Not all those who wander are lost... but I clearly am, so please help ♪ Shawn [FB Rentrée 2028]

Invité
Invité
avatar
Not all those who wander are lost... but I clearly am, so please help ♪ Shawn [FB Rentrée 2028] Dim 16 Juin - 20:06


Le pas le plus difficile est toujours le premier. Mon premier passage dans le Poudlard express, dans ce train qui m’amène dans une école bien différente de celle dont j’ai l’habitude. Toutes mes zones de confort sont bien loin, de l’autre côté de l’océan. Puis il y a eu les sombrals, l’arrivée au château, l’inquiétude pour mon chat et finalement la répartition. Serdaigle. Un verdict qui allait me pousser à me remettre en question des semaines durant. Ce après quoi avait eu lieu mon tout premier banquet au milieu de gens qui se retrouvaient enfin après la fin de l’été et qui ne tarissaient pas de racontars et d’exploits estivaux. J’avais tendu l’oreille, offert des sourires et répondu aux quelques questions de ceux qui avaient la gentillesse de s’intéresser à moi avant de retourner à leurs discussions initiales. Bien que l’expérience générale ait été plutôt agréable, il me tardait de découvrir l’endroit où j’habiterais pour les trois prochaines années et, surtout, de retrouver Sibelius.

Je m’étais donc éclipsée avant la fin des célébrations, suivant un petit groupe de bleus et bronzes qui avaient vraisemblablement eu leur quota d’interactions sociales pour la soirée. Légèrement timide, je demeurai néanmoins en retrait, les suivant en espérant de tout cœur qu’ils se dirigent bel et bien vers notre dortoir. Et… raté. Je me retrouvai donc seule, dans l’immense cage d’escalier, alors que mes guides improvisés avaient bifurqué pour gagner ce qui, je le découvrirais plus tard, était le salon commun. Et voilà la situation dans laquelle je me trouvais. Seule, égarée dans les escaliers magiques qui ne consultaient personne avant de se reconfigurer, à la recherche de ce qui devait être la tour de Serdaigle. Peut-être aurait-il été plus judicieux de simplement redescendre tout en bas et de retourner à la table pour voir si quelqu’un pouvait m’aider à trouver mon chemin ? Mais le château semblait monter si haut ! S’il y avait eu un ascenseur, peut-être, mais pas dans de telles circonstances. Puis rien n’excluait que je parvienne à trouver mon chemin toute seule ou que je croise d’autres élèves, n’est-ce pas ? Suffisait d’y aller au feeling, comme on dit.

Le pas plus lent, je déambulais sans plus trop savoir ce qui me poussait vers l’avant sinon la fatigue et l’émerveillement mesuré des enfants qui ont commencé à grandir. Il y avait tant à voir dans ces escaliers, tant de tableaux et de paysages imaginaires et exquis. Et, bien sûr, il y avait également toutes sortes de personnages, certains plus bavards que d’autres. J’envoyai la main aux visages curieux, retournai des politesses à d’aimables silhouettes. Je demandai même mon chemin à un vieillard au sourire sympathique qui me décrivit les tableaux par lesquels je devrais passer pour me rendre jusqu’à mon dortoir. Pas nécessairement le plus pratique considérant que je ne pouvais emprunter ses raccourcis, mais je ne fus pas moins reconnaissante. Mon optimisme ne commença à s’affaisser qu’une vingtaine de minutes plus tard, lorsqu’un énième mouvement des marches ne me procurait plus aucune sensation de nouveauté. M’immobiliser et m’accrocher au garde-corps n’était plus original et regarder vers le bas n’était plus impressionnant, seulement vaguement effrayant. Je soupirai. Peut-être était-ce une mauvaise idée, au fond, de ne pas être simplement redescendue pour trouver un élève assez aimable pour me guider jusqu’à ma chambre.

Fatiguée, et les pieds en compote, je pris la liberté de m’asseoir. Je méritais bien ça après toutes ces marches gravies. Et maintenant quoi ? Devrais-je attendre que quelqu’un passe par ici ? Continuer de tenter ma chance sans savoir si je vais finir par gagner ma destination ? J’appuyai mon menton dans la paume de ma main, fermant les yeux quelques secondes. Après avoir si bien mangé et avoir monté une bonne dizaine d’étages, gagner mon lit ne serait pas du luxe. En espérant qu’il soit confortable. Et que je le trouve, surtout. Quelqu’un finira bien par passer par ici, n’est-ce pas ?
Not all those who wander are lost... but I clearly am, so please help ♪ Shawn [FB Rentrée 2028]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Saint Seiya - the lost canvas
» [Redrum]Lost Fragment
» Mark Z.Danielewski
» Calista se présente...
» certain tribes believe a person loses her soul when a picture is taken

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Rez de chaussée :: Escaliers magiques-
Sauter vers: