[EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Neptune O. Branwell
Professeur de Langues Magiques
Professeur de Langues Magiques
Neptune O. Branwell
Messages : 106
Points : 254
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 0:49



Il y avait cette petite voix qui ne cessait de lui souffler je le savais depuis qu'ils étaient apparus. Je le savais. Encore et encore et encore et encore. Je le savais. Mais que pouvait-elle y faire ? Neptune pétrifiée ne pouvais qu'écouter. Encore et encore, comme ce jour où la plume était devenue corbeau, et ce jour où son destin était décidé autour d'un procès si peu équitable qu'elle en rirait face à ces envoyés du ministère si elle n'avait pas si peur de ce qui allait se passer. Il avait fallut l'arrestation d'Edwyn pour la réveiller. De simples noms prononcés pour la faire enrager. Neptune Branwell. Vous êtes en état d'arrestation. Oh.

Ils s'étaient approchés ces agents, et elle avait adressé un regard confiant à Isaac malgré des doutes toujours si persistants. À eux, elle ne leur avait réservé que le plus pure de sa colère. Elle avait reculé d'un pas pour défaire le geste de l'auror qui avait tenté de lui passer les menottes.

« Essayez seulement, avait-elle lâché froidement. »

Elle n'avait rien à perdre.
Poisseuse qu'elle était, elle avait finit par s'y habituer.

Et puis après tout ça, tandis qu'elle luttait pour ne pas se laisser menotter, ils avaient osé l'arrêter. Orphan Scamander. « Mais vous êtes complètements idiots ma parole ! » Inaudible d'aussi loin, seulement peu lui importait, ça n'avait pas grande importance que qui que ce fut puisse l'entendre pour l'instant -si ce n'était le pauvre qui tentait désespérément de la stopper. Si elle avait été seule elle n'aurait pas protesté. S'il n'y avait eu qu'elle alors elle aurait pu accepter de, peut-être, tout prendre sur la gueule. Seulement aujourd'hui Neptune ne semblait pas d'humeur à se laisser faire, et elle n'était pas seule. Elle avait promis de les protéger. Il l'avait aidé pour ça, n'est-ce pas ? Les protéger.

Alors un peu après l'intervention d'Isaac, qu'elle applaudissait intérieurement, elle avait elle-même utilisé sa baguette pour faire un sonorus. Ce serait bien de les aider un peu, avant de finir en prison.

Ce serait bien d'avoir une bonne raison pour y aller,
En prison.

Et ces élèves devaient se calmer, elle était certaine que la plupart ne savaient pas dans quoi ils s'embarquaient. Les plus sages étaient déjà aux côtés de la jeune Ollivander, près de l'entrée.

« Il me semble que le professeur Andersen vous a demandé quelque chose ! N'allez pas compliquer la situation plus qu'elle ne l'est déjà, notre rôle est de vous protéger alors je vous prie de bien vouloir l'écouter, beugla-t-elle presque en jetant un regard aux élèves. Quant à vous, messieurs, dames du ministère, croyez bien que si vous continuez sur cette voie vous pourrez ajouter délit pénal de rébellion et violence à mes chefs d'accusation. »

Pour preuve le talon de sa chaussure alla trouver l'un des pieds du jeune auror qui lui faisait face d'un cou si sec qu'elle cru une brève seconde être passé au travers -heureusement il n'en était rien. Le cri qu'il laissa échapper ne lui arracha pas même un sourire, et tandis que sa garde se baissa, probablement à cause de la douleur, elle s'était échappé pour rejoindre le jeune Fitzgerald et Aslan l'accompagnant qui se trouvaient le plus proche d'elle, menaçant l'auror du regard tandis qu'elle se plaçait entre lui et ses deux élèves.

Elle n'avait définitivement plus rien à perdre.

Voir le profil de l'utilisateur
Hennessy M. Tudor
@dontdrink&drive
@dontdrink&drive
Hennessy M. Tudor
Messages : 302
Points : 663
En couple avec : le seum
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 6:11

god knows what is real

and what is fake
Tu ne t'es jamais aussi senti aussi impuissant, aussi perdu que cette année, et pourtant, tu t'étais surpris à espérer que ce soir, tout allait bien se dérouler. Tu passais un bon moment avec Béring, prêt à oublier tous les problèmes qui pesaient sur tes épaules et merde quoi, juste rire et profiter du bal organisé par l'école comme tous les jeunes de ton âge. Mais est-ce que les choses se passent réellement comme on les prévoie ? Pas vraiment, et aujourd'hui ne fait pas exception à la règle.

Quand ils étaient arrivés, t'avais un verre en main, un sourire scotché au visage. Et celui-ci s'était bien vite figé, quand tu entends Ollivander. D'instinct, ton regard se dirige vers Andy, puis Edwyn quand la clarification est faite et qu'est-ce qu'ils racontent que t'as envie de dire — tes lèvres restent closes et tu serres les doigts.

Puis ils se séparent, les noms tombent et Arsene est incluse. «Elle...»  Ils comptent l'arrêter et- la pression que tu exerces sur la coupe la fait éclater, le verre se fiche dans ta main alors que son contenu se répand sur le sol. Peut-être que tu jures, probablement en fait, mais comme si t'étais sur le pilote automatique, tu sais seulement que tu t'es avancé — après un rapide je suis désolé lancé à ton cavalier, vers elle.

À l'image de certains, tu t'interposes faisant fi des avertissements lancés par Andersen. En fait, t'en as un peu rien à foutre, tu veux juste... Qu'est-ce que tu veux au fond ? Savoir si elle va bien ? Ah, elle a déjà quelqu'un pour se soucier d'elle ce soir, te siffle une partie de ton esprit qui se fait bien vite étouffer par la colère et l'inquiétude.

«Vous avez des preuves de ce que vous avancez ?» Tu fixes l'Auror, les poings serrés malgré les éclats qui s'y trouvent toujours, malgré la douleur qui pulse au rythme de ton coeur qui se démène entre tes côtes. C'est pas possible, je la connais, c'est pas possible, mais Hennessy, est-ce seulement vrai ?



Voir le profil de l'utilisateur
Darcy Montgomery
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Darcy Montgomery
Messages : 48
Points : 64
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 12:15



darcy + les gens
le gala de poudlard ; deuxième partie
La soirée aurait pu se terminer dans le calme si le Ministère n'avait pas eu la brillante idée d'arrêter des élèves lors d'un événement festif. Le bureau des aurors avait-il seulement un service de communication ? On devrait renvoyer ces gens. Je pariai que cela ne tarderait pas, ce scandale ferait le tour des journaux sorciers dès le lendemain matin. Mon cynisme s'envola lorsque le nom de ma cavalière et celui d'autres élèves, parfois plus jeunes, fut prononcé.

Arsene avait vu juste.

Je n'avais pas besoin d'échanger un regard avec elle pour deviner que tout cela tenait de la mascarade. Le bureau des aurors cherchait à se racheter une crédibilité ? Trop tard. Il aurait fallu agir dans le Poudlard Express. Pour empêcher l'enlèvement des élèves lors de la journée des droits des non-magiques. Lors de la chasse aux plumes. À n'importe quel moment où nous étions véritablement en danger. Mais ce soir ?

─C'est ridicule.

Je ne comptais pas perdre mon calme comme certains, mais je ne pouvais pas contenir tout le dédain que m'inspirait cette procédure.

Vous êtes ridicules.

La justice est aveugle, et ses chiens encore plus. Un regard au professeur Andersem et j'hésitai sur la conduite à tenir. Je ne pouvais pas m'interposer entre les aurors et ma cavalière, mais devais-je rester les bras croisés pour autant ? Notre directeur de maison avait raison, il fallait reculer en faisant front. Il ne servait à rien de… oh, Hennessy Tudor.

Bien, disons qu'avec ça je n'étais pas en première ligne. C'était presque rassurant.

Je réussis à rester de marbre pendant qu'il s'adressait aux représentants des forces de l'ordre. Intérieurement je priai pour qu'il n'ait pas la réaction irréfléchie de Whitehouse ou même du professeur Branwell. Il était très chevaleresque de vouloir détourner la violence sur soi, mais ce n'était pas ce qui nous sauverait.

Je me tournai vers l'auror qui parlait. Je ne pouvais prendre de décision sans savoir ce que l'on reprochait à Arsene. Oh, je n'avais pas besoin de solliciter mon imagination pour deviner ses chefs d'accusation. J'étais prêt à entendre ces choses auxquelles je pensais... pas cette excuse ridicule. Trafic d'armes. Pardon ?

─Des armes ? Vous parlez de nos baguettes ?

Je n'allais pas lui faire l'affront de dégainer pour appuyer mes propos, tout le monde ici était armé. Cela prenait une tournure de plus en plus absurde. Attendez que j'en parle à mes parents, et que dire de la réaction des Priest ? Le Ministère allait droit dans le mur avec cette arrestation grotesque. J'échangeai un regard désabusé avec Arsene, avant de reculer pour suivre les instructions du professeur Andersem et rejoindre Andy Ollivander près des portes.
Voir le profil de l'utilisateur
Arsene L. Priest
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Arsene L. Priest
Messages : 118
Points : 436
En couple avec : Hennessy M. Tudor (bientôt plus je profite de pouvoir encore l'écrire).
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 12:59

MR. JAILER
arsene & others




Arsene Priest.
Entendre son nom eut l'effet immédiat de lui glacer le sang. Alors ses inquiétantes intuitions ne lui avaient pas menti, une fois encore, mais elle était loin de se douter de ce que le sort lui réservait. Ses chefs d'accusation n'avaient ni queue ni tête, aucun fondements, pas la moindre preuve tangible et véridique. Arsene Priest aurait pu être accusée d'un nombre effarants de crimes et délits, mais ceux-là étaient loin du compte.

Ses pensées se tassèrent très vite, et dans l'efficacité habituelle dont son esprit faisait preuve, elle avait recouvré son calme en un temps record (qui se comptait en une poignée de secondes) et demeura impassible.

Très bien.

Elle manqua de perdre ses nerfs lorsqu'elle entendit la voix de Hennessy, et d'un regard mauvais, le foudroya sur place, lui ordonnant silencieusement de se taire et de rester à sa place.

Se faire accuser de telles bêtises était une aubaine pour Arsene, et pour les Priest. Porter le rôle du martyr, pointée du doigt pour des crimes qu'elle n'avait pas commis, leur permettrait plus tard de s'indigner, et d'être à l'abri de tous nouveaux soupçons qui seraient trop peu fondés ou prouvés. Il n'y avait pas de meilleure opportunité que celle-ci, et Arsene l'avait rapidement compris. Désormais elle comptait sur sa famille et celle des Montgomery pour prouver que leurs soi disant preuves n'étaient que foutaises. Elle adressa un regard à Darcy, qui voulait à la fois tout et rien dire.

Je vous suis.


Real eyes realize real lies
- Priest -
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas B. Priest
real eyes realize real lies
real eyes realize real lies
Atlas B. Priest
Messages : 139
Points : 392
En couple avec : Mae Greengrass.
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 13:29


event #8 partie 2


Danser, ce n'était pas vraiment ton truc. Mais pour l'occasion, tu faisais l'effort d'accorder un peu de temps à Mae. Elle aurait réussi à te forcer, de toute manière, donc autant capituler dès le début afin de passer une bonne soirée.

Mais c'est à l'arrivée des forces de l'ordre que tes mains se sont serrées dans celles de ta partenaire. Tu craignais toujours le pire en tant que Priest. A tout moment, ils pouvaient venir pour toi. Mais alors que ton arrestation ne t'aurait fait ni chaud ni froid, élevé dans l'art du sacrifice, il était dur de rester calme à l'énonciation du prénom de ta petite sœur.
Tes parents te l'avaient déjà répété : Protège ta sœur, Atlas, elle est et sera tout ce que tu auras dans cette vie.

Idiots.
Arsene n'a pas besoin d'être protégé. C'est le monde qui devrait se mettre à l'abris, car son courroux le soulèvera.
Ton regard se fige sur Mae Greengrass, tu avais lâché sa main.

« J'espère pour toi que tu n'as rien à voir là-dedans. »

Hennessy Tudor s'était précipité devant elle pour faire barrage. Ta bouche se transforme en grimace. Quel idiot... Il était ridicule. Les Priest n'avaient pas besoin d'un preux chevalier. Ils n'avaient rien à se reprocher n'est-ce pas?
Tu t'écartes de Mae, et te dirige lentement vers là ou se trouvait ta sœur. D'un revers de main sèche, tu fais signe à Hennessy de dégager, lui assénant d'un regard encore plus noir que celui qu'Arsene pouvait faire.

« Arsene n'a pas à se justifier publiquement pour un acte dont elle est étrangère. Et nous n'avons pas besoin de toi pour le prouver. Reste à ta place. »

Ton visage s'adoucit en croisant celui de Darcy et tu te mets à côté de lui, sans rien faire de plus, laissant ta petite sœur se faire emmener par l'auror qui semblait légèrement perplexe par la situation. Et tu glisses à Darcy pour que lui seul entende.

« Arsene est la clé. Toi et moi avons le droit de tomber. C'est notre devoir à tous les deux pour permettre son ascension. »


Voir le profil de l'utilisateur
Alaois O'Reilly
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Alaois O'Reilly
Messages : 144
Points : 121
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 14:06


Mais putain qu'est ce qui se passe ?!


Feat Sigurd



La soirée avait bien avancé. Tu traînai avec Sigurd. T'avais vu Sam, une pouffsouffle qui aimait bien faire certaines expériences culinaires, et toi son testeur. Tu étais tombé plus d'une fois malade. Elle était magnifique ce soir. Tu lui avais fait un geste de la main. Bon ce soir tu n'allais pas tomber malade. Peut-être un peu si vu que tu restai à côté du buffet. Tu n'espères pas prendre trop de kilos. Alors que tu es en train de parler avec Sigurd, tu vois la porte s'ouvrir et des hommes entrer. Ils ne font pas partit des professeurs. Tu fronces les sourcils, te demandant qui ils étaient. Un mouvement de baguette et la musique s'éteint. Oulah. Tu avais un mauvais pressentiment. Tu te tournes vers Sigurd :

- Tu sais qui ils sont ? Ils ont étés invités ?

Un des hommes s'approche vers un élève aux cheveux roux, prononçant son nom. De la famille de Andy, la cramcolle préfète des gryffondors. En état d'arrestation. Quoi ?? T'avais raté quelque chose là. L'homme parle d'un groupe de terroristes s'appelant les corbeaux. Tu cherches pendant quelques secondes. Ah oui. Adelys t'en avait parlé. D'autres hommes s'approchent d'autres élèves. Ils sont tous en état d'arrestation. Hein ? Mais ils avaient des preuves ? Ils pouvaient pas sortir ça comme ça sans preuves !? Tu vois tout le monde s'indigner. Ils ont raisons après tout. Tu vois Sam péter un cable. J'espère que quelqu'un va la retenir. Elle est vraiment pas bien. Elle a crier deux noms. Tu ne les connais pas. Il se passe vraiment des choses pas net.

- On fait quoi ? On intervient ? J'ai pas de baguettes mecs. J'ai pas envie d'avoir des problèmes avec des gars du ministère mais en même temps j'ai pas envie qu'ils embarquent des étudiants sans avoir de preuves.

         
         Halloween
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée Vega
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Cassiopée Vega
Messages : 225
Points : 645
En couple avec : haemon le plus beau
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 20:54

le gala des hors-la-loi
ft. EVENT #8
une dernière étreinte à celui qui était ton cavalier ce soir-là, cassiopée tu entendais un bruit sourd presque violent venant de l'extérieur et avant même que tu puisses lâcher haemon la porte s'ouvre avec fracas
s'en va avec cette dernière
le peu d'insouciance de la soirée
tu quittes vivement les bras de ton partenaire pour constater l'horrible coup d'état orchestré par le ministère.
cassiopée tu profites du moment de confusion général pour sonder les esprits des principaux intéressés. malgré l'adrénaline et la tension du moment, tu chancelles devant l'utilisation abusive de ta legilimencie.
ainsi tu observes muette et affaiblie le spectacle. ce que tu entends bien par contre, c'est la conviction du gars qui compte bien arrêter ce qu'il croit dur comme fer être des apprentis terroristes.

et alors que tu voudrais t'emparer d'un micro, d'un sonorus simplement lancé tu ne trouves la force que de marcher vers andy et de placer ta main sur son épaule, en guise de soutien mais aussi d'appui pour ne pas retomber. tu glisses à la rousse et aux personnes à côté (qui devaient cependant ignorer ta legilimencie) « ça ne sert à rien de parler maintenant. il n'entend pas raison et est convaincu de ce qu'il croit. je l'entend. »

un dernier regard plongeant sur la rousse et les deux garçons vous encadrant puis tu traces avec andy vers la porte. si la diplomacie ne suffisait pas alors l'acte s'imposait. tu espérais secrètement qu'il ne faudrait pas en venir au main. malgré tout, tu étais résolue.
BY CΔLΙGULΔ ☾
Voir le profil de l'utilisateur
Wendy T. Mulligan
Let karma finish it
Let karma finish it
Wendy T. Mulligan
Messages : 199
Points : 306
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 21:12

[EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) - Page 2 Lwcrow11 [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) - Page 2 Lwcrow10
They say
Keep your friends close
And your enemies closer
I'm the rebel type to never do what I'm supposed to

Le silence nous est tombé dessus telle une matraque derrière la tête.
Encore près de Lux, je regarde, non sans une certaine stupéfaction, les Aurors qui avancent les uns derrière les autres. J’interroge du regard, avec d’autres, les directeurs qui n’ont pas bougé, on sent que quelque chose de grave est en train d’arriver, mais on ne sent aucune réassurance dans leur réaction. A vrai dire, ils ont l’air aussi choqués que nous.

L’homme en tête, leur chef, s’exclame, interpellant un des élèves, un bien connu d’ailleurs. Je porte une main à ma bouche.

Ned, qu’est-ce que tu as fait ?

Je me mure dans un silence heurté, soumis. J’écoute ce que les hommes de l’ordre ont à dire aux différents élèves. Les noms s’enchaînent, certains qui me sont inconnus, d’autres moins (Constance, toi aussi ? Enoch ?!). Puis la condamnation tombe.

Vous êtes en état d’arrestation.

Ce sont des criminels ?!

Non, quelque-chose cloche. Je sens la foule qui s’agite et les regards qui se pressent vers le Directeur, qui réagit enfin, allant directement à la rencontre de la tête pensante. Il prend la défense de ses élèves, un soulagement pour nous et pour eux, mais l’inconnu réplique : à partir de maintenant le Directeur n’avait plus aucun pouvoir sur ces élèves, il ne pouvait plus nous protéger tout comme il ne pouvait plus se défendre.
Il était arrêté lui aussi.
Le Directeur n’était plus…

Mes pensées se coupe et j’ai le réflexe de reculer d’un pas avec Lux en voyant des élèves se détacher de la foule, agissant en leur nom propre pour défendre ceux arrêtés, ils jurent de vives voix leur innocence, tandis que les concernés, pour la plupart, répondent sceptique aux accusations qui leur sont reprochées.
Mon regard se porte sur chaque élève qui se fait entendre, avec une pensée émue et bouleversée pour chacun d’eux. Perdue dans ce tourbillon d’évènements.

« Qu-Qu’est ce qui se passe… ? »

Mon regard revient sur Enoch, un enfant littéralement, sur Ned, ce garçon honnête…

La main de Lux me fait un peu revenir à la réalité.
Je rends son étreinte.

Au même moment, j’entends la voix de Constance qui s’élève contre Declan. Que se passe-t-il ? Une voix au fond de moi crie que tout est manipulation. Mais que faire contre eux s’ils ont des preuves ?

« Eloignez-vous des agents ! »

Monsieur Andersen, le directeur de Serpentard, avait pris à son tour la parole.

« Ne vous engagez pas dans des situations qui pourraient vous porter préjudice et vous faire placer en état d'arrestation à votre tour ! Suivez les indications d’Andy Ollivander. »

Mon regard se tourne vers la dénommée, déjà positionnée devant les portes de la grande salle, suivie de près par le professeur.

« Si le ministère veut faire la loi entre les quatre murs de cette école, il faudra d'abord nous passer sur le corps. il serait mauvais de sous-estimer Poudlard, son corps enseignant et ses élèves. Vous aurez beau trouver toutes les odieuses accusations que vous voudrez, Orphan Scamander nous a inculqué la confiance, en les uns, en les autres. c'est pourquoi je ne peux vous laisser emmener des innocents en prison. »

Mon sang ne fait qu’un tour.

« Il…Il a raison ! »

Je me détache de Lux, prête à suivre les élèves résistants.

« Viens Lux, il faut les rejoindre ! »

Je me tourne vers elle : elle paraît absente, sidérée. Normal vu la tournure des évènements.

« …Lulu ? »

Es-tu avec moi ?

Voir le profil de l'utilisateur
Ezra A. Dowlin
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Ezra A. Dowlin
Messages : 255
Points : 584
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 22:34

Tout aurait si bien pu se terminer. Tout avait si bien commencé, tu profitais, pour une fois. Même si tu n'étais pas vraiment dans un lieu où tu étais véritablement à l'aise, même si les costumes, les danses, les réceptions comme ça n'étaient vraiment pas pour toi. Ce soir, tu étais bien.

Mais on te refusait ce petit instant de bonheur encore une fois. Tu les regardes, ces silhouettes qui s'imposent dans la pièce, qui brisent tout et veulent arrêter des élèves. Il y a Edwyn qui vient en premier et même si toi, à titre personnel tu n'étais pas touché, c'était le cri de Andy qui venait te tirer de cet état de quasi neutralité. Pourtant tu n'interviens pas, tu restes à observer tu attends la suite. Toutes les personnes qui s'interposent au fil des noms énoncés. Les professeurs, les élèves.Et l'annonce du nom de Orphan pouvait presque te réjouir et Andersen à cet instant précis pouvait presque passer pour une bonne personne.

Mais non. Tu ne te réjouissais pas de quoi que ce soit.

Et c'est un bruit de verre cassé après avoir entendu un nom qui t'interpelle. Un regard vers Dove, tu la lâches avant de t'avancer, serrant les dents tout en cherchant une certaine tignasse du regard et lorsqu'il s'interpose tu t'étais déjà rapproché du groupe qui était au coeur de toute cette agitation. Tu entends des paroles qui lui sont retournées des regards. Un regard rapide sur son poing qui saignait et tu écartes les quelques personnes qui étaient devant toi avant d'avancer vers Hennessy. Jetant un regard noir à ton tour au Priest qui s'était permis de "le remettre à sa place", serrant même les dents pour te retenir de dire quoi que ce soit qui pouvait envenimer la situation.

Tu attrapes alors ton ami par le poignet, une tape sur l'épaule, le forçant presque à te regarder. « Ne leur donne pas une raison de t'emmener toi aussi. » Tu parlais à voix basse et ton intonation semblait vouloir témoigner d'une colère qui commençait à naître dans tes entrailles. « Ne fais pas quelque chose que tu pourrais regretter après.» Venant de toi, cela pouvait sonner ironique, mais non, tu le pensais réellement. Tu avais déjà trop donné toi-même pour laisser le Tudor prendre la même route.
  

&
Voir le profil de l'utilisateur
Edwyn Ollivander
Vieux aux chats
Vieux aux chats
Edwyn Ollivander
Messages : 599
Points : 1338
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 23:02

Event #8 : le dernier jedi

ft le monde

La surprise céda rapidement la place à la compréhension dans l'esprit d'Edwyn. Bien sûr. Que c'était dramatique, en plus ! Le soir même du bal. The Crow avait dû faire partie du club de théâtre, dans sa jeunesse.

Il observait tranquillement les réactions autour de lui. Les aurors probablement surpris d'une telle résistance. Enfin, probablement pas trop. Ils étaient venus en nombre. Cette soirée ferait sans doute les choux gras de la gazette et le ministère allait crouler sous les plaintes. Déjà, nombre d'étudiants et professeurs condamnaient l'arrestation. Lorsqu'elle deviendrait publique (et il ne faudrait pas bien longtemps pour que des vols entiers de hiboux ne quittent Poudlard avec des lettres adressées aux parents par leur chère progéniture), ce serait le chaos.

D'une voix audible, il prit la parole à son tour, profitant d'un très court instant de calme pour exprimer sa pensée. Il savait que certains l'observaient, avec des émotions diverses et que son message serait entendu.

C'est un joli coup de la part du Corbeau, vraiment. Néanmoins, j'aimerais que ceux parmi vous qui ont rejoint sa cause lui transmettent un message : ce ne sera pas suffisant.


Accordant enfin son attention à l'auror qui était venu l'arrêter, il demanda :

Qu'il soit noté que je considère les accusations portées à mon encontre comme fausses. Ce qui est évident, puisque j'ai moi-même condamné ce terroriste il y a quelques jours. Et ce de manière publique.


Il ne fit pourtant aucun geste pour résister à son arrestation. S'ils voulaient l'emmener, qu'ils l'emmènent. The Crow ne tirerait rien de lui. Et il ne pouvait sauver le ministère de cette bourde monumentale. Il espérait juste que la situation ne dégénèrerait pas au point qu'un élève soit blessé.

DEV NERD GIRL

Voir le profil de l'utilisateur
Mae L. Greengrass
Reine aux milles visages
Reine aux milles visages
Mae L. Greengrass
Messages : 261
Points : 630
En couple avec : Atlas (j'ai juré que si)
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Lun 24 Juin - 23:20



featuring les beaux gosses & Mae
«  event 8/2 : le gala des hors-la-loi »

Accrochée à Atlas, qu’elle avait fièrement réussie à traîner jusqu’au bal de fin d’année, Mae avait se sourire carnassier au visage. Celui de la fierté. Celui de la joie. Cependant il ne lui fallut que peu de temps pour perdre ce dernier, lorsque les Aurors firent leurs apparitions, menaçant quiconque leur fera obstacles, prenant avec leurs les potentiels accusés. Sentant la main d’Atlas s’éloigner de sa peau, elle reçoit un coup de poignard en plein cœur, sortant d’entres ses lèvres. « J’ai beau en vouloir à ta sœur, je ne souhaiterai même pas à mon pire ennemi de mettre les pieds à Azkaban, Atlas. »  Et c’était vrai. Les détraqueurs n’étaient pas des êtres dotés de tendresse et encore moins d’empathie. Bien que sa relation avec la jeune Priest demeurait tendue depuis leurs duel en salle de potion, Atlas devait absolument croire en son innocence dans cette histoire douteuse.

Mae écoute les noms des accusés, un à un. Avant d’entendre celui d’Uriel, et alors que la prunelle de ses yeux s’assombrit comme le ciel à l’approche d’un orage, elle agrippe ma chemise d’Atlas, s’approche de son oreille et lui murmure. « Il nous observe. Il attends le mauvais pas. Il sait que me battrait pour toi. Et pour Arsène, s'il le faut. »  Il peut facilement déceler dans sa voix de la peur, de la haine et d’avantage de doute. Voilà donc les menaces de The Crow dévoilées ? C’était donc ça, les pièces qui devaient tomber ? Uriel ? Arsène ? Constance ? Mae fronça les sourcils sa baguette en main. Ils ne s’en prendraient à aucun d’eux. Parce que les professeurs les empêcheront d’agir bêtement, et également parce qu’il est hors de question que des noms comme le sien, ou celui de Samuel soient dévoilés. D’ailleurs alors qu’elle regardait impuissante Atlas s’éloigner d’elle, elle dirigea son regard inquiet vers Arsène secouant sa tête de négativement. Elle savait pertinemment qu’il ne fallait pas se débattre, ni chercher le conflit, elle avait du beau monde derrière pour lui venir en aide. Cependant, Mae se sentie obligée de lui dire une nouvelle fois, de ne pas agir. De se laisse faire pour ne pas être blessée d’avantage, autant moralement que physiquement. Ils les observés. Tous. Les professeurs comme les directeurs, les élèves, et surtout ses subordonnés. Mae y compris. C’était un avertissement et elle l’avait comprit dès la première seconde. C’est un test.

Sa baguette à la main, elle balaya du regard la salle dans son entièreté, avant d’apercevoir au loin Samuel. Bousculant nombreux sorciers, et aurors sur son passage, elle arriva rapidement à agripper la manche de sa veste avant de murmurer doucement au creux de son oreille. « Il met à exécution son plan. Des têtes vont tomber, et il est hors de question que les notre suivent. »  Son regard avait également parler pour elle. Bien que la jeune sorcière aurait voulu rejoindre son bien aimé, pour lui porter toute l’attention nécessaire pendant cet événement bien désastreux, elle savait pertinemment qu’il n’aurait d’yeux que pour sa petite sœur, et en tant que jumelle elle comprit rapidement que le laisser avec elle était la meilleure solution.

Mae lança un regard regard à Samuel avant de se hisser jusqu’à Uriel, qu’elle protège en se plaçant entre lui et les aurors qui lui font face. « Des preuves. »  Elle ne montra pas sa baguette, les professeurs avaient évidemment demandés à ce qu’ils restent calme, et d’avantage coopératif, mais comment l’être face à des imposteurs manipulés ? « On ne peut embarquer quelqu’un à Azkaban, sans avoir un minimum de preuve. J’attends. »   Ce n’était pas vraiment pour Uriel qu’elle agissait de la sorte, ou peut-être que si. Mais évidemment pour protéger les autres têtes de l’hydre.

(c) chaotic evil
Voir le profil de l'utilisateur
Enoch Leszczynski
Eleve cracmol
Eleve cracmol
Enoch Leszczynski
Messages : 153
Points : 330
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Mar 25 Juin - 18:48

le gala des hors-la-loi
Enoch ne comprend rien. Il  flotte. Non : il se noit. La soirée s’était plutôt bien passée, tout semblait “cool & amusant” pour reprendre ses propres mots. Et pourtant là tout partait en couille. Des émotions contradictoires se balançaient dans son esprit. D’abord la crainte. Celle d’avoir vu des hommes sinistres débarqués. D’avoir entendu son propre nom associé à une arrestation. Il avait voulu appeler Béring, mais si ses lèvres s’étaient animées, aucun son n’en était sorti. Puis il avait voulu pleurer. Hurler de rage. Oui il avait songé à rejoindre le Corbeau. Mais c’était là le seul tord du Leszczynski. Pouvait-on arrêter quelqu’un pour avoir douté ? Qu’allait-on faire de lui ? L’enfermer à Azkaban ? Il en deviendrait fou, sans aucun doute. Les poings serrés, il n’écoute pas. Il n’entend pas ce qui se dit autour de lui, il ne perçoit pas les mouvements. De toute façon on ne l’a pas approché, ni même touché. Un gamin de quatorze ans se fait arrêter à Poudlard, et on le laisse au beau milieu du bal pour tout assumer tout seul. Alors forcément, ils grillent les neurones d’Enoch.

D’abord il murmure des choses incompréhensibles. Puis il ricane, persuadé que c’est encore un mauvais tour de la vie. Et finalement il s’exprime enfin. ”Complicité ? Et j’ai fait quoi au juste ? Vous pensez donc que le Ô combien grand Ministère aurait pu se faire duper par un gamin de 4ème année ? Le Corbeau qu’est-ce que j’aurai pu lui apporter hein ? JE SUIS UN CRACMOL BANDE D’ABRUTIS ! Vous pensez quoi ? Que j’ai jeté des vilains cailloux sur des grands mages ?!” il perd pied. Le Gryffondor sent la peur dans son estomac, les regrets quasi instantanés qui suivent ses mots. Il aurait brandi sa baguette, il aurait lavé son honneur terni par un dégueulis de mensonges. Mais il n’a pas de baguette Enoch. ”Et en plus … CA SE PRONONCE lèch-tchén-ski TOCARD !”, sûr qu’ils l’ont mal orthographié en plus. Les larmes chaudes coulent maintenant sur ses joues. T’es un enfant Enoch. Un enfant inutile et faible. Et tu vas devenir fou, condamné à faire face à des détraqueurs, alors que ton seul crime aura été d’accompagner tes amis au bal.

J'l'avais po vu venir l'arrestation
Voir le profil de l'utilisateur
Owain S. Baxter
Obviously Stupid Boy
Obviously Stupid Boy
Owain S. Baxter
Messages : 199
Points : 427
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Mar 25 Juin - 22:44



fuck this shit
i'm out

c'est. c'est pas croyable. un boucan pas possible. des gens qui tous parlent en même temps, quémandent les preuves qu'ils n'auront sans doute pas d'ailleurs à quoi bon. ce sont des enfants en face d'adultes qui font leur travail preuve ou pas accusations ou non, pourquoi ils parleraient maintenant ?  il mourrait d'envie lui aussi de s'en prendre à cette brigade, leur faire la une deux d'un poing dans le cou puis dans les rotules mais il sait qu'il est impuissant sans sa baguette, et il ne l'a pas, owain. la témérité s'arrête où commence la stupidité. et il voulait que les innocents reviennent vite, le ministère était il si démuni qu'il pourrait accuser des randoms pour faire taire la menace the crow et garder leur image ? à ce point là ? quelques uns se rendaient vite, arsene, edwyn - leader des foxes, neptune, dont il ne doute pas une seconde de l'innocence  qui veut retourner en prison on dirait d'apres ses menaces, c'est fou, demandant à ce que se calment et reculent le reste mais rien à faire.

l'intervention d'isaac l'avait dissuadé, non pas parce que le directeur était une source de peur ni qu'est-ce si mais aussi de par le fait d'être conscient d'être dépassé à ce stade là lui et les autres. ça tord l'estomac de voir un spectacle pareil. entre enoch qui gueule. la petite là, gryffondor, à qui dorothy parle ?? et entre les bruits les paroles, la peine sur le visage de nessy, les cris de haine, d'incompréhension. constance. declan. declan qui l'a...lâchée ? oui être serpentard fait que bravoure n'est pas forcément haut dans tes valeurs mais un truc va pas owain, comme une résignation. il est trop calme. trop calme. et si rapidement il s'éloigne. huh. ok. d'accord.

sandro. putain. heureusement que t'as pas ta baguette tu aurais fais une connerie. une grosse connerie. ah. la panique. t'as le dos en sueur. ahah. ok tout tout va. ehm. tout va. ta mère. mains moites, le regard pour ton colocataire aux regard perdu, mais t'arrives pas à le voir complètement la commotion se fait plus grande, avec d'autres gens qui suivent. un truc bien quand ça va pas du tout c'est que le cerveau roule à mille à l'heure.

..principalement les renards se sont fait prendre. la présence d'edwyn suffit à faire croire au serpentard qu'aucun des foxes ne doit être avec the crow. ...pourquoi éliminer une peste si on l'a sous controle ? signification ? pas de traitre parmi les foxes, de taupe assez bien haut placée pour contrôler l'adversaire... peut être parmi le reste. sandro, astrid, edwyn, dorothy, lola...? (il croit, une amie proche de borea il n'est pas certain), jay exempts donc. certains du reste ont sa confiance, mais entre ça et la confusion qu'amène la situation, le cerveau d'owain arrête de fonctionner.

et il n'a pas envie de se retrouver au milieu du bazar si un auror pète un cable et utilise sa baguette pour suspendre tout ceux qui lui adresse la parole à lui ou à la brigade d'intervention magique. au stade où ils en sont d'ailleurs.. si the crow est une assez grande menace pour que du ministère mette la pression pour trouver des coupables, alors s'en prendre à davantage d'élèves de poudlard; qui s'opposent aux décisions prises, c'est facile.

quant à.. l'homme là.

c'est qui ? évidemment si t'es pas foutu de savoir qui est au ministère y'a pas moyen que tu saches qui c'est lui

aucune idée.

ok merci.

il n'allait pas gueuler de faire profil bas, parce qu'on allait pas l'écouter. et que la plupart s'étaient déjà interposés avaient dejà débattu. mais voir myrtille, se battre bec et ongle a ce truc qui le titille. elle allait faire une bêtise, juste par le guidement du coeur certes mais...

ah et puis merde.

owain finit par se frayer un chemin dans tout ce qui se passe pour retenir myrtille et lui attraper sa baguette et elle, ce même si elle se débat. en tête de la tirer de là.

recule ! tu crois on va te laisser lever la baguette sur les autorités sans que ça te retombe dessus ????



tldr;:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ene Reiss
✤ tiny but fierce ! ✤
✤ tiny but fierce ! ✤
Ene Reiss
Messages : 327
Points : 726
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Mer 26 Juin - 7:47

La soirée n'était déjà pas assez mauvaise, il fallait en plus rajouter un autre événement. Les portes s'ouvrent, Ene observe depuis sa chaise, ses yeux s'écarquillent doucement, sa bouche s'entrouvre d'effroi. Qu'est-ce qui est en train de se passer ? Des élèves se font arrêter devant ses yeux. Pour des motifs plus ridicules les uns que les autres. A l'exception de deux, ils sont tous innocents ! Le ministère n'a aucune preuve. Il n'a rien. C'est une blague. De très mauvais goût. De quel droit peuvent-ils agir de la sorte ? Elle a l'impression d'être devant un film dans lequel elle ne peut pas intervenir. Figée par la culpabilité, les mots du corbeau prennent tout leur sens. C'est parce qu'elle était proche de lui qu'il s'est retrouvé impliqué. Elle bascule sa tête en avant, cache son visage dans ses mains et murmure.

« Je suis désolée... »

Elle n'est même pas capable de bouger. Ou plutôt, elle ne veut pas bouger. Si elle s'en approche, les choses vont encore empirer. Plutôt que de protéger ses amis, elle les enfonce dans les ennuis. Existence maudite. Le brouhaha se crée, elle écoute, inerte et reste à sa place. Elle n'obéit pas aux professeurs, elle ne s'approche pas d'une quelconque personne, de peur de la condamner... Avant d'entendre le nom du cousin de Béring. Là, elle se pétrifie et relève la tête. Ce n'est qu'un enfant un peu perdu. Il n'a rien à voir là-dedans. Pas question d'attendre. Ses poings se serrent, elle se penche pour retirer les sangles de ses chaussures et pouvoir s'en extirper. Finie la grandeur, retour à la normale. Le pas décidé malgré la douleur, elle marche vers Enoch et ses mains glissent derrière sa nuque pour l'attirer contre elle, contre sa poitrine pour le protéger des autres. Oh non. Ils ne l'auront pas. Elle jette un regard noir à celui qui allait lui mettre les menottes.

« Des adultes qui s'attaquent à des enfants sont seulement des lâches. »

C'est facile de débarquer au milieu du bal et de proclamer des coupables, d'agir quand on a tous les droits. Mais où est la justice là-dedans ? Nulle part. Ils agissent comme des tyrans et personne ici ne va supporter cela... Du moins le croit-elle mais deux n'opposent pas de résistance. Les mots d'Edwyn résonnent en elle. Bien sûr que ce ne sera pas assez. Le seul but est d'anéantir la crédibilité du ministère comme cela, personne ne leur fera confiance. Mais sacrifier des élèves pour cela... Il y a des limites...!

« Ils ne te toucheront pas. »

En disant cela, elle regrette profondément de ne pas avoir de baguette pour se défendre. Et de ne pas avoir gardé ses escarpins pour leur écraser les pieds à ces imbéciles.


Sorry c'est écrit sur téléphone je pouvais pas attendre ce soir
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Ene Reiss le Mer 26 Juin - 12:06, édité 2 fois
Béring Leszczynski
Not your princess, tocard
Not your princess, tocard
Béring Leszczynski
Messages : 456
Points : 844
En couple avec : Personne - donc pas avec un tocard. (Hennessy is watching you)
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie) Mer 26 Juin - 9:32




Event #8  //
《 Partie 2 - Le gala des hors la loi. 》

— feat. On va tous mourir
Que se passe-t-il ? L'incompréhension l'a envahi, Béring. Des gens qui ne leur veulent évidemment rien de bon... Son inconscience le désespère. Comment a-t-il pu être aussi... Stupide ? À espérer que tout aille bien. Et à quoi de mieux pourraient-ils tous rêver ?

Ned'... En état d'arrestation ? Les noms se suivent. Il lui semble avoir quitté la terre pour un moment, à Béring. Il perd doucement conscience de ce qui l'entoure ; il devient comme sourd. Il n'entend pas Hennessy se sauver. Il n'entend plus jusqu'à ce que l'appel d'un nom fasse exploser son cœur. Enoch. Non... Pourquoi ? Ils n'ont pas le droit. C'est des mensonges ; rien que des mensonges.

Pas besoin de réfléchir pour savoir ce qu'il doit faire. Non. Il n'écoutera pas ces aurors, Béring.  Il n'écoutera pas les ordres de Branwell.  Les professeurs n'ont , une fois de plus, pas réussi à les protéger. Ils font naître en lui une rage sans limite, les cris et les pleurs d'Enoch. Une fureur qu'il n'arrive pas à taire ; qu'il n'a pas envie de taire. Quoi que ça lui coûte, tant pis. Il n'abandonnera pas Enoch. Jamais.

Il se faufile à travers la foule, Béring. Il n'hésite pas à pousser ceux qui se trouvent sur son chemin. Ene est déjà là, et il ne lui en sera jamais assez reconnaissant. Il brûle de colère.

"Je vous interdis de même penser à le toucher !"

Prenant la tête d'Enoch entre ses mains, il ne peut pas s'empêcher de chuchoter. Il le cache à la foule comme s'il pouvait faire de son corps un rempart contre le reste du monde. Contre ceux qui lui veulent du mal.

"Je suis là. Je suis là, ça va aller... Je te le jure, Enoch. Je te jure que je ne les laisserai pas faire."

Comment, seulement ? Il tourne à son tour son regard sur celui qui compte passer les menottes à son cousin.

"Vous savez quel âge il a ?"

Il exige une réponse, Béring.

"Regardez-moi dans les yeux ! Il a quatorze ans, bordel ! Vous comptez traîner avec vous un garçon de quatorze ans menotté ?!"

Et rien ne retient plus ses cris de rage.

"Vous êtes des incapables doublés de dégénérés ! La seule raison pour laquelle je vous laisserais approcher, ce serait pour pouvoir vous cracher au visage sans le rater !"
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: [EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie)

[EVENT #8] Le Gala des Hors-La-Loi (deuxième partie)
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Sujets similaires
-
» [INFO] Probleme hors forfait illimitics 3g+
» [AIDE] MicroSd Hors service aprés Flashage
» Gala de fin d'année Ecole de danse Artkdanse
» Gala "Les Voiles de Salomé"22/06 à Port-Vendres
» Movie-Event (Allemagne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Rez de chaussée :: La grande salle-
Sauter vers: