AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [EVENT #1] Olympe & Castiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Choixpeau Magique
Pnj
avatar

Pnj

Messages : 445
Points : 316
MessageSujet: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Sam 20 Mai - 20:57

Olympe et Castiel




Instructions
→ Pas de minimum de mots, privilégiez les petites réponses si vous êtes du genre à répondre lentement, pour ne pas bloquer votre partenaire
→ Le bal s’arrêtera quand tout le monde aura fini, l’event restera ouvert jusqu’à ce que vous ayez terminé.
→ Vous avez la possibilité de rejoindre un autre sujet d’un autre couple avec leur autorisation. Précisez juste à la fin de votre dernier post un lien de redirection pour indiquer aux lecteurs ou vos personnages se trouvent. Pareil, si vous décidez de revenir dans votre sujet principal parce que l’autre couple est parti, veuillez préciser le lien d'où vous venez.
→ Vous pouvez postez dans le sujet commun s’il se passe quelque chose qui implique beaucoup de personnes. N’en abusez pas. (indiquez toujours les liens de redirection)
→ Si vous décidez de faire un autre rp dans un autre endroit mais toujours le soir du bal, veuillez préciser le titre dans votre nouvel RP [Event #1].
→ Amusez-vous et pas de bêtises !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dabberblimp.forumactif.com
Olympe N. Errol
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 55
Points : 118
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Sam 20 Mai - 23:03

FULL MOON
"There's blood on your lies. The sky's open wide. There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining."
Tout le monde est entrain de se préparer et bien plus des neuf dixième des filles est dans la salle de bain.
C’est le moment pour se barrer discrètement.
Tes baskets aux pieds, un short en jean et un sweat de l’équipe de Quidditch de Serpentard, que t’as récupéré tu ne sais plus où, mais c’est ta tenue pour la soirée qui s’annonce Olympe.
Tu descends sans bruit les escaliers du dortoir des filles, vérifie que la salle commune est vide avant de sortir, de t’échapper comme une voleuse.
C’est en courant que tu monte les marches, quand tu arrives dans le Hall d’Entrée tu regarde autour de toi avant de balancer la capuche sur tes cheveux et de filer vers l’extérieur en longeant les murs. Il faut que tu te dépêches, le soleil descend de plus en plus vite et tu sais que l’heure de réception du bal est encore plus proche.
Ton timing est serré, mais tu ne peux pas faire autrement.
Rapidement tu aperçois la lisière de la forêt et avant de te lancer vers elle d’une démarche rapide, tu regarde autour de toi, t’assurant d’être absolument seule.
Et tu files.
Traversant l’étendue nue qui te séparer du gigantesque amas d’arbres sombres. Ton cœur bat de plus en plus vite, t’as l’impression qu’il va lâcher ou s’éjecter de ta cage thoracique, ta respiration est asymétrique. Tes muscles commencent à se faire douloureux… comme si tu étais à l’étroit dans ce corps.
La Forêt Interdite.
Tu peux encore voir le château quand tu te retournes après t’être arrêté pour essayer de reprendre ton souffle, mais tu ne t’arrêtes pas très longtemps, peut-être pas assez même… et tu reprends ta marche effrénée à travers les bois.
C’est fou comme tu connais si bien le chemin, tu ne réfléchie même plus, tes jambes connaissent le chemin, le chemin jusqu’à la clairière d’où tu peux voir la lune, la clairière suffisamment loin de l’école pour que tu ne soit pas tentée de revenir sur tes pas.
Tu as l’impression d’être en cage, tu as limite envie de courir pour y arriver plus vite, mais tu sais que si tu t’élances, tu seras obligée de rentrer complètement à poil à Poudlard et l’idée de courir nue dans les couloirs ça te tente pas des masses.
Quand tu arrives à bon port ton regard s’illumine, tu retires ta capuche et même ton pull, tu n’attends pas et va le fourrer dans le tronc creux de l’arbre au fond, avec tes baskets et ton short. Ce n'est pas si grave si les sous-vêtements de survivent pas à ta transformation.
Quand tu te retournes tu la vois.
Belle et brillante.
Tout s’amplifie soudainement.
Ton regard semble ne pas pouvoir se détacher d’elle, pourtant un mouvement, où est-ce un bruit qui attire ton attention ? Tu ne sais pas, mais pourtant tes yeux se baissent alors que déjà tu ressens la surchauffe de ton corps, celle qui précède la brisure.
Castiel.
C’est bien sa silhouette qui se détache.
Putain mais qu’est-ce qu’il fou là ?!
Tu veux faire un pas en avant Olympe, mais c’est trop tard, ton genou droit se tord et tu t’écroule au sol. Ça commence et pourtant tu arrives à lui hurler un seul et unique mot, la voix et le regard emplie d’une panique sans nom :

COURS !!
© ASHLING POUR EPICODE




The monster is not the one who is locked in the cage, but the one who put it there. You're a werewolf.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort
avatar

Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 201
Points : 321
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Dim 21 Mai - 0:41


feat. Olympe

Aouh.


Le bal.
Tu te regardes dans le miroir. Tu ne veux pas y aller. Tu sens que ça va être bizarre. La dernière fois que t’as vu Helmy c’était pour faire ce fichu pacte dans le bain des préfets.
Bon, tu lui as peut-être un peu forcé la main. Tu regardes la bague qui brûle le majeur de ta main gauche. Tu pouvais pas l’enlever, même si t’avais pas essayé. Elle est chaude, comme si Helmy elle même entremêlait ses doigts dans les tiens.

Caïn se prépare à côté de toi. Il ne dit rien, le visage fermé. Tu sais très bien ce qu’il ressent. Il est en deuil. Alors tu ne lui adresses aucun mot, traçant ton chemin après lui avoir tapoté l’épaule.
Tu te sens étriqué dans ton costume. Tu préfères ta tenue de Quidditch. Là, tu ressembles à un pingouin à peine sorti du lit. Le pas pressé et la mine renfrogné, tu remontes les escaliers pour sortir des cachots d’une démarche pas motivé.

Une silhouette que tu pus à peine dissocier te bouscule et remonte les escaliers en vitesse. T’aperçois vaguement une tenue étrange, un pull de quidditch, un short et des baskets. Mais c’est sa chevelure qui s’éloigne déjà à perte de vu qui t’intrigue réellement. Tu connaissais ces longues boucles brunes. Interpellé, tu décides de pas la suivre pour autant. Mais ça fait tiquer quand même. Alors que tu continues de te diriger vers la grande salle, tu repenses au dernier entraînement de boxe dans la semaine ou tu l’avais vu. Elle avait clamé haut et fort qu’elle avait déjà été invité par quelqu’un. Qui se rendrait au bal dans cette tenue de clocharde ? Pas Olympe. Tu le savais. Quelque chose n’allait pas.

Alors que tu prends l’aile extérieure pour rejoindre la grande salle, tu vois les couleurs chaudes et brillantes à travers les portes grandes ouvertes du hall. Attiré comme un moustique vers la lumière, tu te diriges vers le bal, mains dans les poches.

Mais.
Mais la silhouette pressée d’olympe qui court vers la forêt apparait comme une tâche sur une peinture. Tu as besoin de savoir ou elle va. Et ton égo d’homme te fait croire qu’elle peut être en danger si tu n’es pas là pour la protéger.

Tu hésites quelques secondes.
Après tout, tu vas juste voir ce qu’elle va foutre.
La dernière fois que tu l’as vu, elle était parti de l’entrainement. Et tu l’avais pas suivi, jugeant qu’elle parlait ptet de ses règles. Même si deux semaines par moi c’était pas ce qu’on t’avait appris.

Bon. Wilhelmina peut bien attendre cinq minutes.
Tu devis de ton itinéraire de prévu. Ca sera surement la pire erreur de ta vie Castiel.
Va à ce fichu bal.

Tu lui coures après, sentant ta bague de calice te brûler de plus en plus à chaque mètre que tu fais pour t’éloigner du château. Tu sors ta baguette. “Lumos.”
Et tu t’enfonces dans les bois sombres et sinistres. Qu’est-ce qu’elle fout la bordel.

Tu essayes de courir silencieusement, évitant d’appuyer tes pieds sur les feuilles mortes. Tu te caches derrière un arbre alors qu’elle se met à se.. déshabiller ? La lueur de la lune l’éclaire dans un sillage ou les arbres sont dégagés. C’était comme une scène.

Tu sors de l’ombre. Tu te dévoiles. Tu peux pas l’espionner alors qu’elle se pavane à moitié dénudée devant tes yeux hébétés.

“Errol, tu fous qu..”

Quelque chose ne va pas. Ce n’est pas réellement Olympe. Plus réellement. La peur t’envahit, comme jamais elle n’avait jailli. Pas depuis longtemps. Ses yeux te démasquent et te lancent un dernier signal de détresse.
Avant..
L'apothéose.

COURS. Qu’elle te hurle presque. Tes tympans manquent de se percer. Ce n’est pas un cri mais un hurlement presque bestial. Tes jambes t’interdisent d’abord de bouger, puis t’ordonne de décamper. Sans réfléchir, l’adrénaline brûlant tes veines, tu te mets à courir le plus vite possible. Le plus loin d’elle. Le plus loin de cette fatalité qui venait de commencer à s’écrire. En lettre de sang sur ta peau.

“Merde..”

Tu n’oses pas te retourner. Même si tu en meurs d’envie. Tu continues de sillonner le paysage brumeux avec empressement, manquant de te bouffer des branches au passage. Tu sais plus ou tu dois aller pour sortir de cette forêt. Cette fichue forêt de merde. Le brouillard s’épaissit, à la lueur des rayons lunaires. Tu lèves la tête. C’est la pleine lune.
Et le rugissement de la bête qui te rattrape et va te dévorer, t’annonce que tu es sur le point de regretter.




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympe N. Errol
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 55
Points : 118
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Dim 21 Mai - 0:58

FULL MOON
"There's blood on your lies. The sky's open wide. There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining."
Tu résistes.
Du mieux que tu peux.
Tu résistes douloureusement pour lui laisser du temps.
Pour lui laisser penser, pour lui laisser entrevoir l’espoir qu’il puisse s’en sortir indemne.
Tu sais que c’est faux Olympe.
Tu auras beau tout donner pour ralentir la transformation, même tes cris devenant gémissement sous le poids de la souffrance que tu endures à chaque cassures, tu pourrais tout donner Oly, ça ne fonctionnera pas. Parce que s’il y a bien un soir dans le mois où c’est le loup qui domine, c’est bien les nuits comme cela.
L’instinct de chasseur est déjà bien présent et malgré la douleur éprouvante tu captes déjà son odeur, le chemin qu’il emprunte, comme s’il avait semer des bonbons…
C’est pas possible. Comment Castiel Kingsley peut-il sentir aussi bon bordel ?!
Certainement dernière réflexion encore un peu humaine avant que le temps s’arrête.
C’est toujours comme ça, il y a ce léger moment de flottement, ce moment où le loup prends pleinement possession de toi, ce moment où tu redécouvre le monde sous un autre angle.
Cet instant de béatitude.
Puis ton corps s’active. Tu sens le rouage des muscles surpuissants rouler sous la fourrure de la bête, le léger grognement qui passe tes canines acérées et la faim qui te tord le bide. Une faim dévastatrice, comme si tu n’avais pas manger depuis des semaines entières.
Depuis un mois.
Tu t’élances sur les traces de ton camarade de Serpentard. Tu le traque, tu le chasse et une très grande part en a déjà l’eau à la bouche. L’idée de le déchiqueter et de savoir que tu vas faire un véritable festin de sa chair te ferais presque sourire.
Pourtant il y a cette autre part de toi, celle qui ne veut pas, toi Olympe, qui a peur en cet instant, mais tu ne peux ralentir la cadence du loup, qui rattrape le brun en un temps presque record.
Tu étais lancée comme un boulet de canon et quand Castiel est dans ton champs visuel tu ralentis un peu. Tu sais ce qui vas suivre. Lentement tu prends appuis sur tes membres antérieurs pour donner plus de puissance à ton arrière train qui te propulse en un bond.
L’action est tellement rapide que tu n’as pas vraiment le temps de comprendre quand tes pattes se posent sur Castiel et le fond chavirer tête la première. Quand ta mâchoire se saisi de son épaule gauche. Quand le goût de son sang et de sa chair emplie ta gueule.
Tu vas en faire de la pâtée.
C’est à ce moment là que tout ce qu’il reste d’humain en toi se dresse contre le loup et arrive à lui faire lâcher prise.
Un miracle ?
Peut-être bien.
Tu arrives à imposer au loup de partir alors que tu sais que tes yeux miels le fixe avec une avidité incontrôlée. Il faut que tu décampes, il faut que tu tiennes encore un peu, parce que sinon les mèches blonde de Castiel ne seront plus qu’un douloureux souvenir demain matin.
Tu penses que c’est peine perdu, mais non, ta volonté de ne pas faire plus de mal que cela à Castiel l’emporte et c’est tout, avant que tu ne t’écroules pour laisser la bête filer au travers des bois, abandonnant le pauvre garçon au bout milieu de cette forêt dangereuse, saignant. Mais tu n’as pas le choix, en plus tu dois probablement être ce qu’il y a de plus néfaste ici en ce moment, alors tu ne peux faire qu’une seule chose et c’est courir.
Courir loin, tellement loin…
Courir à en perdre haleine.
Courir à n’en plus sentir ses membres.
Courir jusqu’à l’aube.
© ASHLING POUR EPICODE




The monster is not the one who is locked in the cage, but the one who put it there. You're a werewolf.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort
avatar

Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 201
Points : 321
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Dim 21 Mai - 18:26

Aouh.


La pleine lune. Elle illumine ton chemin à travers le brouillard. Un petit chemin tortueux vers les enfers. Les ronces te barrent la route et t’enferme. Dans un cercle miteux. Tes jambes s’engourdissent et ton champ de vision rapetissent. Comme tes chances de t’en sortir vivant. Tes orbites vides fixent avec une certaine lassitude l’horizon qui te servira de tombe. L’instant de quelques secondes. T’aurais tellement préféré crever dans les bras d’une jolie fille. Mais tu vas périr seul, à l’abri des regards.

Tu entends les grognements haletants du monstre qui s’élance dans ton dos. T’as juste le temps de te retourner pour l’apercevoir bondir. Des larmes de détresse giclent au moment où tout son poids te fait heurter le sol. Tu vas mourir.

Le choc est douloureux sur le coup. Le poids d’Olympe, ou de ce qu’elle est devenue te brise quelques côtes. Tu pousses un hurlement déchirant, dont tu es sûr que personne n’entend. Ta baguette se brise. Ta chair se déchire, dans une douleur indéfinissable. Comme si on te dévorait, vivant. Tu sens sa mâchoire t’arracher l’épaule. Tes doigts s’enfoncent dans la terre. Tu hurles encore à t’en écorcher la voix. T’aurais sûrement voulu qu’elle t’achève, mais la bête recule, te laisse giser au sol, comme un cadavre. Tu te demandes si c’est parce qu’elle a senti que t’allais succomber à tes blessures.

Tu l’entends s’éloigner. Le silence revient peu à peu et le peu de vent se frotte à ta plaie, la rendant que plus réelle. Tu tâtonnes à l’aveugle pour retrouver ta baguette magique. Et tu réalises, frappé d’horreur que le bois s’est brisé. Ses restes gisent à quelques mètres de toi.
Elle est aussi misérable que toi. Vous êtes brisé. Ton propre sang coincé au fond de ta gorge. Tu tousses pour le recracher. T’oses même pas crier. T’as l’impression qu’une cote ressort dans le bas de ton dos.

“...”

Pourquoi attendre aussi longtemps ?
Reviens Olympe, reviens m’achever car la mort est trop lente à arriver.





Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympe N. Errol
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 55
Points : 118
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Dim 21 Mai - 19:43

FULL MOON
"There's blood on your lies. The sky's open wide. There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining."
L’air frais hérisse tes poils.
Il te réveille lentement.
Ton corps te brûle encore et ta langue semble s’être changé en carton. C’est tellement dur, ce retour brutal à la réalité.
Le soleil commence tout juste à ce lever et ta mémoire embrouillé semble revenir en place. Soudain l’effroi te paralyse. Tu revois la peur, ses larmes et tu entends ses cris. Ça te choque et te secoue fortement.
Putain faite qu’il soit vivant.
Un regard autour de toi te suffit à te souvenir de là où tu es, de là où tu dois aller pour te rhabiller et retrouver Castiel. En réalité t’as failli partir complètement nue dans sa direction, mais sans ta baguette magique, ça risque de se montrer dur, t’es presque sûre de lui avoir cassé un ou deux os.
Mais qu’est-ce qu’il va t’arriver quand ça se sera ?
Tu ne préfères pas y penser et tu cours.
Comme si ta propre vie en dépendait, ce qui est un peu le cas, pourtant tout est braqué sur Castiel dans ton esprit.
Tu arrives au tronc creux et enfiles tes fringues en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, tu t’attache les cheveux et récupère ta baguette avant de reprendre ta course effrénée en direction de celui que tu as blessé cette nuit.
Possiblement transformé.
Quand tu arrives, tu manques de crier.
Il n’a pas bougé d’un millimètre et si tu n’étais pas ce que tu es, tu te serais vraiment dit qu’il était mort. T’avances doucement, la boule au ventre, la peur aussi.

Cas...tiel ?

Gémissements.
Tu es juste à côté de lui maintenant.
Il y a beaucoup de sang, un peu trop, mais il va y survivre.
Doucement tu t’agenouilles à côté de lui, passant délicatement une main dans ses cheveux.

Je suis tellement désolée Castiel, mais ça va encore faire mal…

En faisant très attention tu le prends dans tes bras pour le mettre sur le dos. Tu as le cœur au bord des lèvres, les larmes qui menaces de jaillir à n’importe quel moment.
Rapidement tu entreprends de lui défaire sa chemise, faisant glisser tes doigts entre les boutons et sa peau. Quand tu l’ouvres tu découvre les dégâts de ta morsure, mais ce n’est pas le plus grave, c’est sa côte la tout de suite, celle qui sort.
Tu attrapes ta baguette et t’es pas du tout certaine au début, pas du tout, mais il faut que sa fonctionne, pas le choix, alors tu te lances, parce qu’en vrai tu connais les mots, parce qu’au vue de ta condition ce n’est pas rare ce genre de merde et…

Costae Emendo.

C’est absolument dégueulasse.
Les bruitages sont atroce, mais a moins ça fonctionne.
Tout reviens à sa place, sauf que le sang se met à couler de plus belle et ça, Castiel n’y survivra pas très longtemps, alors tu te concentre, tu dois même recommencer plusieurs fois à cause de la panique avant que sa plaie ne se referme complètement. La morsure reste à vif, mais le sang arrête d’en dégouliner.
Tu es exténuée.
De la sueur coule sur ton front.
Tu regarde autour de toi et c’est à ce moment là que tu vois que sa baguette est brisée. Tu la ramasse et la prend dans tes doigts un instant avant de la poser à côté de sa tête.
Ta main s’égare sur sa joue.
Il est froid.
Tellement froid.
Et tu es brûlante.
Comme toujours et encore plus après la transformation.
Tu sais ce qu’il faut faire, mais ça te fait rougir pendant un quart de seconde, alors que déjà tu retires ton pull et le prend avec délicatesse dans tes bras. Plaquant ta poitrine contre son torse, tes mains caressant son dos.
Il faut qu’il se réchauffe.

Castiel… il va falloir que tu te lèves.

Doucement tu murmure.
© ASHLING POUR EPICODE




The monster is not the one who is locked in the cage, but the one who put it there. You're a werewolf.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort
avatar

Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 201
Points : 321
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Dim 21 Mai - 23:51

Aouh.


T’es presque mort.
T’es vivant mais t’es presque mort.
Tu sais même pas comment t’as survécu la nuit.. T’as enduré la douleur comme un homme, un vrai. T’as fait un doigt à la Mort elle-même quand elle est venu t’embrasser.
T’as plongé tes phalanges dans la fange et t’as rampé de quelques centimètres pour essayer d’attaper les reste de ta baguette. Ta seule amie depuis toujours.

Et t’as perdu connaissance une bonne partie de la nuit. Quand t’as ouvert les yeux, c’était l’aube. Tu le ressentais encore avec le peu de sens qu’il te restait. Le soleil levant perçait au travers des haut arbres. La clairière était éclairée et tu pouvais sentir la brise humide frapper ton dos mortifié. Mais c’était aussi la haine qui t’avait aidé à survivre. La haine de la stupidité d’Olympe, de inconscience effrontée qui avait failli te couter la vie. Tu lui en voulais, d’être ce qu’elle était, et de pas avoir pris les dispositions pour pas que ce genre de merde puissent arriver. Tu lui en voulais de ne pas t’avoir achevé plus tôt. Tu te sentais vide, désormais. Dénué de tout autre sentiment. La colère réchauffait ton coeur qui commençait à s’éteindre.

C’est elle. Tu entends vaguement ses pas pressés. ça te dégoute. Elle sussure ton prénom avec empressement, tu réponds pas. C’était peut-être la première fois qu’elle le prononçait. Mais c’était pas suffisant, à effacer cette douleur et cette rancoeur qui dévorait chaque parcelle de peau encore intacte.

Elle te retourne comme si t’étais un morceau de chiffon. Tu lui dévoiles un faciès fermé et un regard aussi vide que le brouillard. Tu te laisses faire.
Elle prononce une formule pour te réparer.

“AAAAAAAH..”
Ton corps se contracte. Tu sens tes os se remettre en place, t’en as des sueurs froides et tu te retiens de gerber un coup. ça te fait un mal de chien mais ça semble guéri. Bien joué Olympe, t’auras ptet fait quelque chose de bien, enfin.

Elle se baisse et voit ta baguette. Brisée. Détruite. Le reflet de ton âme. Elle la pose à côté de ta tête et tu la tournes. Tu ne veux pas la voir. Elle caresse ta joue et tu lèves ton bras pour l’écarter. Tu ne veux pas qu’elle te touche. Parce que ça te donne des frissons, des flashs, ça te fait penser à la veille, à ses griffes lacérant ton corps.

Son pull tombe à côté de vous, et elle presse son corps au tien. Tes membres engourdis se lèvent avec une lenteur désespérante. Tu attrapes ses épaules. Elle est tellement fine.
Et tu l’écartes violemment. Tu refuses toujours de parler, de lui répondre. Tu veux juste te casser d’ici, et te jeter dans ton lit. Tu veux juste dormir dans tes draps. Tu veux.. sortir de la forêt. Tu te redresses lentement après l’avoir obligé à faire de même. Tes jambes tremblent comme si tes tibias allaient se briser au premier pas. Tu t’accroches à elle pour te tenir debout, stable. Puis tu la lâches pour vaciller sur tes deux jambes. Tu t’approches de ta baguette et tu donnes un violent coup de pied dedans, faisant voler les bouts de bois d’à peine quelques centimètres.

Et tu t’effondres à nouveau. Tu te trouves à genoux devant le cadavre de ce morceau de bois. Tu te mets à chialer de rage. A chialer comme t’as jamais évacué.

“On rentre.”
Ta voix était froide, sans écho, sans âme.  




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympe N. Errol
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 55
Points : 118
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Lun 22 Mai - 19:58

FULL MOON
"There's blood on your lies. The sky's open wide. There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining."
Froid glacial.
Dans son regard, dans ses gestes…
Quand ses mains se posent sur tes épaules pour te repousser, tu restes interdite, ta mâchoire se crispe.
Ça fait mal.
Autant que son mutisme.
Tu voudrais qu’il cris, qu’il s’énerve contre toi. Tu voudrais le voir sortir de ses gonds comme jamais tu n’as pu le voir le faire au part avant. Tu voudrais une réaction violente, une réaction qui lui ressemble. Parce que t’as l’impression de l’avoir cassé, de lui avoir pris un truc qui lui était fondamental, un quelque chose que tu n’avoueras pas, mais qui te plaisais chez lui.
Tu l’aides à se relever et tu le regarde statique, les bras croisés sur la poitrine, alors qu’il est entrain de tituber. Il shoot dans sa baguette, qui ne bouge pas plus que ça en fait et il s’écroule à genoux, en pleurs.
Ça te transperce, ça te foudroie de la tête aux pieds.
Sa voix elle te paralyse.
Stop Olympe.
Tu ne peux pas le laisser t’atteindre de la sorte, sinon il va te détruire. Dis-toi que c’est un miracle qu’il soit en vie, le premier à te survivre…
Mais à quel prix ?
Tu te penches en avant, ramassant ton pull que tu enfiles et ta baguette, avant de ramasser les bouts de celle de Castiel et de les mettre dans la poches ventrales de ton sweat.
Doucement tu te rapproches de lui et te postes à sa droite, à genoux toi aussi. Délicatement tu saisis son bras que tu passes sur tes épaules. Ta main droite enlace là sienne, pour s’assurer qu’il ne glisse pas, alors que l’autre longe son dos et vient s’agripper à ses côtes, non loin du cœur.
Avec prudence et lenteur, tu vous relèves.
Tu vas le ramener à Poudlard ainsi, parce que tu ne te vois clairement pas le porter comme une princesse ou un sac à patates, voire pire, comme un petit koala sur le dos de sa mère… t’espère que marcher l’aidera, qu’il retrouvera un peu de sa dignité en chemin.
Tu marches lentement Olympe, tu ne veux pas le brusquer, sûrement pour cela que tu es aussi silencieuse, mais tu sais que la lisière approche et… que tu ne peux tout simplement pas l’abandonner sans rien lui dire, du moins sans avoir essayé.

On devrait peut-être parler de ce qui va certainement t’arriver dans un mois…

Ton regard se lève et glisse vers le siens, certainement à la recherche d’une quelconque réaction, d’une preuve qu’il est toujours là et que tu ne parles pas aux arbres.
© ASHLING POUR EPICODE




The monster is not the one who is locked in the cage, but the one who put it there. You're a werewolf.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort
avatar

Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 201
Points : 321
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Mer 24 Mai - 10:55

Aouh.


Tu le sais qu’elle doit s’en vouloir. Mais t’arrives pas à être miséricordieux. Tu n’arrives pas à avoir pitié d’elle. Même si sa voix douce se veut rassurante et débordant de culpabilité, tout les sons qui sortent de sa bouche semblent sonner faux. C’était comme si le silence de la forêt vibrait, déployant des ondes qui venaient chatouiller tes tympans d’un son exécrable. Tu as du mal à entendre ce qui t’entoure, les bruits semblent se décupler autour de toi et la voix d’Olympe se perd à travers les frémissements sensuels des arbres. Qui murmurent.

Elle t’aide à marcher, mais tu n’as rien à dire. Tu es trop concentré aux martèlements de tes pas sur le sol boueux. Tu t’arrêtes quelques secondes, tes mains sur tes oreilles. Les feuilles que tu assassines sous tes semelles poussent des cris déchirants, crissants. Comme si on te déchirait l’âme. Tu regardes autour de toi, pressant toujours les paumes de tes mains sur tes tempes. Tu veux juste rentrer, juste dormir. La douleur tu ne la sens même plus. C’est comme si cette nuit tu l’avais adopté. Comme si ton corps l’avait assimilé, et t’avait appris à vivre avec. Olympe s’accroche à toi, comme si elle avait peur que tu t’effondres.
Pour la première fois depuis l’aube, tu te reposes contre elle. Son odeur t’agresse. C’est un mélange harmonieux de son parfum et des fragrances des bois. Tu vois la lumière au bout du tunnel, le soleil à travers les arbres. Poudlard et ses draps, tu t’en rapproches.

Mais alors que tu te délectais à cette douce pensée, elle vient planter une longue épée à travers ton corps, t’arrachant à tes délectations. Le mois prochain ? Tu comprenais trop bien ce qu’elle voulait dire, tu ne pouvais pas faire semblant.

“Je ne veux pas en parler maintenant.”

Tu la coupes et tu accélères le pas. Tu veux sortir de cette putain de forêt. Tes cheveux sales tombent devant ton visage par un coup de vent et t’aveuglent presque. Tu préfères être clair pour éviter qu’elle reparte sur le sujet.

“J’ai compris. Ce que ça signifiait. Ne m’en parle pas.”

Tu murmures, presque. Mais tu savais qu’elle pourrait t’entendre.
“Sinon, je ne répondrai plus de rien.”




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympe N. Errol
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 55
Points : 118
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Mer 24 Mai - 18:10

FULL MOON
"There's blood on your lies. The sky's open wide. There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining."
Ah. Il est toujours là.
Bonne nouvelle… ou pas.
Sa réponse, ou plutôt la façon dont il te coupe la parole, quoique sa réponse aussi en fait, ça te fais grincer des dents. Il accélère le pas, comme s’il pouvait décider alors qu’il est plus proche du déchet que de l’être humain. T’as envie de le lâcher et de le regarder tomber, de lui dire de redescendre d’un étage, que toi aussi t’as passé une nuit de merde, mais tu ne peux t’y résoudre.
Parce que tu te souviens.
Du traumatisme, de la peur, de la peur tellement forte qu’elle transcende tout. Cette nuit, il a vécu l’Enfer et parce que tu sais ce que c’est, tu décides de te retenir de le jeter par terre et de lui balancer ses quatre vérités de suite.
Il recommence à parler et là t’es surprise, tu t’attendais pas à ce qu’il précise… enfin ça te rassures pas, parce qu’il croit qu’il a comprit, mais en fait, que dalle. On comprend que quand on fini par s’en prendre aux gens à qui on tient. T’as de l’expérience dans le domaine Olympe.
Il ne sait pas vraiment de quoi il parle, même si le cours du professeur Holmes sur le sujet été enrichissant, très juste, il y a des choses que seuls les loups savent, parce qu’aucuns loup-garou n’irait vraiment se confier sur sa condition.
Enfin bref, il a dit pas maintenant, ok… pas maintenant.
Son murmure te parviens et tu retiens un soupire.
Ton silence est la preuve que tu ne lui en parleras pas de suite, mais d’ici ce soir il aura sûrement droit à une de tes visites, enfin, si t’as pas changé d’avis et opté pour la strangulation. Parce que gérer Castiel Kingsley ça semblait déjà être une étape, mais gérer le futur loup en lui c’était juste… inconcevable ?
Tu t’y voyais déjà et tu faisais la grimace, rien ne t’y obligeais, mais, t’aurais tout donné pour avoir quelqu’un à l’époque à tes côtés, quelqu’un qui comprendrais, qui aurait su te conseiller et c’est plus fort que toi, malgré la trouille tu ne peux pas ne pas lui proposer ton aide.
Mais bon, t’en es pas encore là Olympe.
Lentement tu reprends la marche et vous voilà à la fin de la forêt.
Mais il y a toujours un truc qui te chiffonne, alors tu t’arrêtes et lèves une nouvelle fois les yeux vers lui et toujours la voix douce, tu commences.

On va leur dire quoi ? Surtout qu’on va certainement réveillé du monde en t’amenant aux dortoirs…

Tu réfléchis à ce que vous pourriez raconter, mais rien de ce qui traverse ton esprit ne te sembles probable. Castiel est dans un état lamentable, la direction sait que t’es une louve-garou et avec la trace de tes crocs qu’il a sur l’épaule gauche…
T’es foutu Olympe.
Comme jamais.
Au fond du trou.
© ASHLING POUR EPICODE




The monster is not the one who is locked in the cage, but the one who put it there. You're a werewolf.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel A. Kingsley
Apprenti loup-garou et cavalier de la mort
avatar

Apprenti loup-garou et cavalier de la mort

Messages : 201
Points : 321
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Jeu 25 Mai - 1:23

Aouh.


Tu avances d’un pas pressé, maladroit. Tes jambes ont encore du mal à te répondre. Tu fais le vide dans ta tête, essayant de pas réfléchir aux conséquences de cette nuit. Essayant de te persuader que tu allais avoir du mal à guérir, qu’on viendrait à ton chevet. Même que Selene ferait le déplacement pour pleurer sur ton lit. Mais alors seul le bruissement du vent dans les feuilles brisait le silence, tu sentais en toi comme la naissance d’une seconde âme, comme un nouvel être, un nouveau coeur qui battait près du tien.
Mais cet essence bestiale, te donnait la gerbe. C’était comme si elle griffait tes poumons, t’empêchant de respirer, voulant te prouver qu’elle deviendrait bientôt la plus forte.

Ce sentiment d’impuissance qui grandissait et grondait en toi ne laissait apparaître qu’un voile sombre devant ton regard. Une fois arrivés à la lisière de la forêt, tu t’écartes d’elle et te laisses tomber dans l’herbe fraîche et entretenue des parcs de Poudlard.
Les bouffées de chaleur qui envahissaient tous les muscles de ton corps s’évanouissaient peu à peu. Tu te redresses et tu la regardes.

“Je vais aller à l’infirmerie, faut que l’autre me soigne ce truc.”

Tu jettes un coup d’oeil à la morsure infectée, qui purulait, et pas seulement de sang. La vue de la plaie te fit grincer des dents. Tu finis par te redresser en lui tendant le bras pour qu’elle t’aide à te hisser sur tes jambes.

“Emmène moi-y.”

Tu t’en fichais du ton employé, de sa sensibilité à recevoir des ordres. C’était juste le castiel blessé, frustré et impulsif qui parlait. Un Castiel qui ne voulait pas s’éterniser, qui voulait juste se reposer.
Alors que vous traversez le couloir en silence pour vous rendre à l’infirmerie, tu ne dis plus aucun mots, te plongeant à nouveau dans ce mutisme songeur et haineux. Tu pouvais te laisser envahir par une multitudes de pensées imaginaires, sur ce que tu allais devenir, si tu allais encore souffrir.




Wilhelmina & Castiel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympe N. Errol
Eleve hybride
avatar

Eleve hybride

Messages : 55
Points : 118
MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   Dim 11 Juin - 22:38

FULL MOON
"There's blood on your lies. The sky's open wide. There is nowhere for you to hide, the hunter's moon is shining."
Il tombe dans l’herbe.
Pardon, il se jette dans l’herbe.
Tu le regardes incrédule, les deux sourcils levés et les yeux probablement écarquillés comme jamais.
Castiel Kingsley est entrain d’embrasser la pelouse de Poudlard ; si tu n’étais pas si surprise Olympe et que tu avais ton téléphone portable, qui est très souvent porté disparu, tu serais certainement entrain d’immortaliser l’instant.
Si tu n’avais pas de cœur.
Si tu n’avais pas de la pitié pour lui.
Pourtant tu te dis quand même qu’il a un grain.
L’infirmerie.
Ta mâchoire se crispe, tes dents grincent.
Tu vois déjà le regard de l’infirmier, son jugement, puis ton regard suit le même chemin que les prunelles de Castiel.
Sa plaie est moche.
Très sale.
Il a besoin de soins et inutile d’être en médicomagie pour savoir que là, c’est plus bon du tout, ça pue même, au sens propre comme au littéral.
Ton nez se retrousse Olympe.
Son bras se tend vers toi et… tu n’as pas envie de l’aider, surtout quand il semble te donner un ordre. Tu voudrais le laisser là, lui dire que c’est qu’un gamin qui chouine et que t’es pas une sous-merde à ses ordres, que tout ça c’est
s a   f a u t e.
Les vagues de rages s’entrechoquent en toi.
C’est épuisant, fatiguant.
Tu l’aide finalement et tu décides de ne plus rien lui dire, parce qu’il ne le mérite pas, lui et son honneur, lui et sa fatigue, lui et sa peur.

C’est ainsi que tu le traîna au travers des parcs de Pouldard et de ses couloirs, jusqu’à l’infirmerie, dans ce silence tendu. Ce silence qui te donner envie d’exploser, de crier, de pleurer. Comme si ça pouvait te libérer Olympe, t’aider à expier, à te faire pardonner.
L’infirmier il a fait une drôle de tête en te voyant passer la porte avec Castiel appuyé contre toi. Il t’a jugé pendant un instant, mais t’as pas baissé les yeux, t’as pas bronché et t’as déposé ta victime là, sur ce lit juste en face de toi.
Tu l’as laissé là Olympe, sans un regard.
Parce que tu lui en voulais ?
Parce que tu t’en voulais.
© ASHLING POUR EPICODE




The monster is not the one who is locked in the cage, but the one who put it there. You're a werewolf.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT #1] Olympe & Castiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT #1] Olympe & Castiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [salon] Japan Event... à Clermont-Ferrand !!!
» Movie and Comic Event (18 au 19 Septembre 2010)
» Japan event clermont-ferrand 6-7 novembre 2010
» Pin Event au phantom Manor
» Press Event du 6 novembre et journée du 7 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Extérieur :: Forêt interdite-
Sauter vers: