tired ♦︎ (tadhgán&mahault) [FLASHBACK]

Mahault R. Rhodes
#tinybutmighty
#tinybutmighty
Mahault R. Rhodes
Messages : 81
Points : 195
tired ♦︎ (tadhgán&mahault) [FLASHBACK] Dim 3 Mar - 1:17

— tired tadhgán & mahault
La rage au cœur, au ventre, aux poings. Mahault semblait parfois n’être faite que de colère et de hargne –entité d’émotion vibrante et palpable.
Elle n’avait pas compté les minutes depuis qu’elle était entrée dans la salle de sport, et un casque sur les oreilles pour se couper du reste du monde –la salle était presque vide mais le besoin d’être inatteignable restait le même– elle s’acharnait sur son sac de frappe à s’en écorcher les phalanges. Elle avait oublié ses gants, elle s’en foutait, elle voulait juste taper sur quelque chose, évacuer sa fureur avant qu’elle ne continue de la consumer de l’intérieur.
Mahault avait ses bons et ses mauvais jours –et puis il y avait les très mauvais, qui la faisaient trembler jusqu’à l’os et semblaient vouloir la forcer dans ses derniers retranchements, sans pitié.
Aujourd’hui était un très mauvais jour, et elle ne pouvait même pas le blâmer sur qui que ce soit –à part elle-même.

Au bout d’un moment, la douleur de ses mains la tira hors de sa léthargie mentale et la ramena sur terre ; ses phalanges étaient rouges et la peau écorchée par endroits –si elle ne se rendait pas à l’infirmerie pour soigner ça, elle aurait du mal à tenir une plume convenablement pour les prochains jours. La vue du sang ne l’avait jamais choquée, mais voir son propre corps ainsi meurtri lui serra la gorge à une vitesse ahurissante. Mahault elle-même n’en revenait pas ; une seconde plus tôt, elle s’acharnait sur un sac de frappe, et l’instant d’après elle se trouvait à deux doigts de pleurer de rage parce que la douleur l’avait ramené dans le monde qu’elle tentait de fuir dès que ça n’allait pas.
Elle tremblait, et un grand froid semblait s’installer au creux de son ventre.

« Putain, pas maintenant, elle supplia entre ses mâchoires crispées avant de se laisser tomber au sol, assise en tailleur et le visage entre les mains pour tenter de s’empêcher de pleurer en public comme une imbécile. »

Elle n’avait pas remarqué qu’elle n’était plus seule dans la salle de sport.
made by miss amazing.
Tadhgán Payne
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Tadhgán Payne
Messages : 115
Points : 263
Re: tired ♦︎ (tadhgán&mahault) [FLASHBACK] Mer 8 Mai - 0:40

(flashback)
Tired

Il y avait des bons et des mauvais jours. Il aimait à penser qu'il pouvait détecter les seconds à trois kilomètres, rien qu'à la façon dont il se réveillait – on ne disait pas se lever du pied gauche pour rien. Et le bazar dans le dortoir, les gueulantes parfois partagées entre colocataires, ça avait le don de le faire tomber du mauvais côté du lit. Il pensait que ça augurait d'une mauvaise journée et qu'il pouvait s'y préparer parce qu'il la sentait arriver. Que se répéter ce qu'il ferait le soir-même pour décompresser suffisait à la supporter alors qu'il grattait inlassablement un coin de bureau avec ses ciseaux. Qu'il irait cogner dans le sac quand un morveux chialait ou qu'un sang-pur le frôlait de trop près. La vérité, c'était que Tadhgán était incapable de prévoir ses mauvais jours et qu'il se raccrochait aux signes pour conjurer le mauvais sort. Les superstitions avaient la vie dure. Et rien ce jour-là ne l'avait préparé à la scène à laquelle il venait d'assister.

Payne se tenait un peu plus loin, le sac de sport pendait bêtement à son épaule gauche et il avait levé les mains, immobile. Les bandes à moitié enroulées autour de ses doigts pour les protéger – elles étaient sales, bien qu'il les lave après chaque entraînement. Le sang ne s'effaçait pas si facilement. Et il avait l'air con, stoppé net dans son geste, comme s'il attendait la permission pour finir ce qu'il avait commencé. Il laissa retomber ses bras le long de son corps et le sac de sport fit un bruit sourd quand la sangle lui échappa dans le même temps. Il fit quelques pas vers Mahault Rhodes et regarda derrière eux – deux types qui s'échangeaient une balle de tennis contre un mur détournèrent le regard et reprirent leur échange, tu-dum, tu-dum. Payne se retourna et s'arrêta à deux mètres du corps tremblant de sa cadette, son visage caché derrière des mains écorchées.

"Qui est-ce que tu cherches à blesser comme ça ?" demanda-t-il assez bas pour que les deux autres ne l'entendent pas, parce que c'était pas leurs oignons – c'était même pas les siens non plus.

Mais Payne était familier de la salle de sport et des sacs de frappe et surtout Payne était familier des mauvais jours. Il hésita entre se baisser et rester planté sur ses deux jambes comme un con, mais il était hors de question de s'avancer davantage. Même pas sûr qu'elle daigne lui répondre vu l'état dans lequel elle s'était mis. Payne se disait qu'elle devait en vouloir très fort à quelqu'un pour cogner comme ça – ou peut-être qu'elle était comme lui. Peut-être qu'elle n'en avait après personne en particulier et que sa colère, sans but, ne pouvait se diriger que sur elle.

Il enleva ses bandes, parce qu'il n'en avait pas tant besoin que ça, et s'accroupit à ses côtés.
Mahault R. Rhodes
#tinybutmighty
#tinybutmighty
Mahault R. Rhodes
Messages : 81
Points : 195
Re: tired ♦︎ (tadhgán&mahault) [FLASHBACK] Ven 30 Aoû - 22:21

— tired tadhgán & mahault
Mahault ne connaissait que trop bien les prémisses de sensations désagréables qui s’installaient progressivement dans chaque parcelle de son corps –froid terrible au creux du ventre et début de fièvre au front, sueurs glacées qui lui roulaient dans le dos et ne faisaient qu’accentuer les tremblements qu’elle peinait à contrôler ; et surtout cette impression de vide et de douleur fantôme à laquelle elle ne connaissait qu’un seul remède –mais jamais, plus jamais, elle se l’était promis.
Le bruit sourd d’un sac de frappe qu’on laisse tomber au sol retentit plus loin d’elle mais dans sa crise, elle ne l’avait même pas remarqué, et ce fut seulement quand une voix masculine s’adressa à elle que la bulle dans laquelle elle s’était involontairement isolée creva en laissant le monde extérieur se ruer à l’intérieur.

« Qui est-ce que tu cherches à blesser comme ça ? »

L’adolescente sursauta, leva aussitôt les yeux vers celui qui lui avait adressé la parole mais son regard était trouble et elle ne l’identifia pas tout de suite. Elle ouvrit la bouche, voulu lui crier de s’occuper de son cul et de la laisser tranquille, mais rien ne sorti de sa gorge si ce n’était un hoquet douloureux qui lui tira presque une larme –et cette larme, elle devait la retenir à tout prix car si la première s’échappait, elle savait que le reste suivrait bien trop vite.
Elle se sentait d’une impuissance terrifiante ainsi prostrée, incapable d’ouvrir la bouche et dire un mot sans s’effondrer. Elle aurait voulu disparaître, ou exploser, n’avoir jamais existé ou laisser sa trace partout chez ceux qui l’avaient rendue si fragile pour leur rappeler le mal qu’ils lui avaient fait.
Quelque chose dans ce genre là, un peu entre les deux.

Sa respiration n’avait de cesse de s’accélérer et Mahault n’arrivait pas à se calmer. Elle avait beau avoir déjà vécu ce genre de crises, elle peinait toujours à les gérer. Elle connaissait les techniques sur le bout des doigts, mais une fois venu le temps de les mettre en pratique, elle perdait ses moyens, et la panique avait alors tout le loisir de l’envahir sans qu’elle ne puisse rien y faire.
Alors au diable sa fierté mal placé et son besoin constant de toujours tout faire par elle-même, dès lors qu’elle comprit qu’on ne lui voulait pas de mal, elle ne put s’empêcher de lever vers lui un regard brillant des larmes qui menaçaient de couler, emprunt d’une supplique qu’elle ne voulait –et ne pouvait– pas dire à haute voix.
Aide-moi.

________________________________________________________

@Tadhgán Payne infiniment navrée pour cette attente interminable, j'ai perdu la motiv' de jouer Mahault pendant un temps mais tel le phénix, le feu de l'inspiration s'est ravivé de ses cendres !!!! (bref, encore désolée, normalement je serais plus rapide les prochaines fois promis snif, j'espère la rep te plaît malgré tout love)
made by miss amazing.
Contenu sponsorisé
Re: tired ♦︎ (tadhgán&mahault) [FLASHBACK]

tired ♦︎ (tadhgán&mahault) [FLASHBACK]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ma vw flashback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Terrains sportifs :: Salle de sport-
Sauter vers: