freedom with no sure aim - rebecca lucky

Invité
Invité
avatar
freedom with no sure aim - rebecca lucky Ven 12 Juil - 12:09


Rebecca Lucky
Prénom(s) et nom — rebecca lucky
Surnom(s) — becky, beck, rebby, presque plus personne ne l'appelle par son prénom et ça l'arrange.
Âge — 19 ans
Orientation sexuelle — elle n'aime que les femmes et n'hésite pas à la rappeler fièrement. (même si pour tout ce qui concerne le cul, elle est plus bi. c'est dès qu'on parle de romance que son penchant pour les femmes ressort.)
Origine — anglaise par ses deux parents
Sang — sang-mêlé
Particularité — giga casse-couilles
Année d'études — 9ème année à la rentrée
Options ou licence — licence de défense magique contre les forces du mal
Avenir — elle en sait que dalle. sa mère l'a forcé à prendre cette licence mais elle ne se voit pas bosser pour le gouvernement. trop de responsabilités pour elle. bosser dans une supérette lui semble plus sympathique que devenir auror.
Avis sur les cracmols et moldus à Poudlard — rien à battre. l'élitisme ça a jamais été sa grande passion et soutenir les opprimés, ça lui donne une bonne raison pour se foutre sur la gueule avec d'autres élèves.
Maison — Gryffondor
Avatar — Chloe Price - Life is Strange

Baguette magique — bois de tremble, ventricule de dragon comme cœur, 27 cms, épaisse mais flexible.
Épouvantard — un costard-cravate vivant
Patronus — un lièvre
Reflet du miroir de Risèd — pas de grande différence avec celle qu'elle est aujourd'hui. son reflet semble seulement plus souriant, plus mature, plus apaisée.
Odeur de l'Amortentia — tabac froid, vieux papier et une légère arrière odeur de sang.
Matière favorite — potions, sa spécialité.
Bonbon favori — tous ceux qui piquent.
Créature inspirante — gavaudan
Animal de compagnie — un petit chat noir nommé luna
Mental
Certains te détestent. D’autres ont pitié de toi. Certains t’admirent mais ils sont peu. Non, franchement, t’as jamais été la bienvenue à Poudlard. Ton sale caractère leur a toujours posé problème. Quasiment toute ta maison veut ta peau et à raison. Tellement de points perdus par ta faute. Mais ce n’est pas vraiment ta faute. Quand on te pose une interdiction, tu as toujours ce besoin de la briser. De savoir pourquoi tu n’es pas sensé le faire. Esprit rebelle ou curiosité mal placée, tu ne sais pas trop. D’aussi loin que tu te souviennes, tu as toujours été comme ça. T’avais juste un peu plus de retenue et de discrétion auparavant. Maintenant, tu te fais un malin plaisir de coller à ta réputation et de foutre la merde autant que tu peux, en restant toujours à la limite pour ne pas te faire virer. T’as un besoin d’adrénaline à combler que tu ne pourrais sûrement pas remplir si tu n’étais pas dans cette école. Bien trop de possibilités à explorer, cet endroit est un gigantesque terrain de jeux pour quiconque aime le danger.

Mais peut-être qui ça ne se limitait qu'à ça, tu aurais meilleure réput'. Mais non, en plus de cette tendance à foutre le bordel, tu n'as aucun respect pour la magie. Ta baguette a beau être attachée par un petit bout de cuir à ta jambe, tu ne la brandis qu'en cas de réel besoin. La plupart du temps, tu préfères t'amuser avec les potions que tu crées ou tenter de faire des choses sans baguette. Et quand il faut se battre, tu considères tes poings comme bien plus efficaces. Tu leur as donné des petits noms d'ailleurs. Rock&Shield. Ils te servent tellement que tu étais bien obligé de le faire. Parce que ouais, t'as des petits problèmes de violence. Pire que ça, t'y es accro. Pas dans le genre torture. Juste le fait de te foutre sur la gueule avec des gens. De mettre à terre d'un poing bien placé ce gars qui se pensait supérieur aux autres. Forcément, ça ne marche pas tout le temps, un sort rapide et bien placé peut facilement te mettre à terre et t'offrir un voyage vers l'infirmerie. Mais parfois, ça te permet d'enchaîner et d'empêcher le guignol en face de réagir et l'obliger à sortir ses petits poings qu'il n'utilise jamais pour se défendre. Ça te donne parfois des allures d'héroïnes, protégeant de tes poings les moldus et cracmols opprimés. Mais ce n'est qu'une excuse pour satisfaire tes envies.

C'est parfois triste de se dire que tu n'es que l'esclave de tes pulsions. Au fond, t'es sûrement une bonne personne. Il y a tout un tas de trucs qui te passionnent. Le street art par exemple, ça t'éclate. La guitare aussi, même si t'as pété la tienne en l'utilisant pour casser la gueule d'un gars. Même l'étude des créatures magiques, au fond, ça te fascine. Mais t'es bien trop occupée à te niquer le cerveau à coup de fumette entre deux aventures dans Poudlard.

habituée des salles de retenue – bonne élève malgré son comportement – secrètement phobique des gnomes – rancunière, aime se lancer dans des guerres de qui fera la plus grosse crasse à l’autre – passe pas mal de temps à lire de la fantaisie et de la sf – bonne pote en général, aime chill et sait rendre la pareille quand on lui donne un coup de main – la plupart des gens qui la connaissent savent que c’est un camée et elle vend un peu pour arrondir ses fins de mois – emprunte souvent les cours de gens dans d’autres filières pour satisfaire une certaine soif de connaissances (principalement des filières arts magiques et soins aux créatures) – légèrement hypermétrope, elle a besoin d’une correction pour lire mais ne l’assume pas. elle porte des lentilles en cours et ses lunettes seulement pour lire le soir – même si elle n’y connaît pas grand-chose, elle aime beaucoup l’astrologie – quand elle est confrontée à un choix difficile, elle a tendance à tirer la réponse à pile ou face
Story
Il y a de cela encore quelques siècles, la famille Lucky jouissait d'une certaine popularité dans le monde magique. Sportifs talentueux, hommes d'affaires de talent ou haut-placés au ministère, le nom de cette famille semblait coller à une certaine réalité. En effet, les Lucky étaient des chanceux, les opportunités se présentaient forcément à eux, ce qui leurs permettaient de toujours réussir dans la vie. Mais au fil des siècles, beaucoup de membres ont abusés de cette chance insolente. Mages noirs, voleurs, arnaqueurs, hommes politiques trempant dans des affaires louches, l'arbre généalogique de la famille s'est rapidement rempli de crapules au fil des décennies et des siècles. Le public a fini par l'apprendre avec le temps quand la chance a finit par tourner et quitter pour toujours la famille. Insultés, décriés et pour certains, condamnés, les Lucky ont perdu tout leur prestige et ont vite commencés à être traités comme des misérables. Pire que cela, après que la famille ait commencé à sombrer et que la chance les ai quittés, ils gagnèrent une réputation de porte-poisse. Incapable de se refaire un nom dans le monde sorcier, le sang des Lucky se mélangea avec celui des moldus et sombra petit à petit dans l'oubli, leur nom restant cependant à travers les siècles ironiquement associé à la malchance.

C’est pour cela que malgré le sang sorcier coulant dans les veines de Rose Lucky, mère de Rebecca, elle se contenta d’un simple métier de voyante dans le monde des moldus, vivant dans une roulotte et allant de fête foraine en fête foraine pour vendre ses services. Elle se maria à un autre forain et eut deux enfants, une fille, Rebecca, puis quelques années plus tard, un jeune garçon, Adam. Grandissant sur les routes, ils apprirent rapidement à se débrouiller seul et à ne pas s’embêter avec les choses simples. Chaque jour, ils s’occupaient comme ils pouvaient et leur mère tentaient de les éduquer ou de leur apprendre les bases de la magie quand elle en avait le temps, bien que ses deux enfants fuyaient dès qu’elle avait le dos tourné. Puis finalement, la lettre pour Poudlard arriva dans leur roulotte, livrée par un hibou. Rose força sa fille à faire ses affaires, lui acheta quelques affaires d’occasion et une baguette puis l’envoya là-bas malgré les réticences opposées.

La réputation autour de son nom mélangée à son passé de fille du voyage, elle fut assez rapidement emmerdée et considérée comme une pouilleuse une fois arrivée à Poudlard. Mais déjà à l’époque, elle savait comment se défendre même sans magie. Un poing dans le nez et les petits emmerdeurs lui foutait la paix. Dans le pire des cas, elle devait se taper une retenue derrière et une perte de points pour sa maison mais tant pis, elle ne faisait que se défendre dans cette histoire. De toute façon, elle savait que les professeurs voyaient bien qu’elle faisait de son mieux en cours et qu’elle n’était pas du genre à chercher les embrouilles pour rien. Il lui manquait seulement un peu de sang-froid. Mais elle était tellement toujours en quête de connaissances et passionné par les cours que la plupart des professeurs pensaient qu’elle gagnerait en maturité avec l’âge et deviendrait simplement une bonne élève.

Mais comme vous vous en doutez, ce ne fut pas vraiment le cas. Sa réputation et son caractère ne s’améliorant pas avec le temps, elle resta toujours une élève ambiguë, causant des problèmes tout en montrant de très bons résultats en cours et au club de potions. Rajoutez à cela ses conflits avec sa mère qui souhaite qu’elle utilise ses capacités pour devenir une auror brillante et redorer le nom de la famille Lucky et vous obtenez la Rebecca d’aujourd’hui, toujours en conflit et perdue sur son avenir.
Derrière l'écran
Vic — yo, je vous aime déjà et j'espère que vous aimerez ma p'tite rebecca. ;;
cœur cœur sur vous


Dernière édition par Rebecca Lucky le Sam 20 Juil - 15:51, édité 4 fois
Calixte Gamelios
Bibliothécaire
Bibliothécaire
Calixte Gamelios
Messages : 30
Points : 36
Re: freedom with no sure aim - rebecca lucky Ven 12 Juil - 15:32

Bienvenue (ou rebienvenue ?) j'aime déjà beaucoup ton caractère je viendrai te demander un petit lien avec Alaois :D
L. Bartolomeo Albertini
p e a c e m a k e r
p e a c e m a k e r
L. Bartolomeo Albertini
Messages : 257
Points : 506
Re: freedom with no sure aim - rebecca lucky Ven 12 Juil - 15:49

Bienvenuuuue !!
Le fait qu'elle préfère bosser dans une supérette plutôt que de devenir auror m'a bien fait rire xD
Son épouvantard aussi d'ailleurs jpp

Bon courage pour ta fiche love
Renard A. Leroy
Eleve sang-mêlé
Eleve sang-mêlé
Renard A. Leroy
Messages : 146
Points : 392
En couple avec : dernier amour - m. judy jenkins
Re: freedom with no sure aim - rebecca lucky Dim 14 Juil - 15:11

une baguette de presque 30cm et ça veut pas avoir un métier de sorcier finn

i smell le drama un peu. çameplait. kekekeke
bienvenue héroïne !
Invité
Invité
avatar
Re: freedom with no sure aim - rebecca lucky Dim 14 Juil - 16:42

merci à vous ! ♥
Invité
Invité
avatar
Re: freedom with no sure aim - rebecca lucky Dim 14 Juil - 20:03

rebecca a l'air trop cool et hhh, ok, j'aurais pas dû rire, mais le coup de l'épouvantard et, comme bart' l'a mentionné, la supérette- ET SECRÈTEMENT PHOBIQUE DES GNOMES
oki c'est bon je l'aime, même si elle me démonte la gueule en un claquement de doigts aled
bienvenue parmi nous & j'espère que tu vas te plaire ici love
Rachel O'Sullivan
Mrs. Scamander
Mrs. Scamander
Rachel O'Sullivan
Messages : 282
Points : 708
En couple avec : Orphan Scamander (mariée).
Re: freedom with no sure aim - rebecca lucky Mar 16 Juil - 11:21




Bienvenue sur Dabberblimp !

Hello !
J'ai beaucoup aimé le lore de la famille de Rebecca et son caractère de feu et tout ça m'a donné des idées de liens à te proposer hhhhh pls
En tous cas bienvenue ici j'espère que tu t'amuseras bien avec elle (mais je n'en doute pas hihi) rub


Te voilà validé, tu peux dès à présent créer ta fiche de lien, ainsi que ton téléphone portable (des modèles sont mis à ta disposition). Tu dois aller faire recenser ton avatar et tu peux aussi faire une demande de rp, ou aller sur la CB te trouver un éventuel partenaire. Tu peux aller t'inscrire dans un club de Poudlard et aussi aller zyeuter la liste des postes.


Contenu sponsorisé
Re: freedom with no sure aim - rebecca lucky

freedom with no sure aim - rebecca lucky
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lucky Luke chez quick
» LucKy LuKe
» Lucky Luke
» I Could be So Lucky
» mini bd et cd-rom lucky luke "le fil qui chante"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dabberblimp ::  :: Archives magiques :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: