(end) Murphy — curse my name

Murphy S. Riley
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Murphy S. Riley
Messages : 31
Points : 20
(end) Murphy — curse my name Mer 22 Mai - 0:29


Murphy Skye. Riley
Prénom(s) et nom — La loi de l'emmerdement maximum, vous connaissez ? Murphy en est le parfait exemple. Le deuxième prénom que tu portes, Skye, tu l'utilises plus rarement. Il sonne beau et mystérieux. Quand on te réprimande, on t'appelle Mademoiselle Riley. Un nom que certains grands connaissent, puisque ta sœur se trouve ici aussi.
Surnom(s) — Murph est un surnom te convenant plutôt bien. La râleuse aussi.
Âge — 13 ans, même si tu fais bien moins, peut-être à cause de ton style. Tu es née le 28 août.
Orientation sexuelle — Tu n'y as jamais vraiment réfléchi.Tu te trouves trop jeune pour y songer, mais faire des bisous aux garçons et leur tenir la main comme dans ta jeunesse, tu trouves ça mignon. Les jolies filles aussi te font étrangement rougir.
Origine — Tes racines semblent être bien ancrées en Angleterre, pays qui aura vu naître et grandir ta famille sur de nombreuses générations.
Sang — Sang-mêlé, rien de plus fou, malheureusement.
Particularité — Aucune, à part peut-être ces petites bouclettes qui font craquer tout le monde.
Année d'études — 3ème année déjà, mais tu as l'impression d'être restée en première année au vu de cette maturité refusant de venir.
Avenir — Ton avenir reste incertain, mais peut-être te prendras-tu de passion pour devenir guérisseuse, ou alors changeras-tu drastiquement d'avis pour faire carrière dans le sport. Tu as encore le temps pour y réfléchir, non ?
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — Favorable. Ça fait plus de monde, plus de diversité au sein de l'établissement. Et ceux qui ne sont pas de ton avis, ils n'ont qu'à aller s'étouffer avec des dragées surprise !
Maison — info ici (attendre la répartition)
Avatar — Eleven •• Stranger Things

Baguette magique — Le bois provient d'un Aubépine, aussi contradictoire que tu peux l'être selon de quel pied tu t'es levée. En son centre se trouve un ventricule de dragon, quoi de mieux qu'un cœur pareil pour une fillette enchaînant les accidents ? D'une longueur moyenne, 25 centimètres, tu n'es pas à plaindre et ça te convient très bien. Ce qui t'interroge cependant, c'est que ta baguette est relativement flexible ; es-tu à ce point capable de t'adapter au changement ?
Épouvantard — Ton épouvantard, c'est l'incarnation du temps qui passe, de l'âge adulte qui approche petit à petit. Il prend la forme d'un calendrier, dont les feuilles ne cessent d'être tournées.
Patronus — Tu n'as jamais vu la forme réelle de ton patronus, et tu es persuadée que c'est un dragon. Mais c'est un loup.
Reflet du miroir de Risèd — C'est de voir ta sœur se vautrer la gueule une fois de plus. Plus sérieusement, c'est une famille heureuse, loin des ennuis, loin des emmerdes. Malheureusement, y'a du bordel partout.
Odeur de l'Amortentia — Ça sent bon. Dommage que personne d'autre ne puisse sentir cette odeur de la pâte fraîchement pétrie, des épices et du sucre légèrement caramélisé.
Matière favorite — Tu as hâte de grandir et d'avoir accès à d'autres cours et à des options. Mais pour le moment, ton cœur balance entre la Botanique et les Soins aux créatures magiques, les deux seules matières où tu tends à te taire un minimum.
Bonbon favori — Tu préfères les pâtisseries aux bonbons, mais si tu devais choisir, tu prendrais probablement des Chocoballes et des Suçacides.
Créature inspirante — L'Occamy est beau. L'Occamy est gracieux. L'Occamy est badass !
Animal de compagnie — Tu as la chance d'avoir pour toi l'Augurey familial, répondant au nom de Synder. Mais celui que tu traînes vraiment avec toi, c'est ce Corgi plein d'amour nommé Pike.
Mental
Une gamine, une véritable peste immature ! La furie, c’est toi, un véritable enfer quand tu t’y mets pour faire sortir des gonds bien des gens !
Mais c’est ça qui te rend également adorable, non ?

Cette petite bouille d’ange, ces petites bouclettes, qui pourrait croire que tu es un sacré numéro quand tu t’y mets ? Tu es une petite pile d’énergie, toujours prête à réduire son temps de sommeil pour aller s’amuser avec ses rares amis. Tu as beau te penser comme une fillette populaire, il n’en est rien, peut-être parce que tu ne cesses de repousser les autres à force de te plaindre ? Tu es une petite geignarde, toujours à te plaindre, mais c’est aussi ça qui fait ta force, puisque tu n’as pas ta langue dans ta poche, au plus grand daim de certains.

Les autres semblent apprécier cette part de naïveté qui fait de toi une éponge à ragots. Tu crois presque tout sur parole, sans avoir besoin de chercher la source si tu as un doute. C’est encore pire quand c’est quelqu’un de confiance, petite fille dépendante de ses quelques connaissances de peur de se retrouver toute seule dans la cour. C’est pas agréable, c’est source de moqueries, et ça, tu ne le supportes pas. Tu dépends énormément de tes amis que tu aimes plus fort que tout, que tu essayes de garder avec toi pour la vie et que tu aimerais protéger plus que tu le peux actuellement.

Ta gentillesse est bien cachée derrière une couche crasseuse de pessimisme. Et c’est peut-être ça qui causera ta perte ! Faut pas chercher avec toi, il faut croire que tu aimes bien te tirer une balle dans le pied ; à chaque fois, c’est la même chose de toute façon. Quelqu’un t’apprécie, tu lui offres tout ce que tu peux à ton niveau, jusqu’à même partager tes petits secrets trop bien gardés et tes séances de coquetterie en solitaire… Et là, pouf, il se passe quelque chose, et tu te retrouves seule.

C’est sûrement ta sincérité qui doit les froisser. Ah bah oui, quand quelque chose n’est pas vraiment de ton goût, tu ne peux pas faire sista besta – à part avec ceux qui ont l’audace de se fringuer en claquettes chaussettes.
Où alors, c’est peut-être ton côté capricieuse qui ne les réussit pas. Je veux ci, je veux ça, là, maintenant, tout de suite. Que c’est désagréable d’avoir une amie ainsi, heureusement que tu te rattrapes ailleurs.

Ouverte mais peut-être trop volubile, c’est difficile de tenir une conversation avec toi. Tu peux passer du coq à l’âne, sans oublier de mettre un peu de frustration et de colère quand les sujets ne t’arrangent pas. Quand on touche les cordes sensibles, c’est la colère qui peut prendre le dessus. Attention, parce que tu mords fort, et tu sais parfaitement comment blesser avec les mots. C’est maman qui t’a appris tous ces jurons et ce sont les clashs qui se règlent dans les couloirs qui te rendent aussi toxique quand tu t’y mets. Et bien sûr, c’est sans oublier cette provocation permanente dont tu peux faire preuve envers ceux que tu n’apprécies pas – ou pire, pendant les cours.

Miss Riley, rien ne va plus.

Spoiler:
 
Story
Tout va bien, on voit la vie en rose, on chie des papillons et on se tient main dans la main jusqu’à ce que la mort nous sépare. Ta famille n’a jamais vraiment connu de drame familial, à part peut-être ta naissance maintenant que tes parents voient à quel point tu peux être une petite furie. En vérité, ta famille est un sacré numéro, et ce sont les rois des jurons. Ah ça, pour avoir un langage aussi fleuri à ton âge, c’est parce que ce n’est pas venu de nulle part.

Née dans une famille adorant insulter les grands morts de n’importe qui pour n’importe quelle raison, un joyeux bordel en soit. Tout aurait pu bien se passer, si seulement tu n’avais pas une sœur plus grande que toi. Sœur que tu as toujours appréciée et détestée, non pas parce qu’elle te volait la vedette mais parce qu’elle avait l’habitude de te taper sur le système quand ça lui pétait. Et oui, même à deux heures du matin. Peut-être était-ce l’euphorie d’avoir une petite sœur qu’il fallait chouchouter, dorloter, mais plus tu grandissais, moins tu avais besoin d’autant d’attention de sa part. Mais bon, la rivalité entre sœurs, ça se connait, c’est exactement la même chose que les relations entre amies au collège, la cruauté en moins.

Dans cette famille, la magie ne cessait d’être enseignée aux enfants. Bien sûr, il y a papa qui ne comprenait rien à tout cela, humain lambda qui est tombé amoureux d’une sorcière bienveillante. Bien sûr, il a été initié, mais que pouvait-il faire d’autre à part applaudir les exploits de ses enfants ? Servir de cobaye, sûrement. Depuis toute petite, tu as appris à faire des tours et à rendre fou le pauvre père dès lors qu’il voyait les clés de sa voiture se mettre à courir dans tous les sens. Tu as toujours adoré entendre ses jurons, l’imitant souvent pour le plus grand malheur de ta mère qui s’avérait être un peu plus modérée en insultes ; dans cette famille, le langage était fleuri mais pas vraiment comme on peut l’imaginer.

À l’école, tu étais la honte des professeurs, mais la petite peste de la classe. Des amis, tu en avais à la pelle, mais tu préférais avoir ton petit comité pour vous isoler dans la cour de récré et faire des trucs cabalistiques. Certains pensaient que vous ne faisiez qu’échanger des billes ou que faisiez des rituels étranges, mais non, en réalité vous parliez de choses bien plus banales. Tu n’as jamais été une fillette exemplaire sur le plan scolaire, par contre, socialement, tu appréciais être populaire à ta manière ; bien sûr, il y avait plus populaire et plus classe que toi, mais ça te convenait parfaitement de faire rire les autres enfants tandis que les professeurs s’arrachaient les cheveux à essayer de contacter tes parents.

Puis un jour, y’a ta sœur qui a osé voler tes biscuits préférés. Oh là, tu l’as jamais autant insultée de ta vie, avec ton langage aussi fleuri que tes parents. Du haut de ton si jeune âge, la grande soeur allait se retrouver avec une malédiction au cul. Enfin ça, c’est ce que vous appréciez vous dire.

Onze ans. Tu as été acceptée à Poudlard. Et c’était comme un rêve de tout jeune enfant qui se réalisait. Quoi de mieux qu’être admise dans cette école ? Carrément rien. Au début, c’était comme un rêve devenu réalité, tu t’éclatais comme jamais tu n’as pu le faire. Bon, d’accord, il t’arrivait souvent d’être une petite furie perturbatrice, mais tu n’as jamais fait de choses bien grave ; à ton âge, on apprécie se faire remarquer par quelques bêtises, de moquer des erreurs des autres… Tout ça, c’était bon enfant. Jamais tu n’as vécu de choses bizarres, tu as pu découvrir l’école et apprécier chaque cours dispensé…

Enfin, il y a des choses qui ont fini par te refroidir.

Des bêtises, des choses aberrantes, plus ça allait, plus il se passait des choses bizarres, à Poudlard. Et ailleurs aussi. Mais Poudlard, c’était comme pour beaucoup ta deuxième maison. Tous ces événements plus ou moins marquants t’arrivant sur le coin de la gueule ont eu raison de ton attitude bon enfant, te rendant plus sombre, plus secrète.

Bientôt, tu allais entrer en quatrième année. Qu’est-ce qui pourrait arriver de mal ?
Derrière l'écran
Calebabines(suceusessalées) — Slt, bon j'étais là à l'ouverture du forum mais j'ai dû vous quitter il y a un an pour des raisons obscures :c vous me manquiez trop alors du coup j'ai voulu revenir ouin,,, du coup me revoilà avec un nouveau perso (et accompagné), j'ai eu la flemme de chercher un équivalent de feat pour ressortir calebabines mais il reviendra peut-être ♥♥♥ sinon j'étudie toujours la 3D pour être un esclave animateur plus tard, a+ jvm


Dernière édition par Murphy S. Riley le Jeu 13 Juin - 19:54, édité 11 fois
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1876
Points : 1792
Re: (end) Murphy — curse my name Mer 22 Mai - 7:55

oMG ??
CALEBABINESSUCEUSESSALÉES JE SUIS GIGA SHOOK!!!

Rebienvenue dans ton ancienne famille jai envie de dire! Murphy a l'air supeeeer cool ! J'ai hâte de lire la suite love


winner is dreamer who never gives up; andy


(end) Murphy — curse my name KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Ene Reiss
✤ tiny but fierce ! ✤
✤ tiny but fierce ! ✤
Ene Reiss
Messages : 328
Points : 726
Re: (end) Murphy — curse my name Mer 22 Mai - 20:43

Rebienvenue fire

Surnom : Mouton ça lui irait bien c'est mignon les moutons et elle a des boucles de mouton ned

J'ai hâte de lire la suite bonne chance love
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: (end) Murphy — curse my name Mer 22 Mai - 21:31


REBIENVENUE !!!
Courage pour ta fiche hihi j'ai hâte rub



Murphy S. Riley
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Murphy S. Riley
Messages : 31
Points : 20
Re: (end) Murphy — curse my name Jeu 23 Mai - 19:37

!!!!! hin

MERCI!!!!!!!!!!!! Vous me manquiez trop omg pls
ça arrive vite promis kfsdlklfkgjhd

Ene ; attention aux surnoms, j'ai un couteau et un tel nul, kestuvafaire 🔪
Alaois O'Reilly
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Alaois O'Reilly
Messages : 144
Points : 121
Re: (end) Murphy — curse my name Mer 29 Mai - 10:51

Rebienvenue **
Ton perso est trop cute déjà !
Courage pour la suite !
Murphy S. Riley
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Murphy S. Riley
Messages : 31
Points : 20
Re: (end) Murphy — curse my name Jeu 13 Juin - 19:55

Merci beaucoup ♥♥

Dsl d'avoir tant traîné pour finir ma fiche :'( mais voilà ! Jvous aime fort aah
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: (end) Murphy — curse my name Ven 14 Juin - 0:34




Bienvenue sur Dabberblimp !

AAAH!
Tu as enfin fini la petite Murphy... Elle est tellement cool? ça fait du bien sérieux de voir des personnages jeunes et frais comme ça. j'espère qu'elle t'inspirera cette boule d'énergie, car elle est vraiment très chouette ! (et ce combo de feat je meurs).
Pour elle, ça a failli être poufsouffle mais c'est finalement sa colère qui a plus à gryffondor !


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien dans ce sujet, ainsi que ton téléphone portable ici (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar par là et tu peux aussi faire une demande de RP juste ici, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: (end) Murphy — curse my name

(end) Murphy — curse my name
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lois de Murphy
» [6x03] The Curse of the Black Spot
» alan murphy
» Cillian Murphy, an irish actor !
» commande dave murphy.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Ceremonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: