux, c’est protéger mes amis. Notre groupe. C’est mon impulsion première et je ne le réalise que tardivement. Je devrais avoir honte, j’ai un peu honte, mais c’est un fait. Si je devais choisir entre les protéger eux et les laisser se mettre en danger pour essayer de sauver de parfaits inconnus, mon choix est fait. Peut-être qu’au fond les suggestions du Corbeau me correspondent plus que je n’aimerais l’admettre. Quant à savoir si on nous espionne toujours les pensées, Bertram semble certain que ce n’est pas le cas. Ouais, je vais rester sceptique. Forcément que ça va se remarquer s’il fouille dans ta tête à toi, mais qu’est-ce qui l’empêche, en attendant, de continuer à lire dans les nôtres sans que personne ne le remarque ? Ça peut pas être si difficile que ça de viser une personne de moins. Ce après quoi Connor va dans le même sens que Bertram : retourner à l’école, organiser des équipes de secours, s’occuper des blessés. Même Dorothy est d’accord. Je serre la mâchoire. C’est probablement ce que je devrais chercher à faire. Mettre ces longs mois d’étude en médicomagie à contribution et m’occuper des blessés. Ils ont l’air bien décidés de toute façon, ça ne sert à rien d’insister. Le mieux que je puisse faire reste encore d’aller en leur sens et de contribuer comme je peux, tout en gardant l’œil bien ouvert pour les protéger en cas de besoin. S’il y a bien un moment où j’aimerais me dédoubler pour être à plusieurs endroits en même temps, c’est maintenant.

C’est ainsi que nous nous remettons en chemin vers l’école, pour mieux être interceptés par une silhouette sombre dont la capuche révèle bientôt l’identité. Une femme, blonde, plus âgée. Elle nous annonce que ce chemin est condamné et ce n’est pas pour me faire plaisir. En même temps elle aurait pu se faire passer pour une auror que je ne lui aurais probablement pas fait confiance. Parce qu’au fond, je fais rarement confiance à d’autres pour protéger les gens que j’aime. Méfiant et possédant de bons réflexes, je suis donc le premier à brandir ma baguette en sa direction, avec les résultats qu’on y connait. Si le désarmement eu le mérite de me refroidir, mon regard vermeil, lui, ne s’était pas adoucit. Restez tranquille. Je n’aime pas le choix de mot. Ce n’est pas un truc que l’on dit pour réconforter, ce sont les mots que l’on choisi pour discipliner et se faciliter la vie. Impression qui est renforcée lorsqu’elle souligne l’occlumencie de Bertram. Alors elle doit être en train de lire nos pensées. Pas très brillant de nous dire que vous êtes legilimens, madame la blonde. Mais bon, toute information est bonne à prendre. Et si elle a le malheur de faire preuve d’animosité, de s’attaquer à Bertram et Dorothy, elle aura intérêt à ne pas me laisser mettre la main sur elle.

« Qu’est-ce que vous nous voulez ? »

Évidemment c’est dit froidement, le regard toujours aussi tranchant.
Bertram Godfrey
Collectionneur de pulls ringards
Collectionneur de pulls ringards
Bertram Godfrey
Messages : 959
Points : 2256
En couple avec : Ethan Stoker
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Jeu 28 Mar - 19:17

Plume de corbeau

Dans l’ordre : Dorothy & Ethan & Bertram & Connor & Calypso

La voix aérienne avait été jugée trop dangereuse. Dommage. Je conserve néanmoins le balai, ça peut toujours servir une fois de l’autre côté lorsque que la fumée aura disparu et qu’on en saura plus sur ce qui se passe. Dorothy ne parvient pas à contacter qui que ce soit - inquiétant. Qu’en était-il des autres ? De Beckett ? Lui, tout comme Ethan était du genre à courir vers l’explosion. Je suis surpris d’entendre Connor être d’accord avec mon plan - de toute évidence il ne manque pas de jugeotte et on se met en route. J’ai les nerfs en pelote. Je pense aux autres, enfin surtout à Beckett, Edwyn, Andy et tous mes autres camarades que j’ai croisé avant de partir. Et si ils étaient à l’endroit de l’explosion …? C’est quoi ce putain de bordel de merde ? Qui est-ce qu’il essaie d’attirer en bombardant des écoles. Des putains d’école. Avec des gosses. Champion, camarade. Vous êtes pas en sécurité avec des anciens criminels gnagnagnagnagna. C’est qui la vraie menace ? Est-ce que le corbeau est déjà en train de s’emparer de la pierre de Beauxbatons au moment où l’on parle ? Et les autres écoles ? On ne sait rien de ce qui se passe à l’extérieur.Et au milieu de tout ça, je ressasse des pensées en permanence. Je réfléchis à comment agir une fois là-bas. Aller chercher les autres en balai c’est la priorité. Ramener tout le monde en sûreté. Et ensuite savoir ce qui s’est réellement passé.

Je lance un regard à Ethan, ses iris toujours carmin. Puis Dorothy, qui me semble soudainement si frêle. Alors qu’elle s’apprête à emprunter le tunnel, une silhouette féminine inquiétante se manifeste pour nous barrer le chemin. Ma baguette se lève en prévention. Elle dévoile son visage, une femme d’âge mûr aux cheveux blonds et courts. Son visage est barré d’une cicatrice : un signe distinctif. Elle s’exprime sans accent et d’un coup de poignet sec, désarme Ethan. Restez tranquille commande-t-elle. Bien, la démonstration de force fonctionne, j’esquisse un pas en arrière et baisse mon arme. On ne sait pas encore exactement à qui on a affaire mais l’absence d’expression sur son visage et d’insigne sur  sa tenue suggère qu’elle ne fait ni partie de Beauxbâton et encore moins d’une quelconque équipe de secours. Je ressens cette pression sur mes tempes. Oh tu es occlumens ? Une légilimens. Evidemment. On est dans la merde. Je dois retenir l’envie de lancer un stupéfix. Elle est seule face à nous mais plus expérimentée. De plus, si elle fait bien partie de l’équipe du corbeau et compagnie, elle n’aura aucun scrupule à employer les sorts impardonnables et sa légilimencie lui permettra de facilement contrer les sorts de mes camarades. J’inspire pour lui répondre d’un ton courtois :

Merci.



Pour l’instant il est préférable d’observer - s’il est encore possible de trouver une issue pacifique à cette rencontre. Ma voix s’élève dans un ton qui se veut à la fois poli et calme :

Allons, on est entre sorciers civilisés, pas besoin de se montrer hostile. On peut discuter, non ?  



D’un accio informulé, je récupère la baguette d’Ethan pour lui rendre et maintenir sa main vers le bas.

Excusez-nous, on est un peu tendus. On est même pas censés être ici. On ne veut pas créer d’ennui juste...retourner chez nous.



J’avoue que je crois pas une seule seconde que ça va marcher. Mais si on peut essayer de tirer une quelconque réaction de cette femme, peut-être créer une opportunité pour s’échapper, c’est le moment d’essayer.

DEV NERD GIRL

Le Choixpeau Magique
Pnj
Pnj
Le Choixpeau Magique
Messages : 3697
Points : 8948
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Dim 7 Avr - 23:37

Intervention 7

La femme ne paraissait pas violente de prime abord même si le rictus qui se dessinait sur son visage se tordit en une grimace désabusée. On pouvait remarquer si on s'attardait sur son costume que sur sa cape était brodée des plumes de corbeau. A croire qu'elle affichait clairement son appartenance et s'associait aux revendications entendues. "Vous retournerez indemne chez vous si vous concédez à attendre sagement ici. Il serait dommage que l'un de vous soit blessé." Elle jeta un coup d'oeil en direction de Calypso, qu'elle identifia comme étant la référence d'autorité. "Une cracmolle professeur... Poudlard m'étonnera toujours. Comment cette école peut être progressiste et aussi conservatrice à la fois ?" Elle leva sa baguette qu'elle pointa alors vers Dorothy. "Toi. Viens vers moi."

Instructions supplémentaires déclenchées

→ L'inconnue (complice de The Crow) demande à Dorothy de s'approcher en la menaçant, tout en surveillant Calypso du regard.
Calypso N. Ypsilàntis
Professeur d'Astronomie
Professeur d'Astronomie
Calypso N. Ypsilàntis
Messages : 49
Points : 153
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mar 9 Avr - 22:42

Il y avait comme un bourdonnement dans ses oreilles. Des centaines de mots, de pensées emmêlées traversaient son esprit. Elle n'était plus sûre d'entendre ce qu'il se passait autour d'elle, ni même de comprendre ce qu'il se disait. Il y avait eu la plume, le message vidéo, l'explosion. Ou les événements avaient peut-être eu lieu dans un autre ordre ? La voix du corbeau résonnait dans son crâne, où ses phrases prenaient un sens séduisant. Elle finit même par se demander si elle ne rêvait pas. C'était sûrement un mauvais rêve, dont elle ne se rappellerait plus au petit matin.

Quand, arrivés devant ce tunnel, une personne étrangère à Poudlard et aux organisations de cette journée désastreuse sortit de l'ombre, Calypso fut curieusement poussée vers la réalité. Le choc fut assez rude : la tension, le silence, la peur. Tout ceci avait l'air bien trop réel pour qu'il s'agisse d'un cauchemar. Et cette femme... Ça ne présageait rien de bon. Et si...?

La professeure remarqua immédiatement les plumes brodées à sa cape, comme celle que le groupe avait vaillamment gagné auparavant. Le discours du corbeau faisait encore écho dans sa tête. Il ne fallait pas vexer l'étrangère, et ce pour deux raisons. Premièrement, pour leur propre sécurité. Deuxièmement, dans un but personnel, pour en savoir plus.

« Monsieur Godfrey a raison. Nous voulons juste retourner dans notre école. Si pour cela nous devons juste patienter sans encombres, et bien nous le ferons. N'est-ce pas ? » Elle jeta un regard entre la sévérité et l'anxiété à son groupe d'élèves pour les inciter à se tenir tranquille. Elle se fit plus insistante sur Ethan et Connor. Bertram était sans nul doute assez intelligent pour comprendre la situation. Elle espérait la même chose pour Dorothy. Quant aux poufsouffles, elle s'imaginait très bien qu'ils pourraient leur venir des pics de courages idiots dans le but de sauver la mère et l'orphelin. Les conséquences pourraient alors devenir catastrophiques. Elle remercia silencieusement Zeus de ne pas avoir eu de Gryffondors dans son groupe.

« Vous avez remarqué, vous aussi ? Si jamais vous avez une solution à ce problème, je suis preneuse. » lâcha-t-elle avec un petit sourire effronté. Son visage changea pourtant très vite d'apparence quand la sorcière demanda à la petite Dorothy de s'approcher, baguette pointée sur elle. « Pardonnez-moi mais nous avons accepté vos conditions, celles de patienter "sagement" ; je ne crois pas que nous ayons failli à cela. Laissez mes élèves tranquilles, je vous prie. Ce ne sont que des enfants... » Calypso avait beau avoir été éconduite par ce discours utopique, elle ne pourrait jamais se résoudre à abandonner des élèves possiblement en danger.


[EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage - Page 3 LQuYWit
Dorothy Martin
Queen of Salt
Queen of Salt
Dorothy Martin
Messages : 350
Points : 1024
En couple avec : Sandro Clemenza
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mer 10 Avr - 11:05


C'est une bonne situation


élève à Poudlard ?

Feat Caly, Mama, Daddy & Do


Ah. C'est ce qu'on appelle, dans le jargon, un focus. Tu ne vas pas mentir, Dorothy, avoir une baguette tenue par une terroriste pointée sur toi n'est pas une expérience des plus agréable. Est-ce que tu te sens en confiance ? Pas vraiment. Est-ce que tu vas paniquer ? Non. Le moindre geste brusque, la moindre connerie pourrait entraîner de sérieux dégâts et ce n'est pas dans ton intérêt, ni dans le siens, d'engager le combat. Il faut analyser les choses froidement. Les sentiments ne doivent pas constituer une entrave dans ta réflexion. Il fallait prioriser la survie du groupe. Pour cela, tu devais garder la tête froide. Tu laisses ton corps se détendre autant qu'il le peut, tu veilles à garder un visage le plus neutre, le moins expressif possible. Garder la tête froide et analyser. Voilà ta priorité dans l'immédiat.

La femme en face de toi cherche clairement à gagner du temps. Si elle avait voulu vous torturer ou vous tuer, elle l'aurait fait depuis longtemps déjà. Cachée dans l'ombre, elle n'aurait eu aucun mal à abattre Ethan ou Bertram et aurait profité de la panique pour t'éliminer toi et le reste du groupe ensuite. Pourtant, elle prend le risque de vous confronter et tu penses l'adversaire suffisamment intelligent pour savoir ce qu'il fait. Sa maîtrise magique est peut-être bien supérieure à la vôtre, mais le facteur du nombre peut représenter un risque qu'il est nécessaire d'éliminer. En suivant cette logique, qu'elle t'appelle à ses côtés prend tout son sens. Choisir la plus inoffensive en apparence pour en faire un otage facilement gérable est un plan solide. Avoir quelqu'un à sa merci permet de tenir le reste du groupe à l'écart. Au mieux, elle te libérera sans faire d'histoires, au pire, elle te blessera légèrement pour profiter du choc et s'enfuir sans demander son reste. Tu ne tiens pas vraiment à te retrouver blesser… Mais si ce scénario devait se produire, ce serait un bien moindre mal en comparaison des vies sauvées. Ethan et Bertram n'auraient rien. Connor pourrait rentrer en un seul morceau, votre professeur aussi. Non, c'était loin d'être chère payer. Bien sûr, tu pourrais te la jouer cowboy et attaquer en traite, mais ce serait prendre des risques inutiles. Il fallait se la jouer prudente. Non. Ce scénario était le meilleur auquel tu puisses prétendre. Restait à savoir si Ethan et Bertram te laisserait mettre ça en place… La réponse est évidemment non, n'est-ce pas ?

Pour autant et à ta grande surprise, ce n'est pas Ethan qui agit en premier, mais votre professeur. Tu lances un regard à Calypso en essayant de faire concorder ton plan et le sien. Tu ne peux pas agir seule, pas sans t'assurer que personne ne fasse l'imbécile avant. Et des imbéciles, tu en as au mieux un très beau spécimen dans ton groupe (coucou Ethan) au pire peut-être trois. Tu ne peux que partager la crainte de la professeur d'Astronomie. Si tu savais quelque chose au sujet d'Ethan, c'est qu'il était du genre borné, tellement borné que ça pouvait en devenir dangereux. Sans doute que t'avancer sans rien dire était le pire plan possible vu sous cet angle. De plus, tu ne connaissais pas Connor au point de garantir de son calme. Pour le moment, tout allait à votre avantage. Pas de blessé, une tension gérable. L'idéal serait que cela continue. Pour ça, il fallait calmer le jeu. Votre professeur avait fait un très bon choix en engageant calmement la conversation.

- « Elle a raison. Ce n'est pas dans notre intérêt, ni dans le vôtre d'engager les hostilités. Je comprends tout à fait que notre nombre puisse représenter un facteur risque qu'il est préférable d'éliminer, mais nous n'avons rien à gagner à dégainer nos baguettes pour vous attaquer. Dans l'idéal, je souhaiterais que mes camarades, mon professeur et moi-même puissions rentrer sains et saufs à Poudlard. » Tu étais plutôt fière d'avoir réussi à dire cela sans trembler. Tu lances un regard à Ethan, un regard lourd de sens. Fait moi confiance, c'est ce que tu lui dis avec tes yeux. « Si vous avez besoin d'une preuve de bonne foi, ceci dit, je suis prête à coopérer pour que nous puissions tous nous en sortir. »

Si elle doit te viser, qu'elle te vise. Si elle dit tirer, qu'elle tire. Tu places tes mains en avant en signe de paix. Si elle te demande d'avancer, tu avanceras. Le tout était de jouer le jeu. Ce n'était pas facile pour les nerfs. Une partie de toi souhaitait partir en courant, une autre exploser en sanglot, mais tu te devais de rester droite et ferme. La négociation était, à ce stade, l'option la plus sûre pour vous.
Invité
Invité
avatar
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mer 10 Avr - 18:31


Je demande des réponses, désire savoir ce que cette nouvelle venue veut de nous exactement, mais Bertram lui évite d'avoir à répondre et je lui lance un regard courroucé. Heureusement le Serdaigle a le mérite de se débrouiller pour me rendre ma baguette et je me calme, ne fais rien pour me libérer de sa main qui m'incite à prendre mon mal en patience. On veut juste rentrer chez nous, c'est juste. Mais rien n'obligeait cette sorcière à se présenter à nous. Si elle voulait simplement nous esquiver et se sauver aussi, elle aurait pu le faire. Sa présence n'était pas due à un hasard et ainsi ses motivations ne pouvaient pas s'aligner avec les nôtres. Rester ici tranquille pour ne pas être blessés?  Foutaises, on a aucune raison de la croire elle veut juste gagner du temps, possiblement en attente de renforts pour accomplir sa mission, quelle qu'elle soit. D'ailleurs elle tente une réplique sur Poudlard qui me passe par-dessus la tête, encore une fois elle veut gagner du temps. Preuve étant qu'elle demande à Dorothy d'avancer, parce qu'elle n'a aucun moyen de pression sur nous à moins, justement, de nous diviser et de pouvoir menacer un membre de notre groupe. Si elle pense que ça va marcher... Quoi que.

La prof est d'accord pour attendre. Et j'ai l'impression qu'elle n'est pas la seule. Pire encore, elle semble intéressée par les propositions d'une terroriste et, comme si ça ne suffisait pas, nous traite de gamins. 19 ans, deuxième année de DEMA en Défense magique et Occultisme. J'ai le droit de me sentir insulté ? Et merde Dorothy, pas dans son intérêt ni dans le nôtre de lancer les hostilités ? Tu crois quoi qu'on vient de la croiser par hasard et que c'est pas très conveniant pour elle non plus ? Voilà même qu'elle offre personnellement de coopérer, parce que bien sûr on sera plus avancés comme ça, séparés. Je parie que si c'est une legilimens elle doit bien être en train de se foutre de ma gueule cette terroriste. N'y tenant plus j'avance pour attirer son attention vers moi et mettre les pendules à l'heure parce que visiblement il y en a ici qui n'ont pas compris la situation. Ce ne sera toutefois pas si facile que ça puisque Bertram s'empresse de me retenir. Tant pis, au moins il ne peut pas m'empêcher de parler.

《 Elle n'a aucune intention de nous laisser partir, juste de gagner du temps et de nous diviser car elle sait que nous avons l'avantage du nombre et qu'elle n'a aucun moyen de pression sur nous. C'est pour ça qu'elle te veut de son côté Dorothy, parce que si elle nous attaque la première sans otage pour se couvrir elle sait qu'elle n'aura pas le temps de faire la transition entre un sort offensif et un protego avant que les autres ne la canardent. Elle cherche seulement à gagner du temps, potentiellement dans l'attente de l'arrivée de ses propres renforts. Ce que nous avons intérêt à faire c'est la dégager de notre chemin pour aller rejoindre les autres en sécurité. Sauf si vous avez de meilleurs arguments à nous donner qu'une tentative d'intimidation ratée, madame la terroriste.
Bertram Godfrey
Collectionneur de pulls ringards
Collectionneur de pulls ringards
Bertram Godfrey
Messages : 959
Points : 2256
En couple avec : Ethan Stoker
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mer 10 Avr - 20:42

Plume de corbeau

Dans l’ordre : Dorothy & Ethan & Bertram & Connor & Calypso

Alors on n’avait qu’à attendre sagement qu’ils commettent leurs méfaits de l’autre côté et c’était terminé, on pouvait rentrer chez nous ? J’avais du mal à le croire. Nous venions de voir son visage, autant dire qu’on pouvait la reconnaître et donner son signalement. Soit le corbeau et son équipe étaient confiants, soit il allait forcément nous arriver des bricoles. Son attention se porte sur les deux demoiselles du groupe. D’abord une remarque destinée à notre professeur ensuite une invitation plutôt forcée pour Dorothy. Hunhun.  Non, non,  je ne crois que  ça ne se passera pas comme ça et tout le monde est d’accord. Dorothy est prête à avancer ce qui ne plaît à personne une fois de plus et surtout pas à Ethan qui se dit que provoquer notre ennemi en s’avançant est la méthode la plus adéquate. Il a pas dû bien écouter en cours de traque en terrain dangereux. Du bras je l’empêche donc de s’avancer davantage. C’est risquer de se prendre un sort. Qu’est-ce qu’il compte faire sans lever sa baguette de toute façon, lui foncer dessus ? Peu importe ce à quoi il pense - madame le laquais sait déjà ce qui lui traverse l’esprit.

C’est peut-être pour ça qu’il l’exprime à voix haute. Tu crois pas que ça serait mieux de la distraire avec une chanson chiante ? Ou encore d’essayer de ne pas attirer l’attention ? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que j’aimerai bien agir. Ensorceler les balais pour qu’ils lui foncent dessus ? Possible sans être remarqué mais très inefficace. Exploser le haut du tunnel pour qu’il s’effondre. Ca pourrait fonctionner, au moins la ralentir et nous permettre de fuir. Mais je sais que dès que je brandirai ma baguette je serai désarmé. Et je suis la meilleure chance qu’on a pour l’atteindre vu qu’elle ne peut pas lire dans ma tête. Ethan a raison si des renforts arrivent on est cuits, de plus le manuel est clair : on ne négocie pas avec des terroristes. Mais je ne peux pas lancer les hostilités, je dois attendre que quelqu’un se dévoue ou qu’elle soit distraite.

Tu ne vas nulle part Dorothy.



Laisser Dorothy s’avancer n’est pas une possibilité. Laisser Ethan foncer comme un crétin non plus. Attendre n’est pas la meilleure des solutions. Mais je ne peux pas prendre d’initiative. Si je suis désarmé, qu’est-ce qui me garantis qu’Ethan ne va pas s’interposer au lieu de lancer un sort ? Qu’est-ce qui me garantis que Connor ou Dorothy pourront réagir à temps ? Rien du tout. C’est frustrant, mais j’observe, j’attends la faille avec mons pouls qui palpite et ma baguette qui grésille, prête à faire feu.

DEV NERD GIRL

Connor Sunbeam
victime (de son succès)
victime (de son succès)
Connor Sunbeam
Messages : 276
Points : 431
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mer 10 Avr - 22:35

Avec vos cœurs sombraient aussi votre situation. Vous arriviez à un cul-de-sac figuratif, votre groupe planté devant un autre de ces énergumènes à plumes, cette fois-ci en chair et en rémiges. Tu n’avais malheureusement pas réussi à avoir des nouvelles de tes amis, ce qui t’inquiétait terriblement. Tu n’avais pas été le seul, puisque cette « erreur réseau » avait semblé toucher  également Dorothy.

Tu avais sorti ta baguette, mais l’avais soigneusement gardé le long de ton corps après avoir vu ton camarade jaune se faire débarrasser de la sienne illico presto. Elle n’était pas très aimable, mais elle avait l’air douée la bougre (pour ne pas dire autre chose) ! Sans oublier que, cerise sur la patacitrouille, vous étiez encore face à une légimens ! Youpii ! Comme ça tous les plans un peu foireux qui sortent de ton cerveau serviront encore moins que d’ordinaire. Ils commençaient sérieusement à te gonfler ces saletés de volatiles ! Mais bon, tout le monde semblaient rester calme alors tu n’allais pas tout gâcher et tu décidas d’en faire de même, résigné. Du moins, pour le moment.

« Des enfants » ! On va dire qu’on allait pas relever la dernière phrase de votre professeure. D’autant plus que vous ne deviez pas avoir une très grande différence d’âge avec elle. Mais bon, cela n’était pas être la première fois de la journée que ton égo était mise à mal. Les deux filles étaient semblent-t-ils décidées à coopérer avec l’ennemi et à lui obéir sagement avec même une mention spéciale « otage volontaire » pour la plus jeune. Tu hallucinais ou quoi ? Certes elle avait un niveau de magie au-dessus du votre, mais quand même vous étiez 4 personnes armés contre une seule. Heureusement, Ethan ne te laissas pas seule avec cette pensée et déballa exactement ce tu n’aurais pas mieux dit toi-même. Et Bertram aka.votre arme secrète/seul espoir semblait aussi aller dans ce sens.

Tu n’étais pas du tout à l’aise avec cette situation. Tu voulais faire quelque chose, mais tu avais les mains liées. En effet, chaque tentative pourrait retomber sur les membres de ton groupe, de plus, elle la devinerait avant même que tu bouges le petit doigt. Cependant, l’idée de savoir qu’il y avait potentiellement des gens blessés de l’autre côté de ce tunnel (qui plus est peut-être certains de tes amis) et que vous étiez là à tailler le bout de gras avec une espèce d’enluminé, te frustrait et commençait à te faire bouillir. Elle voulait simplement gagner du temps. Tu ne pouvais plus te retenir, il fallait que tu fasses quelque chose. En plus, dans le pire des cas, si jamais elle avait l’autorisation de vous tirer dessus la première (ce que tu doutais fortement), ça allait te tomber dessus et pas sur tes camarades et cela allait alors leur donner une échappatoire. Tu faisais le fier, mais en réalité ton cœur menaçait de sortir de ta poitrine.

"Vous prenez des grands airs supérieurs à nous donner des ordres et à nous rabaisser, mais en attendant nous on est pas utilisé comme une vulgaire barrière par notre pseudo-organisation à plume. tu t’avanças de deux pas pour arriver au niveau de Dorothy pour laquelle tu avais d’autre projet que de finir dans les bras de l’ennemi comme un vulgaire objet.
"Vous savez ce n’est pas parce qu’on sort 3 phrases téléphonées et qu’on se pare de notre plus costume qu’on peut conquérir le monde, ça fonctionne pas vraiment comme ça. Vous pouvez nous intimider autant que vous voulez, mais au final il suffit que je compte jusqu’à 3 pour que tous mes petits camarades vous décoche un sort en pleine poire simultanément." Tu avanças encore de deux pas."Ouais certes, je prendrais cher par vous, mais bon tant pis de toute façon je ne me vois pas vraiment rester en votre charmante compagnie plusieurs heures, ne sachant pas ce qu’il se passe de l’autre côté de ce tunnel". Tu tentais le bluff, persuadé qu’elle avait reçu l’ordre de pas vous tirer dessus la première. Après tout il voulait vous séduire ? Alors tirer sur le premier élève venu ça allait faire un peu tâche dans leur promo millimétrée.

Enfin, elle devait quand même bien se marrer à lire toutes tes pensées. Car oui Connor le bluff face à une ligimens ça ne fonctionne pas des masses… Sauf que tu es comme ça, quand ça te saoules, quand tu fulmines, tu as la fâcheuse tendance à allumer ton cerveau qu’à moitié. Pas sûr que ton intervention serve beaucoup ton équipe.
Le Choixpeau Magique
Pnj
Pnj
Le Choixpeau Magique
Messages : 3697
Points : 8948
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mar 16 Avr - 22:11

Intervention 8

La femme semblait désabusée, agacée et pressée par le temps. Alors que vous lui répondiez avec diplomatie, elle ne cessait de jeter des petits regards derrière elle, sans pour autant abaisser sa baguette. Elle inspira profondément et dirigea celle-ci vers Calypso, grognant des paroles incompréhensibles avant de faire signe avec sa main à Dorothy d'avancer plus vite. "Quand je pense qu'on me demande d'occuper des gamins, c'est infernal." Elle toisa Connor et ses grands discours, même s'il semblait lui faciliter la tache. Second retentissement mais cette fois-ci une lueur aveuglante... exactement comme celle de la nuit de Septembre à Poudlard. Dans un moment de panique, l'inconnu leva sa baguette pour se protéger et une gerbe d'étincelle partit en direction de Dorothy, qui fut projetée en arrière.
Une immense colonne de lumière venait de transpercer le ciel, et un sort de stupefixion avait transpercé Dorothy.
La nuit était tombé en milieu de journée. Comme si la lumière des profondeurs de la Terre avait dévoré le Soleil.

Instructions supplémentaires déclenchées

→ L'inconnue (complice de The Crow) touche Dorothy sans le vouloir alors qu'une colonne de lumière s'est élevé en provenance des jardins.
→ Il fait nuit.
Dorothy Martin
Queen of Salt
Queen of Salt
Dorothy Martin
Messages : 350
Points : 1024
En couple avec : Sandro Clemenza
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mer 17 Avr - 11:15


Moi je vole


No Rage

Feat Caly, Mama, Daddy & Do

Ah. Parce que maintenant le plan, c'est de la canarder ? Genre le pacifisme, la manipulation, la négociation pour éviter de, tu ne sais pas, la faire saigner et avoir quelques morts à votre actif, on s'en branle ? Bon bah on s'en branle visiblement. Entre Ethan qui zappe ton regard du « ai confiaaaance crois en moiiiiii » et Bertram qui t'ordonne de rester sur place, sans compter Connor qui se place près de toi comme si tu jouais la princesse Peach et que Bowser était en face de vous tu… Non t'es pas salée. Frustrée probablement. Mais pas salée. Tu n'aimes pas ce plan. Tu n'aimes pas l'idée de jouer avec les nerfs et la patience d'une nana qui en sait visiblement plus que vous. Tu continues de penser que son intérêt n'est pas dans le combat, sinon elle aurait pu tous vous neutraliser dès le départ et sans prendre de risque. Elle gagne du temps, probablement pour permettre à d'autres agents de The Crow de réaliser un plan, quelque chose. Quoi ? Tu ne sais pas, mais le fait est que ce n'est pas vous la menace. Dans le fond, vous êtes probablement plus une bande de gêneurs qu'on doit maintenir à distance le temps que des évènements qui vous dépasse se réalisent. C'est ce que tu crois, c'est ce que tu penses. Mais bien évidemment… Rien ne se passe comme prévue.

Il faut que Saint Ethan, Super Connor et Daddy Bertram roulent des pectoraux et tu ne peux t'empêcher de jeter un regard désespéré à ta professeure. Est-ce qu'on peut considérer comme légal pour un prof de… D'assommer ses élèves ? Nan parce que si toi tu es frustrée, tu n'oses pas imaginer l'état dans lequel se trouve ta prof. Tu te reconcentres sur l'inconnue, cependant. Dans l'état actuel des choses, tu ne peux rien faire. Si tu fais un pas, ces imbéciles t'arrêteront, si t'ouvres ta bouche probablement qu'Ethan te la fermera avec son regard de maman en colère. Tss. Tu es pieds et poings liées et ça ne te plaît pas. La femme en face de vous te fait signe d'avancer plus vite et plus les garçons parlent, plus son expression se durci. Tu n'aimes pas ça. Ça sent le sort et la situation qui tourne mal cette histoire. Faut faire quelque chose… Mais quoi ? Tu n'as pas le temps d'y réfléchir cependant. Second retentissement cette fois-ci accompagné d'une lumière aveuglante. Tu plisses les yeux pour te protéger de la lumière quand soudain, tu la vois. Sa baguette. Sa putain de baguette. Tu l'as vue se lever et au moment où tu as vu la petite gerbe d'étincelles en sortir, tu as compris.

- « Merde. »

Tu n'as pas eu le temps de la contrer ou même de l'éviter. C'est allé trop vite, beaucoup trop vite. Le sort te transperce accompagnant son impact d'une étrange sensation que tu ne saurais réellement définir. Ce n'est pas douloureux, en fait, tu as la sensation de doucement partir. Tu as tout de même la présence d'esprit de sentir tes pieds quitter le sol avant de sombrer. Tu es projetée en arrière avec une violence inouïe. C'est la gravité qui te rattrape et le sol qui arrête ton vol plané. C'est ton dos qui prend tout. Ton corps inconscient se traîne contre le sol égratignant ta peau méchamment. Heureusement pour toi, ton sac a amorti une partie de la chute, mais tu pouvais dire adieu à son contenu. La poche de sang que tu avais stockée pour Ethan éclate sous la violence du choc laissant ton sac à dos se tremper de sang au point d'en souiller tes vêtements. Si tu étais consciente, tu aurais probablement pesté face à ces vêtements que tu devrais probablement jeter. Tu aurais juré comme jamais. Tu aurais probablement traité de con les garçons. Tu aurais probablement fait tout un tas de choses, mais tu n'es pas consciente. T'es inerte sur le sol. Et le pire dans toute cette histoire, c'est que le réveil à de grandes chances d'être plus douloureux encore.
Je tenais à remercier mes parents, Andy, le public, merci à tous XD  
Bertram Godfrey
Collectionneur de pulls ringards
Collectionneur de pulls ringards
Bertram Godfrey
Messages : 959
Points : 2256
En couple avec : Ethan Stoker
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage Mer 17 Avr - 18:15

Plume de corbeau

Dans l’ordre : Dorothy & Ethan & Bertram & Connor & Calypso

Le discours de Sunbeam, digne d’un gryffondor, a le mérite d’attirer suffisamment son attention. En tout cas nous étions unanime : pas question de livrer Dorothy à qui que ce soit et désormais j’avais la conviction que tout le groupe pourrait agir de concert quand l’occasion se présenterait. Et de toute évidence, madame la larbine l’a bien compris : elle est encerclée. Elle marmonne quelque chose d’inintelligible à notre professeur, pressée et paniquée. Est-ce que c’est nous qui lui mettons la pression ou bien le temps qui s’écoule inévitablement ?

Un pilier de lumière surgit, fendant le ciel en deux. Comme ce soir là, dans la salle sur demande où avait éclos ces mystérieuses fleurs de lotus. Et en contre-jour, j’aperçois la silhouette noire de Dorothy, son corps repoussé à toute vitesse vers nous par l’ennemi. C’est le moment. C’est le moment de saisir l’opportunité et d’agir alors qu’elle est désorientée. C’est le moment de lui faire payer peu importe ce qu’elle vient de lancer à Dorothy. J’attends pas pour brandir ma baguette en sa direction, prêtant que peu d’attention à ce qui m’entoure, ni à la nuit qui vient soudainement de tomber.

Expelliarmus !



T’en fais pas, si ça passe pas y a les deux petites soeurs : stupéfix et incarcerem qui arriveront juste derrière.

DEV NERD GIRL

Contenu sponsorisé
Re: [EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage

[EVENT#7] Groupe 7 — Dorothy, Ethan, Bertram, Connor, Calypso #DisneyVillage
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Beauxbâtons-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser