Sandro | Imbroglio.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sandro Clemenza
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sandro Clemenza
Messages : 159
Points : 442
En couple avec : Dorothy Martin.
Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 16:02


SANDRO
CLEMENZA.

20 ans, 9e année, Serpentard
né-moldu, Sicilien (Italie)
vit à Conwy (Pays de Galles)

Bi-Licence de Défense magique et Occultisme & Droit et Politique magique

N’acceptera certainement jamais pleinement sa condition de sorcier, il voit comme ça une malédiction qui a bousillé sa vie et ses rêves d'enfant

#fuckmylife
#nomagie
#molduforthewin


CONTEXTE
Né à Palerme (Sicile), élevé par son oncle à Conwy (Pays de Galles) depuis ses onze ans. Neuf ans qu'il est là et il n'a toujours pas pleinement accepté sa condition de sorcier. Clairement, il est des rares "moldus" (bon sang qu'il a du mal avec cette appellation) à ne pas vivre la magie comme un conte de fée. Non, pour lui, c'est une malédiction. Avec la révélation de ses pouvoirs, il s'est retrouvé mis à l'écart de sa famille. Cette famille qui était tout pour lui, quand il était enfant. Les Clemenza, famille aisée de Palerme, en Sicile, producteurs d'huile d'olive et d'oranges. Pour certains, le train de vie des Clemenza est rattachée à la Mafia - que personne ne connait jamais, en Sicile, bien sûr que non. Sandro n'a jamais su et ne saura jamais. Son père disait que c'était le travail acharné et la réussite qui les avait amené là. Il le croyait. Sandro est très fier de ses origines siciliennes et n'accepte pas que tout cela lui ait été enlevé. Le soleil de Palerme, les orangers et les jardins, ses amis et le volley-ball, qu'il pratiquait enfant. Depuis la confirmation de sa condition de "sorcier" (j'allais dire son anormalité), il est élevé par sa tante Gloria, la sœur de son père, et le mari de celle-ci, Idris, lui-même sorcier. En accord avec les parents de Sandro, que cela soulageait clairement, le garçon grandit donc à Conwy. Depuis la révélation de ses pouvoirs, il vit chez son oncle et sa tante, au Pays de Galle, il y retourne à chaque vacances. Le couple est d’une gentillesse et d’une patience extrême à son égard et l’élève comme s’il était leur fils. Il sait que ses parents leur versent une pension en ce sens. Cela n’empêche pas Sandro d’avoir du mal avec tout cela, il rêve de retourner vivre à Palerme et de cesser cette mascarade avec Idris. L’homme joue un peu trop les pères à son goût, et Sandro ne sait pas comment s’y prendre avec lui. Il ne parle pas de ses sentiments, il ne sait pas s’il doit le haïr ou l’adorer. Sans lui, il ne sait pas ce qu’aurait été sa vie. Il n'est retourné que très rarement à Palerme, depuis. Pour les 80 ans de son grand-père paternel, l'enterrement de son grand-père maternel, des mariages, des choses comme ça. Ses parents font presque mine de ne pas réellement le connaître, et quand ils se parlent, c'est avec une gêne (une honte ?) immense. Comme s'il était le vilain petit canard (al brutto anatroccolo) de la famille.
TRUCS À SAVOIR
IL PARLE AVEC UN ACCENT ITALIEN TRÈS PRONONCÉ et souvent des mots italiens glissent de ses lèvres, parce qu'il refuse de perdre cet héritage. Il parle italien chez sa tante et son oncle, et lorsqu'il croise d'autres élèves qui partagent ses origines, il en fait de même.

IL FUME BEAUCOUP TROP. Il a commencé il y a trois ans et à chaque vacances il trouve un moyen de refaire ses stocks (car sa marque fétiche est typiquement moldue). Il se fout de savoir si c’est bon pour la santé ou interdit par le règlement. Il fume, parce qu’il en a besoin, ça le calme un peu. IL NE FUME PAS QUE DE LA NICOTINE, si vous voyez ce que je veux dire. Ses joins, il sait bien où les cacher, eux aussi. Il en fume quand nécessaire. Quand intérieurement, il craque. Quand la vie est une pute. IL EST FAN DE FOOT ET DE VOLLEY. Il fracasse la tête de ceux qui critiquent. Il n’est pas rare de le voir avec UNE CASQUETTE SUR LA TÊTE. Il en a deux, une noire, toute simple et une de la Juventus de Turin, cadeau de son frère aîné et signé par lui, à l’intérieur. Sandro VOUE UNE ADMIRATION SANS FAILLE À SON FRÈRE AÎNÉ, Tiago Clemenza, joueur professionnel de football pour ce club.

IL LIT BEAUCOUP et est abonné au journal La Repubblica (quotidien italien) et à La Gazzetta dello Sport (quotidien sportif), qu’il reçoit de manière hebdomadaire au courrier du matin. IL ADORE LES AGRUMES : oranges et pamplemousses en particulier. Il a grandi dans les vergers d’orangers de la famille. Depuis qu’il est officiellement sorcier, il n’a pas vraiment la possibilité de reprendre sérieusement le volley-ball. Sur les conseils d’Idris, IL S'EST MIS À LA MUSIQUE ET PLUS PRÉCISÉMENT AU SAXOPHONE. Cela fait 4 ans qu’il pratique. Il improvise du jazz et du blues, et en joue de façon très intime, pour lui, pour expulser sa rage et son amertume. C’est un exutoire, et ça le relaxe.

A MAL VÉCU LA DÉCOUVERTE DE SA CONDITION au point de se scarifier, dans ses premières années à Poudlard. Ayant grandi dans une FAMILLE CATHOLIQUE ET PRATIQUANTE, la réalité de la magie, sous cette forme, a bouleversé nombre de ses croyances. Chez les Clemenza, on n'était pas spécialement ouverts aux autres, plutôt racistes et anti-LGBT, autant dire que ça n'est pas passé. Et même en lui-même, ça ne passait pas. Ce dégoût de soi s'est étiolé, avec le temps, l'accompagnement d'un professeur et de son oncle en particulier, mais IL NE TIRE AUCUNE FIERTÉ DE SA CONDITION DE SORCIER qui l’embarrasse plus qu'autre chose. IL ESTIME QUE LES MOLDUS VIVENT TRÈS BIEN SANS SAVOIR et doivent être fiers de ce qu’ils sont et de ce qu'ils accomplissent. IL NE SUPPORTE PAS LA GLORIFICATION DE LA MAGIE et la certitude – banalisée au quotidien par beaucoup – que les sorciers valent mieux que les moldus. Autant dire que LES CLICHÉS DE SANG-PUR NE SONT PAS SES POTES, et il ne le cache aucunement. LES HISTOIRES DE SANG ET DE FAMILLES NOBLES, IL EN A RIEN À FOUTRE et si l'occasion se présente, il le dira.

Sandro, c'est UN MEC TACITURNE, mais quand il parle, c'est jamais pour ne rien dire. D'ailleurs, il n'hésite pas à faire entendre sa voix, quand nécessaire. Il se fout des conséquences. S'il estime que ce qu'on lui raconte ce sont des conneries ou que ça ne s'accorde pas avec ce qu'il pense, il le dira. TOUJOURS TRÈS CASH, SANS FILTRE, SOUVENT VULGAIRE, AUSSI. Il s'en fout. On peut pas dire qu'il soit forcément à l'aise, ici, mais il a bien compris que ce serait un passage obligé. Il ne peut nier que Poudlard lui a appris beaucoup de choses sur cette merde qui coule dans ses veines, cette magie qu'il n'a pas demandée. Il s'y fait comme on s'accorde d'une routine huilée contre laquelle on ne peut rien. C'est sans doute pour cette raison qu'il a UNE FORTE TENDANCE AU PESSIMISME ET À LA FATALITÉ.

IL VIT BIEN LA SOLITUDE et la recherche souvent, comme un break nécessaire dans la folie de ce monde qui l'effraie et le bouscule sans cesse dans ses certitudes. Il est un AMI MALADROIT MAIS SINCÈRE, qui dira toujours quand quelque chose ne lui convient pas. Pourtant, il a peu d'ami, parce qu'il ne sait pas comment entretenir l'amitié, il a tendance à oublier, non pas volontairement mais parce qu'il se dit que oui, untel est son pote et le restera, y'a pas de problème avec ça. Il n'est pas spécialement rancunier.

IL AIME MAÎTRISER LES CHOSES, sauf qu'à Poudlard c'est impossible. Bien trop d'éléments le dépassent. IL EST FLIPPÉ PAR LA PLUPART DES CRÉATURES qui l'entourent (surtout celles qui font sa taille ou plus... brrrr) et faute de bien les connaître, il se ferme à eux, les envoie bouler de manière agressive et se protège à coup de sortilèges défensifs - ceux qu'il maîtrise le mieux. Il n'a pas envie d'en savoir plus, il préfère les éviter, tout simplement.

IL PEUT DEVENIR AGRESSIF D'UN RIEN. Parce que ce n'était pas le bon moment de le déranger, parce qu'il est emprunt de nostalgie (ça lui arrive souvent), parce que différentes choses qui lui ont déplu se sont accumulées au fil de la journée... et quand il dégoupille, c'est violent. Souvent par les mots. Rarement par les poings. Jamais par la baguette, en dehors des cours, il l'oublie bien trop souvent. Selon le contexte, il s'excusera. S'excuser n'est pas pour lui un preuve de faiblesse, juste une admission qu'il est allé trop loin. C'est UN ÊTRE SOUVENT AMER ET MÉLANCOLIQUE.


DES LIENS.

HAINE/COLÈRE # (il ou elle) il s'est passé quelque chose, et depuis, c'est une rage qui vous habite quand vous vous croisez. Phrases acides, poings et/ou sortilèges, tout est prétexte à se défouler. (j'aime les liens négatifs)

DIFFÉREND # (il ou elle) cela remonte à plusieurs années maintenant mais Sandro a eu un différend avec vous sur un sujet qui lui tenait à cœur (les moldus, les non-sorciers, le football, l’Italie, …) et vous avez eu une dispute violente qui s’est répétée dans le temps. Depuis les choses se sont tassées, mais autant dire que vous le gardez tous deux en mémoires et ne vous appréciez pas spécialement.

EX # (elles) Sandro n’est pas un type bien doué sur le plan sentimental mais il a eu quelques histoires. Soit par lassitude, soit pour des raisons à définir, votre relation s’est terminée. Reste à voir quels liens vous conservez, désormais.

ITALIENS # (il ou elle, d'origine italienne, plusieurs ?) ça c'est fait comme ça. Vous partagez les mêmes origines, et en entendant parler Sandro, avec son accent très prononcé, t'en es venu à l'aborder. Quand vous vous croisez, vous parlez avec plaisir votre langue natale. Cela a brisé un peu la coquille du brun, et depuis il n'est pas rare qu'il te prête ses journaux italiens, si ça t'intéresse.

NABOT # (il ou elle, 6e année ou -) t'étais en panique, paumé, emmerdé par quelqu'un ou quelque chose et Sandro t'a aidé. Comme ça, sans spécialement de raison. Depuis, et quand l'occasion se présente, tu traines dans ses pattes. Il est pas bien doué avec toi, des fois, il te répond pas mais te laisse bouquiner, faire ta vie à côté. Des fois il te parle, un peu. Des fois il t'envoie chier. C'est comme ça que ça fonctionne, entre vous.

CAFTEUR # (il ou elle, 6e année ou +) ça partait d'une bonne intention, il y a 5 ans passé tu as vu/remarqué les scarifications sur les bras de Sandro, tu as compris que quelque chose n'allait pas, tu as prévenu un prof... puis t'as voulu lui parler. A l'époque, Sandro t'a violemment envoyé chier. Depuis, c'est comme un secret que vous partagez, parce que tu l'as dit à personne d'autre. Il sait plus s'il t'en veut, ou s'il te remercie. C'est confus. (trouvé)

ÉCOUTE # (professeur) quand l'cafteur (cafteuse ?) t'a parlé de Sandro Clemenza et de ses scarifications, t'es allé chercher le né-moldu, et vous avez discuté. T'as vite compris qu'il ne vivait pas bien sa condition de sorcier, et tu ne lui as pas tourné le dos. Tu l'as pris au sérieux et pendant de nombreux mois, tu l'invitais à te voir une fois par mois, pour "faire le point". Avec le personnel médical, tu as fait en sorte qu'il ait un suivi (discret), car ce n'est pas le genre de chose qui doit s'afficher. Depuis, un lien de confiance et de respect s'est créé, et même si ce n'est plus la même urgence, tu continues à fixer avec le Serpentard des "points" ponctuels, même si c'est l'histoire de trois minutes. Tu t'y es attaché, à ce gosse. (trouvé)

MUSICOS # (il ou elle, du club de musique) c'est tout récent, l'autre jour t'es tombé sur Sandro, dans un coin à l'écart, qui jouait du saxo avec un sortilège minimiseur de son. Ça ne t'a pas empêché de tendre l'oreille... même si ce n'était pas parfait, c'était un moment suspendu, intime, et tu t'es dit qu'il pourrait parfaitement intégrer le club de musique. Depuis, tu cherches l'occasion pour lui en parler. (trouvé)

AUTRES # ce sont des premières pistes, je suis ouverte à toutes les idées et les contextes !

(Je ne suis pas fortiche des RS, du coup, merci de ne pas dire "moi", mais de RÉFLÉCHIR À UNE PISTE, UN CONTEXTE, UNE LOGIQUE, MÊME UNE BRIBE D'IDÉE.
Je préfère avoir peu de liens mais réellement aboutis :) !

Ma messagerie est bien entendue ouverte pour en discuter et débloquer des idées !)


Dernière édition par Sandro Clemenza le Sam 11 Mai - 17:47, édité 15 fois
Sandro Clemenza
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sandro Clemenza
Messages : 159
Points : 442
En couple avec : Dorothy Martin.
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 16:02

ELLES.

Sandro | Imbroglio. Ni94xcm
DOROTHY MARTIN ( ) | Serdaigle, 7e année.

profil ► Dorothy, c’est par hasard qu’il l’a croisée, ou plutôt qu’elle l’a croisé. Musicienne, elle aussi, elle l’a entendu jouer du saxo, une première fois, dans une alcôve discrète du cinquième étage. La deuxième fois, elle a créé l’occasion pour l’entendre à nouveau et ils en sont naturellement venus à discuter. Pour Sandro, ça a été un exercice plus délicat qu’il n’y paraît de faire entendre sa musique, lui qui ne joue que pour lui, en général. Pourtant, la Serdaigle discrète et respectueuse lui a rappelé l’existence du club de musique. Sans rien forcer, elle lui a aussi montré que la musique peut se partager et qu’il peut y gagner en assurance et s’améliorer, s’il le souhaite. Quand elle parle musique, il émane de Dorothy une douceur presque fascinante. Et... Sandro en est resté fasciné. Depuis, ils s'échangent des messages, souvent des références musicales. Une belle amitié est née qui n’a eu de cesse de grossir, au fil des semaines, jusqu’à devenir essentielle. » C’est naturellement que les choses sont devenues toutes autres. Il y a eu un concert des Mandragoria et la réalisation qu’ils sont sur la même longueur d’ondes et que dans cette vivacité, cette naïveté aussi que dégage la Serdaigle, il y a un charme qui ne laisse pas Sandro indifférent. Plutôt que de se précipiter, conscient de la différence d’âge et de l’inexpérience de la jeune femme, ils se sont accordés un peu de temps pour ne pas se laisser porter par un moment d’euphorie. Il n’a fallu que quelques jours ensuite pour que tout se confirme : oui, elle avait des sentiments pour lui, oui, il n’était clairement pas indifférent. C’est au détour de « leur » alcôve que leur relation s’est nouée plus fortement encore. Dorothy est désormais la petite-amie de Sandro et autant vous dire qu’il n’était pas peu fier, au bal de fin d’année, d’être accompagné par la plus belle cavalière qui soit !

Sandro | Imbroglio. AURQkcB
A. KATE AUBURN () | Serpentard, 9e année.

profil ► De la même année, Serpentard tous les deux, Kate et Sandro sont rapidement devenus amis. Tous les deux nés-moldus, ils ont fait au mieux pour affronter ce nouveau monde ensemble. Avec le temps, ils se sont appréhendés, du genre à apprécier faire la fête, boire et déconner, le feeling s’est installé peu à peu, jusqu’à devenir autre chose. Honnêtement, Sandro ne saurait même pas dire comment ça s’est passé mais un jour, en sixième année, la forte amitié est devenue autre chose, avec Kate. Il leur a fallu un peu de temps pour assimiler, d’ailleurs. Lui à cause de son inexpérience, elle parce qu’elle avait du mal à assumer des sentiments amoureux envers le Clemenza. Mais ils se sont tout de même laisser une chance, petit à petit. Pour dire vrai, la blonde est véritablement la première petite-amie de l’italien, elle lui a fait découvrir la tendresse et certains plaisirs qui lui étaient inconnus. Leur histoire a duré quelques mois, jusqu’à ce que leur maladresse et leurs caractères forts finissent par les séparer. Là encore, c’est le temps qui a pansé les plaies, petit à petit. Pour Sandro, Kate a occupé une place spéciale et reste importante à ses yeux. Même s’ils ne sont plus ensemble, il ne supporte pas entendre des commentaires sur Kate et son attitude avec les mecs. Il sait comment elle est en vérité, si on creuse sous sa carapace et même s’il ne cautionne pas forcément sa façon d’être, il est le premier à prendre sa défense. Leur relation est désormais plus ponctuelle, ils se parlent moins qu’avant, c’est vrai, mais si Kate a besoin de lui, Sandro ne lui tournera jamais le dos. » Au risque de faire quelques conneries ensemble, d'ailleurs.

Sandro | Imbroglio. UZQbSIa
S. AVALON BORGIA () | Gryffondor, 6e année.

profil ► Ils se sont rencontrés au club de boxe anglaise, le hasard les a fait combattre, elle a juré en italien, Sandro lui a naturellement répondu dans la même langue. Depuis, quand l'occasion se présente ils discutent toujours un peu. Il a bien entendu fini par saisir son nom de famille et son lien de parenté avec Uriel, élève de son année avec qui le feeling est bien loin de passer (c'est un euphémisme). Sandro a parfaitement conscience qu'être d'une même fatrie ne veut pas dire partager le même caractère de merde, heureusement. Il n'empêche qu'entre deux prises de boxe ou deux tasses de café, il lui arrive - plus souvent que nécessaire - de faire des remarques sur Uriel à Avalon. Par bonheur, elle ne lui en tient pas trop rigueur.


Légende :

● sujet RP ensemble.
» moment important suite à RP.


Dernière édition par Sandro Clemenza le Dim 25 Aoû - 16:58, édité 33 fois
Sandro Clemenza
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sandro Clemenza
Messages : 159
Points : 442
En couple avec : Dorothy Martin.
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 16:03

EUX.

Sandro | Imbroglio. Mnc7c6N
BECKETT CAMPBELL () | Serpentard, 9e année.

profil ► Tous les deux Serpentard et nés moldus, ils sont de la même année et partagent des cours en commun. C’est l’une des premières personnes avec qui Sandro a discuté au sein de sa maison. Beck a une énergie et un naturel qui font que l’italien s’est retrouvé embarqué plus d’une fois dans les plans foireux de l’islandais. S’il râle au début, ça le fait toujours marrer, au final. Si Sandro peut parfois se montrer cash, Beck sait l’être tout autant mais ils n’en gardent aucune rancune, c’est comme ça qu’ils fonctionnent, c’est tout. Le Campbell est un bon pote, toujours présent pour détendre l’atmosphère ou changer les idées, premier sur les conneries et autres délires. Ils se complètent pas mal, et Sandro ne rechigne pas vraiment à lui filer des clopes – ou des Carambars.

Sandro | Imbroglio. D6Jcmc7
OWAIN S. BAXTER () | Serpentard, 9e année.

profil ► Colocataire, Owain est arrivé dans la même chambre que Beckett et Sandro il y a 4 ans de ça. L’américain a su parfaitement s’intégrer et est devenu un très bon pote. C’est le genre de type pas prise de tête qui sait alléger l’ambiance quand nécessaire. Des fois-même, il se cache derrière des phrases à la con et aime jouer le rôle de mec que l’on prend rarement au sérieux. Au début, l’italien a cru qu’il était réellement comme ça… avant de finalement réaliser que c’est en grande partie une image qu’il se donne. Quand il le veut vraiment, Owain démontre qu’il a une très grande culture générale et peut s’intéresser à pas mal de choses. Il a d’ailleurs beaucoup voyagé et quand il l’évoque, il montre combien ces différents pays qu’il a traversé l’ont marqué et façonné, en quelque sorte. Il a le contact facile et un tempérament tenace. Ça tombe bien, le Clemenza sait l’être, lui aussi. Plus d’une fois, souvent pour des conneries, ils peuvent souler les autres à force de vouloir se convaincre chacun qu’ils ont raison. C’est qu’ils aiment bien avoir le dernier mot, ces deux-là, et Sandro ça le fait marrer dans ces moments-là de lancer des piques à Owain juste pour déconner. Et puis Owain aime bien le foot, il s’y intéresse et il a même spontanément fait le rapprochement entre Sandro et son frère, Tiago Clemenza, joueur à la Juventus. Des fois, ils regardent ensemble des vidéos de match sur leur tél. Et parmi les autres trucs qui font que ces deux-là étaient fait pour s’entendre : Owain garde un bon souvenir de son passage en Italie, quand il était plus jeune, et apprécie parler en italien. C’est toujours un bonheur pour Sandro de s’exprimer dans sa langue natale et il ne s’en fait pas prier. » Plus récemment, une maladresse de sa part a fait qu’il en a appris un peu plus sur la situation familiale d’Owain, son mal-être lorsqu’il était plus jeune et son ressenti envers son paternel. Heureusement, cela n’a pas entaché la relation entre les deux jeunes hommes, et au contraire, ils en sont venus à discuter un peu plus sur des sujets personnels qu’ils n’avaient jamais abordé. Une discussion sérieuse, c’est vrai, mais qui leur a permis d’en apprendre plus également sur les opinions de l’un et de l’autre sur ce monde – encore trop replié sur lui-même - qui les entoure.

Sandro | Imbroglio. A2SapMt
URIEL I. BORGIA | Serpentard, 9e année.

profil ► Un connard imbu de sa personne, narcissique et fourbe. Par malheur, Uriel est de la même année et suit les mêmes cours que Sandro en Droit et politique magique. Uriel est arrivé à la rentrée 2027 et Sandro a petit à petit compris qu'il n'allait pas supporter ce type-là. Observateur, le Clemenza n'a pu que repérer le petit manège maniéré et hypocrite du Borgia, ainsi que ses petites phrases gluantes. Sandro voit que ce dernier est du genre à manipuler les autres et à tout faire pour tourner les choses à son avantage. Un tempérament qu'il n'apprécie guère, et malheureusement, le Borgia a bien saisi qu'il tape sur le système du Clemenza et s'en amuse. Le courant ne passe ni dans un sens ni dans l'autre, et si la plupart du temps ils font mine de se tolérer (faute d'avoir le choix), Uriel est l'une des rares personnes à avoir fait sortir Sandro de ses gonds. Et cela risque de se reproduire.

Enoch Leszczynski : Croisé ponctuellement au club de boxe, Sandro l'a parfois aidé à se perfectionner + entendent ensemble le discours du Corbeau.
Amael Shaw : Camarade de fumette.


Dernière édition par Sandro Clemenza le Dim 25 Aoû - 16:59, édité 8 fois
Sandro Clemenza
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sandro Clemenza
Messages : 159
Points : 442
En couple avec : Dorothy Martin.
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 16:03

RÉPERTOIRE RP.


SUJETS EN COURS

(18 Février 2029) « CAW CAW ! » — WHAT DOES THE CROW SAY? — Salon Commun / ft. Enoch.
(Mars 2029) « CHIODO SCACCIA CHIODO. » — Couloir du 4e étage / ft. Avalon.
(Avril 2029) THIS SECRET IS NOT MINE. — Chambre 1, dortoir Serpentard / ft. Owain.
(Avril 2029) SMOKES & MIRRORS — Lac noir (coin des fumeurs) / ft. Amael.
(Début Mai 2029) SATURDAY NIGHT FEVER. — Les Trois Balais / ft. Kate.
(29 Juin 2029) E#8 — WE COULD BE HEROES (PART III) — Grande Salle / ft. Foxes.
(29 Juin 2029) E#8 — (...) ON EST VIVANT MAIS ON EST MORT — Ministère / ft. Dorothy, Edwyn, Mae & Andy.
(29-30 Juin 2029) IT'S QUIET UPTOWN — Maison de vacances Martin / ft. Dorothy & Luke.


SUJETS TERMINÉS

(Janvier 2029) LE CHEVAL C'EST GÉNIAL — Écuries / ft. Beckett.
(Février 2029) THE FLAVOR OF LIFE — 5e étage (alcôve isolé) / ft. Dorothy.
(Mi-Mai 2029) I JUST WANNA, REALLY WANNA TO DANCE — Le Cognard Heureux, pub londonien / ft. Dorothy.
(Début Juin 2029) ANSWER — 5e étage (alcôve isolé) / ft. Dorothy.
(29 Juin 2029) E#8 — GALA DE FIN D'ANNÉE (PART I) — Grande Salle / ft. Dorothy.
(29 Juin 2029) E#8 — GALA DES HORS-LA-LOI (PART II) — Grande Salle / ft. Everybody.


SUJETS AVORTÉS

[FB] BREBIS ÉGARÉES.



Dernière édition par Sandro Clemenza le Dim 25 Aoû - 15:48, édité 26 fois
Beckett Campbell
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Beckett Campbell
Messages : 619
Points : 1402
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 16:37

o boi, je suis pas super fort en lien mais jvais tenter pls

Bref, en lisant la fiche de Sandro j'me disais qu'un lien entre les deux serait fun : ils ont tous les deux cette impression de faire ni partie du monde magique ou moldu, famille pas ouf, pas vraiment l'habitude d'avoir une baguette h24 avec eux, sans filtre et parfois violent, mais malgré tout ils ont une manière de réagir à cette situation plutôt différente. Quoique- Ils ont pas l'air de se respecter suffisamment tous les deux ptdr Beck hésite pas à risquer sa vie juste pour l'adrénaline et se changer les idées, à défaut de s'en prendre directement à lui-

idk, jme disais que ça pourrait être intéressant de voir si ensemble ils finiraient par trouver un compromis dans leur malaise pls
J'voyais plutôt un lien à long terme positif ? Mais jme dis que ça pourrait être pas mal explosif aussi, je pense que s'ils venaient à discuter de certains sujets -et vu qu'ils s'expriment assez cash, ça pourrait facilement chauffer entre les deux ptdr Mais je pense que Beck serait soulagé de pas être le seul abruti magique à se sentir dans la mauvaise dimension du matin au soir, et qu'il garderait un oeil sur Sandro.

Puis même année, même maison, même cours et s'il a des clopes Beck lui en aurait forcément taxé/demandé et/ou volé, s'amuserait parfois à se foutre de la gueule de son accent -même si il a pas lui même l'accent le plus anglais qui soit-, ils se sont forcément croisé huhu


Bref j'ai une vague idée que j'aimerais définir avec ton aide cry si jamais ça t'intéresse bien sûr ! On peut continuer en mp ou sur discord (LordKiwi#1000) si tu veux erm
Sandro Clemenza
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sandro Clemenza
Messages : 159
Points : 442
En couple avec : Dorothy Martin.
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 18:22

Hello Beckett ! Déjà, il est clair qu’étant de la même maison, même année, même cours et tous les deux nés-moldus, comme tu dis, ça aide ! Partir sur un lien positif me paraît bien, déjà je vois que Beck n’est pas fan des bonbons magiques, ça tombe bien en plus des clopes Sandro pourra toujours lui filer des Carambar goût Nougat ! Si Beck lui vole des clopes, d’ailleurs, Sandro peut grincer des dents, alors que spontanément, même si l’autre demande rien il pourrait lui tendre tout bêtement le paquet sans rien dire. J’l’imagine un peu comme ça des fois, silencieux mais là, et pas méchant.

J’aime aussi particulièrement l’idée d’une amitié qui n’hésite pas à être cash. Sandro peut avoir tendance à parler comme il pense, parfois. Genre p’tit déj, pas réveillé : « Putain t’as une sale gueule. » et monter bien plus haut selon le contexte. Quand y’a besoin que ça clashe, ça clashe. Derrière, Sandro n’est pas rancunier, il peut être dans l’idée « ouais voilà, fallait ça pour que Beck entende ce qu’il avait à dire », c’est tout.

Et si Beckett a des tendances un peu kamikaze, j’ai pas d’idée de contexte, mais je pense que Sandro pourrait se retrouver à le suivre, sans trop réfléchir au pourquoi du comment. Bref, ça peut être une amitié sympa comme tout, si ça te va ! Et vu qu’ils sont en neuvième année, on peut être dans l’idée qu’ils fonctionnent déjà comme ça, du coup ? Si ça te va bien sûr.

J’vais t’ajouter sur Discord de ce pas.


Dernière édition par Sandro Clemenza le Sam 30 Mar - 18:50, édité 1 fois
Owain S. Baxter
Obviously Stupid Boy
Obviously Stupid Boy
Owain S. Baxter
Messages : 200
Points : 431
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 18:37

oh hey, je l'ai déjà dis mais cette rs en pète
je te dépose owain tranquillement, un serpentard en 9ème année, là depuis sept 2025

du coupp j'ai lu tes propositions de liens et je pense qu'il y a un truc intéressant qui pourrait être fait. c'est une sorte de mélange avec cafteur et l'idée que j'ai eu. owain a pas mal de carnets de voyages dans lesquels il garde des lettres qu'il adressait à des personnes importantes pour lui, et parmi certaines il y en a qui sont adressées à sa soeur/sa famille disant qu'il voulait se donner la mort. ces lettres datent à vrai dire mais ça évoque pas moins du vrai pour le baxter, c'est à l'image d'une période pas très facile de sa vie. j'aurais trouvé ça interessant qu'en même temps qu'owain remarque les blessures sur le bras de sandro que ce soit la meme période ou sandro ait trouvé une de ces lettres ? de base je vois pas trop owain cafter à un prof avec lequel il a pas de lien d'un truc aussi personnel mais c'est malléable. voilà dis-moi ce que t'en penses
Sandro Clemenza
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sandro Clemenza
Messages : 159
Points : 442
En couple avec : Dorothy Martin.
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 18:49

Hello !

Alors… je préférerais qu’on se créé une base qui n’ait pas de lien avec le cafteur, du coup. Puisque c’est un lien important et dont découle la logique avec un prof qui l’aurait aidé, je préfère laisser ça comme tel.

Pour autant, ça n’empêche pas qu’une fois que Sandro ait trouvé un interlocuteur adulte pour l’écouter, cela l’ait calmé dans sa logique de mutilation. Et si à la même période, en effet, il est tombé malgré lui sur un carnet d’Owain… je me dis que ça l’aurait poussé à réagir. En soi, c’est pas un curieux ou quelqu’un qui irait se mêler de la vie privée d’autrui. Mais imaginons qu’il soit tombé sur ce carnet dans le dortoir, ou que sais-je, qu’une lettre soit tombée et qu’il en ait vu une partie du contenu, suffisamment pour le pousser à la lire en entier face à la gravité de ce qui était évoqué… je pense que dans un premier temps il se serait tenu à distance, à observer Owain, jusqu’à finalement lui parler, maladroitement. Je me demande d’ailleurs comment pourrait se passer une telle situation, car c’est quand même hyper personnel, mais clairement il aurait montré ses propres scarifications du coup, pour que le blond l’écoute, j’imagine. A partir de là je ne sais pas ce qui en est ressorti, s’il y a une espèce de logique de « confidence » ou de gêne à s’être dévoilé… je ne pense pas que Sandro soit insistant là-dessus, clairement. En gros y’a une logique de « je sais », « tu sais », « je sais que tu sais que je sais, et si ça va pas, si tu rechutes, si je rechute, on peut toujours parler » ? A toi de me dire :) !
Invité
Invité
avatar
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 18:58

Coucou Sandro ! Welcome here love 

Je viens te proposer mes deux petits pour des "utilisations" bien différentes (en vrai je sais pas cmt appeler ça ptdr)

Azzura, elle est Italienne ! Elle vient d'ailleurs juste d'arriver à Poudlard, car elle était à Beauxbâtons avant. Elle est Cracmole et donc je pense elle va râler quand elle va savoir que Sandro est pas trop à l'aise avec ses pouvoirs, alors que elle, venant d'une famille de sorciers illustres, bah elle est le mouton noir. 
Il aurait pu l'accueillir en quelque sorte à son arrivée, la voyant paumée et jurant en italien ?

VOIR MÊME penses-tu que ça aurait été possible qu'ils se rencontrent pendant l'enfance ? Genre lors d'un voyage pendant les vacances en Italie, un stage comme les enfants souvent font ? Limite elle aurait pu crush sur lui à ce moment (ça date hihi) et le retrouver à Poudlard en mode "hey, quoi de neuf ?  finn"

J'ai aussi Inocenty ! Je suis hyper emballée par ton idée de mutilation. Ino s'est jamais mutilé mais il ne se sent pas hyper bien depuis des années (tension dues à la danse, parents sur son dos, coach exigeant voir autres pb) et des fois, il a eu des coups de mou. Et du coup, il aurait pu vraiment être triste de ce qu'il se fait, ignorant même les raisons, mais ne pouvant pas laisser passer ça - et donc, en parler aux profs car étant trop jeune pour vraiment réagir comme une grande personne, de façon mature, pour l'aider au mieux. Sans doute aurait-il été un peu triste qu'il le rejette ainsi ? Car il n'avait pas mauvaises intentions. Sans doute aurait-il aussi perdu un peu confiance en lui (encore) ? Jsp. 
Maintenant, il le croise dans les couloirs sans oser lui parler et lui apporter son soutien, espérant de tout cœur qu'il aille mieux. Je le vois bien écrire une lettre d'excuse des années après aussi  hein

Voilà, dis-moi ce que tu en penses ! Bisous love
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 19:12

Hello !
Je suis intriguée par le lien de capteur. love
Car Andy est préfète en chef, cracmolle et est totalement du genre à aller chercher de l'aide vers un professeur si elle voyait ce genre de choses. Elle a l'envie et le besoin d'aider et d'être là pour les autres depuis toute petite. Du coup dis-moi si ça te conviendrait ? hug


winner is dreamer who never gives up; andy


Sandro | Imbroglio. KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Owain S. Baxter
Obviously Stupid Boy
Obviously Stupid Boy
Owain S. Baxter
Messages : 200
Points : 431
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 19:17

tu voudrais qu'on voie pour un lien prior à tout ça du coup ? perso ça me va, surtout qu'à y réfléchir un peu plus owain n'a actuellement pas de lien avec d'adultes et c'est un peu le seul moyen qu'il aurait eu d'en parler so si le lien de cafteur est essentiellement lié avec l'idée d'un prof qui suive après; ça va pas coller. je te dépose mon discord qu'on en discute #owouin0323

vis à vis de comment ça pourrait se faire, à vrai dire si owain perd une de ses lettres, il s'en rendrait compte rapidement et l'un de ses objectifs premiers aurait été de la chercher partout parce que justement il voudrait pas que quelqu'un les trouve. surtout pas quelqu'un qu'il connait. c'est possible qu'à le voir chercher frénétiquement il avoue à sandro l'avoir perdue (parce qu'il semble pas du type à se mêler des affaires des autres) mais que l'ironie fait que justement.. après ça dépend aussi si sandro ne serait pas allé le voir directement pour la lui rendre ? j'pense que la réaction d'owain le concernant dépendra de leur lien de base à vrai dire
Akane Fujioka
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Akane Fujioka
Messages : 59
Points : 150
Re: Sandro | Imbroglio. Sam 30 Mar - 20:02

aaaaaa

je veux tellement un lien! du coup, je te propose @Constance Dubois. Bon, c'est un peu chaud, puisqu'elle est arrivée en septembre 2028 à Poudlard, mais n'empêche qu'ils ont dû se croiser à un moment et comme Constance est sociable, bah voilà. En plus, ils ont le même âge, donc ça peut aider à créer des liens et ils sont dans la même maison, forcément, ils se sont vus. Je ne sais pas trop comment ils auraient pu se rencontrer? Mais Constance a un amour du sport extrêmement puissant et même si le quidditch est de loin son sport préféré, ça ne l'empêche pas de pratiquer un autre sport de temps à autre. En gros, ils pourraient se voir pour parler de l'actualité sportive? (concernant le foot et le volley et un peu le quidditch aussi) Et aussi fumer ensembles. Constance est une fumeuse sociale, donc de voir Sandro fumer, ça lui donnera envie de fumer aussi. Avec lui, elle poussera aussi jusqu'à sa limite et ça pourrait parfois créer des froids entre eux? Où ils arrivent pas à se saquer.

Voilà, c'est un peu l'idée que j'ai eu, dis-moi ce que tu en penses! :3
Sandro Clemenza
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sandro Clemenza
Messages : 159
Points : 442
En couple avec : Dorothy Martin.
Re: Sandro | Imbroglio. Dim 31 Mar - 14:54

Coucou !

Merci pour à tous pour les idées ♥️ !

@Azzura Garibaldi : Ouais, j’ai déjà remarqué que y’avait pas mal d’italiens et que t’étais dans le lot :D ! C’est vrai que ça peut être un clin d’oeil amusant le fait que Sandro l’ait accueilli en l’entendant s’énerver en italien, et que ça les ait rapproché ensuite au point qu’ils constatent tous les deux leur paradoxe, elle et sa condition de cracmole qui regrette de ne pas avoir de magie, et lui qui est complètement dans une situation inverse. Pour autant, s’ils venaient à en débattre, il lui dirait que c’est « pas pareil », qu’elle elle a connu que ça, la société magique. Que lui on lui a imposé un univers qui a détruit tout ce qu’il était jusque-là et ce qu’il croyait.  J’les imagine très bien débattre en italien en parlant fort, avec les mains et tout et à parler de tout et de rien quand l’occasion se présente ! Ca pourrait être sympa. Pour le fait qu’ils se soient croisés dans l’enfance, ça me paraît peut-être moins évident, faudrait que ce soit vraiment en Sicile et qu’elle soit venue chez les moldus. Mais si tu y tiens, pourquoi pas, on peut trouver une logique à ça ! ^^

@Inocenty « R » L. Ikachev : Emballée par mon idée de mutilation, hein ? /pan Plus sérieusement, je suis embêtée parce que je vois que @L. Andy Ollivander se propose aussi pour ce rôle de « cafteur », et à bien y regarder c’est vrai que le tempérament de son personnage pourrait coller un poil plus à ce que j’avais en tête pour un tel lien en fait. Le côté un peu envahissant genre « je vois quelqu’un qui va mal, j’agis direct et je vais voir un prof, je me fous de savoir si la personne en question le veut ou pas ». Je pense que je vais peut-être voir avec Andy pour remplir ce rôle. Pour autant, ton personnage et sa dualité homme/femme en plus de son goût pour la danse est super intéressant. Il y a un passage de ta fiche qui me fait « tilt », à savoir :
Citation :
Il est un fervent catholique – même s’il sait que son comportement n’est pas toujours en accord avec les valeurs de sa religion. Il observe le carême et se rend tous les dimanches et dès qu’il en ressent le besoin à la chapelle – même si elle n’est pas catholique, c’est mieux que rien. Une fois de retour dans son pays natal, il se dépêche de se confesser, même s’il recommence à chaque fois. Il a très souvent sur lui un rosaire.
Je vois qu’Ino est né-moldu et donc catholique, Sandro a le même profil, mais depuis qu’il a découvert le monde sorcier et ses propres « pouvoirs », il a pris de la distance avec la religion, parce qu’il a l’impression que tout ce qu’il croyait enfant et ce qui lui a été inculqué par sa famille (sicilienne et catholique) n’était que mensonge. Sa mère et sa grand-mère maternelle estimaient qu’il était dans le pêché quand on a découvert qu’il était sorcier. Au fil des années à Poudlard, j’imagine que la foi de Sandro s’est étiolée parce que plein de choses autour de lui lui semblent incompatibles avec ce qu’il croyait. Pour autant, au fond de lui, je pense qu’il a toujours « besoin » de se rattacher à une entité, à quelque chose qui puisse le rassurer. J’aurais dans l’idée par exemple qu’à plusieurs reprises il ait remarqué le rosaire d’Ino ? Peut-être qu’un jour, je sais pas sous le coup de la fatigue ou d’une émotion quelconque, il l’aborde en mode « Hé, pourquoi t’as ça ? », et si Ino lui explique un peu, ça aurait intrigué Sandro. Peut-être qu’à une autre occasion ils en auraient parlé à nouveau, un peu plus. C’est quelque chose de très privé donc je ne sais pas comment réagirait Ino, mais vu que ça fait parti de ce qu’était l’enfance du Clemenza, l’église, la messe, la religion et la prière, je me dis que le brun aurait « besoin » d’en parler à quelqu’un. C’est une piste, je ne sais pas si ça peut t’intéresser ?

@L. Andy Ollivander : Cafteur, pas capteur (même si ça marche aussi /pan). J’ai regardé ta fiche et c’est vrai que j’imagine bien ton personnage agir ainsi, un peu dans un logique « Oh bordel il fait un truc pas sain là c’est pas normal il faut qu’un adulte soit informé, c’est nécessaire. » Dans une volonté de bien faire, donc. Après, attention juste, comme noté dans ma fiche, j’ai dans l’idée que ça se soit passé il y a 5 ans, ce qui signifie que Sandro avait 15 ans, il était en 4ème année et Andy en 3ème du coup. Elle n’était pas encore préfète, mais comme tu dis c’est dans son tempérament. Pour le professeur, je songeais à demander à Luke si le lien pouvait l’intéresser, donc ça pourrait coller d’autant plus ? Sandro n’est pas pro « guerre des maisons » mais je pense que cette situation devait bien l’embarrasser à l’époque, et maintenant il sait pas bien comment agir avec Andy à ce sujet. Même avec et les années qui ont pensé, je l’imagine toujours décontenancé quand il se retrouve face à Andy. A pas trop savoir comment agir parce qu’il sait ce qu’elle a fait pour lui. Que son attitude l’a aidé à remonter la pente et que sa première réaction à l’époque avait été d’être agressif à son encontre. Depuis, il n’a jamais songé à l’en remercier et ne sait pas s’il devrait le faire, mais du coup il manque de « normalité » à son encontre. A toi de me dire :)

@Owain S. Baxter : Du coup je t’ai ajouté sur Discord ! Comme dit, Sandro n’a pas de curiosité mal placée, je pense juste que s’il a lu le contenu de la lettre, il en est venu à aborder Owain sans trop savoir comment faire, en mode « … ça va toi ? », pas naturel du tout. Mais sans vouloir pour autant fermé les yeux à ce qu’il a lu, surtout si ça fait écho à son propre mal-être. Ça fait une base intéressante, déjà. La suite, on peut la peaufiner sur Discord !

@Constance Dubois : Donc ton personnage est arrivé il y a quelques mois. Serpentard, c’est vrai que ça augmente les chances de se croiser. Déjà, dès que je lis l’avis de Constance sur les Moldus à Poudlard je me dis qu’il y a de quoi faire. On peut partir sur la base qu’ils se soient croisés dans des « pauses clopes » qu’ils s’accordent. Peut-être qu’ils ont échangé de manière « neutre » au début, mais rapidement ils ont dû comprendre qu’ils étaient pas trop sur la même longueur d’ondes. J’aime bien l’idée de « répétition » en fait. Genre au début ils s’appréhendent en fumant tranquille. A plusieurs reprises ils se recroisent au même endroit, ils sont de la même maison ça ouvre à la discussion banale… puis je sais pas, à force de se recroiser ou si un jour il ou elle n’était pas au top, l’un qui sort un truc qui fasse tiquer l’autre. Je pense pas que pour se présenter ils se balancent direct « Ouais salut j’suis né-moldu, et toi ? », donc peut-être que ça ne serait pas entré dans les premières conversations… et ensuite, si ça sort comme ça, Sandro remarque que Constante elle « tique » sur un truc. Ou vice-versa, et ça les aurait refroidi peut-être de l’alchimie naissante et boum. Clash. Parce que si Constance est aussi cash que Sandro sur ce qu’elle pense, c’est sûr que ça a dû monter dans les tours. Et ça peut donner lieu à une piste pour un topic… :D

ayy ayy ayy
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: Sandro | Imbroglio. Dim 31 Mar - 16:13

Hello Sandro !
Oui désolée je sais pas pourquoi j'ai écris capteur mdr xD
Contente que tu trouves aussi que ça colle ! C'est vrai que j'ai mal fait mon calcul, mais troisième année elle allait être nommé l'année suivante préfète (et en 6e année préfète en chef) donc c'est évidemment dans son caractère de base + elle a tous le temps envie d'aider et en plus oui c'est un peu la première de la classe breef.
Et ouaip elle serait pas allé voir Isaac car il l'a bully / ils se détestent donc elle en aurait parlé à Luke. Je suis très contente que ça coincide avec ta volonté de lui demander un lien donc c'est parfait ! Penses-tu que depuis il y a matière à faire évoluer le lien dans le futur ?


winner is dreamer who never gives up; andy


Sandro | Imbroglio. KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Constance Dubois
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Constance Dubois
Messages : 95
Points : 214
En couple avec : Declan
Re: Sandro | Imbroglio. Dim 31 Mar - 20:25

Coucou! Alors, ça me plait bien, d'autant plus qu'elle le trouvera cool aux premiers abords que leurs opinions ne convergent pas trop et puis que tout ça soit gâché par leur divergence de point de vue concernant les moldus. Oui, Constance est cash et très salée quand ça ne fait pas son affaire et ça peut très bien devenir explosif entre eux. J'suis curieuse de ce que ça peut donner en rp, en vrai, parce que j'arrive plus ou moins à anticiper comment elle réagirait réellement. Du coup, si ça t'intéresse, on peut se commencer un rp et voir où ça nous mène?
Contenu sponsorisé
Re: Sandro | Imbroglio.

Sandro | Imbroglio.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Gestion RP :: Fiches de liens-
Sauter vers: