Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose.

Invité
Invité
avatar
Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mer 29 Mai - 14:57


Marlone R. Rolthmeir
Prénom(s) et nom — Marlone Rose Rolthmeir
Surnom(s) — D'une sonorité légère, douce et un brin amère ; Rose. Il est un surnom autant qu'un prénom pour les autres.
Âge — Dix-sept années se sont écoulées depuis ta venue au monde.
Orientation sexuelle — Homme à femmes, on te soupçonne d'être un homosexuel refoulé homophobe.
Origine — Des origines diverses et variées, tu es né à Londres.
Sang — Sang impur, une disgrâce pour cet homme ; Mêlé.
Année d'études — Septième année.
Options ou licence — Occultisme & Transmutation.
Avenir — Des idées vagues qui vont et viennent. Traqueur de loup-garou, chasseur de vampires, auror qui sait.
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — Rien en particulier. Tu joues un jeu d'ignorances, mais il n'en est rien. Au fond, tu es déstabilisé à l'heure actuelle.
Maison — info ici (attendre la répartition)
Avatar — OC Yvon • Racking09 + Irl • Ash Stymest.

Baguette magique — Caractérielle, en bois de chêne rouge avec un cœur de cheveu de vélane, d'une longue de 28 cm assez souple.
Épouvantard — Deux corps, une seule respiration. Les traits délicats de ton aînée à tes pieds.
Patronus — Sobre et agile, un corbeau ressort de tes souvenirs heureux.
Reflet du miroir de Risèd — Tu y vois un monde sans lui. Un monde où elle serait revenue enfin à tes côtés. Un monde où vous auriez la chance de vivre.
Odeur de l'Amortentia — Au-dessus de cette potion, tu sens l'odeur des allumettes brûlées avec une touche mentholée et une pointe de café.
Matière favorite — Sans hésiter et bien que cela puisse sembler incongru pour certains ; défense contre les forces du mal.
Bonbon favori — Les chocogrenouilles.
Créature inspirante — Snoppy t'inspire beaucoup, tu pourrais passer des heures à simplement la regarder vivre.
Animal de compagnie — Un Norvégien gris du nom incroyable de Gris. Ainsi qu'une Poecilotheria metallica, autrement dit une Mygale ornementale saphire du nom de Snoppy.
Mental
La réussite. Le succès. Les seules valeurs de cette maison. D'un rêve futile d'un homme dépourvut d'intelligence. Des valeurs qui ont empoisonné à petit feu la personnalité calme d'un enfant. Jusqu'à troubler sa propre perception de la vie qui l'entoure. Il aimait à entendre Marlone errer. Aujourd'hui, tu n'acceptes que ce surnom qu'elles laissent échapper ; Rose. Pour oublier ce sang impur qui lui donne tant de nausées. Qui a fini par t'irriter. Demeure anxiogène. Famille asphyxiante. Tu cherches à vivre, Rose. À oublier. Probablement à toucher la liberté.

Rose. Rose. Rose. Ce nom résonne aux creux des lèvres charnues des femmes. Celles qui ont le droit à une existence spéciale. Un doux mensonge qui ne cesse jamais, mais s'échange. Elles errent à tes bras, mais finissent par disparaître. Une à une. Au gré de tes envies, elles changent, laissant une marque visible sur tes traits bien souvent. Tu n'es pas un prince charmant. Tout juste un charlatan. Habile de ses mots. Qui trouve une nouvelle chaussure à ses pieds. Des mots francs, c'est une drague aussi brute que désinvolte. Vulgaire et indélicat, un gamin qui s'amuse avec une miette de pain tout au plus. Brûlant de sous-entendus. Il y a des années que tu as oublié comment te faire aimer, Rose. Il y a des années que tu as oubliées de trouver le temps de te faire accepter en dehors de ces murs. De dévoiler ce qu'il y a derrière ce sourire ingrat en coin. Charmeur et mensonger. Tu n'offres que des rêves éphémères. Atrocement blessant. Lovées dans tes bras, elles n'y trouveront ni fleurs, ni belles paroles. Seulement la réalité.
Elles ne sont rien de plus qu'un jeu.
Tout juste des objets.
À l'image de la vie en général. Courir après des miettes de pain. Pour s'amuser d'un rien. Pour se sentir plus léger. Tu cours après du vide. Espérant attraper une bulle d'air. S'exaltant d'une seule pierre. Mais tu rêves de plus, Rose. Extraverti et empli d'une confiance infinie. De ton mètre soixante-seize, tu rêves de dominer le sommet d'une montagne. D'où tu pourrais y sentir l'air caressant la crinière rosâtre avec légèreté. D'où tu pourrais enfin inspirer. Pleinement exister.

Rose. Rose. Rose. Un immense mensonge qui ne sait plus ou se trouve la vérité. Tu as oublié qui tu étais. Ce qui est encore vrai. Enfermant dans un coin sombre les faiblesses de l'âme. Dominer ce qui est capable de détruire. Tu te souviens de cette mère abominablement tendre. Qui croit encore voir cet enfant adorable au fond de tes orbes clairs. Un jeu de circonstance pour trouver la paix entre ces murs. Pour ne pas lui avouer quel genre de fils acerbe elle a vu naître. Une franchise blessante, sarcastique et sans limites. Elle en mourrait peut-être de croiser la réalité. D'entendre les mots acérés de la haine que tu portes à cet endroit. À cette famille. Rose, en secret, tu cherches à la protéger. De ce qu'il a fait de toi. Dans une vision altérée, te présentant comme un enfant digne de louages. Angélique et agréable. Un comédien observateur. Un caméléon qui s'adapte, qui se faufile, qui se glisse allègrement. Voilant le sourire malsain au coin de ses lèvres. Tu joues, Rose. Avec l'interdit. Cherchant à prouver une supériorité. Cherchant à prouver ta liberté dans cette famille avide de puissance. Avide de quelque chose qu'elle ne trouvera jamais.
Derrière ce masque de sûreté, tu le ressens. Ce défaut qui ne sied aucunement à la fierté démesurée. Ce besoin embrassé de quérir ce que tu arrives à aimer. Possession enfantine. Cette désagréable sensation d'appartenance qui dégrade la perfection de ton monde.

Rose. Rose. Rose. Ce n'est qu'un cercle vicieux. Ses valeurs se sont ancrées bien malgré toi. Quelque part, elles te guident. T'enchaînant à lui. Provoquant une réaction en chaîne. Cette liberté est un mensonge dont tu essayes ardemment de te convaincre du contraire. C'est nécessaire. C'est vital. Tu te voiles la face comme un enfant. Un gamin, oui, qui se pense insouciant, mais qui est enfermé dans une cage de cristal. Dont les murs sont à peine écorchés à force de les frapper avec violence. Tu veux vivre, Rose. Tu veux ardemment être libre. Omettant tout le reste. Il n'y a que toi qui comptes dans cette quête. Tu es une contradiction ambulante. Changeante et désobligeante. Un véritable phénomène. Rose qui est vraie ? Qui ne l'est plus ? Qui ne l'a jamais été ? Il ne reste plus qu'une seule question à laquelle tu es incapable de répondre ;
Rose, qui es-tu ?

{ Contradictoire • Sale gosse • Petit con • Franc • Cash • Dragueur • Bagarreur • Je m'en foutiste • Nonchalant • Faux calme • Sarcastique • Désinvolte • Volage • Coureur de jupon • Flemmard • Égoïste • Charismatique • Arrogant • Sociable • S'amuse facilement • Passion pour la photographie • Déteste lire • Fana des films d'horreurs • Du genre à glander, mais à être bon en cours • Mémoire photographique • Chante étrangement bien • Infidèle • Bon comédien • Impudique et sans gêne ▬ il peut se foutre à poils devant vous sans complexe • Homophobe • Vulgaire • Particulièrement cru dans certains cas • Un brin possessif • u.c

• Fun facts:
 
Story
Des voix qui s'élèvent.
Dans du verre brisé.
Elles ne cessent de se répéter.
Ce n'est plus qu'un disque rayé.
Qui boucle sans fin.
Sans trouver le repos éternel.


L'odeur de la frustration et de la haine. Elle errait en ces lieux. Entre ces murs d'un âge avancé. Une vieille demeure. Héritage de famille qui renfermait des absurdités sans nom. La demeure Rolthmeir avait toujours abrité des imbéciles aux idées saugrenues. Des idiots aux ambitions irréalisables. Ils rêvaient d'être purs. Ils rêvaient d'être grands. Puissants et redoutés. Une génération magnifiée des sorciers, mais ils n'étaient rien. Rien de plus qu'une branche altérée par des ancêtres moldus. Des enfants illégitimes. Impurs et dégradants. Ils se sont multipliés, divisés entre le bon sens et la stupidité. Esprits malades. Aspirations délirantes. Quêtes stupéfiantes. Cet homme n'y avait pas échappé. De son propre père il avait reçu ces mots ; « Tu te dois d'être parfait. De le devenir un jour. » c'est ici que vous aviez grandi, tous les trois. Entendant des mots vides de sens toute l'année. Ensevelis sous une pression délirante. Il avait fini par croire à ses propres mensonges. À ses propres rêves. D'être pur. Ignorant la réalité. Brouillant la vérité. Sans être dupes pour autant, vous aviez enduré. Jusqu'à ce jour.

Tu te souviens du bruit des fourchettes.
De l'odeur de la viande.
Les plats qu'avait préparés cette femme au bout de la table.
Les yeux calmes de ta mère.
Et la frayeur de ta jeune sœur.


« Qu'est-ce que tu viens de dire, Opale ?
- Je viens de dire que je n'avais pas l'intention d'avoir des enfants, mon cher père.
- Ne fait pas ta maligne avec moi, à qui crois-tu parler sur ce ton ?! »


Tu te souviens de son regard sombre.
De sa voix tremblante d'une teinte colérique.
De la demande muette de ta génitrice de quitter les lieux.
De la main tendre posée sur la tienne.
Et de son sourire.
« Quittez la table tous les deux, Rose. »
Un murmure vague de ton aînée.
Et sans un mot, tu avais embarqué ta jeune sœur avec toi.
Retournant dans ta chambre.


Ce n'était pas inhabituel de l'entendre crier. Cet homme sans aucun sang-froid. Frustré de n'être rien de ce qu'il aurait souhaité. De ce qu'il aurait tant désiré être. Tu le trouvais vain et pathétique. À ce jour, tu le hais sans distinction aucune. Car ce soir-là, elle a quitté les lieux sans jamais y revenir. Abandonnant un frère et une jeune sœur qui ne comprenait pas encore l'étendue de la situation. Car ce soir-là, tu as gardé une cicatrice de sa venue furieuse dans cette pièce.

« Où est Opale ?
- Ferme là. Juste ferme-là !! Je te préviens tout de suite, Marlone, si un jour tu m'annonces les mêmes conneries que cette femme, je t'enterre de mes mains ! Si tu ramènes une moldu ici, une sang-mêlé ou pire encore un homme, je te fais disparaître. Toi et elle avec s'il le faut.
- Pardon ?... »


Tu te souviens de la direction de ses yeux.
De la menace muette contre elle.
Menace lancinante.
Réelle ou mensongère ?
Tu n'as jamais su.
Jusqu'où il était prêt à aller.
Pour sa seule satisfaction.


Cette nuit-là, Rose est né. Éclosion complète d'un gamin fatigué. Son père avait renié sa propre fille. Elle refusait de vivre pour accomplir ses propres envies. Refusant de se plier à la quête de cette maison empoisonnée. Il était malade sans nul doute. Affecté par des antécédents douteux. Par des secrets inavoués. Du haut de tes quatorze ans, tu avais subi les affres de la rébellion de ton aînée. Chassée de ses lieux et déshéritée. Elle n'était plus la bienvenue dans cette maison. Quelque part, tu lui en avais voulu autant que tu l'avais l'envié. D'être finalement si libre. D'être finalement partie d'ici. Des sentiments contraires et une responsabilité qu'elle avait laissée derrière elle. Le fardeau du sort d'une jeune sœur que tu ne pouvais abandonner. Des sacrifices à foison. Une personnalité déconstruite. Des mensonges pour accepter la réalité.

Tu te souviens de cette année-là.
De cette rencontre avec lui.
Grand et brun.
Il a provoqué une réaction horripilante en toi.
Un désir ardent.
Un dégoût profond.
Et un retour chez toi, non sans mal cet été-ci.

Tu te souviens de ce premier soir dans cette maison sombre.
De la voix de cette femme.
Des secrets qui se dévoilaient derrière la porte d'entrée.
Cousins.
Une seule famille.
La voilà la vérité, Marlone.


« Marlone ? Marlone, tu m'entends ? »
La ferme. La ferme. La ferme !
« Oui, m'am, tu veux quoi ?
- Mon chéri, ton père souhaiterait s'entretenir avec toi. Il paraît que tu as eu quelques soucis à l'école... »


L'enfant sage qu'elle voyait. Qui s'était brisé en vérité. Ce n'était pas la première fois que cela arrivait. Que cette situation se répétait. Au fond, tu cherchais à l'user. À le détruire. Lui et sa fierté qui n'avait pas lieu d'exister. De ses mots vains qui ne cessaient de résonner. Tu souhaitais le détruire, Rose. De tes propres mains. Parce que tout ceci n'arrivait qu'à cause de lui. Tu le croyais avant de l'avoir entendu. Tes parents étaient cousins. Bien qu'ils n'étaient pas liés totalement par le sang, il y avait un quart d'inceste à tes yeux. La colère. La révolte. Le dégoût. Celle qui se dressait devant toi. Celle que tu considérais comme l'un des tiens s'était évaporée. Parce qu'elle avait accepté tout cela. Sans un mot. Sans un bruit. Sans jamais s'interposer.

« Tu as encore été sanctionné ? »
Tu me dégoûtes. Disparaît.
« Qu'est-ce que ça peut t'foutre ? Tant que j'vais à l'école, c'quoi le problème ?
- Tu crois peut-être me faire du mal en faisant tout cela. Tu es à côté de la plaque mon grand. Tant que tu ne fais rien de stupide, tes petits jeux sont vains.
- … Alors pourquoi tu m'demandes de venir au juste ?
- As-tu discuté avec cette femme dernièrement ?
- T'parles de ma grande sœur ? Ta fille soi-disant impure ?
- Elle n'est pas soi-disant impure. C'est une honte à cette famille ! »

T'es pathétique.
« Ah vraiment ? Parce que t'crois peut-être être pur ? »

Tu te souviens de ce sourire malsain.
De ta propre supériorité dans tes mots.
De la blessure que tu pouvais lui infliger si aisément.
Il avait craqué et tu avais jubilé.
Rien qu'un instant avant de la sentir te heurter.
Cette lame tranchante. Froide.
Un coup net, sans hésiter.
Tu avais vibré.
Rien qu'une seconde.


« Dégage d'ici et tiens-toi tranquille, Marlone. »
Ne prononce pas ce prénom. Enfoiré.

Désagréables émotions. Enfants asphyxiés. Elle avait insisté pour te soigner, cette femme. Et tu avais repoussé sa main pour la première fois. Un air sombre sur les traits. Il avait laissé cette marque. Celle qui avait horrifié ta jeune sœur. Elle avait pleuré de te voir partir. De te voir l'abandonner une nouvelle fois ici. Et tu avais posé une main douce sur le sommet de son crâne. Tendrement. Bien loin de l'image désagréable que tu arborais dans ce château.

« Tout va bien, Prune. Je reviendrai vite et l'année prochaine, tu viendras aussi à Poudlard. Je resterai avec toi, je te le promets. En attendant, fais ce que te dit ce vieux con. »

• Listing.:
 
Derrière l'écran
Pseudo — Salut. Je débarque après avoir zieuter le forum un moment. Disons que je ne connais pas si bien que ça l'univers d'HP, bien que j'ai vu les films. J'avais peur de faire des bourdes, mais bon me voilà décidé.
On me surnomme Vieille gandalf ou tout simplement K. ((J'ai d'autres pseudos, mais y'en a trop)) je fais du rp depuis un bail et possible que certains connaissent peut-être Marlone. Fin peut-être que vous l'avez déjà vu ailleurs. Je ne l'ai jamais joué cependant alors je réessaye encore. ((C'est pas mon type de perso de base donc possible que je bourde, pardon.)) Je cherche un nouveau départ actuellement donc je me suis dit qu'une grosse commu pouvait m'aider.
Marlone est un peu une expérience pour moi et cette fois-ci je compte bien me lancer enfin avec.
Sinon vous êtes beaux. voilà. && Je sais c'est vide, mais je dois partir là. Alors je m'en occupe plus tard, promis !


Dernière édition par M. Rose Rolthmeir le Mar 4 Juin - 17:23, édité 6 fois
Alaois O'Reilly
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Alaois O'Reilly
Messages : 144
Points : 121
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mer 29 Mai - 15:52

Bienvenue !
J'aime déjà ton connard ahah :D
Enoch Leszczynski
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Enoch Leszczynski
Messages : 157
Points : 335
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mer 29 Mai - 15:57

Ce prénom *-*
Bienvenue ! Je sens qu'on va adorer le détester love Hâte de voir la suite !
Ene Reiss
✤ tiny but fierce ! ✤
✤ tiny but fierce ! ✤
Ene Reiss
Messages : 328
Points : 726
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mer 29 Mai - 16:44

Bienvenue fire
Rose c'est très viril huhu
J'ai hâte de lire le reste love
G. Astrid Edwards
Queen out of your world ♕
Queen out of your world ♕
G. Astrid Edwards
Messages : 134
Points : 239
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mer 29 Mai - 17:32

bsr
ça sent le serpentard d'ici et je n'ai qu'un début de personnalité finn

j'ai été pas mal intriguée par ce début de cara
j'y trouve pas mal de similitudes avec mon serpentard
post ta validation du coup, j'irais te voir avec owain

j'suis arrivée aussi à dab en n'ayant connaissance d'HP que des films et y a trouvé ma place du coup no worries.

BIENVENUE et courage pour ta fiche ! hug
L. Andy Ollivander
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
Cracmolle-en-chef et propriété de Felix
L. Andy Ollivander
Messages : 1877
Points : 1792
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mer 29 Mai - 22:48

waaah! Bienvenue sur le forum Rose!
je suis très intriguée par ta présentation, surtout personnelle! j'espère que tu te plairas ici :)
on va t'accueillir comme il se doit ne t'inquiète pas rub


winner is dreamer who never gives up; andy


Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. KmuUNxl


Merci Renako pour ce cadeau sublime!
Invité
Invité
avatar
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Jeu 30 Mai - 13:13

#Alaois ;; Un Zoro.
Je t'aime déjà aussi.
Merci à toi ;)

#Enoch ;; Dabi. god vous avez bon goût.
déteste le, tu peux autant que tu veux !

#Ene ;; Evidemment que c'est viril !
c'est le prénom le plus viril 8D
Merci en tout cas & je me dépêche d'écrire la suite.

#Astrid ;; Ohoh, j'ai hâte de voir Owain.
((faudra que je me plonge dans les fiches, mais quand j'aurais déjà fini celle-là. Pour éviter d'être influencé ou autre.)) en tout cas merci et oui, ça m'étonnerait pas trop qu'il soit serpentard !
& ça me rassure de voir que je suis pas le seul à venir sans connaître les détails de cet univers mdr

#Andy ;; Jqisj merci !
j'espère que je ferais pas de bourde et j'ai hâte de finir pour pouvoir m'amuser avec vous.

Je vais d'ailleurs me remettre dessus ! love
Cassiopée Vega
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Cassiopée Vega
Messages : 226
Points : 645
En couple avec : haemon le plus beau
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Jeu 30 Mai - 17:07

bang me daddy
pardon aie ouille
je viendrais te poke pr des liens un jour wink
finis vite ta fiche bsx on t'aime
Amélie H. Hassan
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Amélie H. Hassan
Messages : 76
Points : 176
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Ven 31 Mai - 13:39

Ton perso c'est vraiment un p'tit con /die
(bonjour l'accueil mdr)
NON EN VRAI Y A PAS GRAND CHOSE MAIS J'AI HÂTE (du coup je capslock)
Et j'ai pas grand chose à dire maiiiiiiis... Jsp, j'pense que tu vas t'amuser et nous aussi avec toi en fait
J'ai des brides de scénarios qui me passent en tête déjà DD:

J'aime bien les p'tits cons, y en a jamais assez sur un forum *sort*

Du coup je te souhaite bon courage pour la suite love

AH ET.
Rose meilleur prénom (c'est un des miens irl, j'approuve de fou ohlala)
(tu connais ma vie now mdr)
Fenry D. Williams
Captain Queenie Bitch
Captain Queenie Bitch
Fenry D. Williams
Messages : 1586
Points : 1728
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Ven 31 Mai - 22:51

hhhhhhhhhhhhhhh
j'ai hâte de lire la suite pls
BIENVENUE !!!!



Invité
Invité
avatar
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mar 4 Juin - 17:16

#Cassiopée ;; j'ai eu un petit sourire.
pardon.
merci beauté et viens quand tu veux pour un lien.
bsx.

#Amélie ;; ((omg best prénom irl !))
merci à toi et oui, désolé, c'était pas mal vide.
mais j'ai fini maintenant, je sais pas si ça va t'aider ? sûrement.
en tout cas, hhhhh !!
& désolé aussi, Rose c'est un petit con pas mal étrange.
mais j'crois que tout est méga étrange dans le coin.

#Fenry ;; hhhhhh !!
merci à toi jpp.
tu peux lire la suite.
((en vrai de base c'est un sang-pur, c'est pour ça qu'il est aussi con, mais comme là c'pas possible, j'sais pas ce que ça donne. pardon si tu avais hâte pour rien au final sqijdqsui !))

BREF. j'ai terminé cette fiche.
déjà merci à vous tous, ça fait hyper chaud au coeur de voir autant de messages !!!!! love
&&& sinon. comme dit de base Rose est un sang-pur et c'est pour ça qu'il est aussi con, mais voilà c'était pas possible donc j'ai tenté de remanier l'histoire de façon à ce que... voilà. ça a enlevé le côté sang-pur du coup je ne sais pas si l'histoire reste encore cohérente de cette manière. faut voir la famille Rolthmeir comme des tarés, mais ils ne sont pas assez dangereux pour être considérés comme criminels. je sais pas si c'est compréhensible ou pas !!! & Rose n'en parle pas non plus. c'est plutôt ultra renfermé sur la famille et rien ne sort. fin quelque chose comme ça. bref. j'espère ne pas avoir fait trop de conneries hhhhh
sinon vous me dites et je change sans problème évidemment !
((c'est possible que ce soit n'imp, pardon mdr.))
Orphan E. Scamander
Directeur
Directeur
Orphan E. Scamander
Messages : 929
Points : 1028
En couple avec : Marié à Rachel O'Sullivan Scamander.
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose. Mer 5 Juin - 0:01




Bienvenue sur Dabberblimp !

Hello! Encore une fois je te souhaite la bienvenue petite Rose love
Je ne sais pas pourquoi tu dis que c'est un gros bordel, moi je la trouve très bien cette fiche ! Je pense que là ou tu as buté concernant la pureté de ton personnage, c'est dommage, car en soit tu aurais pu le jouer pur en choisissant une des familles du forum? (bon en vrai j'avoue il reste qu'une seule place et c'est chez les prewett...) Ce que tu aurais pu faire et que certains personnes ont choisi pour leur personnage c'est de préciser que la famille était pure (genre son père est sang pur) mais il a épousé une sang mêlé donc Rose est sang-mêlé !
Sinon globalement j'espère ne pas te décevoir par rapport à ta répartition, le début de ton caractère sonnait très serpentard mais toute ta liste d'adjectifs est 100% gryffondor ? Du coup le choixpeau aurait envoyé ce petit con chez les lions pls
j'espère que tu t'amuseras parmi nous, sache que ton écriture est très belle, bon rp love


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien dans ce sujet, ainsi que ton téléphone portable ici (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar par là et tu peux aussi faire une demande de RP juste ici, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Quiet people have the loudest minds; orphan


des bannières:
 
Contenu sponsorisé
Re: Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose.

Des trucs sans forme qui se transforment. ☆ Rose.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: