comme des oiseaux en cage — arya (fb)

Zephyr Versace
Eleve hybride
Eleve hybride
Zephyr Versace
Messages : 26
Points : 69
comme des oiseaux en cage — arya (fb) Sam 29 Juin - 16:57



OISEAUX EN CAGE

zephyr n'a jamais été un grand croyant. oh, bien sûr, sûrement qu'il avait prié quelques fois avec ses parents. sûrement qu'on l'avait emmené parfois à la messe, le dimanche et sûrement avait-il remercié le seigneur pour le repas. en dehors de tout ça, il ne prenait pas souvent l'initiative de quérir celui qui est aux cieux de lui-même. aujourd'hui, il semblerait que ce soit différent.

il ne savait pas vraiment pourquoi il avait décidé de le faire. ses jambes avaient marché toutes seules de sa salle commune aux vieilles portes couvertes de lierre. il avait eu du mal à l'ouvrir, d'ailleurs, invoquant de faibles incendio par moment pour se glisser ensuite à l'intérieur.
peu de gens devaient venir par ici, s'était-il dit. il était difficile de reposer sa vie entre les mains d'un être incertain alors que leurs vies étaient si facilitées par la magie. au fond, il se demandait si ça n'était pas un avantage, de ne pas avoir à s'abandonner à la foi pour réussir à vivre.

il s'était assis près de l'autel et avait entremêlé ses doigts calmement. après, il avait fermé les yeux.

seigneur, je ne sais pas si j'ai pêché. il avait préféré annoncer directement la couleur.

on l'avait forcé à s'adonner aux vices et trahir ce qu'il était - ou aurait aimé être?

suis-je à ma place ici? ai-je eu raison de quitter la patrie? la famille? est-ce une erreur de ma part? par extension, suis-je une erreur? aurais-je dû m'avouer vaincu et m'aplatir devant les décisions de mon père?

parfois, il se surprenait à douter, un faible instant, avant de se rappeler qu'il s'était promis à lui-même de ne pas s'autoriser à être ainsi.
car après tout, c'était lui qui décidait ce que zephyr était.

la porte derrière lui grinça doucement. il sursauta sur l'instant, puis entreprit de décroiser ses doigts sans avoir même prononcé un amen. peut-être qu'il n'avait pas besoin de demander au seigneur pour savoir qu'il était un pêcheur.
une fille était entrée et il n'avait su quoi dire.



Arya Strauss
Arya n'est pas grande
Arya n'est pas grande
Arya Strauss
Messages : 394
Points : 852
Re: comme des oiseaux en cage — arya (fb) Jeu 8 Aoû - 14:43

Arya ne croyait pas particulièrement en Dieu – sans vraiment renier l'existence d'une dimension spirituelle ou de la nécessité que certaines personnes avaient de se dévouer à leur foi, elle ne pensait rien ni de la religion ni de l'au-delà. Ce n'était pas tant la détresse que l'errance qui l'avaient faite s'échouer là ; elle pensait seulement qu'il n'y avait pas de hasard et que si elle avait entendu le laïus de l'autre, c'était qu'elle avait besoin d'entendre ces mots-là.

Était-elle à sa place ici ? Elle avait toujours ressenti sa différence comme une maladie ; le décalage, le pas de côté pendant que le monde marche droit. Elle était restée figée là, en silence.

En silence.

Plusieurs mètres les séparaient et chaque pas contre la pierre, chaque goutte de la fuite du mur de gauche, chaque oiseau qui se posait sur les poutres en bois résonnaient contre le plafond immense et les vitraux poussiéreux. En silence, Arya avança ; comme un enfant s'avance curieusement vers ce qu'il ne connaît pas, et en quelques enjambées tranquilles, elle se retrouve à seulement deux pas.

En silence.

Dans ses yeux des lumières trahissaient ses émotions fébriles, malades. Le bout de ses doigts tremblaient et au bord de ses lèvres son souffle se perdait, court comme toujours. Elle ressent à l'intérieur d'elle une explosion de sentiments durs et pleins de rage, de haine et de violence. Viscéral, elle doit se retenir de lever la main et le bousculer, c'était plus fort qu'elle, ça hurlait dans ses muscles d'écorcher son visage et sa peau.

Elle ravala sa salive. Qu'est-ce qui lui arrivait ?

« Tu es idiot si tu penses que la liberté est une erreur. »

Elle regrettait d'avoir entendu ce qu'il avait confessé.

« Être libre n'est jamais une erreur. »


tell me you won't leave


Zephyr Versace
Eleve hybride
Eleve hybride
Zephyr Versace
Messages : 26
Points : 69
Re: comme des oiseaux en cage — arya (fb) Lun 9 Sep - 18:33



OISEAUX EN CAGE

il était inévitablement d'accord avec les mots qui prirent de l'ampleur dans l'écho de la chapelle. la liberté n'est pas une erreur - qu'en est-il de la sienne? si la généralité est vraie, pouvait-on dire que sa liberté n'en était pas une? pourtant, elle insistait et il se trouvait bête à se maintenir assis. alors, il se leva, s'avança vers elle et ses iris se plantèrent dans les siennes, comme entrant dans un palais qui n'était pas le sien.

la communion de leurs deux êtres était particulière. tout dans l'atmosphère semblait pointer vers la tension ; pourtant, zephyr ne ressentait aucune animosité. malgré tout, son poing tremblant.
sans se l'expliquer, il voulait la frapper. si elle s'était mise à saigner, il aurait ri et se serait confessé de nouveau.
il n'avait pas le droit de faire couler du sang dans la maison du seigneur. son poing s'était calmé.

qu'as-tu traversé pour en être si sûre?

lui sortait non sans peine d'une tempête. non, d'un ouragan. le vent soufflait encore, quelque part au dessus de sa tête, une épée de damoclès prête à lui tomber dessus à la moindre bourrasque. comment pouvait-il prétendre à la liberté alors qu'une chaîne entravait encore son individualité?
que savait-elle de la vie pour contester sa réalité?

je n'ai pas besoin des enseignements que tu espères m'apporter.

sa voix était sèche, sa gorge aussi. le gosier serré indiquait la contradiction ; ses paroles étaient amères et fausses.
il avait compris ensuite. elle était le diable. le pacte s'offrait à lui. devait-il céder à écouter ses inepties, s'il s'agissait là de trahir sa foi? combien était-il prêt à sacrifier pour que l'on retire le poids de ses épaules?
zephyr, signe le contrat, peut-être alors le chemin à prendre prendra sens.

tes yeux crient à l'aide, pourtant ton corps tout entier vibre d'animosité. parle, et peut-être que je t'écouterai.



Contenu sponsorisé
Re: comme des oiseaux en cage — arya (fb)

comme des oiseaux en cage — arya (fb)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Autin-Grenier, Pierre] C'est tous les jours comme ça
» Oiseaux des Saintes
» COMME UN AMANT
» oiseaux de mon jardin
» Comme un vengeur masqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Rez de chaussée :: Chapelle abandonnée-
Sauter vers: