[flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar

Invité
Invité
avatar
[flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar Dim 5 Mai - 0:12



i wish you


Un parfum de fête flotte dans le château depuis quelques jours, Noël approche. Une période de l’année que tu apprécies particulièrement, culinairement parlant. Les vacances approchent elles aussi, tu seras bientôt de retour chez toi, parmi les tiens, pour leur raconter tes folles aventures à Poudlard ! Ils n’ont jamais mis les pieds dans cette école, tu es sûre qu’ils seront très curieux de savoir tout ce que tu y as fait – même si tu leur en parles déjà longuement chaque soir au téléphone, tu es comme une petite-fille. Puis, tu aimerais leur parler des quelques belles rencontres que déjà tu as faites ici.


D’ailleurs, aujourd’hui, tu as un projet en tête concernant l’une de ces rencontres qui t’a marquée.


Les cours avec Vanyar ont continué à raison de deux fois par semaine, et à chaque fois, tu t’es très bien amusée – même si des leçons de langue, de prime abord, ce n’est pas très fun – parce que ton professeur improvisé était compétent et surtout très gentil. Puis, tu ne te sentais pas mal à l’aise par une différence d’âge ou de statut : c’est un simple élève, comme toi. Parfois, vous avez aussi un peu discuté entre deux phrases en gobelbabil que tu bégayais péniblement. Tu t’es un peu dévoilée à lui, tu lui as brièvement parlé de ta famille, de l’entreprise familiale. Il est un peu devenu comme un ami.


À la différence que tes amis, tu les vois en dehors des cours. Et là, jamais il ne t’a proposé de faire quelque chose. Tu as douté, bien sûr, peut-être es-tu chiante ? Mais ça n’est pas pour autant que tu as pris de toi-même les devants. Tu as vraiment peur de le gêner, de le mettre mal à l’aise, qu’il se sente obligé d’accepter alors qu’il n’a pas forcément envie.


Tu massacres tellement l’une de ses langues maternelles – tout en faisant des progrès cependant - que ça ne t’étonnerait pas qu’il en aie marre de voir ta tête.


Et si jamais il venait à penser que tu le dragues ? Oh non ! Ce n’est pas du tout ton genre de faire ça, même s’il est vraiment très agréable à regarder – et à écouter, bref.


C’est très bien comme ça finalement votre relation. Tu restes frustrée malgré tout, mais tu gardes bien ça pour toi.


Toutefois, aujourd’hui, les vacances approchent et la fête de Noël également. C’est le moment parfait pour échanger des cadeaux. Et tu as pensé à lui. Parce que vraiment, quelques chocolats, c’est pas suffisant – même s’il semble s’en satisfaire à chaque fois – et que tu aimerais marquer le coup avec une meilleure offrande, lui signifier ainsi que tu l’apprécies vraiment – et pas juste pour les bonnes notes qu’il t’apporte.


Ainsi, tu as commandé une superbe écharpe en soie sans faire attention au prix. De toute manière, dans la famille Garibaldi, ce n’est pas l’argent qui manque et si ça lui fait plaisir, ça te fait plaisir. Tu l’as emballée soigneusement dans un papier cadeau poussin et y a accroché une petite carte où tu as inscrit un sobre « Un très bon Noël à toi ! Encore merci pour tout ce que tu fais pour moi ! » et a attendu le lendemain pour partir à la recherche du destinataire.


Sauf que ce garçon, il n’est pas aisé à trouver. Tu te doutes qu’il préfère rester dans sa chambre, mais ça serait bien qu’il montre le bout de son nez pour recevoir ton cadeau ! Tu y as passé l’après-midi sans grand succès, ton paquet sous le bras, presque désespérée. L’envoyer par hibou ça n’est pas pareil !


Mais la chance t’a enfin souri à la fin de la journée, alors que le soleil était sur le point de se coucher – il était encore tôt, tu détestes cette caractéristique de l’hiver – ; tu l’as aperçu assis dans le parc. Sans plus attendre – et en priant pour qu’il ne disparaisse pas à nouveau – tu t’es élancée dans sa direction. Et ce n’était pas une illusion.


Bêtement satisfaite, tu t’es laissée tomber à côté de lui en souriant. Ton regard s’est posé sur lui. C’est la première fois que tu lui parles directement en dehors de vos leçons, ça fait franchement bizarre.


« Salut ! Je ne te dérange pas ? »


Peu importe de toute manière, tu es là, tu y restes. Tu déglutis. Il doit se demander ce que tu fiches là à gâcher sa fin d’après-midi et ses derniers rayons de soleil. Mais tu as une bonne raison ! Tu serres le paquet contre ton cœur, les yeux brillants et les joues rouges. En vrai tu stresses beaucoup.


« Dis, c’est bientôt Noël… j’aimerais te donner ceci ! »


Tu lui tends le cadeau tout emballé de jaune, fébrile. Et s’il n’aimait pas ?

Vanyar Entwhistle
Eleve hybride
Eleve hybride
Vanyar Entwhistle
Messages : 60
Points : 205
Re: [flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar Sam 11 Mai - 18:10

la période des fêtes est pour toi très achalandée. tu reçois plusieurs commandes qui pourrait parfois te dépasser, mais malgré les stress que cela engendre, tu ne perds pas une seconde à créer leurs demandes. Parfois, ça ne te prend que quelques heures à exécuter et parfois, une semaine entière. tu ne lâches pas le morceau et tu sors très peu de ta chambre. tu ne peux pas vraiment te permettre de socialiser à cette période de l'année. moment le plus demandant pour toi. tu ne dors presque pas afin de pouvoir terminer dans les temps. tu en demandes trop à ton corps et tu finis par tomber malade. pas grand chose, cependant. une légère toux et un peu de fièvre. c'est pourquoi, aujourd'hui, tu as beaucoup dormi et c'est aussi la raison qui te pousse à t'habiller chaudement pour sortir dehors et décompresser un peu. ton corps t'envoie un message clair que tu comptes bien écouter. tu dois prendre un peu de repos. c'est pourquoi tu as averti tes clients d'un possible retard dans leurs commandes. tu dois te rétablir avant toute chose. cependant, ça ne t'a as empêché de faire une petite création avant de sortir. ce n'état pas grand chose et une heure a été suffisante pour le fabriquer. tu as ensuite mis le cadeau dans une petite boîte rouge et tu l'as enroulé élégamment d'un ruban vert; les couleurs rappelant la fête de noël. tu enfouis la boîte dans la poche de ton manteau avant de sortir enfin de ton dortoir pour rejoindre l'extérieur.

tu vas t'asseoir sur un banc dans le parc et tu observes les autres élèves qui l'animent. un léger sourire étire tes lèvres, alors qu'une légère brise secoue doucement tes mèches blondes. tu profites de ce moment de tranquillité, loin de tes créations adorées. cette pause est plus que bienvenue. tu passes une bonne partie de ton après-midi assis là, à observer les autres en réfléchissant beaucoup. tu ne sais plus quelle heure il est lorsqu'une présence se fait sentir proche de toi. la personne s'assied sur le banc à tes côtés et tu tournes la tête vers elle en souriant. tu es content de voir azzura.

- Salut! Tu ne me déranges pas, au contraire.

tu lui souris doucement et tu finis par remarquer le paquet qu'elle tient contre elle. elle finit par te le tendre et tu restes un peu surpris. tu ne fais rien d'abord, le temps d'analyser la situation, puis tu prends doucement son cadeau en souriant toujours. tu ne prends pas trop de temps avant de commencer à le déballer doucement afin de dévoiler son contenu. tu en sors l'écharpe en soie, touché.

- Merci, c'est gentil! C'est vraiment une belle écharpe.

tu lui souris avant de l'enrouler autour de ton cou, t'alanguissant de la douceur du tissu.

- Je l'aime beaucoup! D'ailleurs, j'ai aussi un cadeau pour toi! C'est pas grand chose, mais je tiens à te le donner.

tu sors la petite boîte rouge de ta poche pour la lui tendre. à l'intérieur se cache une paire de boucles d'oreilles simples. faites d'un métal doux et argenté avec un pendentif en forme d'étoile et incrusté d'une pierre précieuse d'un bleu chatoyant qui rappelle subtilement le bleu de tes yeux. elle t'a déjà exprimer qu'elle aimait la couleur de tes yeux et tu t'es basé sur ça pour choisir la pierre. tu espérais vivement qu'elle apprécierait cette petite création de ta part. tu t'es plu à créer ces boucles qui sortaient du cadre des demandes que tu recevais habituellement.
Invité
Invité
avatar
Re: [flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar Sam 11 Mai - 22:02



i wish you


Ton professeur particulier a l’air un peu surpris lorsque tu lui tends le paquet. Toi, tu souris sans doute un peu idiotement, alors que ta poitrine se réchauffe et que ton cœur bat plus fort. Tu n’as pas l’habitude d’offrir des cadeaux à d’autres personnes qu’aux membres de ta famille – et encore, tu le fais un peu à contrecœur. Au final, tu ne savais pas quoi lui offrir. Tu n’as pas osé demander à tes frères des conseils pour savoir quoi choisir. Ils auraient posé un peu trop de questions et auraient prévenu tes parents que tu fréquentais potentiellement quelqu’un.

Alors que c’est faux ! Tu ne sors pas avec ce garçon. Toutefois, la méprise est facile chez toi, et ils seraient tous immédiatement montés sur leurs grands chevaux en t’imaginant en couple avec un gredin.

Mais vous ne serez jamais en couple, n’est-ce pas ? Tu n’auras jamais aucune chance avec cet agréable jeune homme.

Il déballe ton paquet et tu gigotes un peu sur le banc à côté de lui, embarrassée. Moment de vérité. Il s’exclame et la pression retombe brusquement de tes épaules. Ouf ! Il aime bien ! Il semble même ravi et te sers un magnifique sourire. Toi aussi tu souris, car tu es ravie que ton présent lui aille et parce que tu es heureuse, tout simplement, de passer quelques minutes en sa compagnie. Il est adorable. Et ne mérite que le meilleur.

Tu t’apprêtes à dire « cool, je suis contente que ça te plaise, joyeux Noël ! » et à t’en aller aussi vite pour ne pas le déranger plus longtemps – même s’il t’a fait savoir que tu ne le dérangeait aucunement – et ne pas empiéter sur son espace personnel, craintive d’être chiante, mais il te retient car lui aussi à un présent pour toi.

« A… ah ? »

A vrai dire, ça, tu ne t’y attendais pas du tout. Tu pensais être la seule qui aurait pensé à une telle chose – sans reproche – et la seule à être suffisamment attachée pour penser à lui pour Noël. Ça ne semble pas être le cas, alors ça te remplit de joie sans même avoir vu ce qu’il te réservait.

Il te tend un minuscule boîte rouge que tu attrapes délicatement. Tu te dépêches de l’ouvrir et découvres une paire de boucles d’oreille tout à fait charmantes. Tu clignes lentement des yeux. Elles sont superbes ! Et tu te doutes qu’il a dû les faire lui-même.

Quelle gentille attention !

« Merci beaucoup, elles sont trop belles ! »

Toute enthousiaste que tu es, tu romps la distance qui vous sépare sur le banc et dépose un baiser sur sa joue, car c’est toujours comme ça que l’on fait chez toi pour remercier quelqu’un qui nous a offert quelque chose.

« Merci merci merci ! »

Tu retires celles qui ornent tes oreilles présentement – de mauvaise qualité, tu privilégie la quantité pour tes bijoux, ils ne durent jamais très longtemps – et enfiles celles que t’a offert Vanyar. Tu saisis ton téléphone, option miroir et t’observes un instant.

« C’est joli, t’en penses quoi ? »

Vanyar Entwhistle
Eleve hybride
Eleve hybride
Vanyar Entwhistle
Messages : 60
Points : 205
Re: [flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar Lun 13 Mai - 4:09

clairement, elle ne s'attendait pas à ça et tu souris. ta surprise est une réussite. tout comme la sienne, apparemment. elle prend rapidement la boîte que tu lui tend pour l'ouvrir et sa réaction te ravit à un point que tu n'imaginais même pas possible. un peu comme ces moments où tu offres ton cadeau à circë, ta petite soeur. tu souris à l'unisson avec elle, mais le baiser sur ta joue te prend totalement au dépourvu. tu rougis instantanément et alors qu'elle les enfile et sort son téléphone portable pour s'admirer, tes doigts effleurent doucement ta joue. ton coeur bat la chamade et tu déglutis. tu ne sais absolument pas quoi faire suite à ça. c'est la première fois qu'une fille dépose un baiser sur ta joue, pour n'importe quelle raison que ce soit. tu ne captes pas tout de suite qu'elle t'a posé une question. alors tu balbuties maladroitement.

- Ah! Euh, o-oui! E-elles te vont bien!

tu tousses un peu, légèrement mal-à-l'aise. un malaise parce que tu ne sais plus quoi faire. elle t'a un peu mise k-o avec ce baiser inattendu.

- Je- j'étais pas certain p-pour la couleur, ça t-te convient?

tu lui jettes un regard timide et ton sourire doux l'est aussi. tu n'as pas été préparé à ce genre de choses, même avec ton ex que tu n'as jamais embrassé. tu enfonces ta tête dans l'écharpe soyeuse qu'azzura vient tout juste de t'offrir en ne sachant plus quoi dire ni quoi faire. tu ne veux pas qu'elle parte, toutefois, car sa compagnie t'es agréable. surtout en cette journée de pause. elle n'a certainement pas remarqué tes cernes ou tes yeux rougis par le manque de sommeil. et c'est tant mieux, elle te poserait probablement pleins de questions ou tenterait probablement de prendre soin de toi. cette idée te fait sourire sous ton écharpe. excepté ta jeune soeur ou tes parents, personne n'a jamais pris soin de toi et ça te ferait franchement bizarre en même temps de ne pas savoir quoi faire si ça arrivait.

- Je suis content que mon cadeau te plaise.
Invité
Invité
avatar
Re: [flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar Mar 14 Mai - 0:04



i wish you


Quand tes yeux se tournent à nouveau vers Vanyar, tu constates avec un petit rire caché dans ta main qu’il est aussi rouge que l’horizon. C’est mignon ! Le baiser que tu lui as donné – pourtant un tout simple sur la joue – semble l’avoir gêné ! Tu te doutes que son cœur doit battre très fort, un peu comme le tien car c’est la première fois que tu inities une telle proximité avec le Serdaigle, mais c’est mérité, non ? Il faut le remercier comme il se doit pour son superbe cadeau qui te réchauffe la poitrine !


Et quand il balbutie que les boucles te vont bien – encore heureux ! Il ne manquerait plus que ça soit moche sur toi – tu ne peux pas t’empêcher de commenter, même pas moqueuse, juste attendrie :


« T’es tout rouge ! Quelle adorable petite tomate ! »


Naturelle, comme toujours. Tu espères qu’il ne se vexera pas de cette familiarité, mais ça t’étonnerait : ce garçon n’est pas un gros con. Il comprendra que tu blagues et que tu ne lui veux absolument aucun mal.


« Oui, j’aime bien la couleur, merci beaucoup, tu as fait le bon choix ! »


Tu souris encore plus largement, simplement heureuse de son cadeau. Tu ne le lâcheras plus. C’est inestimable à tes yeux. Tu penses t’être fait un véritable ami même si vous ne vous voyez pas tant que cela en dehors de vos leçons studieuses. C’est un chic type.


Mais il fait froid dehors. Tu n’es pas préparée à rester bien longtemps à l’extérieur. Il est temps de rentrer, peut-être de se séparer ? Toutefois, tu ne veux pas t’enfuir, et puis tu n’es pas mal avec lui. Alors tu te lèves d’un bond et lui attrapes la main.


« Qu’est-ce que tu fais dehors ? Tu y es depuis longtemps ? Restons pas là, on va tomber malade ! »


Tu l’entraînes dans ton sillage, serrant doucement ses doigts. Au bout de quelques mètres, bien entendu tu le lâches. Tu n’as aucune raison de poursuivre plus longtemps ce contact par très désagréable. Juste le temps d’être sûre qu’il ne reste pas sur son banc gelé.


Vous rentrez à l’intérieur et tu te diriges rapidement vers la grande salle car une boisson chaude vous fera le plus grand bien. Un thé ? Un chocolat chaud peut-être ? Tu ne connais pas bien ses goûts – outre le caramel – mais il y trouvera son compte.


Une fois à la lumière, tu te tournes vers lui. Et constate une certaine pâleur.


« Eh... »


Pourquoi il est comme ça ? Il n’est pas bien ? Il a froid ? Il est malade ? Tu l’ignores mais c’était pas cool de rester dehors.


« Tu m’as pas l’air en forme, tu es sûr que ça va ? Tu as de la fièvre ? J’ai des médicaments dans mon sac. Tu devrais te reposer ! »

Vanyar Entwhistle
Eleve hybride
Eleve hybride
Vanyar Entwhistle
Messages : 60
Points : 205
Re: [flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar Mar 21 Mai - 18:44

tu ne fais pas de commentaire sur sa remarque. tu la sens cette chaleur qui te réchauffe les joues malgré la fraîcheur extérieure. tu te racles la gorge pour tenter de reprendre contenance. toutefois, azzura t'agresse de question et tu balbuties quelques mots incompréhensibles avant qu'elle ne t'attrape la main pour te tirer vers l'intérieur. tu souris doucement en la suivant docilement. tu es déjà malade, de toute façon, et puis tu t'étais vêtu assez chaudement pour pouvoir rester dehors un bon moment. elle finit par lâcher ta main durant le trajet, mais tu ne cesses pas de la suivre pour autant. vous finissez par atteindre la grande salle. un frisson te traverse le corps et tu enfonces un peu ta tête dans ton manteau. l'écharpe que la poufsouffle t'a offert te chatouille le visage doucement et un sourire étire tes lèvres.

à un certain moment, la jeune femme se retourne vers toi et elle semble soudainement inquiète. ses paroles te confirment son état. sûrement pouvait-elle mieux voir la pâleur de ton visage. tu laisses échapper un rire léger et court.

- C'est exactement ce que je fais, tu sais. Je me repose depuis tout à l'heure. Et ne t'inquiète pas, ça va.

tu lui offres un sourire qui se voulait rassurant avant de prendre les devants pour aller chercher un chocolat chaud au caramel. tu le tiens entre tes mains, savourant sa chaleur exquise. tu te tournes à nouveau vers elle.

- J'ai un peu trop de travail en ce moment et j'y met peut-être un peu trop de mon énergie.

tu plonges ton regard azuré dans le sien avec un sourire tendre étirant tes lippes. puis tu baisses les yeux sur ta boisson avant d'y tremper doucement les lèvres. la chaleur du liquide te réchauffe la gorge avec délice.
Invité
Invité
avatar
Re: [flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar Mar 21 Mai - 23:00



i wish you


Et tu attends une réponse, le fixant de tes prunelles inquiètes. Tu ne veux pas qu’il tombe malade ! En plus si proche des fêtes, ce serait vraiment dommage… et même si tu te dis que c’est un grand garçon – il est plus vieux que toi, enfin si tu te rappelles bien – qui peut prendre soin de lui lui-même, tu n’arrives pas à t’empêcher de te sentir bêtement dans l’embarras à l’idée qu’il prenne froid.

Complètement sot. Ton inquiétude n’a pas lieu d’être. Tu n’es pas sa mère ni sa copine. Juste une « amie » à qui il donne quelques cours – et certes, à qui il vient d’offrir un très joli cadeau.

Il te répond tout simplement qu’il était dans le parc à se reposer et tu lèves un sourcil. Hein ? C’est le dernier endroit où tu voudrais aller pour y trouver du calme. Enfin, tu ne dis pas que tu y serais tranquille, mais être dans le froid, non merci ! Tu le trouves pour le coup bien inconscient mais tu gardes poliment tes réflexions pour toi.

« Comme tu veux... »

Tu n’insistes pas pour ne pas créer de malaise et te sers également une tasse de chocolat chaud que tu sirotes en silence, n’arrivant pas vraiment à le lâcher des yeux. Il t’explique qu’il a beaucoup de travail en ce moment.

« Ne te surmène pas trop. Les vacances, c’est fait pour s’amuser ! »

Et pour passer un bon moment près des siens. Tu lui souris et reposes ta tasse après quelques minutes à te requinquer.

« Mais pas tout de suite. J’ai un dernier travail à terminer pour demain. Bonne soirée, encore merci pour le cadeau et passe de bonnes fêtes ! »

Tu lui fais un petit signe de la main accompagné d’un sourire avant de lui tourner le dos et de t’en aller. Mince, avec tout ça, tu en avais presque oublié tes devoirs.

~

Février

Les avances avaient filé comme l’éclair et elles avaient été passionnantes. Bien sûr, il y avait eu les fêtes avec ta famille – un moment un peu chiant malgré tout – et tu étais ensuite partie seule avec un ami moldu à la montagne pour quelques jours de ski. Vachement chouette ! Tu avais passé un excellent moment, mais ça ne t’avait pas empêché de prendre des nouvelles de tes nouvelles connaissances à Poudlard. Dont ton prof de gobelbabil particulier. Pour la première fois, tu avais pris ton courage à deux mains pour lui souhaiter un joyeux noël (puis une bonne année) et pour lui demander si ça avait été de son côté. Tu lui avais envoyé quelques photos de tes vacances, même une vidéo prise par ton pote où tu tombais d’une façon assez ridicule…

Bref, tu avais l’impression de te rapprocher de lui, de ne plus juste être une élève pas très douée.

Tu étais rentrée à l’école heureuse mais pleine de bleus.

Et la vie avait repris son cours. Rapide, ne te laissant pas beaucoup de répit, mais n’était pas si nulle que ça finalement – si l’on excepte l’un ou l’autre emmerdeur du dimanche. Et février avait pointé le bout de son nez avec sa foutue Saint-Valentin. La Saint-Valentin, c’est vraiment chouette, sauf quand on est seul. Toi, tu n’as pas de copain, alors tu t’imaginais déjà passer la soirée à ruminer ton malheur dans ta chambre.

Pourquoi ne pas participer au speed-dating organisé par l’école ? Too late. Ça t’était sorti de la tête et finalement, tu t’étais retrouvée gros jean comme devant le jour J.

Bon, tant pis. Avec un peu de chance, tu n’auras pas besoin de cet événement superficiel pour trouver l’amour de ta vie.

~

Toutefois, quand le quatorze février a pointé le bout de son nez, tu n’as pas pu résister à sortir de ta chambre au cas-où tu percuterais un beau garçon qui tomberait sous ton charme maladroit. Non, plus sérieusement, tu as terriblement envie d’un chocolat chaud. Pour réchauffer ton petit corps tout triste de ne pas avoir été assez rapide pour t’inscrire à ce stupide speed dating. Mince quoi ! Certains passent une très jolie journée avec leur compagnon, et toi tu restes dans ton coin à ruminer.

Simplement vêtue d’un legging noir (ma chérie !) et d’un gros pull rose pour être bien à l’aise, les cheveux détachés et les baskets aux pieds, tu quittes ta salle commune et trottines vers la grande salle. Avec un peu de chance, tu pourras apercevoir les différents duos ! Pour être honnête, tu es un peu curieuse. Tu es certaine qu’à l’issue de cette journée, de nombreuses personnes vont avoir envie de se revoir et bordel… tu es jalouse.

Au moment d’entrer dans la grande salle, tu manques de percuter quelqu’un (ton rêve se réaliserait-il ?) et tu t’excuses honteusement avant de prêter plus attention à l’identité de cette personne. Un sourire sincère apparaît aussitôt sur ton visage lorsque tu reconnais Vanyar.

« Hey ! Salut ! »

… Ainsi qu’une petite pointe d’amertume. Était-il au speed dating ? Ça t’étonne un peu de sa part, car tu le sais très timide et n’aimant pas trop se mêler aux gens, que ferait-il là ? Tu aurais peut-être dû l’inviter, au moins la journée aurait été moins fade, tu… non, ça ne se fait pas. Il t’aurait pris pour une folle.

Tu assouvis ta curiosité cependant :

« Tu reviens du speed dating ? »

Contenu sponsorisé
Re: [flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar

[flashback noël / saint-valentin] i wish you | c. Vanyar
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» couronne de porte "saint valentin"
» Saint Valentin
» Saint Valentin
» Bricolages
» Le Chocolat de la Saint-Valentin 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Extérieur :: Les parcs-
Sauter vers: