frappe-toi le coeur ❞ (atlas)

Sixtine Ross
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sixtine Ross
Messages : 45
Points : 169
frappe-toi le coeur ❞ (atlas) Dim 7 Avr - 19:51





tu sais j'ai imaginé plein de fois
une infinité de possibilités à venir pour moi
et un jour quelqu'un m'a dit au zénith
frappe-toi le coeur c'est là qu'est le génie

atlas & sixtine

des fleurs de bruyère une plume d'oie. un peu de féérie et un corps sculpté dans l'imaginaire pour illuminer les jours et suggérer l'amour.
sous son regard poétique personne ne voyait l'orage tourmenté dans ses iris et l'ardeur de l'ambition - rien que ses yeux rieurs et des lippes amusées, du rose aux joues et des aigreurs fanées.
sixtine était belle et douce, et on ne lui demandait jamais plus - sa place verte et argent, on la remettait en cause parfois, et sa gorge alors se serrait, souvent. en son for intérieur elle-même doutait de sa légitimité, pourtant, avec un semblant d'assurance qu'elle construisait petit à petit, elle voulait y croire.
sa place est ici.
ni les oeillades inquisitrices pas plus que les ricanements sur son passage, fantasmes ou réalités, ne lui auraient courbé l'échine si seulement sa stature avait été plus solide.
elle avait une fragilité juvénile sixtine.
Une candeur insolente et des convictions plein les doigts malgré les airs trompeurs.

et lui.
lui qui porte le monde sur ses épaules par le choix de son baptême avait été le symbole de toutes ses expectations.
le syndrome de sa démesure.
et elle s'était fantasmé, un beau jour, qu'il avait été sa némésis imaginée dans une autre vie où elle n'avait plus que la franchise comme arme, au détriment d'une beauté qui allait se noyer tôt ou tard dans ses regrets incandescents.

malgré ça il n'y avait jamais eu de syllabes échangées ou d'animosités naissantes entre atlas priest et elle.
peut-être un regard innocent l'un ou l'autre et surtout un talent qu'elle n'espérait pas toucher du doigt encore quelques mois auparavant. et c'est là qu'elle se tient, son idéal
à portée de main, dans la même salle, comme à intervalles réguliers depuis le début de cette année où elle s'était inscrite au club de potions.
toutes ces fois pendant lesquels il avait brillé par ses capacités et elle par son mutisme alarmant.
sixtine, elle avait toujours du mal avec ceux qui irradient plus forts qu'elle - là où ils la terrassent par une sincérité qu'elle se dessinait dans son esprit et qu'elle leur incombait à chaque fois sans savoir.

elle se tenait là, à quelques centimètres de lui, et la salle qui se vidait semblait emporter tout son courage avec les élèves sur le départ. évidemment qu'il allait s'envoler lui aussi - pourquoi serait-il resté finalement ?
et l'idée de lui couper l'herbe sous le pied sembla insuffler un peu plus de cran à ses espoirs.« je peux te parler une seconde ? » il n'avait pas encore posé les yeux sur elle qu'elle reprit aussitôt son imprécision. « ... Atlas. » sixtine porta machinalement une main dans ses cheveux défaits et baissa les yeux - définitivement, elle manquait encore d'entraînement pour faire face à ce qui l'impressionnait. « Je n'ai pas réussi la solution de force tout à l'heure... » toujours à fixer la table sur laquelle il rangeait ses affaires, elle posa les deux mains sur la surface pour se donner un peu de contenance, essayant tant bien que mal d'occulter le ridicule qu'elle s'inspirait sans l'aide de personne. « tu pourrais me montrer s'il te plaît ? Il me semble que tu as particulièrement bien réussi, toi. » comme d'habitude.

et il n'y avait aucune peur pourtant qui lui tordait le ventre.
simplement un sentiment de je-ne-sais-quoi tortueux et pesant.



hrp // @Atlas B. Priest calin

(c) SIAL ; icons sial


Atlas B. Priest
real eyes realize real lies
real eyes realize real lies
Atlas B. Priest
Messages : 140
Points : 396
En couple avec : Mae Greengrass.
Re: frappe-toi le coeur ❞ (atlas) Ven 12 Avr - 20:03


frappe-toi le coeur


Une des rares choses que tu appréciais dans la vie Atlas, c'était bien les réunions du club de potions. Le rare endroit ou tu pouvais te sentir toi-même sans avoir l'obligation de te cacher. Ton aisance dans cette discipline n'était plus à prouver. Tu en délaissais même les autres... A croire que ton obsession pour les poisons devenait plus importante que ton passif même de chasseur. La salle se vide alors que tu ranges tes affaires avec lenteur. Tu aimais ce sentiment de toute puissance, quand tu demeurais le dernier dans la classe, entouré du vide et du silence.

Pourtant, à mesure qu'ils partaient tous, une fragrance féminine subsistait. Sans accorder le moindre regard, tu glisses tes fioles dans son sac. Au roulement de ton prénom entre ses lèvres purpurines, tu réponds sans émotion. « Sixtine. »

Attiré par ses mains se plaquant sur ta paillasse, tu finis par abdiquer et lever tes yeux vers les siens. Elle désirait de l'aide ? Tu fronces les sourcils, quelle emmerdeuse. Pourquoi n'avait-elle pas demandé au professeur juste avant qu'il ne parte ? Pourquoi les gens s'obstinaient à te considérer comme une bonne personne ? Comme un élève serviable et pédagogue. Tu n'étais rien de tout ça. Et depuis que The Crow s'était revendiqué comme justicier du monde entier, tu avais encore plus de mal à le cacher.
(que tu es une ordure fini)

« Parfois, l'art noble des potions n'est pas d'une facilité immuable pour tous le monde. »

Tu la détailles avec mépris, avant de légèrement sourire pour le dissimuler. Sixtine Ross n'était ni une sang-pur, ni d'une bonne famille, ni une hybride. Elle n'était ni une alliée ni une cible à abattre. Et c'était avec ce genre de personne que tu ne savais pas comment composer, comment te comporter. Les Priest en voie de disparition, vous deviez vous fondre encore plus avec les autres, même si cela ne t'enchantait guère.

« Tu ne comptes pas abandonner n'est-ce pas ? Bon. Je veux bien te réexpliquer, je n'ai plus cours de la journée aujourd'hui. Mais la prochaine fois, ne choisis pas d'intégrer le club de potions si tu n'es pas capable d'apprendre par toi-même. »

Un peu rude, trop brut, pas assez lisse. Tu retournes vers le bureau du professeur pour attraper un des serpents qui restaient dans le panier d'osier, le serrant au niveau de sa tête pour qu'il évite de te mordre.

« Serait-ce à cette partie que tu as cessé de te concentrer ? »

Dans ta main libre, tu te saisis d'un des couteau que tu positionnes au niveau de la tête du reptile.


Sixtine Ross
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sixtine Ross
Messages : 45
Points : 169
Re: frappe-toi le coeur ❞ (atlas) Mer 24 Avr - 18:43





tu sais j'ai imaginé plein de fois
une infinité de possibilités à venir pour moi
et un jour quelqu'un m'a dit au zénith
frappe-toi le coeur c'est là qu'est le génie

atlas & sixtine

qu’il se méprenne sur ses intentions si ça le rassurait. Qu’il s’obstine à jouer la carte de l’homme serviable sous son air désenchanté si ça lui faisait plaisir. Elle lui aurait tout accorder puisqu’à l’évidence il n’était pas homme déraisonnable dans son sens le plus pur. Ses mâchoires se crispèrent et ses sourcils se froncèrent - elle aurait voulu lui répondre pour riposte, l’espace d’un instant, avant de se raviser en se rappelant qu’elle était là en demande, et qu’il y avait bien plus à perdre qu’à gagner.

Qu’elle joue la parfaite idiote si ça lui permettait de l’approcher, lui bâti dans le mépris.

« Oui, à peu près. »

elle n’eut finalement qu’un sourire faussement gêné en guise de réponse. Elle mima le Serpentard et se positionna de l’autre côté de la paillasse, pour pouvoir imiter un peu de ce talent dont il tirait tant d’orgueil.

Elle ne fit rien sans qu’il en donne l’exemple, si ce n’est tenir aussi fermement qu’elle le pouvait de ses doigts fins à la fois le serpent et le couteau d’une main a l’autre.

Son regard azuré oscillant entre le reptile et son idéal, elle mit un point d’honneur à lui faire face, à l’un comme à l’autre.« je suis désolée de te faire rester plus longtemps pour ça mais... » elle essayait simultanément de gagner en grandeur et de se placer exactement comme son homologue. « je n’aime pas rester dans ma zone de confort en me contentant de faire ce pour quoi je suis douée. » son regard s’était durci, elle n’en prit conscience que lorsqu’elle croisa les iris sombres d’Atlas. « et comme tu as la réputation d’être particulièrement à l’aise avec les potions, je me suis dit que c’était l’occasion. » elle tenta de balayer le ton inquisiteur sur lequel elle dérivait progressivement de ses syllabes, d’un sourire mutin, quand bien même elle ne trompait personne.


« Donc ? Maintenant qu’on en est là, quelle est la suite ? » elle se réajusta au dernier moment de son insolence imminente.


hrp // @Atlas B. Priest hug

(c) SIAL ; icons sial


Atlas B. Priest
real eyes realize real lies
real eyes realize real lies
Atlas B. Priest
Messages : 140
Points : 396
En couple avec : Mae Greengrass.
Re: frappe-toi le coeur ❞ (atlas) Ven 3 Mai - 22:35


frappe-toi le coeur


Sixtine ne bronchait pas. Tu ne lui avouerais pas mais le sang-froid était une qualité que tu appréciais à sa juste valeur chez les autres. Ne pas céder à la peur, à la panique. Tu aimais parfois tester ceux qui t'entourait, afin d'observer leurs réactions dans des situations tendues. Et la jolie blonde demeurait impassible, concentrée, alors que la lame du couteau vient s'abattre sur la tête du serpent.

« Après, on lui enlève la peau. Peau de Serpent à sonnette, ingrédient principal de la solution de force. »

Tu retournes l'animal, sans même le regarder, afin de tracer une entaille tout le long de son ventre. Pendant ce temps, tes yeux vinrent capter ceux de la jeune fille l'espace d'un instant. Elle savait ce qu'elle voulait, et n'hésitait pas une seule seconde à l'annoncer à voix haute. Tu hausses un sourcil à sa remarque, avant d'afficher un rictus quand elle se reprend ensuite.

« Tu n'es pas obligé d'être aussi tendue. J'ai l'impression que ma présence te met mal à l'aise. »

Il fallait dire que toi aussi, tu pouvais maitriser tes émotions, et ne rien laisser paraitre. Mais l'attitude de Sixtine attisait ta curiosité. (Ce qui était étrange, vu qu'en temps normal, la majorité de ce qui t'encourrait te laissait de marbre).

« Pourquoi n'as-tu tout simplement pas demandé au professeur de te réexpliquer ? Il est là pour ça, après tout ce club est fait pour les passionnés qui cherchent à s'améliorer. »

Tu ôtes la peau du serpent d'une facilité troublante et la jette dans ton eau qui frémissait déjà dans ton chaudron.

« De l'ail. Et l'incantation qui se trouve sur ton livre page 44. Ensuite on attendra que la couleur de la mixture passe au vert. »

Tu soupires et t'asseoir sur ton siège qui se mit à trembler.

« Ou bien as-tu peur de t'avouer vaincue ? »


Sixtine Ross
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sixtine Ross
Messages : 45
Points : 169
Re: frappe-toi le coeur ❞ (atlas) Dim 5 Mai - 16:11





tu sais j'ai imaginé plein de fois
une infinité de possibilités à venir pour moi
et un jour quelqu'un m'a dit au zénith
frappe-toi le coeur c'est là qu'est le génie

atlas & sixtine

elle l'avait fixé jusqu'alors, attendant une étincelle qui ne viendrait pas - ça l'impressionnait encore plus, et il parvenait à tirer, sans rien faire d'extraordinaire, toute son envie et son admiration.

« Certainement pas. »

elle répéta consciencieusement chacun des gestes dont il avait donné le rythme, bien que quelques hésitations se firent ressentir au moment de dépecer le serpent. Sans détourner les yeux de sa tâche, le regard fixé sur le reptile sans vie, elle ne prenait plus le temps de réfléchir indéfiniment sur la façon de lui répondre.

« Parce que tu me fais moins flipper que le prof. »

sans sa rapidité et son assurance, pourtant, elle parvient au même résultat que lui.  

« Et oui, tu m'impressionnes. Donc ça fout mal à l'aise. Mais c'est qu'une question de temps, ça ira mieux avec le temps. »

comme la brebis près du loup, elle ne se méfiait pas une seule seconde, quand bien même quelques voix infatigables lui hurlait de redoubler de vigilance. elle n'avait pas fixé une seule fois Atlas depuis plusieurs minutes, même elle s'en étonnait. « Ça va détends-toi, je plaisante. Tu fais pas si peur que ça. » plutôt que de guetter sa réaction, elle fixait le mélange qui devait virer au vert, et attendit impatiemment. Rien ne vint pourtant, et elle arqua le sourcil pour signifier ses inquiétudes. « je sais pas pourquoi ça marche pas aussi rapidement que toi. » elle se baissa pour regarder sous tous les angles la potion en devenir et finit par se relever pour se tourner vers Atlas. « c'est dingue que tu y arrives aussi facilement. C'est presque suspect. » elle avait lâché ça le plus naturellement du monde, sans y voir pour une fois, la moindre mesquinerie quand il s'agissait d'Atlas.

Les premières teintes verdâtres vinrent colorer le mélange, et elle frappa des mains dans une expression enfantine.
« Ah ça y est! »

hrp // nope

(c) SIAL ; icons sial


Atlas B. Priest
real eyes realize real lies
real eyes realize real lies
Atlas B. Priest
Messages : 140
Points : 396
En couple avec : Mae Greengrass.
Re: frappe-toi le coeur ❞ (atlas) Mer 15 Mai - 21:48


frappe-toi le coeur


Tu l'observais du coin de l'oeil, comme pour vérifier qu'elle répétait bien avec rigueur chacune des indications que tu lui donnais. Elle se débrouillait plutôt bien, à se demander comment elle avait pu éprouver des difficultés dans un premier temps.
A sa réponse impulsive, elle t'arracha un rire nerveux. Tu faisais donc moins peur que le professeur, idée intéressante. Mais au delà de ça, tu ne pouvais réprimer ce petit sourire satisfait. Toi qui inspirait autant le mystère que la crainte, ça te faisait plaisir malgré toi d'être érigé comme une personne simple. Si seulement ça l'était...

« Toi aussi tu m'impressionnes. Pour une fille qui se sent en retard, tu as parfaitement su analyser et reproduire les différentes étapes. A croire que quand tu le veux vraiment, tu peux. »

Tu t'éloignes un peu de ton chaudron, jetant parfois des petits regards incessants vers l'horloge de ton pineapple.

« On doit attendre au moins 10min pour mijoter. Après on ajoutera ensuite le sang de salamandre. »

Tu inspires profondément, souriant presque d'un air béat en la voyant s'extasier sur la couleur de sa potion.

« Tu as juste été longue à la détente, ce pourquoi la solution a mis plus de temps à réagir. Mais sinon c'est bien. »

Tu t'approches d'elle, réduisant la distance que vos deux paillasses avaient installé. La dominant de ta hauteur, le regard plutôt impassible, tu finis par remettre une de ses mèches derrière son oreille.

« On est jamais là ou on est par hasard. »


Sixtine Ross
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Sixtine Ross
Messages : 45
Points : 169
Re: frappe-toi le coeur ❞ (atlas) Sam 29 Juin - 14:54





tu sais j'ai imaginé plein de fois
une infinité de possibilités à venir pour moi
et un jour quelqu'un m'a dit au zénith
frappe-toi le coeur c'est là qu'est le génie

atlas & sixtine

« Whaouh. Je "t'impressionnes" ?.  Moi qui pensais que t'allais me prendre pour une conne. »elle réagit l'air de rien, et tentait de mélanger la mixture dès le début de sa nouvelle coloration. sixtine ne cachait rien de ses émotions, et considérait sa spontanéité incontrôlée comme un handicap. les minutes passaient et elle se concentrait davantage sur l'application de l'exercice que sur son objectif premier.

« Je crois que ça prend. »

si elle n'était pas arrivée effectivement à réaliser aussi bien la solution de force, ça n'était qu'un prétexte malhabile pour atteindre l'objectif délirant qui lui occupait l'esprit. elle avait plongé seule dans cette persuasion, et faillit s'y perdre un instant.

quand elle tourna la tête pour trouver Atlas plus proche qu'il ne l'était auparavant, elle ne leva pas les yeux tout de suite - au contraire, elle déglutit, prit une inspiration pour calmer son corps qui semblait s'agiter d'une proximité qu'elle n'avait pas prévue.

« euh ouais... sûrement. »

elle ne put cependant s'empêcher de le fixer quand il prit une mèche de ses cheveux, s'interrogeant sur le monde qui pouvait se dessiner dans le regard d'Atlas Priest - ce qu'elle voulait finalement depuis le début, et qu'elle avait failli oublier. les secondes coulaient entre eux dans un silence pesant, elle sentait ses joues s'échauffer mais ne détournait pas le regard. 

« ça semble plus qu'une grande phrase toute faite, quand tu dis ça comme ça. »

son regard ne riait plus.

elle tentait seulement de sonder l'insondable pour elle.

d'entendre le bruit qui semblait animer Atlas Priest.

elle n'y arrivait pas plus, alors qu'il était devant elle. « t'es très intriguant comme mec. » 

elle aurait pu éclater de rire.
elle aurait pu détendre l'atmosphère qui devenait lourde.
elle aurait pu s'éloigner et rompre la distance qu'il avait réduite.
elle aurait pu renoncer et arrêter ses investigations quand elle frémissait d'une sensation désagréable au simple contact de sa main près de son oreille.
mais elle n'en fit rien. et l'état hypnotique qu'il semblait exercer lui lança un frisson dans le creux du dos - et ça ne lui plaisait pas vraiment. « c'est un genre que tu te donnes ? » elle mordit ses lèvres avant d'aller plus loin et de lui demander - trop franchement - s'il avait quelque chose à cacher.

mais il avait raison.
elle n'était pas là par hasard.

hrp // que du love

(c) SIAL ; icons sial


Contenu sponsorisé
Re: frappe-toi le coeur ❞ (atlas)

frappe-toi le coeur ❞ (atlas)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mon coeur te reste
» ALICE AU ROYAUME DE COEUR d'Hoshino Soumei
» AU COEUR DE MA NUIT de Sarra Manning
» [Thompson, Carlène] Six de coeur
» mon coeur s'ouffre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Sous-sols :: Cours de potions-
Sauter vers: