(terminé) La femme parfaite est une connasse !

Hortense D. Riley
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Hortense D. Riley
Messages : 6
Points : 13
(terminé) La femme parfaite est une connasse ! Mer 22 Mai - 0:53


Hortense D. Riley
Prénom(s) et nom — D'un côté il y a Hortense, belle et délicate fleur, douceur incarnée et intrépide malgré tout. Puis à côté y a Dolores, la joie de vivre à la créativité débordante. Ton identité fut un réel débat dans la famille mais dans tous les cas ils sont loin d'être représentatifs de ui tu es réellement. Par contre tout comme ta petite soeur tu es abonnée aux Miss et aux Mademoiselle Riley quand on vient à te tirer par les oreilles pour te réprimander et dieu sait que ça arrive.
Surnom(s) — Malgré le temps on ne t'a toujours pas donné de surnom, peut-être que cela changera avec le temps !
Âge — Tel un bourgeon de rose éphémère tu es jeune, encore naïve, délicate et fragile adolescente de seize ans. Tu prendras un an de plus le 13 juin plus exactement.
Orientation sexuelle — La vie n'est faite que de changements, il suffit parfois d'une rencontre pour réaliser ce qui nous plaît réellement. Il suffit d'un regard, d'un sourire, d'une sympathie singulière à ton âge pour te poser des questions, les bonnes, celles qui viendront plus tard et que tu auras le temps de ressasser encore et encore. Mais pour le moment tu sembles plus intéressée par les femmes. Délicate, timide, tu restes pourtant gênée sur le sujet que tu préfères esquiver pour éviter les rumeurs viles, proliférants telles des ronces. Qui sait peut-être trouveras-tu un intérêt certain pour les garçons en grandissant.
Origine — L'Angleterre a toujours su accueillir votre famille qui y réside depuis des générations maintenant.
Sang — Dans la banalité la plus totale, tu fais partie d'une famille de sangs-mêlés tout ce qu'il y a de plus normal de nos jours.
Particularité — Un jour t'as volé les oreos de ta soeur et tu t'es lamentablement vautrée dans les escaliers. Maintenant tu peux être sûre que même avec les meilleures précautions du monde, marche par marche, il va t'arriver quelque chose. Soit tu vas déraper quand même, soit ils ne vont cesser de t'emmener dans une mauvaise direction. En vrai c'est sa faute à elle, à tous les coups elle t'a lancé une malédiction. Une petite de rien du tout mais une bien chiante quand même.
Année d'études — Tu es en cinquième année et encore tu es passée tout juste, la dernière fois tu as redoublé à cause d'un certain laisser-aller d'après toi. Cette fois tu as intérêt à tout donner pour y arriver du premier coup - mais aussi histoire de montrer l'exemple.
Options ou licence — Tu as décidé de partir sur l'option Base du droit et commerce magique, en faite tu as fais un peu au pif sans trop savoir : c'est la première à t'avoir tapé dans l'oeil et tu ne sembles pas t'en plaindre.
Avenir — Tu changes d'avenir comme de chemises, un jour tu te vois ouvrir une grande chaîne de restaurant, le lendemain tu te réveilles et tu as cette envie de soulever des montagnes, journaliste, professeur, chômeuse, à vrai dire adviendra ce qu'il adviendra pour le moment tu n'as pas encore trouvé ce qui te correspond le mieux ; s'il y a bien sûr.
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — Tu sembles favorable à leur admission à Poudlard, tu n'es pas du genre à refouler une personne pour sa différence alors qu'importe ce qu'elle peut être tant que tu n'as aucun souci avec elle. Peut-être même pourrais-tu te montrer curieuse à leur égard.
Maison — info ici (attendre la répartition)
Avatar — Elizabeth • Bioshock Infinite

Baguette magique — A sa baguette son sorcier, on peut dire que vous vous ressemblez. Aussi entêtée que le bois de frêne elle semblerait presque rivaliser avec toi sur ce point. Pour y ajouter son grain de sel, un cheveu de vénale vit en son coeur pour un combo des plus caractériel. Fine et malgré tout élégante, elle mesure un peu plus de vingt-trois centimètres pour une rigidité à toute épreuve. Visiblement le changement ce n'est pas maintenant pour vous deux.
Épouvantard — Ton épouvantard c'est une blague qui ne te fais pourtant plus rire. Que pourrais-tu rencontrer de pire qu'un escalier ? Toi-même tu en rigoles parfois et pourtant chaque matin, chaque seconde dans la journée, qu'il soit petit, grand, qu'importe sa forme, tu appréhendes, angoisses, attends la chute qui arrivera de toute évidence.
Patronus — Tel un ange gardien, l'oiseau veille sur toi, grand, majestueux tel le Phénix qu'il n'est pourtant pas mais cela te suffit amplement à te sentir en sécurité derrière ses grandes ailes blanches.
Reflet du miroir de Risèd — La première personne qu'on peut remarquer c'est ta soeur, petit être que tu aimes autant que tu ne la déteste, puis juste derrière tes parents, tel une photo de famille heureuse.
Odeur de l'Amortentia — Une délicate odeur de cassis remonte jusqu'à tes narines, accompagnée d'un semblant de framboise, un fond de vanille accompagnant cette odeur sucrée de fruits rougeâtres te faisant doucement chavirer.
Matière favorite — Aussi surprenant que cela puisse paraître, tu sembles t'être prise d'affection pour la Divination malgré tes très grandes difficultés en la matière.
Bonbon favori — Ne serait-ce que pour la surprise tu ne dirais pas non à une dragée surprise, malgré la crainte de tomber sur un mauvais goût.
Créature inspirante — Tu ne pourrais dire quelle créature t'inspire le plus, peut-être le Phénix, éclatant, majestueux, oui c'est sûrement ça. Tu l'admires de loin, tes yeux savourant son ramage flamboyant te faisant doucement chavirer.
Animal de compagnie — Il ricane, aboie, miaule, aime le métal, adore imiter la sonnerie des téléphones, se moque en permanence de toi, n'hésite pas à faire sa loi dans sa cage pour venir se poser sur ton épaule, demande ton attention en permanence et ne passe pas par quatre chemins pour te faire comprendre son désaccord. Johnson c'est un Cacatoès à huppe blanche de six ans que tu emmènes partout avec toi et que tu partages avec ta petite soeur.
Mental
(+) AMBITIEUSE • BAVARDE • COMPLICE • COURAGEUSE • CURIEUSE • DÉCONTRACTÉE • DÉVOUÉE • DIRECTE • EMPATHIQUE • ÉMOTIVE • ÉLOQUENTE • IMAGINATIVE • PROTECTRICE

(-) BORNÉE • CAPRICIEUSE • DÉFAITISTE • DÉSORGANISÉE • DISTRAITE • EXCENTRIQUE • FIÈRE • IMPATIENTE • MALADROITE • MYTHOMANE • PROCRASTINATRICE • RANCUNIÈRE • STUPIDE • VULGAIRE

Hortense. Belle Hortense, délicate fleur au parfum exquis cachant à la perfection ses ronces prêtes à vous marquer la peau et l’esprit. Hortense, tu n’es pas ce genre de fille qui passe inaperçue de ton excentricité à toute épreuve ; tu es telle une explosion de couleur, une tornade de bonne humeur se faufilant dans les couloirs de l’école de ta voix forte au rire insupportable. T’es comme ça Hortense, tu parles beaucoup, trop, t’es cette grande gueule qui veut toujours avoir raison, t’es cette princesse capricieuse qui n’hésitera jamais à hurler pour avoir ce qu’elle veut et ce, qu’importe le ridicule. Tu gardes la tête haute, le regard presque hautain, empli de cette fierté mal placée. Hortense tu es cette gamine bornée, celle qui hurle, celle qui d’un langage fleuri n’hésite pas à insulter les autres pour prouver la véracité de tes propos pourtant faux. T’es cette enfant rancunière qui retient toujours dans un coin de sa tête.

Et pourtant tu es cette bonne vivante qu’il est malgré tout agréable d’avoir comme amie : dévouée et complice tu cette demoiselle prête à faire les quatre cents coups pour égayer ta curiosité qui pourrait presque parfois tourner à l'obsession tant ta soif de connaissance est grande. Tu es celle qui acceptera de prendre les punitions quand vous vous faites choper, celle qui tentera d’adoucir de ton éloquence risible plus semblable à du baratin qu’autre chose. T’es cette mythomane qui arrivera toujours à croire à ses propres mensonges, cette pote qui trouvera toujours une excuse quand elle arrive à la bourre, cette amie stupide mais pourtant si sympathique. T’es bonne pour mettre l’ambiance qu’importe la manière, t’es celle qui va se foutre dans la merde de sa maladresse, t’es cette tête brûlée qui réfléchira toujours trop tard. T’es cette reloue qu’on apprécie pour son empathie et sa gentillesse à aider ses congénères. Dans les bandes de potes, t’es toujours cette idiote un peu trop directe qui ne mâche pas ses mots, cette branleuse un peu trop décontractée qui prend peut-être un peu trop tout à la légère.

T’es celle qui trouvera toujours le moyen d’imaginer mille et une situations rocambolesques, la camarade de classe qui tentera tant bien que mal de trouver une raison au pourquoi du comment elle a réussi à se perdre dans les couloirs ; c’est probablement pour ça qu’on ne te croit plus quand tu clames haut et fort t’être encore cassé la gueule dans les escaliers. Maudite petite soeur.

Parlons en d’ailleurs de ta soeur, de cette furie que tu sembles à la fois aimer et haïr. Malgré son âge tu ne la lâche jamais d’une semelle, t’es cette grande soeur un peu trop protectrice - ou alors atteinte d’un sister-complex, qui est prête à tout pour lui éviter bien des maux. Pour elle tu deviens courageuse, prête à affronter mille et un danger malgré tes idées habituellement défaitistes. Ta soeur c’est ton rayon de soleil, la goutte de rosée au matin, celle qui te force à rester ambitieuse, à donner le meilleur de toi-même pour lui faire honneur comme elle peut le faire avec toi. Tu lui es dévouée, grande soeur émotive en sa compagnie, femme qui se laisse aller de tes regards pétillants de tant de manières possibles.

Et pourtant en cours tu te montres distraite, il te suffit d’un rien pour décrocher, un détail sur lequel te focaliser pour être ailleurs et partir loin dans tes pensées. C’est peut-être pour cette raison que tu procrastines autant, à rêvasser dans un coin ou encore que tu es si désorganisée chez toi. T’es du genre à laisser traîner tes affaires partout, ici et là, pour ne plus jamais les retrouver et t’agacer de ton impatience infernale quand il s’agit de les récupérer.

Pour résumer Hortense, t’es cette connasse agréable qui ne ferait pas de mal à une mouche malgré son regard assassin. T’es cette reloue qu’on aimerait fuir de temps en temps mais qui reste toujours cette bonne patte sur qui on peut compter quand on est dans la merde.
Story
Si tu te casses autant la gueule c’est de sa faute.
Si elle est la chouchoute de Papa et Maman c’est de sa faute.
Si t’as redoublé c’est aussi de la sienne.
De toute façon, c’est toujours à cause d’elle.
Parce qu’il faut bien un coupable quelque part.

Pourtant ta sœur tu l’aimes. Plus que tout. Elle est ton rayon de soleil, petite et délicate enfant au caractère bien trempé qui souvent te terrifie plus qu’autre chose tant tu penses qu’elle a le pouvoir de te maudire à la moindre connerie. Elle est rapidement rentrée dans ta vie, tu étais encore toute jeune quand ce petit bout d’chou est arrivé dans ta famille déjà assez bordélique pour y rajouter son petit grain de sel d'excentricité. Tu l’as toujours chouchoutée, telle une petite poupée qui pouvait se casser au moindre coup de vent en la suivant comme son ombre, grande sœur envahissante ne voulant que son bien malgré ses crises te faisant péter un plomb. Vous avez toujours été deux petites emmerdeuses l’une avec l’autre, deux branleuses qui n’hésitaient pourtant pas à tester leurs nouveaux sorts sur un père humain qui ne comprenait rien de vos carabistouilles dont il était étranger.

A l’école tu étais cette gamine qui avait cette fâcheuse habitude de se faire remarquer malgré son bulletin, toujours là à déconner malgré tes bonnes notes, toujours à la bourre malgré les reproches - tu trouvais toujours un truc à faire en chemin, des excuses bidons pour tenter de faire passer la pilule et une facilité d’apprentissage qui n’a pas attendu longtemps pour déguerpir et te laisser comme une conne lorsque tu eus le privilège - d’après ta Ô combien grande et belle personne, de recevoir une lettre pour intégrer l’école de Poudlard. Au début tu as nargué ta sœur, fière d’être acceptée dans l’école de ton choix - même si pour le coup aujourd’hui tu te dis que Beaux Bâtons ça a pas l’air mal non plus vu la gueule de leur uniforme.

Un jour tu as osé dérober les biscuits de ta soeur ; une simple farce qui pourtant a mal fini pour toi. Elle t'a hurlé dessus, t'a insulté de tous les noms de sa petite voix insupportable, et probablement - c'est la seule explication que tu as trouvé de toute façon, a-t-elle réussi à te maudire en te faisant tomber dans les escaliers. Depuis, tu es vouée à te casser la gueule à un moment à un autre, tel un running gag barbant, tu sais pertinemment qu'il va se passer quelque chose, qu'importe tes précautions, qu'importe ta maladresse. Souvent tu fais rire les autres et à force tu as finis par étrangement t'y accommoder malgré tes nombreuses blessures dû à ces accidents récurrents.

La première année aura suffi à te mettre une sacrée baffe dans la gueule quand à ton laisser-aller, tu n’étais pas du genre bosseuse et il ne t’aura pas fallu longtemps pour décrocher les cours et t’obliger à redoubler une année pour reprendre les bases et mettre une bonne branlée à sa soeur qui elle n’aura pas manqué une occasion de se foutre de ta gueule en retour - après tu ne pouvais pas cacher que ce n'était pas mérité pour le coup.

Pourtant malgré les difficultés tu n’as jamais rien lâché, tu t’es reprise en main - difficilement mais tu l’as fais, passant ton temps à la bibliothèque, à réviser pour récupérer le niveau de tes camarades, croulant sous les bouquins, rattrapant tes nuits de sommeil entre trois pages de cours ; tout ça pour qu’ils soient fiers de toi, pour faire honneur à cette modeste famille étrange. Quand ta sœur est arrivée à Poudlard comment dire que tu as été l'aînée la plus fière du monde - si si tu en es certaine, et tu n’as pas hésité à te montrer la plus odieuse possible pour la protéger et la mettre en garde de toutes les conneries qu’il a pu t’arriver pour lui éviter la même chose sans grand succès.

Maintenant tu es en cinquième année, elle déjà en troisième, et malgré la pression de tes proches tu ne sais toujours pas vers quoi te diriger, perdue, déboussolée et encore un peu trop naïve pour être en mesure de prendre une décision pour ton avenir. Alors tu préfères te voiler la face, faire comme si rien n’allait arriver en espérant peut-être trouver le temps de te poser pour la suite de tes études malgré les années te restant pour te décider. Peut-être que la sixième année sera la bonne ?
Derrière l'écran
Chocolatine — Bjr, on m'a forcé à venir j'vous jure :'( Alors à la base je connais absolument pas l'univers d'Harry Potter mais Murphy m'a demandé de venir ici alors il m'a fait faire un marathon pour regarder tous les films en trois jours, maintenant je rêve de Poudlard tous les soirs send help pls. J'aurais jamais penser pop sur un forum HP mais vous avez l'air beau et soyeux (et on m'a chuchoté que du bien au creux de l'oreille), j'ai fini les films dimanche (ah bah ouais ça traîne pas hop hop hop) donc je suis encore une petite novice concernant l'univers :'(


Dernière édition par Hortense D. Riley le Jeu 11 Juil - 1:21, édité 7 fois
Owain S. Baxter
Obviously Stupid Boy
Obviously Stupid Boy
Owain S. Baxter
Messages : 200
Points : 431
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Mer 22 Mai - 2:54

oh hi there hi hi
dejà ce bout de fiche promet j'aime beaucoup le prénom dolores (info qui sert pas ouioui)

ce titre de fiche me rappelle que je n'ai toujours pas lu le bouquin du meme nom j'vois que hortense est maudite également nate de lire en quoi exactement

en ce qui concerne l'univers, moi non plus j'étais pas très calée en arrivant (j'ai vu tous les films y'a longtemps hah) mais j'ai réussi à m'intégrer au bout du compte (entre temps ma connaissance du monde d'hp a grandi egalement merci pottermore et les wikis) et j'suis sure que le staff se fera un plaisir de t'aider si t'as une question ou quoi

sur ce BIENVENUE et courage pour le reste de ta fiche

hug
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1875
Points : 1788
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Mer 22 Mai - 7:57

Bienvenue ici Hortense !
Je rejoins Owain, ton prénom est vraiment original j'aime beaucoup !
Ne t'inquiète pas concernant l'univers, on a quand même des annexes ULTRA REMPLIES donc tu pourras prendre le temps de lire en détail afin de mieux te plonger love

Bonne chance pour ta fiche!!!


winner is dreamer who never gives up; andy


(terminé) La femme parfaite est une connasse ! KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Ene Reiss
✤ tiny but fierce ! ✤
✤ tiny but fierce ! ✤
Ene Reiss
Messages : 328
Points : 726
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Mer 22 Mai - 20:47

Bienvenue fire

ptdr Moi aussi je suis venue sans trop connaître HP heureusement y'a beaucoup d'informations sur le forum

Bon courage pour le reste de ta fiche kinga
Alaois O'Reilly
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Alaois O'Reilly
Messages : 144
Points : 121
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Mer 29 Mai - 10:36

Bienvenue !
Omg cet avatar andy andy
J'aime déjà beaucoup ce que tu as écris **
Bon courage pour la suite de ta fiche
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Ven 31 Mai - 22:49

Un véritable plaisir de voir Elizabeth en avatar et surtout si bien graphés pls
Courage pour la suite de ta fiche et bienvenue rub



S. Avalon Borgia
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
S. Avalon Borgia
Messages : 98
Points : 312
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Mer 19 Juin - 19:02

Hello ça va bientôt faire un mois, on en est cette fiche ? finn
Hortense D. Riley
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Hortense D. Riley
Messages : 6
Points : 13
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Jeu 20 Juin - 22:08


Merci à tous pour vos compliments je meurs ;w;

J'ai eu plusieurs contretemps, un emploi du temps chargé et mon ancien pc m'a lâché la semaine dernière je viens tout juste d'en récupérer un autre et depuis deux jours je passe ma vie à faire les MAJs et récupérer les logiciels (save me jpp), je peux enfin poser mes petites fesses derrière word et reprendre l'écriture désolé de mettre autant de temps logiquement elle sera terminée d'ici fin juin ;w; Je suis vraiment désolée pour le temps que je passe dessus, je ne veux pas bâcler la chose et avec tout ce qui m'est tombé dessus je galère :'(
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Jeu 11 Juil - 10:28

Hello !! Étant actuellement sur téléphone la validation attendra ce soir (et pas de stress j'ai adoré la fiche tout est good) mais du coup je passe pour savoir : puisque nous sommes en juillet, l'année d'études que tu as choisie compte t elle pour Septembre 2029 ? Ou elle passe directement à la supérieure et l'année d'études inscrite est pour l'année qui vient de passer ?



Hortense D. Riley
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Hortense D. Riley
Messages : 6
Points : 13
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Jeu 11 Juil - 23:41

Coucou ! C'est vrai que je n'y avais pas pensé sur le coup :'( Elle va rester en cinquième année pour la rentrée à venir comme ça je me perdrais pas trop désolé j'avais totalement zappé ;w;
Rachel O'Sullivan
Mrs. Scamander
Mrs. Scamander
Rachel O'Sullivan
Messages : 282
Points : 708
En couple avec : Orphan Scamander (mariée).
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse ! Ven 12 Juil - 0:34




Bienvenue sur Dabberblimp !

Me revoilà du coup comme prévu pour la validation !!
Bon j'ai adoré cette fiche et ce perso vraiment je suis trop trop hyped de venir te proposer des liens une fois que je reviendrai un peu active pls
Ca a été un casse-tête de la répartir j'ai du faire une note avec un score pour chaque maison j'ai honte......
Bienvenue ici en tous cas et amuse-toi bien avec ce perso rub


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien, ainsi que ton téléphone portable (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar et tu peux aussi faire une demande de rp, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Contenu sponsorisé
Re: (terminé) La femme parfaite est une connasse !

(terminé) La femme parfaite est une connasse !
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» [Winton, Tim] La femme égarée
» Yoshikawa, Eiji - Musashi II : La parfaite lumière
» [Parsons, Tony] La deuxième femme
» COMMENT NE PAS ETRE UNE MERE PARFAITE de Libby Purves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Ceremonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: