if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton

Z. Basilton Almeida
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Z. Basilton Almeida
Messages : 15
Points : 14
En couple avec : sa couronne du king of friendzone
if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Dim 16 Juin - 20:58


Z. Basilton Almeida
Prénom(s) et nom — De base il était censé s'appeler Zéfézino Basilton Almeida, mais vu que sa mère est dyslexique elle a écrit Zezerino sur le papier de naissance. Donc si on pouvait l'appeler Basilton ça l'arrangerait.
Surnom(s) — Il a deux noms un peu long mais entre Zeze et Baz il a vite fait son choix...
Âge — 20 printemps
Orientation sexuelle — hétéro curieux mais surtout king de la friendzone
Origine — Brésilien, d'où le beau teint hâlé
Sang — Né-moldu que veux-tu, il le vit bien ça va
Particularité —vient juste de débarquer cette année en angleterre donc parle littéralement un anglais du genre "bjr toi manger gateau moi vouloir"
Année d'études —8ème année, monsieur a redoublé sa 3ème année
Options ou licence — Licence de technologie magique, c'est pas facile mais que c'est intéressant
Avenir — chauffeur du poudlard express, oui oui monsieur a déménagé à l'autre bout du monde pour un train
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — bah c'est cool non ? T'façon lui la politique vous savez...
Maison — Poufsouffle, obvie
Avatar — c'est hunk de voltron bc il est doux voilà

Baguette magique — Poirier, moustache de fleureur, 32.5cm, un peu flexible qu'il a dit le vendeur
Épouvantard — Une fois il a croisé un épouvantard, le truc lui a montré ses proches qui lui tournaient le dos, autant vous dire que si y avait pas eu son beau père, il aurait juste fini en pls par terre
Patronus — C'est un capybara, il en a déjà rencontré des vrais, ça a été l'amour de sa vie en un instant. Genre il est arrivé dans l'élevage et les capy ont limite sauté sur lui
Reflet du miroir de Risèd — C'est lui et sa famille entourés de ses amis dans la cabine du conducteur du Poudlard Express, pour faire dans l'original
Odeur de l'Amortentia — L'herbe fraichement coupée et le doux fumet des tartes à la banane de maman
Matière favorite —  L'étude des conduits magiques et des champs de forces c'est rigolo en vrai
Bonbon favori — Il aime pas trop les bonbons Baz, par contre si vous avez des chouquettes ?
Créature inspirante — Inspirant il irait pas jusque là mais il aime bien les chevaux. Puis les animaux en général en vrai
Animal de compagnie — il s'est pris 2 rats, Razmo et Rapido. Oui, monsieur a le sens de l'humour
Mental
Gentil, bienveillant, c’est des adjectifs qui décrivent bien la personnalité de Baz. Toujours là à aider les autres sans la moindre discrimination et de manière spontanée. Après il a beau aider son prochain il connaît ses limites, du coup il ne fait jamais plus que ce qu’il ne se sait capable – ce qui n’enlève en rien sa bonne volonté. Il n’est pas rare de le voir sourire ou rire, répandant sa joie de vivre à qui veut la recevoir. D’ailleurs, il essaie toujours de voir le bon côté des choses, de rester optimiste. Du coup, il a bien du mal à se lier d’amitié avec les grands torturés qui voient la vie du mauvais côté, il est certes amical mais il y a des limites.

Grand pacifiste, il n’élève jamais la voix et s’il doit supporter les critiques des autres sans broncher pour éviter un conflit, il le fera. Mais si on touche à ses amis, il s’interpose du mieux qu’il peut et ça a le mérite de réussir assez bien vu la carrure du bonhomme – 1m80 pour 110kg ça aide. Baz il est loyal, si t’es son ami, jamais il te lâchera. Toujours un peu en lien avec son pacifisme, plus apolitique que lui tu meurs. Il ne prend parti pour rien, sauf si c’est pour défendre la tolérance et le respect. Ou ses potes. Mais dans la limite du possible tout de même. Il est loyal, pas idiot. Parce que oui, Baz sait plutôt bien lire les gens et il sait poser un regard critique même sur ses amis. Heureusement d’ailleurs sinon il se ferait facilement marcher sur les pieds.

Particulièrement bavard, on a parfois peur qu’il ne sache plus s’arrêter. Heureusement, il réussit à sentir le moment où il doit léguer sa place au silence. Du moins le plus souvent car le brésilien est quelqu’un de franc. S’il y a le moindre truc qu’il estime que l’autre doit entendre alors il le dira. Il ne cherche pas à être méchant, il veut seulement permettre aux gens de s’améliorer – il ne s’agit que d’une façon polie de dire qu’il n’a aucun tact. Hormis ça, il est de nature assez inquiète. Tout le monde mérite qu’il se ronge les sangs pour eux : ses amis, sa famille, les inconnus, etc. C’est le genre de gars à plus stresser pour l’examen de ses potes que le sien.

Quand on voit Baz on se dit qu’il est doux, un peu pur, mais il n’est pas naïf pour autant. Si quelqu’un se croit capable de le tromper à coups de compliments pour qu’il lui fasse ses devoirs, il sait le remarquer. D’ailleurs c’est tant mieux pour cette personne car il est loin d’être une lumière. Mais c’est un bosseur, il passe des heures à réviser ses parchemins d’exos et écoute tout ce qu’il se passe en cours. Il a juste du mal à retenir. Ce n’est pas un ambitieux après. Il a son rêve certes, mais ça ne va pas plus loin. C’est quelqu’un d’humble aussi.

Dans le fond, c’est vraiment un garçon adorable, un nounours plein d’amour. Un coup la voix de la raison, un autre ce bon pote là pour déconner ; en somme un camarade de qualité. Il n’a pas forcément beaucoup d’amis mais c’est assez difficile de ne pas l’aimer. Sauf si l’on apprécie pas les amateurs du petit dej-goûter-midi-goûter-diner-en cas – mais il mange beaucoup de fruits et légumes, ça passe non ? Aussi, ce n’est pas une personne particulièrement sportive. Il aura tendance à reporter ça au lendemain, à part si c’est quelque chose qu’il aime comme le ping-pong.





Souvent tu le retrouveras dans le parc ou à l’écurie ● Baz il aime beaucoup les animaux en général, surtout les chevaux ● Par contre il est grave pas confiant avec l’hippoball ● Il parle couramment portugais ● Chinois aussi ● Mais il reste une brêle en anglais ● Baz tout le monde le connaît ● C’est le genre de mec que tout le monde aime bien ● Mais si il est pas là pendant deux jours tu t’inquiéteras pas forcément ● Pendant longtemps il a mal vécu son obésité ● Maintenant ça va ● Genre si on le traite de gros il s’énerve pas ● Bon obvie ça le blesse un peu, mais ça va ● C’est pas le mec le plus confiant du monde ● Mais il sait quand même ce qu’il vaut ● Après il a aussi des moments où il se dévalorise, normal ● Ses câlins sont type top qualité ● Si t’as un coup de blues, hésite pas à te glisser dans ses bras ● C’est un cordon bleu Baz, il te cuisine des trucs divins ● Par contre c’est grave épicé ● Genre son palais et son estomac doivent être anesthésiés ● Le mec ne dose absolument pas le piment ● Il est familier avec tout le monde et parle de manière informelle sans même réfléchir à qui il s’adresse ● C’est une fée du ménage ● Mais tous les deux mois parce qu’en vrai, il a toujours la flemme de ranger ● Il a eu pas mal de crushs ● Il s’est confessé mais s’est toujours reçu des râteaux ● Bon il le vit bien en vrai ● Il se dit que la personne qui lui est destinée n’est juste pas encore arrivée ● Et oui, Baz croit au coup de foudre et à l’âme sœur ● On croirait pas avec sa carrrure mais il a le rythme dans la peau et danse très bien ● Il gère d’ailleurs très bien les danses de salon ● C’est le genre de gars prêt à donner son écharpe pour aider une nana à se couvrir les jambes ● Ou à laisser son manteau pour pas qu’elle ait froid ● Il est poli et bien élevé ● Baz il croit à la seconde chance ● Pas à la troisième ● On lui dit souvent qu’il ferait un bon père ● Lui ça lui fait de belles jambes ● Niveau puissance magique il est tout juste dans la moyenne ● L’épluchage de carottes c’est sa passion ● Partisan de l’ananas sur la pizza ● Il est un peu chauvin sur les bords ● Il soutient le Brésil dans tous les sports ● C’est un bon bricoleur en vrai ● Pour être franc, il est pas trop dans l’intellect ● Baz c’est un mec manuel, voilà tout ● Il aime pas la compétition ● Il préfère que tout le monde fasse de son mieux ● De préférence ensemble ● Pour finir, Baz il méprise personne ● Il a juste pitié
Story
07 mai 2009, Brésil, une petite ville de campagne

Allongée dans son lit, son bébé à côté d'elle, Helena observe le plafond d'un regard perdu. Ça y est, son enfant est venu au monde. Il est là, dans son berceau, à peine âgé de quelques heures. Elle n'y croyait plus pour tout dire. Après la mort subite de son mari dans un accident de voiture à peine trois mois plus tôt, elle ne se voyait pas continuer sans lui. Mais la petite vie qui grandissait en elle, cette petite vie qui lui donnait parfois des coups comme pour lui rappeler qu'elle était là elle ; oui cette petite vie avait sauvé la sienne, lui avait donné une raison de continuer. C'est son fils et elle le protégera de toutes ses forces, sans l'aide de personne.


Juillet 2020, Brésil, dans la rue commerçante du monde magique

Il est un sorcier. Au début, Baz a franchement cru à une blague. Après tout c'est un peu fou cette idée, non ? Il n'est plus assez jeune pour croire à des bêtises pareilles. Et pourtant, si, c'est bien la réalité. C'est d'ailleurs pour ça qu'il se retrouve au milieu de ses gens tous très différents des adultes qu'il a l'habitude de fréquenter. Certains ne sont même pas humains, c'est pour dire ! Sa mère aussi semble sous le choc, tout est si nouveau pour elle qu'elle voudrait passer des heures à observer ces gens évoluer avec aisance dans ce monde magique. Mais déjà le jeune garçon la tire par le bras en répétant à tue-tête qu'il lui faut absolument une baguette et à quel point sa nouvelle vie s'annonce géniale.


Juin 2022, Brésil, dans la maison des Almeida

Son fils vient de lui annoncer qu'il souhaite faire ses études supérieures à Poudlard. Poudlard, l'école de sorciers du Royaume-Uni. Elle a cru à une blague mais apparemment pas. Baz a tout juste 13 ans et affirme déjà avec force qu'il veut devenir conducteur du Poudlard Express, le train magique qui amène les enfants jusqu'au château écossais. Ça l'inquiète un peu mais elle se dit que ce n'est qu'une lubie, après tout il a encore le temps de changer d'avis et Helena a bien d'autres choses à penser. Alors qu'elle croyait ne jamais se remettre de la mort de son mari et qu'elle avait commencer à se faire à l'idée d'un célibat définitif, elle avait rencontré cet homme. Au fil des rendez-vous il s'était montré charmant et attentionné. Doux aussi, il la comprenait si bien et après presque un an de relation, elle sentait que c'était le bon. Maintenant, comment l'annoncer à Baz ? Comment prendra-t-il le fait que son beau père est un gobelin ?


Juin 2023, Brésil, couloirs de Castelobruxo

Baz sort du bureau de son professeur la mine basse. D'après l'homme ses résultats sont trop faibles pour qu'il passe en année supérieure. Il pense qu'il ne s'agit pas particulièrement d'un manque de travail de sa part mais les faits sont là, il est trop nul et doit redoubler. Le né-moldu ne peut pas se satisfaire de ça. Et ses rêves alors ? Et Poudlard ? Ne voulait-il pas partir en Ecosse à sa majorité pour tenter d'être chauffeur du Poudlard Express ? Non, c'est inconcevable pour lui, il ne peut pas abandonner sans avoir tout donné au préalable. Serrant le poing d'un air décidé, il se dirige vers son dortoir pour préparer son retour à la maison. Pendant les vacances il travaillera dur et l'année prochaine il montrera à ses profs qu'il mérite de passer. Et puis son père pourra l'aider sur certains points qui lui semblent obscurs.


Août 2028, Brésil, maison des Almeida


Ses parents viennent enfin de céder. Le sourire aux lèvres, Baz partage la grande nouvelle à ses amis sur leur groupe de messagerie instantanée : son chantage a marché, on le laisse aller à Poudlard. Il touche enfin son but, il n'est plus qu'à un pas de la réalisation de son rêve et il n'arrive toujours pas à y croire. Comme quoi, il a bien fait de se lancer dans une grève de la faim. Sa mère ne l'en croyait pas capable ; que nenni, il n'a fallut qu'une demi-journée de privation pour qu'elle craque, choquée par la détermination de son fils. Il est grand maintenant, il est temps pour lui de quitter le nid et de s'envoler vers de nouveaux horizons. De toute manière, c'est pas comme si ils ne se reverraient plus jamais. Son père lui a promis de venir pendant les vacances le voir. Il a un cousin qui travaille à Gringotts alors ils en profiteront pour lui rendre visite. Oui, il le sent, c'est une merveilleuse aventure qui se prépare.


Janvier 2029, Écosse, bibliothèque de Poudlard

Emmitouflé dans trois couches de pulls et de couvertures, Baz s’applique à rédiger d’une écriture tremblotante ses devoirs de la semaine. L’anglais est toujours aussi dur pour lui mais moins que le froid glacial que ce pays adopte en hiver. On est bien loin des chaudes températures du Brésil et il en vient presque à regretter son choix de vie. Pourquoi n’a-t-il pas préférer Uagadou ? Au moins là-bas il n’aurait pas eu peur de perdre ses orteils, complètement ankylosés par le froid. Tout en soufflant sur ses mains pour les réchauffer, il jette un coup d’œil à son téléphone. Comme tous les soirs, sa mère doit l’appeler pour prendre des nouvelles et lui répéter encore et encore à quel point elle l’aime, qu’il ne doit pas hésiter à appeler les cousins de son père si il a le moindre souci, etc. Au début il trouvait ça un peu gênant mais il doit avouer qu’il apprécie ces moments de douceur et d’amour. Sa pauvre maman est certes protectrice, mais il a de la chance de l’avoir, pareil pour son père. D’ailleurs, certains de ses camarades ont semblé quelque peu étonnés quand ils ont vu pour la première fois sa famille réunie. Ils ne devaient pas s’attendre à ce que le « père » de Baz soit un gobelin quand on voit la taille du gaillard. Mais bon, après toutes les explications nécessaires, ils ont tous accepté l’information comme quelque chose de tout à fait ordinaire. Ça lui a refait penser à ses amis de Castelobruxo du coup. Comment vont-ils ? Il a essayé de garder contact avec eux mais ce n’est pas toujours facile avec le décalage horaire et les cours qui s’enchaînent. La prochaine fois qu’il ira au Brésil, il ira leur rendre visite.
Derrière l'écran
Lesan — J'ai déjà été là en vrai y a genre 1 an (jcrois ????) et j'ai lachement déserté après une perte de motiv. Mais me voilà back dans le rp et Baz me faisait trop des yeux doux pour que jle joue... hehe du coup jme revoilà, sorry sorryyyyy


Dernière édition par Z. Basilton Almeida le Mer 14 Aoû - 10:24, édité 7 fois
Dorothy Martin
Queen of Salt
Queen of Salt
Dorothy Martin
Messages : 349
Points : 1020
En couple avec : Sandro Clemenza
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Dim 16 Juin - 21:22

Bonjour,


Citation :
ANIMAL DE COMPAGNIE — il s'est pris 2 rats, Razmo et Rapido. Oui, monsieur a le sens de l'humour


Ok, je suis conquise, j'ai un superbe demi-être de l'eau grec avec Lance en ref qui va venir te couvrir de lien



Plus sérieusement bienvenue à toi love
J'aime beaucoup ce début de fiche, hâte d'en lire plus ! J'étais déjà très intriguée par ta ref, je stalkais ton post, je suis pas déçue ** Hâte de voir tout ça et au plaisir de te voler un ou deux rp soon love

Courage pour la suite !
G. Astrid Edwards
Queen out of your world ♕
Queen out of your world ♕
G. Astrid Edwards
Messages : 134
Points : 239
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Dim 16 Juin - 22:38

ptn ENFIN quelqu'un en technologie magique
même age, même licence, faut que je te drop owain

y'a pas grand chose mais mais, ce feat est d'une douceur
je lirai la suite attentivement love

rebienvenue du couppp
Murphy S. Riley
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Murphy S. Riley
Messages : 31
Points : 20
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Mer 19 Juin - 12:00

WELCOME BACK OMG!!!!

Citation :
Partisan de l’ananas sur la pizza

J'aime déjà Baz hug il a l'air trop top ! J'espère qu'il met des rythmes endiablés pour faire danser ses rats ptdr
Billy Catwright
mage level 42
mage level 42
Billy Catwright
Messages : 636
Points : 809
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Mer 19 Juin - 13:48

Patronus capybara !!!

Rien que ça, ça annonce le perso de qualité. En plus Hunk han
Rebienvenue du coup, hâte de lire la fin de ta fiche. Je viendrai sûrement t'embêter pour un lien Baz est trop doux oui
L. Bartolomeo Albertini
p e a c e m a k e r
p e a c e m a k e r
L. Bartolomeo Albertini
Messages : 257
Points : 506
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Mer 19 Juin - 14:44

C'est si doux pls
Basilton est vraiment trop cool en vrai et bcp trop doux pls
Je sais pas quoi dire jpp
Mais je l'aime vraiment beaucoup !
Rebienvenuuuue, courage pour le reste de ta fiche !!

(par contre l'ananas sur la pizza TT)
S. Avalon Borgia
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
S. Avalon Borgia
Messages : 98
Points : 312
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Mer 19 Juin - 19:04

Bienvenue parmi nous love t'y es presque !
Z. Basilton Almeida
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Z. Basilton Almeida
Messages : 15
Points : 14
En couple avec : sa couronne du king of friendzone
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Jeu 20 Juin - 19:15


Dorothy > Merci bcp de toute cette douceur  pls mais du coup j'espère que la suite t'a pas déçue bc moi jdis 10000 fois oui pour un lien

Astrid > Un camarade du même âge, je ne peux qu'attendre un lien entre nous  fire
mais du coup j'espère que mon petit baz te plaît o/

Murphy > Qq1 qui valide l'ananas !  fire  Mais oui obvie, si tu veux il pourra inviter Murphy au spectable  mongolito

Billy > c la vie les capybaras :sisi: et viens m'embêter avec plaisir, je t'accueille les bras ouverts  mongolito

Bartolomeo >  Merci de l'aimer jppp  pls (ananas + poulet sur une pizza c la vie :sisi:)

Avalon > Merci bcp !


Du coup c'est bon, c'est fini o7 Merci à tous pour votre accueil, vous êtes doux  pls
Ella Panopolis
Professeur d'Alchimie
Professeur d'Alchimie
Ella Panopolis
Messages : 69
Points : 168
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Ven 21 Juin - 8:45

Bonjour tu es incroyable j'adore ce personnage omg pls bienvenue pls
Z. Basilton Almeida
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Z. Basilton Almeida
Messages : 15
Points : 14
En couple avec : sa couronne du king of friendzone
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Ven 21 Juin - 9:59


Merci ça me touche ptn pls
Cole Power
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Cole Power
Messages : 32
Points : 68
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Ven 21 Juin - 21:56

Oh la la, si pur pls Viens on va cuisiner ensemble et tu vas détruire mon palais avec les épices, mais ce sera trop cool cry
Z. Basilton Almeida
Eleve né-moldu
Eleve né-moldu
Z. Basilton Almeida
Messages : 15
Points : 14
En couple avec : sa couronne du king of friendzone
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Sam 22 Juin - 0:09


Quand tu veux bb pls
Rachel O'Sullivan
Mrs. Scamander
Mrs. Scamander
Rachel O'Sullivan
Messages : 282
Points : 708
En couple avec : Orphan Scamander (mariée).
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton Sam 22 Juin - 0:10




Bienvenue sur Dabberblimp !

Rebienvenue par ici !!
Baz est super super mignon je me demande vraiment comment il va donner en rp j'espère que tu t'amuseras bien avec lui rub


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien dans ce sujet, ainsi que ton téléphone portable ici (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar par là et tu peux aussi faire une demande de RP juste ici, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Contenu sponsorisé
Re: if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton

if we can't trust food we are lost as a culture ● basilton
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Devil's food Cake
» 9x06 - Trust No 1
» Healthy food vs Junk food
» Shokugeki no Soma (Food Wars)
» L'hygiène dans les fast food

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Ceremonie de répartition :: Fiches validées-
Sauter vers: